L'exfoliant des femmes sages

Soins du corps

Par atelierdemichele

          Je suis honteusement et horriblement gâtée par des blogueuses. A ce train là, je vais bientôt pouvoir faire des caprices d'enfant mal élevée...

Il y a quelques semaines, j'ai reçu des mails anxieux et mystérieux à propos d'un certain paquet qui tardait à arriver. En l'ouvrant, j'ai compris la raison de cette fébrilité.

Il venait de Belgique et contenait du lait frais d'ânesse!
Et avec cette merveille qui attend son heure au congélateur, il y avait une énorme bouteille d'huile d'argan cosmétique bio achetée au Maroc!

 

cosm_to_017

          Cette gentille donatrice, une récidiviste qui n'a pas peur des peines planchers, c'est  Moune.
Pour la remercier, je ne quitte plus la cuisine et la table ronde ;-) pour fabriquer quelques trucs.

Tout ne réussit pas néanmoins...

Je me bagarre notamment avec ma formule d'un  "in-shower hydratant" que j'ai modifiée et que je n'arrive plus à réussir sans reprendre la formule initiale. Cette dernière est très bien pour les cheveux d'après ma testeuse mais elle me pique la peau. Après deux essais ratés, j'abandonne! Pour l'instant ...

Moune, tu recevras un des "in-showers" ratés :(

          Voici donc l'une de ces fabrications qui reprend des cadeaux d'autres personnes qui m'ont énormément gâtée aussi : Il s'agit d'un gommage corporel doux et crémeux à l'odeur des femmes sages.

 

cosm_to_019

         

          La synergie odorante vient du site Rainbow Meadows qui donne des idées de mélanges qui devraient fonctionner si l'on trouve les bonnes proportions. Ils proposent néanmoins des formules complètes avec les gouttes pour un parfum équilibré.

C'est Crudité qui en avait parlé sur le forum des plaisirs, il me semble;  Et je m'en sers beaucoup quand je prend le temps de faire des huiles olfactives à l'avance ou quand mon nez m'abandonne en plein milieu d'une phase créative.

          Je tenais à utiliser de l'HE d'encens d'Oman (absolument sublime!) et du genévrier nain corse que j'adore.

Voici le mélange proposé par Rainbow Meadows sous le nom de "Wise woman blend" avec le nombre de gouttes que j'ai sagement incorporées:

Odeur des femmes sages: 2 girofle malgache, 10 encens d'Oman (Venezia), 6 genévrier nain corse bio, 5 myrrhe, 20 bois de rose, 10 sauge sclarée et 5 santal d'Ouvéa (Catherine).

 

            Le gommage est réalisé sur une base de crème avec un tensioactif non moussant dans laquelle j'incorpore 6% seulement d'agents gommants végétaux de granulométrie variable.

Comme ce tensio-actif sent très fort (une odeur proche des polysorbates ou du ricin sulfaté), il faut des HE très présentes pour le couvrir.

 

          J'aime beaucoup les gommages corporels à condition qu'ils ne soient pas agressifs d'où la base crémeuse et le peu d'agents exfoliants.

Je masse en effet  la pâte sur le corps en petits mouvements circulaires très longuement, jusqu'à ce que je ne sente plus les grains sous les doigts.

Je rêve secrètement d'emporter un pot au hammam et de laisser faire la masseuse qui sait si bien y faire. Mais en attendant, je frotte toute seule avec constance et patience...

J'espère que Moune est une femme sage et qu'elle aime aussi.

 

Exfoliants et gommages corporels divers: ici, ici, ici, ici, ici, ici et


 

Formule de l'exfoliant des femmes sages

 

- Phase aqueuse

. 46.5% eau de source corse Georges
. 5% almond glycérides (Catherine)
. 5% glycérine végétale bio
. 5% hydrolat de géranium arabe (Mlk)
. 2% teinture de jardin breton (Venezia)
. 1% aloe vera x 200
. 1% sucrose stéarate (ester de sucre d'aroma-zone)
 

- Phase huileuse

. 10% huile de coco fractionné
. 5% huile d'unghurahi (Malegria) ou olive
. 5% huile d'agaje (Malegria) qui donne la couleur orangée ou beurre mou
. 4% alcool cétéarylique
. 2% huile d'argan cosmétique bio (Moune)
. 2% cétéaryl glucose 
. 0.3% antioxydant antiox-Cos
 

- Troisième phase

. 1% poudre de bois de santal indien (Chabou)
. 1% poudre de cupuaçu (Theobroma grandiflorium)
. 1% poudre de riz
. 1% poudre de feuilles de rocou (Malégria)
. 1% poudre de feuilles de vétiver (Malegria)
. 1% poudre de noyaux d'olive
. 1% eau ionisée de cuivre
. 1% eau ionisée de zinc
. 0.7% conservateur

et 2% du mélange d'odeur des femmes sages.

 

cosm_to_015

 

Mode opératoire:

- Dans un bécher, dissoudre la poudre d'aloe vera dans l'eau puis introduire la gomme xanthane en pluie tout en fouettant pour former le gel.

Ajouter les autres ingrédients de la phase aqueuse, mixer et porter à 75°

- Dans un autre bécher, introduire les éléments de la phase grasse et porter à 75°

- Verser la phase huileuse dans l'aqueuse à 75° en mixant fortement pendant 5/10mn.

- Refroidir en mélangeant continuellement puis rajouter les liquides de la  3è phase à froid.

- Ecraser rapidement les exfoliants végétaux au mortier pour les mélanger sans trop les affiner. Les introduire dans la crème en mélangeant avec une maryse.

- Couler en pots désinfectés.

 

 

cosm_to_018

 

          La crème est orangée avec des grains exfoliants marrons. C'est très joli et très délicat comme teinte.

Elle mériterait d'être encore plus ferme mais je me suis laissée prendre par l' huile d'aguaje qui provient d'un palmier et qui figeait au frigo.

Je l'ai considérée comme un beurre or elle est fluide à température ambiante  même sous nos latitudes.

 

           D'autre part, j'ai remarqué que l'ester de sucre, en association avec mon mélange émulsifiant habituel, donne un produit fini plus fluide. Le tensioactif doit aussi y être pour quelque chose.

En prévision de cela, j'avais augmenté l'épaississant et même l'émulsifiant mais en vain.

Cette formule tiendrait donc très bien en tubes pour plus d'hygiène et pour faciliter le transport dans la salle de bains.

 

 

Pour faire la même chose avec vos ingrédients

- Phase aqueuse:
eau de source, hydrolats, gel d'aloe vera, silicium organique, teinture de plantes q.s.
5% glycérine végétale
1% ester de sucre
0.5 à 1% gomme xanthane

- Phase grasse:
17% à 20% Huiles fluides et fines et/ou nourrissantes (jojoba, pépins de raisins, coco fractionné, argan, olive...)
5% Beurres mous (karité, avocat...)
4% alcool cétéarylique ou mélange d'acide stéarique et d'alcool cétylique à 50/50
2% émulsifiant végétal de Bilby ou le vôtre en rectifiant les pourcentages si nécessaire
0.5% vitamine E (soit 1 capsule pour 100g d'exfoliant)

- Troisième phase:
5 à 6% exfoliants (poudres de plantes, perles de jojoba, poudre de riz, poudre de lotus alimentaire...)
2% huiles essentielles
5 à 10% base moussante neutre si vous ne possédez pas de tensioactif non moussant.
conservateur à rectifier


          Après le gommage, il faut nourrir la peau.

Moune recevra donc un duo: exfoliant et crème dont je vais vous raconter l'histoire un peu plus tard.

Si après ça, elle n'est pas sage, il faudra le martinet!


Autour du chaudron

    Cet exfoliant est quasi le reflet de ta personne Citoyenne d'honneur du monde "melting potant" tous ses cadeaux du bout du monde et les rendant tout proche et affectueux
    J'ai été tellement gâtée de tes produits que je n'ai pas encore goûté
    la ligne femme sage et ceci explique cela...Mais promis je tends à l'être. J'attends la suite avec patience et sagesse

    Posté par mlk le 01 décembre 2008 à 13:10
  • en attendant que Michèle raconte..

    il faut que je vous dise que je tourne en rond autour du panier récupéré ce matin !!
    Michèle, si tous tes "ratages se ressemblent" , moi, je me déclare la testeuse des ratages de Michèle !Allons donc, tu ne sais pas ce qu'est une crème ratée. Moi,si.
    Cet échange est largement disproportionné,mais je suis folle de joie.
    mesdammes, les odeurs sont sublimissimes, les textures,je ne sais quoi dire ...
    Je suis trop gâtée..Merci mille fois, Michèle

    Posté par moune le 01 décembre 2008 à 13:11
  • Michele, tu deviens une caverne aux trésors ! L'huile d'agaje ! Les feuilles de vétiver..Un vrai voyage
    Gâtée, certes, mais c'est un vrai échange. Tu donnes tellement.

    Voici une formule intéressante, pas trop grasse. Je me régale en découvrant la liste de tes poudres exfoliantes..Des poudres toutes douces.

    Pour le site de Rainbow Meadows : il donne le nombre de gouttes pour une synergie. Il faut entrer ses %..

    Posté par patte le 01 décembre 2008 à 15:01
  • - Mlk,
    nous sommes toutes si sages, avec nos grains de folie!

    - Moune,
    ta joie me met le stress car je SAIS que tu n'as pas encore eu le temps de tester!

    - Patte,
    j'ai reçu tous ces végétaux du Pérou depuis un moment et je viens d'en mettre une bonne partie dans cet exfoliant.
    Je teste , je teste...
    L'Amazonie n'a pas fini de me fasciner.

    Je ne suis pas sûre de comprendre ta phrase à propos de Rainbow Meadows.
    Le site te donne les indications en parts.

    Tu peux par exemple faire le tout en gouttes pour avoir 25 gttes (soit env. 1% si tu fabriques 100g de produit final) en ce qui concerne le mélange des femmes sages dont j'ai ouvert la page sur le lien.

    A la fin de la page, tu peux utiliser le calculateur pour parfumer un savon en y introduisant ton poids d'huiles à saponifier. Le site te donne alors les proportions d'HE en grammes, onces... à mettre dans ton savon.

    Ce ne sont pas les mêmes proportions que j'ai utilisées.

    Posté par michele le 01 décembre 2008 à 15:38
  • Merci Michele pour ta réponse si complète
    Heu...en effet, je me suis mal expliqué pour le site Rainbow Meadows
    Et j'avoue qu'en plus, je me suis une nouvelle fois trompée (ah mon anglais !) : je ne savais pas que leur calcul était pour les recettes de savon..No comment ! C'est surement pour cela que leurs proportions me semblaient un peu concentrées!

    Posté par patte le 01 décembre 2008 à 18:46
  • Ça donnerait des envies d'exfoliation à un crocodile amoureux de ses propres écailles cette formule…
    Sans rire, j'aime beaucoup l'idée d'incorporer des poudres de plantes comme ingrédients gratteurs… peut être me lancerais-je donc un jour à faire des gommages (ce qui n'est pas mon truc, je l'avoue)

    Posté par venezia le 01 décembre 2008 à 22:20
  • AH Michèle, tu me fais mourrrrrrrrrrrrrrrrir:!!! J'adore tellement te lire. Et que dire de tes histoires!!! Je suis épatée par le "gel" pour un exfoliant. Ta formule est digne d'un calendrier de l'UNIICEF.
    @ Moune : attention, nous te surveillons maintenant, aucun écart ne te sera permis puisque tu es maintenant une "sage" femme!
    @ Vénézia : l'essayer (l'exfoliation) c'est l'adopter. J'ai la chance d'en utiliser un offert par notre Michèle Internationale et je l'adore. Même mon acupuncteur m'en a fait des compliments... c'est dire!

    Posté par Loulou le 02 décembre 2008 à 00:11
  • Femmes sages, sage-femmes... nous le sommes toutes en quelque sorte, peut-être Moune plus particulièrement !
    Michèle, si ces qualificatifs s'adressent bien à toi aussi, je pense qu'on peut ajouter celui de "généreuse" et il est bien normal que tu sois gâtée en retour.

    Ce gommage semble bien douillet, merci d'indiquer des recettes de substitution.

    Allez, Moune, arrête de tourner et de sauter autour du paquet (je t'imagine bien !) fonce dans ta salle de bain et décris-nous la belle sirène que tu es devenue.

    Posté par Catherine le 02 décembre 2008 à 07:13
  • Quel joli gommage! J'aime beaucoup ton mélange de poudres, tu as trouvé un bien joli usage pour les poudres amazoniennes.

    Et la sensation sur la peau doit etre particulièrement fraiche grace au coco fractionné.

    Je n'aurai pas pensé à l'aguaje pour un gommage mais ça donne une bien jolie couleur et avec les poudres amazoniennes et l'ungurahui, c'est toute la jungle qui se trouve sous la douche.

    Bravo Michèle

    Posté par malegria le 02 décembre 2008 à 07:14
  • Loulou, mon acupuncteur ne me caresse pas la peau avant de planter ses aiguilles ?!!!!

    Posté par Catherine le 02 décembre 2008 à 07:15
  • Catherine, je te rassure, le mien non plus... Tu me fais bien rire. Il a juste remarqué la différence!!!

    Posté par Loulou le 02 décembre 2008 à 15:30
  • Même si l'état de la peau est important en acupuncture, Loulou, tu ne nous enlèveras pas de l'idée que tu entretiens des relations, hum... peut-être pas si ... sages avec cet homme-là.

    Posté par michele le 02 décembre 2008 à 16:53
  • Merci Malegria pour ces ingrédients magiques.

    Posté par michele le 02 décembre 2008 à 16:54
  • Alors c'est déjà un plaisir de lire mes auteures cosméto préférées et quelle surprise de me voir citée dans un article !

    A chaque fois j'écarquille les yeux (limite je les frotte en me disant "je n'ai pas rêvé ?").

    Même si ma contribution, dans le cas présent, est très modeste, c'est toujours très sympa.

    Merci ))

    Et cette recette m'a l'air délicieuse (oui j'ai la peau gourmande) !

    Crudité

    Posté par Crudité le 02 décembre 2008 à 20:52
  • un temps pour moi.......ou..la propreté vue par Michèle

    ha la la ! quelle responsabilité que de faire un rapport sur "les créations de Michèle "
    Oui, je suis propre, je suis lisse, je suis douce devant mon écran.....et les mots ne viennent pas ! J'ai l'habitude d'écrire sans préparer,de façon souvent décousue.Mais pour décrire mes impressions, il me manquait du monde hier soir dans la salle de bains.

    mlk, avec son calepin et son stylo, assise sur le tabouret, en train de prendre note de ce que je lui dicte à travers la paroi de douche.

    Venezia, avec son "nez",pour restituer oh! combien mieux que moi ces effluves quans elles commencent à s'échapper au contact de l'eau chaude.

    L'acupuncteur de Loulou,avec ses mains ?!!heu, ses aiguilles ? pour ""confirmer"" le résultat gommant. après ton premier message,n'espère pas qu'on va te croire......

    Malégria, avec une fesse sur le tabouret, qui nous parlerait des plantes, des huiles qu'elle me permet de découvrir.....
    Non, loulou, pas toi !Que l'acupuncteur j'ai dit !
    Mais.....j'étais toute seule.....et je suis toute seule devant mon écran avec mes maigres notes. J'a déjà honte de ce que vous allez lire.
    Je veux entrer dans le sol, mes pieds le poussent.....mais il est trop dur !Alors, j'assume et....je compte sur votre indulgence.

    Tourner le thermostat sur quatre ou cinq. Ben oui dans la salle de bains !
    Après un démaquillage en règle avec le nettoyant visage Cathlyne (je m'en tiendrai ici au soin gommant et à la crème qui va avec, sinon, vous ne voudrez plus jamais entendre parler de moi ),
    Je prélève et je dépose dans une verrine à mises-en-bouche,la quantité qu me parait suffisante (loupé !).Le shampoing conditionneur y était déjà !un bonheur, déjà, ce shampoing !une odeur exquise,fine (au secours,venezia !)et une mousse compacte. Un seul coup de pompe a suffit pour ma chevelure assez courte.

    Quoi,Catherine, je tourne autour des pots....Tu as voulu que je décrive, je décris ....
    J'y suis là,je prélève....
    Une crème fluide, qui, sans être coulante, permet d'en étaler sur toute une partie de corps en une fois avant de procéder au massage. Une odeur très légère qui s'amplifie sous l'effet de la chaleur de la peau, sans doute. Une régalade,mesdammes, une régalade! En rinçant une première partie de corps, je sentais une peau lisse,lisse sous la main. Une idée de génie, ces poudres de plantes,Michèle.
    Soucieuse de ne pas laisser un seul centimètre de peau non lisse, je suis tombée à court! Vous avez déjà appelé quelqu'un à votre secours de dessous la douche ? N'essayez pas !!Retour vous-mêmes au frigo !! (Ben.....pouquoi tu m'appelles paaas ??????)
    Je suis lisse,encore juste humide. Juste ce qu'il faut pour appliquer "la crème des femmes sages ".Une crème plus consistante que le gommage.Hyper agréable à étaler. Surtout après un gommage.A pénétré instantanément.Sans doute aussi à cause de la peau encore chaude et humide.
    je viens d'aller rechercher le bidon (oui, j'ai fait le transfert, Michèle).je perçois une odeur ....d'huile mais je ne sais pas laquelle ! Pas d'huile essentielle, mais d'une huile vierge, je pense ;michèle nous en dira plus à la lecture, sans doute.
    Oups !! j'en avais remis une seconde fois tout de suite.
    Ce n'est pas telle" une sirène sortie d'un lagon bleu" que j'ai émergé de la salle de bains, mais enveloppée d'une grosse robe d'intérieur en polaire "fraise écrasée".Avec deux paires de chaussons superposés aux pieds, complétement détendue et sereine,j'ai rejoint ma famille au salon.
    Je sais combien j'ai été longue. Mais les cadeaux reçus "le valaient bien".

    Posté par moune le 03 décembre 2008 à 09:44
  • Merci Moune !

    Ne t'inquiètes pas, tu décris trés bien et puis, il faut bien l'avouer, ce n'est pas facile pour tout le monde (moi la première) de décrire les produits de Michèle tant ils sont beaux, bons, complexes en odeurs et efficaces.

    J'espère quand même que ta peau de sirène sera appréciée !

    Posté par Catherine le 03 décembre 2008 à 10:02
  • ))
    Merci Moune et Catherine!

    Posté par michele le 03 décembre 2008 à 12:36
  • Merci Moune pour nous avoir fait partager ce moment d'intimité dans... ta salle de bain!!! En tout cas, tu sais faire durer le plaisir!!!
    Catherine, je suis entièrement d'accord avec toi, les magnifiques produits de Michèle sont difficiles à décrire avec des mots.
    Michèle, réalises-tu, que tu nous fais nous "dévoiler", voir se "dénuder" pour Moune, en public et cela pour notre plus grand plaisir!!!

    Posté par Loulou le 03 décembre 2008 à 15:27
  • Moune, tu n'as pas choisi la meilleure pour ce qui est de prendre des notes, par contre je t'imagines bien pour l'avoir vécu te câlinant
    des cosmétiques de Michèle, si glamours que force est de se comporter en Starlette devant un public familial un peu ébahi, mais content de trouver une femme sage et épanouie
    Nous les femmes sages avec ou sans petit grain remercions Michèle de sublimer nos.....Féminités plurielles
    Au fait Moune tu racontes très bien

    Posté par mlk le 03 décembre 2008 à 19:25
  • Vos commentaires si gentils me vont droit au coeur !
    Et oui, Catherine, la sirène ?! a été appréciée !
    MLK :le compliment sur ma "plume" venant de toi me donne presque envie de rédiger mes mémoires, tiens. Merci,mlk.
    Loulou : tu sais que j'attend toujours avec impatience tes passages partout ? Tu me fais rire...
    belle journée à vous.

    Posté par moune le 05 décembre 2008 à 07:46
  • Ma chère Moune, oui, j'ai remarqué que tu me suivais... j'en suis très touchée. C'est bien que je te fasse rire, car je peux t'assurer même si il m'arrive parfois de me trouver "moi-même " drôle, je peux te garantir que certains jours, je ne me fais vrai-ment mais vrai-ment pas rire du tout!!!

    Posté par Loulou le 06 décembre 2008 à 04:27
  • je decouvre ton blog , bravo pour toutes tes recettes qui donnent envie de passer a l' action!

    Posté par mamzelle yaya le 10 décembre 2008 à 13:47
  • Merci mamzelle yaya.
    Ce blog est un blog baba cool, communautaire donc et je partage tes compliments avec toutes les intervenantes.

    Posté par michele le 13 décembre 2008 à 10:32
  • Alcool Cétylique & cétéarylique

    je fais pas mal de confusion actuellement sur :
    alcool cétéarylique et Alcool Cétylique

    Quelles différences entre ces 2 co émusifiant ?
    J'utilise l'alcool cety. Mais je vois que tu utilises le plus souvent le 1er
    Pourquoi ?
    Merci de m'éclairer car je dois refaire une commande et j'aimerais le co émulsifiant le plus intéressant (vertus émolliente et stabilisante )

    Posté par patte le 15 décembre 2008 à 19:31
  • Bonjour Patte,

    Dans les émulsions faites avec du Végetal (cétéaryl glucoside), j'utilise souvent l'alcool cétéarylique (mélange dans des proportions variables selon le fournisseur, d'acide stéarique et d'alcool cétylique)

    Il donne des crèmes plus oncteuses et plus sophistiquées qu'avec l'un seul des deux co-émulsifiants qui le composent.

    Dans la nature en général, ce qui est mélangé est plutôt mieux que ce qui est pur.
    C'est ainsi qu'une gousse de vanille sent infiniment meilleur que de la vanilline pure isolée.
    Que le parfum d'une rose ou d'un fruit ne sera jamais identique à l'extrait pur de ce qui en compose la gamme...

    Pour les émulsions, un mélanges d'émulsifiants et de co-émulsifiants donne un meilleur rendu qu'un émulsifiant seul.

    Si tu as l'expérience d'autres émulsifiants que la polawax (pourtant déjà composée) faite pour marcher à tous coups donc bétonnée, tu sais de quoi je veux parler: des émulsions douces, agréables au toucher et bien plus "fines" en réalité.

    Je considère que ce n'est pas du pinagnage (?), autant faire le mieux possible.

    Même chose pour les baumes. Si tu croises les acides gras, c'est plus fin alors qu'effectivement, on peut faire très simple pour un baume mais alors, ça peut confiner au simplisme et ça, je n'aime pas.

    Simple et chic, oui!
    Simpliste, non! )

    Ceci dit, je ne vais pas beaucoup t'aider car tous les alcools cétéaryliques ne sont pas identiques donc si tu en achètes, il te faudra faire quelques essais pour trouver la bonne dose qui te donnera la viscosité que tu apprécies.

    Posté par michele le 16 décembre 2008 à 14:53
  • Michele : tu es un amour !
    J'ai passé commande chez Zinette après t'avoir lu.
    Merci

    Posté par patte le 16 décembre 2008 à 19:09
  • encore moi...je voudrais savoir ce que je peux faire avec toute la gomme guar que j'avais acheté depuis un an chez az...de grosses quantité que je pourrais mettre dans quoi... ...j'ai pas trop d'idée...merci

    Posté par jademeraude le 21 mai 2009 à 22:53
  • Je ne connais pas la gomme guar simple en cosmétique mais seulement la guar conditionnante.

    Les gommes que j'utilise sont la cellulose et la xanthane.

    Tu trouveras certainement des idées de gels sur le site d'Aromazone.
    Il n'est pas nécessaire d'acheter les gommes en grande quantité. Il en faut si peu en cosmétique...

    Tu peux peut-être l'utiliser en cuisine (?)

    Posté par michele le 22 mai 2009 à 10:24
  • Bonjour Michèle,
    Je ressors une vieille recette de tes grimoires... une qui m'a inspirée pour un exfoliant fait ce week end.
    J'ai u tantinet modifié les ingrédients, mais l'architecture est identique. Je le trouve très bien, mais un peu trop épais à mon gout. J'ai eu peur du trop liquide après lecture, alors j'ai ajouté du lithotame qui émaissit un peu comme une argile.
    Mais là n'était pas ma question. Je voudrais que tu me précises une chose qui m'échappe : l'Ester de sucre en phase acqueuse ou en phase huileuse? Parce que dans ta formule générale, tu le mets en phase huileuse...
    Et petit bonus, tu donnes quelles propriétés à l'ester chauffé, à 1%? Je trouve qua ca donne du corps sans effet gras, mais j'ai remarqué un effet "peluchant". Qu'en penses tu?
    Merci pour ces belles choses...

    Posté par MariaTé le 25 mars 2013 à 13:52
  • Maria Té, en effet, c'est une belle erreur que je vais réparer de suite.
    Le sucrose stéarate se mêlera beaucoup mieux à la phase aqueuse comme je l'ai fait dans la formule; Dans la phase huileuse, il a de bonnes chances de caraméliser.

    L'ester de sucre a une action hydratante manifeste très perceptible à petite dose. Je ne suis pas adepte de son utilisation à froid surtout pour obtenir une crème. Il lui manque son complément qui permet alors une plus grande viscosité mais nous n'en avons pas à l'achat.
    Du coup beaucoup utilisent de grandes quantités de ce sucrose stéarate pour épaissir, ce qui est un non-sens.

    Ici à 1% et à chaud, il majore l'effet hydratant tout en participant bien entendu à l'émulsification. Mon exfoliant comporte des ingrédients sensibles :
    - des tensioactifs
    - des particules à garder en suspension

    Je ne connais pas l'effet "peluchant" que tu décris avec le sucrose stéarate à 1% et à chaud.
    Ne connaissant pas ta formule exacte, il m'est difficile de savoir pourquoi cela peluche. Peut-être une gomme? Des peaux mortes?

    Posté par michele le 25 mars 2013 à 21:15
  • Bonsoir Michèle
    Des peaux mortes ou de la crasse, va savoir!!
    Merci pour les précisions, je crois que je suis conquise par l'ester à chaud. Je l'ai mis dans ma crème pour les mains, je sais pas décrire la sensation, mais c'est hydratant et sec.
    Ma composition. En relisant mes notes, je m'aperçois que j'ai mis 3% de cire n3 au lieu de 2, et 10% de lithotame, le reste tout pareil ( beurre de coco, coco fractionné, abricot, son de riz, exfoliant, pépins de fraise). La réponse était la, sous mes yeux...
    Désolée d'avoir dérangée la grande prêtresse!
    Un grand merci
    Bonne soiree

    Posté par MariaTe le 25 mars 2013 à 22:16
  • Grande prêtresse, tu exagères MariaTé!

    Posté par michele le 25 mars 2013 à 22:21

Commenter l'article