La crème de mes enfants. L'huile d'olive (2)

Soins des enfants

Par atelierdemichele

          Après le cérat, la ligne  "Olive chez Michèle" se poursuit avec cette crème pour mes fils qui ont une peau atopique et avec qui je me bagarre régulièrement pour qu'ils utilisent les crèmes "visage et corps" que je leur fabrique.
Le dernier flacon date du mois de juillet et ils ne l'ont toujours pas terminé!

          L'huile d' olive étant merveilleuse pour les peaux sèches, j'ai subtilisé leur crème pour avoir la joie de leur en faire une autre.
J'utilise cette fois-ci l'huile d'olive biologique "A l'Olivier" qui existe en 250ml, est très fine, peu odorante et elle pénètre vraiment très bien la peau.

 

          L'émulsion est réalisée avec du sucrose stéarate (sucro-ester) acheté chez AZ (pour une fois que je leur fais de la pub !) et dont j'aime énormément les possibilités:

- Effet hydratant notable et durable avec la seule glycérine comme agent hydratant.

- Emulsions fines et très agréables à appliquer. On y retrouve l'effet "frais" des cosmétiques conventionnels contenant des silicones.

- Incorporation à froid possible de la phase aqueuse (eau, hydrolats etc.).
Ce n'est pas ma manière habituelle de travailler avec les émulsifiants classiques mais beaucoup d'entre nous aimeraient éviter de chauffer les ingrédients.
J'ai pu procéder à la dilution plus d'une fois avec de l'hydrolat glacé sortant du réfrigérateur en ajoutant 0.2% à 0.4% de gomme xanthane.

 

          Plus que cela, ce qui me séduit, c'est de pouvoir fabriquer extemporanément son soin à partir d'un coeur de formule, véritable "concentration d'émulsion", pour reprendre l'expression d'un fabricant.

Cette micro-émulsion transparente à la texture riche et gourmande contient 60% de phase grasse et peut donner une large palette de textures (du lait sprayable à la crème épaisse) en fonction de la proportion d'eau de dilution.

L'aspect de cette concentration peut être plus blanc et opaque en fonction des huiles utilisées.
Avec de l'huile de sésame comme seul gras, j'ai obtenu une jolie crème blanche.

Le sucrose stéarate peut néanmoins être utilisé à chaud comme un émulsifiant classique.

 

100_2409
Micro-émulsion de base

 

Celles qui veulent utiliser le minimum d'ingrédients (pas comme moi) seront séduites par les possibilités que donne cet émulsifiant: 1 huile + 1 sucro-ester + de la glycérine +/- d'eau = 1 crème, un nettoyant, un lait ou une pommade !

 

Formule générale du "concentré d'émulsion":

60% huiles végétales
20% glycérine végétale
10% eau
10% sucrose stéarate


Peser tous les ingrédients dans un bécher et former l'émulsion au bain marie à 70/80° impérativement avec un mixer électrique.

Il faut à peine quelques instants pour obtenir une pâte translucide à laisser refroidir dans un pot stérile.

 

- A chaque fois que j'ai tenté à la main, l'émulsion s'est systématiquement cassée alors que le mixer est presque magique.

Je suis donc obligée d'en fabriquer 100g à chaque fois d'où mon idée de préparer cette pâte à l'avance, d' y mettre un anti-oxydant et un conservateur à ajuster.

Ces émulsifiants sont destinés aux industries alimentaires et cosmétiques qui utilisent des mixers très puissants.

- J'ai utilisé cette formule en rajoutant du rhassoul pour fabriquer un nettoyant visage au rhassoul. Un peu de pâte massée sur le visage humide se transforme en lait nettoyant très efficace même sur le visage légèrement maquillé. En effet la forte proportion d'huiles dissout très bien le maquillage et le sébum.

Je l'ai néanmoins trouvée un peu rude à la longue  pour moi, pourtant habituée au rhassoul mais elle a été très appréciée par d'autres. Il faudrait peut-être enrichir un peu la formule avec de l'allantoïne, du bisabolol, un autre agent hydratant comme le NFF...

 

Venezia, princesse du minimalisme a été la première à s'y essayer et donne des liens très instructifs qui m'ont beaucoup servi lors des expérimentations.



Dilutions à froid du concentré d'émulsion

- Pour faire un lait:
20/30% concentré
70/80% phase aqueuse (eau, HA, 0.2 à 0.4%  de gomme xanthane obligatoire, ingrédients actifs de 3è phase, conservateur)

- Pour faire une crème "pompable":
35/40% concentré
60/65% phase aqueuse + xanthane

100_2413
Crème pompable dans sa robe d'origine

- Pour faire une crème épaisse en pots:
50% concentré
50% phase aqueuse + xanthane

 

- Peser l'eau dans un bécher stérile, y jeter la gomme xanthane pincée par pincée en mélangeant vigoureusement.

Quand le gel est formé, ajouter les autres ingrédients de la phase aqueuse.

- Verser cette phase aqueuse dans le bécher contenant le concentré d'émulsion et mixer à l'électrique pendant 2 à 3 minutes pour stabiliser l'émulsion.

La texture finale arrive au bout de 24h.

Si l'émulsion semble fragile, il suffit de rajouter à température ambiante un peu de xanthane en mixant à nouveau fortement.

 

         " La crème de mes enfants" a été faite avec:

- 40%  de Concentré d'émulsion à 70°: soit 200g
30% Huile d'olive bio, 10% macérat de calendula dans huile de soja bio, 5% karité bio, 3% squalane d'olive, 3% huile de chaulmoogra, 2% macérat de matricaire bio dans inca inchi, 5% huile d'émeu, 2% tamanu, anti-oxydant.
+ 20% glycérine bio, 10% eau et 10% sucrose stéarate

- 60% de Phase aqueuse froide: soit 300g
Eau de source, hydrolat de lavande, aloe vera,  allantoïne, mixed tocopherols, xanthane, eau ionisée de cuivre, eau ionisée de zinc, arrow-root, conservateur, silk amino acids, chlorophylle.

 

100_2419

          La crème est verte et très agréable.
 

100_2416
Poudre de chlorophylle diluée au préalable dans un soupçon d'hydrolat
 

Elle sent l'hydrolat de lavande très odorant offert par une amie qui l'a acheté à l'automne directement chez la productrice dans la Drôme.

100_2420
Merveilleux hydrolat qui ne paye pas de mine dans sa bouteille "artisanale"
 

Les 500g fabriqués sont répartis en plusieurs flacons pour en avoir partout où les enfants peuvent passer. Quand je réalise que leurs frimousses sont toutes sèches, je trouve plus pratique d'avoir un flacon à portée de main sans avoir à monter à l'étage.

100_2423
Flacon brun en verre pour la salle de bains 


100_2422
Flasque en plastique qui se ballade de la cuisine au salon
 

Verdict des enfants hier soir pendant que je leur lisais la liste d'ingrédients:

- "Ouaah, ça pue!",
- "Chaulmoogra: ha, ha, ha"
- "Inca inchi: hi, hi, hi"

Ils en rigolaient encore au petit déjeûner ce matin!,
Leur père qui n'est jamais en reste quand il s'agit de se moquer de la sorcière a rajouté "Il faudrait qu'on essaie le chaulmoogra en tartine un jour".
Re-rigolade dans la cuisine.

J'ai quitté la pièce en disant "Bon ce n'est pas tout de rire, il va falloir en mettre sur le visage, parce qu'il fait froid ce matin"
Pfff...
On se venge comme on peut.


Cet article me semble un peu touffu à la re-lecture ... Désolée !


Autour du chaudron

  • Bonjour N. Flamel,

    Je ne travaille pas avec ces gommes dans les émulsions donc je ne pourrais pas te répondre.
    La guar me sert à épaissir les savons liquides uniquement et je n'utilise pas l'adragante.

    Il me semble que beaucoup de personnes essayent avec des résultats plus ou moins heureux et que la gomme guar peluche dans ce type de crèmes ...

    Je ne mesure jamais mes émulsions en volumes mais en poids.
    100g de crème rentrent dans un flacon de 120ml avec un peu de rab pour que je teste ou que j'offre un échantillon.

    Selon les ustensiles que tu utilises, tu introduis plus ou moins d'air dans ta préparation donc tu auras un volume plus important.

    Pour ton flacon de 250ml fabrique seulement 200g. Il t'en restera un peu dans le bécher pour ta première douche après cosméto ;D

    Posté par michele le 01 avril 2008 à 17:10
  • Merci beaucoup pour ces précieux conseils.

    Je te tiens au courant dès que je fais ma tambouille. (faut juste que je me procure un bon mixer...)

    Par contre j'hésite toujours entre version à chaud ou à froid. Ca reste à voir car je tiens à ce que mon lait soit hyfratant mais aussi un peu nourrissant. To be hot or not to be hot, that is the question...

    N.Flamel, alchimiste en herbe

    Posté par N.Flamel le 02 avril 2008 à 00:42
  • Bonjour Michèle,

    Cette crème me tente beaucoup mais comme j'en suis encore à mes première crème, je préfère maitriser tous les paramètres. Alors pourrais-tu m'indiquer dans quelles proportions tu as mis le beurre de karité et les huiles fluides ?

    Posté par Misterkitten le 12 mai 2008 à 23:36
  • Bonjour Misterkitten,

    Je vais rajouter ces détails directement dans le post.

    Posté par michele le 14 mai 2008 à 08:27
  • Milles merci Michèle, tu es un ange d'avoir été si rapide à répondre et si précise.

    Posté par Misterkitten le 14 mai 2008 à 12:41
  • conservateur ?

    Bonjour,
    Le post est un peu vieux, mais pourriez vous me dire si on doit oui ou non ajouter du conservateur au "coeur d'émulsion" ?
    Super, en faisant comme pour mayonnaise, le mélange prend tout facilement...

    Posté par Laure le 28 avril 2015 à 17:03
  • Oui bien sûr Laure, il faut ajouter un conservateur dès que vous diluez le concentré d'émulsion avec une phase aqueuse.

    Je sous-entendais que la phase aqueuse contient les actifs, l'eau, les HA et le conservateur. Je vois en me relisant que je n'ai pas précisé cela dans les deux dernières propositions :

    Dilutions à froid du concentré d'émulsion

    - Pour faire un lait:
    20/30% concentré
    70/80% phase aqueuse (eau, HA, 0.2 à 0.4% de gomme xanthane obligatoire, ingrédients actifs de 3è phase, conservateur)

    - Pour faire une crème "pompable":
    35/40% concentré
    60/65% phase aqueuse + xanthane (c'est à dire eau, HA, 0.2 à 0.4% de gomme xanthane obligatoire, ingrédients actifs de 3è phase, conservateur)

    - Pour faire une crème épaisse en pots:
    50% concentré
    50% phase aqueuse + xanthane (càd eau, HA, 0.2 à 0.4% de gomme xanthane obligatoire, ingrédients actifs de 3è phase, conservateur)

    A bientôt!

    Posté par michele le 29 avril 2015 à 09:35
  • Bonjour, concernant le recette de la crème lavante pour paresseuses, vous mélangez simplement au fouet la base lavante et le macérat ? Par exemple, pour faire 100 ml, 98 ml de base lavante et 2 ml de macérat ? Qu'en est-il de l'huile ? Quelle quantité ? On mélange le macérat et l'huile avant ? Merci pour votre aide !

    Posté par toutouyou le 27 avril 2017 à 11:24
  • Bonsoir Toutouyou

    Votre question n'est pas au bon endroit; ici il est question d'un lait corporel à l'huile d'olive pour enfants.

    Je pense que votre question concerne un savon liquide sur le message "panier de naissance pour bébés" :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2011/10/03/22004305.html

    "Savon liquide : Celui des paresseuses
    98% Base lavante naturelle bio, 2% macérat de vanille bourbon bio (ou de calendula) dans huile de coco fractionné (ou de jojoba bio)"

    Tout y est dit: le macérat de vanille ou calendula est réalisable sur huile de coco fractionné ou huile de jojoba si vous le faites vous mêmes. En voici une recette :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2007/02/21/4086875.html

    Si vous achetez un macérat de calendula ou de vanille tout prêt, vous l'utilisez tel quel, sans le diluer dans de l'huile.

    En effet, vous en mettez 2ml ou 2g dans 98 ml ou g de savon liquide.
    Vous ne fouettez pas mais vous mélangez plutôt délicatement à la spatule en silicone pour ne pas faire mousser.

    Posté par michele le 01 mai 2017 à 20:31

Commenter l'article