Crème fine au Monoï

Soins du visage

Par CatherineNC

 

Une de mes amies a ramené de Tahiti de la crème au Monoï qui lui a provoqué des petits boutons sur le visage ; j'ai donc eu envie de lui composer une petite crème home made, juste pour elle car je ne suis personnellement pas une amoureuse de l'odeur du Monoï (je devine déjà l'air désapprobateur de celles qui rêvent de plage, de soleil et de cocotiers...) ; ai-je le droit de vous dire qu'en ce moment je rêve de froid, de neige, de ballades en forêt, de buée qui sort de la bouche ? ; pour vous être agréable, je vous mets quelques photos de vos prochaines vacances.

 

Une plage de l'Ile des Pins

Une plage de l'Ile de Lifou

Une plage de l'Ile de Maré

 

plage_d_ouv_a

Une plage de l'Ile d'Ouvéa

 

Une des plages de Nouméa (Anse Vata)


J'ai copié la crème au jasmin de Michèle "All that Jas" dont j'avais beaucoup apprécié le texture et la pénétration, aspects importants pour moi qui vis en pays chaud, là où l'été toute crème me paraît lourde sur le visage, quand le taux d'hygrométrie est tel que rien ne semble pénétrer.

Faire une crème fine oui mais quand même nourrissante pour la peau mâture de mon amie (même si elle ne fait pas son âge ; ah ces asiatiques, elles ont beaucoup de chance, je suis jalouse...).

J'ai donc utilisé exclusivement le Monoï (huile de coco) comme huile végétale pour garder l'odeur recherchée,
je n'ai pas utilisé d'hydrolats mais de l'eau de source pour ne pas interférer avec l'odeur du Monoï,
j'ai conservé le beurre de karité en choisissant la variété Nilotica (doux, crémeux, très fin et léger, facilement absorbé par la peau),
j'ai ajouté un peu d'urée pour l'hydratation,
du Silk Gel (biosaccaride gum 1) qui protège, hydrate, réduit les risques d'allergie pour les peaux sensibles,
du D Panthénol (provitamine B5), humectant, anti-inflammatoire qui réduit les dommages de l'exposition au soleil (mon amie est une fanatique des bains de soleil)
et du Palmitate de Cetyle 95, acheté chez Zinette ; voici ce qu'en dit Zinette : Nouvelle version de cetyls esters, le Palmitate de Cétyle apportera des propriétés identiques aux cetyls esters mais avec un meilleur rendu: texture plus fine, moins grasse, moins de "traces blanches" à l'application... il est vrai que ce co-émulsifiant semble apporter de la finesse à la crème.

 

Cr_mes_042Cr_mes_054

 

 

 

 

 

 

 

 


La recette :

  Phase A

70,6 % d'eau de source

0,4 % de gomme de cellulose

2 % d'urée


  Phase B

6 % d'Olivem 1000

2 % de beurre de Nilotica

10 % d'huile de Monoï

1 % de Palmitate de Cétyle

 

 Phase C

3 % de glycérine (macération maison avec fleurs de tiaré et de frangipanier)

2 % de Silk gel

2 % de D Panthénol (liquide)

1 % de conservateur K

qq gouttes d'acide lactique pour ramener le PH à 5


J'ai jeté (comme dirait Michèle) la gomme de cellulose dans l'eau, ainsi que l'urée, j'ai mixé avec le mousseur à lait. J'ai porté les phases A et B à 75 ° environ, ai versé A dans B et mixé au mixeur électrique, la crème s'est vite émulsionnée. Sous 40°, j'ai ajouté la phase C et ai ajusté le PH avec quelques gouttes d'acide lactique (le conservateur K n'est pas efficace au-delà d'un PH de 5,5).

J'ai essayé la crème avant de l'offrir et j'ai trouvé qu'elle était très bien, fine, légère, pénétrante, sans la sensation de tiraillement que me donne d'habitude l'Olivem 1000 et sans sensation de gras non plus, malgré l'huile de coco et le beurre de karité ; l'équilibre semble relativement atteint ; je vous ferai un retour sur les commentaires de mon amie après usage prolongé ; j'aime aussi la brillance et couleur blanche obtenues (plus blanc que sur les photos). 


Autour du chaudron

    Catherine, tu peux venir ici pour te refroidir les orteils... -38°C lundi dernier, -25°C demain... tu es la bienvenue!

    Il me semble que ta crème serait parfaite pour ma peau et bien hydratante. Il me semble que ta recette conviendrait aussi pour le actuel ici.

    C'est drôle, je n'ai jamais eu la sensation que tu décris avec l'Olivem 1000.

    Posté par Loulou le 02 février 2011 à 00:37
  • Heu... Loulou, passer de plus de 35° humides à - 38°, je ne sais si je résisterais... le jour où j'irai te voir, ce ne sera pas en hiver, c'est certain... hihi..

    Le très gros avantage de l'Olivem 1000, à mon sens, est que la crème pénètre vite mais, souvent, je regrette cette absorption trop rapide (pour le visage du moins) car j'aime bien les petites crèmes qu'on peut masser un peu et qui laissent une sensation de confort. Cette crème-ci n'a pas ces inconvénients je trouve ; me laisserait-elle la même sensation sous un autre climat ? je verrai cela en France.

    Posté par Catherine le 02 février 2011 à 04:58
  • Coucou Catherine, je comprends mal : tu as fait une crème au monoï pour quelqu'un qui avait eu des boutons avec une crème au monoï ?
    Sensibilisée en ce moment aux problèmes d'allergies, je cherche la petite bête : n'as-tu pas peur que ça vienne du coco, du tiaré, de la fragrance ?

    Comment peut-on avoir envie de froid devant ces images idylliques ?
    Sûr, "changement de cage fait chanter l'oiseau", viens donc chanter ici... et avoir aussi froid que moi hier ^_^

    Posté par chabou le 02 février 2011 à 07:23
  • Bon, en relisant mon com, j'ai peut être exagéré.. il faut lire + de 30° (35, c'est la température affichée sous le capot de la voiture à midi).

    Ma chère Chabou, l'oiseau sera très heureux de changer de cage.

    Rien ne dit que l'allergie de mon amie ne vienne pas des autres composants de la crème achetée, d'ailleurs elle m'a dit avoir utilisé la mienne depuis 2 jours, sans aucune réaction et en précisant qu'elle l'aimait beaucoup ; on verra à plus long terme. Cette fille est une fille des îles qui use et abuse du soleil, du monoï et des bains de soleil, elle n'avait encore jamais réagi au monoï ce qui me laissait supposer que sa réaction pouvait venir d'autre chose.

    Posté par Catherine le 02 février 2011 à 07:35
  • Cette crème est très tentante... dommage, je n'ai ni Palmitate de Cétyle ni silk gel... c'est remplaçable par quoi ?
    Quant à moi, je ne rêve ni de 30° ni de -30°, ici il fait entre -1 et 2 en ce moment mais la sensation est bien plus froide en raison du vent et de la très grande humidité ambiante...donc, pour moi, ce sera un peu moins d'humidité s'il vous plait !

    Posté par metisse le 02 février 2011 à 08:32
  • Magnifique recette qui me fait rêver.

    Posté par Luciefer le 02 février 2011 à 09:28
  • hum, soleil, tiaré, une creme .... que tout cela donne envie !

    Posté par Nepenthes le 02 février 2011 à 09:45
  • Rho je suis fan de l'huile de monoï !! Ta crème m'a l'air tout simplement superbe, je suis sûre que sa destinataire l'a énormément appréciée !!

    Posté par Sealeha le 02 février 2011 à 10:37
  • Métisse, tu pourrais peut-être remplacer le silk gel par du gel d'aloe et puis le palmitate de cetyl par un peu d'alcool cétylique... voyons ce qu'en pensent les autres.
    Oui, le froid ou la chaleur sont davantage supportables lorsqu'il n'y a pas d'humidité, je crois que l'humidité est dérangeante par tous les temps, moi en tout cas, je la supporte de moins en moins.

    Posté par Catherine le 02 février 2011 à 12:45
  • Luciefer, Nepenthes et Sealeha, merci, je suis ravie de vous faire rêver.

    Posté par Catherine le 02 février 2011 à 12:47
  • Catherine, magnifique crème et très belle formulation.

    Merci beaucoup pour ce partage.

    Je pense fortement que c'est une crème idéale pour une personne qui vit sous les tropiques.

    Je trouve que tu as eu raison d'avoir utilisé le monoï. J'ai remarqué que le monoï est une huile qui pénètre très bien et qui me fait penser un peu à l'huile de coco fractionnée.

    Excellent choix également le beurre de karité Nilotica.

    J'aime tout dans ta recette et ton amie doit être ravie.

    Dommage que la vue du béton abîme la dernière photo.

    Posté par Colchique le 02 février 2011 à 12:55
  • La texture de cette crème semble fabuleuse, il faudrait que je tente ce style de recettes... comme toi je ne suis pas fan de monoï, mais de temps à autre, pourquoi pas ?

    Posté par Nansou le 02 février 2011 à 14:03
  • Merci pour tes conseils Catherine, je testerai !

    Posté par metisse le 02 février 2011 à 17:22
  • Colchique, je trouve que, finalement, l'huile de coco n'est pas si grasse que cela, en plus, elle offre de multiples propriétés pour la peau, il n'y a qu'à voir l'engouement des Tahitiens à l'utiliser.

    La dernière photo est le reflet de la réalité, une des plages dans la capitale de la grande terre.

    J'espère que mon amie appréciera cette crème sur le long terme.

    Nansou, une petite crème au Monoï sur le corps, au retour d'un bain de mer, en vacances, pourquoi pas...

    Posté par Catherine le 03 février 2011 à 06:12
  • ha!!! j'adore trop ces petites recettes toutes simples en ce moment moi! Une attaque aigüe de ""mollesse" . L'hiver qui n'en finit pas ?

    Je suis largement fournie pour le moment(merci chabou !!, merci Mounette! ), mais, je me demande si je vais pas faire un petit 100gr. Pour vérifier justement si l'olivem ne me fait pas la même impression.
    Merci beaucoup Catherine.

    Merci beaucoup Catherine.

    Posté par moune le 03 février 2011 à 08:03
  • Oui Moune, un p'tit 100 gr de crème au Monoï, pour fermer les yeux et t'imaginer sur une plage ensoleillée...

    Je t'envoie plein de bisous chaleureux pour te réchauffer un peu.

    Posté par Catherine le 03 février 2011 à 08:50
  • Merci Catherine de nous sortir un peu de notre cocon d'hiver !
    Les photos, l'évocation du monoï et ta crème font le reste : mer et soleil, douceur, soin de la peau... Tout y est !
    J'aime beaucoup l'olivem qui convient parfaitement à ma peau.

    Posté par Kat le 04 février 2011 à 10:10
  • Merci Catherine, je suis très nostalgique car j'habitais à côté de la plage de l'Anse vata
    Tes photos sont l'exact reflet de la réalité des ciels du Pacifique.

    - Colchique, Nouméa est une très jolie ville que les quelques immeubles ne déparent pas du tout.

    Je ne sais pas si cela a beaucoup changé mais la ville possède de nombreuses baies et des collines qui permettent un effet magnifique vu de la mer, du sol ou du ciel.

    - En ce qui concerne ta crème Catherine (c'est tout de même le sujet n'est ce pas?), je pense que le cétyl palmitate devrait la rendre plus onctueuse et protectrice que celle aux cétyls esters plus légers.

    C'est certainement pour cela qu'elle te convient bien malgré l'olivem 1000.
    Je ne pense pas que cet émulsifiant dessèche la peau, il pénètre effectivement vite et laisse la peau mate ce qui peut être déroutant et peu confortable quand on aime l'effet filmogène.

    MF et VE font cela aussi dans certaines proportions alors qu'on peut obtenir un effet plus filmogène en jouant avec eux et les co-émulsifiants voire les autres émulsifiants.

    En plus le cétyl palmitate et les cetyls esters demandent que l'on attende un peu avant de conclure.
    Les crèmes s'affinent bien.

    Que sent ton glycériné de fleurs exotiques? J'aime énormément l'absolue de frangipanier qui n'a rien à voir avec la fleur fraîche mais qui parfume très agréablement.

    - Pour Sealeha, le fucogel (ou silk gel) pourrait aussi être remplacé par du silicone végétal de Bilby qui est aussi un extrait riche en polysaccharides.

    Il en a la texture gélifiée donc l'émulsion ne serait pas trop différente.

    Par contre si tu remplaces le cétyl palmitate par de l'alcool cétylique, mets en moins (0.5%) car la crème épaissira plus dans le temps.
    Mais tu peux préférer cela aussi, c'est à voir.

    Merci beaucoup Catherine pour cette interprétation lointaine du jasmin.
    j'adore les ré-actualisations et les variations personnelles.

    Posté par michele le 05 février 2011 à 14:35
  • Cath! nous ferais tu feuilleter ton futur album de souvenirs? et ou sont partis les iliens
    plages désertes, sont ils tous en quête de monoi
    non allergène
    Ta crème est belle, j'aime les crèmes fines et je pense comme Michèle, les cetyls esters changent complètement la donne, et rendent les émulsions plus confortables sans les alourdir
    Olivem et les oliwax marchent très bien ensemble aussi pour le confort
    Je suis "épatée" que tu tiennes à avoir froid
    mais il est vrai aussi que les quatres saisons sont un vrai boonheur

    Posté par mlk le 05 février 2011 à 17:06
  • Kat, voilà un peu de soleil pour toi aussi...
    J'aime l'olivem mais, jusqu'ici, je trouvais qu'il pénétrait trop vite, mais il est visiblement très maléable et peut donner des résultats très satisfaisants selon les ajouts qu'on y fait.

    Michèle, je crois que ce n'est pas l'effet filmogène que j'aime, mais juste le pouvoir de masser un peu la peau à l'étalement de la crème.

    Le glycériné sent.... les fleurs mais une odeur différente des fleurs fraîches lorsqu'on a le nez dessus. Il n'y a qu'avec la glycérine que j'ai réussi à capturer une odeur depuis le tiaré et le frangipanier.

    Mlk, oui j'ai vraiment envie de revivre les quatre saisons, elles me manquent...
    Olivem et Oliwax forment effectivement un beau mariage, merci de nous le rappeler ; ce sera peut-être mon prochain mariage.

    Posté par Catherine le 06 février 2011 à 02:57
  • Michèle, tu trouves donc que le cétyl palmitate est plus "lourd" que les cétyls ester ? je ne connais pas le second je ne peux donc pas comparer.

    Posté par Catherine le 06 février 2011 à 03:00
  • Catherine, j'ai fait la crème fine au monoï ce matin et, je suis véritablement conquise .
    j'ai quelque peu changé la formule suivant ce que j'avais sous la main, mais dans l'ensemble, pareil que toi .
    en remplacement de 5 gr de monoï (il voulait pas fondre et couler, j'ai perdu patience) , j'ai mis 5 grammes de macadamia colorée à l'orcanette.Et cinq autres grammes de huile de coco cosmétique bio.
    Pour le silk gel : j'ai mis biosaccharide gum .
    Pour le d Panthenol: 2 % de centamilk.
    Je l'ai testé quelques heures après réalisation. Un vrai bonheur . Merci beaucoup pour cette jolie recette.

    Posté par moune le 07 février 2011 à 19:05
  • Moune, je suis heureuse que cette recette t'ait inspirée et que tu en sois satisfaite. Il faut donc remercier Michèle et le fournisseur qu'elle mentionne dans son article ; encore une jolie démonstration de la façon dont ont peut décliner ou adapter une recette avec satisfaction.

    Moune, mon Silk gel (de chez Aromantic) a pour INCI : biosaccaride gum 1, c'est donc le même produit.

    Tu nous diras si cette crème est suffisante pour ta peau par temps froid.

    Posté par Catherine le 07 février 2011 à 20:08
  • catherine,

    ta formule me parle beaucoup car elle renferme des ingrédients qui font partie de mes favoris. le parfum du monoi est un voyage à lui tout seul… c'est vrai que je n'aurais pas imaginé l'utiliser dans une crème visage, pourtant, les huiles de coco apportent une grande douceur cosmétique;

    quand tu fais des glycérinés aux fleurs de frangipanier dois-tu changer souvent les fleurs? Elles me semblent s'oxyder aussi vite que le jasmin (j'en ramasse tout le temps dès que j'en vois sous les tropiques, mais ça se fane à vue quasiment)


    Quel bleu des mers du sud… ça donne juste envie de faire la valise (c'est pour bientôt, j'ai juste à patienter un peu… )

    Posté par venezia le 07 février 2011 à 22:09
  • Venezia, oui, je change les fleurs tous les jours car elles s'oxydent très vite, comme le jasmin ; j'ai la chance de pouvoir en cueillir tous les jours sur l'arbre de ma voisine (la gentille jardinière).

    Donc, pour toi, bientôt la valise remplie de paréos et de maillots de bains ? tu dois avoir hâte...

    Posté par Catherine le 08 février 2011 à 02:38
  • ouch!! Catherine ! Je ne suis pas retournée voir l'article de Michèle... je la remercie donc. Je me mettrai à ses genoux...bientôt s'il le faut .
    C'est l'autre fucogel Copaiba que j'ai mis. c'est donc pas le même .Je le dis pasque ça peut tout changer sur la texture.
    J'en ai fait qques mini pots à faire goûter.Je te dis quoi là-dessus dès que je sais .Ben quoi !! J'ai dit que j'étais mollette ! Donc, je parle en belchh , ça me va plus vite ...

    Posté par moune le 08 février 2011 à 07:37
  • Ma Mounette que j'aime... à propos du FUCOGEL, es-tu certaine que ce n'est pas du biosaccaride gum 1 ? je me souviens d'une discussion à ce propos dans les com de la crème Habit d'hiver de Chantal.
    Le belchh, je devrais comprendre..

    Posté par Catherine le 08 février 2011 à 08:00
  • Catherine, ces photos de plages et de soleil me donnent envie de prendre l'avion illico. Le froid ne me manquerait pas, même si j'apprécie l'automne.
    Quant à ta crème elle est tout aussi inspirante, surtout que je suis moi aussi une adepte de l'association olivem/cetyl palmitate. On obtient des textures fines et confortables. Et le parfum du monoï dans un décor aussi idyllique, hmmm ! ça me fait tout simplement rêver ! en cette veille de Saint Valentin, je trouve ça hyper sensuel.

    Posté par lolitarose le 13 février 2011 à 21:51
  • Une superbe formule que j'ai suivi à la lettre il y a quelques temps pour une dame. Le peu que j'ai testé était vraiment très très agréable,une odeur magnifique mais discrète,bref,je suis fan!
    merci et bravo pour cette superbe recette.

    Posté par Lys Blanc le 16 juin 2011 à 15:49
  • Merci Lys blanc pour ce retour qui me ravit.

    Catherine est assez prise en ce moment et ne peut pas venir te répondre mais je suis certaine qu'elle sera contente de ton message.

    A bientôt te lire?

    Posté par michele le 20 juin 2011 à 16:01
  • Merci de ton retour Lys Blanc. Je suis très heureuse que tu ais apprécié cette recette qui m'a donné un produit que j'ai beaucoup aimé.
    La dame en question t'a-t-elle fait un retour ? j'espère qu'elle a apprécié ton présent.

    Posté par Catherine le 25 juin 2011 à 18:56
  • Je n'ai pas eu de retour de cette dame,mais je compte me la faire pour moi cette semaine car elle m'a vraiment enchanté.
    Bises,à bientôt

    Posté par lys blanc le 27 juin 2011 à 17:39
  • Génialissime

    Cette crème est une pure merveille, consistance, odeur, tout y est, LA crème que j'attendais de trouver depuis si longtemps !! merciii pour ce partage !

    Posté par Mounett le 27 septembre 2011 à 13:51
  • Merci Mounett pour ton retour. Je suis heureuse que tu apprécies cette crème, je l'avais bien aimée moi aussi.

    Posté par Catherine le 27 septembre 2011 à 14:15
  • J'en ai refait pour 6 personnes (et toujours pas pour moi) et elles ont ADORE: odeur,texture,tout!
    Encore bravo pour ta recette

    Posté par lys blanc le 27 septembre 2011 à 22:58
  • J'en suis ravie Lys blanc.

    Posté par Catherine le 28 septembre 2011 à 07:21

Commenter l'article