Savon "Trois filles à la camomille"

Savonnerie

Par atelierdemichele

          Trois filles en couleurs sont venues un jour chez moi pour faire du savon.
L'une d'entre elles m'a proposé d'apporter une partie des ingrédients et j'ai longuement réfléchi à la  décoration la plus appropriée pour marquer cette journée.

Il en est résulté un savon de filles évidemment, avec des ...
Non, je n'en dis pas plus maintenant...

 

Revenons à nos trois filles:

          - La rose est descendue du car, les bras chargés de roses sous toutes les formes: pétales, boutons, eau, miel si délicatement empaquetés que c'était presque dommage de les ouvrir.


Elle nous a enchantées avec un dessert de fruits moelleux, frais et de couleur...rose.
Après tout, c'est une rencontre entre filles!

           - La jaune est venue de sa province ensoleillée, les bras chargés d'épices et de piments, "avé" l'accent qui me ravit.
Elle n'a pas manqué de se charger aussi d'extraits huileux de plantes venues d'ailleurs, de savons couleur parme, de foie gras, de livres, de sa gentillesse, de sa retenue et de récits enchanteurs sur l'Inde, cette lointaine contrée qui lui plait tant.

          - La verte a oublié son petit pois mais pas le foie gras. Elle est descendue du train avec de l'huile de camomille matricaire et de l'huile essentielle de persil plat, fils conducteurs du savon qui nous sert de prétexte pour nous rencontrer.


Elle s'est chargée aussi d'apporter de merveilleux baumes et un lait des Rois Mages à l'élixir de crisoprase, pierre verte qui lui irait très bien.


Connaissant mon penchant pour la boisson, elle a aussi apporté un breuvage pétillant que nous avons essayé de consommer avec modération, histoire de ne pas mettre de la soude partout à la fin du repas.

          Si vous ne savez pas ce que les Rois Mages ont fait de leurs nénettes, je vous le dis, elles étaient toutes les trois en goguette chez moi ce jour là!


 

          Donc, nous avons réalisé un savon à la Camomille et aux trois argiles ( rose, jaune et verte) dont chaque couleur me rappelle chacune d'elle.

 

 

100_2553

         

            Nous y avons mis une bonne part d'huile d'olive bio macérée à chaud à Paris avec des fleurs de camomille matricaire en grande quantité.


Nous l'avons juste filtré et avons laissé en suspension du marc de fleurs que l'on retrouve en pointillés dans la surface des pains de savon.

 

 

          Il y avait aussi un peu de macérat de camomille matricaire bio dans de l'huile d'inca inchi qui date de l'année précédente.


Je fabrique presque tous les étés le savon des restes, dans lequel je recycle tous mes macérats vieux d'un an.


100_2561
Savon des restes à la nigelle

En fait, au moment de filtrer les nouveaux, je fabrique ce savon, différent chaque année et je complète la formule avec de l'huile de coco, de palme, d'olive etc. 

 

          J'ai tenté aussi pour la première fois, l'utilisation de l'huile de germes de maïs en savonnerie.
C'est une huile riche en acides gras poly-insaturés et vitamine E, de composition proche de celle de l'huile de tournesol. Elle est donc assez fragile.


On l'extrait des germes de maïs, troisième céréale alimentaire consommée dans le monde après le riz et le blé. Tout peut changer si on continue à transformer toute notre nourriture en bio-carburants.

On l'utilise en cosmétique dans les formulations pour peaux sèches, eczémateuses ou intolérantes.
Je ne l'ai pas trouvée en bio près de chez moi (mais elle existe bien) donc j'utilise une huile raffinée protégée avec un anti-oxydant par sécurité.

 

100_2554
Savon des trois filles au persil         

          La particularité du savon des trois filles tient aussi à son parfum de persil plat.
Eh oui, c'était une idée de La Verte, d'essayer cette HE inédite dans un cosmétique.


Je dois dire que j'adore le résultat final et je pense qu'il faudrait réfléchir à une association d'HE pour la valoriser encore plus.

J'espérais que ce savon serait désodorisant comme le persil frais qui, froissé dans les mains, a la capacité de faire disparaître les odeurs d'oignons.
Mais ça n'a pas marché sur le long terme.

 

 

Formule du "savon des trois filles à la camomille"

25% huile de coco: 375g
23% huile de palme bio: 345g
22% macérat de camomille très corsé sur olive bio: 330g
10% huile de colza bio: 150g
10% huile de germes de maïs: 150g
5% beurre de karité du Bénin: 75g
5% beurre de cacao du chocolatier: 75g

soit 1.5kg d'huiles.

Soude (207g) et eau (375 à 563ml) selon le calculateur pour un surgras de 7%
Lactate de sodium: 10g pour 1.5kg d'huiles
Morceau de soie.

100_2551

 

A la trace

Lait de coco en poudre: 1 cuill à soupe
Macérat de camomille matricaire bio dans inca inchi: 20g.

5 capsules de vit E
30ml d'HE de persil plat
Argiles rose, jaune et verte diluées dans un peu d'eau.

 

 

          Le décor est réalisé uniquement en surface avec les argiles comme je l'ai vu sur cette page de vente de savons.
Il est vraiment enfantin à faire et je trouve que c'est superbe.100_2555

Si vous avez du mal avec les marbrés, pourquoi ne pas faire ce décor si simple et qui fait beaucoup d'effets.

 

 

 

 

 

                                        ***Comment réaliser le décor en coeurs?***

- Dans trois coupelles, diluer une demi cuillère à café de chaque argile dans le minimum d'eau possible.

- Dès le début de la saponification et bien avant la trace, prélever un peu de pâte à savon et l'introduire dans chaque couleur.
Bien mélanger et laisser de côté.

- Une fois le savon coulé, tapoter délicatement le moule sur la table pour en aplanir la surface.

- A l'aide de 3 petites cuillères différentes (une pour chaque couleur) déposer sur le savon de larges gouttes ( env. 1cm de diamètre) de pâtes colorées en essayant de les répartir harmonieusement.

- A l'aide d'un pique en bois par couleur, tracer une ligne à travers chaque goutte pour former un coeur.
Il faut pour cela que la goutte soit un peu "prise" sinon, elle s'étale et ne garde pas la forme mais pas trop prise pour faire une jolie virgule en coeur.   

 


100_2556

 

Et voilà, c'est tout!

 

          On peut faire une seule couleur (j'ai testé coeurs blancs sur fond vert) , plusieurs couleurs comme nous, d'autres formes que des coeurs (j'ai testé les étoiles pour une de mes soeurs), bref c'est ouvert et ça laisse place à l'imagination de chacun.

100_2552
Le coeur rose à gauche n'était pas assez "pris "pour garder la forme

 

          Grâce à la présence de beurre de cacao et de lait en poudre, la mousse est dense et duveteuse comme le dit si bien Catherine.


La douche se prend dans des effluves de nourritures fraiches et herbacées un soir d'été sur la terrasse. C'est surprenant, gourmand, apéritif et si bon!

 

 

          C'était une très agréable journée, le savon était réussi, le champagne excellent, nous avons pu manger dehors car il n'a pas plu, nous n'avons pas pleurniché, et nous ne nous sommes pas disputées comme le font souvent les filles. ;-)

Bref, c'est quand vous voulez qu'on recommence!

Bisous à toutes les trois et merci pour tout!

 

 

 

 

 

 



 

 

 


Autour du chaudron

  • TROS BEAUX ces savons! Alors là Bravo!

    Posté par Lutin le 04 juin 2008 à 22:06
  • C'est quand tu veux, TOI, parce que pour moi tu te doutes que je reprends le car demain matin ) L. adore son petit coeur, elle ne me le prête qu'à regret... (bon, là, c'est Septivon cause... varicelle !!). Et je te rappelle que la fête médiévale, c'est la semaine prochaine )

    Posté par lunemalo le 04 juin 2008 à 22:55
  • je crois avoir reconnue la miss "verte"..avec sa camomille matricaire en macérat ; ses baumes ; et sa bouteille de celle qui aime goûter tous les plaisirs de la vie !
    Elle s'est donc mise au savon ? Bravo Michele !
    Avec toujours une he sortie de son chapeau mystère : ici, le persil plat...faudra que je sniffe à la 1ère occasion cette bête là...
    Pour la recette née de votre rencontre..ne connaissant rien à la savonnerie, je passe mon tour pour les interrogations ! Mais qu'ils sont beaux ! Comment peut on s'en laver les mains en les utilisant ?

    Posté par patte le 04 juin 2008 à 23:02
  • han moi aussi je veux faire des savons avec toi!!!

    il est sublime!


    je ne connaissais pas cette he

    Posté par Blandine le 05 juin 2008 à 00:29
  • Tout simplement SUPERBE ! j'avais hâte de voir les images (hihi), et là, je ne suis pas déçue, que c'est joli... j'adore !

    C'est en effet une bien bonne idée pour celles qui ne sont pas à l'aise avec les marbrés.
    Comme Patt, j'aurais du mal à les utiliser...

    J'ai de l'HE de persil, tiens, je vais la renifler...

    Quant au "savon des restes à la nigelle", j'ai eu la chance d'en utiliser un, j'ai beaucoup aimé aussi, l'odeur est trés agréable.

    Bravo les filles, quelle équipe, même pas de disputes...

    Posté par CatherineNC le 05 juin 2008 à 03:01
  • Epoustouflant! Michèle je n'en reviens pas. je savais que vous étiez 4 sorcières redoutables chez toi ce jour-là pour une séance de savons mais alors là, alors là... J'en reste absolument sans voix.

    Une petite question, crois-tu qu'un moule en silicone pour "cake" (genre 4 quarts) pourrait remplacer la boite de vin en bois?

    Posté par malegria le 05 juin 2008 à 03:41
  • On ne les utilise pas, on les admire et on les sent ! (si, si, on s'en sert quand même un peu, pour la douceur).
    Merveilleuse histoire, journée magique et tous les sens sollicités, les yeux pour les couleurs, le nez pour les senteurs et la bouche qui pétille !
    Michèle, tu manies le cure-dents comme la gentillesse, merveilleusement.

    Posté par chabou le 05 juin 2008 à 08:49
  • La douceur aimable de vos savons dépeint bien, voire divinement
    l'harmonie de votre rencontre
    Joli tableau champêtre et sensuel

    Posté par mlk, le 05 juin 2008 à 09:09
  • Hannnnnnn!! Il est magnifique! Je l'appellerai le savon des "âmes-sœurs",
    les motifs sont sublimes, il faut que j'essaie!
    Michèle, tu es douée pour la mise en scène! si si^^

    Posté par zinette le 05 juin 2008 à 10:22
  • Belle rencontre

    Gouteuse cette rencontre et si bien narrée.....oh les savons sont aussi un poéme.....que de talent!!

    Posté par evelyne le 05 juin 2008 à 12:55
  • ahhhhhhhh c'est le décor que je voulais réaliser sur mon savon tarte mais je n'y étais pas arrivée : ma fragrance avait fait figé la pâte et j'avais peur d'abimer le dessus du savon (c'était pour un swap donc j'avais pas trop insisté).
    j'avais piqué l'idée dans mon livre de patisserie.
    je réessayerais peut être avec des HE.
    Michèle, tes savons sont toujours un régal pour les yeux.

    Posté par eau de rose le 05 juin 2008 à 13:24
  • C'est une très jolie histoire que tu viens de nous raconter là! ça fait voyager et ça met du baume au coeur des rencontres comme, de plus vous avez été très créatives, c'est très réussi!

    Posté par simsima le 05 juin 2008 à 14:26
  • ah j'oublais, j'apprécie beaucoup l'idée du "savon des restes" très bonne idée!

    Posté par simsima le 05 juin 2008 à 14:27
  • Waow!

    Je suis ébahie !!!
    Il est vraiment superbe ce savon plein de petits coeurs !!!

    SUPERBE !

    Posté par Marie-Bo le 05 juin 2008 à 15:07
  • Il y avait les trois Rois Mages, et alors la quatrième personne était... ??? Est-ce possible???
    Félicitations à vous quatre pour ce magnifique et symbolique savon.

    Posté par Loulou le 05 juin 2008 à 15:20
  • Waouhhh quel savon superbe !!! j'adore ! bravo michèle !!!
    Bisoussss

    Posté par thomaelle le 05 juin 2008 à 17:53
  • C'est magnifique !! Merci pour ce superbe savon il est trop trop trop beau !! Bravo

    Posté par catlilou le 05 juin 2008 à 20:13
  • j'ai fini par entamer le savon cette semaine… il sent le persil plat. Hé oui,Patte, l'He de persil plat sent… le persil plat. je me suis aussi demandée avec quoi on pouvait le corser:
    -basilic? pas mal, on completerait la panoplie salade …
    -sinon, je verrais assez bien ça avec une note citronnée

    Ce qui m'a le plus fascinée quand j'ai assisté à la fabrication du savon, c'est la sûreté de gestes de la savonnière qui rendait l'opération apparemment si simple… comme lorsqu'on contemple un ebeniste virtuose et qu'on imagine qu'on taillerait aussi facilement que lui une commode Louis XV tant son art maitrisé semble simple;
    je revois surtout la savonnière touillant soude et glaçons d'une main assurée, en papotant tranquillement comme si elle ne préparait qu'une vinaigrette … un délice à contempler… bref, j'ai adoré… et meme si je reve depuis de formules, je ne m'y suis pas encore mise (bon, j'ai pas mal bougé)… en tout cas un grand merci pour ce moment de grâce partagé… en si bonne compagnie… et bises à toutes.

    Posté par venezia le 05 juin 2008 à 23:10
  • que du bonheur pour nous cette rencontre...

    car, nous en profitons toutes, grâce à Michèle. Qui la raconte si bien, la met si bien en images.
    Votre rencontre est devenue un "court-metrage" .
    Un régal de lecture une fois de plus.
    MALEGRIA : j'ai fait une fois dans un moule comme tu dis.Avec le poids de la pâte, le moule s'écarte en son milieu et les savons sont plus larges en haut qu'en bas et sur les bords .
    Mais le démoulage est rapide et,quand on n'a rien sous la main, c'est parfait.
    Si tu n'as rien, tu peux aussi plastifier des boites de conserve. POur démouler, tu ouvres le second côté et.......tu pousses le savon hors de son tunnel

    Posté par moune le 06 juin 2008 à 06:57
  • ... non, pas le petit Jésus, Loulou, ça, c'est une autre histoire,
    mais ça aurait pu, ça aurait pu (pas trop joli, cette façon d'écrire)

    Posté par chabou le 06 juin 2008 à 08:25
  • très joliment raconté ,et le resultat de cette rencontre est waaaouu!!!!

    Posté par MelleCaro le 06 juin 2008 à 10:19
  • J'avais vu ces petits coeurs chez Savonara, c'est vraiment très joli. Bravo pour ce récit merveilleux et pour ce savon Divin.

    Posté par ka fée le 06 juin 2008 à 18:58
  • Pffou, j'ai cru que je ne trouverai jamais un instant pour répondre à cette avalanche de gentils commentaires.

    - Merci Lutin, c'est gentil,

    - Lunemalo, on y pensera pour un atelier couture, je manque singulièrement de pratique ces dernières années;
    Quant à la fête médiévale, vu mon agenda jusqu'à fin juin, je crois qu'il va me falloir encore reporter... Et ça fait des années que ça dure;

    - C'est justement parce qu'ils sont beaux que je les utilise avec bonheur
    C'est une remarque que j'entends souvent: ils sont trop beaux pour être utilisés or le propre d'un savon, c'est d'être lavant et c'est bien plus voluptueux quand ils sont jolis, doux et soyeux;

    J'adore les HE d'aromates: basilic, tulsi, estragon, persil que je découvrais. On les utilise surtout en thérapeutique mais ils mériteraient bien mieux à mon avis; A creuser donc!

    - Blandine, je me retiens de ne pas faire des savons tous les soirs alors des ateliers savonnerie, ce serait du vice non ? .
    Et ça dure depuis des années mais là j'ai fait le vide, tout donné donc ... je re-fabrique à tour de bras;

    - Catherine, nous nous sommes croisées dans les coulisses de canalblog.
    Il me reste un dernier savon des restes à la nigelle qui est dans le "musée". J'essaie de garder un savon par lot fabriqué.

    - Malegria, c'était effectivement très doux comme ambiance.
    Je te laisse lire le commentaire de Moune qui a répondu à tes questions.
    Regarde les savons de Missmiss, il me semble qu'elle utilise ce genre de moules et tu verras ce que ça donne.
    J'ai un moule rectangulaire en silicone qui a un cercle rigide amovible autour du bord afin d' éviter les déformations.

    - Chabou, je te retourne le compliment en ce qui concerne ta gentillesse.
    Et le talent, ma copine m'a appelée ce matin pour me dire que le savon à l'orcanette est devenu parme. L'honneur est sauf grâce à toi et je vais de ce pas laisser un commentaire dans ton message.

    - Mlk, tu t'exprimes toujours avec tant de lyrisme. Merci pour ça.

    - Zinette, essaye, tu verras comme c'est simple.
    La mise en scène, moi? Jaaamais!

    - Evelyne, ce sont de si jolis moments attendus, espérés qui inspirent et donnent la grâce créative.

    - Eau de rose, je suis allée voir sur ton blog et je ne savais pas que c'était réalisable en pâtisserie.
    J'apprécie beaucoup les téléscopages cosméto-culinaires.
    S'il te prend l'envie de le tenter à nouveau, ce serait super de voir ce que tu auras réalisé.

    - Simsima, je crois que si le but était juste de jeter des formules sur ce blog, je n'y écrirais pas.
    Ce qui est agréable au premier abord quand je m'arrête sur un message de blog, c'est l'histoire.
    Et je reviens plus tard, si je veux m'inspirer et là je décortique la recette.
    Alors tant mieux si l'histoire retient ton attention. Et merci pour le compliment.

    - Marie-Bo, c'est gentil; Merci.

    - Alors Loulou, tu blasphèmes ???
    C'était les femmes des rois mages qui étaient là. Ben oui, pourquoi toujours les hommes en vadrouille?
    Et l'aubergiste, ben l'histoire ne l'a pas retenue je crois. C'est la femme de quelqu'un...

    - Thomaelle, tu es là?
    Merci de venir nous faire un coucou. L'hibernation est terminée malgré la pluie et les 15° dehors.

    - Merci Catlilou;

    - Venezia, l'assurance des gestes, c'est la pratique qui donne ça mais la vigilance est toujours derrière;
    J'adorais essayer des mélanges avec le persil que tu m'as offert et tes idées de "nez" sont les bienvenues.
    Merci;

    - Moune, j'espère qu'on aura l'occasion de vivre ça aussi si je me décide à aller voir mon frérot en Belgique, un jour...

    - MlleCaro et kafé, merci aussi à vous deux;

    Bises à toutes et haut les coeurs faciles!

    Posté par michele le 06 juin 2008 à 22:10
  • Tellement joli ce savon !! Je suis impressionnée ... Joli texte sur une amitié savonnesque.
    Je lis vos expérimentations sur tous les blogs et à chaque fois je suis ébahie de toutes vos idées !! Celle-ci est particulièrement "bucolique". De l'art ih ih !!
    Perso, lorsque j'arrive à avoir un savon qui se démoule correctement, je suis déjà contente

    Posté par Padma le 07 juin 2008 à 11:00
  • Alors, pour les amoureuses du téléscopage cosmeto-culinaire-art-thérapie,je conseille les excellents livres de Sylvie Verbois
    "Associer plantes et huiles essentielles selon la tradition indienne"
    Un petit aperçu
    Persil/" Je vous aide à franchir le cap des saisons"
    Il apaise les conflits intérieurs,adoucit l'âme et le tempérament
    fonctionne à merveille sur les sujets Vatâ
    Pour mon "lyrisme" il s'alimente des nourritures terrestres et spirituelles de cette table.... donc merci à toi

    Posté par mlk le 08 juin 2008 à 10:49
  • il est superbe ce savon !

    Posté par edigo le 08 juin 2008 à 15:50
  • - Padma,
    Il faudrait peut-être attendre un peu plus longtemps pour démouler tes savons.
    Si ta formule comporte beaucoup d'huiles liquides, la pâte durcit en général plus lentement.
    Ou alors, il faudrait huiler tes moules s'ils sont en plastique.
    N'abandonne pas, c'est un vrai bonheur la savonnerie.

    Mlk,
    Le persil aiderait à faire passer le cap des saisons??
    Ben je comprend pourquoi j'adore cette odeur dans le savon.
    Je l'utilise quotidiennement en ce moment mais les saisons ne passent pas vraiment...

    Merci Edigo

    Posté par michele le 08 juin 2008 à 20:08
  • Michèle, je note ces conseils, et non, je n'arrête pas, le virus est bien là ...

    Posté par Padma le 09 juin 2008 à 11:56
  • Michèle, je note ces conseils, et non, je n'arrête pas, le virus est bien là ...

    Posté par Padma le 09 juin 2008 à 11:56
  • Persil associé au cumin et à la carotte et citron
    comme ces délicieuses khemia servies sur les tables marocaines!
    Est ce une bonne idée? parfumesque j'entends
    A bientôt

    Posté par mlk le 09 juin 2008 à 12:42
  • oh ce savon est TROP beau !!!!

    avec certains angles (lors de la prise en photo) on pourrait dire que c'est de la peinture !!!

    Posté par cosmeto le 09 juin 2008 à 21:52
  • boudiou qu'il est beau!!! Je voulais tenter ce décor mais ça me faisait un peu peur.. Si vous nou sidtes que c'est simple, je vais surement me lancer..
    Michele, tu racontes un vrai conte, c'est un regal!!

    Posté par jellylorum le 11 juin 2008 à 11:35
  • waouw, je suis bluffée; ils sont super beaux !!! Bravo !

    Posté par Bulle Gourmande le 12 juin 2008 à 22:27
  • Il est magnifique !!!!
    la cigale enchantée

    Posté par jason le 17 juin 2008 à 07:31
  • Vous êtes adorables, merci!

    Posté par michele le 17 juin 2008 à 14:27
  • c'est un des plus beaux savons que j'ai jamais vu! quelle merveille!

    Posté par fanette le 18 juin 2008 à 18:31
  • C'est magnifique et très généreux de ta part de nous montrer ta technique.
    merci et bravo

    MissM

    Posté par MissM le 19 juin 2008 à 14:20
  • Merci vraiment du fond du coeur.
    Avec tant de compliments, je ne vais plus toucher terre!

    Posté par michele le 19 juin 2008 à 22:16
  • Ce post a eu le don de me faire gamberger et comme j'aime beaucoup le persil,j'ai cherché et trouvé
    pour les jardinières et cosméteuses
    "cultivé à côté des rosiers,le persil renforce leur parfum et leur résistance"
    Alors un mariage rose et persil dans un macérat à tenter? et il a plein d'autres qualités(tonique pour la peau,les cheveux, les yeux) en infusion
    et il est à portée de mains et pas cher
    voila...Bon je vais travailler un peu
    Amitiés

    Posté par mlk le 25 juin 2008 à 14:23
  • Merveilleux!

    Une pure merveille que cete alliance à trois! Merci pour cette superbe technique de réalisation de décors.
    Bravo!

    Posté par soleilsourire le 20 avril 2009 à 18:13
  • J'en reviens pas d'une beauté pareille!!

    Posté par NAMOUR le 04 mai 2009 à 18:05
  • Oui, des rencontres pastels comme tu sais le faire
    C'est vrai cela et ton trio à l'ester de sucre
    Des vrais moments de douceurs

    Posté par mlk le 04 mai 2009 à 20:42

Commenter l'article