Baume facile : recettes de base pour réaliser un baume simplement

      Mon prénom étant déjà pris comme pseudo, je poste ici sous le nom "atelierdemichele".
Je profite de ce premier message pour remercier les gentilles Thomaelle et Tallulah pour leur magnifique idée!
J'ai choisi comme première recette un baume très facile à faire quand on débute en cosmétique.

Les baumes n'ont qu'une seule phase composée d'huiles, de beurres et de cires.

Ils se conservent longtemps sans conservateurs, sont gratifiants car on les réussit toujours à condition de respecter la balance entre gras très durs (carnauba), durs (cire d'abeille, beurre de cacao), mous (karité, beurre de mangue, beurre d'avocat...) et  huiles fluides.
Mais... ils ont les défauts de leurs qualités, ils sont gras et peuvent rancir.

Comme cela a déjà été dit sur ce blog,
- pour lutter contre l'aspect gras, on peut rajouter de l'amidon (maximum 10% sinon ça crisse sur la peau)
- pour éviter le rancissement, on peut rajouter des anti-oxydants comme la vitamine E (Tocophérol) achetée en gélules dans toutes les bonnes pharmacies, à raison de 0.5 à 1%  donc 1 à 2 gélules de vit E à 500mg pour 100g de corps gras.

 

 

12% de cire d'abeille
88% d'huiles végétales fluides à température ambiante
Pour un baume en pot destiné à être appliqué sur de petites surfaces de peau.


C'est l'un de mes baumes préférés à ce jour car il forme un film mince et non gras.

Il est totalement inutile d'y rajouter de l'amidon.
L'huile de jojoba avec la cire d'abeille dans ces proportions donne une texture particulièrement fine et agréable.

 

100_2007

 

 

12% de cire d'abeille
25% de beurre de cacao et/ou karité (selon la fermeté désirée)
63% huiles fluides

Pour un baume plus compact destiné par exemple à faire un baume pour lèvres en pot.


C'est le baume dont je me sers en massages pour lubrifier encore plus les peaux sèches et calleuses des pieds quand l'huile de massage seule ne suffit pas.

Sur la photo, j'ai utilisé du beurre de karité du Bénin juste filtré et très riche en insaponifiables, du jojoba, du tournesol ainsi que de l'extrait CO2 de calendula  et quelques gouttes d'huile de germes de blé qui donnent cette couleur lumineuse.

 

100_2008

 

 

20% de cire d'abeille
80% d'huiles fluides et/ou de beurres

Pour un baume en barres ou en bâton, pour les baumes pour lèvres.

Pour un baume très nourrissant et très crémeux conditionné en pots

Les baumes en barre destinés à être appliqués sur une grande surface de peau auraient peut-être besoin d'un rajoût d'amidon pour plus de matité mais ce n'est pas obligatoire.

100_2009

 

 

Mode opératoire


- Chauffer les cires d'abeille et/ou carnauba dans un récipient stérilisé placé dans un bain-marie (BM) bouillant.
- Ajouter les beurres (des plus durs aux plus mous) aux cires fondues en arrêtant le feu mais en gardant le récipient au BM jusqu'à ce qu'ils soient entièrement fondus.
- Ajouter les huiles fluides en retirant le récipient du BM dès que possible.
- Ajouter les HE, la vit E, les huiles fragiles (germes de blé, tournesol, rose musquée...) sans attendre que le mélange fige.
- Couler en pots ou tubes stérilisés.
- Fermer les récipients au complet refroidissement.
Pour les tubes à lèvres, résister à l'envie d'actionner la molette avant 24h!

 

100_2018

 

Voici quelques déclinaisons que j'aime bien:

- Baume au calendula: cire d'abeille, macération de calendula, 10 à 20 gouttes d'extrait CO2 de Calendula pour 100g de produit fini, en massages légers sur les lésions à cicatriser ou apaiser.

- Baume anti-inflammatoire: cire d'abeille, beurre de karité (20%), macération de millepertuis, huile de tamanu (calophylle inophyle), huile de noisette et de 20 à 50 gouttes d'HE pour 100g de produit fini (Eucalyptus citronné, laurier noble, gaulthérie couchée, sapin baumier...) en massages sur les zones douloureuses.

- Baume anti-stress: cire d'abeille, huile de jojoba et 5 à 10 gouttes d'HE pour 100g de baume (ylang ylang extra, mandarine, petit grain bigarade ou clémentine, lavande officinale, lippia citriodora ...) en massages sur les points de pulsation et dans les mains pour "sniffer" en coupe autour des narines.

- Baume à lèvres nourrissant et cicatrisant en tubes: cire d'abeille, cire de carnauba (2% maximum), beurre de cacao, beurre de karité, beurre/huile de coco ou monoï, huile d'olive, huile de ricin (5% pour faire briller), huile de germes de blé (ne pas chauffer), huile fluide de votre choix et 5 à 10 gouttes d'HE pour 100g (ciste, carotte, essences de citrus pour le goût: orange, citron, mandarine...).
J'ai vu qu' Aromantic vend maintenant un beurre de cacao marron contenant de la poudre de cacao (plus facile à incorporer dans les baumes. Il donnerait un goût chocolaté et serait moins dur que le beurre de cacao pur)!

- Baume à lèvres contre l'herpès labial en bâton (à avoir en permanence dans son sac car il faut l'appliquer dès les premiers symptômes): cire d'abeille, , beurre de cacao, beurre de karité, huile de noisette (5/10% maximum), huile macérée de calendula dans l'huile d'olive, huile de ricin 5% pour l'émollience) et 20 à 30 gouttes d'HE pour 100g (tea-tree, ravintsara, niaouli, lavande officinale).

 

Et bien sûr, respecter les précautions d'emploi pour l'usage des HE: dermocausticité, photosensibilisation, doses maximales, contre-indications  etc.


Autour du chaudron

  • malen,

    Pour faire simple:
    Si tu as 80% d'huile dans une formule, si tu as au total 100g de produit fini (soit 100% ), cela signifie que tu auras 80g d'huile.

    Si tu as 200g de produit fini, il te faudra 160g d'huile, etc.

    Posté par venezia le 09 mars 2010 à 20:41
  • Merci Venezia.
    Malen c'est une règle de 3. Il faut d'abord que tu détermines combien de produit tu veux fabriquer.
    Le plus simple comme te l'a démontré Venezia est de choisir 100g.

    - Donc 80% de 100g, ça donne 80g pour 100g (on l'entend d'ailleurs dans % = pour 100)

    - Plus difficile, si tu veux fabriquer 60g de produit, tu fais:

    80g pour 100g, donc
    ... pour 60g

    Et tu fais multiplications et divisions en croix, c'est à dire

    (60 x 80) divisé par 100
    60 x 80 = 4800 divisé par 100 = 48g

    On dira alors que 80% de 60g font 48g.
    Tu comprends?

    Posté par michele le 09 mars 2010 à 22:22
  • a propos du dosage

    merci pour vos réponses très rapides. Une dernière question, combien de grammes contient un pot de 30 ml ou 50 ml. Est ce que le livre de Michèle sera réedité, car amazone ne l'a plus ? Peut on passer commande quelque part ?
    Merci à toutes

    Posté par malen le 10 mars 2010 à 09:43
  • Je crois qu'ici : http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_savoirfaire_bases_calcul.asp
    tu trouveras pas mal de réponses aux questions de contenance, de poids et de volume.

    Posté par chabou le 10 mars 2010 à 11:06
  • Malen, mon livre est en cours de réimpression et devrait être disponible courant avril.
    Je pense qu'on peut le réserver en ligne chez les marchands de produits culturels habituels.

    La contenance des pots dépend grandement de ce que vous y mettez (un baume ou une crème de 50g n'ont pas le même volume qu'une poudre ou de l'eau par exemple)

    Un baume de 40g environ tiendrait dans un pot de 50ml.
    D'une manière générale, considérez que le poids de crème ou de baume que vous fabriquez prendra un peu plus de place que le pot du même volume.

    Chabou, merci pour le lien. Je trouve ce document très utile car je crois que beaucoup de personnes ont du mal avec les règles de 3.

    Posté par michele le 12 mars 2010 à 12:24
  • Passé du pot au tube

    Bonjour à tous
    J'ai achetez un baume à levres naturels chez LUSH en pots et je l'adore.
    Le seul Hic : devoir tremper mes doigts dedans alors que je suis au bureau ou en ville. Moi qui suis à fond sur l'hygiéne cela me dégoute car je pense à toutes ses bacteries! Beurk !

    Donc est ce possible selon vous de le faire fondre pour ensuite le mettre en baton.
    Si oui dois je acheter un baton neuf ou reprendre un ancien vide ??

    merci de vos réponse !

    Posté par Alicia le 23 décembre 2010 à 23:50
  • Bonjour Alicia

    Votre baume s'il est composé uniquement de corps gras est peu sensible à la pollution microbienne.
    Il y a certainement plus de microbes sur vos mains que vous portez à votre bouche sans plus de crainte que cela.

    Si vous souhaitez le faire fondre, il faut s'assurer qu'il ne contient pas d'ingrédients sensibles à la température. Ce serait dommage de les dégrader.

    D'autre part, il est très difficile de bien nettoyer des tubes à baumes pour les réutiliser. Vous pouvez en acheter chez tous les fournisseurs d'ingrédients cosmétiques.

    Vous trouverez dans cette rubrique des recettes de baumes pour lèvres ds plus simples au plus sophistiqués si vous avez le souhait d'en fabriquer vous même:

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/soins_des_levres/index.html

    Posté par michele le 27 décembre 2010 à 13:12
  • Bonjour!

    Journaliste pour M6, je réalise un reportage sur les baumes à lèvres et ce qu'ils contiennent. Je suis à la recherche d'une personne qui fabrique elle même son baume à lèvres et qui accepterait de répondre à mes questions....
    Seriez vous d'accord? Sinon, connaitriez vous quelqu'un?
    Merci!!

    Marie JOCTEUR MONROZIER
    06 60 33 06 88

    Posté par Marie le 25 janvier 2011 à 11:48
  • Bonjour,

    Pour les %, vous parlez en massique ou en volumique?

    Merci!!


    Adrienne.

    Posté par Didi le 29 novembre 2011 à 11:01
  • Bonjour Didi

    Ce sont des % à transformer en poids. Si vous lisez attentivement les recettes, vous verrez qu'il y a des huiles liquides, des beurres, de la cire d'abeille, donc des densités différentes.

    Il est impossible de mesurer précisément en volumes du beurre de karité non fondu et de la cire d'abeille par exemple.
    Donc on fait tout en poids et les proportions sont bonnes.
    Tous les % donnés dans les recettes sur ce blog sont en poids.

    Posté par michele le 29 novembre 2011 à 15:59
  • Beaume à l aloes vera

    Bonsoir je désire fabriquer un beaume avec uniquement de l aloes quels sont les ingrédients et les proportions merci

    Posté par Apert Denis le 17 janvier 2012 à 20:14
  • cire

    bonjour

    Je voudrais fabriquer un baume a base de cire d abeille mais je ne sais pas ou la trouver ni surtout laquelle choisir et si je peux prendre une cire quelconque ou si il faut une cire spécifique aux soins

    Merci de me répondre

    Amitiés


    Coco

    Posté par cocomaminou13 le 18 mars 2014 à 10:43
  • Bonjour Coco,

    La cire d'abeille s'achète :

    - à la pharmacie où elle est proposée en pastilles blanches inodores, c'est de la cire raffinée qui ne provoque pas d'allergies

    - chez l'apiculteur du coin, préférez la cire d'opercule

    - chez tous les fournisseurs d'ingrédients cosmétiques où le choix sera vaste, en bio ou non, en pastilles ou en feuilles...

    Toutes conviennent pour les soins cosmétiques.

    Posté par michele le 18 mars 2014 à 13:59
  • aide à la fabrication

    J'ai fabriqué uniquement les baumes avec des huiles de coco et des huiles essentielles ,est il bon ou mauvais ?

    Posté par NOROMALALA le 28 août 2014 à 21:19
  • Bonsoir Noromalala,

    Ce n'est pas mauvais.
    Le seul problème que vous pourriez avoir c'est que l'huile de coco devient liquide quand il fait chaud. Ce n'est donc plus un baume.

    Pour durcir il faut ajouter de la cire d'abeille à raison de 20% par exemple si vous êtes en pays chaud :
    20g cire d'abeille
    80g huile de coco
    +/- huiles essentielles

    Posté par michele le 31 août 2014 à 23:14
  • aide à la fabrication de baumes

    Je vous remercie,
    Est il bon ou mauvais si le cire d'abeille est remplacé par les graisses de bœufs?L'objectif c'est de calculer la rentabilité
    Comment faire le dosage des huiles essentielles (en général)?
    Comment faire aussi l'huile de massage ? la base et le dosage?
    Je suis un producteur de différents produits huiles essentielles à Madagascar ou plus précisément dans la Région Haute Matsiatra .Nous pouvons travailler ensemble dans cette filière

    Posté par NOROMALALA le 02 septembre 2014 à 19:05
  • Noromalala,

    La graisse de boeuf ne peut pas remplacer la cire d'abeille qui est très dure et qui seule permettra de durcir le baume.
    De plus les graisses animales rancissent vite, ce qui ne permettra pas de garder longtemps les produits sans qu'ils sentent mauvais dans le temps.

    Je ne peux pas travailler avec vous malheureusement et vous conseille de vous rapprocher de certaines entreprises malgaches qui commercialisent déjà ce type de produits avec succès (Homéopharma, Bioaroma ...). Tous mes voeux pour votre projet.

    Posté par michele le 03 septembre 2014 à 08:42
  • remerciement

    Je vous remercie de votre aide et conseil,
    Est que tu peux me donner le dosage des huiles essentielles au baume ?
    Donnes moi s'il vous plait la formule pour la fabrication des huiles de massage
    Je produis beaucoup des huiles essentielles telles que :RAVINTSARA,GÉRANIUM ,EUCALYPTUS CITRIODORA , TARATANA ,CYPRÈS,.......... mais nous rencontrons d'un problème de marché
    Aides moi s'il vous plait à la recherche de clients potentiels pour résoudre mon problème si possible

    Posté par NOROMALALA le 05 septembre 2014 à 19:46
  • Baume pour enfant de 4 ans

    Merci pour vos articles qui sont une mines d'informations§
    Cela faisait longtemps que je voulais réaliser un baume "à tout faire" pour mon fils de 4 ans pour nourrir et apaiser sa peau et votre article m'a aidé à me lancer.
    J'ai utilisé la recette n°2 ( en baissant un peu la quantité de karité) ce qui me donne:
    14% cire d'abeille, 22% karité et 63 % d'huile fluides (33% jojoba pour son effet moins gras, 27% macérat tournesol de calendula et j'ai eu envie d'utiliser l'huile végétale de Calophyle Inophyle (et c'est sur ce point que porte ma question) à hauteur de 3%, vitamine E).
    Le résultat est superbe mais je doute, tout à coup, de mon choix de l'huile de calophyle que je voulais ajouter pour son côté cicatrisant et antiseptique (pour les petits boutons qu'il a sur le menton à cause de sa sucette ).
    Mon choix était-il judicieux ou ai-je gâché toute le préparation?
    Je ne voudrais pas que cela risque de lui créer des irritations alors que le but était justement le contraire.
    Je vous remercie pour votre réponse même si ce post est un peu ancien .

    Posté par Lilysamoa le 06 avril 2017 à 21:56
  • Ma chère Lilysamoa,

    N'ayez crainte l'huile de calophylle est au contraire un excellent anti-irritant, un antiseptique et ce qui pour votre fils est très utile, un très bon cicatrisant.

    Je vous remets ici le lien vers le message sur le cérat calédonien de Catherine qui avait été formulé avec l'huile de tamanu (calophylle inophyle) :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2010/02/22/17000567.html

    Ses propriétés avaient été détaillées dans un savon par Catherine également :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2007/12/22/7315548.html

    Pas de soucis donc et excellent choix!

    Posté par michele le 10 avril 2017 à 14:17
  • J'oubliais, j'adore votre pseudo qui fait voyager!

    Posté par michele le 10 avril 2017 à 14:18
  • Merci pour votre réponse!

    La lecture d'articles sur l'huile de Tamanu m'avait , après coup, inquiétée. Me voilà rassurée.
    Je vous en remercie.
    Mon fils est ravi et dit que c'est SA crème, lui qui voit sa mère expérimenter diverses tambouilles (je suis plus que débutante et j'explore encore et encore...).
    Votre blog est une source d'apprentissage, d'inspiration et, j'ose... de fascination. C'est de la magie, toutes ces "potions" que l'on peut adapter à ses envies et besoins!
    Mon pseudo vient d'une vieille voiture que j'avais et adorais et dont la peinture était exactement bleu Samoa dont on m'a souvent dit qu'il était le même que celui de mes yeux.
    L'explication fait moins rêver que les îles, j'en conviens...

    Posté par lilysamoa le 10 avril 2017 à 20:13
  • Fabrication en pays chaud ( tropical - moyenne température 30°)

    Bonjour,

    J'ai toujours eu l'habitude de fabriquer mes baumes assez simplement. Jusqu'à présent, jamais de soucis! Mais depuis peu en pays chaud, j'ai du mal à stabiliser mes baumes qui sont à moitié liquides. Quelle option naturelle pour solidifier les crèmes et barres? Merci,

    Posté par Dee le 28 décembre 2017 à 12:19
  • Bonjour Dee,

    Augmente un peu la quantité de cire pour les baumes et les barres. Et si le pays est humide, n'oublie pas de mettre un anti oxydant (vitamine E ou extrait CO2 de romarin) pour éviter le rancissement

    Posté par venezia le 28 décembre 2017 à 12:57
  • Bonjour Michèle
    Je viens de faire ton baume réparateur, apaisant, anti-irritations pour ma petite-fille sans huile essentielle bien sûr. J'ai utilisé un macérat fait maison pour peaux de bébé avec comme base de l'huile d'olive... Il me semble un peu trop gras mais il sent divinement bon. J'espère que mes filles l'apprécieront. Merci beaucoup de m'avoir aidée.

    Posté par Elisabeth le 22 avril 2019 à 18:04
  • Bonjour Elisabeth,

    Pourrais-tu m'indiquer quelle formule tu as faite?

    Voici celui que je viens de publier pour les pieds et grâce à l'émulsifiant VE, il est très pénétrant et peu gras:
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2019/04/22/37259413.html

    Posté par michele le 22 avril 2019 à 18:23
  • Baume très très gourmand coco-cacao-vanille - affamés s'abstenir

    Chères sorcières, enthousiasmée par ma réussite de ce soir, je vous livre ma recette toute simple inspirée des fameuses recettes de baumes de Michèle - selon mon mari, on dirait que je sors du four et que je suis à croquer ! Les proportions : 1 part de cire d'abeille + 2 parts de beurre de cacao cru + 4 parts d'huile de coco (la mienne sent divinement bon...) : à fondre. Puis, hors du feu, 8 gouttes d'oléorésine de vanille bourbon. C'est tout, et c'est merveilleux : ça sent le gâteau dans toute la maison. J'ai faim. Zut. J'ai envie de me manger le bras. Un inconvénient que je n'avais pas anticipé...

    Posté par chryselefaustine le 18 mai 2019 à 00:31
  • Excuse moi.. bravo pour les idées de recettes.. Mais 20% , 10% .. on est censés deviner les mesures ou être fortiche en math? Sérieusement!!!!!!

    Posté par Leeloodee le 28 mai 2019 à 17:36
  • Leeloodee, sérieusement... vous trouverez dans les index par catégories, les bases, un article : Comment utiliser les pourcentages... je n'ai pas réussi à copier le lien.

    Posté par Catherine le 28 mai 2019 à 19:14

Commenter l'article