Gel décontractant pour les jambes

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

 

          Je squatte le blog pour vous raconter ma vie parler d'un autre gel aroma-thérapeutique cette fois, pour  une amie qui est régulièrement réveillée la nuit par des raideurs, des douleurs, des impatiences dans les jambes.
Ces phénomènes la gênaient assez peu d'habitude, elle avait consulté son médecin qui a éliminé le syndrôme des jambes sans repos et elle utilisait une huile à l'huile essentielle de menthe poivrée pour se soulager.

 

          Elle semble plus gênée depuis qu'elle a subi une intervention chirurgicale uro-gynécologique qui, quoique salutaire, lui a demandé beaucoup d'efforts pour l'accepter.
Tout est rentré dans l'ordre sur le plan uro-génital depuis, mais son huile commence à l'énerver, ce n'est pas pratique, ça sent trop fort, ça ne marche pas trop, elle n'aime pas l'odeur de la calophylle, elle ne sait vraiment pas comment faire...
Bref, il y a urgence à l'aider en attendant plus d'investigations avec son médecin.

 

          Je décide de lui fabriquer un gel décontractant pour les jambes avec:

- un effet antalgique, circulatoire et décongestionnant
- ainsi qu'une action neuro-musculaire et
- un effet apaisant du mental grâce à de la lavande entre autres.

100_2515

 

          Je choisis délibérément la forme "gel" car c'est un soin qu'elle appliquerait au milieu de la nuit.
Il faut un effet frais immédiat, une pénétration rapide qui ne poisse pas les draps... ni le compagnon de lit déjà passablement gêné par l'odeur plutôt stimulante du menthol et l'agitation à ses côtés.

          Je jette ma formule sur un papier, je sors donc mes fioles et flacons et là, horreur... je n'ai plus de cristaux de menthol.
Vite, vite, je saute sur le téléphone mais la pharmacie n'en aura que dans quelques semaines...
Je ne vois qu'une seule solution, hurler ma profonde angoisse sur le forum des Plaisirs de Kimitsu où je trouverai bien une solution.

          Aussitôt entendu dans les montagnes de l'Est par Blue, mon cri de détresse a résonné jusqu'à l'autre bout de la planète où Catherine s'est réveillée ( eh oui, elle a la tête à l'envers et elle dort pendant qu'on travaille!) et a accouru ( elle travaille pendant qu'on dort).
Tokaya du 77 puis Moune de Belgique sont ensuite arrivées à la rescousse et ... Monsieur le postier ayant bien fait son travail, mon amie a été sauvée moins de 4 jours après.

Ouf!

      

          Voilà donc le fruit de cette entraide extraordinaire: un gel à la gomme cellulose pour masser, qui pénètre assez vite mais qui permet tout de même un geste un peu long qui soulage aussi.

 

Vous pouvez très facilement utiliser la même trame qu'ici pour faire:

- un gel circulatoire pour les jambes,

- un gel minceur (c'est bientôt la saison),

- un gel contre les rhumatismes,

- un gel contre les douleurs pour les sportifs...

Il suffira tout bonnement de choisir les huiles végétales, les hydrolats et les huiles essentielles adaptées.

Ce blog est si riche que j'étais passée à côté des:

- recettes du Grimoire pour les gels à la gomme adragante et à la gomme guar.
- du gel de Loulou au methol pour les douleurs arthritiques.

 


Formule du gel décontractant pour les jambes:

- 2% de cristaux de menthol (merci Blue!)
- 10% teinture de lavande maison (Formule)

Dans un petit bol stérile, faire fondre le menthol dans la teinture à l'aide d'une petite baguette.
                                                                                                                     menthol et teinture:    100_2509

- 38% eau de source
- 10% hydrolat de rose
- 10% hydrolat d'hélichryse italienne (anti-phlébites, varicosités)
- 10% hydrolat de menthe poivrée (antalgique, effet glaçon)
- 8% de silicium organique (pour mieux glisser)
- 1.5% de gomme cellulose

Chauffer l'eau et le silicium organique à 50° puis former le gel avec la cellulose en fouettant pendant 5mn.
Ajouter les hydrolats et bien mélanger.

Ajouter le mélange teinture et menthol dissout.

Comme j'utilise un mixer électrique, le gel est opaque d'emblée.

100_2511
Le gel une fois formé

- 5% huile de calophylle inophylle ( troubles circulatoires, anti-inflammatoire)
- 2% macérât de lavande sur jojoba maison
- 0.5% conservateur

- 3% huiles essentielles: lavandin super, romarin à camphre, cyprès bio, menthe poivrée, lavande maillette, ravensare anisata, hélichryse italienne, lentisque pistachier, sauge off.

Ajouter les derniers ingrédients un à un en mélangeant entre chaque ajout.


Attention:

- Certaines de ces huiles essentielles (HE) sont contre-indiquées chez les bébés, les enfants, les femmes enceintes en raison de leur neuro-toxicité et/ou de leur effet abortif ainsi que chez  les femmes à antécédents de cancers hormonaux.

- L'HE de sauge off. n'est délivrée que sur prescription médicale.

- la menthe poivrée ne doit jamais être appliquée sur de larges portions de peau à cause de l'effet frais qu'elle provoque. Ici la proportion d'HE est réduite car il y a aussi de l'hydrolat de menthe poivrée et des cristaux de menthol dans la formule.

- Le ravensare anisata est à utiliser avec modération et conscience car l'huile essentielle  est produite à partir de l'écorce de l'arbre dont les feuilles distillées donnent l'HE de ravensare aromatica.
Cette HE reçue en cadeau au milieu d'autres HE de Madagascar fait courir un risque de déforestation dans l'ïle rouge.


          On obtient un gel très doux, qui glisse bien sur la peau sans effet asséchant grâce aux huiles végétales.
Sa couleur, d'un vert pâle très doux également, est essentiellement due à l'huile de calophylle qui vient de Madagascar et qui est vert-olive clair (?).
D'habitude, l'huile de Tamanu est moins verte... Catherine nous le confirmera je pense.
Peut-être que celle de Madagascar est plus verte que celle du Pacifique.

100_2514









 

Remarque: Il se peut qu'un peu d'huile suinte du gel après quelques jours ou semaines. Il suffira de mélanger avec une baguette propre avant de s'en servir.


Pourquoi ces huiles essentielles?

          Dans l'excellent "L'aromathérapie exactement" de P. Franchomme, D. Pénoël et R. Jollois, aux Ed. Jollois dont il faudrait tout de même refaire l'index qui est très fouillis, les huiles essentielles qui reviennent souvent pour les jambes lourdes et les congestions du petit bassin sont le cyprès (circulatoire), la menthe poivrée (antalgique et anesthésiant) et le lentisque pistachier (décongestionnant veineux et lymphatique).


          Elles sont valablement aidées par:

- le lavandin super qui est indiqué dans les crampes comme décontractant musculaire et comme calmant/sédatif dans les insomnies. Il est utile aussi en cas d'angoisse.

- le romarin à camphre qui a un effet sur le système neuro-musculaire et une action décongestionnante au niveau veineux. C'est une huile qui bien maniée et avec les précautions d'usage (neuro-toxique et abortif)  est utile aux sportifs pour éviter les crampes.

- le ravensare anisata qui est un anti-spasmodique neuro-musculaire (spasmophilie) et analgésique. Il est contre-indiqué chez les enfants et les femmes enceintes.
D'après Michel Sommerard, il pourrait être remplacé par le basilic (Ocimum basilicum ssp. basilicum) pour l'effet anti-spasmodique.


 

          J'ai volontairement utilisé un peu d' hydrolat de roses de Damas à dose "énergétique" pour la corrélation évidente entre la majoration des troubles veineux/neuro-musculaires  et une opération qui est vécue comme mutilante par certaines femmes.
La rose apaise les troubles de l'humeur liés au cycle menstruel ... devenu un non-cycle chez mon amie.

Elle est dopée par 2 gouttes de sauge off. pour 100g juste pour un petit rappel hormonal de ... "vraie" femme.


          Merci les filles pour votre solidarité! Le retour est vraiment très positif.
Qu'est ce que 2g de menthol ont comme pouvoir!

Blue a été très généreuse, il m'en reste 18g. Qui a besoin de re-devenir une "vraie" femme?

 

 



Autour du chaudron

    Oh là là, cours de physique obligatoire. Ce n'est vraiment pas mon domaine ni mon dada!
    Mais bon, pour faire honneur à ceux qui ont eu la lourde tâche de me l'enseigner un jour, on va faire court mais précis.

    La rhéologie est l'étude de l'écoulement des fluides.
    Un fluide s'écoule de plusieurs manières. L'eau, le ketchup, la maïzena humidifiée (je cite ces trois là exprès)ne se comportent pas de la même manière quand on regarde leur manière de s'écouler.

    Le ketchup a besoin d'un coup de pied au c... (excusez moi, je ne résiste pas) pour sortir du flacon. C'est un fluide thixotrope dont l'écoulement s'accélère avec l'agitation.
    Mes enfants adorent quand je leur dit ça à table (comment ça ils mangent du ketchup? Et oui, mais du bio).

    La mäizena humidifiée en pâte coule mieux quand on la remue mais est dure quand on essaie d'enfoncer le doigt sur la surface.
    etc.
    Leur rhéologie est donc différente.

    En ce qui concerne la xanthane ou la cellulose dans l'émulsion, elles permettent de former des liaisons d'un autre type que l'émulsifiant entre l'eau et les huiles pour améliorer la tenue.

    Je trouve qu'on obtient des émulsions plus stables mais aussi bien plus confortable sur la journée par exemple sans rajouter trop de gras.
    Est-ce assez clair?

    Quant aux peaux qui filment avec la xanthane, je crois que c'est leur acidité qui entre en jeu mais je ne sais pas pourquoi exactement.
    Ce serait bien de chercher.

    Posté par michele le 14 mai 2008 à 15:32
  • Oh lala... en plus de s'éclater, on s'instruit, ce blog est formidable et Michèle est formidable !
    Merci.

    Posté par Catherine le 14 mai 2008 à 21:06
  • Michele, pour plus de pédagogie (car élèves ayant de grandes lacunes en physique/chimie), il faudrait te munir d'une webcam, faire ton cours avec tableaux et autres supports..et hop ! en ligne ..
    Le tout avec le sourir

    Si tu veux d'autres idées aussi lumineuses, sonne moi !

    Posté par patte le 15 mai 2008 à 09:28
  • Merci beaucoup Michele pour tes explications, c est si precieux...

    Posté par malegria le 15 mai 2008 à 16:01
  • Je viens de refaire cette recette dont j'ai beaucoup apprécié le résultat (certaines copines aussi d'ailleurs) avec de la gomme de cellulose (merci Chabou la passeuse !) il est vrai que cette gomme est trés agréable pour les gels ; cependant que celles qui n'en possèdent pas n'hésitent pas à utiliser de la gomme de xanthane, je n'ai pas trouvé la différence si significative que cela.

    Merci encore Michèle pour cette recette, je l'adore.

    Posté par Catherine le 03 novembre 2008 à 10:04
  • Juste poiur te faire un coucou, Catherine ! Je reve maintenant de retrouver tous mes ingredients pour tambouiller mais je vais devoir attendre un peu ! bises tout plein a toi (et aux autres aussi);o))

    Posté par chabou le 03 novembre 2008 à 14:30
  • C'est super de la refaire Catherine, on ne change pas une formule qui marche.

    Chabou, c'est pour bientôt? J'espère que tu viendras nous offrir un super truc indien.

    Bises à toutes deux!

    Posté par michele le 03 novembre 2008 à 21:56
  • Je suis contente de trouver cette recette
    J'aimerais bien l'essayer,mais je sais pas où trouver teinture mère d'arnica/lavande? Puis je la faire à la maison, mais jaime pas trop l'idée d'utiliser de l'alcool.
    Tu n'as pas une autre formule pour faire ce gel?Merci beaucoup
    natalia

    Posté par natalia le 24 mars 2012 à 23:11
  • Bonsoir Natalia,

    Le menthol n'est que très peu soluble dans l'eau et c'est plus facile dans l'alcool. On peut bien sûr fabriquer sa propre teinture de lavande selon le modèle donné dans ce message:

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2008/03/09/8257935.html

    Si tu veux éviter l'alcool et faire une solution plus simple, tu peux faire :

    1.5g gomme cellulose
    89.4g Hydrolats de menthe poivrée, hélichryse, cyprès en mélanges
    5g huile végétale de calophylle inophylle
    0.6g conservateur Ecogard
    3.5g HE (1.5g = 45 gouttes menthe poivrée, 0.5g = 15 gouttes lavandin, 1g = 30 gouttes hélichryse it , 0.5g = 15 gouttes lentisque pistachier)

    Si tu n'as pas tous les ingrédients, dis moi ce que tu possèdes, on peut changer encore.

    Posté par michele le 24 mars 2012 à 23:29
  • Michèle, petite question bête : qu'est ce que tu utilises comme "petite baguette" pour faire tes mini touillages ?

    Posté par Coccinelle le 14 décembre 2013 à 10:54
  • Pas bête la question Coccinelle; j'utilise une baguette en verre que l'on nomme "agitateur" en chimie.
    La mienne a un embout aplati pour servir de spatule de prélèvement mais je m'en sers peu ainsi.

    Tu en trouves ici:
    http://lesutilesdezinette.com/fr/ustensiles-materiels-de-fabrication/638-agitateurs-en-verre-5-x-200-mm-lot-de-2.html

    Posté par michele le 15 décembre 2013 à 21:04
  • Bonsoir,
    Je souhaiterais réaliser une crème minceur sur la base de cet article :

    http://artessence.canalblog.com/archives/2009/05/15/13734071.html

    Mais basé sur votre gel décontractant pour les jambes, car j'ai cru lire qu'il avait une application parfaite (très agréable : bonne texture, ne colle pas, pas d'effet gras qui reste sur les vêtements/draps, ne "peluche" pas non plus, permet un léger massage pour l'appliquer..).

    Ne m'y connaissant absolument pas en fabrication de crème/gel maison, n'y en huiles essentielles (et c'est malheureusement valable de manière générale pour tous les produits nécessaires à la réalisation du produit...), je me permets de vous contacter pour savoir si vous pouviez m'expliquer comment "mélanger" votre base de gel/crème et les ingrédients minceurs (de l'autre crème/article) car j'ai du mal à distinguer qui fait quoi (je ne vois pas trop ce qui sert de base pour la crème de ce qui correspond plutôt aux effets souhaités)...

    Par ailleurs, les "ingrédients" sont-ils disponibles en pharmacie? (C'est peut être une question bête..)

    J'avoue que la lecture de vos articles me donnent envie de tester mais mon ignorance totale en la matière (niveau - 150%) me fait peur..

    J'espère que vous lirez mon message et aurez le temps d'y répondre.

    Je vous en remercie par avance et vous souhaite une bonne journée.

    Cordialement,
    Priscillia

    Posté par Priscillia le 12 mars 2018 à 13:06
  • Chère Priscillia,

    Je vous remercie d'avoir mis votre question ici plutôt qu'en message privé.

    Pour faire un gel minceur, il n'est nullement obligatoire de prendre tous les ingrédients cités dans l'article de Yulaan qui date suffisamment pour que la plupart d'entre eux ne soient plus disponibles chez les fournisseurs.

    Je vais tenter de répondre méthodiquement à vos questions:

    - En pharmacie, vous aurez peu de choix, ce n'est pas le lieu le plus adapté pour faire ses cosmétiques maison.

    - Si vous n'avez jamais rien fabriqué, il me semble plus simple d'utiliser un gel d'aloé véra déjà préparé tel celui vendu en magasin bio, chez Aromazone

    https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/gel-natif-daloe-vera-bio-aroma-zone

    ou d'autres fournisseurs tel celui ci:

    https://www.joliessence.com/cosmetiques-bio/182-gel-d-aloe-vera-bio-100-ml-3760103751878.html?gclid=Cj0KCQjw7Z3VBRC-ARIsAEQifZSX_Uqset3CaaXGWA137hMWbbwA18pKGBj8W0VFkA4ebv1Fzt9nDDcaAh9kEALw_wcB

    Aroma zone indique que l'on peut y rajouter jusqu'à 10% d'actifs divers dont 4% de composé huileux.

    - Dans ce gel vous pourrez donc introduire quelques actifs et des huiles essentielles (HE) minceur dont je donne quelques propriétés dans le message suivant:
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2010/05/15/17754092.html

    En résumé et au choix dans ces rubriques selon votre problématique minceur personnelle:

    - HE qui déstockent les graisses
    Bouleau, gaulthérie, cèdre de l'Atlas, sauge sclarée (pas si cancers hormono dépendants).

    * HE circulatoires, phlébotoniques
    Cyprès, genévrier nain.

    * HE anti-cellulite
    Lemongrass, citron (attention pas au soleil).

    * HE tonifiantes de l'épiderme
    Romarin cinéole, menthe poivrée.

    * HE sudorifiques
    Térébenthine (pinus pinaster).

    * HE belle peau
    Géranium rosat, marjolaine à coquille (antioxydant)

    Par exemple:
    96g gel d'aloé véra
    4g huiles essentielles donc 120 gouttes ( 30 cèdre de l'Atlas, 30 sauge sclarée, 30 citron, 30 géranium) ou ( 30 citron, 30 lemongrass, 20 cèdre de l'Atlas, 20 menthe poivrée, 20 sauge sclarée) ou (30 citron, 30 lemongrass, 20 menthe poivrée, 20 cyprès, 10 géranium, 10 sauge sclarée) ou (20 cyprès, 20 romarin cinéole, 20 bouleau ou gaulthérie, 30 genévrier, 10 citron, 10 menthe poivrée, 10 térébenthine)...
    tout est ouvert si vous restez dans le dosage de 120 gouttes d'huiles essentielles au total.

    Mélangez bien et appliquez tous les jours.


    - Plus simple à réaliser mais sur support gras, une huile minceur de ce type à mon avis plus efficace qu'un gel facile à faire pénétrer certes mais dans lequel la part d'actifs minceur souvent huileux est fortement limitée:

    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2017/08/06/35521588.html

    Posté par michele le 13 mars 2018 à 09:40
  • Bonsoir,
    Merci infiniment pour toutes ces informations!!
    Je pense que pour débuter ce sera vraiment super, je vais suivre tous vos conseils à la lettre.
    Encore merci d'avoir pris le temps de me répondre
    Je vous souhaite une bonne soirée
    Priscillia

    Posté par Priscillia le 13 mars 2018 à 23:03
  • Priscillia C'est un plaisir!

    Posté par michele le 16 mars 2018 à 15:25

Commenter l'article