Bisou au Chocolat - mon baume à lèvres idéal (par Profiteresse)

Soins des lèvres

Par Thomaelle

Bonjour!

Vous m'avez peut-être déjà croisée ailleurs... je viens ici pour répondre à l'invitation de Thomaelle de partager mes recettes.

Comme je suis très impressionnée par ce blog et le niveau qu'on y trouve, j'attendais d'avoir une recette "parfaite" pour oser accepter l'invitation... Et c'est chose faite avec ce baume à lèvres tout simple, mais que je trouve idéal.

(Celles qui me visitent chez moi - Trésors de Lutine - l'ont déjà vu !)

Tout d'abord, mon baume à lèvres idéal devait contenir du beurre de cacao, parce que dans mon vocabulaire de toute petite fille, baume à lèvres et beurre de cacao étaient synonymes... Alors quand j'ai eu dans les mains mon premier pot de beurre de cacao, j'ai commencé mes essais...

Voici le résultat auquel je suis parvenue (pour 8 tubes de 5 mL) :

8 g de beurre de cacao
8 g de beurre de karité
8 g d'huile de coco
8 mL de macérât de calendula (in huile de tournesol)
8 mL de macérât de vanille (in huile de sésame)
6 g de cire d'abeille (jaune, bio, en plaques gaufrées)
2 g de cire de carnauba (pour les sticks uniquement)
2 gouttes d'huile essentielle de lavande vraie (facultatif)

Mode opératoire :
Faire fondre au bain-marie - si possible dans un récipient possédant un bec verseur - en premier lieu uniquement le beurre de karité et la cire de carnauba. Celle-ci fond entre 80 et 86°C ce qui correspond à la température à laquelle le beurre de Karité doit être amené pour ne pas faire de grumeaux lors des changements de température (Merci Blue !). Une fois ce mélange fondu, ajouter beurre de cacao, huile de coco et cire d'abeille et laisser fondre. Sortir du feu et ajouter les huiles fluides, puis éventuellement l'huile essentielle de lavande. Aligner vos tubes à lèvres vides et débouchés (Attention ! Si comme chez moi votre table est recouverte d'une toile cirée, il faut que celle-ci soit bien bien aplatie sinon vos petits tubes tous légers vont se casser la figure - et le pire c'est s'ils ont pleins, mais que le baume n'a pas encore figé...) et poser délicatement le bord de votre récipient sur le bord d'un tube, et couler tout doucement pour remplir le tube... passer au suivant en faisant de même... (si vos sticks proviennent des Folies d'Indigo et que vous ne savez pas comment les utiliser, voir ici) puis revenez au premier, vous verrez qu'il y aura une petite dépression au centre, que vous pouvez re-remplir pour faire plus joli. Laisser les tubes immobiles une petite dizaine de minutes histoire que le baume ait bien bien figé... Rebouchez, c'est prêt!

Observations :

On obtient un baume marron clair, qui sent bon le chocolat. Il est bien ferme, bien lisse, tient bien en stick (même avec des changements de température), et se dépose facilement sur les lèvres, en laissant un film doux et brillant. Et il adoucit et régénère formidablement les lèvres gercées...

Donc voilà, c'est tout doux, tout tendre et ça fait beaucoup de bien, comme un bisou ! D'où le nom...

Quelques notes au sujet de certains ingrédients :

- Le beurre de Cacao.

Vedette de cette recette, je dois avouer que le mien est un beurre marron. Blue a eu la gentillesse de m'expliquer que le beurre de cacao pur est beige, par conséquent le mien contient de la pulpe de cacao, ce qui lui donne sa couleur et son odeur. Il est vrai que dans le mélange fondu on distingue la pulpe, mais le résultat figé est parfaitement homogène. Petite précision pour dire que si vous voulez modifier l'odeur ou la couleur, vous pouvez jouer sur la qualité du beurre de cacao.

- Le beurre de Karité..

Celui-ci a tendance à faire des grumeaux blancs qu'il faut masser pour dissoudre, ce qui est très peu pratique avec le format stick. C'est encore une fois Blue qui est venue à mon secours, en me conseillant de le faire chauffer à 80°C, pour que la fonte soit "totale" et qu'il puisse refroidir de façon uniforme, sans grumeaux. Si le beurre de cacao est la vedette de ce baume, le beurre de karité en est l'éminence grise, puisqu'il est vraiment indispensable pour avoir un réel effet réparateur.

- La cire de Carnauba.

Inutile si vous conditionnez votre baume en pot, elle permet en revanche d'apporter la dureté nécessaire à la tenue du stick. Et en plus, comme elle fond au-delà de 80°C, elle est un bon indicateur de température pour la fonte du Karité...

- La cire d'Abeille.

Je rends ici hommage à Venezia, qui conseille à maintes reprises de porter le plus grand soin au choix de sa cire d'abeille... Je me suis donc offerte de la cire d'abeille jaune (bio), en plaques gaufrées... Et je vous le recommande chaleureusement... A la fois pour sa merveilleuse odeur de miel, sa facilité d'utilisation, et l'onctuosité qu'elle donne aux baumes.

- L'huile essentielle de Lavande vraie.

Elle permet d'améliorer le potentiel réparateur du baume, mais apporte une note olfactive un petit peu acide, que vous pouvez zapper pour une odeur plus gourmande.

Voilà ! En espérant que ça vous aide dans votre propre quête du Baume Idéal !


Autour du chaudron

    C'est un plaisir de lire une "nouvelle" qui nous apporte en plus un grand classique...pour lequel je m'interroge toujours ! Il me manquait un peu de fermeté dans les baumes en sticks, merci de l'info sur la cire de carnauba qui a l'air d'être le secret de la fermeté.
    Bienvenue, Profiteresse et merci pour ton bisou.

    Posté par chabou le 21 juin 2008 à 15:19
  • Oh et bien en v'la que je vais essayer. Merci Profiteresse et n'hésites pas à poster d'autres recettes hein?!

    Posté par zinette le 21 juin 2008 à 15:22
  • Ah oui, j'oubliais, merci pour l'info sur le karité.

    Posté par zinette le 21 juin 2008 à 15:23
  • kikou
    bravo profiteresse
    cet article est géniale comme toi ma belle
    je me met la recette de coté surtout que tu nous donnes le nombre de tubes ça c'est vachement pratique
    gros bidoux
    ta cece

    Posté par cece le 21 juin 2008 à 16:46
  • Bienvenue Profiteresse !

    Merci pour cette belle recette, n'hésites pas à revenir poster, plus on est de sorcières et plus le chaudron bouillonnera, pour notre plus grand plasir à toutes.

    Posté par Catherine le 21 juin 2008 à 20:37
  • Bienvenue à toi Profiteresse, merci pour ta jolie recette que je vais essayer en pot. J'espère que tu reviendras rajouter quelques ingrédients dans la marmite!

    Posté par Loulou le 21 juin 2008 à 23:25
  • Ah du sang neuf!
    Bienvenue ici et merci pour ce baume à lèvres qui a l'air très gourmand.
    Je crois que personne n'avait donné de formule de baumes en tubes or c'est drôlement utile.

    J'apprécie tout particulièrement:
    - le karité (évidemment) pour lequel le refroidissement rapide aide aussi à éviter les grumeaux
    - la cire d'abeille en feuilles mais pas n'importe quelles feuilles. Celles de Bilby et Aromantic me semblent exceptionnelles.

    Mille mercis!

    Posté par michele le 22 juin 2008 à 00:32
  • Merci Lutine
    J'ai un problème de gonflement des lèvres à la Lolo Ferrari avec les baumes maison pour les lèvres
    et vais peut être tenter ta recette idéale

    Posté par mlk le 22 juin 2008 à 10:59
  • Bienvenue Profiteresse,

    et merci pour cette recette de baume en tubes qui donnerait presque envie de faire des rouges à levres…

    @mlk: mets tu de la propolis dans tes baumes à levres? J'ai découvert que j'y étais intolérante par voie externe. Dans ton malheur, tu as de la chance : mieux vaut encore ressembler à lolo ferrari qu'à une sorcière écorchée: ça m'avait complètement fendillé les lèvres et le coin des yeux.

    Posté par venezia le 22 juin 2008 à 18:31
  • ;o)
    Vous êtes irrésistibles toutes les deux!

    Posté par michele le 22 juin 2008 à 20:54
  • Non Venezia
    Je ne comprends toujours pas car même le baume
    offert par Patte me fait cet effet,idem pour ma fille et ma soeur(trio sous botox)
    J'utilise maintenant celui de Lavera tout simple
    et je ne fais pas d'allergie?
    D'ordinaire hormis pour la bouche,je suis une vraie
    bête tout crins....me no comprende

    Posté par mlk le 23 juin 2008 à 11:40
  • Profiteresse, je viens de faire ton baume en stick, la texture est super...
    Merci beaucoup pour cette recette, j'espère que tu reviendras bientôt !

    Posté par Catherine le 23 juin 2008 à 12:11
  • MLK, se serait pas la cire d'abeille la coupable?

    Posté par zinette le 23 juin 2008 à 15:36
  • Je crois que Lavera formule ses baumes avec de la cera alba (cire d'abeille blanche épurée).
    Quand j'ai un doute sur la personne, j'utilise cette cire par sécurité. Elle ne sent pas aussi bon que la jaune mais bon...
    Zinette a peut-être raison.

    Tu peux en trouver en pharmacie en petite quantité si tu veux tester mlk.

    Posté par michele le 23 juin 2008 à 21:43
  • Merci, mes dames
    Possible que ma cire d'abeille soit la responsable
    mais quid de ma soeur et ma fille!
    cette cire dans d'autres baumes ne me fait rien
    Nous sommes une lignée de femelles mal en bouchee
    peut-être?

    Posté par mlk le 24 juin 2008 à 13:16
  • Bienvenue Profiteresse! ça fait plaisir de voir du sang-neuf, et c'est vrai plus on est de sorcières plus et mieux le chaudron bouillonera
    Merci pour ta recette de tube, c'est très appréciable. Je te remercie aussi d'avoir relayé le truc de Blue concernant la chauffe du karité, je viens de faire une crème au karité, chauffée à 80° et c'est parfait, pas de petites billes

    Posté par malegria le 01 juillet 2008 à 09:54
  • Coucou!!!!!!!!
    Une grand bravo pour ton bisou au chocolat ma Profi!!!!
    je suis sure que c'est la recette ideale du baume au chocolat...miam miam!!!!

    Posté par SensationNature le 27 juillet 2008 à 13:35
  • ou trouver des Sticks

    Bonjour j'aimerais faire quelques sticks a levres pour des amis, pourriez vous me dire ou je peux acheter des stics a remplir merci

    Posté par pena jeff le 28 décembre 2008 à 19:03
  • Lolo Ferrari, il me semble que ce n'était pas les lèvres qu'elle avait de disproportionné.

    Posté par Coccinelle le 15 décembre 2013 à 20:22

Commenter l'article