Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Potions et Chaudron | Recettes de cosmétiques naturels et bio, savons faits maison, aromathérapie
20 décembre 2009

"Petites fleurs": savon avec incrustations

          Un fort joli savon avec inclusion d'un autre mini-savon dedans.

Vu sur ce blog japonais   que je trouve plein de personnalité évidemment ;-)) . Le savon m'a beaucoup plu et  j'ai voulu tester cette méthode élégante.

Et voilà, juste pour mes 3 copines!

cosm_to_133

 

 

La formule du savon  "Petites fleurs"

- 30% huile de coco indienne

- 50% huile d'olive infusée à la poudre de curcuma bio

- 20% huile de colza bio


Soude et eau pour un surgras de 10%

Tussah silk

Incrustation de petits savons issus du savon "Le cadeau des Potions"

Merci à Venezia qui m'a offert ce moule de petits savons fleuris très jolis.

 

cosm_to_135

 

          La trace est lente à venir car il y a beaucoup d'huiles insaturées et pas d'huiles de palme, de beurres de cacao ou karité qui aident à durcir.

Ce savon délivre pour l'instant une mousse un peu gélatineuse comme les savons dits "de Castille" composés à 100% d'huile d'olive.

Ce sont des savons extrêmement doux, peu détergents que je trouve plus agréables au bout de plusieurs mois de séchage.

Il faudrait donc les laisser tranquillement vieillir.

          J'ai coulé la pâte à la trace moyenne dans un moule rectangulaire sur une hauteur d'environ 3cm.

Au bout de 2 heures environ, j'ai posé délicatement les petites fleurs au dessus en les répartissant régulièrement.

Elles se sont enfoncées presque jusqu'au bout. Ouf!

 

          En réalité, j'ai incrusté un petit savon qui a été englouti, j'ai attendu, j'en ai incrusté un second une heure près, il a été presqu'englouti ...

J'ai patienté jusqu'à ce qu'il y en ait un qui reste juste à la bonne profondeur, j'en ai mis deux autres et j'ai encore patienté pour voir.

Il a fallu que je bataille quelques heures après pour enfoncer le dernier, ce qui a laissé un peu de béance autour. Pas joli ;(

Il n'y en avait que 3 présentables et ils ont été offerts aux 3 copines!

 

Je viens de voir cet article très bien fait de Kafée sur la trace en savonnerie.

cosm_to_134

 


Le moment de "taper l'incruste"

          Il faut viser le moment où la trace est assez épaisse pour soutenir les savons mais pas trop car il est visuellement essentiel que la surface soit bien lisse.

En effet je sais depuis qu'Archimède me l'a dit que "tout corps plongé ..."... fait que de la pâte remonte d'autant au bord du moule. Je voulais que ce soit harmonieux donc il fallait ne pas trop attendre que la pâte durcisse.

J'ai donc délibérément choisi une formule qui ne comporte pas d'autres gras durs que l'huile de coco.

Le motif est plus joli avec les incrustations réalisées au centre du moule.

Voir ici le très joli baume de Mlk réalisé sur le même principe lors du "défi baume" de Chabou (on dirait que c'est le même moule d'ailleurs).

 

La petite astuce d'hiver

 

          Dès que les radiateurs chauffent, je mets toujours mes moules à savons dessus pendant plusieurs heures pour qu'ils cuisent lentement comme on le ferait au four.

Ce chauffage permet de "pousser" la saponification pour pouvoir utiliser les savons dès leur fabrication. Mais j'ai beau être frileuse, ils ne délivrent pas 70°!

 

cosm_to_122

 

          Mes radiateurs sont tous équipés d'une tablette en bois ou en marbre.

Les moules à savons sont glissés entre les deux pendant près de 12 heures.

Je fabrique les savons le soir, je les laisse durcir sur la table ronde pendant la nuit où le chauffage baisse et le lendemain matin, je les pose sur le radiateur jusqu'au soir. Soit 24h.

 

La fuite de la couleur jaune

          J'avais fait infuser l'huile d'olive avec un pochon de poudre de curcuma pour avoir la couleur jaune sans l'opacité de la poudre.

Je termine en ce moment ce savon très lumineux et parfumé offert par Lolitarose qui m'a donné envie de jaune.

Il faut croire que les colorants des macérats filtrés de poudre de curcuma sont très labiles. Dans une huile incolore, j'ai obtenu un macérat jaune fluo très différent de l'orangé auquel je m'attendais.

J'espérais donc obtenir un savon jaune citron avec l'huile d'olive infusée.

          Mon savon était jaune orangé au départ mais le séjour sur le radiateur a fait peur aux curcumines qui se sont envolées en 24 heures alors que la poudre de curcuma mise directement à la trace donne des savons brun-jaune.

 

Les futurs aménagements

que j'apporterais à cette méthode pour l'améliorer:

          - Sur le modèle d'origine, les fleurs ne sont pas aussi hautes que les miennes. Je ne remplirais donc pas totalement les petits moules pour avoir des mini-savons d'environ 1.5/2 cm de hauteur.

Il me semble que l'incrustation de fleurs plus légères permettrait une meilleure maîtrise de leur pénétration dans la pâte  et Archimède aurait le bec légèrement cloué...

          - Il faudrait réussir le contraste des couleurs. J'ai déjà fabriqué des petites  fleurs jaunes ;)

J'imagine très bien noir/jaune, rose/noir, vert/blanc.... Oui vert/blanc, les savons verts sont toujours gratifiants et le vert n'a pas peur de la soude, ni de la chaleur.

 

          Mes savons sont donc blanc sur crème.

Mais finalement, je les trouve très jolies ces petites fleurs, pas vous?

 

         cosm_to_136

Publicité
Publicité
Commentaires
Potions et Chaudron | Recettes de cosmétiques naturels et bio, savons faits maison, aromathérapie
  • Cosmétiques naturels faits maison et Aromathérapie. Savons, crèmes, laits, huiles essentielles pour le visage, le corps ou les cheveux... Vous trouverez de nombreuses recettes et informations sur les produits de beauté faits maison (home made)
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Archives
Publicité