"Illupai-patate" : savon à la pomme de terre

Savonnerie

Par atelierdemichele

              Un petit tour dans le quartier tamoul de Paris pour déguster un bon masala dosa et débusquer de nouveaux ingrédients pour la cosmétique.

Véhiculées par la parigote d'Irène que les rues éventrées par les travaux malmènent, nous déambulions le ventre plein et la bouche en feu à travers les rayons de la supérette indienne.


DSC03398



           Arrêtées devant un flacon d'huile mystérieuse:

- Qu'est ce que ça peut être comme huile? Tu connais?
- Le nom ressemble à illipé
- Attends, je vais sentir. On dirait du neem non?
- Non le neem sent bien plus fort que ça
- Tu crois qu'on peut en prendre?
- On va demander à quoi ça sert?

- mkghtz ...massage..jqsdhzeru
- ????  ????   ????

Le démon de l'expérimentation aidant, nous sommes  toutes trois  reparties avec une bouteille chacune.


            On trouve de plus en plus de beurres indiens à la vente. Beaucoup d'entre eux se ressemblent mais ils portent des noms différents.

;Un petit tour sur internet m'apprend que l'illupai oil est :

- soit du beurre d'illipé (Bassia ou Madhuca latifolia ou longifolia),

- soit du beurre de mowrah (Shorea stenoptera).


            Il semblerait que ce soient les mêmes beurres vendus sous leurs noms vernaculaires, différents selon la région. Le beurre de Sal étant également du genre Shorea (robusta).

Férue de botanique, je ne peux que m'intéresser à des beurres issus de Sapotacées (comme le karité encore appelé Bassia parkii et l'arganier pour ne citer qu'eux).

DSC03414


          Je choisis de me fier à la source qui me semble la plus fiable, celle de la F.A.O. organisme des Nations Unies qui s'occupe d'agriculture à travers le monde.
On retrouve cette indication.

           L'huile d'illupai serait une huile que l'on raffine à l'alcool et qui peut être hydrogénée pour donner une texture proche du beurre de cacao.

Notre huile est  vert clair et à peine figée malgré la chaleur torride qui règne sur Paris en ce mois de juillet. Cela me fait penser que c'est l'huile brute très différente du beurre d'illipé cosmétique plus compact et surtout d'une blancheur immaculée.

Sa composition en acides gras me conforte dans cette idée. Il s'agit d'une huile riche en acide oléique comme l'huile d'olive:

MAJOR FATTY ACIDS OF OIL

                                                                                           
Palmitic acid 23.7%
Stearic acid 19.3%
Oleic acid 43.3%
Linoleic acid 13.7%


            Le nom français de ce beurre (..illipe) est la terminaison du prénom d'un de mes vieux amis qui aime tant la vie qui est en train de le quitter.

Le combat contre le crabe est difficile même pour une force de la nature.
Il aime tout ce qui va avec la vie, faire la fête, faire la cuisine à l'huile, rassasier ses amis...

Je formule avec de l'illupai oil et un légume, la  pomme de terre très symbolique pour nous.


Savons à la pomme de terre


- Fabrique lui un savon, ça lui plaira

- Je ne sais pas s'il peut encore se laver

- Ce n'est pas grave, ça lui plaira, il aime tes savons.

 

          Des formes simples, une non-couleur, plein d'huiles (mets de l'huileeuu), du jus de pomme de terre bio, pas de parfum, une formule douce et simple comme la vie peut l'être quelques fois avec les amis.

Un savon juste essentiel.

DSC03399


        Formule du savon "Illupai-patate"

- 300g d'huile d'olive bio (Il ne cuisine qu'à l'huile d'olive, même la mayo, beurk!)
- 274g d'huile de coco bio (Il a vécu dans le Pacifique)
- 150g d'Illipe (La fin de son prénom)
- 100g de beurre de karité du Bénin (J'ai la faiblesse de croire qu'il m'aime beaucoup aussi)
-  76g de gras de boeuf frais (Merci Moune, il aime tant la bonne viande)
-  50g de beurre de cacao du chocolatier (Un bon noir, c'est bon quand même!)
-  50g d'huile de palme bio (Et le vin de palme, tu connais?)

Jus de pomme de terre bio et soude pour un surgras de 10%
Lactate de sodium
Soie tussah

DSC03405


            Le jus de pomme de terre riche en amidon (donc en sucres) fait rougir la soude comme le fait le miel (voir ici). La couleur ne persiste pas dans le savon final.

La texture est dense et poudrée, la couleur est beige et il devrait durcir rapidement grâce au lactate ajouté.
Le surgraissage volontairement élevé à 10% devrait permettre une utilisation dès que possible.


           Dites moi, dites moi  que c'est un savon doux, et onctueux et  qu'il devrait lui faire du bien. Juste un peu  de bien.


DSC03415

            


Autour du chaudron

  • Donc, beurre d'illipe, beurre de mowrah et beurre de sal proviendrait de l'huile du même arbre,le Madhuca longifolia et les différents noms proviendraient des différentes variétés de l'arbre et des différents langages... c'est bien cela Michèle ?

    Un savon à la pomme de terre, quelle bonne idée pour apporter un peu de douceur à ton ami qui semble tant aimer la vie ; nul doute que ce savon saura un peu le réconforter vu l'amour que tu y a mis. J'ai cru comprendre aussi que l'arbre Madhuca avait un caractère sacré en Inde, c'est un beau cadeau pour ton ami.

    Posté par Catherine le 14 août 2010 à 05:53
  • Quelle belle offrande amicale, Michèle et quelle magnifique célébration de la vie dans ce qu'elle a d'exubérant mais de si précaire…

    Je souhaite que ton ami puisse se servir de ce savon le plus longtemps possible.

    J'aime cette formule bien charpentée, simple, avec la force de la patate (je ne savais pas qu'on trouvait du jus tout préparé!) et ces huiles riches de tant d'énergie solaire

    Posté par venezia le 14 août 2010 à 07:50
  • Quel beau savon, et quel superbe cadeau pour ton ami. J'espère qu'il va pouvoir s'en servir car aimer j'en suis sur.
    Merci pour cette belle formule, Michèle.

    Posté par tite marie le 14 août 2010 à 08:45
  • Ton message m'a fait frissonner d'émotion, Michèle . Ton savon doit être très doux. Mais, au delà de sa formulation, c'est la ferveur, l'amour que tu as mis à le formuler, qui m'a ému. J'espère qu'il aura pu l'utiliser un peu, au moins un peu . Je suis convaincue qu'il a su combien tu étais proche de lui à ce moment précis de la mise en route de cette offrande .
    Merci beaucoup Michèle .

    Posté par moune le 14 août 2010 à 08:55
  • Tu y as mis tant d'amour qu'il ne pourra que lui faire du bien ton savon... Je suis sûre qu'il en sera bien touché, et de l'amour, on en a encore plus besoin quand on est malade...

    Posté par Sealeha le 14 août 2010 à 10:52
  • Je suis bouleversée par la démarche t'ayant amenée à formuler ce savon symbole qui me rappelle tellement mon état d'esprit quand j'ai réalisé la crème au cœur...

    Si ton ami ne peux pas s'en servir lui même, des personnes autour de lui pourront le caresser avec ce savon si doux, si tendre.

    La force des pensées ...

    Venezia, la marque dont Michèle met l'image a non seulement du jus de pomme de terre dont je te dis tout de suite que j'ai été incapable de faire avec la cure qu'on m'avait préconisée mais une quantité impressionnante de jus naturels de grande qualité. Parfois, il faut attendre la bonne saison mais je te recommande leur jus d'airelle et celui de myrtille.

    Oui, Michèle, ton savon, ce savon, fera du bien à ton ami ...

    Posté par Irene le 14 août 2010 à 11:13
  • Super savon et recette extra originale )

    Posté par Luciefer le 14 août 2010 à 16:17
  • Michèle, ton savon va non seulement adoucir sa peau de ton ami, mais va aussi être un adoucissant pour son âme. Son coeur sera ravi par ce beau geste d'amour et d'amitié!

    Posté par Loulou le 14 août 2010 à 17:05
  • Quel beau savon et quel bel hommage à l'amitié et à la vie.
    Je suis sûre que ton ami sera réconforté de ce beau cadeau.
    Courage à vous deux dans cette phase de deuil et de séparation

    Posté par Pat le 14 août 2010 à 20:23
  • Du jus de pomme de terre : il faut que j'aille voir ça de plus près...

    Il est très beau ton savon (et je ne parle pas que d'esthétisme)
    d'ailleurs ce n'est pas qu'un savon, c'est un petit pavé concentré d'amour et de tendresse !

    Posté par Electro le 14 août 2010 à 21:54
  • Ce savon est magnifique, je suis certaine qu'il saura accompagner ton ami, que ce dernier lèvera un dernier verre à la vie en recevant ton joli cadeau...
    Et plein de pensées, il n'est jamais facile de se rendre compte qu'il va falloir faire des adieux...

    Posté par Nansou le 16 août 2010 à 17:24
  • Un savon original, formulé avec beaucoup d'inventivité...et de l'émotion : Michèle, à te lire en ces temps difficiles, je me joins à toutes pour saluer toute la compassion que tu as mise dans la réalisation de ce savon.
    (et merci pour les explications sur les beurres).

    Posté par Kat le 17 août 2010 à 10:06
  • Michèle, quelle formule !

    On peut dire que tu as mis le paquet pour te décarcasser et préparer à ton ami un savon exceptionnel.

    Ton ami va être ravi j'en suis certaine.

    Posté par Colchique le 17 août 2010 à 19:53
  • Michèle, quel joli savon pour lutter contre ce vilain crabe... On sait qu'il fait aussi des dégats sur la peau, qu'il la fragilise. Je suis certaine aussi q le jus de pomme de terre lui sera très profitable, on utilise et la connaît mal en cosméto, pourtant elle a de nombreuses vertus.

    Mes pensées vont avec toi et ton ami

    Posté par malegria le 17 août 2010 à 23:14
  • Michèle, sais-tu que sitôt rentrée à la maison après notre ballade indienne, sac contenant le flacon m'a glissé des mains et s'est fracassé sur le carrelage de la cuisine ? Par chance j'ai récupéré le contenu qui en raison de sa consistance très épaisse ne s'était pas déversé. Du coup je ne l'ai pas encore utilisé mais moi aussi j'avais fait quelques recherches internet pour parvenir à ce double résultat illipe-mohwra.
    Ce savon est en tout cas un très beau message d'amour et nul doute qu'il apportera beaucoup de douceur à son destinataire, même s'il ne l'utilise pas.
    De retour à Paris ? ou encore sur les routes ?
    bises

    Posté par lolitarose le 19 août 2010 à 17:31
  • quel beau savon empreint d'amour et de tendresse...normal quand on aime!
    Si jamais il ne peut pas s'en servir je suis sur qu'il l'appréciera énormement, les hommes aime la viande et les patates, le clin d'oeil pourra au-moins le faire rire!!!

    Posté par elle06 le 19 août 2010 à 20:23
  • Tu as oublié deux ingrédients : ta présence amie et l'intention réconfortante que tu as voulu transmettre.
    Comment ne l'aiderait-il pas ?

    Posté par chabou le 20 août 2010 à 08:44
  • On sait Michèle, comme tu es attentive et empathique et le lent ballet que tu ourles et danses pour ton ami, lui, te, fera du bien
    Tu lui apportes là, que du bon vivant et vibrant
    je lui souhaite de prendre encore du plaisir avec cette patate là et bien sûr, il t'aime, dame Karité

    Posté par mlk le 22 août 2010 à 13:28
  • Merci.
    Je reviens bientôt vous répondre.

    Posté par michele le 27 août 2010 à 15:43
  • Merci pour cette idée de savon , je pense que ce savon laisse la peau telle une caresse sur un tissu de velours dû à l amidon de la patate .Avec du recul quelles sont tes impressions?

    Posté par Médina le 24 janvier 2012 à 10:01
  • Médina,

    Hélas je n'ai pas utilisé de ce savon, je l'avais fabriqué pour en apporter à un de mes amis qui s'en mourait.
    Je ne doute pas que c'était un bon savon pour la peau; en tous cas je l'avais formulé dans ce sens.

    Merci de ton passage.

    Posté par michele le 24 janvier 2012 à 19:12

Commenter l'article