Quand Lolapit nous a offert son baume déodorant, je n'ai plus rien utilisé d'autre tant j'ai été séduite par l'efficacité et la simplicité de la formule.

Ce type de déodorant semble avoir conquis ceux qui cherchent des produits sans ingrédients polémiques, simples d'emploi et sans irritations.
C'est là que la bât blesse car plusieurs personnes se sensibilisent à terme.

 

 20160924_162538

      Les HE et le bicarbonate de sodium peuvent être incriminés :

- Le bicarbonate dont l'action déodorante est liée au pH alcalin qui modifie le pH cutané naturellement acide. Appliqué sur des aisselles épilées, rasées ou simplement à la peau fine, bourrée de glandes sudoripares et au contact du frottement permanent des vêtements, on peut voir apparaitre au fil des utilisations une réelle irritation.

- Les HE dont certains composants sont inscrits sur la liste des allergènes à déclaration obligatoire. Même si l'on n'est pas sensible à ces composants, l'association au pH alcalin peut être détonante.

Alors que faire pour les peaux sensibles ou celles qui craignent de se sensibiliser au long cours? 
Et bien, on choisit de l'hydroxyde de magnésium à la place du bicarbonate et on élimine les HE pour obtenir une version neutre!

 

        Qu'est ce encore que ça, l'hydroxyde de magnésium?

Il ne faut pas avoir peur du mot hydroxyde que l'on retrouve dans la soude caustique (hydroxyde de sodium).
C'est un indicateur de son pH alcalin et si vous avez des brûlures d'estomac il se peut que vous en ayez déjà consommé dans des pastilles à sucer ou des gels anti-acides en sachets.

C'est un produit utilisé comme médicament laxatif (oui, ça va, ça va...) ou comme additif alimentaire pour réguler l'acidité.
On le trouve dans les déodorants Schmidt's nouvellement formulés pour minimiser les réactions cutanées au bicarbonate et c'est efficace!

INCI : Magnesium hydroxide, Cocos Nucifera (coconut) Oil, Maranta arundinacea (arrowroot) powder, Butyrospermum parkii (shea butter), Caprylic/Capric Triglyceride (fractionated coconut oil), Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Euphorbia Cerifera (candelilla) Wax, Tocopherol (vitamin E)

Donc de l'hydroxyde de magnésium, de l'huile de coco, de la poudre de marantha (arrow-root), du beurre de karité, de l'huile de coco fractionné, de l'huile de jojoba, de la cire de candellila et de la vitamine E.

       Mon déodorant contient karité, coco et cire d'abeille blanche. Mais aussi de l'Ecosilk que j'adore pour le côté non gras, glissant et tellement doux. On en trouve à présent chez Zinette sous le nom de Gosulin IL.
Courez en acheter, c'est un merveilleux ingrédient qui remplace tous les mélanges maison d'huiles estérifiées et fractionnées.

Comme amidons, j'ai mis du Rice NS que j'adore et qui n'est pas comestible par les micro-organismes.

 

       J'ai donc filé chez mon pharmacien préféré, acheté le médicament en question (100% hydroxyde de magnésium certifié!) et en moins d'une heure,  j'avais tout fait stérilisation comprise!

Lolapit nous a donné le canevas: 6% cires, 20% beurres, 20% huiles, 50% poudres dont au moins 20% de bicarbonate et des amidons, 1% antioxydant,  3% parfum

j'ai juste durci un peu plus qu'elle en augmentant le beurre de karité, mis moins d'HE et voilà ma formule générale :

- 6% cire d'abeille
- 22% beurre de karité
- 20% huiles dont le coco et des huiles estérifiées et naturelles
- 50% poudres dont 30% d'hydroxyde de magnésium, du Rice NS et de la soie d'avoine
- 1% vitamine E
- 1% HE

 

20160924_162552
 On voit bien sur les bords la rétractation du baume-déodorant le lendemain de la fabrication

 

L'avoine dans un déodorant

      L'avoine (Avena sativa Poacées) est une céréale reconnue depuis longtemps comme apaisante cutanée.

On l'emploie sous forme de poudre pour le bain des bébés à peau atopique, des peaux qui grattent. Riche en amidon (sucres complexes hydratants et adoucissants) mais aussi en protéines et en extraits anti-inflammatoires et en vitamines du groupe B bienfaiteurs de la peau et des phanères.

J'ai choisi de la soie d'avoine chez Les utiles de Zinette (INCI : Avena sativa meal extract). C'est une poudre lisse, soyeuse entre les doigts qui me semble avoir toute sa place dans un déodorant pour peaux sensibles.
J'ai hâte de refaire un savon à l'avoine!

      Les grains d'avoine contiennent également près de 8% de corps gras riche en acide oléique (omégas 9) nourrissants et protecteurs et en acide linoléique (oméga 6), phospholipides et céramides dont on connait les effets réparateurs cutanés et bio-compatibles.

L'huile végétale d'avoine que j'utilise là provient aussi des utiles de Zinette et contient quelques composés anti-inflammatoires et anti-prurigineux bienvenus dans ce déodorant.

 

Ma synergie d'huiles essentielles

Facultatives dans un déodorant pour peaux sensibles.

On pourrait bien entendu remplacer leur % par du bisabolol par exemple, actif liposoluble très apaisant, cicatrisant, antibactérien, antifongique et anti-inflammatoire.

J'ai choisi une synergie d'huile de palmarosa traditionnellement utilisé comme déodorant couplée à des HE riches en sesquiterpènes très dermophiles et qui sentent super bon (oléorésine de copaïba et santal).

Synergie du déodorant (en gouttes)
5 HE palmarosa (Astérale)
5 Oléorésine de copaïba (Phyto Sun Aroms)
5 HE santal blanc (Bilby and Co.)

Le mélange est très discret et délicatement boisé.
Il pourrait servir pour un déodorant masculin ou mixte.

 

 Formule du déodorant baume sans bicarbonate de soude

- Des poudres

30% Hydroxyde de magnésium (pharmacie)
10% Soie d'avoine (Les utiles de Zinette)
10% Rice NS (Les utiles de Zinette)

- Des cires et corps gras

6% Cire d'abeille blanche bio (Les utiles de Zinette)
22% Beurre de karité du Bénin
10% Huile de coco vierge bio
4% Ecosilk ou Gosulin IL
1% Huile végétale d'avoine (Les utiles de Zinette)

- Des actifs

1% Vitamine E
1% Huiles essentielles

 

Mode opératoire

- Peser les poudres et tamiser dans un mortier désinfecté.
Bien mélanger à l'aide d'une spatule souple.

 20160924_121421

 

- Peser les corps gras dans un bécher désinfecté et faire fondre au bain marie sans excès.
Bien mélanger.

20160924_121716

 

- Ajouter les poudres d'un coup et mélanger vivement à l'aide d'une spatule souple en silicone jusqu'à former une pâte souple homogène.
Ne pas laisser durcir sinon, remettre le fond du bécher dans le bain marie éteint juste pour liquéfier à peine.

20160924_121756

 

- Ajouter la vitamine E puis les HE.
Bien malaxer et couler immédiatement en pot.

20160924_122255

 

 

        J'en ai fabriqué 50g qui tiennent dans un pot de 30ml et dans un mini pot en plastique de 10ml pour le voyage.

J'ai laissé les pots ouverts jusqu'au lendemain avant de les refermer. La texture se rétracte un peu car les beurres et la cire se stabilisent mais la texture reste "malaxable".

J'en prélève l'équivalent d'une pointe de couteau, je malaxe entre les paumes que j'applique à plat dans chaque aisselle en tamponnant.
Comme on ne se refait pas, j'ai quand même choisi un joli pot doré parce que je ne considère aucune partie du corps comme quantité négligeable.

L'efficacité est bluffante, la texture est extra-poudrée donc aucune sensation humide sous les bras.

Testé depuis 5 jours dans 3 sortes de situations :

- journées normales sans effort particulier
- marches rapides en forêt d'une heure et demie à vive allure
- journées de travail marathon de 6h à 22h

Pas de liquéfaction, pas d'odeurs, pas d'irritations, pas gras, pas collant, sans OGM, vegan, sans huile de palme, sans gluten  ha, ha ha....
Super!

 

 20160924_162623_001
 Merci encore à cette chère Lolapit

 


 J'ai trouvé cet article tellement intéressant que je l'ai traduit pour mes copines francophones  ;-)

"Dans mon dernier article sur ces pages, je vous ai indiqué qu'il n'y avait pas qu'une seule et juste concentration de la lessive de soude pour faire du savon.

Vous êtes libres d'utiliser une concentration entre 25 et 50% d'hydroxyde de sodium.
Cela ne veut pas dire pour autant que la concentration n'a pas d'importance.

Vous avez à choisir la quantité d'eau à utiliser et ce choix aura des répercussions importantes sur le savon en résultant.

A l'université de Hampden-Sydney, mes étudiants et moi-même préparons toujours notre lessive de soude avec 50% d'hydroxyde de sodium et 50% d'eau.
Etant faite à l'avance, nous n'aurons pas à attendre qu'elle refroidisse.
De plus, c'est très pratique pour faire les dosages.

Pour une recette, nous avons besoin de plus d'hydroxyde de sodium.
Le poids de la lessive de soude sera donc du double du  NaOH requis.

Bien qu'il soit tout à fait possible de faire du savon avec une lessive de soude à 50%, le plus souvent, nous aurons besoin de rajouter de l'eau.

Nous gérons ce % d'eau comme un ingrédient supplémentaire.
Si nous n'ajoutons pas d'eau, la concentration sera de 50%, elle sera élevée.
Si l'eau rajoutée correspond à la moitié de la lessive de soude à 50% nécessaire, nous obtiendrons une concentration moyenne de 33%.

Et si l'eau rajoutée est égale au poids de la lessive de soude à 50%, la concentration sera faible et de 25%.

Notre mélange standard d'huiles, " Délice de Duckbar ", se compose de

39% d'huile d'olive
28% d'huile de coco
28% d'huile de palme
  5% d'huile de ricin

Il a un indice  de saponification de 144, soit 144g d'hydroxyde de sodium pour 1000g d'huiles.
Cela signifie que nous aurons besoin de 288g de lessive de soude à 50%.

Pour une dilution faible (ou concentration forte) nous n'ajouterons pas d'eau.
Pour une dilution moyenne, nous ajouterons 144g d'eau.
Et pour une dilution élevée (ou faible concentration) nous ajouterons 288g d'eau.

Nous sommes, bien sûr, libres d'ajouter toute quantité d'eau entre ces valeurs.
L'ajout de 72g d'eau par exemple, donnerait une lessive de dilution moyennement forte.

Alors que nous trouvons cette approche pratique, nous reconnaissons que la plupart des savonniers font leur lessive de soude juste avant son utilisation.

Les savonniers peuvent directement choisir la part d'eau qu'ils désirent.
Lessive à 50% / ratio 1:1  ou 33% / ratio 1:2  ou 25% / ratio 1:3
Plusieurs calculateurs permettent de spécifier le ratio soude :eau  (ou la concentration) et feront le calcul pour vous.

Lorsque le mélange huiles - lessive est fait, il est liquide et devient de plus en plus épais (visqueux).
Quand il est assez épais (" la trace ") il peut être versé dans un moule et se solidifier.

La saponification se produisant, la pâte à savon monte en T° et si les conditions sont réunies, il devient translucide , stade communément appelé "phase de gel".
La pâte à savon ressemble à un gel visqueux et translucide  ayant l'apparence de la vaseline.

La température à laquelle a lieu cette transformation dépend de la teneur en eau.
A forte concentration (50%), la pâte à savon passe en phase de gel à T° élevée.
et à faible concentration (25%) elle passe en phase de gel à basse T°.

concentration_50

La figure 1 montre la courbe de T°, pendant les 4 premières heures, de la pâte à savon faite avec une lessive concentrée à 50%, en fonction de la T° initiale du mélange huiles -soude (37°- 60°- 71°).

Si la T° du mélange initial  est relativement faible (100°F ou 38°C) la T° monte environ jusqu'à 175°F = 80°C en 45 minutes.
A la T° initiale de 140°F= 60°C, à chaud, la T° monte à environ 190°F= 88°C en 40mn environ.

A celle de 160°F= 71°C (très chaud) , la T° maximale se rapproche du point d'ébullition de l'eau en 20 mn.
Néanmoins le point de fusion  de cette pâte étant  encore plus élevé, la phase de gel ne sera atteinte à aucune de ces T° initiales.

concentration33

La genèse du savon à concentration moyenne (33%) est similaire, sauf qu'il fond à 160°F= 71°C
A froid ainsi qu'à tiède, la pâte à savon n'atteint pas cette T° mais le fait à chaud.

concentration25

Le point de fusion de la pâte à faible concentration (25%) est d'environ 140°F= 60°C  et dans ce cas, la phase de gel est atteinte par une T° initiale chaude (140°= 60°C) et très chaude (160°F= 71°C)

L'apparition de la phase de gel dépend à la fois de la teneur en eau et de la T° initiale de la pâte à savon.

Si vous voulez forcer la phase de gel, il vous faudra une faible ou moyenne concentration de lessive de soude et une T° initiale élevée afin d'atteindre la T° élevée de la phase de gel.

On me demande souvent s'il est nécessaire ou souhaitable d'atteindre la phase de gel.
La réponse courte serait de dire qu'elle n'est pas nécessaire mais qu'elle peut être souhaitée.

Nous avons fait de nombreux bons  savons qui ne sont pas passés par la phase de gel.
La plupart des utilisateurs auraient du mal à faire la différence.
Elle est visible uniquement avec une phase de gel partiel.

Ce "problème " se produit généralement quand l'intérieur du savon est plus chaud que l'extérieur. Il passe en phase de gel à l'intérieur mais pas à l'extérieur.
Je mets le mot problème entre guillemets car cela peut devenir un avantage pour réaliser un effet artistique;
Cette perspective fascinante fera l'objet d'un nouvel article sur ces pages."

Kevin M. Dunn

---- Fin de la traduction ----

     Une mycose cutanée diagnostiquée comme étant une teigne bovine et qui sévit normalement dans les élevages de vaches. L'agricultrice dit que c'est une "dartre", pas grave.

Pas grave, pas grave...

Les zoonoses, ça me fait flipper.
Du coup on fait la totale hein, tonte de cheveux et de barbichette, comprimés antifongiques et traitement local made by Mimi : huile et baume anti-mycosiques.

20160705_153901

          Un baume anti-crève de Venezia glissé dans ses affaires l'hiver dernier avait bien marché, mieux que la crème anti-mycosique prescrite et qui n'a à mon avis pas été appliquée avec l'observance indispensable en pareil cas.
Du coup, il a rechuté.

L'agricultrice a dit "Tu n'as qu'à continuer à mettre le baume de ta maman Venezia".

N'ayant pas pu vérifier la composition de celui qu'elle m'avait donné en 2015, je me suis inspirée de celle publiée en 2007.
Le baume anti-crève de Venezia contenait donc des HE malgaches (saro, iary) avec du tea tree, de la lavande matherone et un macérat huileux à base de feuilles de laurier.
J'ai mieux compris pourquoi ça avait bien marché sur une mycose cutanée.

        L'huile essentielle de laurier noble est très anti-fongique. On peut imaginer que son macérat est tout aussi intéressant à coupler avec l'HE.

J'ai donc procédé immédiatement à un macérat huileux avec des feuilles de laurier noble du jardin, de la camomille matricaire et du calendula bio. Le véhicule d'extraction est du dicaprylyl carbonate (Aroma-zone) car je ne retrouvais plus l'huile de coco fractionnée trop bien rangée.

J'ai choisi un ester plutôt qu'une huile végétale car l'huile et le baume sont à appliquer sur le visage d'une peau jeune qui bourgeonne parfois et qui évidemment déteste le gras (il a tout de même appliqué consciencieusement le baume anti-crève au vu de l'efficacité quasi-immédiate m'a t-il dit).

Inrancissables avec un toucher sec, ces huiles estérifiées d'origine végétale sont formidables pour les macérats huileux que l'on veut stables, non occlusifs, biodégradables et surtout efficaces car ils favorisent la pénétration des actifs qu'ils véhiculent.

        Les HE sont dosées à 5% car elles doivent être appliquées sur le visage et non le corps pour lequel j'aurais dosé plus fort.

Macérat huileux antifongique, apaisant et désinfectant

- 5 feuilles fraîches de laurier noble
- 1 cuill à café de fleurs sèches de matricaire
- 3 fleurs sèches de calendula

- Alcool à 90°
- Huile estérifiée (coco fractionné, dicaprylyl carbonate...) enrichie de vitamine E comme anti-oxydant

Hacher les plantes, asperger du minimum d'alcool à 90° pour mouiller et débuter l'extraction. Laisser en attente pendant 2h.
Ajouter l'huile estérifiée pour couvrir les plantes, mettre au bain marie pendant 30 mn. Renouveler 2 fois pour épuiser les plantes.
Filtrer drastiquement.

   

 

20160705_154004

 

            Pour faciliter l'application régulière, j'ai préféré lui proposer deux formes galéniques pour ce soin anti-fongique:

- une huile très fine et pénétrante dont le côté gras n'existe pas ^_^
Riche en dicaprylyl carbonate, elle pénètrera un peu plus loin dans l'épiderme afin de traquer les dermatophytes.

Formule de l'huile anti-fongique (30ml)

22.5 ml Macérat huileux de laurier-matricaire-calendula sur dicaprylyl carbonate
6 ml Huile de tamanu (calophylle inophyle)
1.5 ml HE (45 gouttes)

- un baume plus épais qui reste un peu plus longuement sur la peau et dont j'espère qu'il acceptera d'en faire un baume capillaire à laisser poser avant le shampooing.
Je l'ai donc coulé dans une réglette avec 7 cavités, facile à transporter.

Chacune des cavités devrait être considérée comme une mono-dose de baume à mettre sur le cuir chevelu, la barbe et les cheveux que les levures de ce type adorent. Le moindre bobo (rasage, acné, égratignure) est une porte d'entrée redoutable.
Espoir, espoir...

Formule du baume anti-fongique (30g)

3.6g Cire de candellila
18g Macérat huileux de laurier-matricaire-calendula sur dicaprylyl carbonate
6.9g Huile de nigelle
1.5g HE (45 gouttes)

 

20160705_153934

 

Les huiles végétales intéressantes dans un soin anti-fongique

On considère que l'huile de tamanu (calophyle inophylle), l'huile de nigelle, l'huile de neem, l'huile d'andiroba, l'huile de chaulmoogra... ont une action soit directement anti-infectieuse, soit utile dans les soins pour les peaux dites à problèmes.

Je pense qu'elles sont toutes anti-inflammatoires et cicatrisantes, ce qui ne gâche rien dans un soin anti-fongique. L'huile de nigelle renforcerait les défenses immunitaires en interne.

J'ai retrouvé un fond d'huile de nigelle et un fond d'huile de tamanu dans mes effets et du coup l'huile et le baume seront faits avec deux HV différentes mais ils contiennent tous le macérat.

J'achète régulièrement les huiles très spécialisées de ce type chez Aroma-zone en flaconnettes de 10ml. Elles sont largement suffisantes pour en mettre dans des soins rares et ne rancissent pas dans mes tiroirs. Je pense que c'est une vraie bonne idée de proposer de petits volumes.

 

Les huiles essentielles anti-fongiques

Mon choix s'est porté sur une synergie assez large afin de proposer une multitude d'actifs contre les levures. On diminue les résistances et j'améliore un peu le parfum quand même.

Il faut savoir que l'on peut proposer une seule HE anti-fongique qui à elle seule permettrait aussi d'éviter les résistances puisqu'elle sera composée de beaucoup de molécules. On retrouve dans mon mélange le saro et le tea tree du baume de Venezia.

Le clou de girofle et la litsée citronnée peuvent être un peu irritantes et sont donc à diluer impérativement.
Le laurier noble peut s'avérer allergisant sur certaines peaux.

La composition contient tout de même des HE anti-inflammatoires, dermophiles et très bien tolérées comme les camomille noble, lavande fine, géranium rosat, iary encore appelé dingadingana que la peau supporte très bien. C'est un remarquable anti-prurigineux (grattage).

HE de géranium rosat +++
HE de palmarosa +++
HE de laurier noble +++
HE de litsée citronnée +++
HE de tea tree +++
HE de clou de girofle ++
HE de saro +++

+++ anti-fongique remarquable
++ anti-fongique
Source : Aroma-zone

 

20160705_153759

Le mélange d'HE anti-fongiques (en gouttes)

10 saro
10 laurier noble
8 palmarosa
8 tea tree
3 lavande fine
2 litsée citronnée
2 iary
1 clou de girofle
1 camomille noble

Contre-indiqué chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes allergiques.

 

 

        Le baume est très beau, la couleur est à peine verdie par les 60% de macérat alors que l'huile est bien verte

20160705_153807
 Il a osé me dire qu'il ne croit que ce qu'il voit.
Je vais le vendre!

            Le blog dort?

Mais non, mais non, c'est la rentrée. On se bouge le body, yori, yori, musique!
Début juillet, j
'ai craqué pour un beurre de cacao cru à l'irrésistible parfum de chocolat.
Il est originaire d'Indonésie.

Si vous ne connaissez pas la véritable odeur du beurre de cacao cru, faut en acheter, y a pas à dire hein...

Alors j'en ai fait un baume en barre minimaliste coulé en 4 adorables coeurs pour nourrir les pieds, les mains, les lèvres, les épaules...
C'est un geste réconfortant, très "rituel d'été" je trouve.

 

20160722_193455

 

           Le beurre de cacao cru est un corps gras durcisseur dont l'extraction à basse température (maximum 46°C) permet d'apposer la mention "cru" que l'on met en avant dans l'alimentation d'aujourd'hui.

En tant que cosméteuses, on connaissait déjà ce beurre extraordinaire pour ses qualités dans les crèmes nourrissantes et les baumes en barre ainsi que celles de la poudre de cacao cru extraite en même temps.

Les propriétés cosmétiques de ce beurre se résumeraient à sa composition très équilibrée en acide oléique, acide stéarique et acide palmitique.
Presque les mêmes proportions pour les trois types d'acides gras.

C'est l'un de ces beurres épaississants en émulsions mais qui apporte peu de sensation grasse. Du coup dans les formules nourrissantes je trouve qu'il manque d'émollience par rapport au beurre de karité très riche en insaponifiables et que d'aucuns trouveraient plus lourd.

Mais l'extraction à froid permet la préservation de la vitamine E et du peu d'acides gras poly-insaturés de ce beurre et c'est ce que je trouve intéressant à garder dans ce petit baume en barre.

 

        C'est donc dans mes baumes et mes savons que je valorise le beurre de cacao.

Il est gourmand bien sûr mais en plus il lubrifie la peau ou les lèvres et il dope la mousse des savons grâce à l'acide palmitique qui fait cruellement défaut au karité.

La provenance indonésienne de ce beurre ne change pour moi pas grand chose en cosmétique par rapport au cacao cru du Pérou. Par contre, la poudre de chocolat qui en est issue développe des arômes caractéristiques du terroir. 

C'est ce qui donne la typicité des chocolats à croquer faits avec, ainsi que toutes les propriétés médicinales que l'on prête au chocolat.

Le chocolat blanc apporte essentiellement du sucre, des acides gras et un peu de vitamine E comme anti-oxydant mais le noir apporte tout le reste même des agents cardio-protecteurs (les fameux polyphénols).

 

20160724_092233

       

           Je pose les petits baumes au beurre de cacao cru dans une coupelle à disposition de tous.
La formule est plus ferme que ce que je ferais en hiver mais ces coeurs fondent sans problème à la chaleur des mains.

La formule est minimaliste : du beurre de cacao, de la cire d'abeille et un peu d'huile de jojoba fine. C'est tout.
Et en plus ils sont mis exactement dans les mêmes proportions pour ne pas se compliquer la vie.

 

Formule du petit baume au beurre de cacao cru

1 part de beurre de cacao cru (Big Tree farms)
1 part de cire d'abeille blanche bio (Les utiles de Zinette)
1 part d'huile de jojoba bio (Bilby and Co.)

Mettre à fondre complètement au bain marie
Bien mélanger à l'aide d'une spatule en silicone souple réchauffée au préalable

Couler dans un moule à glaçons en silicone
Démouler le lendemain, laisser sécher 2 ou 3 jours avant d'emballer éventuellement.

Ces proportions doivent être modulées en fonction des caractéristiques des beurres et cires.

 

20160722_193446

 

        Le cube de beurre de cacao pesant 14g (= 1 part), le total m'a donné 42g et 4 baumes en coeurs.
Le parfum de cacao est un peu atténué mais présent.

Je me demande même si ce genre de petit baume à frotter entre les mains puis à sentir en coupe autour du nez ne permettrait pas une alternative naturelle aux coupe-faims et autres anti-tabac.

Allez savoir pourquoi l'été implique pour moi de petits rituels et des formules minimalistes qui vident la tête. Et font pourtant de belles réalisations.

20160722_193505 
20160722_193446 20160724_092225
Et vous, avez-vous de petits rituels d'été?

 

 

 

   "Quand même, tu ne peux pas rentrer de Mayotte sans rapporter de l'ylang-ylang!"
N'est-ce pas qu'on ne peut pas rentrer de Mayotte sans ylang-ylang?

Il a cherché le meilleur mais ça semble très compliqué aujourd'hui de se procurer de l'ylang-ylang mahorais.

Une grève durable paralysait tout sur ce bout de France très ignoré des Français.
Le bac entre les deux îles ne marchait plus, le marchand était de ce côté ci et les huiles essentielles étaient évidemment de l'autre côté.

Je ne sais pas comment il a fait mais il m'en a ramené et le parfum est ....
Juste...Mmmm.

Deux versions de récits autour de la plantation Guerlain à Mayotte: L'officielle, très élégante et une autre je dirais plus sincère.

 

20160801_112221
 Le flacon d'HE d'ylang-ylang de Mayotte et sa crème

 

           J'adore le mélange ylang-ylang /petit grain et j'ai une consommation effrénée d'huile essentielle d'ylang-ylang. Je la fais ramener de Madagascar quand l'occasion se présente mais l'huile essentielle de Mayotte est plus douce, plus florale et vraiment je capote à bloc (ça se dit?).

Sa mère m'a demandé de lui faire une crème pour les mains avec cet ylang merveilleux car les crèmes pour les mains que je lui offre sont ramenées au bureau et toutes ses collègues les utilisent quand elles passent la voir.

Allez hop, 3 tubes pour le bureau!

Mélange aromatique à l'ylang-ylang (en gouttes)
- 10 Ylang-ylang de Mayotte
- 7 Orange 5Fold (non photosensibilisante)
- 5 Petit grain bigaradier (Kalyptos)
- 3 Bois de rose de Guyane (La cabane aux arômes)
- 2 Absolue de jasmin grandiflorum (Florame)

 

          La formule est celle d'une crème mains légèrement protectrice solaire.

Elle est inspirée de celle de ma dernière crème mains à la verveine émulsionnée à l'Ecomuls dans laquelle je suggérais que l'on obtiendrait la même texture avec du Coeur de crème.
C'est presque vrai.

J'ai vidé mon premier pot d'émulsifiant Coeur de crème dont les billes étaient enrobées d'un film huileux comme l'indique la fiche technique. Les billes du second pot étaient sèches et je pense que cela a changé le rendu de cette formule.
Grosse fatigue...
Pourquoi tant d'inconstance des ingrédients chez AZ?

Mon choix d'huiles végétales comporte une synergie de corps gras réputés pour leur effet protecteur solaire:
- Jojoba (SPF 4-5)
- Beurre de karité (SPF 6)
- Calophylle inophyle (SPF 18-22)
- Karanja

D'autres HV sont intéressantes à considérer pour leur SPF : germes de blé, coco, olive, soja, buriti ... surtout si elles sont vierges et non raffinées.

Il est bien entendu possible d'enrichir la crème en actifs antisolaires mais je n'en ai jamais acheté (Chabou à toi, tu es la spécialiste des crèmes solaires maison ^_^).

 

20160722_193114
   l'émulsion tient en pots et en tubes

 

            L'huile de karanja pique et échauffe la peau lorsqu'elle est appliquée pure.
Je l'ai dosée uniquement à 5% et du coup, l'indice protecteur est très faible.

Celle d'Huiles et sens que j'ai achetée possède un SPF in vivo de 25-35 (source).
C
elle d'Aroma-zone possède un SPF in vivo pur de 20 et introduite dans un soin solaire à 80%, elle apporte un SPF de 8-10 (source).

Je ne saurais donner un SPF précis mais cette crème est utile pour l'été surtout quand on conduit et que nos mains sont de toutes façons exposées malgré nous mais il est faible.

Le photo vieillissement se VOIT malheureusement beaucoup sur les mains. Et elles devraient être protégées au même titre que le visage par des crèmes solaires à haut SPF.

Ma formule ne remplace pas une bonne crème solaire du commerce.

 

20160801_110231

 

                Zoom sur l'huile de chardon marie bio (Silybum marianum)

Elle a un goût délicat et une robe jaune pâle qui passe très bien en cosmétique. Je lui trouve un toucher riche et soyeux qui me semble bien convenir aux peaux sèches.

L'huile de chardon marie que je ne trouvais que chez Codina contient près de 60% d'omégas 6, elle participe donc à la réparation de la peau en reconstituant le ciment cutané agressé par l'exposition solaire.
Pressée à froid, elle garde sa richesse en vitamine E (tous les tocophérols y sont présents) mais elle ne contient pas d'omégas 3.

Elle serait surtout intéressante pour sa richesse en anti-oxydants dont la silymarine qui fait du bien au foie quand l'huile est prise en interne (in Les bienfaits des huiles végétales. Michel Pobeda).

Je n'ai trouvé qu'un seul site qui indique que l'huile végétale contiendrait 0.25% de silymarine mais il ne cite pas ses sources.

Sans aucune action sur la protection solaire, elle peut être remplacée par d'autres HV riches en acide linoléique (tournesol, soja, sésame...).

L'huile de sésame a un petit indice de protection solaire (env. 2) mais les huiles d'olive, de coco ... sont légèrement protectrices également.

Mlk l'a beaucoup utilisée ici, ici et .

 

20160801_095805 20160801_095847
20160801_112135

 Formule de la crème pour les mains "Ylang-petit SPF"

- Phase aqueuse

10% Eau de source Rosée de la Reine
11% Hydrolat de tilleul (distillé par les mains de Sylvie)
20% Hydrolat d'ylang ylang (Astérale)
5% Glycérine végétale bio
10% Gel d'aloé véra maison
1% Allantoine
1% Géogard ultra (Les utiles de Zinette)

 - Phase huileuse

7% Coeur de crème (Aromazone)
3% Beurre de karité bio du Bénin
4% Substitut végétal de lanoline ou hydranol
5% HV de jojoba bio
5% HV de karanja (Huiles et sens)
5% Huile de chardon marie bio (Emile Noël)
5% Huile de calophylle inophyle
1% Cire d'abeille bio (Bilby and Co.)

 - 3è Phase

0.3% Extrait CO2 d'onagre bio
1% HE soit 30 gouttes pour 100g de crème
2.5% D Panthénol
2.5% Fucocert (Aromazone)
0.7% Vitamine E mixed tocophérols

Perte d'eau rectifiée à l'hydrolat de tilleul
pH entre 5 et 6

 

Formule générale d'une crème mains sèches au coeur de crème

7% coeur de crème, 3% beurre végétal, 20-25% HV
Eau, hydrolats, 0.1% gomme xanthane ou 10% gel d'aloé véra, 3% glycérine, actifs, conservateur q.s.p. 100%

 

20160801_110248
Le parfum s'est drôlement bonifié, l'ylang avec une pointe de jasmin est extra!

 


"Que peut-on lui offrir?"
"Elle a les mains très abîmées. D'ailleurs, un jour elle a dit qu'il faudrait qu'elle s'en occupe un peu".


Message reçu 5 sur 5.
Je lui fabrique un savon au jus de carotte bio accompagné de la crème réparatrice qu'il faut.

 

20160711_120416
       Évidemment elle contient du beurre de karité.

     

             Le beurre de karité a une composition inédite dans le monde des corps gras durs qui me fait le préférer entre tous. Il y a dedans tout ce qu'il faut pour les peaux fragilisées, matures, abîmées :

- de l'acide stéarique, acide gras saturé, agent de texture qui épaissit les émulsions bien sûr mais aussi filmogène, permettant de lutter contre la déshydratation cutanée (environ 40-42%).
Par analogie avec nos vêtements, ce serait un bon manteau en poil de chameau (tant qu'à faire...)

- de l'acide oléique comme dans l'huile d'olive, acide gras mono-insaturé protecteur, nourrissant, émollient (environ 40-50%).
Par analogie avec nos vêtements, ce serait un pull doux en cashmere.

- des insaponifiables, la Rolls naturelle des actifs traitants et réparateurs utiles pour les peaux fragilisées ou très sollicitées. Par analogie avec nos vêtements, ce serait le caraco ou la chemise de soie.

On trouve des insaponifiables dans d'autres corps gras (avocat, argan, jojoba...) mais pas en de telles quantités (jusqu'à 15% dans les karités bien élevés), ni sous forme de beurre.

Face au froid, au vent ou aux conditions difficiles pour la peau, le beurre de karité comme les vêtements cités apporte toutes les couches pour la protéger, éviter sa déshydratation et la réparer.

 

         Dans la formule de la crème pour mains abîmées

- Je couple le karité aux omégas 3 et 6 qui lui font défaut (huile de son de riz et lanoline végétale)

- Je dope son efficacité oméga 9 émolliente avec une bonne huile d'olive

- Et j'y mets du calendula que l'on peut introduire très facilement sous forme de macérat huileux, de teinture ou d'extrait CO2. Le mélange calendula-matricaire fonctionnerait à merveille.

Un macérat huileux à chaud sur huile de coco fractionné avec quelques fleurs de calendula et de la matricaire séchées est donc mis en route pendant que je réfléchis à la formule entre écran et cahier.
Le mode opératoire s'apparente à celui expliqué ici ; les plantes étant changées à 3 reprises pour charger l'huile en actifs réparateurs, cicatrisants, anti-inflammatoires, antiseptiques...

Il est possible de mettre dans la crème de la teinture de calendula vendue en pharmacie ou de faire soi même une teinture calendula-camomille. Si l'émulsifiant que vous aurez choisi le permet, la crème supportera jusqu'à 20% de teinture qui participe alors à une meilleure conservation anti-microbienne.

 

         Le parfum pour une novice en soins aromatiques serait très agréable si j'y mettais de la verveine exotique ou litsée citronnée (Litsea cubeba) qui plaît toujours.
Et ça tombe bien, son huile essentielle est très anti-inflammatoire et traite la peau abîmée par les gros travaux, soulage les douleurs articulaires au niveau des doigts, apaise le mental de cette jeune femme stressée par son activité débutante, les prêts bancaires, le manque de vacances etc.

En effet, l'application régulière de la crème sur les mains, le soir après le boulot traiterait la peau en même temps qu'elle préparerait au sommeil dans une atmosphère de tranquillité; l'HE de litsée citronnée est calmante, sédative voire anti-dépressive. On ne va pas s'en priver!

Il faut juste la diluer pour éviter les irritations cutanées possibles.
Comme elle me vrille un peu le cerveau (env. 4% de cétones), je lui coupe la tête avec d'autres HE qui vont former une synergie réparatrice, cicatrisante, apaisante du mental et agréable au nez (en gouttes) :

20 Litsée citronnée (Herbeus. Paris)
20 Lavande vraie (LCA Laboratoires Combe d'Ase)
10 Petit grain bigaradier sur fleurs (Florame)
6 Oléorésine de copaïba (Phytosun Arôm)
4 Orange 5 fold (non photosensibilisante)
1 Benjoin (Herbeus)

 

20160711_120451

 

           Pour émulsifier les corps gras et les hydrolats, j'utilise un émulsifiant complet qui évite l'adjonction de co-émulsifiants et de gélifiants selon la formule.

Il s'agit de l'Ecomuls acheté chez Cosmeto-shop.

La parenté avec le coeur de crème d'Aroma-zone saute aux yeux mais l'Ecomuls ne contient pas d'ester de sucre ni de savon de ricin mais un épaississant (alcool gras).
Il forme des émulsions brillantes qui peuvent aller du lait sprayable à la crème épaisse selon la proportion de corps gras.

INCI Coeur de crème : Glyceryl stearate citrate (and) sucrose laurate (and) polyglyceryl 4 cocoate (and) sodium ricinoleate
INCI Ecomuls : Glyceryl Stearate (and) Polyglyceryl-6 Palmitate/Succinate (and) Cetearyl Alcohol

A ne pas confondre avec l'Ecomulse (avec un E) de Bilby que j'avais utilisé avec joie dans un lait démaquillant et un philtre régénérant aux actifs marins pour peaux matures.
C'est compliqué d'inventer des noms fantaisie pour ces émulsifiants sans tomber sur les mêmes phonèmes...

Caractéristiques de l'Ecomuls

- donne de meilleurs résultats avec des phases grasses de 25 à 40%
- excellentes propriétés sensorielles (velouté, effet peau soignée...)
- aspect brillant
- aucun effet blanchissant (se méfier avec d'autres émulsifiants classiques)
- il n'est pas obligatoire d'ajouter de co-émulsifiants (1-2%) ni de gélifiants (0.1-0.2%) mais ils peuvent être utiles pour améliorer la stabilité des formules où la phase grasse est inférieure à 20%.

La texture finale s'obtient au bout de plusieurs heures. Le lendemain, elle était parfaite, ronde, glissante, nourrissante, onctueuse, se laissant masser entre les mains puis pénétration rapide suivie d'aucun effet gras.

 

         Je ne rentre pas dans les détails ici mais une fois n'est pas coutume, cette crème donnerait à mon avis un résultat similaire avec d'autres émulsifiants huile dans eau qui contiennent aussi des épaississants.

Mais alors me direz-vous, il faut en utiliser beaucoup (7%) et avant, je disais que je préférais les mélanges émulsifiants-épaississants-gélifiants-texturisants bla bla bla...
Oui mais c'était avant, quand j'avais le cerveau moins lisse et puis... si je n'expérimente plus, même ce que j'ai honni autrefois, vous ne m'aimeriez plus!

Alors chut, canevas général ci après ^_^

Formule générale d'une crème réparatrice pour les mains à la verveine

. 7% émulsifiant H/E complet (Ecomuls, Cire n°2, Coeur de crème, Emulsan...), 3% beurre de karité, 19% HV, 5% huile estérifiée, 1% cire d'abeille
. 10% gel d'aloé véra, 1% HE dont verveine exotique, 1% allantoïne, 5% D Panthénol. Eau, hydrolats, jus d'aloé, actifs dont glycérine et vitamine E, conservateur q.s.p. 100%

 

           Les actifs réparateurs pour des mains très abîmées (outre les corps gras bien choisis) peuvent se résumer aux deux très courants que sont:

- le D panthénol ou pro-vitamine B5

Anti-inflammatoire qui calme les irritations et les démangeaisons, il a une action cicatrisante et stimule la régénération cutanée.
En plus de tout cela, c'est un bon agent hydratant que j'utilise souvent pour les peaux acnéiques auquel il convient bien.

Cet actif vieux comme le monde marche très bien et n'est pas onéreux. Il ne faut pas hésiter dans de tels cas, à utiliser la dose maximale recommandée (5%).

On en trouve dans une gamme conventionnelle que je trouve très efficace pour mains et pieds abîmés, crevassés (Addax CicaB5).

- l'allantoïne

J'en apprécie tant les bienfaits pour tous types de peaux et j'oublie souvent d'en parler en détail. C'est un actif que l'on retrouve dans la racine de consoude, bien connue des cosméteuses.

Comme le D panthénol, c'est un agent hydratant et cicatrisant qui apaise les irritations cutanées. Elle apporte une action kératolytique bienvenue quand les mains sont calleuses et ont besoin d'être lissées.
Je l'utilise aussi à la dose maximale recommandée (1%).

Plus douce que l'urée fortement dosée, elle est polyvalente et peu onéreuse. Là encore une gamme conventionnelle offre une crème mains à l'allantoïne très réputée (Mixa).

20160711_120612

Formule de la crème réparatrice bio à la verveine pour mains abîmées

- Phase aqueuse

41% Eau de source et hydrolats bios (ciste, lavande fine, matricaire, genévrier)
5% Glycérine végétale bio
10% Gel d'aloé véra bio
1% Allantoïne
1% Géogard ultra (les utiles de Zinette)

- Phase grasse

3% Beurre de karité bio du Bénin (Aromateasy)
7% Ecomuls (Cosmeto-shop)
4% Hydranol ou substitut végétal de lanoline
5% Macérat huileux calendula-matricaire sur coco fractionné maison
5% Huile de son de riz (merci Mlk)
10% Huile d'olive bio (Les olivettes de Lure)
1% Cire d'abeille en feuilles (Bilby and Co.)

- Troisième phase

0.3% Extrait CO2 de calendula (Huile et sens)
1% Huiles essentielles (30 gouttes pour 100g de crème)
5% D panthénol
0.7% Vitamine E mixed tocopherols

 

20160711_120320

20160711_120400

           

         On obtient une texture crémeuse offerte en flacon airless de 50ml qui a également été coulée en tubes métalliques et en un petit pot de verre brun au couvercle en bakélite noire que j'apprécie tant.

La mise en oeuvre est tellement simple et rapide à faire que j'ai pu faire les photos et la rédaction de ce billet dans la foulée.

Le parfum est agreste, frais et peu durable sur les mains puisqu'il ne contient aucune note de fond. J'y ai ajouté in extremis une goutte de benjoin qui arrondit toujours les parfums et participe à l'action cicatrisante.
Je pense que c'est une superbe formule pour les pieds secs et pour toutes les mains qui travaillent.

On pourrait imaginer des crèmes pour les mains séduisantes aux déclinaisons provençales (lavande-romarin), agrumes (petits grains-néroli), balsamique (benjoin-vanille), boisée (cèdre-sapins)... et on en offre un tube de chaque.

J'adore, j'adore!

 

Quand une nouvelle technique de marbrage se profile à l'horizon

je suis à fond  ... :-D

Elle est très fortement inspirée du Latte Art

Voici mon savon après plusieurs  essais

J'ai galéré car il n'existait aucun mode opératoire

 

onde_cosmique9_

 

100% huile d'olive
Lessive de soude concentrée à 50%, pesée rigoureusement au dixième de g près

Je n'oublie pas de me protéger : masque, lunettes, gants et manches longues

colorants : charbon végétal - poudre de cochenille - fluorescéine

Huiles essentielles de litsée citronnée -basilic tropical et lavandin

Odeur de pastis ...pour ceux qui aiment  ;-)

Afin que la trace arrive plus vite, je chauffe mon huile d'olive à 60°

et verse ma lessive de soude avant qu'elle ne refoidisse

La trace arrive en 10 minutes en brassant avec le mixeur-plongeant

Il faut tâcher de ne pas aller jusqu'à la trace épaisse

 

onde_cosmique9

 

Etant donné que rien ne vaut les images

J'ai réalisé une vidéo explicative

 

Cosmic wave - onde cosmique

 

C'est une facette de ma patte savonnesque

Car ce ne sont pas mes préférés sous la douche

mais j'adore les réaliser !

 

Voici mes précédentes réalisations

 

 

onde-cosmique7onde-cosmique1

 


A bientôt les copines ;-)

 

En ces jours difficiles et cruels,  
j'ai  une pensée toute particulière
pour les victimes de la promenade des Anglais, à Nice
Ainsi qu'à leurs familles.

 

Elles nous diraient, j'en suis sûre
Continuez ! Vivez !
Ne cédez pas à la terreur
Ainsi, continuons, parlons savon et dansons ...voulez-vous ?

 https://www.youtube.com/watch?v=fAP3N_Dudi4

 

Nous voici, donc, un peu apaisé(e)s
et prêt(e)s à faire le ménage ? non ?

Pas trop  ?
oui, moi aussi, je préfère faire la fête ...:-D

 

Et voici le savon que les Parisiennes ont tant apprécié !
Tadaam !

232

Ma recette :

55% huile de coprah
45% saindoux ou blanc de boeuf
Lessive de soude pour un surgras de  1%

 

une autre, 100% végétale :

75% huile de coprah
25% huile de lin

Lessive de soude pour un surgras de 1%
Recette qui préserve les mains  grâce à la douceur de l'huile de lin
sans transiger sur le pouvoir nettoyant

236

 

Dans le savon gris

J'ai rajouté 3% de cendres de bois bien tamisées
ainsi que 3% de terre de Sommières  

 

233

Facile d'emploi avec la petite brosse que j'ai insérée dans le savon tout juste coulé

Il suffit de passer le savon sur  le linge ou la surface à nettoyer

puis de frotter avec la brosse ..

Deux en un, tout va bien !

 

Et voici les petites boîtes individuelles de pâtisserie que j'ai décorées à ma manière, afin de les offrir

boites__recustomis_es                    

 

Simples et faciles à faire, ils plaisent beaucoup ces savons !
A vos chaudrons et chiffons !

                                                                                                        

            Quelques courses au magasin bio, devant le rayon frais, je ferais bien un savon surgras très doux avec du yaourt de brebis dedans.

De retour à la maison, je range les courses et je laisse de côté les yaourts qui ont à présent la température idéale pour être incorporés dans une pâte à savon claire.

Pourquoi différer la réalisation de cette inspiration?

 

DSC07300

 

       Dans le cahier de cosméto, j'écris une formule classique sans même prendre le temps d'aller voir ce qu'il me reste comme huiles. J'aime à présent très peu changer tant je sais d'avance ce qui me plaît en saponification.

Seule l'huile de sésame saponifiée m'est peu familière mais aucun doute que ses omégas 6 seront superbes.
Cela n'empêche pas la joie, d'être une vieille savonnière...

 

      Je monte chercher les chutes de savon qui sèchent tranquillement attendant d'être mises dans le nid à savon. Je trouve vraiment cette invention géniale pour booster la mousse et surtout pour recycler les chutes inévitables quand on fait un peu de chirurgie esthétique à nos savons maison.

Au moment de tout sortir, j'hésite à colorer la base afin de faire ressortir les chutes blanches comme dans l'un des derniers savons d'Emadra.
Pourquoi pas un savon ton sur ton avec le dessus marqué grâce aux feuilles de silicone que j'adore?

  

       Je crois n'avoir testé que peu de fois le yaourt dans un savon et j'avais été bluffée par la douceur du visuel ainsi que celle de la mousse délicatement onctueuse.
Sans savoir pourquoi j'aime que ce soient d'excellents savons pour les mains.

Je trouve que les laits dans les savons donnent un aspect différent.
Même le lait fermenté donne une dureté notable alors que le yaourt non.

Les ferments modifient-ils la saponification en si faible quantité? En avez-vous l'expérience par rapport à de la crème fraîche ou d'autres produits laitiers saponifiés?

Savon au yaourt et au thym pour les mains
Savon zébré au lait fermenté bio

 

Formule du savon ton sur ton au yaourt de brebis bio

30% Huile de coprah bio (Bilby and Co.)
20% Huile de palme bio (Vigean)
10% Beurre de karité du Bénin
30% Huile d'olive bio
10% Huile de sésame blanc bio (Bioplanète)

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 6%
Chutes de savon clair
5 capsules de vitamine E et 1 yaourt de brebis bio pour 1500g d'huiles saponifiées

Parfum : 1 bouchon de chaque (Mélissa blend Fresholi, orange 5F Fresholi et HE de cèdre de Virginie offerte par Moune)

 

 

DSC07288 DSC07294 DSC07290
DSC07289
 DSC07291 DSC07298
DSC07300
DSC07295 DSC07290

 

 

            Le mode opératoire est habituel, je coupe les chutes en petits morceaux assez réguliers.
Je lisse le yaourt dans les huiles liquides pesées avant de rajouter les huiles solides fondues puis la solution de soude.

Les chutes sont incorporées juste après avoir parfumé. L'isolation des moules permet une phase de gel uniforme qui contribue en outre à bien amalgamer les chutes déjà sèches.
J'ai bon espoir qu'au savonnage après la cure, elles ne se détacheront pas trop vite.

Découpe en pains rectangulaires 48h après et ...  j'adore!

 

 DSC07293 DSC07297
Petite mise en scène pour faire joli

 

           Le parfum est super réussi à mon goût. Il est léger car dosé à moins des 3% habituels et vraiment je trouve la Mélissa Blend de Fresholi bonne copine.

Peu habituée aux fragrances, j'avais choisi celle ci car elle est constituée d'un mélange d'HE complètes permettant de mimer l'odeur de la mélisse.

J'avais profité de l'achat d'une huile essentielle d'orange 5Fold chez Fresholi pour la prendre.
L'huile essentielle de cèdre de Virginie offerte par Moune apporte une belle profondeur à l'ensemble.

Les chutes ton sur ton avec le fond de la pâte sont visuellement très jolies je trouve.
Comme toujours j'en mets peu pour ne pas me brouiller la vue que j'ai fragile.

 

DSC07295
Savon surgras, yaourt de brebis bio, chutes ton sur ton...
J'ad*%=, j'ai rien dit!

 

        A la fin de l'automne dernier, certains aromates étaient en bout de course et il était dommage de les laisser geler. C'est en cherchant sur pinterest comment les utiliser que je suis tombée sur de très jolis bâtons de fumigation à base de feuilles de sauge et pétales de roses.

         J'en ai donc réalisé avec quelques branches de citronnelle, des bouquets de feuilles de sauge et des pétales de roses qui venaient de tomber.

 

DSC07097

 

           Pour faire plus joli, j'ai choisi des fils à coudre aux couleurs vives et j'ai fabriqué 3 bâtons en 2 temps, 3 mouvements. Un peu trop rapide mon ficelage, ils ne sont pas aussi jolis que sur certaines épingles de pinterest (quelle mine d'inspiration, taper "smudge sticks", "smudging", "sage smudge").


Il faudrait peut-être du fil plus épais, moins de tours, mettre beaucoup plus de plantes pour former un vrai gros cigare, couper le bout...
Je n'ai pas eu le talent qu'il faut, ils sont assez moches mais vous me pardonnerez ...

Les bâtons de Heartless witch qui était notre copine de cosméto

 

DSC07092

 

 

Mode opératoire

- Prélever les aromates et retirer les feuilles abîmées ou sèches. Dégager la tige des toutes petites feuilles du bas afin de faciliter le passage du fil.

- Enserrer les aromates plus fins au centre des bouquets de sauge et entourer de fil en prenant garde à bien passer sur les feuilles. Poser les pétales à l'extérieur.
Ne pas hésiter à bien serrer car au séchage, les bâtons perdent de l'épaisseur.

- Faire sécher jusqu'au blanchissement de la sauge.

DSC07094  DSC07096  DSC07097

La tige de citronnelle est attachée comme pour en faire une infusion.
Trois bouquets de sauge sont posés tout autour et ficelés au fur et à mesure avec du fil

 

Quels végétaux choisir pour faire un baton de fumigation?

Il est d'usage de le faire avec des végétaux parés de propriétés magico-religieuses (sauge blanche, buis, thuya...). Il faut y croire.

J'ai choisi la sauge traditionnelle qui est antiseptique. Elle sèche très bien en gardant ses propriétés et dégage une assez bonne odeur en brûlant, ce qui n'est pas le cas de tous les végétaux.
La citronnelle est répulsive et est aussi un antiseptique atmosphérique.
Les pétales de rose sont juste décoratifs, ils ne sentent plus grand chose.

Pour faire simple, il suffit de piocher dans son jardin de la lavande ou des aromates aux branches plus ou moins coriaces utiles en cuisine (romarin, laurier, marjolaine, origan, thym...). Ils ont tous des propriétés antiseptiques.

Le secret est d'avoir suffisamment de plantes pour qu'au séchage le cigare reste beau et épais, ce que je n'avais pas au mois d'octobre 2015 quand j'ai eu envie de faire ça.

 

DSC07098

Une fois terminé, j'ai jeté tous les débris dans le feu de bois.
Est-ce que vous aussi, vous brûlez des herbes?

ça fait très sorcière non?

 

           Je vous en parlais il y a déjà quelques années. Pfiouu, ça ne nous rajeunit pas!
Ces masques compressés me ravissent et j'en ai offert à nouveau lors d'une rencontre spéciale.

20160620_120159
               Le masque Hakushiki était rose pendant l'année des masques.
Vous vous en souvenez?

 

         Cette fois il est couleur vert d'eau car deux des personnes qui l'ont reçu sont des jeunettes pour lesquelles une couleur fraîche et lègère me semblait plus appropriée.
Allez savoir pourquoi j'ai trouvé le vert plus jeune que le rose...

Dans les routines de beauté asiatiques, ces masques sont courants. Ils sont parfois proposés déjà imbibés de lotions ou d'émulsion liquide et emballés hermétiquement.
On les trouve sous plusieurs noms : masques imbibés, sheet masks, masques de coton, masques à la lotion, masques compressés...

         Je trouve les lotions si faciles à faire soi même que c'est dommage d'acheter ces produits. Leur effet hydratant et repulpant me semble vraiment très net quand on prend la peine de les laisser poser 30 à 45 mn avant d'appliquer une huile légère pour sceller l'hydratation.

La lotion peut être personnalisée avec des actifs hydro-solubles ou alors être légèrement émulsionnée (je vois bien ça avec un soupçon de lécithine) pour y incorporer le minimum d'huiles ou d'agents lipophiles.

Seul l'alcool semble à bannir aujourd'hui pour ne pas déshydrater la peau; Surtout si l'on est adepte de ces masques au quotidien (mais qui a le temps de faire ça tous les jours, hein je me le demande!). Mais si vous le supportez, n'hésitez pas y incorporer un peu de teintures de plantes.

 

         Il suffit donc d'imbiber une pastille de coton compressé avec suffisamment de lotion, de la déplier complètement et de la poser habilement sur le visage démaquillé.

Quand on n'a pas de magasin Muji à proximité pour se procurer les masques compressés, il suffit d'imbiber des disques de coton démaquillant (oui je sais ce n'est pas écologique) que l'on dédouble en fines couches à appliquer soigneusement sur le visage.

Je pense que les plus expertes en couture pourront se fabriquer des masques lavables en voile de coton bio avec des trous pour les yeux et la bouche (Moune ... des idées et le tuto qui va avec?).

 

20160620_115747

 

               J'ai choisi des actifs assez courants à l'action hydratante pour les plus ou moins jeunes (D panthénol, glycérine) et anti-âge pour les plus matures (acide hyaluronique bas poids moléculaire).

Un peu d'aloé véra aux multiples propriétés, de l'urée à faible dose pour une synergie hydra-traitante efficace.

Le très léger parfum est dû aux hydrolats.
Celui de géranium rosat, adaptogène, utile à toutes les peaux et celui d'encens pour l'action apaisante que l'on doit absolument éprouver après un temps de pose de masque, temps pour soi et avec soi.

Evidemment il est possible de faire une lotion pour imperfections, peaux sensibles, peaux grasses... En fait maison, on fait ce que l'on veut.

J'ai ajouté le minimum de colorant alimentaire vert pour une très douce couleur vert d'eau.
Et voilà!

20160620_120055

 

Formule de la lotion hydratante pour masque de coton

59.90% Eau de source Rosée de la Reine
15% Hydrolat de géranium rosat bio
15% Hydrolat d'encens bio
4% Glycérine végétale bio
3% D Panthénol en poudre
2% Urée
1% Acide hyaluronique LMW (les Utiles de Zinette)
0.6% Ecogard
0.5% Aloé véra x 200 en poudre (Aroma-zone)

Colorant alimentaire au goût

 

Mode opératoire

- Dans un bécher désinfecté, peser la poudre d'aloé véra et les hydrolats. Agiter à l'aide d'une cuillère magique pour bien diluer la poudre.

- Ajouter les poudres d'urée et D Panthénol puis l'eau. Bien mélanger jusqu'à dissolution complète.

- Ajouter les autres ingrédients et bien mélanger. L'acide hyaluronique LMW est liquide et bien pratique!

- Mesurer le pH qui doit être acide comme la peau (5/6) et conditionner en flacon après avoir coloré.

 

20160620_120121 20160620_120112 20160620_120042 

 

               Les flacons de 18ml proviennent également de chez Muji. Ce volume est malheureusement trop petit pour imbiber les 5 pastilles du paquet de masques compressés.
Ils existent aussi en 30 et 50 ml plus adaptés mais à Muji - St Antoine quand j'y suis passée, il n'y en avait plus...

Les masques hydratants peuvent également se faire en imbibant les pastilles de coton avec de l'eau thermale, du lait hydratant allongé d'eau thermale, de l'hydrolat plus ou moins allongé d'eau de source, de la lotion tonique sans alcool...

On fait comme on aime!

 

20160620_115822

 

       Comment vais-je vous raconter l'histoire de ce savon coloré aux huiles essentielles? 
Colorer les savons avec des HE !?
C'est possible ça?

Meuh non, je plaisante!  La langue française permet des subtilités déconcertantes...

Le savon est coloré certes mais les HE ne font que le parfumer évidemment ^_^
Cette fois je n'ai pas rectifié avec du petit grain bigaradier ou du patchouli, le parfum obtenu avec toutes les HE que je n'utilise pas.

J'ai trouvé cette façon de faire un peu folle et du coup j'ai voulu y mettre quelques couleurs un peu folles aussi pour moi.

Et pourquoi ne pas marbrer follement de deux façons différentes?
Mais dans le même moule tant qu'à faire...

 

DSC06954

DSC06956

 

 

Formule du savon coloré aux huiles essentielles

35% Huile de colza raffiné
35% Huile de palme décoloré bio
30% Huile de coco 

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 5%

Vitamine E
Mélange d'HE
Micas rose (merci Jazz), mica very coral, oxyde jaune, mica brillant effet pailleté et dioxyde de titane dans HV ricin bio

DSC06960

 

Mode opératoire

- Dans 4 petits bols, verser un peu d'huile de ricin et y diluer les micas et les oxydes (le dioxyde de titane sera mélangé aux paillettes pour faire du mica blanc).

Je fabrique si peu de savons colorés que l'oxyde jaune et le dioxyde de titane sont périmés depuis 2011 mais je ne pense pas que cela influe en quoi que ce soit sur la qualité des savons. Je ne dirais pas la même chose pour un fard à paupières...

- Préparer la pâte à savon et à la trace très fine, verser un soupçon de pâte dans chaque couleur. Laisser en attente après avoir mélangé.

- Porter la pâte à la trace normale et couler dans un moule rectangulaire en alternant avec le minimum de colorants. Il s'agit juste de parsemer de mini tâches de couleur dans le ton neutre.

- A l'aide d'une baguette, disposer de petits points colorés sur la surface en répartissant le plus harmonieusement possible les différents tons.

On peut voir sur la photo que j'ai rapidement été à cours de blanc et l'ayant posé avant les couleurs plus foncées, il devient quasi-invisible une fois le savon sec.

 

DSC06955

- Marbrer uniquement sur la moitié du moule en passant l'extrémité de la baguette sans enfoncer longitudinalement le long d'une paroi puis au centre puis le long de la paroi opposée dans un mouvement de va et vient continu sans sortir la baguette.

DSC06957

Le mouvement dans les sens opposés formera une frise :

DSC06958

- Filmer à l'aide de papier alu sans toucher la surface et laisser en attente 24h.
Découper dès que possible et laisser sécher pendant 1 mois.

 

 

DSC06959
C'est beau n'est-ce pas?

 

Ben non ce n'est pas beau une fois sec et découpé! Je regrette parce que je les avais fabriqués cet été pour en envoyer à Loulou et S4brin4k.

Les couleurs ternissent et le peu de cendre de soude formé ne part pas même en les passant à l'éponge humide, en les exposant à la vapeur d'eau, en les alcoolisant...

Bref je ne suis pas si folle avec les couleurs!

Il faut que j'arrête de vouloir copier Patsch coloriste confirmée et que je continue à faire des savons neutres sans parfum...

 

DSC06990
C'est bof de chez Bof

Mais ils moussent et ils lavent.
C'est déjà ça...

"Tu te rends compte? "
Elle m'a dit "Ne savez-vous pas qu'il existe des huiles pour rendre la barbe douce? Il faut vous moderniser Docteur!"

       C'est un de mes copains et accessoirement, il soigne de vieilles dames qui lui font la bise.
Mais voilà, à force, l'une d'entre elles a craqué parce qu'il pique!

Et moi de rétorquer que "Mais ... évidemment! Tu ne connais pas l'huile à barbe?!"
J'en fabrique régulièrement alors je lui ai offert l'une des 2 dernières conditionnées cette fois dans des flacons pompe PET transparents de 15ml (Muji) car c'est finalement la forme qui semble le mieux convenir à des mains masculines.

Autre huile à barbe bio

 

DSC07206

 

 

     Comme je ne connais pas ses goûts en matière de cosmétiques, j'ai fabriqué une huile à barbe très légère avec des esters en majorité et j'ai parfumé avec des fragrances dont je trouve les odeurs très fidèles aux huiles essentielles qu'elles veulent copier. Même si ces huiles sont très stables, je rajoute de la vitamine E, excellent actif anti-radicalaire et hydratant.

Cela permet d'offrir des soins un peu sophistiqués mais toujours simples.
Mon précédent message sur l'huile à barbe bio est l'un de ceux qui sont régulièrement consultés sur le blog.

La fragrance sans allergènes santal de Mysore des Utiles de Zinette et la fragrance naturelle néroli d'Aromateasy à parts égales font une job d'enfer!

 

Formule de l'huile à barbe santal-néroli

10ml Huile estérifiée Ecosilk
(ou coco fractionné, coco silicone, dicaprylyl carbonate ... purs ou en mélanges)
4ml Huile de jojoba bio
0.5ml vitamine E
 Fragrances au goût

 

- Introduire les ingrédients directement dans le flacon, boucher
- Mélanger
- Laisser reposer quelques jours afin que les parfums s'harmonisent
- Étiqueter et emballer
- Offrir

 

 

DSC07200 DSC07205
DSC07207
 DSC07208

 

Pourquoi soigner sa barbe?

Les hommes jeunes et même les moins jeunes ne trouvent plus ça très obligatoire de se raser. Les codes vestimentaires professionnels ont évolué et beaucoup d'hommes ne doivent plus faire l'effort d'être rasés de près au quotidien.

Certains barbus sont très précieux, d'autres sont des ébouriffés du menton et l'on trouve de plus en plus d'objets et cosmétiques dédiés à l'entretien de la barbe.
Il parait même qu'on DOIT posséder une huile à barbe, une cire à moustache et un baume à barbe alors à nos éprouvettes pour chouchouter nos hommes!

J'ai trouvé sur le blog "Trucs de mecs" un article très bien fait qui donne les trois raisons pour lesquelles il faut huiler sa barbe :

- hydratation
- traitement de certains problèmes de peau (acné, pellicules...)
- parfumage

 

Quelques idées pour s'inspirer

Cire à moustache: cire d'abeille + huile de ricin + huile estérifiée

Huile à barbe naturelle et bio sans parfum : huile estérifiée, huile de jojoba

Huile à barbe, parfum patchouli, géranium, santal

Cire à moustache à la lavande : cire d'abeille + huile estérifiée + HE de lavande altitude bio

Baume à barbe assainissant : beurre de karité + huile de nigelle

Baume à barbe épicé : cire d'abeille + karité + huile de sésame + huile de jojoba + Huiles essentielles (cardamome, bay pimenta, lavande, élémi, romarin)

Pour avoir une idée des proportions intéressantes de ces ingrédients, criez dans les commentaires ^_^

 

DSC07209
Dans une semaine, c'est la fête des pères.
Allez au boulot!

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA 

L'huile essentielle de cymbopogon martinii fut, à mes balbutiements en aromathérapie dès la fin des années 90, l'une de mes huiles essentielles favorites. Elle est un peu "ma lavande" à moi de part sa grande polyvalence et son coût abordable!!!

J'espère que je vais contribuer à vous la faire aimer ou découvrir si ce n'est déjà fait.

L'huile essentielle de  palmarosa à pour nom latin : cymbopogon martinii var motia et fait partie de la famille des herbes poacées.

La famille des cymbopogon est une grande famille qui comprend une cinquantaine de variétés.

 

Mol. Aromatique :

Monoterpènes 80 à 95 % : dont 70 à 80 % de géraniol

Esters terpéniques :  dont 5 à 15 % d'acétate de géranyl

 

Partie distillée :

l'herbe sauvage ou cultivée, qui peut atteindre 3 m de haut

 

Tempérament :

elle convient aux tempéraments sanguins et corrige les tempéraments nerveux

 

On trouve cette herbe essentiellement en Inde mais elle pousse aussi au Népal et au Pakistan.

L'huile essentielle est liquide, légèrement translucide, parfois un peu jaune avec une odeur herbacée soutenue. Certains auteurs lui trouvent une odeur proche de celle de la rose... Ce n'est pas mon cas mais tout est une question de nez, n'est-ce pas?

Certains distillateurs ou vendeurs peu scrupuleux coupent l'huile essentielle de rose avec l'huile essentielle de palmarosa...

Cette huile essentielle est décrite par certains auteurs comme étant immunomodulante et pour d'autres immunostimulante... (qui dit vrai???) Elle fait partie de la famille des huiles essentielles anti-bactériennes majeures à large spectre.

Elle a aussi une action antiseptique, puissante anti-virale et anti fongique.

Elle est très dermophile, ce qui lui confère une très grande affinité avec la peau. C'est pourquoi on la retrouve souvent dans des synergies à effet dermatologique et cosmétique.

C'est une huile essentielle tonique aussi bien pour le système nerveux que cardiaque. Elle est très utile dans tous les problèmes de fatigue mentale et d'asthénie.

Elle est vermifuge et stimule la paresse digestive.

Cette huile essentielle est utile dans les infections de peau : les peaux acnéiques, sèches ou avec excès de sébum. Elle se fond parfaitement dans des synergies cicatrisantes. Elle est une bonne alliée des rides ^-^ car elle est une excellente huile essentielle régénérante tissulaire.

Son action anti-bactérienne et mucolytique est d'une grande aide dans les problèmes de la sphère ORL des petits.

Associée à d'autres huiles essentielles, elle contribue grandement à soulager les problèmes uro-génitaux.

Elle corrige les excès de transpiration et sera très utile dans une recette de déodorant.

 

Propriétés :

positivante, antimicrobienne, antibactérienne majeure à large spectre d'action, antifongique, antivirale, tonique, urotonique, neurotonique, cardiotonique.

Contre-indications :

Déconseillée  pendant la grossesse car elle est utérotonique.

En revanche, très utile en massage juste avant l'arrivée de bébé.

 

Quelques utilisations en usage externe

 

* Huile de massage pour l'arrivée de bébé

 

* Spray anti-moustiques

20 gouttes de cymbopogon martinii
20 gouttes de cymbopogon nardus (citronnelle de Java)
30 ml d'alcool à 70°

Compléter avec de l'eau à 60 ml

Faire un pschitt sur la nuque, au niveau des poignets et des chevilles et les moustiques iront trouver une autre victime que vous!

 

* Pied d'athlète

5 gouttes de cymbopogon martinii
5 gouttes de melaleuca alternifolia (arbre à thé)
10 ml d'huile de calendula

Masser entre les orteils bien secs après la douche

Pour des champignons sur les ongles remplacer l'huile végétale par de l'alcool à 70° et faire un pschitt sur les ongles matin et soir.

 

* Maux de gorge 

1 goutte de cympobogon martinii
1 goutte d'huile végétale

Masser les carotides de chaque côté du cou
En parallèle, ajouter 1 goutte de cette huile essentielle dans l'équivalent d'un pois chiche de miel. Faire fondre dans la bouche doucement.

 

* Crème de jour 

vous pouvez ajouter 1 goutte de palmarosa chaque matin dans votre crème de jour avant de l'appliquer sur le visage.

 

* Une recette de savon qui convient très bien aux peaux à problèmes des adolescents, aux peaux sèches, aux peaux qui démangent.

* Un baume en barre pour les mains avec sa recette indémodable !

* Dans les recettes de baume contre le décalage horaire de notre Princesse, si il vous manque une huile essentielle tonifiante, vous pouvez aisément la substituer par le palmarosa.

 

Par voie interne

toutes les voies internes lui conviennent, les voies orales, rectales et vaginales.

Cette huile essentielle fait des miracles par voie rectale dans certains cas d'infections broncho-pulmonaires  associée à de l'huile essentielle d'eucalyptus radiata, du melaleuca quiquinervia par exemple.

 

Sur le plan énergétique

"cette HE libère les personnes mal dans leur peau, tendant à "ruminer"ou partagées entre plusieurs devoirs à accomplir, souvent frustrées par des sentiments de culpabilité : elle mène à l'éveil et à la gestion des conflits internes profonds" Nicolas Piolé "L'intégrale des huiles essentielles" édition City

 

Et vous, comment utilisez-vous cette huile essentielle?

 

Image 16-05-25 at 11
Source photographie

Dans la formulation aromatique, les quantités d'huiles essentielles sont souvent exprimées en pourcentage, en gouttes...
Les substrats de dilutions qui sont pour la plupart du temps des huiles végétales sont eux exprimés en ml, parfois en gouttes...

Pour éviter les confusions voici quelques indications pour faciliter la vie des débutants, de certaines personnes qui ont moins d’affinités pour les chiffres.
Il n'y a rien de sorcier une fois que le mécanisme est compris.

Pour calculer un pourcentage, vous allez voir c’est très simple.
Je vais faire la démonstration avec des exemples.

De façon générale, le pourcentage est donné par rapport à 100. 1 volume X dans un volume Y qui sera égal au final à 100.

Une solution à 1 % veut dire qu’il y a 1 volume de X dans 99 volumes de Y = 100 %
Une solution à 5 % veut dire qu’il y a 5 volumes de X dans 95 volumes de Y = 100 %

Généralement, il s’agit de ml,  de grammes, de gouttes...

En aromathérapie, on utilise des gouttes le plus souvent. Il faut donc, convertir des ml en gouttes. 

Le nombre de gouttes peut varier selon les auteurs, le type de compte-goutte ou encore selon la viscosité de l’huile essentielle utilisée. Mais restons dans les généralités!

Personnellement, je compte 20 gouttes d’huile essentielle pour avoir 1 ml.

Pour une solution à 1 %, je mettrais 1 ml d’huile essentielle dans 99 ml d’huile végétale, soit 20 gouttes (20 gouttes X 1 ml) d’huile essentielle.

Pour une solution à 5 %, je mettrais 5 ml d’huile essentielle dans 95 ml d’huile végétale, soit 100 gouttes (20 gouttes X 5 ml) d’huile essentielle.

 

C’est bien beau tout cela mais dans l’absolu, on fait plutôt des petits volumes de mélanges.

Donc, si je veux une solution finale de 50 ml à 1 %, je mettrais 0,5 ml d’huile essentielle dans 49,5 ml d’huile végétale soit 10 gouttes d’huile essentielle.

Pour une solution à 5 %, je mettrais 50 gouttes d’huiles dans 48,5 ml d’huile végétale.

Et ainsi de suite...

Après, à vous de répartir le nombre de gouttes d'huiles essentielles qui composeront votre synergie selon le pourcentage requis pour votre volume donné.

 

Petits volumes

Pour les petits volumes compris entre 1 à 15 ml, je  mets les gouttes directement dans le volume final désiré à moins que vous ne possédiez du matériel de précision de laboratoire. 

Pour une solution à 5 % dans 5 ml, je mettrais 5 gouttes directement dans 5 ml d’huile végétale.
Vous comprenez le principe.

Je ne ferai pas de tableau car suivant les marques d’huiles essentielles que vous utilisez, le nombre de gouttes/ml n’est pas identique.

Cependant, une fois que vous avez évalué le nombre de gouttes/ml des marques les plus fréquentes que vous utilisez, vous pouvez vous faire un tableau avec le %, le nombre de gouttes, le volume de substrat et le volume final.

Il existe des tableaux tout prêts sur la toile mais je trouve que lorsque l'on débute dans l'art de l'aromathérapie, ce genre d'exercice est obligatoire afin de bien comprendre ce que l'on fait. Ensuite, cela nous permet d'être plus critique par rapport à ce que l'on trouve ici et là et même parfois, nous permet d'éviter de grosses erreurs qui passent à travers les mailles!!!

 Edit : si vous trouvez ma façon d'expliquer trop difficile à comprendre, vous trouverez

Les pourcentages, c'est simple.... - Potions et Chaudron | Recettes de cosmétiques naturels et bio, savons faits maison, aromathérapie

Ceux qui ne sont pas à l'aise avec les pourcentages pourront retrouver ici le sens des calculs afin de construire de jolies recettes, bien équilibrées.

http://www.potions-et-chaudron.com


ici, dans l'article de Catherine une autre méthode qui sera p-ê plus facile à comprendre pour vous. Les modes de compréhension peuvent être différents selon les personnes. 

Pour la formulation

Le pourcentage d’huile essentielle utilisé varie selon l’usage que l’on veut en faire et varie aussi en fonction de l’âge de la personne.

- Pour les adultes :

en application locale, une dilution à 5 % est recommandée
en massage une dilution à 2.5 %

- Pour les bébés, les enfants, les femmes enceintes et les personnes en fin de vie :

pour les bébés, les enfants et les femmes enceintes bien vérifier que les huiles essentielles soient bien adaptées et conviennent bien. En effet, seulement certaines huiles essentielles peuvent être utilisées tout au long de la grossesse et seulement quelques huiles essentielles peuvent être utilisées pour les touts petits.

Plus de détails lorsque vous lirez l’article à 4 mains que nous devons vous écrire avec Michèle sur les huiles essentielles familiales de base.

 

En attendant, ce qui suit est tiré du livre de Valerie Ann Worwood «Aromatherapy for the healthy child» New World Library et vous permettra d’oser l’utilisation des huiles essentielles avec les tous petits de façon très raisonnable et sécuritaire.

Diluer ce qui suit dans 30 ml d’huile végétale :

- Age Huiles essentielles

Nouveau né 1 à 2 gouttes
2 à 6 mois 1 à 3 gouttes
6 à 12 mois 1 à 4 gouttes
1 à 4 ans 5 à 8 gouttes
6 à 7 ans 5 à 10 gouttes
8 à 12 ans 5 à 12 gouttes
10 ans et plus 10 à 15 gouttes

Pour rappel :

1 ml = 20 gouttes
5 ml = 1 cuillère à café (à thé)
15 ml = 1 cuillère à soupe (à table)
1 OZ = 30 ml ou 2 cuillères à soupe

 

J’espère que ces explications vous seront utiles. A vos crayons ou tableurs pour vous faire de jolis et pratiques tableaux ^-^

 

miel_ol_o1

 

Hello les addicts de Potions etChaudron !

 

Aujourd'hui un petit article sur l'importance de l'eau en saponification

Il sera question de la saponification ayant pour réactif , l'hydroxyde de sodium

ou soude caustique ou NaOH , afin de produire des savons durs

Il se présente en paillettes ou perles et devra être dilué dans une certaine quantité d'eau ou de liquide aqueux afin que la réaction chimique puisse se faire

C'est ce que nous appelons la lessive de soude

Qui peut d'ailleurs s'acheter toute faite mais sans avoir le choix de la concentration , ce n'est donc pas le propos

Les calculateurs nous indiquent très précisément le poids de NaOH à utiliser , pour une recette donnée , en fonction du surgras choisi

 

Mais qu'en est-il de l'eau ??

 

Par défaut , le calculateur (médrulandia ) nous indique une concentration de lessive de soude de 28%

C'est à dire 28 g de NaOH et 72 g d'eau par 100g de lessive de soude

La saponification se fera sans problème mais très souvent , le savon restera tendre et pas facile à démouler rapidement

C'est bien connu , les savonnières sont toujours impatientes de démouler ...

N'est-ce-pas ???

A part Michèle  ... peut-être ;-)

Un clin d'oeil tout particulier à toutes   les débutantes  du groupe des savonneuses du Québec sur FB  :-D

Ce sont elles ,  qui justement utilisent cette concentration par défaut

et qui se désolent d'avoir un savon mou et pas démoulable au bout de 24 heures

 

La solution ? attendre ... ou comprendre ...

 

Ainsi , pour la plupart des recettes cette concentration est trop basse (trop d'eau) pour produire un savon dur et démoulable rapidement

 Augmenter la concentration de la lessive de soude apporte beaucoup d'avantages

Cependant  , on ne le répétera jamais assez , il s'agit de prendre toutes les précautions indispensables à la manipulation de la soude

Masque , lunettes , gants et manches longues

 

Les avantages :

- un démoulage rapide et un savon  dans lequel les doigts ne s'enfonceront pas ;-)

   certain(e)s se reconnaîtront ...LOL

- un temps de cure plus court puisqu'en mettant moins d'eau le savon en aura moins à perdre

- la possibilité de faire des ajouts aqueux , comme certain(e)s affectionnent .

   A savoir , jus ou purée de fruits ou de légumes , laits et parfois même crème hydratante

- une nette réduction de la cendre de soude ainsi que des rivières de glycérines

   que certain(e)s trouvent inesthétiques

- la phase de gel sera également évitée , certain(e)s ne la désirant pas

 

Néanmoins , il faut savoir que la trace arrive plus vite et accélère la saponification et ce d'autant plus qu'on savonne à T° élevée

Je dirais que plus la recette est composée d'huiles fluides ,

plus la concentration peut-être augmentée

Rappelez-vous mon Castille pour demain

castille6

Mais  les recettes composées d' un fort % de gras durs peuvent donner des savons difficiles à trancher ou friables si la concentration est trop élevée

il faut trouver le juste équilibre pour chaque recette mais  je pense que 30% est un minimum

Bien sûr , il ne faut pas aller au-delà d'une concentration à 50%

l'hydroxyde de sodium a besoin de l'équivalent  de son poids en eau pour bien se dissoudre

 

J'ai fait toutes ces constatations après de multiples essais car je n'avais pas souvent , 

ou alors de façon partielle , les réponses à mes questions .

La lumière s'est faite à la lecture du livre de Kevin M. Dunn  intitulé Scientific Soapmaking qui m'a confortée dans mes constatations

 

J'espère que cet article sera utile à de nombreux lecteurs

A bientôt ! et longue vie à Potions et Chaudron :-D

Cet article varie sur le thème d'une formule publiée par Michèle ici. Cela se veut un hommage modeste à une formule qui permet, aux peaux sensibles de ce monde, de se libérer du savon pour le visage, du shampoing du commerce et des gels de douche intimes. Eh oui, on peut décliner de bien des façons ;)

Elle a raison, Michèle, quand elle dit que même lorsque nous croyons que c'est trop simple pour être publié, il faut pas hésiter.

Alors je me lance!

Je vous dis tout de suite que je n'ai pas changé grand chose, mais j'utilise ce shampoing depuis plusieurs mois et il passe le test, couplé avec "mon" revitalisant maison au BTMS*, mais qui fait aussi bien avec le soin après-shampoing de Sylvie ou un rinçage à l'eau vinaigrée.

*Vous laissez pas impressionner : c'est juste de l'eau, du BTMS (5%), un conservateur et des HE.

 

L'interprétation libre

(suivant le canevas de Michèle pour bien représenter les étapes) :

 

Phase A

Eau déminéralisée 56%

Glycérine végétale 5%

Acide citrique 0,2%

 

Phase B

Decyl glucoside 20%

Coco bétaïne 5%

Coco glucoside 5%

Huile de jojoba 2%

 

Phase "Les poudres"

Provitamine B5 (DL-panthenol en poudre) 3%

Poudre de soie 2%

Gomme xanthane 0,3%

 

Une fois la préparation refroidie :

Conservateur à large spectre de votre choix selon le poucentage recommandé,

dans mon cas 0,5%

HE orange douce 0,7%

HE ylang ylang 0,2%

HE citron 0,1%

 

Phase du "Mais il manque quelque chose!" :

1 mini lampée de Fluide Lécithine HT (merci Gingembre!)

 qui a fait TOUTE la différence dans l'épaisseur de la texture et le glissant du produit...

Désolée, je n'ai pas mesuré la quantité.

 

Comment on fait?

Comme Michèle, je fais chauffer l'eau et l'acide citrique dans un bécher stérilisé, au bain-marie, jusqu'à 50 degrés environ. Ensuite, ajouter la glycérine, le panthenol et la poudre de soie et remuer. Saupoudrer la gomme xanthane sur la solution aqueuse, laisser reposer un peu puis battre vigoureusement au mini mixeur ou bras mélangeur afin de former un gel.

Dans un autre contenant, mélanger les ingrédients de la phase B.

Incorporer la phase A dans la phase B en mélangeant doucement avec une cuillère en silicone.

(Je crois bien que je t'ai emprunté cette dernière phrase, Michèle, tu le dis si bien...)

Ici, j'ai cessé d'être une élève sage et j'ai eu l'idée d'ajouter une lampée, une goutte à peine, de Fluide Lécithine HT. Je me disais, intuitivement, que l'eau, l'huile et les HE pourraient avoir besoin d'un peu de support pour rester mélangés et que ça pourrait aussi épaissir le mélange sans le côté poisseux de la gomme xanthane quand on en met trop. Du coup, je viens de comprendre pourquoi la présence de polysorbate 20 dans ce genre de produit : solubilisant et émulsifiant. Vous moquez pas, hein!

Alors j'ai utilisé mon petit mixeur pour mélanger environ 5 minutes, avec l'embout bien au fond du bécher pour ne pas faire (trop) de bulles.

Ça a marché!

(Bon d'accord, j'aurais pu mettre autre chose que cette lécithine de luxe, mais c'était à portée de main...)

On ajoute les HE, le ou les conservateurs, on vérifie que le pH soit bien entre 4,5 et 5,5 et on rectifie avec un peu d'acide citrique (solution eau + acide citrique 50/50) au besoin. J'ai remarqué que pour mes cheveux, un pH entre 4 et 5 est idéal, mais cela ne s'applique pas forcément à toutes les têtes! Vous aurez peut-être besoin de recalculer la quantité de conservateur nécessaire, car tout ajout implique un ajustement pour que la conservation soit optimale.

Bien mélanger et mettre dans un tube, flacon, contenant de votre choix.

Je vais vous dire, je ne saisis pas encore très bien la chimie du comment du pourquoi et si je m'instruis le plus possible, c'est souvent par exploration, expériences et intuition que je formule. Comme si tout ce que j'apprends se range à la bonne place et se prête à la formulation, mais le processus n'est pas entièrement conscient. Ce que je sais, c'est que mes cheveux sont super propres et bien brillants. J'arrive à espacer les lavages à 2 fois / semaine et pour moi, c'est pas rien (longue tignasse, beaucoup de cheveux, très fins).

Donc, pourquoi le 2% d'huile de jojoba?

Parce qu'après une première version sans, je trouvais le shampoing desséchant.

Pourquoi la poudre de soie?

Je voulais des cheveux soyeux ha ha!

Pourquoi ce choix d'HE?

Je me suis fiée à ma belle Rokia qui m'a dit que l'HE d'orange douce donnait du brillant aux cheveux. L'HE ylang ylang parce Danièle Festy la nomme comme un soin qui ralentit la chute des cheveux ET parce que ça sent bon. L'HE de citron pour donner un punch olfactif à cette synergie et ça marche!

La toute dernière version avec la Fluide lécithine HT a enfin la texture que je recherchais et je suis très surprise qu'il en ait fallu si peu! Les versions précédentes étaient un peu trop fluides à mon goût.

 

shampoing texture

shampoing

 

C'est pas grand chose, mais ça peut peut-être en motiver certain(e)s à se lancer, alors pourquoi pas?

Michèle, tu as ma reconnaissance éternelle. Je peux t'assurer que je n'ai pas fini les déclinaisons avec ta formule magique!

                    Voici un baume tout millepertuis pour ma copine C. qui ne va pas très bien.
J'ai trouvé par hasard près de chez moi un parterre très dense de millepertuis en fleurs magnifique.
Je connais évidemment l'huile rouge qui soigne les brûlures et les plaies.

 

IMG_1052

 

Vous savez sûrement d'ou vient son nom : le parenchyme de ses feuilles est parsemé de petites glandes à essence, translucides qui regardées à la lumière apparaissent comme mille trous d'ou son nom millepertuis, Hypericum perforatum L  ou herbe percée, herbe aux piqûres, chasse diable (plus étonnant ).

 

 millepertuis 1

Les fleurs écloses un jour sont fanées le lendemain. Elles contiennent deux pigments un jaune (hyperine) et un rouge. Ce dernier l'hypericine est contenu dans de petits poils granuleux.
Voila pour le coté scientifique.

Les vertus sont nombreuses et intéressantes : entre autres antiseptique, cicatrisant, diurétique, sédatif et vulnéraire.
Attention l'huile est photosensibilisante.

Vous pouvez aller jeter un œil sur le super blog de Christophe BERNARD qui en parle si bien.

J'ai commencé par faire une teinture, puis une macération dans de l'olive bio en attendant de savoir comment les utiliser et quand C. m 'a parlé de ses difficultés à remonter la pente, ça a fait tilt dans ma tête : « Un baume, mais bien sûr !!! »

 

 

sylvie1

 

 

 Formule

56,5% d'huile au millepertuis
12,5% de beurre de Karité
12,5%  de cire d'abeille (merci gingembre )
5% d'alcool cétéarylique
10% de teinture de millepertuis
3,5% d'huiles essentielles

J'ai partagé la formule en deux et dans une partie j'ai ajouté :

5 gouttes de camomille noble
10 gouttes de néroli
10 gouttes d'ylang ylang
10 gouttes de laurier noble
10 gouttes de nard

 

Le mode opératoire est très simple

On fait fondre au bain marie les ingrédients sauf la teinture que l'on ajoute en fin de préparation quand tout est fondu, bien touiller, couler la moitié dans un pot, mettre les Huiles Essentielles dans le reste et couler dans un contenant.

 

 

sylvie2


Après une utilisation assidue, C. a éprouvé un léger mieux et a retrouvé un sommeil moins perturbé !

Et vous, connaissez-vous le millepertuis et dans quelles circonstances a t'il été utile ?

          Une lotion tonique gélifiée aux prébiotiques? Non mais et puis quoi encore?
Début mars, quand j'ai lu cet article sur l'excellent blog Démaquillages, j'ai mis sur "on" mon imaginaire cosmétique maison.

Facile à faire, complémentaire de mes gelées hydratantes anti-âges et de mes sérums huileux, de formule tellement simple que je l'ai immédiatement réalisée.

 

DSC07283

 

          Les lotions toniques servent généralement à parfaire le nettoyage au lait démaquillant. Aujourd'hui elles sont un peu "old school" parce que l'on a une grande variété de démaquillants, on boycotte l'utilisation des boules de coton peu écologiques et irritantes... et surtout ces lotions contiennent pas mal d'alcool que l'on peut vouloir éviter.

La mode du layering et des soins venus de Corée ou du Japon ont mis au goût du jour de nouveaux toniques gélifiés et qui ne s'essuient pas.
On les tapote gentiment sur le visage après le nettoyage et on les y laisse puisqu'elles contiennent de bons actifs véhiculés dans une texture un peu visqueuse due au gélifiant.

On change le vocabulaire (toner au lieu de lotion ou tonique), on y mets des fleurs fermentées (comment je fais ça moi dans ma cuisine?), on colore délicatement, on inserre ça dans une routine de beauté très ritualisée, un petit coup de marketing par dessus et voilà!

Attention, "lotion" Outre-Atlantique veut dire "lait"

         

          Pour faire ça chez soi, c'est simple, on choisit le gélifiant qui nous convient (xanthane, carraghénanes, konjac, amigel...), on mélange si l'on désire, on ajoute des actifs hydratants ou traitants convenant à notre peau.

Et picétou!

Je choisis la gomme xanthane qui ne peluche pas sur ma peau, je n'utilise pas d'eau du tout mais des hydrolats et de l'aloé véra dont l'acidité compense le pH alcalin du savon de beauté qui me permet d'aller vite le soir.

Quelques actifs (glycérine, acide hyaluronique, protéines de blé) et une goutte de colorant. J'ai lu avec horreur dans l'un des derniers magazines féminins que l'extraction des micas tue les enfants et leurs pères en Inde.

Pas besoin de chauffer, la cuillère magique seule suffit et la stérilisation est donc minimum pour ce soin coulé en flacon pompe permettant de délivrer la juste dose à tapoter sur le visage et le cou avant le coucher.

 

Formule du toner gélifié aux prébiotiques

0.2% Acide hyaluronique en poudre (Les utiles de Zinette)
0.5% Aloé véra x 200 en poudre (Aroma-zone)
0.5% Gomme xanthane (Bilby and Co.)
0.6% Ecogard
0.4% HE (12 gouttes pour 100g)
2% Inuline bio en poudre (Aromazone)
5% Glycérine végétale bio
2% Protéines de blé (Les utiles de Zinette)
HA en mélanges q.s.p. 100%

+ 1 goutte de colorant alimentaire (facultatif)

 

Formule générale d'un toner gélifié
0.5% gomme (xanthane, carraghénanes, amigel, konjac...), 3-5% glycérine
Eau, hydrolats, actifs hydratants ou traitants, jus d'aloé véra, HE, colorant, conservateur pour 100%

La part de gomme peut être diminuée à 0.3% si l'un des actifs est gélifiant ou épaississant (acide hyaluronique, kiosmétine...)

 

Mode opératoire

- Dans un bécher de 250ml, peser les hydrolats, les protéines de blé liquide et l'écogard. Bien mélanger

- Dans un mini bécher, peser les poudres d'aloé véra et d'acide hyaluronique ainsi que la glycérine végétale bio.
Bien mélanger pour faire un sirop lisse.
Ajouter l'équivalent de 20 ml du mélange d'hydrolats et bien mélanger. Laisser gonfler.

DSC07278 DSC07279

- Ajouter la poudre d'inuline dans le mélange d'hydrolats conservé.
Mélanger à la cuillère magique pour bien dissoudre.

- Ajouter la gomme xanthane et agiter fortement à la cuillère magique pour gélifier.

- Ajouter le contenu du mini bécher et bien mélanger.

- Ajouter HE et colorant, bien mélanger et couler en flacon pompe.
Etiqueter.

 DSC07280

 

           En furetant sur le net je suis tombée sur l'utilisation de pré et probiotiques en cosmétique naturelle afin d'augmenter les défenses naturelles de la peau.
Source

Or les prébiotiques en alimentaire sont d'excellentes sources de nutriments pour les bactéries intestinales.

Je suis une convaincue de la grande importance pour la santé cutanée d'une bonne flore intestinale et je ne lésine pas sur la consommation régulière de probiotiques mais aussi de prébiotiques que je trouve dans mes bocaux de légumes lacto-fermentés que m'a indiqué Annabulles ... quand je ne me lâche pas bassement sur une bonne choucroute alsacienne!

Comment justifier que leur utilisation cutanée serait tout aussi bénéfique?
On cherche dans les marques déjà existantes et surtout on copie Mlk, tête avant-gardiste qui a toujours mit de l'inuline dans ses créations corporelles et capillaires.

 

           Et oui, l'inuline est un excellent prébiotique!
Ingrédient facile à trouver, pas cher et qu'il suffit d'incorporer à 2% maximum pour plein de bienfaits.

Elle est issue de la chicorée ou du topinambour bio (pour celle d'Aroma-zone). Sur le plan chimique c'est un polysaccharide (sucres) dont on connait maintenant les propriétés hydratantes en cosmétique.

Elle retient l'eau à proximité de la peau, adoucit son toucher car c'est également un conditionneur.

Pour débourser mes 2.90€ j'avais dû faire 30 mn de queue, jouer des coudes pour accéder au rayon, affronter une foule déchainée dans la boutique AZ un mercredi en fin d'après-midi...
Quand la caissière m'a demandé si j'avais un compte client, rien qu'en imaginant le temps qu'elle mettrait à écrire mes deux noms, j'ai craqué mentalement et j'ai dit NON, pas besoin!

Mais je ne regrette rien, j'adore ce soin d'un bleu apaisant et quasi-estival. Je tapote, je tapote après avoir savonné, je file sous les ma-gno-lias -for-ever, je deviens folle en allant au lit rien qu'avec un peu d'inuline et de gélifiant!

 

DSC07281

 

          Le parfum est réalisé avec un flacon d'huiles essentielles de feuilles de magnolia Florame oubliée dans ma caisse boîte à HE. Je possède aussi l'HE de fleurs tellement capiteuses que j'ai du mal à la marier.

L'HE de feuilles se prête bien à ce mélange avec des agrumes et de la lavande. Elle est dite "stimulante émotionnelle avec une action positive sur les personnes dépressives".
Elle contient pas mal de linalol comme le bois de rose et la lavande ainsi qu'un petit peu d'esters que .. non je ne dis plus "j'adore!".

Mélange d'HE (en gouttes)

4 magnolia feuilles (Florame)
4 lavande fine d'altitude (Florame)
2 bergamote sans bergaptène (Dr Valnet)
2 petit grain citron (Sevessence)

 

DSC07282

Allez, on y va sous les magnolias?
La faucheuse continue son job avec Prince, Papa Wemba, Chinua Achebe et Billy Paul, Siné.. alors nous, on peut bien danser avec Cloclo...

 

      Le contour des yeux et celui des lèvres peuvent se traiter avec le même produit. Je trouve que cela améliore l'observance de n'avoir qu'un seul produit à appliquer. 
Cette fois, j'ai formulé pour obtenir une gelée douce et glissante, sans aucun parfum.

       Allez savoir pourquoi le glu-glu me gêne en alimentaire et dans les émulsions alors qu'en gel, j'adore! Ne cherchez pas, c'est psychokrak.

Le secret de cette formule tient simplement en un seul ingrédient dont je vous parlais dans le message sur ma crème hydratante argan-camélia : le lubrajel-Natural.
INCI : Glycerin and Beta-Glucan and Algin And Xanthan Gum.

Mlk l'a incorporé à 5% dans un beurre d'avocat fouetté pour obtenir un beurre plus souple.

 

DSC07229

 

         J'avais été surprise de la taille du pot (250g) vendu par Zinette pour un ingrédient qui peut sembler superflu en cosmétique quand on a déjà acheté des tas de gélifiants (xanthane, carraghénanes, konjac...).

Même constat quand on possède des actifs qui contiennent déjà pas mal de ses composants (kiosmétine...).
Généralement les gels ou stabilisateurs d'émulsions (gommes naturelles comme la xanthane par exemple) s'utilisent en mini-quantités.

Mais quand on se fabrique des émulsions mais aussi des gels, c'est un superbe ingrédient qu'il suffit de diluer avec actifs, hydrolats... pour un effet hydratant majeur et une texture géniale.
Du coup 250g ce n'est pas excessif du tout.

Il n'y a pas d'effet collant ni de peluches avec le lubrajel-natural.

On peut monter à 50% dans la formule pour une douce gelée et comme il supporte une température maximale de 80°, sa mise en oeuvre est facilitée.

DSC07228

        Je reprends ici les propriétés principales du Lubrajel-Natural sur la fiche:

  • améliorateur sensoriel
  • apaisant
  • hydratant, extraordinaire capacité à retenir l'humidité
  • stabilisant

Dans un contour des yeux et des lèvres, je retiens l'effet hydratant et apaisant tout en utilisant la sensorialité aqueuse de ce gel.
En effet la formule doit permettre à l'application de ne pas "froisser" la peau fine et délicate du contour des yeux; elle doit être glissante et pénétrante.

Comme cette gelée ne laisse aucune sensation rêche après pénétration, on gagne sur tous les plans. 
J'ai choisi en outre d'en faire un soin global pour tout traiter : cernes, poches, ridules, marques de déshydratation...

Les ingrédients pour lutter contre :

- les poches : HA hamamélis, caféine

- les cernes : HA hélichryse, CO2 arnica (omis cette fois pour avoir un gel clair)

- les ridules : Acide hyaluronique (en poudre car ma crème hydratante posée sur la gelée contient souvent de l'acide hyaluronique en gel), élastine booster, silicium organique, Fucogel

- les marques de déshydratation : Lubrajel-natural, aloé véra, D Panthénol, Fucogel

Cette trame peut servir comme sérum anti-âge pour le visage entier.
On y incorporera le maximum d'ingrédients spécifiques. Je me demande juste s'il est possible d'y mettre une soupçon d'huiles végétales précieuses ou d'extraits CO2 voire d'extraits lipidiques maison sans déphasage.

Comment fabriquer des extraits lipidiques maison.

DSC07225

 

Formule de la gelée globale yeux & lèvres

- Phase A

10% Eau de source Mont Roucous
0.2% acide hyaluronique en poudre

Bien mélanger et laisser gonfler pour former un gel uniforme

- Phase B

13.50% Hydrolats d'hélichryse italienne et d'hamamélis
1% caféine en poudre

Chauffer les hydrolats et y faire dissoudre la caféine. Laisser en attente.

- Phase C

20% Silicium organique
1% D panthénol poudre
0.5% Elastine booster (Aroma-zone)
0.2% Aloé vera bio concentré x 200 en poudre (Aroma-zone)

Faire dissoudre les poudres dans le silicium en mélangeant continuellement

- Phase D

50% Lubrajel - Natural
0.2% Mixed tocopherols (vitamine E)
0.4% Ecogard
3% Fucogel

Peser le lubrajel dans le bécher final, ajouter la phase B même tiède, mixer.
Ajouter la phase C limpide, mixer.
Ajouter les autres ingrédients de la phase D puis la phase A gélifiée. Rectifier l'eau perdue avec de l'hydrolat, mixer, tester le pH. Conditionner

 

 

       Il ne faut pas se laisser intimider par les différentes phases qui rendent la lecture de la formule plus complexe qu'elle n'est en réalité.

Le mode opératoire doit prendre en compte différents facteurs sinon on court à la catastrophe si l'on n'introduit pas les ingrédients dans le bon ordre.

J'ai d'abord écrit ma formule avec tous les ingrédients que je voulais et les ai mis à la dose préconisée par le fournisseur.

50% Lubrajel - Natural gel cassant
0.2% acide hyaluronique en poudre
1% caféine en poudre
0.5% Elastine booster poudre
1% D panthénol poudre
0.2% Aloé vera en poudre
0.2% Mixed tocopherols
0.4% Ecogard liquide
3% Fucogel liquide visqueux
Eau, Hydrolats, Silicium organique q.s.p. 100% soit 43.50%

Puis j'ai réparti le % de la phase aqueuse entre eau, HA, silicium après avoir réfléchi aux choix des hydrolats en ma possession.

 

50% Lubrajel - Natural gel cassant
0.2% acide hyaluronique en poudre
1% caféine en poudre
0.5% Elastine booster poudre
1% D panthénol poudre
0.2% Aloé vera en poudre
0.2% Mixed tocopherols
0.4% Ecogard liquide
3% Fucogel liquide visqueux
10% Eau, 13.5% Hydrolats d'hélichryse italienne et d'hamamélis, 20% Silicium organique

 

 

La physique et la chimie des ingrédients conditionnent le mode opératoire

- Poudres dont les dissolutions sont très variables

. Le D Panthénol cristallisé se solubilise très facilement même à froid en formant une solution un peu visqueuse. Si vous l'avez acheté en solution à 75%, vous pourrez l'incorporer directement en phase D.

. L'acide hyaluronique gonfle très lentement dans l'eau prenant toute la place disponible, il n'est pas possible de la dissoudre en même temps que les autres poudres et il faut s'y prendre dès le début de la mise en oeuvre pour espérer avoir un beau gel à incorporer en fin de fabrication.

. L'aloé véra concentré x 200 en poudre dont je salue l'arrivée chez Aromazone doit aussi être dissout surtout s'il prend en masse dans le pot (je l'ai conservé au réfrigérateur enfermé dans une poche hermétique mais l'ai transformé en gel d'aloé dès l'ouverture).

. L'élastine booster est plutôt pulvérulent et a tendance à flotter au dessus de l'eau; Il ne supporte pas la chaleur.

. La caféine est une poudre fine qui se disperse bien mieux à chaud et comme c'est un alcaloïde, il est solubilisé idéalement à un pH acide d'environ 4/5. Il faut donc choisir un liquide acide qui peut chauffer sans crainte. Je chauffe souvent les hydrolats et n'hésite pas ici à le faire pour être certaine d'avoir une caféine bien incorporée.

- Gel compact et cassant

Le Lubrajel-natural doit être mixé avec les ingrédients parfaitement solubilisés afin de donner un beau gel transparent en toute fin de fabrication. Il est impossible d'imaginer y mettre directement les poudres.

Il est mis à 50% de la formule, c'est beaucoup et il faut donc penser à bien répartir les hydrolats, le silicium et l'eau résiduels qui doivent dissoudre les poudres dont certaines comme l'acide hyaluronique sont très gourmandes.

Le lubrajel peut chauffer à max. 80° donc on pourrait imaginer y mettre les ingrédients comme la caféine qui a chauffé dans l'hydrolat.

Forts de toutes ces contraintes, on découpe la formule en 4 phases correspondant à la mise en oeuvre des ingrédients.
Si tous vos ingrédients sont liquides, c'est bien sûr plus facile!

 

 

.DSC07225 DSC07229
DSC07231 DSC07228

 

           Je l'applique matin et soir autour des yeux et autour des lèvres sous mes crèmes ou sérums huileux.
Et tant qu'à faire j'en masse délicatement mes plis du frontma ride du lion et mes plis d'amertume.

Vous croyez ça que j'ai des plis d'amertume??!!!
Faut que j'arrête de vieillir ^_^