crème très hydratante néroli-rose

Soins du visage

Par malegria

D´ordinaire, je pense longuement mes formules, puis je les couche sur papier, et je fais invariablement plein de petits changements avant d´arriver á la formule finale. Cette fois, je disposais de peu de temps, j´ai couché la formule et je l´ai réalisée sans plus attendre. Je souhaitais offrir á ma peau un soin bien hydratant, malmenée par une crème du commerce mal adaptée, elle me donnait une désagréable sensation de tiraillement.

Le cahier des charges était donc le suivant: hydratation longue durée, apaisement d´une peau sensible, texture protectrice mais confortable par grande chaleur, rapidité de réalisation, et plaisir de formuler spontanément. Beaucoup de corps gras différents afin de bien balancer les divers acides gras, les corps gras ont été retenus pour leur qualité de pénétration (tous, sauf l´avocat), leur affinité avec la peau (squalane, jojoba), leur pouvoir protecteur (avocat), ou leur pouvoir hydratant (olivem).

IMGP1122

J´ai donc couché la formule suivante:

Phase huileuse 28%
5 Olivem 1000 (merci Michèle)
3 squalane d´olive
4 jojoba gold bio
3 avocat extra vierge
6 inca inchi extra vierge bio
7 sésame extra vierge
qq gouttes de d´aox-cos - anti-oxydant

Phase aqueuse 61%
2 glycérine végétale
20 hydrolat de rose
39 eau minérale
une pincée de gomme xanthane

Phase des ajouts 11%
1 amidon de riz modifié - véhicule les actifs et matifie (merci Moune)
4 complexe NMF - hydrate en profondeur
1 shootex - excellent anti-inflammatoire (merci Moune)
2 teinture de rose - lutte contre les rougeurs et offre une sensation fraiche (merci Venezia)
1.5 skin tight - tenseur et hydratant, aussi appelé pepti tight
0.8 conservateur (geogard 221)
5 gouttes de CO2 de calendula - puissant anti-inflammatoire
10 gouttes HE de néroli - anti age et calmant
4 gouttes HE de rose bulgare - anti age et lutte contre les rougeurs (merci Venezia)
acide lactique - régulateur de PH

IMGP1108
A mon insu, une caméra indiscrète s´est faufilée dans l´antre de la sorcière

Mode opératoire:
Peser les ingrédients des phase huileuse et aqueuse, tout mettre dans le meme bécher sauf l´hydrolat de rose. A 80 degrés, faire prendre l´émulsion au batteur électrique, ajouter l´hydrolat de rose resté á température ambiante. A 40 degrés, introduire les ajouts en mélangeant á la maryse après chaque ingrédient.

Je suis souvent très critique sur la texture de mes crèmes á l´application, mais en l´occurence, je serais mauvaise langue car l´olivem semble décidément etre un émulsifiant plein de qualités. J´ai obtenu une belle texture crémeuse et confortable, qui convient au flacon-pompe, qui offre une bonne pénétration avec un glissé très satisfaisant.

IMGP1119

Le grand intéret de cette formule spontanée est que j´ai enfin osé utiliser mes HE de rose et de néroli. En effet, á trop tergiverser lors de mes formulations je finis toujours par les oter, considérant qu´elles sont trop précieuses, qu´il ne faudrait pas risquer de gacher ou de mal exploiter les possibilités de si jolies matíères premières. En fin de comptes, á moins soigner ma formulation je me suis lancée et je dois dire que je ne regrette pas: le parfum est juste divin.