Crème corporelle glace vanille/chocolat

Soins des enfants

Par Lys Blanc

Après la crème à la cameline pour ma fille, j'ai décidé de me rattraper et de faire mieux au niveau olfactif (même si ma puce a bien aimé ).
Je vois à l'état de sa peau qu'il faut que je me dépêche de lui refaire autre chose.Le froid et la neige n'ont sûrement rien arrangé.
Noël,glace,neige, Poussinette adorant le chocolat (car enceinte d'elle,je n'arrêtais pas de manger des ki*ders maxis le soir ...)Cela fait un moment que l'idée d'une crème ressemblant aux glaces vanille/ chocolat de la cantine me trottait  dans la tête.D'ailleurs,je viens de découvrir que chez AZ  aussi on avait déjà eu cette idée...

Je voulais une crème bien épaisse,avec une grosse proportion de phase huileuse (60%,rien que ça!),le temps que la peau de ma puce récupère un peu. La prochaine crème sera plus légère,pas la peine d'asphyxier sa peau.

Crème au chocolat:

Phase A:

0.5 cire d'abeille (en ai-je vraiment mis? En tout cas c'était prévu)

7.5 Cire Olive protection

10 Calendula/ Olive

5  Beurre de cacao

10  Huile d'avocat

5  Coco fractionnée

22 tournesol

0.2 vit E

5 chocolat noir Pâtissier (rajouté à la dernière minute, à la place de la poudre de cacao Bio)

 

Phase B:

5 Glycérine végétale

1 allantoïne

10 Hydrolat  camomille romaine maison

17 lait d'avoine maison

0.4  Gomme xanthane

 

Phase C: Ajouts sous 40°.

0.9  Ecogard

0.5  Panthénol

 

Mmh,je ne vous dis pas l'odeur de cette crème...

Un petit aperçu:Photo_082__4_

 

Crème à la vanille:

3è crème de ce genre que je faisais dans ma journée. Allez savoir pourquoi,j'ai eu l'impression que l'émulsion ne voulait pas prendre. J'ai rajouté 1g d'émulsifiant,je n'ai pas eu l'impression que ça allait mieux. Je suis donc allée quatre à quatre chercher l'alcool cétylique à l'autre bout de la maison.

Une recette qui n'est donc plus en % mais en g

Phase A:

1 Alcool cétylique

8.5 Cire Olive Protection

5 Huile de coton

10 Calendula / Olive

5 Beurre de Karité

3 squalane d'olive

5 huile de coco fractionnée

20.5  Huile de  tournesol

0.2 vit E

 

phase B:

5 glycérine végétale

1 Allantoïne

10 Hydrolat Camomille

21.8 Lait d'avoine

0.4 gomme xanthane

 

Phase C: ajouts sous 40°

2  Macérât Vanille/sésame

2 Huile de carthame

0.9 Ecogard

0.5 Panthénol

10 gouttes Extrait aromatique vanille

Pas de photo,j'étais impatiente de mettre en pot.

Forcément,le temps de tout nettoyer,stériliser etc...la crème au chocolat a eu le temps de refroidir pendant que je préparais celle à la vanille.Ce n'est donc pas aussi joli que je le souhaitais mais ça a plu ,tant au niveau de la vue que de

 

l'odeur:  Photo_082__2_

 

Je crois que j'aurais dû la laisser tiédir tranquillement en remuant de temps en temps et procéder aux ajouts à peu près en même temps que l'autre. Là j'ai été un peu prise par le temps. De plus,en pleine mise en pot,le petit,  de son trotteur, fait tomber une chaise sur le pied de sa grande sœur.Celle-ci se met à hurler,bref,vous imaginez le tableau...J'ai été tentée par le yin et le yang car elle adore ce symbole mais j'ai laissé tomber vu l'ambiance (quoique?).

Verdict:

Une odeur à tomber! Je crois que je radote là...

En adaptant les proportions et les huiles,ça va me faire de belles idées cadeaux. Je fonds devant celle au chocolat.Quand je passe devant la salle de bain,je m'en tartine un peu les mains.

Efficacité: pas mal! La peau de ma puce commence à être plus douce,moins sèche.

Au niveau de la texture,il n'y a aucune sensation de gras lorsque je l'applique sur ma main. Elle pénètre très vite,n'est pas collante.Par contre,on a l'impression d'avoir les doigts qui accrochent lorsqu'on les frotte l'un contre l'autre.C'est ce que l'on appelle "cassant" peut-être? Malgré cela,j'en suis quand même très contente et ma puce ne se fait pas prier pour mettre sa crème.


Autour du chaudron

    ça donne faim ta recette!!

    Posté par Pooky le 09 décembre 2010 à 22:19
  • Ta présentation est magnifique ! Eau de Rose m'avait offert une crème assez semblable, bicolore, j'ai adoré !

    Posté par Nansou le 09 décembre 2010 à 22:20
  • Ta crème et ton histoire me donnent faim. Même à travers l'écran je sens le chocolat - est-ce grave Docteur? - J'arrête pour aller grignoter un petit qqchose et je reviendrai lire plus sérieusement!

    Posté par Loulou le 09 décembre 2010 à 23:19
  • Un duo vanille-chocolat bien sympathique à regarder et certainement aussi à utiliser Lys Blanc...
    Tu as du mérite de tambouiller avec tes loulous, j'imagine la scène et j'ai bien ri.
    L'efficacité semble aussi être au rendez-vous, c'est super.

    Posté par Catherine le 10 décembre 2010 à 08:44
  • superbe ! j'ai bien les crèmes "duo" ...

    Posté par elle06 le 10 décembre 2010 à 12:27
  • Lys blanc, j'aurais trop peur de la manger tant elle est réaliste cette crème.

    Le vrai chocolat suffit-il a donner de l'odeur?
    Ou as-tu choisi un beurre de cacao brun contenant son tourteau?

    Joli duo, c'est super joli!

    Posté par michele le 10 décembre 2010 à 12:32
  • quand on voit la photo de la crème chocolat avec le fouet dedans, on a vraiment envie de se lécher les babines : c'est vraiment une crème dessert… quelle idée de gourmande!

    quand tu écris "lait d'avoine maison", cela signifie-t-il que tu es partie des flocons d'avoine que tu as préparés en décoction?

    Posté par venezia le 10 décembre 2010 à 16:51
  • Merci my Pooky

    Merci beaucoup à toi aussi Nansou.

    Loulou tu m'as fait rire...Tu t'es régalée?

    Catherine,je suis contente que tu aies ri. Ce sent le vécu. Je tambouille exceptionnellement avec mes enfants à côté (le soir en général),mais là,c'était le seul trou dans mon emploi du temps.

    Merci elle06

    Michèle,merci pour le compliment. Je crois que ce sont le beurre et le chocolat qui font l'odeur.Mon beurre vient d'AZ et je ne sais pas ce qu'est le tourteau du Beurre de cacao

    Venezia,et dire qu'avant je n'aimais pas trop le chocolat...
    Le lait d'avoine est une decoction effectivement,mais ma puce se tartine,je pense que ce sera très très vite utilisé (sinon je l'aiderai lol)

    Bonne soirée.

    Posté par lys blanc le 10 décembre 2010 à 20:49
  • bon, t'en fais une juste à la vanille et je la dévore. ca marche?

    Posté par Pooky le 10 décembre 2010 à 21:50
  • Tu es tellement persuasive, Lys blanc, que toute personne qui lit ton texte ne peut que se précipiter dans son tiroir à chocolat.
    J'imagine bien cette crème qui doit être super confortable, avec l'olive protection, le squalane et le karité.
    Un manteau d'hiver au parfum de glace d'été !

    Posté par chabou le 11 décembre 2010 à 08:10
  • Lys blanc, magnifique préparation qui ressemble réellement à un dessert vanille chocolat.

    Merci beaucoup pour cette très belle recette qui me donne envie de faire à mon tour une crème duo.

    Je te cite :

    "Par contre, on a l'impression d'avoir les doigts qui accrochent lorsqu'on les frotte l'un contre l'autre. C'est ce que l'on appelle "cassant" peut-être ?"

    Personnellement j'ai cette impression, quand je rajoute de la glycérine dans une crème contenant un fort pourcentage de phase huileuse.

    A la place de la glycérine, je préfère me contenter dans une crème contenant un pourcentage élevé de phase huileuse, du complexe NFF et de l'acide hyaluronique.

    Posté par Colchique le 11 décembre 2010 à 12:13
  • Ohhh une bien belle recette en cette période de froid et de douceurs culinaires

    Posté par Ingrid le 11 décembre 2010 à 18:38
  • Une belle gourmandise d'hiver et je comprends que chez toi on aime s'en tartiner !
    Bravo pour cette crème très yin-yang.

    Posté par lolitarose le 11 décembre 2010 à 23:51
  • Lys blanc, c'est gourmand à souhait et j'aime beaucoup ce genre de crèmes , la présentation et duo, mais à chaque fois... j'oublie au grand désespoir de ma minette
    Quel âge a ta puce? ying et yang, petite Kumariou little boudha en herbe!
    Le "cassant", ne viendrait il pas de ta décoction d'avoine?
    Je trouve aussi que ta formulation avec le protection est bien pensée

    Posté par mlk le 12 décembre 2010 à 10:55

Commenter l'article