L'exfoliant des femmes sages

Soins du corps

Par atelierdemichele

          Je suis honteusement et horriblement gâtée par des blogueuses. A ce train là, je vais bientôt pouvoir faire des caprices d'enfant mal élevée...

Il y a quelques semaines, j'ai reçu des mails anxieux et mystérieux à propos d'un certain paquet qui tardait à arriver. En l'ouvrant, j'ai compris la raison de cette fébrilité.

Il venait de Belgique et contenait du lait frais d'ânesse!
Et avec cette merveille qui attend son heure au congélateur, il y avait une énorme bouteille d'huile d'argan cosmétique bio achetée au Maroc!

 

cosm_to_017

          Cette gentille donatrice, une récidiviste qui n'a pas peur des peines planchers, c'est  Moune.
Pour la remercier, je ne quitte plus la cuisine et la table ronde ;-) pour fabriquer quelques trucs.

Tout ne réussit pas néanmoins...

Je me bagarre notamment avec ma formule d'un  "in-shower hydratant" que j'ai modifiée et que je n'arrive plus à réussir sans reprendre la formule initiale. Cette dernière est très bien pour les cheveux d'après ma testeuse mais elle me pique la peau. Après deux essais ratés, j'abandonne! Pour l'instant ...

Moune, tu recevras un des "in-showers" ratés :(

          Voici donc l'une de ces fabrications qui reprend des cadeaux d'autres personnes qui m'ont énormément gâtée aussi : Il s'agit d'un gommage corporel doux et crémeux à l'odeur des femmes sages.

 

cosm_to_019

         

          La synergie odorante vient du site Rainbow Meadows qui donne des idées de mélanges qui devraient fonctionner si l'on trouve les bonnes proportions. Ils proposent néanmoins des formules complètes avec les gouttes pour un parfum équilibré.

C'est Crudité qui en avait parlé sur le forum des plaisirs, il me semble;  Et je m'en sers beaucoup quand je prend le temps de faire des huiles olfactives à l'avance ou quand mon nez m'abandonne en plein milieu d'une phase créative.

          Je tenais à utiliser de l'HE d'encens d'Oman (absolument sublime!) et du genévrier nain corse que j'adore.

Voici le mélange proposé par Rainbow Meadows sous le nom de "Wise woman blend" avec le nombre de gouttes que j'ai sagement incorporées:

Odeur des femmes sages: 2 girofle malgache, 10 encens d'Oman (Venezia), 6 genévrier nain corse bio, 5 myrrhe, 20 bois de rose, 10 sauge sclarée et 5 santal d'Ouvéa (Catherine).

 

            Le gommage est réalisé sur une base de crème avec un tensioactif non moussant dans laquelle j'incorpore 6% seulement d'agents gommants végétaux de granulométrie variable.

Comme ce tensio-actif sent très fort (une odeur proche des polysorbates ou du ricin sulfaté), il faut des HE très présentes pour le couvrir.

 

          J'aime beaucoup les gommages corporels à condition qu'ils ne soient pas agressifs d'où la base crémeuse et le peu d'agents exfoliants.

Je masse en effet  la pâte sur le corps en petits mouvements circulaires très longuement, jusqu'à ce que je ne sente plus les grains sous les doigts.

Je rêve secrètement d'emporter un pot au hammam et de laisser faire la masseuse qui sait si bien y faire. Mais en attendant, je frotte toute seule avec constance et patience...

J'espère que Moune est une femme sage et qu'elle aime aussi.

 

Exfoliants et gommages corporels divers: ici, ici, ici, ici, ici, ici et


 

Formule de l'exfoliant des femmes sages

 

- Phase aqueuse

. 46.5% eau de source corse Georges
. 5% almond glycérides (Catherine)
. 5% glycérine végétale bio
. 5% hydrolat de géranium arabe (Mlk)
. 2% teinture de jardin breton (Venezia)
. 1% aloe vera x 200
. 1% sucrose stéarate (ester de sucre d'aroma-zone)
 

- Phase huileuse

. 10% huile de coco fractionné
. 5% huile d'unghurahi (Malegria) ou olive
. 5% huile d'agaje (Malegria) qui donne la couleur orangée ou beurre mou
. 4% alcool cétéarylique
. 2% huile d'argan cosmétique bio (Moune)
. 2% cétéaryl glucose 
. 0.3% antioxydant antiox-Cos
 

- Troisième phase

. 1% poudre de bois de santal indien (Chabou)
. 1% poudre de cupuaçu (Theobroma grandiflorium)
. 1% poudre de riz
. 1% poudre de feuilles de rocou (Malégria)
. 1% poudre de feuilles de vétiver (Malegria)
. 1% poudre de noyaux d'olive
. 1% eau ionisée de cuivre
. 1% eau ionisée de zinc
. 0.7% conservateur

et 2% du mélange d'odeur des femmes sages.

 

cosm_to_015

 

Mode opératoire:

- Dans un bécher, dissoudre la poudre d'aloe vera dans l'eau puis introduire la gomme xanthane en pluie tout en fouettant pour former le gel.

Ajouter les autres ingrédients de la phase aqueuse, mixer et porter à 75°

- Dans un autre bécher, introduire les éléments de la phase grasse et porter à 75°

- Verser la phase huileuse dans l'aqueuse à 75° en mixant fortement pendant 5/10mn.

- Refroidir en mélangeant continuellement puis rajouter les liquides de la  3è phase à froid.

- Ecraser rapidement les exfoliants végétaux au mortier pour les mélanger sans trop les affiner. Les introduire dans la crème en mélangeant avec une maryse.

- Couler en pots désinfectés.

 

 

cosm_to_018

 

          La crème est orangée avec des grains exfoliants marrons. C'est très joli et très délicat comme teinte.

Elle mériterait d'être encore plus ferme mais je me suis laissée prendre par l' huile d'aguaje qui provient d'un palmier et qui figeait au frigo.

Je l'ai considérée comme un beurre or elle est fluide à température ambiante  même sous nos latitudes.

 

           D'autre part, j'ai remarqué que l'ester de sucre, en association avec mon mélange émulsifiant habituel, donne un produit fini plus fluide. Le tensioactif doit aussi y être pour quelque chose.

En prévision de cela, j'avais augmenté l'épaississant et même l'émulsifiant mais en vain.

Cette formule tiendrait donc très bien en tubes pour plus d'hygiène et pour faciliter le transport dans la salle de bains.

 

 

Pour faire la même chose avec vos ingrédients

- Phase aqueuse:
eau de source, hydrolats, gel d'aloe vera, silicium organique, teinture de plantes q.s.
5% glycérine végétale
1% ester de sucre
0.5 à 1% gomme xanthane

- Phase grasse:
17% à 20% Huiles fluides et fines et/ou nourrissantes (jojoba, pépins de raisins, coco fractionné, argan, olive...)
5% Beurres mous (karité, avocat...)
4% alcool cétéarylique ou mélange d'acide stéarique et d'alcool cétylique à 50/50
2% émulsifiant végétal de Bilby ou le vôtre en rectifiant les pourcentages si nécessaire
0.5% vitamine E (soit 1 capsule pour 100g d'exfoliant)

- Troisième phase:
5 à 6% exfoliants (poudres de plantes, perles de jojoba, poudre de riz, poudre de lotus alimentaire...)
2% huiles essentielles
5 à 10% base moussante neutre si vous ne possédez pas de tensioactif non moussant.
conservateur à rectifier


          Après le gommage, il faut nourrir la peau.

Moune recevra donc un duo: exfoliant et crème dont je vais vous raconter l'histoire un peu plus tard.

Si après ça, elle n'est pas sage, il faudra le martinet!