Gel décontractant pour les jambes

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

 

          Je squatte le blog pour vous raconter ma vie parler d'un autre gel aroma-thérapeutique cette fois, pour  une amie qui est régulièrement réveillée la nuit par des raideurs, des douleurs, des impatiences dans les jambes.
Ces phénomènes la gênaient assez peu d'habitude, elle avait consulté son médecin qui a éliminé le syndrôme des jambes sans repos et elle utilisait une huile à l'huile essentielle de menthe poivrée pour se soulager.

 

          Elle semble plus gênée depuis qu'elle a subi une intervention chirurgicale uro-gynécologique qui, quoique salutaire, lui a demandé beaucoup d'efforts pour l'accepter.
Tout est rentré dans l'ordre sur le plan uro-génital depuis, mais son huile commence à l'énerver, ce n'est pas pratique, ça sent trop fort, ça ne marche pas trop, elle n'aime pas l'odeur de la calophylle, elle ne sait vraiment pas comment faire...
Bref, il y a urgence à l'aider en attendant plus d'investigations avec son médecin.

 

          Je décide de lui fabriquer un gel décontractant pour les jambes avec:

- un effet antalgique, circulatoire et décongestionnant
- ainsi qu'une action neuro-musculaire et
- un effet apaisant du mental grâce à de la lavande entre autres.

100_2515

 

          Je choisis délibérément la forme "gel" car c'est un soin qu'elle appliquerait au milieu de la nuit.
Il faut un effet frais immédiat, une pénétration rapide qui ne poisse pas les draps... ni le compagnon de lit déjà passablement gêné par l'odeur plutôt stimulante du menthol et l'agitation à ses côtés.

          Je jette ma formule sur un papier, je sors donc mes fioles et flacons et là, horreur... je n'ai plus de cristaux de menthol.
Vite, vite, je saute sur le téléphone mais la pharmacie n'en aura que dans quelques semaines...
Je ne vois qu'une seule solution, hurler ma profonde angoisse sur le forum des Plaisirs de Kimitsu où je trouverai bien une solution.

          Aussitôt entendu dans les montagnes de l'Est par Blue, mon cri de détresse a résonné jusqu'à l'autre bout de la planète où Catherine s'est réveillée ( eh oui, elle a la tête à l'envers et elle dort pendant qu'on travaille!) et a accouru ( elle travaille pendant qu'on dort).
Tokaya du 77 puis Moune de Belgique sont ensuite arrivées à la rescousse et ... Monsieur le postier ayant bien fait son travail, mon amie a été sauvée moins de 4 jours après.

Ouf!

      

          Voilà donc le fruit de cette entraide extraordinaire: un gel à la gomme cellulose pour masser, qui pénètre assez vite mais qui permet tout de même un geste un peu long qui soulage aussi.

 

Vous pouvez très facilement utiliser la même trame qu'ici pour faire:

- un gel circulatoire pour les jambes,

- un gel minceur (c'est bientôt la saison),

- un gel contre les rhumatismes,

- un gel contre les douleurs pour les sportifs...

Il suffira tout bonnement de choisir les huiles végétales, les hydrolats et les huiles essentielles adaptées.

Ce blog est si riche que j'étais passée à côté des:

- recettes du Grimoire pour les gels à la gomme adragante et à la gomme guar.
- du gel de Loulou au methol pour les douleurs arthritiques.

 


Formule du gel décontractant pour les jambes:

- 2% de cristaux de menthol (merci Blue!)
- 10% teinture de lavande maison (Formule)

Dans un petit bol stérile, faire fondre le menthol dans la teinture à l'aide d'une petite baguette.
                                                                                                                     menthol et teinture:    100_2509

- 38% eau de source
- 10% hydrolat de rose
- 10% hydrolat d'hélichryse italienne (anti-phlébites, varicosités)
- 10% hydrolat de menthe poivrée (antalgique, effet glaçon)
- 8% de silicium organique (pour mieux glisser)
- 1.5% de gomme cellulose

Chauffer l'eau et le silicium organique à 50° puis former le gel avec la cellulose en fouettant pendant 5mn.
Ajouter les hydrolats et bien mélanger.

Ajouter le mélange teinture et menthol dissout.

Comme j'utilise un mixer électrique, le gel est opaque d'emblée.

100_2511
Le gel une fois formé

- 5% huile de calophylle inophylle ( troubles circulatoires, anti-inflammatoire)
- 2% macérât de lavande sur jojoba maison
- 0.5% conservateur

- 3% huiles essentielles: lavandin super, romarin à camphre, cyprès bio, menthe poivrée, lavande maillette, ravensare anisata, hélichryse italienne, lentisque pistachier, sauge off.

Ajouter les derniers ingrédients un à un en mélangeant entre chaque ajout.


Attention:

- Certaines de ces huiles essentielles (HE) sont contre-indiquées chez les bébés, les enfants, les femmes enceintes en raison de leur neuro-toxicité et/ou de leur effet abortif ainsi que chez  les femmes à antécédents de cancers hormonaux.

- L'HE de sauge off. n'est délivrée que sur prescription médicale.

- la menthe poivrée ne doit jamais être appliquée sur de larges portions de peau à cause de l'effet frais qu'elle provoque. Ici la proportion d'HE est réduite car il y a aussi de l'hydrolat de menthe poivrée et des cristaux de menthol dans la formule.

- Le ravensare anisata est à utiliser avec modération et conscience car l'huile essentielle  est produite à partir de l'écorce de l'arbre dont les feuilles distillées donnent l'HE de ravensare aromatica.
Cette HE reçue en cadeau au milieu d'autres HE de Madagascar fait courir un risque de déforestation dans l'ïle rouge.


          On obtient un gel très doux, qui glisse bien sur la peau sans effet asséchant grâce aux huiles végétales.
Sa couleur, d'un vert pâle très doux également, est essentiellement due à l'huile de calophylle qui vient de Madagascar et qui est vert-olive clair (?).
D'habitude, l'huile de Tamanu est moins verte... Catherine nous le confirmera je pense.
Peut-être que celle de Madagascar est plus verte que celle du Pacifique.

100_2514









 

Remarque: Il se peut qu'un peu d'huile suinte du gel après quelques jours ou semaines. Il suffira de mélanger avec une baguette propre avant de s'en servir.


Pourquoi ces huiles essentielles?

          Dans l'excellent "L'aromathérapie exactement" de P. Franchomme, D. Pénoël et R. Jollois, aux Ed. Jollois dont il faudrait tout de même refaire l'index qui est très fouillis, les huiles essentielles qui reviennent souvent pour les jambes lourdes et les congestions du petit bassin sont le cyprès (circulatoire), la menthe poivrée (antalgique et anesthésiant) et le lentisque pistachier (décongestionnant veineux et lymphatique).


          Elles sont valablement aidées par:

- le lavandin super qui est indiqué dans les crampes comme décontractant musculaire et comme calmant/sédatif dans les insomnies. Il est utile aussi en cas d'angoisse.

- le romarin à camphre qui a un effet sur le système neuro-musculaire et une action décongestionnante au niveau veineux. C'est une huile qui bien maniée et avec les précautions d'usage (neuro-toxique et abortif)  est utile aux sportifs pour éviter les crampes.

- le ravensare anisata qui est un anti-spasmodique neuro-musculaire (spasmophilie) et analgésique. Il est contre-indiqué chez les enfants et les femmes enceintes.
D'après Michel Sommerard, il pourrait être remplacé par le basilic (Ocimum basilicum ssp. basilicum) pour l'effet anti-spasmodique.


 

          J'ai volontairement utilisé un peu d' hydrolat de roses de Damas à dose "énergétique" pour la corrélation évidente entre la majoration des troubles veineux/neuro-musculaires  et une opération qui est vécue comme mutilante par certaines femmes.
La rose apaise les troubles de l'humeur liés au cycle menstruel ... devenu un non-cycle chez mon amie.

Elle est dopée par 2 gouttes de sauge off. pour 100g juste pour un petit rappel hormonal de ... "vraie" femme.


          Merci les filles pour votre solidarité! Le retour est vraiment très positif.
Qu'est ce que 2g de menthol ont comme pouvoir!

Blue a été très généreuse, il m'en reste 18g. Qui a besoin de re-devenir une "vraie" femme?

 

 



Autour du chaudron

    On est en 2009, chez vous? Je savais que l'heure c'était pas pareil, mais là, l'année... (Ta photo est datée de 2009...)

    Posté par Elise le 17 mars 2008 à 01:52
  • je suis restée .......muette devant mon clavier!
    clouée !!par tant de précision;quel souci du détail,des liens.Précieux pour celles qui,comme moi,n'ont pas de gomme cellulose .Cette recette va faire bien des heureuses,Michéle.Tu es trop gentille de citer ""la moune"",alors que "la moune",elle est arrivée ...loin.....derrière la chasse au menthol.
    Continue surtout à squatter le blog!! je n'en vois qui s'en plaignent .

    Posté par moune le 17 mars 2008 à 06:44
  • Ah Michèle, j'adore ton humour !

    Quant à cette recette, je sens que je vais la tester trés rapidement, moi qui ai parfois des impatiences dans les jambes, je n'ai jamais pensé à me faire un tel gel. Je n'ai pas de gomme de cellulose mais j'ai de l'adraganthe et de l'agar agar, je vais suivre les conseils du Grimoire. Je n'ai pas les hydrolats, mais de l'eau fera l'affaire, peut-être du jus d'aloe. Je n'ai pas de silicium, la squalane ferait-elle l'affaire (pour mieux glisser)?
    Pour les huiles essentielles, je n'ai pas tout mais je chercherai des substituts. J'ai de la sauge off, c'est le moment de l'utiliser.

    Effectivement, l'huile de tamanu locale est un peu verte mais plutôt brune et celle des Nouvelles-Hébrides est plus foncée mais brune.

    Merci pour tous ces détails et toutes ces précisions Michèle, elles en ont de la chance tes amies....

    Posté par Catherine le 17 mars 2008 à 07:10
  • J'oubliais, normalement, je dors pendant que tu travailles, mais il me semble que tu travailles alors que tu devrais dormir ! c'est le monde à l'envers ! (hihi)

    Posté par Catherine le 17 mars 2008 à 07:18
  • Quelle chance, je cherchais une idée de gel (anticellulite) pour une amie et comme j'ai des impatiences l'été quand il fait très chaud, je vais faire aussi ta formule, Michèle. (ça ne m'arrive pas souvent mais je deviens folle à ne pas pouvoir rester allongée et la seule chose qui pourrait m'aider, une longue douche sur les jambes, me frustre encore plus car l'eau fraîche tant attendue .... est tiède !)

    Posté par chabou le 17 mars 2008 à 08:52
  • Bonjour Michèle
    J'aime beaucoup quand tu fais dans le thérapeutique,ta crème "mains de la lune" est formidable d'efficacité...
    j'ai fait l'acquisition de 2 He(famonty etIssa)pour traiter aussi ces problèmes...la gomme xanthane s'y prêtera bien aussi? effectivement,là aussi l'association avec le basilic est préconisé et moi j'adore le basilic pour son odeur guillerette

    Posté par mlk le 17 mars 2008 à 11:55
  • - Elise,
    Il est grand temps que je règle la date sur mon appareil. Je m'en rend compte une fois l'article publié...

    - Merci Moune pour ton enthousiasme. Je vais chercher quel savon t'envoyer...

    - Catherine,
    N'importe quel gel irait. Je pense que le squalane pourrait bien remplacer les HV en mélange avec le tamanu.
    Tu peux monter à 10% d'HV sans souci avec la cellulose et la xanthane.
    Je ne connais pas les gels du grimoire dans ces usages là mais au pire, si l'huile suinte, il suffira de mélanger.
    Il y a si peu d'HA que tu peux effectivement omettre.

    - Chabou ça donne un effet frais et très glissant que j'aime bien. Le menthol à 2% me semble bien suffisant.

    - Mlk, si tes HE viennent de Bio Mada, elles sont vraiment très bien.
    Tu peux tout à fait faire ton gel à la xanthane à 2/3% pour qu'il supporte les HV et HE.

    J'ai personnellement un faible pour la gomme cellulose quand je fais des gels qui restent sur la peau. Ils sont un poil plus aqueux à l'application alors que la xanthane fait un petit film sur certaines peaux.
    Mais c'est vraiment du fignolage.

    Une curiosité pas malsaine du tout, Catherine, Chabou et Mlk, qui avez des impatiences dans les jambes la nuit, êtes-vous ménopausées?
    Est-ce apparu à la nénopause?
    C'est juste pour faire avancer ma réflexion personnelle dans le soin...

    Posté par michele le 17 mars 2008 à 13:33
  • je vais sur mes 52 ans,attention hein je ne les fait pas,j'ai un capital(indo-antillais)qui me fait hériter d'hypertension ,de mauvaise circulation et d'un capital jeunesse non négligeable et c'est oui à ta question de gynécée
    Mes He viennent de chez Bio Mada,achetées à Purity Fort boutique bio au Métro La Fourche pour les parisiennes...que ne dirais je pas pour les progrès de la science

    Posté par mlk le 17 mars 2008 à 14:19
  • Ah, les cristaux de menthol.Pour moi ils sont associés à mon produit fétiche : Le baume du tigre
    Pour info, ou comment se faire avoir :
    Dans une petite pharmacie des Landes
    50 gr = 11 € les cristaux de menthol

    Dans ma pharmacie dans les Yvelines..J'ose pas ! Si ?
    50 gr = 30 €


    Oupps !

    Posté par patte le 17 mars 2008 à 14:38
  • Quelle belle chaîne de solidarité à propos du menthol! J'ai manqué cet épisode on dirait...
    Michèle, merci pour la citation.
    Pour répondre à ta question, il n'y a pas que les femmes qui subissent ce phénomène (souvent nocturne) de démangeaisons des membres inférieurs. Les hommes en sont atteints aussi. Aïe, aïe, aïe, Michèle, il va falloir que tu modifies tes statistiques...
    L'idée du gel pour les applications nocturnes est une bonne idée. Les résultats avec ces formules pour jambes lourdes donnent de très bons résultats à l'usage.
    L'odeur de l'huile essentielle de basilique pour une application nocturne peut être très dérangeante pour certains odorats. Pour la paix des ménages, l'huile essentielle de pelargonium X asperum - cv Bourbon, par exemple, pourrait le remplacer. Cette huile essentielle à un grand pouvoir anti-spasmodique ainsi qu'une action phlébotonique.
    Un peu d'huile essentielle de citrus lemon, pour son action "vitamine P like" (action sur la micro-circulation, pourrait renforcer la synergie. D'autant plus qu'il s'agit d'une formule qui est appliquée la nuit donc pas de pb de photosensibilisation.
    Michèle, j'aime bcp la subtilité et la finesse de tes ajouts dans ta formule. Ces derniers vont bcp aider ton amie sur d'autres plans. Elle est très chanceuse...
    Oups, il me semble que j'ai un peu débordé sur ta copie...

    Posté par Loulou le 17 mars 2008 à 14:44
  • à la première question, oui
    à la seconde, non, j'ai des impatiences depuis longtemps, en été dans le midi et en avion. Avec une amélioration depuis que je ne fume plus. Bizarrement, je suis calmée (en avion, à bout de ressources) par des antalgiques style Di-A...)
    Il faut que je "monte" à Paris, vous me donnez envie avec les boutiques d'he !

    Posté par chabou le 17 mars 2008 à 14:45
  • patte,c'est bien domage que tu es loin

    de moi.Ici,dans ma Belgique,le menthol cristallisé,c'est 26 euros.....mais pour 250gr !
    J'espère que tout n'est pas aussi cher pour vous.
    Michèle,je le savais que ce gel allait faire des adeptes! je vais me le faire dès que ma grippe me quitte.

    Posté par moune le 17 mars 2008 à 16:18
  • j'ai tout de même remarqué que quelques copines ne supportaient ni l'odeur ni la parole des He dites féminines(rose,jasmin) à ce moment de leur vie,et donc je les enrobe d'une touche de spiritualité avec les santal ,encens, et pour celles qui sont dans la sublimation de cet état cela fonctionne pas mal

    Posté par MLK, le 17 mars 2008 à 22:22
  • ah, Michèle, je n'arrive pas à trancher: je ne sais pas si je préfère ton humour, ta subtilité ou ta formule (les trois, en fait… ).

    j'utilise aussi beaucoup le lavandin super que je trouve très anti inflammatoire (bon, faut pas abuser, il a des terpènes).
    quand je fais des gels thérapeutiques, j'utilise un émulsifiant "synthétique" incroyablement efficace pour les mélanges à froid…
    je vais donc tenter aussi la gomme cellulose qui semble beaucoup t'inspirer en ce moment;

    Posté par venezia le 17 mars 2008 à 23:16
  • Coucou les filles, superbe élan de solidarité!! j'espere que ton amie s'en trouvera soulagée

    j'ai découvert par hasard l'huile essentielle de gaulthérie anti-inflammatoire puissant (salicylate de méthyle) elle fait des miracles avec les cristaux de menthol sur les muscles endoloris... par contre son odeur est caractéristique il faut aimé..

    Posté par Arkonielle le 17 mars 2008 à 23:32
  • De rien ! ;)

    Et voilà la fameuse formule... elle suffit grandement à récompenser mon petit envoi...

    Mon HV de calophylle a exactement la même teinte que mon HV de laurier... Très verte et assez foncée... Elle vient de Madagascar il me semble.

    C'est amusant, j'ai eu mon époque "synergistique à gogo"...En ce moment je suis plus en période "quasi-uniciste" (simplicité sous influence vénitienne ?)...Alors ta formule m'effare et m'intrigue à la fois...

    Il faut que je vois où c'était arrêté le défi cellulite et que je m'y remettre si c'est possible...Je sens que dans l'exercice, ton génie serait exacerbé Michèle...

    Blue

    Posté par Blue le 18 mars 2008 à 00:41
  • Oui oui Blue, au boulot pour la cellulite ! je crois que ce sujet intéresse beaucoup d'entre nous....

    Posté par Catherine le 18 mars 2008 à 07:22
  • Michèle, oui, je suis ménopausée depuis au moins sept ans (j'en ai bientôt 53) mais j'ai toujours eu quelques impatiences dans les jambes, de temps en temps, au cinéma, en avion, ou au lit. J'ai une mauvaise circulation du sang, c'est héréditaire. Mais puisque ce problème concerne aussi certains hommes ce serait donc plus lié à un problème circulatoire qu'à un problème hormonal ?

    Posté par Catherine le 18 mars 2008 à 07:33
  • Venezia, le nom de ton émulsifiant synthétique commence-t'il par un "S" ?

    Posté par chabou le 18 mars 2008 à 08:37
  • Oui, Chabou… c'est un ingrédient particulièrement précieux et d'une efficacité foudroyante.

    Posté par venezia le 18 mars 2008 à 08:55
  • Mais qu'est-ce que c'est que ces messes basses, ces messages codés.... hihi

    Posté par Catherine le 18 mars 2008 à 09:33
  • Voilà les filles, je viens de faire la recette de Michèle, légèrement modifiée en fonction de ce que j'avais.

    2 % cristaux menthe
    10 % teinture mère d'arnica
    68 % d'eau de source
    1,5 % de xanthane
    3 % gel aloe vera
    1,5 % glycérine végétale
    5 % squalane
    5 % HV tamanu
    0,5 % conservateur

    3 % huiles essentielles : lavandin, cyprès,
    helychrise, sauge off, géranium, citron,
    niaouli et bois de santal.

    L'ensemble a une texture trés agréable, douce à étaler, non collante et pénétrante. L'odeur même est trés agréable.

    Je vais bientôt aller me coucher, mes petites gambettes sont bien contentes et je ne pense pas avoir d'impatiences ni de crampes nocturnes...

    Par contre, je trouve que le pourcentage de cristaux de menthe est amplement suffisant, je pense même diminuer la quantité à 1,5 % la prochaîne fois mais ceci est une sensation personnelle.

    Merci Michèle !

    Posté par Catherine le 18 mars 2008 à 10:49
  • merci Catherine pour cette variante pratique lorsqu'on n'a pas tout.
    Et pour les messes basses, c'est uniquement pour ne pas citer un nom commercial, hein ! C'est vrai qu'il est ...magique, n'est-ce pas, Moune ?

    Posté par chabou le 18 mars 2008 à 13:52
  • Merci à celles qui donnent d'elles mêmes pour faire avancer la science .

    - Mlk tu sembles comme Venezia si bien connaître les coins de Paris où trouver de précieux ingrédients...

    - Patte, les prix en pharmacie sont fonction de tellement de facteurs que les pharmaciens passent souvent pour des voleurs. C'est très dommage!

    - Loulou, déborde ma chère, c'est vraiment un bonheur de lire tes commentaires.
    Je n'aurais certainement pas pensé à ces HE qui me semblent plus adaptées en usage au long cours.

    Mon propos pour ce gel était vraiment de faire très "médicamenteux" pour un usage ponctuel.
    Je n'ai peut-être pas assez insisté sur les précautions dans le texte...

    - Venezia, oui le lavandin super marche très bien et comme je le disais à Loulou, c'est un gel aroma-thérapeutique donc à utiliser avec précautions et ponctuellement.
    La personne à qui il est destiné est avertie.

    - Arkonielle, j'aime aussi la gaulthérie dont l'odeur ne me gêne pas même si elle sent un peu le vestiaire de sportifs...

    - Blue, c'est souvent redondant quand je formule en thérapeutique mais c'est un gel qui marche bien dans le cas présent et pour un usage occasionnel ensuite.
    C'est sûr qu'en synergies, tu dopes les effets thérapeutiques mais aussi les effets secondaires. Il faut toujours être prudent dans le maniement des HE.
    En énergétique, ce que d'autres appèlleraient en chronique, tu peux effectivement faire de l'unicisme. Je pratique aussi...

    Et pour le défi cellulite, tu relances quand tu veux, ça va bientôt être la saison et ce sera formidable de continuer sur ce qui nous avait motivées au début de ce blog.

    Malegria en avait parlé à propos du karité et malgré le temps qui manque à tous et particulièrement à nos deux hôtesses malheureusement très absentes (hein les filles ?) Thomaelle et Tallulah, ce serait formidable...

    Quand tu veux donc...

    - Chabou et Venezia, vous faites partie du gang des trafiquantes d'ingrédients? ))

    - Catherine, déjà?
    Très bonne idée, la teinture d'arnica.
    J'adore ces versions personnelles...

    Bises à toutes et merci pour votre enthousiasme!

    Posté par michele le 18 mars 2008 à 13:55
  • Chabou, nos messages se sont croisés.
    Quoi, Moune aussi fait partie du gang?

    C'est une bande internationale à ce que je vois...
    Interpol sera mis sur le coup.

    Posté par michele le 18 mars 2008 à 13:56
  • Oui, mais nous, on a l'inspecteur Gadget !

    Posté par chabou le 18 mars 2008 à 16:09
  • quand je te le disais qure tu rirais toute seule quand tu t'en sers

    Synthétique,certes,mais tellement précieux en cas d'urgence........ou de crise de fainéantise aigüe !!Je plaisante,mais c'est vrai que pour une formule qui ne contiendrait QUE des choses qui ne peuvent pas chauffer,c'est magique !
    Michèle,oui,dès que je peux,je fais partie du gang !

    Posté par moune le 18 mars 2008 à 18:49
  • Michèle, l'ajout des deux HE citées plus haut fonctionnent aussi très très bien dans une formule comprenant bien évidemment les HE de mentha X piperita et cupressus semperviruns. Les résultats sont excellent à court terme voir même très ponctuellement. L'idéal bien sur et que l'application soit associée à un léger massage drainant de la jambe.

    Ben pour ce qui est de l'international...
    les "S" n'est pas connu ici ou alors je ne sais pas lire entre les lignes : possible aussi!

    Catherine, décidemment, tu tires plus vite que ton ombre!!!

    Chabou, je fais partie d'une de tes gang mais pas de toutes apparemment!!!

    Posté par Loulou le 18 mars 2008 à 20:29
  • Heu les filles, ça va pas du tout, moi je vous suis plus, vous enchaînez les recettes et les commentaires plus vite que vos ombres!!! M'étonne pas qu'Interpol soit sur le coup... J'ai pas encore réussi à répondre à un commentaire de Michèle que tu fais déja un autre article, et que tout le monde suit le mouvement et moi, super à la traîne avec une nouvelle crème dont je n'arrive pas à trouver le temps d'indiquer la recette. Heu calmez-vous , meuh non je plaisante c'est un véritable plaisir de vous lire et de voir à quel point ça fuse et ça échange, la qualité et la quantité sont au rendez-vous, avec gentillesse, humour et partage hmm quel bonheur.

    Je suis étonnée de voir seulement 3% d'HE pour un mélange thérapeutique?

    Posté par malegria le 19 mars 2008 à 07:17
  • Moune, tu fais déjà partie du gang puisque c'est toi qui m'a fait connaître le produit magique trouvé en belgique chez C.... attention à Interpol, ouaf.

    Loulou, je suis tellement gourmande que mon idée de l'amitié, c'est comme le partage d'un gâteau : plutôt que de faire des parts plus petites, j'aime mieux agrandir le gâteau !

    Michèle, où trouver de la gomme cellulose ? La connaït-on sous un autre nom ?

    Malegria, une nouvelle crème ?

    Posté par chabou le 19 mars 2008 à 14:12
  • Ma Belle Chabou, tu es vraiment douée pour les enigmes ou plutôt je ne suis pas douée pour les résoudre! Je comprends lorsque la solution est sous mes yeux... En tout cas, ta phrase est très belle et je vais méditer dessus!
    Je peux commander ici de la gomme de cellulose, si cela te dit, tu n'as qu'à me le dire. Bises

    Posté par Loulou le 19 mars 2008 à 14:48
  • Bonjour,Michèle
    Fait pour une amie danseuse qui souffre d'une douleur récurrente du genou et qui n'aime pas le gras
    avec Hv d'helichryse plus que dans ta recette+lecithine
    Eau de mer+TM d'Harpagophytum+xanthane
    +He(gaulthérie,copahu,combawa,bouleau noir)
    merci pour tes propositions de supports glamourous

    Posté par mlk, le 21 mars 2008 à 11:25
  • Ha ha ha!! Je vous lis et je me marre! Vous êtes trop drôle! C'est un plaisir de venir sur ce blog ^_^

    Pour en revenir au gel, j'ai fais un gel anti-cellulitique avec la gomme xanthane, il est super tout simplement! Exactement ce que l'on cherche: un glissant qui permet de masser suffisamment pour être efficace et une pénétration assez rapide pour s'habiller de suite, bref, je suis conquise!
    La recette est très simple:
    Faire un gel assez épais:
    -gomme xanthane + HA (criste par ex.)+ gel d'Aloes
    (à froid et bien fouettez)
    - huile de rose musquée
    - huiles essentielles anti-cellulite

    Tout simple mais combien efficace, on voit déjà la peau s'affiner et se raffermir dès les premières applications!
    Bien sur, on peut varier à l'infini..

    Bises à toutes et Merci à Michèle pour cette recette ^_^

    Zinette

    Posté par zinette le 25 mars 2008 à 11:52
  • Zinette, tu pourrais nous poster ta recette, je suis sûre que beaucoup te "copieraient" avec plaisir en ces temps de pré-plage (enfin, s'il fait un jour beau !)

    Posté par chabou le 25 mars 2008 à 13:41
  • Surtout si ce gel est en effet assez glissant pour facilité le massage car moi ce qui m'empechais de trop de pencher sur l'effet gel c'est le coté absorbtion quasi immédiate....j'aime bien quand on peut petrir un peu ...lol...

    Posté par Tallulah le 25 mars 2008 à 19:18
  • oui et je note aussi la recette de michèle car mon beau père souffre enormement d'impatience dans les jambes et ça lui perturbe le sommeil...donc trés interressant...

    Posté par Tallulah le 25 mars 2008 à 19:20
  • Tallulah, oui, moi aussi, j'avais cette crainte que ça ne glisse pas assez longtemps, mais en fait, c'est parfait! Je ne sais pas si c'est du à la gomme xanthane ou à l'hv que j'y rajoute.(?)

    Chabou, oui, je le referai et je noterai la recette ici.

    Bonne journée ^_^'

    zinette

    Posté par zinette le 26 mars 2008 à 08:30
  • Merci Zinette.

    Posté par chabou le 26 mars 2008 à 13:22
  • je ne sais pas si tu vas revenir sur ce billet Michele..
    Mais je pose comme même ma question ou plutot mes 2 questions :
    * ce gel est indiqué pour les "impatiences" (joli nom !) mais je pense qu'il peut être utilisé uniquement pour un effet circulatoire, soulager les jambes "gonflées" par la chaleur ?
    * j'ai peur qu'il ne soit asséchant pour la peau..Qu'en penses tu d'après le recul que tu as sur ta recette ?


    Heu..dernière question : la TM de lavande n'est là que pour le parfum apaisant ? Elle n'a pas dess propriétés thérapeuthiques ?

    Merci Michele

    Posté par patte le 08 mai 2008 à 12:37
  • Coucou Patte,

    Je ne pense pas que ce gel puisse être utilisé au long cours pour des impatiences simples.
    Il contient des HE à manier avec précautions mais peut procurer un soulagement certain de manière ponctuelle.
    Donc, une fois de temps en temps oui, mais pas tous les jours.

    Pour un gel spécifique jambes lourdes, tu peux t'en inspirer pour le gel de base en adaptant les HE et hydrolats (cyprès, hélichryse, HE citées par Loulou). Il pourrait alors être utilisé tous les jours.

    Le gel à la cellulose n'est pas asséchant pour la peau surtout qu'il y a un peu d'huiles dans la formule. Je les préfère aux gels à la xanthane quand il s'agit de laisser le produit sur l'épiderme.

    La teinture de lavande a les propriétés thérapeutiques (apaisantes entre autres)de la plante puisqu'elle pénètrera avec le gel.
    Mais il fait double emploi aussi car la présence d'alcool, en s'évaporant, donne un effet frais sur les jambes et empêche la sensation de "collant" que peuvent donner les gels végétaux.

    Bises à toi.

    Posté par michele le 10 mai 2008 à 09:09
  • ça me fait penser que je n'ai pas encore refait le gel anti-cellulite, je ne l'ai pas oublié mais je ne trouve pas trop le temps en ce moment et mon APN est hors service, à dans quelques temps alors...^^

    Zinette

    Posté par zinette le 10 mai 2008 à 09:42
  • Re re merci Michele !
    Effectivement, je craignais un peu avec la gomme de xanthane..
    Mon prochain achat quand j'en aurais l'occasion, je le ferais dans la cellulose
    C'est drôle ta remarque avec l'alcool "coup de fraicheur" : Mlk m'a gâté de ses tambouilles dont certaines avec de l'alcool sous forme de teinture et j'ai observé cette sensation de frais !

    Re re merci Michele..car grâce à toi j'ai célébré mon 1er mariage glycériné cet après midi : j'ai uni M. Calendula et Mme camomille dans un même extrait !

    Posté par patte le 10 mai 2008 à 23:58
  • Evidemment, la gomme de cellulose semble le top...reste qu'il n'y en a que chez Bilby (encore faudrait qu'ils me répondent ! En plein déménagement peut etre..ou les ponts du mois de mai)
    Sinon, sites anglo saxons...

    Posté par patte le 13 mai 2008 à 20:14
  • Patte, tu peux déjà essayer avec de la xanthane. Si elle pénètre ta peau sans problème, le gel formé est très doux et agréable.

    En plus pour toi qui n'aime pas trop chauffer tes huiles et hydrolats, la gomme xanthane est peut-être l'idéal puisqu'avec la cellulose, il faut obligatoirement monter vers 50° pour former le gel.

    Sur certaines peaux, il se forme un film avec la xanthane qui n'est pas très agréable alors la cellulose est plus adaptée.
    J'offre énormément ce que je fabrique et ne sachant pas comment va réagir l'épiderme de l'autre, je prend certaines précautions que je ne prendrais pas pour moi.

    Donc l'une n'est pas mieux que l'autre, c'est juste une adaptation de la formule.

    Posté par michele le 14 mai 2008 à 08:39
  • Michèle, donc si je comprends bien, le problème que j'ai parfois avec la gomme xhantane pourrait être réglé avec de la celullose?

    La xhantane est parfaite pour moi dans des gels pour le corps (un gel pour jambes lourdes par exemple) mais lorsque j'ai essayé de texturiser une crème visage à la xhantane, catastrophe. En petite quantité par contre je n'avais rien remarqué, peut être aussi est-ce l'association xhantane/esters de sucre. Je vais continuer les expériences mais si je suis ton raisonnement la celullose est une alternative ?

    Posté par malegria le 14 mai 2008 à 08:45
  • Michèle, donc si je comprends bien, le problème que j'ai parfois avec la gomme xhantane pourrait être réglé avec de la celullose?

    La xhantane est parfaite pour moi dans des gels pour le corps (un gel pour jambes lourdes par exemple) mais lorsque j'ai essayé de texturiser une crème visage à la xhantane, catastrophe. En petite quantité par contre je n'avais rien remarqué, peut être aussi est-ce l'association xhantane/esters de sucre. Je vais continuer les expériences mais si je suis ton raisonnement la celullose est une alternative ?

    Posté par malegria le 14 mai 2008 à 08:45
  • Hmm on dirait q je vois double...
    Pourtant je vous jure que je n'ai pas bu!

    Posté par malegria le 14 mai 2008 à 08:47
  • Hello Malegria, c'est sympa de t'avoir en direct!

    J'avais pensé que la xanthane pouvait donner ces fameuses peluches avec l'ester de sucre.
    Dans une émulsion, j'utilise en général 0.2/0.3% seulement de xanthane pour stabiliser.

    Soit tu diminues la xanthane et ça marche
    Soit tu prends de la cellulose à la place.
    Les deux sont des agents qui modifieront la rhéologie de la crème et la stabiliseront. Mais très peu suffit.

    Posté par michele le 14 mai 2008 à 09:05
  • Hello Michèle en direct!

    Oui en petite quantité ça marche (sans ester de sucre en tous cas), sur le corps ça marche aussi mais voilà l'idée c'était de pouvoir faire des crèmes visage à froid. En même temps, je pense que les acides et alcools gras sont importants pour ma peau à cause de leur effet barrière.

    Dommage, car j'aime beaucoup travailler à froid.

    Deux questions Michèle, qui est toujours si gentiment prodigue en conseils:
    Sais-tu quel type de peau réagit mal à la gomme xhantane? Et qu'est-ce donc que la réhologie?

    Posté par malegria le 14 mai 2008 à 09:14
  • Bonjour à toutes
    Malegria, mets tu de l'amidon dans tes crèmes avec xanthane et ester de sucre?
    J'utilise la xanthane et ester sans problème de peluches,mais je ne mets plus d'amidon
    Cela vient peut-être de là
    De plus la xanthane est préconisée avec les esters
    sur Addiactive
    Euh ,la rhéologie ,c'est les goutelettes de ceci et cela qui doivent bien s'enrober, s'unir en langage néophyte
    Au secours Michèle!

    Posté par mlk le 14 mai 2008 à 11:28

Commenter l'article