Savons à l'eau de mer

Savonnerie

Par CatherineNC

Nous avions évoqué, dans les commentaires sur le "Savon exfoliant aux algues et son d'avoine" l'idée d'un "Savon thalasso du Pacifique", Michèle se demandait si l'on pourrait utiliser de l'eau de mer et si le savon sentirait la mer. Je me suis donc mise à la tâche, avec un grand plaisir, je l'avoue.

J'ai utilisé le mélange suivant :

- 25 % coco
- 35 % palme
- 40 % olive

Eau de mer (du Pacifique, s'il vous plaît !), dans laquelle j'ai fait mariner des algues (de l'Atlantique ) Kombou (Laminaria Digitata)  pour dissoudre la soude.

A la trace, j'ai ajouté :

- de la spiruline en poudre ( j'en avais à écouler car une amie m'a ramené de la poudre à la place de gélules et, franchement, je trouve que c'est "inavalable" sous cette forme...)
- des algues sèches moulues à l'aide d'un moulin à café
- un peu d'huile de carthame.

Je pensais obtenir un savon trés vert (j'avais déjà obtenu un beau vert foncé avec la spiruline), j'ai obtenu un savon plutôt clair ; quant à l'odeur de mer : aucune (désolée Michèle !) l'odeur est plutôt neutre mais pas du tout désagréable.

Savons_eau_de_mer_004












 

Ils n'ont que 3 semaines et je ne les ai pas encore utilisés mais cela ne saurait tarder car je résiste rarement trés longtemps à les essayer, là, c'est un record !

J'en ai déduit que, peut-être, l'eau de mer favorisait un savon clair !?
Pour l'odeur, l'eau de mer du Pacifique étant moins iodée que celle de l'Atlantique, il faudrait peut-être que je déménage pour me rapprocher de mon amie Thomaelle... hihi

 

Pour contrôler si l'eau de mer donnait plutôt un savon blanc, j'ai décidé d'en faire une autre fournée, avec lait de coco, pulpe de coco et fragrance coco (au dernier moment, je me suis aperçu que je n'en avais plus et j'ai donc opté pour la fragrance vanille qui, je pensais, irait bien avec un savon blanc.

Voici la composition utilisée :

- 30 % de palme
- 30 % d'olive
- 20 % de coco
- 20 % de colza

A la trace, j'ai ajouté :

- du bon lait de coco obtenu en pressant ,à travers un fin torchon, de la pulpe de coco fraîchement râpée, achetée au marché le matin même ; je projetais d'utiliser le reste pour cuisiner mais ma gourmandise l'a emporté et... j'ai tout bu.... c'est si bon !
- un peu de pulpe de coco
- de la fragrance vanille

Je n'ai pas du tout, mais du tout obtenu un savon blanc, bien au contraire.
Le premier jour le savon était relativement clair mais, au fil des jours, il fonce inexorablement.

Savons_eau_de_mer_002Les voici, 10 jours après :











Alors il faudra que je refasse le test à l'eau de mer, mais sans matière grasse comme le lait ou la pulpe de coco et sans fragrance qui, on le sait, peut faire varier la couleur.

 

Tant que j'y suis, je vous fais part de ma dernière trouvaille :

j'ai acheté, dans un magasin qui distribue de la vaisselle, des babioles et plastiques divers importés du Japon,
des petites boîtes dont la taille est parfaite pour un savon de voyage. A chaque fournée de savon, j'en moule un dans une petite boîte, il se démoule parfaitement bien et le savon est parfaitement adapté à sa petite boîte puisqu'en séchant il rétrécit un peu.

J'avais acheté 4 boîtes dans un premier temps ; j'ai voulu en acheté d'autres, malheureusement, il n'y en a plus...

Savons_eau_de_mer_005Savons_eau_de_mer_008












 

 

J'ai placé un stylo pour que vous puissiez évaluer la taille des boîtes.
Le savon un peu rosé vient juste d'être coulé, il a été fait avec du colorant bleu....

 

J'ai repris une petite photo des savons au coco pour que vous contatiez qu'ils ont ENCORE foncé !

 

DSC00311

 

 

Comme dit Missmiss, la prochaine fois que je voudrais faire des savons au chocolat qui ne sentent pas le chocolat, j'utiliserai cette recette !!!

 


Autour du chaudron

    j'adore

    la couleur de tes savons, on dirait du bois!j'ai pas d'eau de mer sous la main et je doute que l'eau de la marne convienne;(( mais j'ai des algues avec lesquelles je pourrais faire une infusion, non?
    j'ai envie d'un savon aux algues.
    Bizous
    Pat

    Posté par pat le 08 novembre 2007 à 18:26
  • Catherine bonjour, je fais resurgir cet article des profondeurs du temps. Je me souviens d´ailleurs de ce savon! J´ai moi-même savonné à l´eau salée récemment.

    Encouragée par des articles où des filles mettaient 30% ou plus de sel directement dans la pâte à savon j´ai tenté un mix avec ton savon à l´eau de mer et j´ai dilué 3% du poids total dans la dissolution de soude.

    Après un petit mois de cure mon savon est bien dur, mousse crémeuse et très agréable mais il est agressif sur la peau!!! Est-ce que tu crois qu´avec un temps de cure plus long il va s´adoucir ou je peux faire une croix dessus, le jeter, ou le donner à mon pire ennemi ?

    Tu as peut-être des souvenirs de l´évolution dans le temps de ton savon à l´eau de mer qui, lui pourtant, devait être bien doux tout de suite.

    Posté par malegria le 14 mai 2019 à 22:10
  • Malegria, franchement je ne me souviens plus du tout des effets dans le temps de l'eau de mer dans les savons, mes essais remontent à... 2007 ! j'avoue que par ailleurs je n'ai jamais fabriqué de savon en y ajoutant directement du sel, je n'en vois pas l'intérêt; l'eau de mer oui, le sel non
    Donc, désolée ma belle, je ne saurais répondre à ta question :C

    Posté par Catherine le 15 mai 2019 à 08:59
  • Catherine, je n´arrive pas à écrire sous ton commentaire. Le sel dans la dissolution de soude permet de durcir la pâte et le savon a une texture un peu plus sèche, moins grasse. Couplé à de l´argile, il donne des savons avec une jolie mousse bien crémeuse.

    Posté par malegria le 17 mai 2019 à 14:30
  • Merci Malegria, effectivement au bout de quelques années les commentaires se retrouvent au milieu des autres et non à la suite, c'est normal, du moins nous l'avons souvent constaté sans savoir y remédier (nous ne sommes pas des championnes en informatique et le blog est si vieux...)

    Posté par Catherine le 17 mai 2019 à 16:03
  • C'est super ces petites boîtes : très pratiques avec le savon à la bonne taille !

    Posté par Cyan le 15 juin 2007 à 15:07
  • rhoooooooooooo c'est super ça du savon à l'eau de mer !!! en plus il est très joli ! merci pour l'idée Catherine du bout du monde ...
    bises

    Posté par tometlou le 15 juin 2007 à 15:58
  • ah j'en ai des petites boitescomme ça... mais tu fais comment pour démouler? je me galère toujours!

    Posté par blandine le 15 juin 2007 à 20:01
  • Tu l'as fait Catherine!
    Je t'adore!

    Avec plein d'expérimentations en plus. C'est très intéressant que l'eau de mer puisse influer sur la couleur...
    Et la mousse, elle est comment?

    Tes boîtes sont très ingénieuses aussi.

    Thomaelle et Tallulah, je vous félicite pour l'idée de ce blog, c'est formidable.
    D'ailleurs, les filles, vous êtes toutes formidables!

    Posté par michele le 15 juin 2007 à 23:04
  • Dommage pour l'odeur.
    Pas d'embruns pendant la douche ;o(

    Posté par michele le 15 juin 2007 à 23:16
  • @ Blandine : justement, ces petites boîtes se démoulent trés trés bien, c'est un plastique dur mais souple en même temps, une petite pression sur le fond de la boîte et hop le savon sort tout seul ! maintenant, selon la composition de ton savon, il peut adhérer aux parois, dans ce cas, en les plaçant au congélateur une petite heure, ils se démouleront trés facilement également (dans ce cas, démoule le savon à un endroit où il pourra sécher sans que tu n'aies à le manipuler pour ne pas le déformer).

    @ Michèle : je viens de tester le savon aux algues et bien oui il mousse, comme les autres... De plus, je termine toujours ma douche en faisant un petit massage avec une fleur de douche (mouvements circulaires remontant depuis les pieds et depuis les mains, et là je peux te dire que ça mousse, ça mousse, une belle mousse crémeuse.

    Et, comme toi Michèle je remercie encore Thomaelle et Tallulah pour cette idée géniale de blog communautaire, c'est formidable de pouvoir échanger ainsi. Je vous aime....

    Posté par Catherine le 16 juin 2007 à 02:14
  • je n'ai encore jamais fait de savon mais l'idée d'un savon à l'eau de mer m'enchante littéralement… un savon pour petites sirènes…
    quant à la possibilité d'utiliser du vrai lait de coco frais, ça me donne tout simplement l'envie de déménager…
    super, Catherine… je lis ta recette et je voyage…

    je me joins à vos remerciements: grâce à l'idée de Thomaelle et de Tallulah, nous avons la chance de vous lire souvent toutes les deux, -Michèle et Catherine…

    Posté par venezia le 16 juin 2007 à 09:42
  • Venezia, j'imagine les merveilles que tu inventerais si tu faisais des savons!

    On pourrait organiser un atelier savon chez moi...

    Posté par michele le 16 juin 2007 à 12:04
  • Catherine, tes savons sont magnifiques!
    Ne serait-ce pas le sel qui jourait un rôle ds toute cette histoire???
    Il me semble avoir lu qqpart que l'ajout de sel (ou de sucre d'ailleurs) favorisait la production de mousse.

    Posté par Loulou le 16 juin 2007 à 14:01
  • Catherine, tes savons sont magnifiques!
    Ne serait-ce pas le sel qui jourait un rôle ds toute cette histoire???
    Il me semble avoir lu qqpart que l'ajout de sel (ou de sucre d'ailleurs) favorisait la production de mousse.
    A mon tour de remercier "deux filles de génie"!!!

    Posté par Loulou le 16 juin 2007 à 14:03
  • Catherine,je suis quasi sûre que la coupable c'est la fragrance vanille car elle est réputée pour colorer les savons en brun, marron.
    il existe une fragrance vanille dite "non-discolouring" mais il parait qu'elle colore quand même un peu...d'ailleurs pour faire des savons chocolat il suffit de mettre de la gragrance vanille et on a une belle couleur chocolat (cf tes jolis savons!)

    sinon tes savons sont superbes comme d'habitude !

    je compte faire un savon spa d'ici peu...j'espère le réussir!
    bizzzzz

    Posté par missmiss le 17 juin 2007 à 04:39
  • @ Venezia, je ne sais pas faire des choses extraordinaires mais si au moins je te permets de rêver, j'en suis trés heureuse ! Je pense aussi que si tu faisais des savons tu pourrais nous surprendre.

    @ Loulou, je pense aussi que le sel a une influence sur le savon, mais je ne sais pas encore exactement laquelle. Et pour le génie, il faut surtout remercier Michèle qui a beaucoup de connaissances et qui sait bien m'inciter et me pousser à faire de nouvelles expérimentations, la coquine..

    @ Missmiss, oui je sais que la fragrance vanille fait brunir les savons mais, justement, celle que j'ai utilisée n'a pas cet effet normalement (je l'ai déjà testée avec d'autres savons). Ah, les mystères de la savonnerie... c'est passionnant !

    Posté par Catherine le 17 juin 2007 à 09:42
  • Michèle, un atelier savon? je suis partante

    Posté par venezia le 17 juin 2007 à 18:27
  • - Venezia,
    une journée ne suffira pas pour tout ce que nous avons à faire mais on en reparle?

    - Catherine,
    Qui a commencé avec des algues dans les savons?
    Qui parle tout le temps de Nouméa?
    Qui nous met son lait de coco frais sous le nez?
    Qui nous envoie de la vanille diabolique plein les enveloppes?
    Qui nous parle de polysorbate?
    Qui inspire l'autre?
    Je t'adore malgré tout!

    Posté par michele le 17 juin 2007 à 20:31
  • ah alors je me demande à quoi est due cette belle couleur chocolat (même avec du chocolat on n'arrive pas à obtenir ce superbe marron!!)???

    mystère mystère...

    hi hi la couleur rose obtenue avec du colorant bleu...la soude est vraiment capricieuse on dirait !
    bizzz

    Posté par missmiss le 17 juin 2007 à 22:38
  • Missmiss, il n'est même plus rose ! il est passé par toutes les couleurs, avec des points bleu, violet, marron... il est tellement vilain aujourd'hui que je n'oserais même pas le montrer... lol... ah la soude !

    Posté par Catherine le 18 juin 2007 à 08:35
  • mdr Catherine!! tu l'as photographié à temps alors! hi hi!

    Posté par missmiss le 19 juin 2007 à 00:04
  • coucou

    encore de superbes idées, l'eau demer quelle riche idée ! Pour la fragance vanille qu ej'ai utilisé une fois pour l'instant je n'ai pas eu de changement de couleur du tout mon savon est bien clair !!! c'est fascinant toutes ces reactions qui se font selon les melanges et dosages quand même. Je me demandais si en rajjoutant de l'argile blanche le savon ne serait pas plus clair et empecherait ton savon de brunir autant ?

    Sinon je voulais savoir comment rejoindre votre blog commun et pouvoir publier içi mes recettes perso de savons ? (si vous voulez de moi biensur) par ce que je suis pour le partage (apres tout si j'aipu realiser mes premiers savons c'est bien grâce aux bloggeuses génereuses)

    Posté par anaxel le 19 juin 2007 à 13:20
  • Hello anaxel,

    tu peux m'envoyer par mail (clic sur "contacter l'auteur) tes recettes, je les posterais en attendant de t'envoyer une invitation à écrire sur le blog !

    Merci pour ton enthousiasme !

    Bizzzzzzzzzzz

    Stéphanie

    Posté par Thomaelle le 19 juin 2007 à 20:45
  • Catherine,

    j'ai ramené une bouteille d'eau de mer des vacances.

    Je n'ai vraiment pas le temps d'en faire un savon pour l'instant alors elle est au frais en attendant.
    Je me régale et j'en ris toute seule d'avance...

    Posté par michele le 02 août 2007 à 10:20
  • Ah Michèle, cela me m'étonne pas de toi..
    Je dois en refaire, avec des algues que m'a envoyées Thomaelle (elle dit qu'elles sentent trés fort..) mais je n'ai pas le temps non plus et ce jusqu'à fin août (je pars le 11 août, retour le 26 août et en ce moment je travaille de 7 H à 20 H en moyenne...).
    Tu nous diras qu'elle merveille tu auras concocté avec cette eau de mer

    Posté par Catherine le 02 août 2007 à 11:42

Commenter l'article