La crème des cousines : émulsion rapide à froid

Soins des mains et des ongles

Par atelierdemichele

              Si je vous disais combien j'ai de cousines, vous ne me croiriez pas.

Tous les ans vers le mois de mai, nous tentons de nous réunir toutes (les cousins aussi, les beaux cousins et les belles cousines aussi et leurs enfants aussi), ça fait donc du monde!

Généralement je leur offre des savons en hommage à notre élégante grand-mère commune qui fabriquait des savons.

Vous imaginez donc que ce ne sont que les cousines d'un côté;

De l'autre côté,  j'en ai beaucoup aussi mais un peu moins ... juste un peu moins  ^_^


 cr_me_cousines

  

           En ce joli mois de mai, rien n'a été possible et tout a été reporté mais je me suis laissée distancer, je n'ai pas fabriqué de savons. Pas suffisamment en tous cas.

J'ai donc fait une crème rapide à froid, avec un émulsifiant qui le permet. Une crème à la formule minimaliste pour un effet frais et printanier pour les mains.


J'ai choisi:

- de l'huile de soja bio à la couleur jaune pétant (je ne lâche plus le flacon ^_^),

- un parfum floral discret  fabriqué avec de l'hydrolat de néroli bio et du parfum naturel au jasmin.


             Car nous sommes toutes différentes, toutes plus uniques les unes que les autres et il m'est impossible de faire une multitude de crèmes selon les goûts de chacune.

Et encore, je ne compte pas les petites cousines que certaines ont eu la joyeuse idée de nous mettre au monde ...

Je fabrique donc une texture conventionnelle et une odeur simple.


Remplissage_flacon

 

Formule de la crème des cousines

 

- 45% Eau distillée

- 30% Eau de néroli bio

- 15% Huile de soja bio

- 5% Glycérine végétale bio

- 3.5% Emulsifiant sodium acrylate plus (ou simulgel)

- 0.6% Ecogard

- 0.5% Vitamine E

- 0.4% Parfum naturel jasmin

pH ajusté par de l'acide lactique

 

                  Je mets tout ça dans un gros bécher désinfecté (800g au total!), je mélange à la grande spatule en silicone pour faire l'émulsion en deux temps, trois mouvements.

Je mixe une demi seconde à l'électrique histoire d'assurer le coup puis je coule au fur et à mesure dans un flacon en plastique souple désinfecté et muni d'un embout pour remplir aisément mes mini pots en plastique.

 Cr_me_des_cousines

                   J'ai eu un succès fou!

 


Autour du chaudron

  • Une idée géniale que tu as eue là Michèle !!L'idée du bidon ""verseur aussi "" . J'ai souvent ramé à remplir des petits pots comme ça !! Haaa ... si tu n'existais pas ....
    Ta recette simplissime est à garder précieusement à portée de "bécher".
    Merci beaucoup Michèle.

    Posté par moune le 25 juillet 2011 à 07:58
  • Oups !!! J'adore ton entonnoir en inox. Peux-tu dire d'où il vient, s'il te plaît Michèle ?

    Posté par moune le 25 juillet 2011 à 08:13
  • 72 cousines? plus?
    ben dis donc!!!

    Posté par Lippia le 25 juillet 2011 à 09:19
  • Vive le simulgel le roi des émulsifiants minute, qui donne en plus une texture un peu gélifiée plaisant à tout le monde.
    Quant à l'association jasmin-néroli, c'est une valeur sûre!
    Michèle, c'est vraiment la formule magique minute de la mort qui tue! (et j'aime aussi beaucoup l'huile de soja)

    Posté par venezia le 25 juillet 2011 à 14:37
  • Michèle, tu ne simules pas la prise en beauté rapide et élégante
    J'aime les textures gélifiées et je n'utilise pas le simulgel, mais l'amigel et ta formule est très belle et simple
    Toutes ces belles et ces beaux de ta tribu ont de quoi être ravis et beaux
    72, presque un petit village, j'espère que le clocher du vrai village est ouvert aux touscouleurs qui sentent bons et qui sont beaux

    Posté par mlk le 25 juillet 2011 à 16:46
  • Michele, idem Venezia. Une recette rapide à faire et géniale. Bravo !

    Jasmin/néroli une association de parfum que je trouve sublime.

    Superbes ces petits pots remplis avec ta crème qui a une très belle texture.

    Tes cousines ont dû être extrêmement contentes.

    Posté par Colchique le 25 juillet 2011 à 16:48
  • Colchique, elles ont été ravies et je n'en avais pas assez fabriqué.

    Mlk, ils sont très accueillants. Il y a toujours des pièces rapportées qui se glissent dans la tribu pour plus ou moins longtemps

    Venezia, j'étais à la bourre comme toujours mais je ne m'attendais pas à ce que les cageots à savons soient vides.

    Lippia, 72? Non plus, bien plus encore A chaque fois qu'on compte, on en oublie alors on ne compte plus. On dit maintenant une centaine avec les cousins ...

    Moune, c'est un entonnoir de cuisine en inox. Il y en a dans tous les magasins d'ustensiles culinaires.
    Tu en trouveras aussi en mini modèle très pratique également.

    Posté par michele le 28 juillet 2011 à 17:42
  • Merci Michèle pour cette recette. J'ai du Simulgel grâce à Moune et l'expression de Vénézia veut tout dire. Je vais donc faire cette recette de la mort qui tue!
    Vos réunions de famille doivent durer trois jours, car juste le temps de dire bonjour à toutl e monde, la journée doit être écoulée ^-^

    Posté par Loulou le 29 juillet 2011 à 00:23
  • Merci Michèle. Je ferai une fois la route jusqu'à un magasin de ce genre-là.
    @ Loulou : n'oublie pas de secouer la bouteille à mort ! On ne le voit pas, mais y a deux phases là-dedans .Malégria en sait quelque chose..

    Posté par moune le 29 juillet 2011 à 08:12
  • J en veux bien un pot pour tester,Merci michele

    Posté par Médina le 26 novembre 2011 à 18:41
  • Hélas Médina, cette fabrication date d'il y a déjà plusieurs mois et tout a été distribué.
    Je l'aurais fait avec plaisir.

    Posté par michele le 27 novembre 2011 à 14:53

Commenter l'article