Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Potions et Chaudron | Recettes de cosmétiques naturels et bio, savons faits maison, aromathérapie
11 novembre 2009

Cire coiffante pour cheveux secs, frisés à crépus

           Pour des cheveux secs, frisés ou crépus, il est parfois indispensable d'avoir recours à des pommades ou cires coiffantes uniquement composées de corps gras.

Elles aident à démêler, discipliner et surtout nourrir ces cheveux très fragilisés.
Les formules conventionnelles du commerce contiennent au mieux de la lanoline mais au pire beaucoup de dérivés siliconés ainsi que de la vaseline...

cosm_to_090

          Pour ma nièce à la chevelure abondante et superbe, je fabrique des cires coiffantes diverses et variées avec comme formule de base:

- 12% cire d'abeille de Bilby
-
88% huile de jojoba

pour un baume très fin, souple et plutôt lubrifiant.

Il convient aux séances de coiffure après le shampooing sur cheveux humides.

Quelques formules de baumes pour apporter une base de départ

 

       Il m'arrive de partir sur une autre base plus crémeuse bien adaptée aux matins pressés quand il faut préparer toute une maisonnée au départ.

Cette cire s'utilise sur cheveux secs mais aussi après le shampooing:

- 12% cire d'abeille de Bilby
- 50 %  60% huile de jojoba ou mélange d'huiles fluides
- 28% huile de coco


ERREUR : le total ne fait pas 100%, il manque 10% d'huiles fluides. Merci à Nansou !


        Aujourd'hui, je préfère croiser les acides gras comme j'aime le faire quand je fabrique des baumes, des émulsions ou même des savons.

Les diverses huiles apportent en mélange une richesse cosmétique et tactile très facilement perceptible.
Ce n'est pas du simple fignolage sophistiqué, c'est physiquement plus fin.

La formule ci dessus ne donnera pas la même onctuosité ni la même sensualité sur la peau si on utilise:
- 50% 60% d'huile d'olive ou
- 50% 60% d'un mélange d'huiles de table très courantes  comme l'olive (20% 30%), le tournesol (10%), le colza (10%) et le pépin de raisin (10%)

Essayez, attendez deux ou trois jours pour que le baume se "fasse" et vous verrez...

Quelques infos sur ces divers acides gras et leurs propriétés cosmétiques chez Eauderose


          Pour cette petite fille, je préfère ne pas utiliser d'huiles essentielles pour parfumer mais j'aime infiniment sentir un sillage parfumé quand je fais un bisou sur la tête d'une enfant bien coiffée.

Je choisis donc d'incorporer dans la cire coiffante quelques cires florales odorantes ainsi qu'un macérat huileux de fleurs fraiches de jasmin sur jojoba bio.

Une idée de cire coiffante nacrée avec phase aqueuse chez Venezia

 

cosm_to_091

 

Formule de la " Cire coiffante de C."

Pour 150g  135g de pommade coiffante

-
50% d'huiles fluides soit 75g

15g macérat de fleurs de jasmin sur jojoba bio,
10g d'huile de sésame désodorisée bio,
10g d'huile d'argan cosmétique bio,
10g d'huile d'inca inchi de Malegria,
10g d'huile de babassu,
10g de macérat d'aloé vera sur huile de colza bio,
5g huile de son de riz,
5g d'huile de ricin

28% huile de coco soit 42g
remplacés par un mélange avec des cires florales parfumées et un peu de beurre de tucuma pour l'onctuosité.

30g huile de coco bio (Bilby)
6g beurre de tucuma (Alternative nature)
6g mélange de cires florales: tubéreuse, rose premium, mimosa et jasmin sambac (Missmiss)

- 12% cire d'abeille fine en feuilles soit 18g

Si vous utilisez une autre cire d'abeille que celle d'Aromantic ou Bilby, il faudrait peut-être diminuer légèrement cette quantité pour ne pas obtenir un baume trop raide.

+/- antioxydant

 

LES POURCENTAGES SONT FAUX (90% au lieu de 100%)!

          La cire obtenue est souple, pénètre rapidement sur la peau et laisse un parfum léger mais bien présent.
Elle n'a pas encore été testée sur les cheveux mais la formule diffère peu de ce que je fais habituellement et devrait convenir.

 

Mode opératoire

- Dans un bécher désinfecté, faire fondre les gras durs et 20 gttes d'antiox cos pour 150g d'huiles. Bien mélanger.

- Ajouter les cires florales qui doivent être introduites dans des gras fondus (normalement vers 80°) pour être convenablement liquéfiées. Bien mélanger.

- Ajouter les huiles fluides hors du feu mais en gardant le bécher dans le bain-marie chaud quelques instants. L'introduction des huiles froides peut faire durcir le mélange.

- Bien mélanger et couler immédiatement en pots désinfectés. Faire prendre quelques minutes au congélateur puis boucher quand la cire sera revenue à température ambiante.

 

          Choix de ces ingrédients

- Huile de coco

Je l'ai choisie non odorante pour ne pas interférer avec l'odeur des cires florales et du jasmin.
Riche en acide laurique, elle me semble indispensable dans une pommade pour cheveux secs.

Les tahitiennes utilisent beaucoup le monoï pour la peau et les cheveux.
Le monoï est un macérat de fleurs de tiaré sur coco.

- Huile de babassu

Elle fige un peu ici à cause des basses températures et pourrait être considérée comme un beurre.

Elle est riche en acide laurique comme l'huile de coco. C'est un excellent émollient pour les cheveux secs et les lèvres.

- Huile de jojoba

Riche en acide éicosé(ou a)noique et acide érucique, c'est en réalité une cire liquide.

Elle contient néanmoins beaucoup d'acides gras mono-insaturés très émollients apportant vitalité et brillance aux cheveux.

- Huile de son de riz

Riche en omégas 9 et 6, elle contient aussi près de 18% d'acide palmitique nourrissant et épaississant.

Pour stabiliser les émulsions à la chaleur, on peut s'aider d'acide palmitique sous forme de cétyl-palmitate comme co-émulsifiant.

- Huile d'inca inchi

Reçue en direct du Pérou, j'en fais une consommation immodérée comme huile d'assaisonnement et de plus en plus en cosmétique.

Riche en omégas 3 et 6, elle est fortifiante pour les cheveux.

- Huile de sésame désodorisée bio

Très équilibrée en omégas 9 et 6 (à quantité presque égale), cette huile apporte aux cheveux abimés, une lubrification et un effet nourrissant.

J'utilise habituellement celle de Vigean (Huile de sésame blanc) qui est une huile alimentaire non torréfiée dont l'odeur est faible et bien adaptée à la cosmétologie.

Aujourd'hui j'ai choisi celle désodorisée mais bio de Bilby. On en trouve aussi chez Cosmévert.

Les cheveux secs, frisés ou crépus sont fragiles et trouvent un grand bénéfice à être constamment nourris.

- Huile de ricin

Incontournable pour les cheveux crépus. C'est une huile émolliente qui fortifie les cheveux secs grâce à son originalité: l'acide ricinoléique.

- Huile d'argan

Je la préfère en version non torréfiée qui ne sent rien. Fuyez évidemment toute huile d'argan qui sent les crottes de biques.

Elle est riche en omégas 9 et 6 comme l'huile d'olive avec qui elle partage également quelques insaponifiables (Vous croyez que j'ai oublié mon beurre de karité au frigo?).

 

cosm_to_089

- Huile de colza

Elle possède un équilibre parfait entre omégas 3 et 6 pour l'alimentation.

J'en consomme beaucoup comme huile d'assaisonnement mais je n'y pense que rarement pour les cosmétos et les savons.

C'est chose réparée puisque j'ai ramené de Belgique un macérat d'aloé vera bio sur colza bio de la marque Primavera Life dont j'apprécie beaucoup les huiles essentielles malheureusement fort chères mais exceptionnelles (rose de Turquie, encens boswelia sacra, bay St Thomas, absolue de fève tonka... pour celles que j'ai déjà testées).

Je ne crois habituellement pas au macérat huileux d'aloé vera mais c'est une marque sérieuse et celui ci a pour INCI: canola oil, aloe barbadensis extract, traduit par: extrait d'huile d'aloé vera dans l'huile de canola. L'huile d'aloé vera (???)

Il est donné comme protecteur et apaisant. C'est un macérat peu odorant, riche et nourrissant qui met plus de temps à pénétrer la peau que l'huile de colza de ma cuisine.

J'espère qu'il apporte quelques nutriments hydratants pour les cheveux.

cosm_to_092

          Cette cire coiffante est de toutes les manières un baume nourrissant et parfumé superbe sur la peau.

Si vous n'avez pas les cheveux secs, frisés ou crépus, vous avez peut-être les mains ou les pieds secs. Alors ce baume est pour vous!

J'en ai mis ce matin après la douche, de la tête aux pieds. Malgré ma passion pour les émulsions, je regrette que les baumes n'hydratent pas assez, je n'utiliserais presque que ça.

Ne serait-ce que pour la restitution très fidèle des parfums qu'ils permettent...

          Je sens bon et je suis douce comme de beaux cheveux de petite fille!

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Potions et Chaudron | Recettes de cosmétiques naturels et bio, savons faits maison, aromathérapie
  • Cosmétiques naturels faits maison et Aromathérapie. Savons, crèmes, laits, huiles essentielles pour le visage, le corps ou les cheveux... Vous trouverez de nombreuses recettes et informations sur les produits de beauté faits maison (home made)
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Archives
Publicité