Un coeur pour le Japon

Défis

Par CatherineNC

Je ne pouvais vraiment pas ne pas me joindre à vous pour exprimer ma compassion envers le Japon et les Japonais.

Alors, entre 2 cartons et 2 démarches, avec les restes de mes placards, j'ai fabriqué ce savon, sans beaucoup réfléchir, sans beaucoup calculer mais avec une forte et sincère intention, même si elle n'a ici que valeur de symbole.

On dit souvent, et je le crois, que la pensée est très forte, que c'est l'intention qui compte. Je crois, en la circonstance, que "faire" quelque chose dans laquelle on met tout son coeur et son esprit, en fonction de ses possibilités, est important, quel qu'en soit le résultat. 

 

Voici donc le petit coeur que je dédie au Japon.

 

 Savon_Japon_001

 

La composition :

- Huile de son de riz      14,25 %
- Huile de coton           15,80 %
- Huile palme                38,86 %
- HUile de coco             31,00 %

Le liquide de dissolution de soude est composé de :

- eau de cuisson de riz au jasmin
- pulpe d'aloe vera

Le surgraissage est à 7 %

A la trace, j'ai ajouté :

- de la Vitamine E (contre le rancissement, c'est efficace quoi qu'on en dise)
- un reste d'huile essentielle de Nag Champa
- une forte proportion d'huile essentielle de citron

Vous trouverez sans doute les pourcentages fantaisistes mais ils découlent des restes dont je disposais.

Ce savon n'a qu'une semaine, il donne une petite mousse modeste mais il est déjà doux.
Le mélange nag champa et citron est agréable ; je pense que le citron s'évanouira mais il contribuera à aciduler le nag champa qui, seul, est un peu entêtant.

Ce savon sera le dernier que j'aurai fabriqué sur le sol néo-calédonien. 


Autour du chaudron

    le parfum citronné donnera un rayon de soleil, catherine et j'imagine que la pulpe d'aloe vera vient d'en bas de chez toi!

    Il sera très doux avec l'au de cuisson du riz au jasmin qui apporte de l'amidon. Je le trouve très émouvant, ce petit savon cœur, et pour avoir testé tes savons à l'aloes, je sais combien ils sont doux, doudou même.

    Posté par venezia le 07 avril 2011 à 00:12
  • Merci Venezia la couche-tard.

    Je le regretterai beaucoup mon buisson d'aloe !

    Posté par Catherine le 07 avril 2011 à 01:49
  • Il est joli ce savon coeur !
    Il existe de l'HE de Nag Champa ?

    Posté par Nansou le 07 avril 2011 à 07:17
  • Nous sommes de tout coeur avec le peuple Japonais,et cela est une bonne réfléxion sur le sort de la planéte ,je ne connais pas tes savons ,je suis une savonniére débutante mais avec tous ces ingrédients cela semble trés réussi:
    Dans ta recette quel est l ingrédient Qui va fixer l HE de citron?

    Posté par Médina le 07 avril 2011 à 07:53
  • Catherine, très joli coeur savonnesque ! Bravo !

    J'ai déjà utilisé de l'HE de citron dans un savon à hauteur de 5 % et l'odeur ne s'est pas évanouie.

    Posté par Colchique le 07 avril 2011 à 10:14
  • Il est émouvant ce petit savon en forme de coeur ! Tout comme ton billet.
    Merci pour ce partage enveloppé de sincérité.

    Posté par Kat le 07 avril 2011 à 10:24
  • Tes affaires matérielles sont au placard, mais et ton coeur lui
    palpite pour donner du doux au Japon et à nous aussi
    J'aime ces élans tout droit venu du coeur, devrais je dire(je préfère même)

    Posté par mlk le 07 avril 2011 à 10:35
  • Nansou, oui c'était de l'huile essentielle de nag champa, il me semble que je l'avais achetée chez New Directions Australie (je n'ai plus le flacon) mais je n'en vois plus sur leur site.

    Médina, rien de va fixer l'huile essentielle de citron, l'odeur sera sans doute éphémère mais le nag champa restera, c'est certain.

    Colchique, merci. Alors j'ai un espoir pour le que le citron reste un peu.

    Kat, merci.

    Mlk, merci ; tant qu'il battra, mon coeur continuera de s'émouvoir devant le malheur.

    Posté par Catherine le 07 avril 2011 à 12:38
  • Merci Catherine pour ce joli coeur rempli d'émotions. Même si l'odeur de citron s'envole, l'intention restera gravée ici.

    J'ai eu la même pensée que Vénézia pour l'aloe...

    Posté par Loulou le 07 avril 2011 à 15:42
  • Impressionnant!

    Tu as l'air d'en savoir un rayon sur les huiles, les plantes et d'avoir aussi beaucoup de produits de base à mélanger. Bravo.

    Posté par sophie le 08 avril 2011 à 08:45
  • Il est adorable ce petit coeur,vraiment très émouvant...

    Posté par lys blanc le 10 avril 2011 à 16:50
  • Catherine ta participation est d'autant plus précieuse que je te sais sur le départ dans une maison quasi vide.

    C'est cette impérieuse envie de participer qui me plait, l'urgence avec laquelle on se sent concerné est vitale et j'aime beaucoup les bonnes volonté des "bloggeuses" pour cela.
    Merci à toutes en tous cas.

    Tes coeurs ont-ils été offerts? Ou les ramènes-tu en métropole?

    Posté par michele le 20 avril 2011 à 09:13
  • Merci les filles.

    Michèle, j'en ai plein d'autres à offrir avant de partir, bien plus "mûrs". Je pense que je vais les emmener avec moi, je pense que, comme le bon vin, les savons ont besoin de vieillir pour développer toutes leurs qualités ; si tu le désires, je t'en réserve un puisque je dois te faire parvenir certaines choses en arrivant.

    Posté par Catherine le 20 avril 2011 à 10:25
  • Je me demandais ce qui donnait ce toucher poudré et je vois qu'il y a de l'eau de riz.
    J'ai apprécié le parfum qui n'est ni le nag champa que je connais ni du citron, un doux mélange.

    Merci Catherine, le savon coeur a fondu mais même si le Japon n'est plus sur les écrans, il est encore dans mon coeur.

    Posté par michele le 12 septembre 2011 à 21:25

Commenter l'article