Verd'eauyant : doux lait toilettant

Soins du visage

Par mlkline

 

HPIM5783

 

 

 

 

 

 

 

 

     

      J’aime beaucoup concocter des doux nettoyants pour le visage sans base lavante, essentiellement pour bénéficier des actifs de mes macérâtshuileux maison et des glycérinés alcoolés ou non, et ce, sans crainte de nuire à la sensibilité topique de mes testeurs et testeuses favorites car, ils nécessitent un rinçage et même un « émulsionnage » à même la peau, gestuelle que pour ma part j’affectionne particulièrement tant je la trouve ludique, agréable, voire même sensuelle.

 

Mes précédents « débarbouilleurs » étaient à l’olivem, auxquels j’ajoutais au gré de mes envies, un épaississant, une gomme, ou les deux, ou du btms, bref des variations à l’infini, les parant de bleus, mauves, roses ou les laissant nus de leurs sobres atours.

 

C’était avant la rencontre et le coup de foudre de ma peau pour l’olive douceur de Az, révélé en beauté par la douce Diva, friande de sa capacité à ingurgiter une grande phase huileuse sans effets « gréco-kebab »

 

Ce sont d’autres parties de mon petit corps qui ont bénéficié de ses crèmes douceur, mais le virus m’avait joliment attaqué et l’olive douceur allait me combler là, maintenant, pour ce soin nettoyant , dépolluant, déstressant, nourrissant, lissant , vous laissant toute alanguie dans vôtre nuisette , prête à rejoindre Morphée ou les bras accueillants de ….

Formule aussi chantante que les clapotis de l’eau vive

45 eau de source
20 eau florale de lavande, verveine, menthe poivrée
3 gel d’aloé véra
2.5 glycériné alcoolé de verveine
2.5 glycériné alcoolé de lavande
0.8 inuline(mis à chauffer car en phase terminale) « repulp » aussi
0 ;5 gomme guar , la conditionnante

5 hv d’olive en macération de curcuma et santal
5 macérâts de verveine, de lavande sur tournesol
3 .5 olive douceur
3 amandons de prunes(pur marketing appétif)
1.5 alcool cetilyque (émul et co issu de palme et coco) quasi du savon non !

6 squalane d’olive
1 labrafil (glycérides oléiques émulsionnantes, bon vecteur pour les actifs, chez moi de qualité amoureuse)
0.7 conservateur
Et d’infimes gouttes d’une synergie d’huiles essentielles(lavande, manuka,menthe poivrée,zedoaire) diluée dans hv de jojoba
Une pointe de couteau de mica bleu Bilby en mélange avec le macérât de curcuma santal a donné ce vert d’eau pistache

 

Que je vous invite à suivre au fil de l’eau 

A bientôt

 

HPIM5794

 


Autour du chaudron

  • Quelle magnifique envolée botanique, ma chère Mlk; j'aime tout, tes extraits de plantes, le nom du nouveau bébé, la verveine qui rebondit d'un ingrédient à l'autre, la fraicheur printanière de la formule

    -ce sont donc olive douceur, alcool cetylique et labrafil qui font piliers?

    -tes glycero-alcoolés, il sont plus glycero ou plus alcoolés?

    -et une autre interrogation quand même : qu'entends-tu par "inuline en phase terminale "(elle est malade ou alors tu l'as rajoutée à la fin?)

    Posté par venezia le 11 avril 2010 à 21:25
  • MLK, ce lait tout en douceur semble tellement apaisant pour la peau et pour l'âme!

    C'est drôle, je n'ai jamais utilisé la verveine dans des soins cosméto... cela me tente.

    Allé, grattons qq cordes de guitare etchantons tous en coeur cette eau vive!!!

    Posté par Loulou le 11 avril 2010 à 22:31
  • Tu me donnes envie d'en faire Mlk, j'utilise trop peu de ce type de produits...

    Posté par Nansou le 11 avril 2010 à 22:52
  • Oh, j'aime cette formule avec ces extraits de plantes !

    Tu es la reine des macérâts et extraits sous toutes leurs formes et j'ai le plaisir de t'annoncer que je viens d'utiliser celui aux cônes de houblon, sauge et pensée sauvage dans une recette qui me plaît bien.

    Le macérât santal/curcuma m'intrigue ...

    Bravo ma parigote, très fine formule. On va voir ce qu'en dit le Prince des laits ...

    Posté par Irene le 11 avril 2010 à 23:13
  • Mlkicherche, j'aime de plus en plus tes recettes ; même si je ne peux en apprécier tous les composants, je trouve celle-ci très équilibrée, très tentante et la couleur qui renforce la fraîcheur, j'aime beaucoup aussi la verveine.

    Posté par Catherine le 12 avril 2010 à 03:26
  • Ma petite est comme l'eau,
    elle est comme l'eau vive,
    elle court comme une ruisseau,
    que les enfants poursuivent...
    Je te poursuivrai, Mlk, pour la fraîcheur de ta joie de vivre et celle de tes recettes.
    De quelle couleur est la macération curcuma-santal ? L'odeur doit bien s'accorder avec la verveine.

    Posté par chabou le 12 avril 2010 à 06:38
  • Tu déclines les couleurs de l'arc en ciel dans tes nettoyants.
    J'ai eu des jaunes, des verts et le dernier est bleu.

    Tu utilises souvent le zédoaire. Quelle différences d'avec le curcuma longa?

    Je pense que Malegria apprécierait ta formule car elle cherche aussi l'idéal nettoyant.
    Ce dernier opus est un grand écart entre la Drôme et l'Inde.

    Merci Mlk, la "macératrice" en chef!

    Posté par michele le 12 avril 2010 à 08:07
  • Superbe et très printanier !!! Merci pour ta recette qui fait ma foi drôlement envie !!

    Posté par Sealeha le 12 avril 2010 à 09:52
  • Je dirai aussi que toutes ces plantes sont un magnifique hommage à notre mère nature et une invitation à la découvrir et l'apprivoiser...
    Mlk, tes macérats m'en bouchent un coin ! Quelle virtuosité et quelle imagination !
    Quant à la cire olive douceur, je l'ai expérimentée dans une crème pour les mains et c'est un vrai bonheur ! Ton soin nettoyant doit être à l'égal de ses ingrédients !

    Posté par Kat le 12 avril 2010 à 10:20
  • PPP
    Oui, la colonne vertébrale c'est les 3 nommés à petites doses
    Cela fait un lait bien plein et avec une phase grasse pas si importante en faît, je pense que le labrafil tient bien ses promesses
    Plus alcoolés, mais dans rhum ou saké(merçi Lolitarose)

    Loulou
    Oui, très apaisante avant le calme ou le dodo
    j'aime énormement la verveine et un PP m'en a offert tout dernièrement, un régal
    Ce nettoyant démaquille même ma fille aux yeux revolver et laisse une peau très douce sans besoin d'autres choses (pour moi) si pour le luxe, les huiles merveilleuses des copines

    Nansou, fait fait, tu déclines comme tu le sens

    Ma Diva merci
    Curcuma et santal sont tous deux purifiants, antiseptique etc et le santal est apaisant et chasse les démons ih!ih! Il me semble t'avoir donné un macérat curcuma-palo santo et santal?

    Cath, merci et cette formule je trouve est vraiment agréable et apaisante, bientôt tu pourras te laisser tenter et des bises

    Chabou
    Je te piques ta comptine
    Toi, qui me voit en "fleurette" merci aussi pour la bannière
    Le macérat est presque couleur "curry" j'ai une odeur vraiment apaisante, verte, fleurie, le santal ne ressort pas trop

    Sealeha, vas y fais toi plaisir et enfile le pyjama printanier

    Kat
    je suis fan de ton blog si raffiné et doux
    et avec je trouve un côté printanier lui aussi

    Michèle
    Oui, tu les connais, celui ci est différent, encore plus doux, sans le côté un peu asséchant de l'olivem
    Pour le zedoaire j'ai les infos de Az, mais je l'ai utilisé pour renforcer le curcuma et pour son parfum
    Et si cette formule pouvait nous ramener nôtre Belle de Lima, je serais ravie
    merci à toutes et à bientôt, je veux faire honneur à ma bannière

    Posté par mlk le 12 avril 2010 à 12:02
  • superbe cela donne envie et d essayer le produit et d essayer l olive douceur d az, merci, biz.

    Posté par isabelle le 12 avril 2010 à 14:13
  • Non, ma parigote, teinture avec du santal, je n'ai pas l'honneur d'avoir ... Bises

    Posté par Irene le 12 avril 2010 à 15:04
  • Je suis fan de ce genre de produit car on prend le temps de l'appliquer, de l'émulsionner, de prendre plaisir à se faire plaisir, bref de se sentir belle.
    Un pur régal

    Posté par Mystic le 12 avril 2010 à 18:16
  • Je n'ai pas encore eu l'honneur de tester la cire olive douceur mais la cire olive protection depuis le début de l'année. J'avais acheté un peu de cire olive douceur pour le printemps après la phase hivernale. J'ai une autre recette printanière en tête, je crois donc que l'olive douceur va attendre sagement son tour.

    Tes macérats me font très envie. Je vais étudier leurs propriétés.

    Ma parole, des princesses, des princes, des reines...on est à la cour royale.

    Posté par eau de rose le 12 avril 2010 à 22:05
  • Eh oui, il y a également la Reine des Baumes !

    Posté par Irene le 12 avril 2010 à 23:15
  • Mystic
    Ravie de ta visite et fais toi plaisir ma belle
    ou moi, un de ces jours
    EDR
    heureuse de te retrouver la tête pleine d'idées printanières...A te bientôt alors!
    Oui, oui, chacun est libre de se dire dans ce royaume

    Posté par mlk le 13 avril 2010 à 14:43
  • J'étais déjà très très fan du doux nettoyant rose pâle, puis bleu layette et voici qu'apparaît ce vertd'eauyant. Nul doute qu'il sera un bonheur sur la peau. Qu'apporte l'inuline que je n'ai jamais utilisée ? Et par quoi est-ce que je peux remplacer le labrafil ?
    Bises ma poétesse.

    Posté par lolitarose le 17 avril 2010 à 21:47
  • Dis ma belle, ça nettoie quand même ? tu n'y as mis ni TA ni rhassoul...

    En tout cas, c'est une très belle création. Je crois que j'admire de plus en plus ta démarche. Elle m'enrichie beaucoup, et je m'en inspire souvent.

    Ici tu me donnes quelques idées... bientôt...

    Bisous jolie dame

    Posté par Yulaan le 20 avril 2010 à 22:39
  • Coucou PP
    Oui, cela nettoie fort bien
    l'olivoyl+olive+squalane, des gras très nettoyants
    qui enlèvent même le mascara de ma Poupée
    Je mets de l'olivoyl aussi pour mes soins cheveux
    comme tu le sais!
    Bises

    Posté par mlk le 21 avril 2010 à 11:15
  • Est-ce qu'il laisse un film sur la peau ? Ou dilue-t-il le film hydrolipidique ?

    Bisous ma princesse

    Posté par Yulaan le 21 avril 2010 à 13:05
  • J'ai essayé ton démaquillant qui m'a laissée pantoise. Non que je ne doute de tes talents mais un tel équilibre entre les odeurs est sidérant.

    Ce produit est d'une douceur très agréable, la couleur lui va bien.

    Une grande réussite devant laquelle je m'incline.
    Ne renonce pas à faire autre chose que des savons ma parigote car tu as la main très magicienne !

    Posté par Irene le 23 avril 2010 à 10:53
  • Ce soin démaquillant me tente bien...Ses multiples ingrédients dans des proportions prometteuses ne peuvent que donner un produit équilibré, doux, efficace et sans rinçage (n'est-ce-pas?)
    Par contre, je me demande,comme Lolitarose, par quoi je pourrais, au moins pour cette fois, remplacer le labrafil? Aurais-tu une suggestion? Merci en tout cas pour cette fine formule!

    Posté par carine le 23 avril 2010 à 11:41
  • J'alterne avec le démaquillant à l'ancienne d'Irène(je ne sais pas si c'est le n°1 ou le n°2), et tous deux me ravissent; quel bonheur de découvrir la "patte magicienne" des copines…

    Posté par venezia le 23 avril 2010 à 12:10
  • @Carine
    Bonjour Carine et bienvenue
    Tu peux remplacer le labrafil par une hv moussante et nettoyante comme le babassu, le ricin si tu ne veux pas rincer
    Mais si tu rinces tu peux mettre un polysorbate, ou du ricin sulfaté, ou de la mousse de babassu
    Moi, je rince car j'aime la sensation
    Tu peux très facilement te procurer le labrafil
    chez ormenis

    @Yulaan
    Oui, il n'y a aucune sensation de sécheresse et tu peux tout à fait ne rien mettre sur la peau après ce doux nettoyant et qui n'est pas gras non plus

    @Lolitarose, Diva et PPP
    Merci, car à priori cela convient bien à vos peaux exigeantes et moi je suis sur le mode
    consommation intensive de toutes vos potions

    Posté par mlk le 26 avril 2010 à 11:55
  • je revenais dire qu'à l'usage, ce lait se revele aussi merveilleux qu'une première fois… quand je lis la formule, c'est vraiment signé mlk!

    Posté par venezia le 02 août 2010 à 10:31
  • Merci PPP

    Posté par mlk le 02 août 2010 à 11:23

Commenter l'article