Gelée exfoliante extra-douce à la lavande

Soins du visage

Par atelierdemichele

 

          Après quelques semaines de vie folle sans fabriquer autre chose que des aliments, j'ai enfin le temps de me remettre aux cosmétos.

Hier, j'ai donc décidé de me refaire un soin que j'aime beaucoup car il me permet de prendre du temps pour moi: une gelée exfoliante très douce pour le visage.
La formule que j'utilise peut tout à fait s'adapter à un exfoliant corporel si vous préférez.

100_2501

 

          L'exfoliation permet de se débarrasser des peaux mortes accumulées au fil des jours.
Mais si ce phénomène brouille le teint à la longue, les peaux mortes permettent aussi de freiner l'évaporation de l'eau.
J'aime donc exfolier mais seulement de temps en temps: une fois par semaine est un bon rythme mais pour moi, c'est plutôt une fois en courant...

Autant les peaux costaudes peuvent supporter n'importe quelle particule exfoliante sur le corps (et encore, je ne le recommande pas vraiment, même si j'utilise avec gourmandise du sucre en pâte gommante corps), autant pour le visage il convient d'être prudent.


           Mais contrairement à la gelée d' ici, cet exfoliant est fait avec de la gomme cellulose, dont l'INCI est Hydroxyéthylcellulose, sodium acétate, aqua.
C'est un ingrédient relativement polyvalent qui permet de fabriquer des sérums concentrés d'actifs, des gels lavants que je préfère appeler gelées, des gels massants...

          Comme la gomme xanthane, elle peut servir dans les phases aqueuses des laits et crèmes pour assurer la stabilité des émulsions ...

100_2507
Poudre très fine de gomme cellulose

 

          Aromantic indique qu'on peut l'utiliser dans les savons et shampooings liquides ainsi qu'à 4% pour des gels coiffants. Je n'ai pas l'expérience de son usage dans ces cas là.

La cellulose est extraite de fibres de bois puis est traitée pour obtenir la gomme d'usage cosmétique. Elle donne comme la xanthane des gels très doux mais je préfère son toucher pour les gels que l'on laisse sur la peau.
En effet, elle se liquéfie légèrement après l'application et donne un effet aqueux très frais qui pénètre rapidement, permettant de véhiculer les actifs précieux des sérums par exemple.

Mais contrairement à la gomme xanthane qui forme les gels très rapidement à la température du corps, la cellulose demande une température de 40/50° en maintenant l'agitation pendant 5 minutes.


          Ma formulation se fait autour de la lavande dont j'ai reçu en cadeau l'été dernier de superbes fleurs qui ont poussé dans un jardin breton.
Elles ont une puissance olfactive extraordinaire avec des pétales étonnamment charnus.
Je n'en connais malheureusement pas l'espèce.

          Stockée dans mes placards depuis lors, je me suis enfin décidée à en faire très patiemment:
. un macérat huileux sur jojoba en changeant les fleurs chaque semaine pendant trois semaines.
. une teinture sur alcool à 45°.

Teinture de lavande fait maison:

1 part de fleurs de lavande séchées
4 parts d'alcool à 45°
Laisser macérer à l'abri de la lumière dans un flacon pendant 15 jours en remuant chaque jour.
Filtrer et conditionner en flacons pipette ambrés.



100_2504
Vous êtes habitués aux dates fantaisistes, je crois...

          Comme particules exfoliantes, j'ai choisi des perles de jojoba aux grains ronds, très doux et qui sont très bien tolérés en général.100_2508
La couleur violette de ceux-là va parfaitement avec la lavande et c'est une couleur que je trouve apaisante.

On peut ajouter jusqu'à 10% de sphères de jojoba selon le degré d'exfoliation que l'on veut.
Pour le visage, j'en mets de 2.5 à 4% maximum mais à 4% ce n'est plus très joli dans le gel.

Elles doivent être ajoutées en fin de préparation et impérativement à moins de 60° sous peine de fondre.


Formule générale des gels à la cellulose:


- 1.5 à 2% gomme cellulose selon la viscosité désirée (1.5% pour les sérums ou gels fins, 2% pour les gels plus fermes devant supporter des particules exfoliantes, argiles etc.)
- 3 à 10% huiles végétales
- Eau, hydrolats, glycérine, actifs, conservateurs pour 100%

Chauffer la phase aqueuse à 50° et y jeter la gomme en pluie.

Battre au fouet ou mieux au mixer électrique pendant 5 mn jusqu'à ce que le gel se forme. Ne pas mollir avant la formation du gel, ni battre trop longtemps sous peine de le liquéfier.

Ajouter ensuite les uns après les autres en mélangeant entre chaque ajout, les huiles végétales, les actifs et les autres ingrédients. La texture peut paraître épaisse, n'y touchez pas, elle se détendra en 24h.

Les conservateurs sont vivement conseillés car les gels sont très contaminables.



Formule de ma gelée exfoliante visage à la lavande:

Phase 1:

. 58,5% eau de source
. 10% teinture de lavande fait maison
. 5% hydrolat de lavande bio
. 5% glycérine végétale bio
. 2% gomme cellulose (Bilby ou Aromantic)
. 1% allantoïne
. 0,2% aloe vera X 200

Phase 2:


. 5% huile macérée de lavande sur jojoba fait maison
. 2,5% perles de jojoba (Zinette)
. 2% sugar
. 1% bêta
. 1% huiles essentielles (lavande altitude, hélichryse corse bio d'altitude, santal album, pamplemousse bio)
. 0,8% omega (agent regraissant issu de l'huile d'olive, très doux). Peut être remplacé par une huile végétale.
. 0,5% bisabolol
. 0,5% conservateur


Chauffer l'eau, la glycérine, la teinture et l'allantoine à 50°.
Former le gel avec la cellulose quand l'allantoïne est dissoute.
Diluer l'aloe vera dans l'hydrolat et les rajouter au gel.

A froid, ajouter les autres ingrédients sauf les perles de jojoba et les détergents (Sugar et bêta que vous pouvez remplacer par de la base lavante neutre) en mélangeant entre chaque ajout.

A la fin, ajouter les détergents sans faire mousser. Le gel s'opacifie et devient blanc.
Ajouter les perles de jojoba et bien les répartir dans la gelée.

Conditionner en pots stériles.
Avec 1.5% de gomme cellulose, on obtient une gelée moins compacte et on peut alors utiliser des tubes plus hygiéniques.

Mais c'est très joli de voir les perles dans un pot transparent également mais je n'en ai plus...

100_2500
Qui m'a offert ce joli pot ? Vous l'avez déjà aperçu sur son blog.


 Pourquoi ces ingrédients?

* Apaiser la peau qui va être exfoliée:

La présence d'alcool  dans le produit n'est pas irritante car le titre alcoolique est faible (45°) et il sera en partie vaporisé lors du chauffage  à 50°.
C'est ma ruse pour ne pas utiliser d'infusions de plantes qui sont de véritables bouillons de culture.

- la lavande est ... incontournable pour tout: apaisante, calmante, cicatrisante, antiseptique...
J'ai utilisé tous les supports possibles: macérat, teinture, hydrolat et huile essentielle.

- le bisabolol: ingrédient actif de la camomille excellent pour les peaux sensibles. On devrait toujours en mettre dans les exfoliants à raison de 1 à 2%.

- l'allantoïne: ingrédient actif de la consoude utilisée pour les peaux sensibles, protége contre l'effet agressif des détergents, stimule la formation de nouveaux tissus en nettoyant les peaux mortes (extrait du catalogue Bilby).

- l'hélichryse corse d'altitude: une merveille merveilleuse ;o) de Vitalba que je recommande vivement. Si l'on n'aime pas l'odeur de l'hélichryse, c'est le moyen de l'adopter.
Elle est cicatrisante et un peu astringente pour ma peau mixte.

* Hydrater et nourrir la peau:

- la glycérine végétale
- l'aloe vera qui aide aussi à protéger
- le jojoba, huile fine et glissante.

C'est mon seul soin visage dans lequel je mets un détergent et de l'alcool.

Mode d'emploi:

- Avoir du temps devant soi le soir.
- Sur le visage et le cou parfaitement nettoyés et démaquillés, appliquer la gelée en couche fine.
- Masser en petits mouvements circulaires jusqu'à ne plus sentir de particules exfoliantes. Eh oui, c'est long mais ça vaut la peine de prendre son temps.
- Bien rincer.

Je fais suivre d'une brume d'hydrolat d'encens à l'odeur ... divine suivie d'une goutte d'huile de figuier de Barbarie qui ... pue.
Que ne ferais-je pas pour avoir une belle peau, unie, douce et veloutée?




Autour du chaudron

    je vote malégria pour le pot!

    Posté par caroleen le 09 mars 2008 à 21:48
  • Merci pour cette jolie recette

    Posté par blandine le 09 mars 2008 à 22:09
  • Teinture de lavande...je vais en faire ! Quoique, les TM j'ai un peu de mal à cause de l'alcool, malgrè tes indications. Pourquoi pas un glycériné de lavande à la place ?
    La lavande séchée j'aime beaucoup la préparer. Alors que l'he je bloque..à la fois sur l'odeur (étrange ?) et sur le fait qu'elle me fait sortir les boutons !!!
    Bisalobol, consoude...allantoine..Ca me parle car je les utilise très très souvent !

    J'apprécie lorsque tu indiques comme pour l'oméga par quoi on peut remplacer tel ou tel ingrédient par un autre plus courant

    Je note cette découverte pour moi : perle de jojoba...Sauf qu'il n'y en a pas chez Zinette apparemment...
    Merci Michele et très heureuse de te retrouver

    Posté par patte le 10 mars 2008 à 01:48
  • J'aime bien tes posts, ils sont toujours complets !!
    Je lis et me pose des questions au fur et à mesure (oui, tu nous fais poser des questions Michèle ) et puis si on prends la peine de finir (de lire) on a les réponses!-)
    Il faut que j'essaie la teinture de lavande, je n'ai encore jamais fais de teinture même si j'en utilise beaucoup. Merci pour cette recette Michèle!

    Patte, oui, il n'y en a plus pour le moment, désolée, mais il y en aura dans moins de 15 jours en principe.

    Zinette

    Posté par zinette le 10 mars 2008 à 07:42
  • Jolie recette Michèle.

    Je n'ai pas encore essayé les billes de jojoba. Est-ce qu'elles fondent lorsqu'on les frotte sur la peau ? comment peut-on les utiliser autrement que dans un gel ? elles sont tellement jolies ces billes de jojoba colorées que j'ai toujours envie d'en commander mais je ne suis pas certaine de bien savoir les utiliser.

    Posté par Catherine le 10 mars 2008 à 08:22
  • Je viens de recevoir mon huile de figuier de barbarie (AZ) j'espère qu'elle va nous rajeunir

    Posté par physalis le 10 mars 2008 à 09:50
  • Bonjour,Michèle
    J'adore la lavande,j'ai en macérat seule très odorante,et avec camomille,et en HA de Biotope,et en fleurs sèches de chez Alternative Nature,donc pleins de possibilités
    Tu nous donnes non seulement les clefs mais,et ou , tu nous ouvres aussi les portes...Très intimidant! enfin pour moi
    Merci

    Posté par mlk, le 10 mars 2008 à 11:35
  • Ah Michèle tu tombes à pic car parmi les mille trucs que je souhaites faire, il y a le gel gommant. Le gel et le choix de particules gommantes adaptées sont pourtant au coeur de mes interrogations et voilà que je n'ai ni cellulose ni perles de jojoba, je pense q la xhantane fera bien l'affaire mais pour gommer hmm, un truc à la fois doux et supportant d'être mouillé hmm pas évident. J'ai commandé de l'extrait de Papaye en espérant contourner le problème.

    Michèle j'en profite pour te dire encore une fois à quel point tu es agréable à lire, tes posts sont de véritables petits articles, complets et sérieux sans prise de tête.

    Posté par malegria le 10 mars 2008 à 23:28
  • - Caroleen,
    Bien vu! Tu es observatrice.

    - Blandine, merci pour le compliment

    - Patte,
    Je ne savais pas qu'il existait des personnes qui n'aiment pas l'HE de lavande (?)
    As-tu essayé divers chémotypes? Il y en a beaucoup, peut-être trouveras tu ton bonheur en allant chez Florame à Paris mettre le nez sur divers flacons.

    J'ai pensé à la teinture car elle est vraiment polyvalente: elle peut être utilisée par voie orale pour calmer, être mise dans le saturateur du radiateur de mes gosses, servir en cosméto sans conservateur, servir de base dans des macérations pour parfums de maison...

    Tu peux d'ailleurs remarquer que mon flacon est déjà bien entamé...

    Quant à la tolérance cutanée, pas de souci. Je pense qu'il n'y a plus beaucoup d'alcool dans le produit final après chauffage.

    J'essaye dans la mesure du possible de toujours donner une recette de base très générale et très simple dans chaque post pour que chacune l'adapte à ses besoins, ses ingrédients...

    J'espère que ça aide et que vous nous direz ce que vous en avez fait. C'est ça que j'adore.

    - Zinette,
    J'avais mis mes macérations en route, j'avais écrit toutes les recettes avec d'autres exfoliants puis j'ai vu ces perles sur ton site, en promo je crois.
    Tu penses bien que la couleur lavande a fait tilt! Alors hop, je les ai achetées.

    - Catherine,

    J'ai vu aux infos tout à l'heure que tu avais encore 31° à Nouméa. Va falloir arrêter...

    Les billes fondent au massage et il faut prendre le temps comme je l'indique de n'arrêter que lorsque l'on ne sent plus les particules gommantes.
    Le sucre fait ça aussi. Il disparait sous les doigts... Mais les perles de jojoba sont les plus rondes et les moins irritantes des particules exfoliantes.

    On peut les mettre dans les savons durs et liquides, les gommages corporels et visage en gels ou crèmes...

    Tu pourrais en mettre dans ton masque crème à l'argile dont tu as posté la formule ici pour en faire un masque 2 en 1.

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2007/09/16/6225263.html#

    Il suffit de rajouter 2.5%-4% de perles de jojoba à la fin mais je mettrais moins d'argiles pour garder un tout petit peu de fluidité.

    Tu poses ton masque en couche un peu plus épaisse pour ne pas qu'il sèche, tu laisses poser et avant de rincer, tu gommes...
    Génial non?

    - Physalis, cette huile sent vraiment mauvais à mon goût mais j'en ai mis un peu dans ma crème de jour et ça passe.
    Je n'ai pas encore perdu 10 ans mais j'ai bon espoir...

    - Mlk, merci pour tes compliments aussi mais j'espère que tu ne vas pas te laisser intimider.
    Tous les essais sont bons à prendre et on avance, en tous cas, moi je le fais en regardant beaucoup ce que tout le monde fait, même le pire.

    - Malegria, je trouve qu'il faut faire un gel épais avec la xanthane (2/3% avec la xanthane que j'ai, il y en a tant) pour que les particules ne tombent pas au fond.

    Ton extrait est-il un extrait HG ou un acide de fruit?
    Il faut tester avec prudence les acides de fruit et bien les doser.
    Pour une peau sensible, je les utiliserais plutôt dans une crème comme support. C'est plus doux je pense.

    Posté par michele le 11 mars 2008 à 01:23
  • Allez hop, au dodo!
    Je vais être un zombi demain.

    Posté par michele le 11 mars 2008 à 01:40
  • bravo

    moi qui ne suit pas fan des exfoliants (ben pour le corps je me savonne souvent au gant de hamman donc pas trop la peine et pour le visage ils sont souvent beaucoup trop agressifs) ta formule douce me tente terriblement!
    un grand merci pour la grande qualité des infos que tu nous délivres et le coté très très pédagogique de tes notes!
    mon mari a accepté (en principe) que je lui concoctes un soin visage (condition expresse = pas gras) et je pense que je vais travailler les gommes (j'ai pensé aussi : gel d'aloé, huiles de jojoba et noisette et peut etre carotte pour l'effet bonne mine).
    Si je cale je me permettrai peut etre de t'envoyer un mail.
    Bises

    Posté par Mélisse le 11 mars 2008 à 10:06
  • C'est du travail d'orfèvre Michèle!!! Bravo et merci beaucoup pour tes généreuses explications, on apprend tellement avec toi! Bisous

    Posté par bichon le 11 mars 2008 à 13:50
  • C'est drôle, Michèle, les grands esprits se rencontrent... J'ai fait il y a peu de temps un gel exfoliant avec gomme de xanthan pour le visage aux billes de jojoba corail et le masque assorti aux deux argiles (rose et kaolin). La recette de masque est largement inspirée de la recette de Catherine. Je voulais faire un duo pour le visage dans les même tons. Mais c'est drôle, les billes de jojoba ne font pas l'unanimité pour ce tye de soin.
    Merci pour ton texte, c'est toujours un immense plaisir de te lire.

    Posté par Loulou le 11 mars 2008 à 14:21
  • Waou, une Michèle à la lavande… quel plaisir de lecture… même si je me contente d'un gommage (et encore à l'argile blanche) une fois par mois pour cause de peau hyper sensible… j'ai lu ton texte avec autant de gourmandise qu'une recette de cuisine…


    j'apprécie beaucoup l'efficacité polyvalente des macérats huileux de lavande que je glisse dans beaucoup de produits. Après avoir essayé ceux, tous préparés, du Gattilier et de Sylviane Reina,je les ai trouvés si puissants que j'ai arrété d'en fabriquer moi-même (mais le soleil de Paris n'est pas celui du sud). J'ai senti aussi un merveilleux macérat de lavande de Vitalba chez Canzi…

    Je vais tenter l'alcoolature dès que je trouve une lavande qui vaut le coup.

    merci pour toutes les idées que cette recette suggère.

    Posté par venezia le 11 mars 2008 à 20:40
  • Michèle, tes posts, c'est comme la mousson : quand on n'en a pas de quelque temps, on espère, on attend, on soupire et quand on te lit enfin, on est comblé car tout y est : la pertinence des formules, la clarté des explications, le côté pédagogique, la recherche esthétique et la pointe d'humour ! Que du bonheur !
    As-tu pensé à écrire un livre ?

    Posté par chabou le 11 mars 2008 à 21:00
  • très belle réalisation Michèle !c'est très joli et très efficace j'en suis sûre !

    et ton absence se faisait ressentir !

    bizzzz

    Posté par missmiss33 le 12 mars 2008 à 02:09
  • Michèle
    Tu me stoppes si je dis des c********,mais j'ai toujours utilisé les teintures ou les extraits sur base alcoolé (Vogel) donc mon raisonnement... étant donné que nous utilisons des vrais actifs et en plus bio (hv,ha) j'ai quand même le sentiment que même pour les peaux sensibles ,l'ajout d'alcool ne nuit en rien... Dans tous les cas je n'ai pas de retour négatif... j'utilise de la vodka à 40°... de plus j'ai plus confiance en la vodka qu'en l'alcool de pharmacie pour faire mes teintures.
    Je crois et vois même un effet conservateur non négligeable.
    Je surmonte ma" timidité"mais je ne suis pas une èlève très sage
    plutôt rebelle,et reconnaissante...quand je trouve un bon prof.
    Merci Michèle.

    Posté par mlk, le 12 mars 2008 à 20:20
  • Merci Michèle, oui je pourrais intégrer les billes à ce masque, j'y avais pensé.
    Oui il fait encore trés chaud et humide chez nous, ça devient pénible à supporter.
    Merci de partager toutes ces belles idées et, comme le dit si bien Chabou, rien que de lire tes articles, c'est du bonheur.

    Posté par Catherine le 12 mars 2008 à 20:21
  • - Mélisse,
    J'espère que tu arriveras à lui trouver une belle formule qui lui conviendra.

    - Bichon, merci!

    - Loulou, c'est formidable d'y avoir pensé.
    Es-tu contente de l'alliance masque-crème et exfoliant?
    Pourquoi les billes de jojoba ne font-elles pas l'unanimité?

    - Venezia,
    La composition de cette lavande bretonne est très certainement différente de celles du sud.
    Mais j'avoue que le macérat et la teinture sont extrêmement odorants et je ne regrette pas de les avoir mises à contribution.

    Le macérat seul, appliqué sur peau irritée est très antalgique.
    L'effet ne dure pas longtemps mais c'est tout de suite apaisant même sur les lèvres que j'ai sèches en permanence.

    C'est l'un de tes posts qui m'a donné envie de mettre mes fleurs dans de l'huile et je ne le regrette pas...

    - Chabou, toujours en Inde?
    La lavande doit te paraitre bien exotique du coup.

    - Missmiss, merci!
    J'ai été un peu débordée ces temps-ci...

    - Mlk, tu ne dis pas toujours des c...
    L'alcool peut être irritant pour certaines peaux mais c'est vrai qu'on en limite l'effet avec le chauffage.
    Je suis néanmoins toujours prudente mais c'est un excellent moyen de contourner les bébêtes des infusions aqueuses.

    L'alcool éthylique pharmaceutique ne pose aucun problème.
    Il est pur, contrôlé et ne pose aucun problème de falsification.
    Je n'ai jamais utilisé de vodka et je crois n'en avoir jamais bu...

    - Catherine, merci pour ta gentillesse!
    J'avoue que j'ai du mal à imaginer 31° et humide à Nouméa. Où est passé le micro-climat?

    Posté par michele le 13 mars 2008 à 19:53
  • bonjour et merci de cette recette! j'ai une ou deux petites questions:

    comment se fait-il que les perles de jojoba fondent? à cause de la chaleur de la peau?

    ensuite deuxièmes question : dans le livre de Mélinda Coss, " savons au naturel " elle utilise de la gomme de cellulose pour épaissir ses savons liquides faits à la potasse, et je me demandais s'il s'agissait bien de la gomme dont vous parlez ici. avez-vous déjà entendu parler de cette utilisation de votre gomme?

    Posté par estellka le 23 juin 2012 à 21:56
  • Les perles de jojoba sont de l'huile de jojoba hydrogénée. Elles fondent à la température de la peau et disparaissent à force si leur diamètre est suffisamment petit.

    Il y a plusieurs gommes cellulose mais il est effectivement possible d'épaissir les savons liquides (TA naturels ou saponifiés) avec des gommes qu'il faut savoir choisir pour qu'elles soient compatibles avec un pH élevé.

    Un exemple avec de la cellulose:
    http://www.mademoiselle-bio.com/savon-liquide-neutre-argan-argandia.html

    Posté par michele le 25 juin 2012 à 08:12
  • d'accord! merci beaucoup pour ce complément d'information!! je vais donc investir dns la gomme de cellulose prochainement!

    Posté par estellka le 25 juin 2012 à 08:52

Commenter l'article