Beurre d'argan crémeux pour les pieds. L'huile d'argan (1)

Soins des mains et des ongles

Par atelierdemichele

          J'ai un cadeau à faire à une amie qui souffre de ses pieds fendillés et crevassés.
Elle les soigne correctement mais elle aimerait une crème pour éviter les récidives, à utiliser régulièrement.

          Pour ne pas foncer dans mon pot de beurre de karité (premier réflexe!), j'ai ressorti ma merveilleuse huile d'argan bio que j'avais transformée en une huile de roses rouges et en un cérat sans borax.

Je compte la décliner dans d'autres cosmétiques car je la trouve assez polyvalente.


           L'huile d'argan provient de l'Arganier (Argania spinosa Sapotacées) qui ne pousse que dans le sud atlantique marocain. Il est donc très précieux pour l'humanité.
Au fait, savez vous que le karité appartient aussi de la famille des Sapotacées?

Cet arbre a été très menacé à une époque pour cause de défrichage pour implanter des cultures intensives.
Il a d'abord été classé "réserve de la biosphère" par l'UNESCO qui a fini par en faire un patrimoine mondial en 1999.

Toutes ses parties sont utiles:
- le bois pour le chauffage
- les feuilles et les noix pour nourrir les chèvres. Il est arrivé que l'on trouve de l'huile d'argan qui sentait très mauvais car elle était obtenue à partir des graines récoltées dans les crottes des chèvres.

Il contribue à lutter contre la désertification comme tous les arbres qu'il ne faut pas couper sous peine de voir avancer le désert dans les pays sub-sahariens.

Pour en savoir plus, voici ici une page sur l'arganier (Je ne connais pas ce site marchand).




          L' huile d'argan est comparable à l'huile d'olive pour sa composition en acides gras essentiels insaturés (80% environ) mais elle est très originale car:

- c'est l'une des huiles végétales les plus riches en vitamines E: environ 3 fois plus que les autres HV.
- elle contient de la pro-vitamine A
- elle contient aussi beaucoup d' insaponifiables, autant que l'huile d'avocat (mais moins qu'un bon karité bien sûr!), composés essentiels pour leur action anti-inflammatoire et leur capacité de restructuration au niveau cutané.

          L'huile d'argan est excellente pour la santé dans les salades, les légumes, sur un morceau de pain etc. à qui elle donne un goût de noisette très subtil car l'huile alimentaire est torréfiée.

Je préfère l'huile non torréfiée pour un usage cosmétique. Vous pouvez aussi la trouver en version biologique.


          Pour nourrir une peau sèche et fendillée, je l'ai donc choisie pour:
- accroître la teneur en nutriments de la peau et en restaurer l'élasticité, la douceur et l'éclat
- retarder le vieillissement de la peau par l'action anti-oxydante due aux tocophérols (vit E complète).



          Ce beurre d'argan formulé avec des ingrédients précieux pourrait servir aussi:100_2289

- pour les zones sèches du corps (coudes, mains gercées, genoux, pieds),
- en soin corporel nutritif cet hiver
Il suffit de choisir les autres huiles végétales, les beurres et les huiles essentielles adéquates.


Il laisse un toucher soyeux et hydratant tout au long de la journée.
Utilisé régulièrement, il devrait retarder l'apparition de la corne et des crevasses.

         

          Je l'ai formulé autour d'une senteur qui va bien avec l'argan: Eau de néroli et Huiles essentielles en majorité orangées...



*** La formule du beurre d'argan crémeux ***


- Phase aqueuse

44,8% Eau de source
5% Eau de néroli : calmant, adoucissant
4.5% glycérine végétale: hydratant
2% allantoïne (Bilby): peaux abîmées, "nettoie les cellules mortes" en régénérant les nouveaux tissus
0.5% benzoate de sodium: conservateur
                                                                                                                     100_2292

- Phase grasse

15% huile d'argan cosmétique bio
5% beurre de karité bio: je ne vous en parle même plus!
5% émulsifiant végétal
4% beurre de coco bio (Bilby): idéale pour le massage
3% beurre de carnauba: agent protecteur
3% squalane d'olive ( Bilby): agent protecteur améliorant le "glissé" des autres huiles
2% cire d'abeille en feuilles bio: protecteur, texturant pour la crème
1% alcool cétylique: épaississant
0.2% antioxydant aox-cos: anti-oxydant permettant de protéger les huiles au chauffage.


- Troisième phase

1% huile de bourrache bio: souplesse, peaux très sèches
1% extrait CO2 de calendula: curatif pour peaux sensibles
1% aloe vera conc. x40: hydratant
1% arrow-root tamisé: toucher agréable, limite l'aspect gras
1% Huiles essentielles (20 gttes mandarine, 20 gttes lavande officinale, 10 gttes patchouli, 10 gttes petit grain bigaradier, 10 gttes oranger amer,  5 gttes néroli pour 250g de beurre)
Je compte 25/30gttes d'HE au gramme.

Acide lactique pour ajuster le pH.   


*** Pourquoi ces Huiles essentielles? ***

- mandarine: peaux sèches
- lavande officinale: plaies, antiseptique, anti-microbien, cicatrisant puissant, régénérateur cutané
- patchouli: anti-inflammatoire, régénérateur tissulaire, antiseptique, un must dès que l'on pense peau épaisse (acné, callosités...)
- petit grain bigaradier: transpiration excessive, cicatrisant, régénérateur cutané
- oranger amer: anti-inflammatoire léger, fragrance
- néroli: fragrance

Ce mélange d'HE est vraiment très doux; l'odeur de l'huile de patchouli se fond dans celle des autres pour donner un ensemble presque alimentaire de crème sucrée.

Ceux qui ont du mal avec le patchouli devraient aimer...

 Suivre les précautions d'usage quant à l'emploi des huiles essentielles.
La mandarine et l'oranger sont photosensibilisants donc ne pas utiliser ce beurre avant une exposition au soleil.

100_2291
les dates sur les photos sont encore fantaisistes...

Malegria a donné ici une merveilleuse formule de crème "soleil d'hiver pour pieds abîmés" qui tombe à pic!

J'utilise en ce moment avec succès sa crème "pieds de poule" pour nourrir mes pieds qui ont souffert de la marche pieds nus, du sable et de l'eau ainsi que du manque de soin.


Autour du chaudron

    BRAVOOOOO

    une recette à base d'argan, j'adore
    bravo
    kisssss

    Posté par agalou le 02 mai 2008 à 01:52
  • Merci Agalou!

    Posté par michele le 03 mai 2008 à 10:38
  • Michèle, j'ai enfin fait ce beurre, en changeant certaines choses, il est superbe. J'aime beaucoup la texture, quant à l'odeur... hum... tout ce que j'aime.
    Merci pour cette belle recette.

    Posté par Catherine le 03 mai 2008 à 15:56
  • J'ai tellement aimé ce beurre, sa texture, son odeur que je m'en suis refait une petite louche, cette fois avec les mêmes ingredients que ta recette (je les ai reçus entre-temps, j'ai juste remplacé le beurre de carnauba que je n'ai pas par du beurre de mangue), vraiment, je l'adore et mes pieds aussi.

    Encore merci Michèle.

    Posté par Catherine le 14 juillet 2008 à 07:09
  • Ma chère Michèle,
    Je me suis faite très discrète ces derniers mois, mais je n'ai pas abandonné les cosmétiques maisons. L'été arrivant, j'avais besoin de ce soin fantastique que j'avais fait l'année passée. Sauf que cette fois ci, l'émulsion n'a pas pris. Est ce la faute de l'orage qui approchait?
    j'ai remplacé les 5% d'émulsifiant par 1,5 cetearyl glucoside et 3,5 de alcool cetearylique. C'est correct? mais en le faisant, je me suis souvenu de tes conseils un jour sur un lait dont l'émulsion ne voulait pas prendre… la quantité d'émulsifiant. Sais tu comment est dosé l'émulsifiant végétal de Bilby?
    J'ai gardé cette crème - pas crème, parcequ'elle sent délicieusement bon et qu'en plus elle est efficace.
    je t'embrasse
    Marianne

    Posté par mariaTé le 15 juin 2014 à 21:08
  • Maria T,

    Le cétéaryl glucoside ne supporte pas plus de 20% de phase huileuse or cette formule en contient plus de 30%.

    L'émulsifiant végétal de Bilby comporte le même produit mais je ne sais pas en quelle quantité et je pense qu'il contient déjà un co-émulsifiant.
    Il épaissit beaucoup plus et supporte plus d'huiles, ce qui me fait penser qu'il est différent des proportions que tu as choisies et qui sont parfaites pour des crèmes légères pro avec moins de 20% de gras.

    Si tu veux garder ce système, choisis 20% maximum d'huiles nourrissantes + cires.

    A bientôt, ravie de te relire.

    Posté par michele le 15 juin 2014 à 21:49
  • Ha !

    Une crème (beurre) au patchouli qui ne sent pas le patchouli !!!
    Voilà qui ferait bien mon affaire )
    Enfin ...celle de mes pôvres pieds tout fendillés !!

    J'avais essayé de faire une crème au patchouli il fut un temps - justement paske patchouli fait des merveilles pour les talons de celles qui marchent pieds nus ... - mais l'odeur m'a vite fait abandonner le traitement ...
    Moi et patchouli n'avons décidemment pas encore trouvé un terrain d'entente ....

    Posté par Pescalune le 28 juillet 2007 à 14:31
  • Merci beaucoup pour cette recette et cet article sur l'huile d'argan ! j'avais fait une crème pour ma grand-mère avec cette huile et comme toi, j'avais mis des He orangées (petit-grain et néroli). En phase aqueuse, j'avais utilisé de l'HA de jasmin, j'ai adoré faire cette crème "orientale", et ma mamie l'a bien aimé aussi ^^.
    Je voudrais me faire un sérum pour mes pointes de cheveux qui sont très abîmées, crois-tu que l'huile d'argan serait bien en phase huileuse ?(je pensais faire un mélange argan/coco)
    Merci pour les infos ^^
    gros bisous !

    Posté par ambrelune le 28 juillet 2007 à 15:39
  • oh la la ce beurre Michèle ! qu'est-ce qu'il a l'air doux et soyeux ! ce doit etre un régal à se tartiner avec !
    encore une bien belle composition bravo et merci!
    bizzzous!

    Posté par missmiss le 29 juillet 2007 à 01:49
  • Je fais régulièrement des cremes pour quelqu'un de paralysé qui a de la corne aux mains et aux coudes (en poussant son fauteuil).En général, j'utilise beurre de chanvre, un peu de graisse de canard et le trio patchouli+citron+camomille matricaire comme ingrédients de base (avec souvent lavande et plein d'autres ajouts bien sûr).
    Ta formule m'interesse donc énormément, notamment la déclinaison agrumes. Je ne pense jamais à la mandarine. Quant à l'argan, j'avais été déçue par quelques expériences. Je vais donc vite ressortir le flacon.

    merci, j'imagine l'exquis parfum de ta creme. Pescalune, l'association agrumes+patchouli dompte la betê…

    Posté par venezia le 29 juillet 2007 à 07:12
  • Oooooooohhhhhhh moi qui adore l'huile d'argan, c'est à faire absolument!!!
    Bravo super crème, j'aimerais bien l'essayer ))

    Posté par Golden Heart le 29 juillet 2007 à 14:19
  • Merci Michèle pour cette belle recette et les explications tjs aussi instructives et intèressantes.Je connaissais le site cité mais je n'ai jamais commandé. Le mélange d'huiles essentielles autour du patchouli est très attractive. Je me réconcilie tranquillement pas vite avec l'odeur de ce dernier(j'en ai fait une over dose dans mes années "Baba Cool").
    Sais-tu que je me surprends à humer les effluves de ton savon aux pétales de rose. Je suis sur le chemin du pardon... oups de la réconciliation!

    Posté par Loulou le 29 juillet 2007 à 14:42
  • Pescalune et Loulou,
    Le patchouli ici ne se sent pas comme tel, il est vraiment très acceptable et je trouve qu'en mélange il donne toujours une profondeur inattendue.
    Mais bon, j'adore le patchouli et je n'ai pas eu de phase baba cool pour m'en dégoûter...

    Ambrelune,
    Le coco et l'argan sont très recommandés pour les cheveux secs.
    Les marocaines utilisent l'argan et les tahitiennes, le coco. Tu vois la chevelure qu'elles ont toutes?

    Venezia,
    une fois appliqué sur la peau, ce beurre me donne la même sensation que la crème fouettée alors qu'il y a une phase aqueuse.
    Je le réserve plutôt pour les pieds mais sur le corps humide juste après la douche, j'ai aimé le velouté qu'il donne.

    Le mélange mandarine/patchouli civilise le patchouli et donne un peu de mystère et de peps à la mandarine. J'aime beaucoup...

    En général, je ne mets jamais autant de phase huileuse dans les crèmes mais pour les pieds, je trouve que ce beurre est vraiment très addapté.

    Posté par michele le 30 juillet 2007 à 13:52
  • % hules essentielles ??

    Michèle,comme tu parles bien de tes crèmes.je me répètes sans cesse que c'est bien facile pour nous de te lire et de recopier ce que tu as mis tant de temps à mettre au point.Pourtant,malgré la précision dans ta formule,je trouve encore le moyen d'être en panne :combien mets-tu de gouttes de chaque HE,s'il te plaît?J'ai du mal avec les mélanges.Les odeurs ne sont pas très heureuses.Tu avais vu à quel point j'étais ravie de MA lotion anti-moustiques à TOI ?
    As-tu passé de bonnes vacances?
    Moune

    Posté par moune le 30 juillet 2007 à 16:45
  • Bonjour Moune,

    Je vais rajouter les doses d'HE dans le texte du post.

    Je ne vois vraiment pas pourquoi je ne mettrais pas les formules Moune...
    J'aime beaucoup les penser, les écrire, barrer, rajouter çi, ôter ça et quand elles marchent, j'aime bien échanger, que d'autres les essayent, que ça inspire autre chose à une telle et qu'on puisse en parler.

    C'est tellement riche d'enseignements pour moi que j'aurais vraiment honte d'en parler, de les montrer sans mettre les formules. Ce serait tellement mesquin!

    Je suis très contente que tu aies testé le mélange anti-moustiques en préventif. Nous, nous les regrettons presque...

    Posté par michele le 30 juillet 2007 à 19:40
  • ohhh la la ce beurre , encore!...comme missmiss je te dis encore bravo!! (et je benis le jour ou tu as bien voulu te joindre à nous sur ce blog...!! )
    bizzz

    Posté par tallulah le 01 août 2007 à 18:11
  • merci bien,Michèle

    je vais faire cette belle crème dès que possible.
    Et un pour cent d'amidon,c'est suffisant?
    Moune

    Posté par moune le 01 août 2007 à 18:47
  • Michèle cette recette me pose mille questions!! Je m'interroge sur le squalane, que veux-tu dire par "améliore le glissé des autres huiles" ?

    Ensuite le beurre de carnauba (je ne savais pas que ça existait) et la cire d'abeille, les as-tu mis aussi pour retenir l'eau et lutter contre le pieds secs (c'est la raison pour laquelle j'ai mis de la lanoline dans ma crème soleil d'hiver) ou seulement la texture de ta crème ?

    Quelle bonne idée ce dosage d'HE. J'avais aussi pensé à la lavande mais je ne savais pas du tout comment mélanger son odeur à celle du patchouli. Je m'aperçois de plus en plus que beaucoup de gens detestent cette odeur et donc il faut ruser comme tu l'as fait pour qu'il soit présent sans être détectable, mais est-il aussi efficace même en petites quantités ?

    Tu nous as encore offert une petite merveille, merci

    Posté par malegria le 01 août 2007 à 21:06
  • Malegria,

    - je trouve qu'un peu de squalane dans les produits à masser donne une geste plus long. Comment pourrais-je le dire autrement, une simple HV même grasse s'arrête au bout d'un moment et avec le squalane, c'est un poil plus long.
    Le coco est là aussi pour cela: c'est une découverte que j'ai faite avec les formules de baumes de Venezia

    C'est aussi la raison pour laquelle on met du squalane dans les rouges à lèvres et autres maquillages où il faut étirer les pigments que la peau et le squalane aide.

    - Carnauba et cire d'abeille servent pour les deux actions: texture et aussi effet barrière.

    - Comme je le dis au début du sujet, ce beurre n'est pas un produit traitant pour lequel il faudrait plus d'HE mais un relai des traitements que mon amie suit par ailleurs pour les crevasses et talons fendillés.

    Je pense ainsi lui permettre d'utiliser autre chose que les crèmes du commerce du norvégien bien connu qui contiennent surtout des huiles minérales qui aggravent les choses à la longue.
    Quand je lis l'INCI de ces crèmes pour les pieds, je ne vois vraiment pas ce qui marche dedans pour les pieds secs...

    Alors c'est vrai que le patchouli à cette dose n'est pas curative mais plutôt un traitement d'entretien.
    En fonction des résultats, je pourrai modifier la formule. C'est le premier jet si je puis m'exprimer ainsi...

    Moune, je trouve que 1% d'arrow root, c'est bien suffisant.
    Surtout que je préconise ce beurre essentiellement pour la plante des pieds pauvre en glandes sébacées et non pour la peau du dessus.
    Donc il faut que ce soit tout de même gras et glissant pour masser.

    Mais je l'ai testé sur le corps après ma douche et j'aime l'effet très proche de ma crème fouettée.
    Mais la sensation de gras étant tellement personnelle, rien n'interdit de faire comme on veut!
    Surtout qu'on le rajoute à la fin...

    Bisous à toutes!

    Posté par michele le 01 août 2007 à 21:52
  • "je trouve qu'un peu de squalane dans les produits à masser donne une geste plus long. Comment pourrais-je le dire autrement,..." Michèle tu pourrais dire : "qui favorise le glissé"!
    Pour augmenter l'effet cicatrisant j'aurai p-ê mis 1 ou 2 gouttes de ciste ladaniferum ou d'helichrysum italicum

    Posté par Loulou le 04 août 2007 à 21:28
  • C'est vrai Loulou que ce sont des HE très intéressantes dans ctte indication mais pour ce beurre d'argan, je voulais rester dans les notes d'agrumes.

    Le mélange avec ciste et hélichryse auraient été un peu ... hard pour le coup.
    Mais dans une formule plus traitante, ce serait un must.

    Posté par michele le 07 août 2007 à 08:33
  • super efficace: je suis même bluffée…

    Posté par venezia le 21 août 2007 à 08:01
  • ton mélange d'he est très agréable, je suis surprise, ce petit coté sucré me plait bien j'avais un peu peur du patchouli (bien que je m'en tartiner il y a quelques années!)
    bisous

    Posté par pat le 20 septembre 2007 à 15:33

Commenter l'article