"Le Zèbre": Savon au gingembre

Savonnerie

Par atelierdemichele

          Il y a des zèbres qui courent dans ma cuisine depuis quelques jours.
Je n'ai pas fumé la moquette, je crois être saine d'esprit mais je vous le dis, il y a un troupeau qui paisse (est-ce que les zèbres paissent aussi?) sur la table de la cuisine...

100_2596

          Mais non, c'est juste un troupeau de savons que j'ai eu envie de faire, brutalement, très tard un soir en regardant la boîte en plastique qui a contenu quelques guimauves.
Je l'ai utilisée comme moule pour faire un savon noir comme ici, juste pour le fun.

          Puisque j'avais beaucoup aimé l'huile essentielle de persil et que j'ai de l'huile de gingembre en stock, ni une, ni deux, j'opte pour un savon parfumé au gingembre.
Du gingembre à la savane africaine, il n'y avait qu'un pas que j'ai franchi non seulement allègrement mais avec une jubilation... parfaitement déraisonnable!

Je suis restée tout de même "un peu" sage car je n'ai pas utilisé de jus de gingembre pour diluer la soude... ni incorporé de morceaux de gingembre confits à la trace... ni de purée de gingembre...  ;o)

 

 

Formule du "Zèbre savonneur":

35% huile d'olive bio
31% huile de coco
27% huile de palme bio
5% huile d'amandes douces bio
2% saindoux ("lard" dans le calculateur)

Soude et eau pour un surgras de 9%
5 capsules de vit E pour 1,5kg d'huiles
Marbré au charbon activé et à l'argile rouge
Soie

Huiles essentielles: 10ml gingembre de Madagascar, 10ml lavandin bio, 10ml orange douce bio, 5 ml litsée cubèbe bio, 5 ml cèdre de l'Atlas bio (mélange délicieusement fruité/épicé).

Mon fils me raconte depuis quelques jours une blague de fort mauvais goût au lieu de réviser son bac:
- Est-ce que vous mangez épicé?
- Ben oui, comme tout le monde!
Bon oui, c'est à peine rigolo, mais je ris tout de même à chaque fois. Hi, hi, hi!

100_2595
Troupeau de zèbres tranquilles

 

Colorer la moitié de la pâte avec le charbon noir et l'argile rouge à la trace moyenne.
A la trace épaisse, alterner les pâtes claires et noires en les coulant très doucement pour ne pas qu'elles se mélangent.

Utiliser éventuellement une cuillère plutôt que de couler directement.

La pâte durcit en moins de 12h et le découpage est aisé. Il faut tout de même un peu de chirurgie esthétique pour avoir des savons parfaitement carrés ou rectangulaires.
C'est plus joli, je trouve.

 

100_2597

Avec les chutes, il suffit de faire des galets de granit noir ;-))


 

Particularité de la formule:

C'est la présence de saindoux en faible proportion (2%).
J'utilise de l'huile d'émeu dans certains savons avec beaucoup de joie car c'est une huile formidable pour les peaux eczémateuses.
Elle apporte au savon une onctuosité remarquable mais j'économise la fin de mon pot car il m'a été offert par une amie australienne et elle est rarissime en France ou alors hors de prix.


Pour couper court à toute polémique

L'huile d'émeu est un sous-produit de l'élevage de ces oiseaux destinés à la consommation humaine. Que les végétariens passent leur chemin, je vais dire quelques horreurs...
J'ai eu l'occasion d'en goûter lors d'un barbecue chic et romantique au clair de lune et au milieu du désert australien; ça a juste un goût de blanc de poulet mais il y a là bas des gens qui en feraient des folies!

L'animal n'est pas tué pour son huile et ce n'est pas la motivation première de ces élevages.
Elle possède des propriétés émollientes et anti-inflammatoires que je trouve exceptionnelles.

Infos ici huile d'émeu (site de la marque de l'huile que j'utilise).


          Comme c'est une graisse animale, j'ai modifié la formule pour y incorporer du saindoux qui ne donne pas le même rendu.
En effet, l'huile d'émeu possède des acides gras insaturés en quantité très surprenante pour un corps gras d'origine animale.
Voir l'excellent dossier sur l'huile d'émeu magique - Mythe ou réalité ? sur le blog de Zenbiloba que l'on ne voit malheureusement plus guère.

Le saindoux  donne des savons durs, blancs, qui moussent bien  et est intéressant pour les savons de ménage.
Pour la peau, je préfère une très petite quantité presque symbolique et une association à beaucoup d'huiles fluides et nourrissantes comme l'olive et l'amande douce.

          Je les trouve très jolis même si j'aurais voulu une couleur plus claire pour les rayures blanches. Il aurait suffit de la colorer avec un peu de dioxyde de titane mais avec cette formule, on devrait obtenir un savon bien plus clair.
Je crois que c'est la couleur des huiles essentielles qui domine.

 

Qui veut adopter un zèbre qui mousse et qui lave ?

100_2593











Autour du chaudron

    Moi, moi, je veux adopter un zèbre !

    Ah Michèle, tu ne finiras jamais de nous étonner avec des savons si originaux...

    A propos de soie dans les savons, j'ai trouvé au fond de mon placard une vieille robe en soie vert bronze que je m'apprêtais à jeter... pense-tu que je puisse l'utiliser dans les savons, la couleur aura-t-elle une incidence ?

    Bravo Michèle pour ce joli savon !

    Posté par Catherine le 20 juin 2008 à 11:00
  • ...moi, moi, je veux bien être la maman d'un petit zèbre mignon !
    Encore une petite merveille, Michèle, et les galets sont très esthétiques. Comment fais-tu pour qu'ils soient si brillants ?
    j'ai aussi un savon au gras animal, pas le même, (oui, mais lequel, les paris sont lançés)qui sèche doucement.

    Posté par chabou le 20 juin 2008 à 11:06
  • magnifiques !!! tu en as toujours de belles idées ;o)))
    bises

    Posté par tometlou le 20 juin 2008 à 11:22
  • Vous êtes rapides, je viens à peine de terminer la re-lecture.
    J'ai rajouté la dernière blague à la mode de chez moi. Hi hi hi! Suis-je bête!

    Catherine, tu vas devoir faire des savons au milieu de la nuit pour le savoir.
    On devrait faire des rencontres de cosméto au milieu de la nuit car Venezia aussi le fait pour gagner du temps... sur le sommeil.
    Quelle addiction dites-moi!

    Chabou, ceux-là, je ne les ai pas huilés, ils brillent naturellement et je pense que c'est dû au noir profond du charbon sur argile rouge.

    Merci Tomelou!

    Posté par michele le 20 juin 2008 à 11:30
  • Il est absolument MA GNI FI QUE !!! Un grand bravo pour ton avoir faire tjs aussi exceptionnel

    Posté par Lutinl le 20 juin 2008 à 11:33
  • J'oubliais, ils sont trés beaux tes petis galets Michèle !

    En fait, je suis allée direct dans les coulisses car j'étais persuadée que tu étais en train de nous concocter un nouvel article, l'intuition...

    Bon, alors à quelle heure dois-je mettre le réveil à sonner cette nuit pour venir lire ta réponse à ma question sur la soie ? hihi

    Posté par Catherine le 20 juin 2008 à 11:38
  • Merci Lutin, tu fais toujours de gentils compliments.

    Catherine, avec la soude, peut-être que la couleur ne restera pas mais tu auras les protéines de soie dans ton savon.
    Je suis très à la bourre car je travaille cet après-midi à l'autre bout du monde et je ne suis pas prête!

    Chabou, graisse de canard?

    Posté par michele le 20 juin 2008 à 11:49
  • oh qu'il est beau, sublime, magnifique!!

    le design est franchement génial, et j'imagine l'odeur... mmm! merci de nous faire rêver

    Posté par Blandine le 20 juin 2008 à 12:15
  • Bah de rien, quand c'est bien faut savoir le dire! Bisous!! xoxoxoxo

    Posté par Lutin le 20 juin 2008 à 13:18
  • Dans la jungle terrible jungle, une Lionne a enfanté d'un zèbre
    et les rois mages ont déposé à son flanc des galets couleur d'or noir
    Dans la jungle terrible jungle une Lionne s'est libérée et l'on peut entendre ses éclats de rire

    Posté par mlk, le 20 juin 2008 à 14:40
  • @ Catherine, la couleur de ta soie ne modifie pas la couleur du savon. La seule chose, c'est que ton mélange H2O-NaOH sera lui d'une trè drôle de couleur. EN ce moment je recycle une jupe vert pétant et les savons ne ressemblent pas aux petits bonhommes verts. Pour le décalage, Catherine, tu peux essayer avec moi, 6 heures de différence avec la France.

    @ Chabou, serait-ce de l'huile de bison???

    Et enfin @ Michèle, je passe sur la blague de ton fils, quoique je suis bon (trop) bon public, tu peux donc deviner ma réaction... Ce petit air de jungle donne envie de penser aux vacances. Mais ce sont tes galets que je préfère. Je trouve qu'ils s'améliorent à chaque fois. Je suis comme Chabou, comment fais-tu???

    Posté par Loulou le 20 juin 2008 à 15:15
  • Que dire de plus ??? Tu me tues avec ta créativité explosive. Et le mystère autour de ta personnalité, est à chaque nouvelle recette, de plus en plus épais..Mais diable ! Quelle est cette sorcière si malicieuse ?

    Ah si ! Comme je suis terriblement jalouse de tes productions (pfff ! entre filles..), je te dirais : horreur ! de la part d'une végétarienne
    L'émeu, le saindoux (et Princesse est aussi sur le banc des accusées...)

    Non, je suis tolérante rassure toi..Je n'aime pas le coté intégrisme.
    Et j'avais même testé le baume au saindoux de notre Princesse. Mais chut !

    Au fait, on attend toujours les 1ers savons de la Princesse..Hé hé..

    Posté par patte le 20 juin 2008 à 19:20
  • noir et beige: tes zèbres ont du se rouler dans la savane… le graphisme est magnifique, tout comme les galets noirs si luisants…

    Patte, j'ai lancé des macérations pour de futurs savons.

    Posté par venezia le 20 juin 2008 à 21:44
  • Encore une jolie idée! Je suis de près tous les articles savonnerie de ce blog: c'est une mine! Vous êtes très inspirantes! Merci de le partager si gentillement!

    Posté par Luléa le 20 juin 2008 à 22:14
  • Alléluia, Venezia se lance, dites les filles, en pleine nuit, au fond du placard, avec de la soie verte, on ne fera que manger épicé et on pourrait sabler le champagne en l'honneur de notre Princesse, non ? (ouf)
    Michèle, tu as triché, tu connais ma région, TU AS GAGNE....... et puis, le rhume a l'air de te donner une pêche d'enfer !
    Loulou, désolée, je n'ai pas encore croisé de bison dans la région, mais ça aurait pu, si, si.

    Posté par cshabou le 20 juin 2008 à 22:25
  • - Blandine et re-lutin,
    toujours fidèles au gentil commentaire.

    - Mlk, tu devrais animer un café slam et je viendrais t'applaudir!
    Ces vers sont dignes de la savane et la lionne te salue (si tu voyais ma crinière, c'est toi qui rirait).

    - Miss Loulou, la pâte est simplement malaxée pour se laisser mouler en ovale.
    Je passe le tout ensuite sous l'eau chaude en lissant jusqu'à ce que j'en aime la forme.
    Ceux là sont trompeurs car ça ne luit jamais autant.
    Je crois que le noir leur va très bien.

    Et je ris encore de cette blague de collégien, non de lycéen, ça ne devrait pas grandir autant ces bêtes là!

    - Patte, j'ai prévenu les végétariens de passer sans lire.
    Mais comme tu es une véritable curieuse, tu as lu, coquine!

    Et puis le saindoux fait des baumes vraiment étonnants de douceur.

    - Venezia, on va se languir... Je ne peux pas tout le temps te demander de ne plus dormir pour nous en dire plus.
    Ce n'est pas charitable, n'est ce pas?

    - Merci Lulea, c'est gentil de le dire.

    - Chabou,
    Un savon à la graisse de canard, mon Dieu, il faut que je vois ça. Tu nous ne parleras?
    Le rhume et moi, on a beaucoup cohabité cette année et une fois les deux premiers jours passés, j'ai le nez toujours bouché mais curieusement un regain de forme apparait.
    Et j'ai eu droit à un baume spécial PPP pour rhube d'été.

    Posté par michele le 20 juin 2008 à 23:04
  • Spécial PPP, tu ne peux que guérir.
    Je vous posterai le "savon fou", canard et soie, trio de couleur, très bientôt.

    Posté par chabou le 20 juin 2008 à 23:30
  • pour l'instant, j'en suis au stade macération… étape préalable… donc, ça macère…

    Posté par venezia le 20 juin 2008 à 23:35
  • oui, trois semaines, c'est bien pour une macération ; l'huile de méninges, c'est vrai, c'est un peu plus long, mais point trop n'en faut...allez, hop il faut sauter, chère PPP

    Posté par chabou le 20 juin 2008 à 23:49
  • Vénézia, toi qui est la reine des huiles infusées, rien qui puisse te servir pour ta futur ex production de savon ?
    Faut pas nous la faire !!!
    Parcequ'on voit le truc arriver gros comme un camion : 3 semaines de macération (avec un peu de chance tu ne pratiques pas la double macération !), manque de chance, c'est ensuite la pause vacances...le retour, le temps de se remettre et nous voilà en septembre...
    Et en septembre, tu penses peut être qu'on aura oublié ????

    Et puis tu sais quoi ? Tu n'es pas obligée de faire des macérations pour tes futures savons...Commence par le plus simple, de belles hv, des beurres..On ne rigolera pas, c'est pas le genre !!!

    Posté par patte le 21 juin 2008 à 04:09
  • Michèle, tu as bien été hardie de sortir l'huile d'émeu de ton chapeau ! tu as bien fait. Est-ce que j'ose dire que je fais du shampoing barre à l'huile de vison ? Oups ! trop tard, je l'ai dit !Aussi un masque à cheveux.
    Loulou : j'enrage;je viens de faire un sérieux tri de garde-robe et.....j'ai jeté un tas de chemisiers en soie qui dataient de 20 ans !
    D'où, l'utilité de ne rater aucun commentaire.
    Faut rien jeter, même pas un chapeau de paille ramené d'Espagne!Michèle serait bien capable de nous en faire faire un savon gommant.
    Merci à vous toutes pour cette nouvelle récréation .

    Posté par moune le 21 juin 2008 à 07:23
  • Oui Moune, moi aussi j'ai failli jeter ma trés vieille robe en soie ! Je ne vais plus oser jeter quoi que ce soit maintenant ! les placards explosent...

    Un savon "exfoliant au chapeau de paille", quelle bonne idée... hihi

    Je partage ton plaisir quant à la lecture des commentaires, super bonus après les articles. Ahhhh, j'en soupire d'aise !

    Posté par Catherine le 21 juin 2008 à 07:55
  • mais comment faites vous?

    Bonsoir,
    Je me suis lancée depuis peu dans la confection de savons maison et je suis en admiration devant les vôtres. Mais quand je vois ce savon noir, une petite question me vient: vos savons déteignent-ils sur le gant à l'usage ? Je n'arrive pas à faire les miens sans se désagrément avec tous les colorants que j'utilise (jus de carottes, argiles, terres, cacao en poudre). Quel est le secret ?
    Merci de nous faire partager votre expérience.

    Posté par aiteur le 11 mars 2009 à 00:17
  • comment faire du savon sans lessie(lye) CECI EST TRES DURE A TROUVER DANS MA REGION

    bRAVO CÉ TRES JOLI CE QUE TU FAIS .J ADMIRE

    Posté par delpha le 18 décembre 2009 à 16:27
  • comment faire du savon sans lessie(lye) CECI EST TRES DURE A TROUVER DANS MA REGION

    bRAVO CÉ TRES JOLI CE QUE TU FAIS .J ADMIRE

    Posté par delpha le 18 décembre 2009 à 16:27

Commenter l'article