Coeur d'amande

Défi Biwil

Par Atelier 2 Nanou

Tout d'abord un grand Merci à Michèle d'avoir proposé le défi Biwil.

Au départ il n'y avait plus de place et puis Catherine s'est désistée et j'ai pu avoir une place et puis elle est revenue pour notre bonheur. Je suis fière de pouvoir partager cette expérience.

 

Voici donc l'histoire de mon savon Biwil.

Quand j'ai vu deux huiles à utiliser, j'ai tout de suite penser à l'huile d'amande douce mais je me demandais si elle était utilisée en cuisine parce que Michèle avait parlé d'huile alimentaire.

Et puis on a donné le feu vert pour d'autres huiles et beurres et je suis restée sur cette huile qui fait des savons si doux.

 

Ne pouvant utiliser du lait de chèvre que j'affectionne particulièrement dans les savons parce que le but était de faire un savon végétal à la base, j'ai cherché comment remplacer ce lait de chèvre.

Eau, mouais, depuis que j'ai goûté aux savons à base de lait de chèvre j'ai du mal à revenir à l'eau qui me parait bien simple avec du recul et beaucoup moins douce.

Alors dans quel breuvage vais-je pouvoir diluer ma soude ?  Je me suis souvenu que Tokaya utilisait des laits végétaux (et pis c'était autorisé aussi) parce qu'elle a des allergies alimentaires.

Et hop une tite recherche sur le net et je trouve comment faire des laits végétaux. Et je consulte la liste. Tiens, tiens un lait d'amande.

Mais j'ai lu aussi sur le forum des plaisirs que cela risquait d'accrocher les moules. Donc pas question pour moi de prendre de risque d'abimer mes moules tous neufs. Ca sera dans un moule en silicone ou en bois.

 

Je fais donc mon lait d'amandes et le laisse refroidir avant de le mettre au réfrigérateur, la suite étant prévue le lendemain soir.

Lait d'amandes : pour 50 g après cuisson

- 11 g de poudre d'amandes

- 55,6 g d'eau

 

Lait_d_amande

 

Je le filtre et il me reste la poudre d'amande. Et si je l'ajoutais à ma pâte à savon ? Mais qu'elles peuvent en être les propriétés dans un savon ? Je cours chercher mon livre "Délicieux savons" de Mélinda Coss, le seul livre que je possède, en français.

 

Propriétés des amandes en poudre :

"Les amandes possèdent des propriétés exfoliantes. Elles sont excellentes pour nettoyer les pores de la peau en profondeur.

1 cuillère à café pour 454 g suffisent pour rendre votre peau douce comme de la soie sans laisser de film gras. Notez que certaines personnes peuvent être allergiques aux amandes" (d'où ma question sur les allergies).

 

Oui oui ça sera un savon toutes amandes. Et si je poussais le vice de mettre des amandes effilées grillées au four, des amandes entières... Miam, un savon gourmand. 

Je cogite, je cogite et puis il faudrait peut être savoir si j'ai assez d'huile pour faire deux savons de 100 g. Je pèse mon huile. Mince, je n'en ai pas assez. Tant pis il y aura un savon de 100 g et puis le reste sera moulé dans de petits moules à glaçons. Comme ça je pourrai les tester.

Bon ben c'est râté pour mon décor d'amandes. Oui mais l'huile d'amande douce fait des savons clairs. Alors qu'est ce que je pourrais rajouter à mon savon pour lui donner un peu de couleur.

Des fleurs ? J'ai pas assez de surface pour que cela soit joli.

Le colorer ? Argile ? L'idée me plaît bien. J'ai dans l'idée d'utiliser un moule coeur et de le décorer de petits coeurs comme Michèle.

Oui mais... et si je foire mon décor ? J'ai pas assez d'huile pour en refaire. On va donc jouer la carte de la sécurité. 

Alors je cogite, je cogite. Poudre, poudre... poudre de cacao. Oui, oui ça va colorer et c'est végétal.

Alors ensuite comment je m'y prends. Marbrage (déjà fait), bi-couche (fait aussi) et si je faisais une incrustation de coeur chocolat dans mon coeur d'amande. Ca y est je tiens enfin mon idée. Alors il y a plus ka...


Première partie :

Réalisation du coeur chocolat (15 g) : ben oui quand j'avais dit que Michèle et moi étions dans les excès.

 

- huile de coco : 3,1 g (30%)

- huile d'amande douce : 7,3 g (70%)

lait d'amande : 3,1 g (30 %)

soude pour un surgraissage de 8%


Je réalise ma pâte à savon, je rajoute de la poudre de cacao jusqu'à ce que la pâte soit assez colorée et je moule dans mon moule à glaçons.

J'attends une journée et demie (c'est le week-end et je suis très occupée). Je surveille et je démoule. Je pourrais faire la suite dans l'après-midi du dimanche. (pas de photo à cause de ma voisine)

J'avais calculé au départ ma recette pour 100 g de pâte à savon et je devais ensuite refaire le calcul suivant mon restant d'huile d'amande douce.

Et puis ma voisine vient me rendre visite. On papote, on papote et j'en profite pour lui expliquer le principe de la saponification, oui mais en parlant j'oublie le recalcul et je prépare et pèse mes ingrédients comme initialement prévu et je suis ma recette à la lettre.

 

Deuxième partie : partie blanche (pour 100 g de pâte à savon)

Formule du savon Biwil Amande douce par Eau de Rose :

- Huile de coco : 20,8 g de coco (30 %)

- Huile d'amande douce : 48,5 g (70 %)

Lait d'amande : 20,8 g (30%)

soude à recalculer pour un surgraissage à 8 % 


Préparation de la pâte à savon au fouet à main (pour 100 g j'ai déjà utilisé le mixer et j'avais badigeonné ma cuisine) puis ajout de la poudre d'amande (en discutant j'ai mis la totalité au lieu de faire une règle de trois, j'espère que ça sera pas trop exfoliant).

Au stade mayonnaise, je coule dans mon moule coeur. J'attends un peu que celà épaississe encore un peu et j'enfonce le coeur chocolat. Je verse le reste de la pâte dans mon moule à glaçons et j'en oublie d'en colorer un deuxième.

 

Et maintenant après la prose, les photos et les commentaires :

Biwill_1

 

Hi, hi j'ai réussi à caser mes amandes !

Lundi matin : je jette un coup d'oeil à mon savon, grosse frayeur ! Quelque chose remonte à la surface, comme des perles d'huile (est-ça, la poudre d'amandes ?) et ça a l'air de laisser des traces comme de la graisse qui tâche.

Je pars au boulot en me disant qu'il y aura forcément un Biwil n°2 après réapprovisionnement d'huile dans la semaine.

Je rentre le soir et je regarde à nouveau, les tâches ont disparu et le savon a réabsorbé le surplus qu'il rejetait au départ.

Je surveille mardi matin puis mardi soir. Tout à l'air d'être rentré dans l'ordre et je décide de démouler après 48 h. Petit passage au congélateur quelques heures et quand je le sors il y a des goutelettes d'eau que j'essuye mais la partie chocolat bave un peu sur la partie blanche. J'aurais dû attendre une journée de plus car avant le passage au congélateur le savon accrochait un peu mais pas autant que je m'y attendais et mon moule est sauf.

 

Test

Biwil_2

Le savon mousse peu, la mousse est fine et le savon ne sent pas (à part le savon sans odeur) mais je m'y attendais un peu.

Je n'ai pas senti le côté exfoliant sur les mains. A tester donc grandeur nature.

Je ne sais pas si la poudre de cacao va déteindre sur la peau (pas pu tester à cause de ma voisine).

 

INS : 145
L'indice d'iode est de 72, ce qui veut dire qu'il va fondre comme neige au soleil. (pas de lactate de sodium pour durcir le savon, je n'en ai pas)

 

Alors kiki veut prendre mon coeur ?


Autour du chaudron

  • Je l'adore celui-là!

    Posté par Nin-8 le 17 octobre 2008 à 13:16
  • Tu as choisi un joli thème, le coeur, l'amande... j'aime beaucoup, il est ravissant ce savon.

    Quel enchantement toutes ces créations ! j'aimerais pouvoir tous les rassembler et tous les "consommer" les uns aprés les autres...

    Il doit être trés doux ce savon, chanceuse est la prochaine posteuse !

    Posté par Catherine le 17 octobre 2008 à 13:18
  • oh il est trop chou!

    Posté par Blandine le 17 octobre 2008 à 13:19
  • waw tu as bien réussi ton inclusion , il est vraiment très beau ton savon et tes reflexions étaient très interessantes à suivre! bravo

    Posté par simsima le 17 octobre 2008 à 13:32
  • J'aurais bien évidemment aimé poster mon savon après chacune d'entre vous. Dommage hein, il faut choisir.

    J'adore ta manière de raconter ton savon, c'est tout aussi intéressant et palpitant que de le voir! On devrait bâillonner les voisines papoteuses pendant qu'on fait du savon...

    J'aime beaucoup l'huile d'amandes douces aussi dans le savon. Je trouve que ça se sent même à faible pourcentage.

    Tu vois Eau de rose, tout s'est très bien passé et je te remercie également pour ta participation.
    Bravo encore à toutes du fond du coeur. Vous êtres formidables!

    Posté par michele le 17 octobre 2008 à 13:36
  • Nous vivons une vraie escalade biwilesque; j'avoue etre un peu à court de superlatifs … il est vraiment splendide ce tout amande quasi comestible, (surtout avec son petit cœur chocolat… )… et cette déclinaison autour d'un seul ingrédient est passionnante…

    PS: (pour le lait d'amande: j'avais aussi pensé à faire un lait de sésame pour l'incorporer à mon savon mais je m'en suis tenue à la purée)

    Posté par venezia le 17 octobre 2008 à 13:37
  • oui ce n'est pas facile d'attraper un petit savon du bout des doigts mais je regrette d'avoir essuyé le savon après le passage au congèle. ça m'a fait une trace

    Posté par eau de rose le 17 octobre 2008 à 13:38
  • Michèle tu as raison pour la voisine mais ce jour là elle avait envie de parler sinon je lui aurait dit de revenir plus tard.

    J'avais déjà penser à ce genre de savon mais en inversant les couleurs et puis j'aurais souhaité ajouter du beurre d'amande (interdit), de l'huile essentielle d'amande amère (interdit aussi. j'aime assez travaillez autour d'un ingrédient soit dans la couleur, l'odeur associée, l'huile mais je n'avais jusqu'à présent jamais fait un savon avec seulement deux huiles. c'est chose faite.

    Posté par eau de rose le 17 octobre 2008 à 13:47
  • C'est une idée magnifique et un si beau résultat.
    J'aime ton coeur ^^

    Posté par ka fée le 17 octobre 2008 à 14:05
  • Il est très réussi! C'est marrant, j'avais aussi pensé à huile de noisette + lait de noisette!

    Posté par Luléa le 17 octobre 2008 à 14:11
  • Coeur de Roses
    Je ne sais parler de savons
    Eau de Rose,mille pardons
    Mais ton coeur n'est il déja pris
    Car qui résisterait
    A ce coeur de saveurs
    offert avec tant de douceur

    Posté par mlk le 17 octobre 2008 à 14:29
  • trop trop beau,n bravo !

    toujours pas fait mon biwil, ça ne saurait tarder !!!

    Posté par Nansou le 17 octobre 2008 à 14:30
  • Il est beau ton cœur! je suis sure qu'il va être très doux, l'amande est très douce.

    Posté par zinette le 17 octobre 2008 à 15:06
  • Je suis très admirative de votre imagination. Je crois que je vais me faire des fiches avec toutes les créations de ce Biwill et cela me permettra d'avancer et de m'améliorer dans l'aventure savonesque, bravo pour le coeur d'amande!

    Posté par cathou le 17 octobre 2008 à 15:14
  • Eau de rose, heureusement que tu as pu participer à ce Bewil! Merci pour ces coeurs tout en douceur!

    Posté par Loulou le 17 octobre 2008 à 15:51
  • Eau de rose, heureusement que tu as pu participer à ce Bewil! Merci pour ces coeurs tout en douceur!

    Posté par Loulou le 17 octobre 2008 à 15:52
  • chapeau bas Eau de rose !
    Ton choix sur les amandes me fait de l'oeil

    Posté par patte le 17 octobre 2008 à 22:12
  • Un savon gourmand, j'adore!!
    Il est superbe, bravo pour l'idée du peit coeur au chocolat, on le croquerait ce savon!!! Ca me rappelle des fondants de douche au chocolat que j'avais laissé trainer sur la table de la salle à manger pour qu'ils sèchent, et que beau papa a pris pour de vrais chocolats...et qu'il a croqués!! une belle frayeur, et un super fou rire à postériori!!

    Posté par denva le 18 octobre 2008 à 18:51
  • Celui là il se mange...Non...Il donne envie d'être manger...Miam miam miam !!!

    Posté par bluetansy le 19 octobre 2008 à 00:22
  • Eh bien on peut dire que tu en as mis du coeur à l'ouvrage !
    Mais le jeu en valait la chandelle, ce savon a effectivement l'air très doux.

    Bravo !

    Crudité

    Posté par Crudité le 23 octobre 2008 à 19:04

Commenter l'article