Petite flamme pour belles rencontres - bougie parfumée en contenant

Il était une fois, car la réalité est un conte de fée.

Une belle fée se pencha non pas sur mon berceau car nous devons être de la même « promotion » mais sur la petite emadra pas très, non pas du tout sûre d’elle.

Car cette belle fée est chef de tribu, elle sait rassembler, unir, communiquer et partager son énergie.

 

Pour notre dernière rencontre, j’ai fabriqué quelque chose qu’elle et sa tribu ne confectionnent pas encore, une bougie, ma petite flamme pour de belles personnes.

C’est alors qu’elle m’a proposé cette invitation, rejoindre Potions et Chaudron afin de publier des billets parmi vous.

Proposition appuyée par une belle poétesse et un beau PP pour me convaincre.

 

Imaginez mon étonnement ... bref, j'ai accepté.

Alors vous-savez quoi, je claque des dents de ne pas être à la hauteur et suis terriblement honorée de vous rejoindre.

 

Aussi, pour mon premier billet, j’ai choisi de publier ma recette de bougie dans un contenant.

Que vous pourrez couler dans un joli verre, un pot …

Je ne me lasse pas d’en fabriquer, la flamme d’une bougie c’est beau et magique.

 

IMG_0544

 

 Les ingrédients nécessaires

 

La cire de soja

100% végétale et non OGM est le principal ingrédient de la bougie.

Ses atouts : son point de fusion bas, la surface est lisse et brillante, pas ou très peu de rétractation ni mauvaise odeur lorsqu’elle se consume.

Outre-manche, certains fournisseurs proposent un large choix de cires de soja 100% végétales et non OGM.

Avec une présentation en flocons, c'est très pratique.

A couler (dans un contenant en verre …) ou à mouler  (dans un moule).

The Soap Kitchen

 

La cire d’abeille

Je la préfère blanche, pour sa couleur et purifiée, pour que l’odeur de la cire d’abeille n’interfère pas avec le parfum que j’intègre.

Ses atouts : la cire d’abeille contribue à durcir la bougie. Son point de fusion est plus élevé que la cire de soja.

 

L’acide stéarique végétal

C'est un additif à incorporer en petit pourcentage.

Ses atouts : l’acide stéarique contribue à durcir la bougie, une meilleure adhésion au contenant, une combustion plus lente de la mèche, c’est à dire la bougie se consumera plus lentement grâce à son point de fusion plus élevé et enfin il opacifie et « blanchit »  la cire.

 

La mèche

Elle est en coton recouverte de cire ou de paraffine.

Vous avez le choix d’utiliser une mèche brute non pré-cirée que vous allez cirer puis placer son socle.

Ou d’utiliser une mèche déjà pré-cirée avec son socle, c’est ce que je privilégie par simplicité.

Le choix de la bonne mèche est essentiel pour assurer une bonne combustion de votre bougie et j’insiste lourdement. Car si votre mèche n’est pas adaptée au diamètre de votre bougie, celle-ci ne va pas se consumer correctement. C’est à dire, si le diamètre de votre mèche est trop petite, seule la bougie autour de la mèche brûlera et il restera autour du contenant la bougie non consumée, comme un cratère.

J’espère que suis claire, car c’est un peu compliqué à décrire.

Très large choix de mèches, pré-cirées avec son socle ou non

Pour un contenant d'environ 8 cm de diamètre, j'utilise : 

Ready Waxed LX18 Wick. 160mm (6 inch) with sustaine

 

Le parfum

Vous pouvez intégrer des fragrances naturelles ou synthétiques à la seule condition qu’elles soient de grade pour bougie. Il existe des fragrances uniquement pour les bougies.

Ou des huiles essentielles en synergie ou pas en respectant un point éclair supérieur à 65°.

Que ce soit une fragrance ou une huile essentielle, il convient de ne pas dépasser 5%.

 

NOUVEAU FOURNISSEUR en France qui propose tout absolument tout pour fabriquer ses bougies.

Et surtout tout est de superbe qualité :

LATITUDE NATURE

Encore merci Princesse d'avoir dégoté ce fabuleux fournisseur :)

 

IMG_0545

  

La recette pour une bougie dans un contenant

- 10 %  cire d'abeille blanche purifiée
- 8 %  acide stéarique
- 77 %  cire de soja  (non OGM)
- 5 %  fragrance POUR bougie  ou  HE
- mèche cirée sur socle
- contenant

 

N’étant pas très sûre de mes synergies d’huiles essentielles, j’ai préféré en préparer deux.

 

Pour 200 grammes de bougies :

75 gouttes de Palmarosa bio
15 gouttes d’Encens bio
30 gouttes de Petitgrain clémentine bio
120 gouttes de Petitgrain bigaradier bio
30 gouttes parfum naturel Rose (Bilby)
15 gouttes de Patchouli bio
15 gouttes de Gingembre bio

 

Pour 200 grammes de bougies :

60 gouttes de menthe poivrée bio
50 gouttes de Bergamote sans furocoumarines bio
30 gouttes d’Ylang ylang bio
35 gouttes de Patchouli bio
60 gouttes de Petitgrain bigaradier bio
35 gouttes de Petitgrain clémentine bio
30 gouttes d’Orange amère bio

 

Mode opératoire

Dans un bol (j’utilise un bécher dédié uniquement aux bougies), ajoutez l’acide stéarique puis les cires d’abeille et soja. Il n’y pas vraiment d’ordre de préférence pour incorporer les matières premières, mais j'ai l'habitude de procéder ainsi.

Faites fondre au bain-marie sur feu moyen jusqu’à obtenir un mélange liquide sans particules de cire.

Mélangez bien avec un fouet ou une baguette en porcelaine, verre …

Retirez du feu.

Placez la mèche cirée sur socle dans le milieu du contenant (à coller avec de la cire à bougie fondue ou de la colle) et posez deux baguettes autour de la mèche, et les attacher avec des élastiques ou de la ficelle, pour la caler et la maintenir bien droite, c'est important.

Laissez refroidir le mélange (la cire doit toujours être liquide mais pas trop chaude, si possible tiède).

Cette étape est délicate, car la cire doit être fluide et tiède et il ne faut surtout pas que la cire commence à se solidifier.

Ajoutez le parfum et mélangez soigneusement pendant quelques minutes.

Coulez de suite, très très très lentement la bougie jusqu’au ¾ du contenant, sans toucher aux baguettes qui maintiennent la mèche bien droite.

Laissez refroidir à température ambiante.

Retirez les baguettes qui retiennent la mèche.

Faites des trous tout autour de la mèche avec un petit pic par exemple.

Renouvelez la fonte de cire …

Complétez le niveau de votre contenant.

Laissez refroidir à température ambiante.

Lorsque la cire est bien prise, coupez la mèche avec des ciseaux à un bon centimètre de hauteur de la surface de la bougie.

 

Vous pouvez couler la cire de la bougie en une seule fois dans le contenant.

Mais il peut se former un petit affaissement autour de la mèche, qui n’est pas très esthétique.

 

Ajouts

Colorez votre bougie avec des colorants compatibles comme des poudres de plantes colorantes, que vous ajouterez avant le parfum en mélangeant bien entre chaque ajout.

Ajoutez 1 à 2 % de macérât huileux pour accentuer le parfum, juste avant l’ajout de parfum.

Personnalisez vos créations avec du ruban, des breloques …

 

La Droguerie  très beaux rubans, biais, perles, laines ... 

Le blog de la Droguerie

Matière première  l'univers des perles, breloques, strass ... 

 

Astuce

2 à 3 jours avant de confectionner votre bougie, mélangez dans votre contenant 1 à 2 gouttes de votre parfum avec quelques gouttes d’huile de coco fractionnée pour le parfumer.

Je ne préfère pas placer la bougie au réfrigérateur, congélateur … pour accélérer son refroidissement, elle pourrait éventuellement se craqueler légèrement.

Il est important de ne pas couper la mèche trop courte, sinon votre bougie ne se consumera pas bien, en faisant une toute petite flamme. Aussi, je préfère que ma mèche mesure 1 à 1,5 centimètres de hauteur. 

Enfin, attendez le lendemain, pour allumer votre bougie.

 

J’espère que vous allez prendre autant de plaisir que moi à fabriquer des bougies.

Et n’hésitez pas à me poser des questions si vous avez besoin de précisions :) 


Autour du chaudron

    Timide Emadra, Aimanuelle
    J'adore tout ce que tu fais, et crois moi la flamme n'est pas prête de s'éteindre
    J'aime les bougies aux senteurs naturelless
    J'aime le doux moment que cela procure
    J'aime à "allumer" dans ma maison, la flamme de l'amitié
    J'aime que tu existes avec tes doigts de fée
    Et j'aime la délicatesse du parfum que tu as choisi pour ce cadeau
    J'aime apprendre de cette manière si douce, à la lueur de tes précieux et bons conseils
    Et j'aime à savoir que tu es là, sur Potions à pas timides mais si apaisants
    merci d'avoir franchi le pas pour nous bercer
    Et à bientôt car moi, je ne suis pas aussi patiente que toi, ni n'aies cette créativité là
    Je crois que je vais trouver grand plaisir à attendre que tu m'en offres d'autres ih!ih!
    J'aime aussi ta prose et il est vrai que la chef de tribu sait rassembler

    Posté par mlk le 12 décembre 2011 à 12:22
  • Emadra, bienvenue sur ce merveilleux blog !

    Une recette de bougie en cette période de l'année c'est que du bonheur.

    Tes bougies doivent sentir très bon.

    Merci beaucoup pour toutes ces explications bien détaillées.

    Posté par Colchique le 12 décembre 2011 à 15:08
  • Bonjour Emadra. Je suis contente de pouvoir te lire en plus grand et non juste ds les commentaires.
    Tu vois, ce n'est pas si douloureux que cela...^-^.
    Je viens de comprendre pls de mes erreurs "bougiesques".
    Est-ce que l'odeur des HE est vraiment présente car si on compte 20 gouttes pour 1 ml, cela fait 15 ml d'HE.
    Merci pour l'astuce du pic et celle du coton imbibé ou encore celle du macéra.
    Voilà une nouvelle présence illuminée et illuminante. Bienvenue Emadra.

    Posté par Loulou le 12 décembre 2011 à 16:13
  • Oh belle Emadra, quel honneur qu'il t'est fait là, et qu'il est mérité...! Une entrée chez Potions...mazette!!!
    Tu réveilles magnifiquement une vieille envie qui traîne dans bien des têtes de cosméteuses. Et, oui, ton sens de la pédagogie va nous guider bien sûrement.
    Bravo ma grande! Attendons la suite

    Posté par Lolapit le 12 décembre 2011 à 17:42
  • Emadra, tu viens de me décider à me lancer, j'ai tout le matériel nécessaire qui attendait son heure, c'est parfait. Ton tuto est très clair et complet.

    J'ai une question: à quoi cela sert-t-il de faire des trous autour de la mèche lors de l'étape intermédiaire?
    Merci d'éclairer ma curiosité.

    Longue vie à tes posts sur ce formidable blog collectif

    Posté par Karamel le 12 décembre 2011 à 20:49
  • Très beau billet, émouvant ainsi que le poème de Mlk!
    Joli moment, merci les filles!

    Tu expliques très bien la marche à suivre et l'utilité des différentes cires, merci pour l'astuce pour que le bougie ne s'affaisse pas en son centre, c'est ce que j'ai à chaque fois.
    Je me pose une question, est il possible de fabriquer une bougie avec de la graisse de coco hydrogénée? Je n'ai jamais tenté car je me dis que de 1 ça doit "bruler" et sentir et que de 2; seule ça doit fondre très vite, à moins d'ajouter d'autres cires? En tant qu' invitée es bougie pourrais tu m'éclairer? Bises

    Posté par Sima le 12 décembre 2011 à 22:12
  • Mlk,
    Suis terriblement touchée et émue de tous tes beaux mots ma belle poétesse rock que j’adore.
    Tant de compliments de toi me comble jusqu’à l’ivresse.
    Et j’aime apprendre à partager en retour car je reçois énormément.
    J’ai encore du chemin pour parvenir à réaliser de tes sublimes synergies créatives, si fines et délicates.
    Comme toi, j’aime allumer une bougie et «looker » la petite flamme qu’elle procure.
    Et tu sais quoi, j’ai fait rentrer de la « came » pour pouvoir en fabriquer d’autres, des différentes … car l’énergie communicative qui règne sur P&C m’est contagieuse.
    Et, je serais trop fière de t’en offrir.

    Colchique,
    Merci beaucoup à toi pour tes gentils compliments.
    Et j’espère que tu prendras autant de plaisir que moi à fabriquer des bougies.

    Loulou,
    Suis sensible à ton bel accueil, merci.
    En fait, le plus douloureux est la page blanche qu’il faut remplir de jolis mots colorés.
    Je compte 30 gouttes pour1 ml donc cela fait 5% d’HE.
    Il est certain que l’odeur sera moins présente qu’une bougie Cire Trudon, ma référence
    http://www.ciretrudon.com/accueil.php
    Je ne sais si tu connais, sinon, file non pas dans l’un de leurs corners mais dans leur sublime magasin de la rue de Seine.
    Tu rentres, tu fermes les yeux et tu humes cette délicieuse odeur de cire végétale que je n’ai jamais retrouvé nulle part ailleurs.
    Puis tu vas soulever délicatement la cloche qui recouvre la bougie et tu sens la cloche, toujours en fermant les yeux.
    Il y a aussi leurs superbes cierges parmi un choix incroyable de couleurs et de formes.
    C’est, entre autre, l’une de mes petites joies et de mes grands bonheurs

    Lolapit,
    Comme je suis contente de te retrouver ici ma belle.
    Tu sais, je m’étonne encore qu’un tel honneur me soit fait.
    Et tu n’as plus d’excuses pour ne pas essayer d’en fabriquer


    Karamel,
    Surtout n’hésite pas et lance toi
    Comme expliqué, les trous à faire autour de la mèche ne sont pas obligatoires, mais recommandé pour éviter que la cire une fois refroidie ne s’affaisse autour de la mèche.
    Merci beaucoup à toi pour ton accueil.

    Posté par emadra le 12 décembre 2011 à 22:23
  • Sima,
    N'est-ce pas que Mlk est notre belle poétesse.
    Je n'ai jamais utilisé de graisse de coco hydrogénée mais dans la composition des bougies Cire Trudon, il y a entre autre de l'huile de coprah.
    Pour éviter que la bougie ne fonde effectivement plus rapidement, il faut augmenter le % de cire plus "dure" et conserver l'acide stéarique.
    Et pour l'odeur, une belle synergie d'HE.
    Merci à toi pour ton passage ici.

    Posté par emadra le 12 décembre 2011 à 22:34
  • Bienvenue, Emadra, et merci pour les flammes qui vont brûler pour cette fin d'année, avec une multitude d'intentions différentes mais d'un même élan du cœur.

    Ton article est vraiment intéressant car nous n'avions jamais parlé de la fabrication des bougies ici et surtout parce que ton pas-à-pas est clair et donne vraiment envie de se lancer.

    Je vais essayer cire de soja et cire d'abeille jaune, j'adore le parfum de cette dernière, juste un peu "coloré" d'Ylang ou de vanille.

    Posté par chabou le 13 décembre 2011 à 15:58
  • Emadra, tu n'as vraiment aucun souci à te faire. TU ES intéressante à connaitre en vrai mais aussi en virtuel.

    J'utilise ta bougie depuis que tu me l'as offerte, le bureau sent bon, la flamme est délicate et ils sont revenus
    Du coup, je vais être obligée d'en faire à mon tour vu que j'en consomme pas mal, souvent neutres pour ne pas mettre d'odeurs synthétiques.

    Je suis même étonnée de la tenue de l'odeur car j'avais toujours lu que les HE ne marchaient pas bien dans les bougies.


    J'ai des tas de questions néanmoins:

    - Concernant les poudres colorantes. Fais-tu un macérat huileux à filtrer ou les incorpores-tu directement à la fonte des huiles?


    - D'autre part quel est l'intérêt de mettre quelques gouttes d'HE à l'avance dans le verre? Est-ce que ça renforce le parfum? Est-ce qu'on peut faire couler la bougie dans un pot en grès ou une matière poreuse?


    - J'ai testé la texture fondue sur la peau pour voir si cela ferait une bougie de massage mais je trouve la pénétration trop fine et rapide. Il faudrait peut-être pour cela couper la part de cire de soja par des huiles végétales je crois. Qu'en penses-tu?

    J'ai deux très jolis contenants pour faire des bougies de massage et je n'ai jamais trouvé le temps de m'y coller. J'ai testé celle ci pour son pot superbe et très design

    http://www.natureetdecouvertes.com/cadeau-ideal/massage-et-bien-etre/huile-et-baume/bougie-de-massage-bio-15134410


    mais l'odeur est trop "surfaite" presque trop conventionnelle et je n'avais pas besoin de faire fondre car la texture était très molle et granuleuse (on n'a pas à rougir de nos baumes hein...).


    - Tu es bien discrète que la fabrication des liens en tissus et des breloques qui ornent le pot pharmaceutique que j'aime particulièrement. Une cliente m'a demandé ce matin "mais vous faites vos bougies aussi??!!" je n'ai pas pu mentir et je t'ai fait une pub d'enfer!


    - J'aurais aimé que tu nous dises où tu te fournis pour les mèches, existe t-il des parfums pour bougies qui soient des assemblages d'extraits naturels?



    Emadra, j'adore te lire et j'attends avec impatience l'extrait rouge ET le gommage super, super...

    Bises et merci d'avoir accepté de nous livrer tes secrets.
    Au fait bienvenue!

    Posté par michele le 13 décembre 2011 à 20:38
  • Emadra j'oubliais, je veux aller chez Trudon avec toi!

    Posté par michele le 13 décembre 2011 à 20:53
  • Chabou,
    Merci pour ton accueil chaleureux.
    Les flammes qui brûlent sont toujours tellement belles, à allumer et à regarder.
    Tu as bien raison de te lancer
    Très belle idée ylang et vanille.

    Posté par emadra le 13 décembre 2011 à 22:12
  • Michelle,
    Ma belle chef de tribu, suis sincèrement remplie d’émotion par tous tes beaux mots.

    Trop bien s’ils sont revenus, c’est un bon présage
    Pour que les HE tiennent mieux, il faut vraiment les insérer lorsque la cire est la plus tiède possible.
    Et je crois comme pour les parfums au pouvoir fixatif de certaines HE.
    De plus, dans un petit contenant, je pense aussi que l’odeur est plus concentrée.

    J’aime tellement les bougies blanches, que jusqu’à maintenant j’ai toujours introduit très peu de macérât, simplement pour parfumer.
    Mais, je cogite pour les colorer pour des cadeaux futurs.
    Aussi j’ai lu pas mal de recettes d’AZ.
    Par ex. pour les fleurs d’hibiscus, il faut les réduire en poudre et les intégrer lorsque la cire est fondue.
    Une autre recette, indique un macérât de henné.
    Personnellement, je privilégierais un macérât, mais je vais tester les deux versions.

    En mettant quelques gouttes à l’avance dans le verre, il sera déjà imprégné de l’odeur de ta bougie avant même de la couler.
    Absolument, je trouve que cela contribue à renforcer le parfum.

    Tu es kamikaze toi, tu ne t’es pas brûlée car effectivement pour une bougie de massage, il faut de la cire de soja qui a un point de fusion bas, des beurres et des HV ou macérâts.

    J’adore ton contenant de Nature et découverte, il superbe et sobre.
    Il va falloir le remplir
    La texture d’une bougie de massage est forcément plus molle qu’une bougie traditionnelle, car elle doit fondre plus rapidement pour ne pas se brûler.
    Et ainsi, tu pourras intégrer la synergie de ton choix.
    Tu as raison, nos baumes sont merveilleux et nous n’avons pas à en rougir.

    Comme suis fan de rubans, j’en achète lorsqu’ils me plaisent, sans forcément en chercher.
    Mais il y a forcément des lieux que j’affectionne particulièrement, comme la Droguerie, que je connais depuis mes 12-14 ans !
    http://www.ladroguerie.com/
    http://tricots-de-la-droguerie.fr/

    Pour les breloques :
    http://www.matierepremiere.fr/catalogsearch/result/?q=with+love
    http://www.matierepremiere.fr/catalogsearch/result/?q=fait+main
    Leurs perles en pierres naturelles sont superbes aussi :
    http://www.matierepremiere.fr/perles/perles-naturelles/perles-semi-precieuses/formes-diverses.html

    Vais finir par avoir des chevilles complètement démesurées face à tant de compliments.

    Pour les mèches, j’ai hésité à mettre des liens, car par facilité, je préfère les acheter toutes faites mais elles sont recouvertes de paraffine.
    De plus, je n’ai trouvé qu’outre-manche, une fournisseur qui propose un large choix de mèches en fonction du diamètre du contenant.
    https://www.soapkitchenonline.co.uk/acatalog/Wicks_and_Sustainers.html

    Pour les parfums, je n’ai pas encore trouvé d’assemblage naturel dédié uniquement aux bougies. En fait, j’ai cherché et je ne cherche plus.
    En revanche, tu peux très bien intégrer des fragrances naturelles et bio, dans la mesure ou elles sont compatibles pour les bougies.
    https://www.soapkitchenonline.co.uk/acatalog/Candle_fragrances_by_category__NATURAL__ORGANIC.html
    http://www.aroma-zone.com/aroma/fragrances.asp
    Récemment, j’en ai acheté chez AZ que j’ai mélangé avec des HE.
    Cela macère et n’ai aucun recul pour le moment.

    Encore mille mercis pour tes beaux mots.
    Sais-tu que tu as un don de persuation exceptionnel, à venir l’extrait puis le gommage.

    Pour Trudon, trop génial lorsque tu veux

    Posté par emadra le 13 décembre 2011 à 22:35
  • je recommence tout car mon long message a été avalé…

    Emadra, merci pour ton article inaugural sur ce blog avec un procédé si bien expliqué que ça me donnerait envie de m'y mettre. Je suis épatée par ta création car les bougies aux HE sont souvent peu odorantes ou alors un peu brutasses dans leur odeur, ce qui n'est le cas de la tienne, si délicieusement délicate et qui m'enchante.

    La flamme d'une bougie a cette force magique d'apporter le feu vivant mais apprivoisé dans une maison.

    J'ai vu que tu avais mis pas mal de petit grain bigaradier dans chaque formule de parfum. Est-e parce qu'il tient bien ou parce que tu l'apprécies particulièrement?

    J'ai discuté pas mal avec l'un des créateurs des très belles bougies Trudon, il s'agit bien sûr de parfums composés "classiquement" en tenant du chauffage pour les bougies, ce qui fait que pour un meme parfum, les formules diffèrent de celles des sprays maison. J'aime beaucoup aussi les parfums des bougies Dyptique, plus sur les fleurs ou les fruits alors que Trudon cherche à evoquer une atmosphère. "Trudon" m'a conseillé aussi de laisser se consumer une bougie jusqu'à ce que sa surface entière soit liquide, puis de l'éteindre. ce qui donne le meilleur pour le parfum et préserve la cire de trop de chauffe. Mieux vaut aussi couper régulièrement la mèche pour qu'elle reste bien droite.

    as-tu fais macérer longtemps ta synergie d'He avant de l'intégrer à ta bougie?

    je suis ravie de découvrir ton univers poétique et plein de fantaisie créatrice et j'attends la suite avec la plus grande impatience.

    Posté par venezia le 15 décembre 2011 à 21:19
  • Belle princesse, merci énormément pour ton doux message.

    Le plus d’un contenant fermé favorise la concentration du parfum qui ne s’évapore pas dans l’air, comme dans un verre.

    Effectivement, j’ai favorisé le petitgrain et ses amis car non seulement je l’aime beaucoup pour son apaisement et il est assez universel. Puis, je ne suis pas encore très audacieuse dans mes synergies et il faut respecter le point éclair mais surtout j’ai préféré « assurer » pour mes belles rencontres qui ont de fins nez

    Absolument, il est conseillé de laisser se consumer une bougie jusqu’à que sa surface soit liquide, puis l’éteindre. Dyptique me l’avait également indiqué, chez lequel j’ai un faible pour « Baie ».
    En revanche, pour nos bougies maison, je ne conseille pas de couper la mèche, car elle se consume également avec la cire.

    J’ai effectué mes synergies au moins 3 semaines avant de les l’intégrer aux bougies. Et j’ai fabriqué les bougies une bonne semaine avant notre rencontre.

    Encore merci, suis très touchée car tes créations cosmétiques et synergies sont à couper le souffle de délicatesse et de finesse.

    Posté par emadra le 16 décembre 2011 à 09:51
  • J'ai modifié en ajoutant des liens pour plus de lisibilité, même si je n'arrive pas encore à les insérer joliment.
    Ainsi que pour mon mode opératoire, j'intègre dans l'ordre acide stéarique, cire abeille et soja.

    Posté par emadra le 16 décembre 2011 à 09:55
  • Merci pour ces précisions Emadra.

    Posté par michele le 16 décembre 2011 à 21:31
  • Merci Michèle, j'ai encore modifier grâce à ton superbe tuto ))

    Posté par emadra le 17 décembre 2011 à 00:00
  • Bienvenue Emadra !

    Une touche supplémentaire de lumière dans cette belle maison, merci Emadra.

    J'adore brûler des bougies, j'en allumerais toute la journée.
    Merci pour ces explications claires et détaillées, tu nous donnes envie de foncer dans la cuisine ; il me faudra commander quelques ingrédients mais je suis certaine que je vais à nouveau faire des essais, j'adore les bougies.

    Merci Emadra, reviens vite !

    Posté par Catherine le 23 décembre 2011 à 09:07
  • Merci beaucoup Catherine pour tes beaux mots de lumière
    Tu as bien raison de vouloir foncer dans ta cuisine pour refaire des essais.

    Très joyeux Noël à toutes à tous, bisous +++

    Posté par emadra le 24 décembre 2011 à 14:55
  • Une bien belle bougie de l'amitié... C' est un plaisir de l'utiliser le soir quand la nuit tombe, j'aime son côté apaisant,son odeur délicate.
    Un grand merci aussi pour le partage de ton savoir

    Posté par Lys blanc le 23 janvier 2012 à 15:46
  • Merci belle Lys Blanc pour ton enthousiasme
    A bientôt

    Posté par emadra le 26 janvier 2012 à 21:39
  • Emadra, j'ai reçu ma cire de soja et ma première bougie est très plaisante à brûler. Même avec de la cire d'abeille jaune (pas de blanche dans mes tiroirs) la couleur crème est jolie et les huiles essentielles se sentent alors que j'en doutais. Il me reste maintenant à essayer la bougie de massage.
    Merci Emadra pour l'inspiration que tu me donnes.

    Posté par Catherine le 02 mars 2012 à 13:07
  • Hum! à mon avis, elle doit crapoter quelque part en bord de mer après avoir dégusté des fruits de mer, en buvant un petit blanc fumé
    Et même que après tout cela, un petit massage à la lueur et sous les bougies crémeuses, le paradis quoi!

    Posté par mlk le 03 mars 2012 à 14:56
  • Tant mieux pour Emadra si elle est partie loin de chez elle vivre toutes ces bonnes choses, j'espère quand même qu'elle nous reviendra !

    Posté par Catherine le 03 mars 2012 à 14:50
  • Trop trop bien Catherine pour ta première bougie
    N'est-ce pas plus simple que de fabriquer du savon ?

    Mlk et Catherine, coucou suis là tout près dans mon chaudron d'expérimentations
    Même si j'aimerai respirer le bon air marin

    Posté par emadra le 03 mars 2012 à 18:24
  • Zut alors, Mlkoquine, je gobe tout ce que tu dis...

    Emadra, à un quart d'heure à pied de chez moi, on tombe sur ou dans la mer ! je t'attends !

    Posté par Catherine le 03 mars 2012 à 18:33
  • Catherine, oui c'est bien Mlkoquine
    Quelle chance, la mer à quelques pas !
    Tu es un ange Catherine, car la mer est mon prozac

    Posté par emadra le 03 mars 2012 à 18:54
  • Bonjour,

    Et félicitation pour vos créations !

    Je vous contacte car je propose des produits pour réaliser des bougies à moindre coût !

    Je viens vous présenter ma boutique (www.creation-bougies.com) sur Internet qui propose
    de la paraffine, cire d'abeille, mèches, colorants, moules, parfums, accessoires, …

    Tous les mois, une promotion est à l'honneur !

    Je reste à votre entière disposition si vous avez d'éventuelles remarques ou questions.


    Bien cordialement.

    Posté par sebastien le 11 juin 2012 à 11:11
  • partenariat

    Bonjour à tous et toutes !

    Je me permets de poster un nouveau message ici car ma boutique a pris de l'ampleur et je cherche désormais des partenariats moyennant remises, si l'idée vous tente n'hésitez pas à me contacter.

    Bonne soirée.

    Bien cordialement.

    Posté par sebastien le 14 septembre 2012 à 17:23
  • Emadra,

    On m'a offert un kit pour faire des bougies avec de la cire de soja et des mèches en bois provenant d'ici :
    http://www.terre-de-bougies.com/231-meche-en-bois-pour-bougie

    J'ai essayé une 100% soja avec 2 mèches car il parait qu'avec la cire de soja, il faut en mettre 2 alors que les paraffines brulent bien avec une seule .

    Et ça a super bien fonctionné jusqu'à aujourd'hui. C'est rigolo, ça crépite comme une cheminée mais je ne sais pourquoi, aujourd'hui, ça ne veut pas brûler.
    La mèche s'allume et s'éteint au bout de quelques instants.

    Je me demande s'il faut que je fasse mes bougies :
    - avec des mèches coton qui sont aussi dans le kit. Mais pas cirées...
    - en ajoutant à la cire de soja de la cire d'abeille et du stéarique selon ta recette ci dessus.
    - les deux?

    Bref, je crie au secours car j'ai bien respecté le diamètre du pot par rapport à celui des mèches en bois.

    Et oui il y avait aussi du parfum "feu de bois" que je trouve très, très proche de celui de Dyptique. Est-ce que ça joue sur la combustion?

    Peux-tu me redonner le lien du site où tu as conseillé à Venezia d'acheter son matériel bougie?
    C'est une activité super sympa je trouve

    Posté par michele le 05 juin 2015 à 21:33
  • La personne qui t'a offert ce kit est formidable
    Ma Michèle, enfin, tu fabriques des bougies
    C'est ludique et gratifiant avec peu de matières.

    Sorry, je n'ai encore jamais testé ces fameuses mèches en bois qui me font pourtant de l'oeil pour justement le crépitement.
    Car soit elles sont en rupture dans ma taille ou soit j'oublie de les commander.
    Donc, je ne te suis pas d'une grande aide !

    C'est tout de même étonnant qu'il faille 2 mèches car tu n'as certainement pas fait un vase et que maintenant elles ne consument plus.
    Tu peux aussi cirer tes mèches.
    Et peut-être aussi, contacter Terre de bougies pour leur demander conseil.

    - La qualité de la cire de soja est essentielle, chose que j'ignorai avant !
    Comment est-elle ? plutôt dure et peu grasse ? ou plutôt un peu souple et riche ?
    C'est important, car en fonction de sa dureté, il faut ajuster le % de cire d'abeille et éventuellement ajouter un macérât ou HV.
    C'est à dire, si la cire de soja est dure, il faut baisser le % de cire d'abeille par rapport à ma formule initiale.
    L'acide stéarique est vraiment facultatif, il permet d'adhérer au contenant (mais même sans ça marche aussi), de durcir et blanchir la bougie.

    Car comme je te l'ai déjà dit lors de nos rencontres, la cire de soja d'AZ n'est plus du tout la même qu'à l'écriture de ce message.
    Maintenant, elle est si dure, cassante et "sèche" qu'il faut impérativement ajouter une HV sinon, la bougie se fend c'est presque inévitable.

    - L'acide stéarique n'est plus du tout indispensable ou alors à un % très faible, de l'ordre de 2 à 4 % maximum.

    Ma formule du moment avec la cire de soja d'AZ , pour 100 grammes ou en % :
    - 5 cire d'abeille
    - 79 à 82 cire de soja
    - 10 à 12 HV ou macérât
    - 3 ou 4 HE et ou fragrance bougie

    Le parfum feu de bois comme Diptyque doit être une merveille.
    J'imagine qu'il était livré avec le kit ?
    Si oui y a pas de raison qu'il influe sur la combustion d'autant que tu as du respecter les dosages.

    Latitude Nature, le fournisseur de Princesse et maintenant le mien
    http://www.latitudenature.com/boutique/cat_242848-Materiel-de-fabrication-de-bougies.html
    Ce site est vraiment exceptionnel pour la qualité irréprochable des matières premières.
    Il propose tout pour fabriquer ses bougies, choix de cire pour container ou pilier jusqu'aux boites pour les emballer, les étiquettes sur mesure ... et maintenant un choix très vaste de mèches avec toutes leurs caractéristiques.
    La personne qui répond au téléphone est charmante et passionnée, n'est pas du tout avare de conseils et elle est très disponible, c'est super appréciable.

    Il faut bien un mini bémol, ce sont les frais de port qui sont calculés en fonction du poids et la cire ben ça pèse lourd !
    Même si elle coûte moins chère au kg que celle d'AZ avec une qualité incomparable !

    Bref, j'ai un échantillonnage de différentes mèches mais pas encore toutes testées.
    Donc, dis-moi les dimensions de tes contenants et je t'en apporte la semaine prochaine.

    Je vais éditer mon message pour ajouter Latitude Nature qui mérite notre soutien

    Posté par emadra le 07 juin 2015 à 14:49
  • Je sens que je vais succomber , depuis le temps que ça me travaille ..
    Les bougies , c'est magique et malheureusement , la plupart sont pleines de produits
    nocifs pour notre santé

    Emadra , ne nous ferais-tu pas un nouvel article , afin que tes recettes actuelles et liens ne se
    perdent pas dans les limbes des commentaires.. ??

    Bon , les filles , si vous pensez comme moi , manifestez- vous ( pour la motiver !)
    Bises à toutes !

    Posté par patsch le 07 juin 2015 à 15:35
  • Toi Pastsch, tu dois être une mum super attentive et très protectrice
    Car tu sais très bien rassembler et motiver la troupe !

    Oh oui surtout succombe, ce n'est pas très compliqué de fabriquer des bougies.
    Et puis tu sais que ne je suis pas très loin et tu as mon phone au cas où

    Ce n'est pas simple d'écrire un nouveau message car il faudrait presque une formule par cire de soja de tel fournisseur.
    A l'époque de cet article, je me fournissais essentiellement chez Soap Kitchen mais plus maintenant.
    Avec la cire de Latitude nature, tu n'as presque pas besoin d'ajouter une huile.
    Et puis aussi, chacun à sa façon de faire.
    Par ex. certain pose la mèche une fois la cire coulée et moi je préfère avant ...
    Ou une bougie avec beaucoup d'huile, ce qui permet de zapper la 2è "couche" de bougie ...

    En revanche, si tu veux, je peux éditer mon message en ajoutant mes dernières formules mais je modifie toujours un ptit truc par-ci par là depuis que je connais mon club 3M qui m'encourage avec tellement d'enthousiasme, suis beaucoup moins "psychorigide" dans mes fab !

    Posté par emadra le 07 juin 2015 à 23:47
  • Oh , mais moi je veux bien chaque formule selon la cire de soja de chaque fournisseur !
    Mais oui , pas de psychorigidité par ici !
    Je suis sûre que tu as bien 2ou 3 merveilles en photos , de quoi nous régaler d'un article...
    Allez , pour le bien de nos poumons !

    Posté par patsch le 08 juin 2015 à 00:03
  • Toi tu as de la suite dans les idées
    Ben non je ne fais jamais de photos de mes bougies, je n'y pense pas !

    Sorry Patsch, en ce moment, pas trop le temps d'écrire un nouveau message sur les bougies, j'ai déjà tellement de retard pour répondre aux articles des copines.
    Puis, il ferait doublon avec celui-ci non !
    J'ai déjà promis à Michèle des articles depuis ... bientôt 2 mois !
    Mauvais élève emadra !

    Bonne nuit, bisous

    Posté par emadra le 08 juin 2015 à 00:14
  • - Merci Patsch de prendre la relève.
    Emadra n'est plus sensible aux coups de fouets, supplications diverses, passage de pommade et autres compliments, j'en perds mon latin.

    Mais au moins, elle est généreuse parce que tu verrais les magnifiques créations qu'elle nous offre.
    Et en plus elle vient gentiment me donner son savoir-faire en matières de bougies, je ne vais pas râler hein

    - Donc ... mon Emadra à moi

    La cire de soja est assez dure, pas molle en tous cas et j'avais lu que les mèches en bois quoique très séduisantes, ont du mal à fonctionner avec les cires naturelles.
    On conseillait d'en mettre deux par sécurité et c'est vrai qu'avec 2 ça avait bien marché jusqu'à ces derniers temps où la mèche s'éteignait au bout de quelques secondes à peine.

    J'aimerais bien ne pas avoir à faire de mélanges de corps gras car je vois beaucoup de bougies 100% soja Outre -Atlantique et ça me plait bien.
    J'adore quand elles sont coulées dans ces pots en verre brun comme la première bougie que tu m'as offerte et qui m'avait tant plu :

    http://www.esperluette-blog.fr/p-f-candle-co/

    http://trevor-bittinger-bkys.squarespace.com/candles/

    Le parfum Feu de bois est super. Je ne veux pas aller regarder la composition mais vraiment il est très fidèle à celui que je connais de Diptyque.

    Je veux bien tester avec tes mèches coton pour voir si ça marche mieux qu'avec les mèches bois.
    Mes pots font entre 6 et 8cm de diamètre et je voulais en faire dans un pot verre transparent de 120ml (6.7 cm de diam. chez AZ) mais ce sera pour plus tard.
    Merci d'avance pour les mèches alors

    Ce n'est pas gagné quand même mais je vais persévérer et te dire... Je n'oserai jamais t'offrir de bougies

    Posté par michele le 08 juin 2015 à 13:27
  • J'ai fabriqué des bougies avec la cire de sojo de Latitude Nature et des mèches cirées adaptées à la largeur de mes contenants, on peut leur demander conseil si l'on ne trouve pas ce que l'on veux, ils sont très aimables et répondent rapidement par mail.

    Mes bougies se consument bien, sans aucun ajout (en dehors des parfums) ; je n'ai juste pas réussi à obtenir le côté parfumé que réussit si bien Emadra, c'est pourquoi je n'en ai pas fabriqué pour vous offrir, contrairement à ce que j'avais prévu, mais je vais y travailler.

    Posté par Catherine le 08 juin 2015 à 13:43
  • Merci pour ton retour ma Catherine!
    J'ai aussi renoncé à ma première idée de vous en offrir, Emadra m'aurait fait honte

    Posté par michele le 08 juin 2015 à 14:00
  • Oh non ma Michèle, j'espère ne jamais être ou devenir une peste ...
    Que veux-tu, sans aucune prétention ... je m'étonnerai toujours de l'interêt que vous me portez.
    D'autant que vous avez essuyez pas mal de ratés ... avec toujours votre admiration !

    Ah là là ces contenants en verre ambré avec bouchon en bakélite noir, je les recherche depuis si longtemps ... sans les dénicher :/
    Mais quel est leur fournisseur ?
    Si chez Bilby mais en 120 ml avec bouchon en "plastoque" !

    Chez l'Astérale, il y a les beaux en blanc opaline mais aussi en 125 ml.
    http://www.asterale.com/boutique.php?menu=4&famille=6

    Chez New Directions, y a en 250 ml mais ils ne sont pas superbes !

    Bref, si une bonne âme trouve si possible en verre ambré 250 ou 500 ml avec bouchon en bakélite noir, je suis preneuse +++

    Je crois bien ne jamais avoir fait de bougie 100% cire de soja.
    Vais tester avec celle d'AZ et de Latitude Nature et les apporte en fin de semaine pour comparer.

    Ok, te prépare un échantillonnage de mèches.

    Ah non surtout pas de chichi entre nous car si j'ai bien lu, tu n'as fabriqué des bougies qu'avec des mèches en bois !
    Donc ose ma Michèle s'il te plait


    Catherine, il me semble que certaines HE tiennent mieux que d'autres.
    Comme par ex. le petitgrain, lavande ou lavandin ...
    Sans oublier un fixateur comme le cèdre de l'atlas, patchouli ...

    Et toi aussi ma Catherine, ose bon sang car si vous saviez comme j'adorerai recevoir vos bougies


    Si vous voulez, même si le temps me manque comme à toutes, je vais réfléchir à un nouveau message sur les bougies mais en apportant quelque chose de différent sinon ce n'est pas rigolo !

    Posté par emadra le 08 juin 2015 à 21:03
  • Emadra ,ne réfléchis pas trop ☺moi aussi j aimerais bien lire et voir ce que tu fais et qui est si beau .et que pour la fabrication des bougies, je suis nulle de chez nulle et que j ai un kg de cire de soja qui dort dans le placard .

    Ben voilà ,maintenant ça va te trotter dans la tête et tu ne vas penser qu a ça 😂.bises

    Posté par Sylvie le 08 juin 2015 à 21:28
  • Lorsque l'on fabrique des HA aussi magnifiques, tu ne peux pas être nulle en bougie, impossible ma chère Sylvie

    Regarde l'heure de mon message
    Viens de terminer un test avec mes deux cires de soja !

    PS : Si jamais tu fais un HA de concombre pour les poches sous mes yeux par manque de sommeil, pense à moi

    Posté par emadra le 09 juin 2015 à 00:30

Commenter l'article