Les pourcentages, c'est simple....

Trucs et astuces

Par CatherineNC

Ceux qui ne sont pas à l'aise avec les pourcentages pourront retrouver ici le sens des calculs afin de construire de jolies recettes, bien équilibrées.

1 / Supposons, en la simplifiant, une recette exprimée en % (pourcentage) :

  70 % d'eau
  25 % d'huile végétale
    5 % d'émulsifiant
--------
100 %

2 / Si l'on veut fabriquer un produit de 100 gr au total, on reprendre les % pour les transformer en gr (grammes) :

  70 gr d'eau
  25 gr d'huile végétale
    5 gr d'émulsifiant
-------
100 gr

3 / Si l'on veut fabriquer un produit de 200 gr au total, soit 2 fois plus, on comptera :

Eau :             70 gr X 2 =    140 gr
Huiles :         25 gr X 2 =       50 gr
Emulsifiant :   5 gr X 2 =       10 gr
                                            ----------
                                              200 gr

Pour obtenir 300 gr, on multipliera par 3, etc...

4 / Supposons que l'on veuille obtenir 150 gr de produit au total, on fera l'opération suivante, le signe / voulant dire diviser  :

70 X 150 = 10.500 / 100 =            105,0 gr
25 X 150 = 3.750 / 100 =                37,5 gr
  5 X 150 = 750 / 100 =                      7,5 gr
                                                           ----------
                                                         150    gr

5 / Maintenant, nous voulons convertir en % une recette exprimée en grammes :

Par exemple, la recette suivante :

180 gr d'eau
  90 gr d'huile
  30 gr d'émulsifiant
---------
300 gr

Pour retrouver les % utilisés dans cette recette, on comptera :

eau :            180 X 100 = 18.000 / 300 =    60 %
huile :             90 X 100 = 9.000 / 300 =      30 %
émulsifiant :   30 X 100 = 3.000 / 300 =      10 %
                                                                      ----------
                                                                       100 %

Un dernier calcul,

Supposons que je veuille faire une recette qui demande, par exemple, 5 % d'émulsifiant. Manque de chance, il ne m'en reste que 3 gr ; quelle quantité de produit vais-je pouvoir faire avec ces 3 gr, en respectant la proportion de 5 % donnée dans la recette ? c'est simple, il suffit d'effectuer le calcul suivant :

3 X 100 = 300 / 5 = 60 gr

Je pourrai donc fabriquer 60 gr de produit avec ces 3 gr d'émulsifiant.

Pour recalculer le reste de la recette, reprendre le calcul indiqué en 4 / en multipliant chaque ligne par 60

Eau : 70 X 60 = 4.200 / 100 =              42 gr

Huile : 25 X 60 = 1.500 / 100 =            15 gr

Emulsifiant 5 X 60 = 300 / 100 =           3 gr
                                                              --------- 
                                                                 60 gr 

Facile non ?


Autour du chaudron

    La règle de trois. Je repose toujours mes opérations.
    Merci pour ce petit "cours", il est très clair .

    Posté par tite marie le 14 mai 2010 à 06:54
  • Excellent Catherine, si j'avais eu ces explications à mes débuts, j'aurais moins galéré !
    Parce que tout le monde n'a pas la bosse des maths. Merciiiiiiiiiiiiiiiii

    Posté par chabou le 14 mai 2010 à 07:42
  • merci pour ces explications qui je suis sure servira à beaucoup de personnes !!!

    Posté par nathalie vercors le 14 mai 2010 à 09:08
  • Trop bien, c'est vrai que tout le monde n'a pas la bosse des maths.....Un grand merci pour cette aide précieuse....Byzzzzz

    Posté par lamity le 14 mai 2010 à 09:17
  • Je crois que la fabrication de nos produits nous a toutes et tous contraints à nous replonger dans les règles de trois mais j'ai pensé que ceci pourrait être utile à quelques débutantes.

    Il y a plein d'articles dans les coulisses, n'hésitez pas à les publier, celui-ci sera vite classé.

    Posté par Catherine le 14 mai 2010 à 09:43
  • Merci beaucoup, voilà un article bien utile pour les non matheuses

    Posté par ka fée le 14 mai 2010 à 10:16
  • merci ! ces formules de calculs vont m'être bien utile !

    Posté par Nepenthes le 14 mai 2010 à 10:33
  • Professeur Colchique j'aime tes explications nettes, précises, concises ! Grâce à elles, beaucoup de choses s'éclairent dans ma tite tête !
    Merciii et bisous

    Posté par cannella le 14 mai 2010 à 10:34
  • Merci pour ces conseils !
    Bisous

    Posté par cannella le 14 mai 2010 à 10:36
  • Sorry ! je suis très distraite ce matin ! Me suis trompée de destinataire !
    Bisous

    Posté par cannella le 14 mai 2010 à 10:37
  • Bravo Catherine, ce n'est effectivement pas évident pour tous.
    Bises.

    Posté par michele le 14 mai 2010 à 10:57
  • Très bon travail. Ca peut être utile à beaucoup.

    Posté par Missmo le 14 mai 2010 à 11:15
  • Catherine, super tes explications très complètes et très bien détaillées que je trouve extrêmement utiles.

    Merci beaucoup pour ce post.

    Posté par Colchique le 14 mai 2010 à 13:47
  • "1 et 1 font 2
    2 et 2 fon 4
    Répétez dit le maître..."

    Catherine, c'est pratiquement aussi beau qu'un poême de
    Prévert!!!

    Posté par Loulou le 14 mai 2010 à 15:52
  • Oups : " font " 4

    Posté par Loulou le 14 mai 2010 à 15:53
  • Loulou, toi tu retournes lire "Mamadou et Bineta" !
    Mais oui, je sais, c'est une erreur de frappe !

    Effectivement Catherine, tu as eu une bonne idée pour faciliter la vie à certaines. Les règles de trois c'est dans ton avant dernier exemple qu'elles sont souvent bien nécessaires ...

    Posté par Irène le 14 mai 2010 à 19:07
  • bonne idée que ces calculs que l'on devrait avoir toujours sous la main

    Posté par wistiti le 14 mai 2010 à 19:47
  • Moi je veux bien retourner lire "Mamadou et Bineta" avec Loulou, je suis sûre qu'on s'amuserait bien...

    Posté par Catherine le 14 mai 2010 à 21:26
  • Oui, on s'amuserait bien, surtout maintenant qu'on sait lire !
    Je me souviens la première fois qu'un instituteur a dicté :
    a)
    j'ai écrit "petit tas" et j'attendais la suite !

    Posté par Irène le 15 mai 2010 à 00:02
  • @ Catherine, voici une leçon toute simple et si importante. Si clairement expliquée.Une page à avoir tout près de la balance .......en permanence. Merci beaucoup Catherine.

    Posté par moune le 15 mai 2010 à 06:52
  • Comme Loulou, je prendrais bien la clef des champs
    mais à quoi cela servirait que Cath se décarcasse
    si gentiment et pur une cause bien venue
    Je vois qu'il y a une autre "matheuse" qui remercie
    à sourire heureux
    @Irène
    Trop drôle!

    Posté par mlk le 15 mai 2010 à 18:05
  • Re, en bonne élève appliquée, un petite fiche aussi
    http://aroma-zone.com/aroma/fiche_savoirfaire_bases_calcul.asp

    Posté par mlk le 15 mai 2010 à 18:38
  • Mlk, très bien aussi cette fiche. En plus d'être belles, on va être très intelligentes...

    Irène, et le q) ?.. hihi

    Posté par Catherine le 15 mai 2010 à 21:32
  • Ca fait plaisir de voir que certaines pensent aux lacunes des autres, chéri en a eu marre de me ré-expliquer la fameuse règle de trois...

    Posté par elle06 le 16 mai 2010 à 00:22
  • pfffffffff !!! je sais lire aussi, et pourtant, je ne comprenais pas !!! C'est grâce au : q) de Catherine que j'ai compris le : a) d'Irène !!!!

    Posté par moune le 16 mai 2010 à 07:22
  • Elevez le débat, les filles, ouaf, ouaf ! Parce que si je fais la traduction de ce que vient d'écrire Moune....

    Posté par chabou le 16 mai 2010 à 08:20
  • mais... tu as compris, ma chabou? Ou bien on redemande à Irène ?

    Posté par moune le 16 mai 2010 à 09:31
  • Ohhhhhh !!!!

    Posté par Catherine le 16 mai 2010 à 10:15
  • Je suis extrêmement choquée du peu de compassion dont vous faites preuve vis-à-vis d'une petite fille qui était la première en classe et qui ayant perdu son a) n'a évidemment pas pu résoudre son problème.
    La blessure est encore vivante en moi et vous remuez sans pitié le fer dans la plaie avec des plaisanteries peu distinguées.

    Sniff ...

    Posté par Irène le 16 mai 2010 à 11:51
  • Nous sommes des vilaines filles... pardonne-nous Irène, nous ne recommencerons plus.

    Posté par Catherine le 16 mai 2010 à 12:32
  • Irène, ça n'a rien à voir avec toi ! Et nous avons toutes un petit tas qui traîne dans notre mémoire. Moi, c'était : "ton grand père marche comme le jui ferrant" (référence biblique), je voyais un maréchal ferrant qui marchait très vite et longtemps ^_^

    En clair, Moune, grâce au petit c.l de Catherine, tu as compris le petit tas d'Irène, écroulée je suis.
    Ok, j'ai l'esprit gouailleur et très mal placé mais j'assume, ça me fait rire bêtement et c'est si bon de rire.

    Posté par chabou le 16 mai 2010 à 12:35
  • Et Irène, tu as raison, pour la distintion, il va falloir travailler !

    Posté par chabou le 16 mai 2010 à 12:36
  • La tête de Michèle quand elle va venir nous lire !

    Mais cela fait vraiment du bien : j'ai désormais deux raisons de me souvenir de mon a) et je préfère nettement la deuxième ...

    Posté par Irène le 16 mai 2010 à 14:10
  • Bien sûr que si, qu'on va recommencer ! Je suis trop fière d'avoir compris après trois lectures et le "tuto" de Catherine !! On ne veut pas rouvrir les blessures, Irène.Ton "jui ferrant " n'est pas mal non plus, Chabou. Que dirais -tu , Irène, si je te raconte que, quand mon, mari a installé les souris pour ordinateurs, je prenais la souris, je la soulevais pour cliquer vers l'écran !! et......rien ne bougeait . Sauf mon mari plié en deux.Et, je n'étais plus une petite fille.

    Posté par moune le 16 mai 2010 à 14:28
  • distinction, sorry !

    Posté par chabou le 16 mai 2010 à 15:57
  • Catherine,
    bravo, j'ai fait pas mal de maths dans ma vie, mais à force de bricoler les formules cosmeto, parfois, j'en oublierai les règles de base! Donc un merci très reconnaissant… d'autant que j'ai la fâcheuse manie de rajouter au dernier moment un zeste de quelque chose en plus, ce qui ruine des pourcentages longuement calculés!

    Posté par venezia le 17 mai 2010 à 23:02
  • J'avoue que j'ai dû me remémorer ces calculs lorsque j'ai commencé à composer mes recettes et c'est en posant les croix que j'y suis parvenue car je n'ai pas du tout la logique des maths.
    J'aurais pu présenter les choses autrement, plus joliment, mais avec Canalblog ce n'est pas facile ; je pense que présenté ainsi, les moins matheuses pourront calculer aisément, juste en substituant leurs chiffres et sans aucun effort de raisonnement, c'était le but.

    Venezia, continue de bricoler... le résultat n'en est pas moins bon.
    Je craignais d'écrire quelque chose d'inutile mais je m'aperçois que vous en êtes satisfaite et j'en suis ravie.

    Posté par Catherine le 18 mai 2010 à 03:41
  • Un grand merci Catherine, je l'imprime tout de suite pour le garder sous la main

    Posté par physalis le 19 mai 2010 à 10:27

Commenter l'article