Déodorant : L'efficacité attendue

Soins du corps

Par zinette

Voici maintenant plus de deux ans que j'utilise cette formule de déodorant, j'en suis plus que satisfaite, la preuve : je récidive.

L'efficacité est bien là, puisqu'il protège du matin jusqu'au matin suivant, et oui, la nuit aussi on transpire...

A quelques ingrédients prêts, la formule reste la même: je la booste avec plusieurs composants à propriétés déodorantes:

1- la poudre d'alun que tout le monde connait,
2- un extrait de trois plantes pour leurs propriétés déodorantes : lavande, sauge, thym dans hydrolat.
3- le duo farnesol + lemon ester
4- un trio d'huiles essentielles à varier selon l'envie : cyprès/palmarosa/sauge sclarée ou benjoin/bois de rose/sauge sclarée.

J'en ai mis très peu pour moi, j'allaite encore : il est accro grave ! Bon plus que la nuit maintenant..

J'en ai donc refais ce week end et en plus deux flacons pour mes deux grands qui commencent en à avoir "besoin" je pense, sans huiles essentielles toutefois mais avec une fragrance qu'ils ont choisi,

J'y ai rajouté juste du co2 de barbe de jupiter connue pour ses propriétés anti-bactériennes, ce qui n'est pas négligeable pour un déodorant.

La méthode :

Dans un premier temps, il y a quelques préparatifs à faire une semaine avant :

1) L'Eau d'Alun : on dissout la poudre d'alun dans l'eau pour la faire fondre complètement, j'utilise pour cela une eau osmosée qui se trouve facilement en pharmacie et qui est destiné aux injections intra-veineuse : je prends le Chlorure de Sodium aguettant à 0.9%, je trouve qu'un peu de sel donne aussi en efficacité.

2) L'Extrait de plantes dans l'hydrolat (ici hydrolat d'Encens) m'a été inspiré d'une recette de déodorant de Laurel Vukovic (1001 remèdes naturels) qui utilise plutôt l'hydrolat d'Hammamélis.
Les plantes sechées (thym, la sauge, la lavande) sont mise à macérer pendant une semaine dans l'Hydrolat d'Hammamélis avec un zeste de citron frais.
Ma recette : lavande, thym et sauge sechés dans hydrolat d'Encens, laisser macérer une semaine puis filtrer à l'aide d'une gaze, à préparer à l'avance donc, voici ce que l'on obtient:

extrait_de_plantes_d_odorantes_ds_ha_encens










La formule: donne 200 ml de Gel poudré déodorant,

La Base :

  • Eau d'Alun : 100 ml
  • Arrow root : 10 gr  (donne un effet poudré très confortable)
  • Hydrolat de Tea Tree : 25 ml
  • Hydrolat de Patchouli : 25 ml
  • Extrait de plantes : 4 ml
  • Gel d'aloe vera : 2 cuillères à soupe
  • glycérine végétale : 2 ml ou un plus
  • Gomme xanthane : 2 ml

Les Rajouts après formation du gel :

  • Lemon-ester : 8ml
  • Farnesol : 2ml
  • Co2 Barbe de Jupiter : 1ml
  • Extrait de pépins de pamplemousse : 30 gouttes
  • Conservateur Géogard 221 : 28 gttes
  • Huiles essentielles en gouttes : 10 de palmarosa, 8 de sauge sclarée, 8 de cyprès (c'est énorme, le parfum domine sur les autres, c'est le codigoutte qui m'a trahi, il faudrait en mettre juste 4 ou 5 je pense que ça irait!)
  • Des fragrances au lieu d'huiles essentielles pour les enfants (ils ont choisi : fraise et Ang*l for men)

Façon de procéder tout à froid:

Combiner les liquides de la Base en fouettant bien, rajouter la poudre d'Arrow Root et fouetter, elle se dissout facilement sans faire de grumeaux,
Puis saupoudrer la gomme xanthane, laisser "boire" quelques minutes sans y toucher.
Fouetter à nouveau pour obtenir le gel de la consistance souhaité, (ici 2 ml de gomme xanthane me donne un gel assez fluide pour bien rouler dans le flacon bille et assez consistant pour ne pas couler le long du corps).

Incorporer les Rajouts, bien fouetter,

Pour finir, un petit coup de mixer plongeant pour bien homogénéiser le gel qui va devenir plus "adhérant", c'est très bien, et enfin embouteiller.


La texture :

d_odorant_21_02_09_n_1

















Mise en bouteille :

d_odorant_21_02_09_n_2

Oui, ce n'est pas rempli jusqu'au goulot, ça doit faire "chiche" mais c'est pas grave, le flacon rempli au goulot me permet une utilisation jusqu'à 6 mois à raison d'une application tous les matins...à moitié plein (on reste plutôt optimiste) ça devrait durer 3 mois à plus.

Le résultat est pour moi tout ce que j'attends d'un déodorant :

- Qu'il soit efficace sans que j'ai à me soucier durant la journée, = résultat obtenu +++

- Qu'il ne tache pas mes habits, = résultat obtenu

- qu'il soit confortable, = résultat obtenu +++, je n'aime pas le gras ni l'humidité sous les aisselles, cette formule sèche assez vite et laisse les aisselles au sec avec un touché doux et poudré.

Que demander de plus?

A oui, la couleur n'est pas terrible, je ne sais pas encore comment y remédier, j'avais essayé de corriger cela avec mon précédent déodorant, je lui avais rajouté de dioxyde de titane pour avoir un gel blanc, c'était oublié les taches blanches sur les habits, quasi indélébiles sur mes hauts noirs.

L'idéal serait un gel transparent mais dans ce cas on enlève l'extrait de plantes, responsable de la couleur, je pense que le déodorant serait tout aussi efficace mais je n'ai pas essayé, j'ai toujours inclus cet extrait dans mes formules de déodorant.

Voilà, ça faisait longtemps que je n'avais pas posté une petite recette sur Potions, c'est fait ;)

Si l'une (ou l'un, si si il y en a) de vous teste cette formule, je serais ravie d'avoir son retour.

d_odorant_21_02_09_n_3


Autour du chaudron

    Merci Zinette, tu postes peu, mais c'est toujours d'excellentes recettes!! Je vais tester celle-ci, car les déo au niveau efficacité, c'est galère chez nous. Je te tiens au courant. Merci encore

    Posté par cristine le 25 février 2009 à 14:38
  • On a parlé il y a peu des déodorant au farnesol et lemonester avec Catherine qui en est très contente aussi.

    Je trouve que l'ajout d'alun dope très fortement l'efficacité. Avant qu'on en trouve en poudre en France, je n'étais pas satisfaite de la durée de l'efficacité.

    Je fais le mien avec des hydrolats et des HE de fleurs riches en farnesol.
    Je n'utilise pas les HE classiques en déo car j'aime mettre du parfum, plein de chimique mais du chimique Hermès )

    Merci Zinette pour ta version aux extraits végétaux.
    Catherine, tu nous donnes la tienne?

    Posté par michele le 25 février 2009 à 15:35
  • Bonjour

    La recette a l'air tentante mais du coup j'ai une question. J'avais compris qu'il faut un émulsifiant pour stabiliser un mélange eau-huile, or là je vois pas ce qui oblige les HE a rester mélangées...

    Merci!

    Posté par Aniel le 25 février 2009 à 18:54
  • Merci Zinette
    J'en suis à l'âge de pierre d'alun et à l'alcool Weleda et un peu
    à la grattounette Venezia en vacances dans le désert
    Je n'ai pas encore réfléchi à un déo, et pour ma môme et my sister
    je vais me baser sur ta recette( les deux sont plus glams que moi)
    et utilisent encore leurs chouchous de x
    A vite de te lire encore

    Posté par mlk le 25 février 2009 à 18:58
  • Merci Cristine!

    - Michèle, j'ai utilisé la pierre d'Alun seul pendant plus de 15 ans, son efficacité a disparu depuis le jour où j'ai commencé à fabriquer mes savons, sachant que je ne me lavais qu'avec des gels douches, donc des tensio-acifs...hummm

    - Aniel, ta question est pertinente, je me doutais que m'a formule allait soulever cette question : ici la xanthane + l'arrow root stabilise suffisamment le gel, les huiles essentielles restent en suspension, ce ne sont pas des huiles essentielles dite "dermocaustique" alors, je n'ai pas mis de disperssant, mais tu peux en rajouter sans problème, j'avais pensé au coco fractionné, puis au ricin sulfatée (de ma formule originale sans arrow root) mais là, le gel ne se déphase absolument pas.

    - Mlk, mdr : l'age de pierre,
    La gratounette venezienne, je la pratique sous la douche puis avec la serviette à sec ^^

    bises parfumés.
    Zinette

    Posté par zinette le 25 février 2009 à 19:11
  • Zinette, cette recette me semble très efficace ; je connaissais la pierre d'alun mais dont l'efficacité est limitée dès qu'il se met à faire vraiment chaud. Je vais donc me préparer une petite mixture selon ta recette pour préparer l'arrivée des beaux jours.
    Merci pour cette recette

    Posté par lolitarose le 25 février 2009 à 21:53
  • Merci Aniel, d'avoir posé la question. j'ai eu la....fainéantise d'attendre .
    @ zinette : je peux savoir ce que tu entends par: gomme xanthane 2ml ?
    Merci bien.

    Posté par moune le 26 février 2009 à 14:14
  • Zinette
    Ta préparation en amont des plantes macérées, cela me plaît
    beaucoup et plus car affinités

    Posté par mlk le 26 février 2009 à 20:54
  • Coucou Zinette ! heureuse de te voir poster surtout avec une belle recette de déo (nous en avons toutes besoin). La macération de plantes est une trés bonne idée, pour leurs propriétés et pour l'odeur qu'elles peuvent donner si on n'utilise pas d'HE.

    Comme je ne peux rien refuser à Michèle (vous me comprenez hein ?), je me permets de noter ici la formule que j'utilise (sur les conseils de Michèle) et dont je suis tout à fait satisfaite ; le mélange farnesol, lemonester et alun fonctionne remarquablement bien, je ne sais plus ce qu'est une odeur de transpiration d'aisselle (pour moi...).

    86 gr d'eau ou de mélange HA
    pour moi c'est 50/50 eau source, HA lavande
    5 gr cristaux d'alun (trouvée chez Nature et Découverte lors de mes vacances en métropole)
    1 gr d'allantoïne
    1 gr de glycérine végétale
    0,5 gr de xanthane
    5 gr de lemonester
    1 gr de farnesol
    conservateur (qté en fonction)

    Chauffer eau 80° pour dissoudre alun et allantoïne,
    à 50°, ajouter les hydrolats
    à 37°, ajouter la xanthane, mixer
    ajouter lentement les autres ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout

    Personnellement, j'ajoute quelques gouttes d'huile essentielle de santal et de patchouli (je n'y peux rien, j'adore...) mais juste pour obtenir un léger parfum puisque je n'utilise pas de parfum de marque à cette saison. J'ai fait essayer ce produit à une amie qui n'aime pas le patchouli, elle a bien aimé et le trouve trés efficace également.

    Il est clair ; il peut être apposé même aprés épilation sans piquer, grâce à l'allantoïne.

    On peut ajouter de l'aloe ou autre, selon goût et humeur.... mais même tout simple, le mélange est fort efficace. La formule est parfaite pour être utilisée en roll-on.

    Je crois que toutes les recettes sont permises si on conserve le trio alun-lemonester-farnesol.

    Alors les filles, on attend d'autres versions.

    Merci Zinette et bisous !

    Posté par Catherine le 27 février 2009 à 09:45
  • Zinette et ses déodorants! J'avais adoré celui-ci de l'échange de "fait maison". Il me semble, de mémoire, que la base de la recette était la même mais en version "spray". Désolée,Zinette, je n'essaierai pas ta recette car je garde la mienne que j'ai publiée ici il y a... et que j'ai un peu modifiée avec le temps. C'est toujours un plaisir (trop rare) de te lire ici!

    Posté par Loulou le 27 février 2009 à 20:37
  • Coucou Loulou, oui le tien est trés bien aussi, je l'avais essayé avec succès. Tu as fait des modif ? il faut nous en parler, c'est intéressant.
    Je t'envoie plein de chaleur ma Loulou !

    Posté par Catherine le 27 février 2009 à 21:02
  • elle devient de plus en plus tentante, cette formule.Je n'ai ni farnesol, ni lemonester, mais je garde la recette de Zinette sous le coude.
    et celle de Loulou .....sous la Main. Ben oui, en tant que femme pressée, elle est plus rapide à réaliser pour moi et.......j'aime aussi le patchouli.Merci Loulou

    Posté par moune le 28 février 2009 à 07:25
  • Oulala, j'ai oublié de revenir, désolée les filles!

    Alors Moune, 2ml, c'est avec la cuillère doseuse, c'est plus pratique pour écrire une recette, par ce qu'en général avec la xanthane, je fais à l'œil.

    Mlk, tu as un penchant pour les "vieilles recettes" aussi?

    Catherine, merci pour ta recette, j'ai beaucoup le santal et surtout le patchouli, j'en suis une dingue, d'où l'hydrolat de patchouli qui est vraiment fidèle à l'huile essentielle, et que dire du patchouli en savonnerie, en mélange à Orange d'argentine et lavande...hum!!

    Loulou, tu avais aimé mon déo du swap? C'est super d'avoir un retour, je l'ai un peu midifié depuis, rajout de : farnesol/lemon-ester/xanthane.
    J'irai voir ta recette de déo sur ce blog, je ne savais pas qu'il y en avait une, merci.

    Moune, si tu aimes les version déo-crème, il y a le zinc ricinoleate a faire fondre comme une cire et à rajouter à une crème toute simple, en rajoutant farnesol et lemon-ester of course!

    bises à toutes, ce fut un plaisir.

    Posté par zinette le 02 mars 2009 à 09:25
  • oh la la, toutes ses fautes, un grand pardon, c'est horrible! je ne me suis pas relu car j'avais peur que mes réponses s'efface, désolée, c'est pÔ beau!

    Posté par zinette le 02 mars 2009 à 09:27
  • zinette : merci beaucoup pour cette précision. je ne "lis" pas les fautes.
    je préfère les déo billes ou bien à "pschitter".
    Mais ma fille préfère ceux en crème8 et donc, encore une idée à creuser.
    Merci pour tout.

    Posté par moune le 02 mars 2009 à 14:20
  • Déo vétiver

    Catherine,

    Je viens de faire ta recette de déo.
    J'y ai mis de l'HA vétiver Biomada et 10 gt d'HE vétiver re-Biomada (non, je n'aime pas le vétiver !), en omettant cependant LEMONESTER et FARNESOL car je transpire peu.

    Et pi en plu je lé zai pas, alors !

    C'est génial !
    Je sens le mec qui sent bon sous les bras !
    Enfin, quand on aime le vétiver.
    Mais QUI n'aime pas le vétiver, hein ?

    Merci pour cette recette simple et efficace.

    Posté par totopetitpas le 24 novembre 2010 à 23:19
  • @Zinette,
    @Catherine,

    Euh, j'aurais dù dire merci Zinette et merci Catherine, vos recettes sont complémentaires.

    Ciao, belle !

    Se prononce : "tchâo, bêllllé". Féminin pluriel. En italien, on accentue (beaucoup) les consonnes doubles !

    P.S. :

    - Et je sens bon sous les bras. C'est pas beau, ça ?
    - Mais si, c'est beau !
    - Tu aimes, le vétiver ?
    - J'adôôôre !

    Posté par totopetitpas le 24 novembre 2010 à 23:27

Commenter l'article