Crème visage hydratante et émolliente

Soins du visage

Par La Fee Colchique

Bonjour,

 

Grâce à Michèle et Venezia, je peux poster des recettes sur Potions et Chaudron et je suis ravie de pouvoir apporter ma maigre contribution à un blog qui m’a appris et continue à m’apprendre des tas de choses intéressantes.

 

Merci à tous les participants pour l’énorme travail accompli sur ce blog.

 

Ma première recette sur ce blog sera une crème que j’ai conçu pour le visage mais qui peut également s’appliquer sur le corps.

 

Grâce au blog de Lolitarose, j’ai découvert que le savon pouvait servir d’émulsifiant et ne pas se contenter de nous laver.

 

J’ai utilisé du melt & pour, car j’ai l’impression que plus un savon est surgraissé et plus son dosage doit être augmenté pour obtenir une émulsion. Mes savons sont surgraissés à 8 %  et j’ai l’intention de faire du savon pour l’utiliser comme émulsifiant graissé qu’à 5 %, sans colorant et sans parfum.

 

J’ai voulu essayer l’association savon + ester de sucre et je suis très contente de ce choix.

 

 

Recette

 

 

Phase aqueuse :

 

60 % eau de source

4 % granions de zinc

3 % glycérine végétale

4 % complexe hydratant NFF

3 % sucrose stearate (ester de sucre)

0,3 % poudre de xanthane

0,05 % acide hyaluronique

0,2 % sorbate de potassium

 

Phase huileuse :

 

5 % beurre de karité Nilotica

7 % huile végétale d’avocat

3 % huile de coco fractionnée

2 % substitut de lanoline végétal

5 % melt & pour

2 % alcool cetearylique

 

Ajout à froid :

 

2 % miel de manuka

4 gouttes de vitamine E

15 gouttes huile essentielle de rose pour 100 grammes de crème

acide lactique pour un pH à 6,12.

 


DSCN0360

DSCN0362

 


Autour du chaudron

  • Quelle belle crème virginale, une petite question concernant l'ajout de granions de zinc, cette crème est t-elle plus spécifiquement adaptée pour les peaux grasses/acnéiques ? Elle me donne envie de retenter l'ester de sucre avec qui j'ai souvent eu "des mots"!

    Posté par Alyana le 30 octobre 2010 à 15:11
  • Alyana, merci beaucoup pour ton commentaire !

    J'ai une peau mixte et mature.

    Cette crème laisse un fini mat sur la peau tout en étant émolliente et hydratante. Ces effets se prolongent toute la journée.

    Même sans les granions de zinc cette crème peut convenir aussi bien à une peau mixte qu'à une peau sèche. Par contre je pense que cette crème même avec les granions de zinc intéressants pour les problèmes d'acné, peut ne pas convenir à une peau grasse ou très sèche, mais peut-être que je me trompe.

    Pour une peau grasse, je pense qu'il vaut mieux diminuer de 5 % la phase huileuse et éviter le substitut de lanoline.

    L'ester de sucre ne me pose aucun problème associé à un autre émulsifiant. De plus en associant l'ester de sucre à un autre émulsifiant on évite de le surdoser.

    Je préfère également utiliser l'ester de sucre à chaud car je trouve que son pouvoir émulsifiant est nettement amélioré.

    Posté par Colchique le 30 octobre 2010 à 15:28
  • Coucou Colchique, ravie de te voir ici.

    Cette crème a une formule très originale et elle semble avoir une texture très onctueuse. Tu as mis pas mal d'émulsifiants et de co émulsifiants ce qui doit aider à sa tenue.

    J'ai quelques questions:

    sous quelle forme as-tu ajouté l'acide hyaluronique et pourquoi pas en phase 3? idem pourquoi pas le fzcteur NNF en phase 3?

    -6,12: comment arrives-tu à obtenir une mesure de pH aussi précise? (tu as un appareil de labo, veinarde?)

    -15 gouttes d'He de rose, c'est le luxe absolu!! (mais on ne sait pas les proportions au final puisqu'on ne connait pas la quantité totale de ta creme)

    Posté par venezia le 30 octobre 2010 à 16:39
  • Un grand merci pour toutes ces explications, j'ai également une peau mixte, mature et un peu de "momollitude" comme se plaisent à dire les habituées de Potions & Chaudron

    Posté par Alyana le 30 octobre 2010 à 17:46
  • Coucou Venezia,

    Je vais éditer ma recette pour corriger mon oubli au niveau de la quantité d'huile essentielle par rapport au dosage de crème. J'ai mis 15 gouttes d'HE de rose pour 100 grammes de crème.

    J'ai mis de l'acide hyaluronique conditionné sous forme de poudre blanche.

    J'ai mis l'acide hyaluronique dans la phase aqueuse au bain marie, car j'ai peur que l'acide hyaluronique se dissolve mal mis en 3ème phase, vu que j'ai beaucoup de mal à le dissoudre dans la phase aqueuse du bain marie.

    La poudre d'acide hyaluronique gonfle dans l'eau pour former une masse gluante très compacte.

    Le complexe hydratant NFF je le rajoute maintenant à ma phase aqueuse avant le bain marie, car je pense qu'il ne doit pas subir de traumatisme grave. J'ai peut-être tort, qu'en penses-tu ?

    Personnellement je préfère éviter les rajouts en 3ème phase, car j'ai remarqué que cette étape est très délicate et je préfère y rajouter que les ingrédients ne supportant pas une chauffe entre 60 et 80°.

    J'ai un pH mètre et c'est la raison pour laquelle mes mesures de pH sont précises.

    Posté par Colchique le 30 octobre 2010 à 21:33
  • je crains que le NFF et l'acide hyaluronique ne soient pas au mieux de leur forme avec la chaleur.

    Pour l'acide hyaluronique:

    Sur AZ, ils recommandent de l'introduire -en toute petite quantité- sans la diluer au préalable, en fin de préparation (on trouve ça en lisant les recettes qui lui sont associées)

    A ma connaissance, le NFF s'ajoute en dessous de 40°
    Ton HE de rose est-elle pure ou déjà diluée?

    Posté par venezia le 30 octobre 2010 à 22:16
  • Venezia, dorénavant je mettrai l'acide hyaluronique et le complexe hydratant NFF en troisième phase.

    Merci beaucoup pour m'avoir répondu si rapidement.

    Mon huile essentielle de rose je l'ai acheté dans une pharmacie qui fait ses préparations en commandant ses huiles essentielles en grosses quantités. La personne qui me l'a vendue m'a certifié qu'elle était pure.

    Posté par Colchique le 31 octobre 2010 à 00:34
  • Bonjour Colchique ! et soit la bienvenue en tant que posteuse, c'est super.

    A la lecture de ta recette, j'ai été étonnée par ton ajout de NFF et acide hyaluronique en phases chauffées mais le sujet a été abordé par Venezia.
    J'ajoute, sans problème de dissolution, l'acide hyluronique en 3ème phase, tu peux y aller, en plus on en met très peu.

    Comment as-tu procédé ? tu as chauffé tes 2 phases à 70°, versé l'huile dans l'eau ? et mixé avec un mixer électrique ? je veux tout savoir.... lol...

    Ta crème pourrait-elle être conditionnée en flacon à pompe ? elle est très belle en tout cas, félicitations.

    Posté par Catherine le 31 octobre 2010 à 03:01
  • Colchique,

    je viens de réaliser que dans ton nom, tu n'as pas mis pas le lien vers ton blog au nom délicieux: la fée colchique…

    Posté par venezia le 31 octobre 2010 à 06:38
  • Magnifique crème et heureuse de trouver une nouvelle recette avec du savon. Merci!

    Posté par soleilsourire le 31 octobre 2010 à 07:56
  • Merci de cette recette originale avec du savon melt and pour.
    La texture semble très belle, que donne-t-elle au toucher ?
    En ce qui concerne l'acide hyaluronique, je le mettais toujours en poudre et en 3e phase ...jusqu'à ce que je lise (je ne sais plus où) qu'il fallait le diluer auparavant dans un peu d'HA !!! Bon, je retourne à ma première méthode, alors !

    Posté par Kat le 31 octobre 2010 à 08:26
  • Bonjour Fée Colchique,
    Bienvenue à toi. La texture de la crème est superbe, d'un blanc immaculé.J'ignorais que l'on pouvait introduire du savon dans une crème.J'avais complètement zappé l'info sur le blog de Lolitarose, mauvaise élève que je suis. Merci de me le rappeler!

    Posté par Isy le 31 octobre 2010 à 12:07
  • Très jolie crème et tu prêches une convaincue du grand plus apporté par le savon
    Il ne nous reste plus qu'à vérifier le pouvoir émulsif du savon avec de la cire d'abeille, pour un cérat revisité...Weleda emploie du sodium beewax dans ces émulsions
    Tu me donnes encore très envie de jouer avec le savon et d'autres co émulsifiants bien naturels tels la lecithine, la cire d'abeille et le savon
    Merci fée Colchique de ton apport très enrichissant
    Mon seul problème est que j'ai encore du mal à utiliser les émulsions au savon pour le visage
    je crois que ce sont les "à priori" de Michèle
    notre grande sorcière, qui me font encore hésiter
    alors que je trouve que les émulsions obtenues sont très pros et faciles à obtenir en laissant un film lèger et protecteur sur la peau
    merci encore
    Tu nous diras l'effet sur la peau du visage?

    Posté par mlk le 31 octobre 2010 à 12:10
  • Catherine, merci beaucoup pour ton message et pour ton retour d'expérience avec l'acide hyaluronique et le complexe hydratant NFF à rajouter en troisième phase !

    J'ai bien fait de venir poster ma recette sur ce blog.

    J'ai chauffé les deux phases de ma crème séparément et ensuite j'ai versé la phase aqueuse dans la phase huileuse. Dans un premier temps, j'ai fouetté le mélange obtenu dans le bain marie pour ensuite continuer de fouetter hors du feu.

    J'ai fouetté à la main avec un petit fouet vu que j'ai fait que 100 grammes de crème.

    Ma crème pourrait être conditionnée sans problème en flacon pompe ou en flacon airless car ce n'est pas une crème compacte.

    J'ai choisi volontairement de la conditionner en pot, car j'adore regarder une crème avant de la passer sur mon visage ou sur mon corps.

    J'opte pour la version airless que si j'obtiens un lait.

    Venezia, lol

    Soleilsourire et Kat, merci beaucoup pour vos messages !

    Kat, cette crème est très douce au toucher et elle pénètre immédiatement à travers ma peau. Elle laisse un léger film humide qui empêche ma peau de briller et qui tient toute la journée.

    Posté par Colchique le 31 octobre 2010 à 13:52
  • Mlk, si tu es un peu patiente,

    … tu auras à l'affiche ici une recette cerat-TA

    Posté par venezia le 31 octobre 2010 à 14:37
  • Venezia
    Je patiente, j'aime bien les bonnes surprises

    Posté par mlk le 31 octobre 2010 à 15:02
  • Isy et Mlk, merci beaucoup pour vos messages !

    Mlk, oui, on n'a pas fini avec nos essais et nos recherches sur le savon en guise d'émulsifiant.

    Je trouve très intéressant que tu dises que tu as du mal à supporter les émulsions faites avec du savon sur le visage.

    Ce que j'ai remarqué avec une recette qui contient du savon, c'est que son pH en fonction du savon utilisé et de la quantité employée, donne une crème d'un pH basique plus ou moins élevé.

    Je suis très intéressée par les réticences de Michèle vis à vis du savon utilisé comme émulsifiant. A quel endroit en parle t-elle ?

    Posté par Colchique le 31 octobre 2010 à 15:36
  • Ouah, du vrai savon comme émulsifiant?
    Tu ne vois pas de différence à l'application? Ta recette est géniale !!

    Posté par Luciefer le 31 octobre 2010 à 19:29
  • Luciefer, merci beaucoup pour ton message !

    A l'application je n'ai pas du tout l'impression que j'ai mis du savon dans ma crème.

    Posté par Colchique le 31 octobre 2010 à 21:26
  • bonjour colchique,
    virginale ! j'aurais dit tout pareil ! Elle a l'air divine à appliquer ta crème.
    Et quelle belle formule.J'adore aussi "voir" mes crèmes avant de les appliquer. C'est un plaisir de faire connaissance avec toi, colchique.

    Posté par moune le 01 novembre 2010 à 06:41
  • Colchique, ravie que tu sois venue poster sur Potions, et quant aux recettes au savon, tout le monde l'aura compris : tu prêches une convaincue !
    Pour l'acide Hyaluronique, j'utilise également celui d'AZ et j'ai rencontré parfois les difficultés que tu mentionnes ( gros grumeau de gel impossible à incorporer). Depuis je le dilue dans de l'HA tiédi et je touille bien énergiquement pour ne pas risquer le gros grumeau, puis je l'introduis à ma crème pas encore totalement refroidie, c-à-d environ 40° et je re-touille énergiquement, au besoin au mixer, et ça passe très bien.
    MLK , je comprends tes réticences à utiliser des crèmes au savon sur le visage, mais comme je le dis souvent, lorsque je fais une nouvelle expérience (surtout si elle est un peu osée), j'utilise mon propre visage comme cobaye. Je précise que pendant des années (avant les crèmes maison et naturelles) j'ai eu une peau très très sensible : plaques rouges, desquamations, tiraillements et en prime une peau luisante avec poussées d'acné... Bref que du bonheur ! donc, si une crème ne me fait pas réagir, c'est qu'il n'y a a priori pas de risque (sauf allergie particulière). J'ai utilisé pour la première fois une crème visage au savon et "lolisucre" (sorte de sucro ester maison) pendant tout l'été et ma peau a véritablement adoré.
    En tout cas Colchique j'aime beaucoup la texture que tu as obtenu, on a envie d'y plonger les doigts de dedans et de s'en badigeonner.

    Posté par lolitarose le 01 novembre 2010 à 08:40
  • Bonjour Moune, merci beaucoup pour ton message et moi aussi je suis contente de faire ta connaissance.

    Lolitarose, merci beaucoup pour ton message et je partage complètement tout ce que tu as écrit.

    J'ai associé dans cette recette le savon et l'ester de sucre grâce à toi et je suis ravie de cette association.

    Je te remercie beaucoup pour ton explication très détaillée sur l'utilisation de l'acide hyaluronique.

    Posté par Colchique le 01 novembre 2010 à 09:50
  • Colchique
    J'ai une bonne peau qui peut se rire de tout
    c'est juste psychocrac...mais je me soigne car les émulsions sont belles et douces
    Michèle en parle chez Lolitarose en comms

    Lolitarose
    Comme nos peaux aiment les même choses, je vais me laisser tenter
    Bises

    Posté par mlk le 01 novembre 2010 à 10:25
  • Je suis perplexe sur l'acide hyaluronique ! Alors à diluer ou pas ?
    Comme toi, Colchique, j'adore "regarder" ma crème et mettre les doigts dedans !

    Posté par Kat le 01 novembre 2010 à 11:12
  • Mlk, merci beaucoup pour ta réponse et je vais relire les commentaires sur les préparations avec du savon chez Lolitarose.

    Posté par Colchique le 01 novembre 2010 à 17:02
  • Colchique, c'est surtout Venezia qu'il faut remercier. Tes interventions lui ont plu et elle a pensé que tu pourrais partager quelques recettes.
    Surtout que personne ne savait que tu as un blog! Enfin, pas nous en tous cas.

    Alors ta recette est si jolie, si élégante que je serai bien malvenue d'indiquer que j'ai du mal à utiliser les crèmes au savon sur le visage.

    J'ai essayé très honnêtement toutes celles des copines qui m'en ont offert (je dois être à la 5è ou la 6è!).

    Leurs caractéristiques cosmétiques sont exceptionnelles de douceur et de glissant. On dirait quasiment que ce sont des crèmes conventionnelles faites avec des silicones.

    Et tout ça est dû évidemment au savon qui se comporte en l'occurrence comme un émulsifiant béton, presque comme un PEG.

    Evidemment mon a priori est comme tous les a priori, sans fondement.
    Il m'est juste difficile de laisser une crème au savon sur le visage, sans le rincer.
    Donc je les ai utilisées comme démaquillants ou comme crèmes corporelles, pour les mains, les pieds... sans aucun dédain.

    Donc je suis certaine que ta crème est sublime, pénétrante et efficace.
    D'autant plus que le coupler avec un ester de sucre doit majorer l'action hydratante de tes ingrédients.

    As-tu utilisé un savon "melt and pour" opaque ou un transparent?

    C'est certain que le surgraissage diminue la part de savon donc d'émulsifiant et devrait donner une texture différente.
    Les M&P transparents ne sont généralement pas surgraissés ou si peu.

    Posté par michele le 01 novembre 2010 à 19:44
  • Je reviens terminer ma phase.

    Le NFF contient des protéines hydrolysées qui sont thermosensibles.
    L'urée, le Na PCA... qui le composent aussi peuvent chauffer mais pas les protéines et il vaut mieux l'introduire en 3è phase effectivement.

    Kat, on ne devrait pas chauffer l'acide hyaluronique.

    L'acide hyaluronique de Bilby comme celui de Copaiba sont sous forme liquides faciles à introduire en 3è phase.
    Il s'agit de sodium hyaluronate en solution à 1% dans de l'eau et conservé.
    Il me semble plus facile à utiliser en 3è phase.

    Si tu as celui d'Aromazone qui est indiqué comme pur, tu peux tout à fait te fabriquer une solution en introduisant ton gramme dans de l'eau stérile(100g) avec un conservateur ad-hoc.

    Vu les faibles quantités utiles (1 à 5% de la solution), tu en auras pour longtemps et surtout, il te sera plus simple d'emploi en 3è phase.

    Posté par michele le 01 novembre 2010 à 20:00
  • Dans le lien ci-dessous, on peut voir l'acide hyaluronique incorporé en phase aqueuse à chaud.

    http://www.wipo.int/pctdb/ja/wo.jsp?WO=2009077693&IA=FR2008052169&DISPLAY=DESC

    Dans le lien ci-dessous, on peut lire que la vitamine C favoriserait la pénétration dans la peau de l'acide hyaluronique.

    http://leflacon.free.fr/ingredient.php?fiche=351

    Suite à ces trouvailles sur le net, j'ai mis un peu d'acide hyaluronique en poudre dans un peu d'acide lactique et j'ai remué. J'ai obtenu très rapidement, un liquide transparent qui ressemble à de la glycérine en légèrement plus épais.

    Ensuite j'ai rajouté à ce mélange un peu d'eau. Le résultat visuel est le même que si j'avais dilué de la glycérine avec de l'eau.

    Posté par Colchique le 01 novembre 2010 à 20:00
  • Michele, je viens tout juste de voir ton message.

    Merci beaucoup pour ton commentaire très riche en informations.

    C'est certain que dorénavant, le complexe hydratant NFF ainsi que l'acide hyaluronique, seront mis dans mes préparations en 3ème phase.

    Je vais commander également une version liquide d'acide hyaluronique pour faire certaines de mes préparations qui ne nécessitent pas de rajout d'acide lactique.

    Je réserve la version poudre pour les préparations qui nécessitent un réajustement du pH avec de l'acide lactique.

    Dans ce dernier cas, je rajouterai en 3ème phase l'acide hyaluronique, après l'avoir dissolu dans quelques gouttes d'acide lactique pour finir par le noyer dans le complexe hydratant NFF.

    Je suis très contente que tu nous donnes le nom des ingrédients que tu trouves un peu comparables au savon, car je n'ai pas ton expérience.

    J'ai utilisé le melt & pour opaque, mais je pense que la version transparente doit être intéressante également.

    Posté par Colchique le 01 novembre 2010 à 23:11
  • J'y vois plus clair ! J'ai l'acide hyaluronique en poudre et je l'ai toujours mis à froid : soit dilué dans de l'hydrolat non chauffé, soit en le mettant directement en 3e phase.
    Comme il va être terminé, je prendrai celui de Bilby. Merci beaucoup pour les explications et les liens !
    Encore une question : en quoi le savon se comporte-t-il comme un émulsifiant "béton" ?

    Posté par Kat le 02 novembre 2010 à 08:25
  • C'est un tensio-actif, comme tous les émulsifiants. Ils permettent de lier les molécules de gras avec l'eau.
    Je te copie la définition de wikipedia:

    "Un tensioactif ou agent de surface est un composé qui modifie la tension superficielle entre deux surfaces. Les composés tensioactifs sont des molécules amphiphiles, c'est-à-dire qu'elles présentent deux parties de polarité différente, l'une lipophile (qui retient les matières grasses) et apolaire, l'autre hydrophile (miscible dans l'eau) et polaire.

    Il permet ainsi de solubiliser deux phases non miscibles, en interagissant avec l'une apolaire (c'est à dire lipophile donc hydrophobe), par sa partie hydrophobe; tandis qu'avec l'autre phase qui est polaire, il interagira par sa partie hydrophile"

    Je dis "béton" dans le sens où le savon ne fait pas de surprise, pas de caprice, il émulsionne à tous les coups.

    Je suis un peu pressée là je reviens...

    Posté par michele le 02 novembre 2010 à 09:41
  • Bien compris ! Merci !

    Posté par Kat le 02 novembre 2010 à 09:58
  • Bonjour Colchique, c'est vraiment agréable de voi de nouvelles têtes (si on peut dire !) sur Potions. J'apprécie beaucoup de découvrir de nouveaux savoir-faire et des techniques que je n'imaginerais pas. Merci donc et bienvenue.
    Ta crème est très belle et doit être un vrai luxe de bonne odeur avec l'he de rose.
    J'ai remarqué que les crèmes à l'ester de sucre étaient chez moi toujours un poil trop liquides ; en as-tu fait qui soient très consistantes ?

    Posté par chabou le 04 novembre 2010 à 19:28
  • Bonjour Chabou, merci beaucoup pour ton message !

    Oui, même si je suis nouvelle sur Potions et Chaudron, je connais la plupart d'entre vous, certaines en lisant certains foras et d'autres via leur blog.

    Je n'ai plus les problèmes que tu décris avec l'ester de sucre depuis que je l'associe à un autre émulsifiant en plus du coémulsifiant.

    J'avais également remarqué le même genre de problème avec le cetearyl glucoside (composition du CG 90).

    J'obtiens de bon résultats en associant l'ester de sucre avec l'émulsifiant de base (INCI : glyceryl monostearate), ou avec le glyceryl stearate alias émulsifiant VE, ou le savon. Les deux premiers émulsifiants ont une HLB de 3.8 si mes recherches sont bonnes et sont donc intéressants pour les préparations eau dans l'huile contrairement à l'ester de sucre ou le cetearyl glucoside qui orientent les émulsions huile dans l'eau.

    Pour le savon, il me semble avoir compris lors de mes recherches qu'il peut aussi bien convenir aux émulsions H/E que E/H.

    Michèle a écrit il me semble quelques messages plus haut au sujet du savon : "émulsifiant béton" et je partage son avis.

    Posté par Colchique le 05 novembre 2010 à 14:42

Commenter l'article