Savon rose pour continuer la saga avec la même recette mais sans azuki

Savonnerie

Par cshabou

Une petite interprétation de la recette de Catherine, juste pour faire un essai.

On ajoute beaucoup de choses dans nos pâtes à savon, les plus conventionnelles comme les plus farfelues. Moi je n'ai pas d'azukis, ni de mélasse, mais encore pas mal d'alcool cétéarylique à utiliser avant hier.



P1010980



La seule petite nouveauté qui justifie mon test est donc cet ajout, qui m'a donné un savon à trace rapide, mais très dur. Il bulle bien, de grosses et jolies demoiselles qui ne demandent qu'à s'envoler.

Pour la couleur, j'ai repris un chouchou qui me joue souvent des tours mais auquel je suis attachée : l'aker el fassi.

J'ai toujours l'impression de l'avoir bien dilué, et il me fait des petits points rouges. Et le plus amusant, c'est que la pâte est rose pâle lorsqu'on la verse dans le moule et qu'elle devient de plus en plus rose au fil de la saponification.

C'est un rose totalement girly, gai, qui réchauffe l'hiver.


La formule

27% d'Hv de palme
31% d'Hv de coco
40% d'Hv d'arachide
2% d'alcool cétéarylique
un petit morceau de soie
un peu de poudre de coquelicot
un sachet de Polvere di Latte “Malaquite” de Nature's
eau et soude pour un surgraissage à 8%

boules532


Le tampon personnalisé que vous voyez là a été fabriqué par un savonnier ibérique génial et hyper gentil, Omar, à qui je viens de demander la permission de vous donner l'adresse de son blog.

En cliquant sur le tampon à droite, vous pourrez voir ses tampons.

A vos traductrices !!!


Autour du chaudron

    Un rose Nola Nola darling? my dear
    L'essai est 'il juste pour écouler un émulsifiant en passe de trépasser, ou bien avais tu envie d'un peu de rose aux joues?
    Je ne reçois pas les notifications de Potions? as tu oublié de notifier? idem pour le post de Cath
    Il faudrait tout de même que l'on se penche sur la composition de l'aker el fassi, car moi, les teintures de coquelicots, ne m'ont jamais donné ce rose girly, plutôt du vert que ce soit en émulsions ou dans les savons
    Mais , et, ce savon est fort joli et apaise les coupures de ce froid hivernal

    Avant hier! c'est quel jour ?
    Certainement le bonjour et le bon jour

    Posté par mlk le 01 février 2012 à 20:04
  • Il est beau ce rose Chabou et j'adore ton tampon !
    Pour supprimer les petits points, il faudrait peut-être laisser le fond du macerat au fond du pot ?
    Allez, copie à revoir... (pour notre plus grand plaisir)

    Posté par Catherine le 01 février 2012 à 20:27
  • Mlk, j'ai cru comprendre que tu avais changé dernièrement d'adresse mail ? si tu n'as pas modifié tes coordonnées mail dans canalblog, il est normal que tu ne reçoive plus les notifications...

    Posté par Catherine le 01 février 2012 à 20:29
  • Mlk, en fait il faudrait que tu te réinscrives à la newsletter.

    Posté par Catherine le 01 février 2012 à 20:34
  • quel magnifique rose !

    Posté par Nansou le 01 février 2012 à 22:07
  • Merci Nansou !

    Catherine, le prochain sera blanc, mais promis, je ferai comme tu dis lors du prochain essai.

    J'avais réellement envie de tester l'AC dans un savon, MLK, je n'ai jamais lu quelqu'un qui en parlait.

    Pour le rouge coquelicot, il est bien dit, sur le site que j'ai mis en lien, qu'il s'agit d'un : Produit naturel du Maroc, Composition : Papaver Rhoeas, Punica Granatum, soit coquelicot et grenade.

    J'espère que ce n'est que cela, mais difficile de vérifier si l'on n'est pas chimiste.

    Oui, l'hiver est plus joyeux en rose et beaucoup de rose aux parisiennes pour la météo !


    NolaNola, mais pas darling ^_^, juste des bulles...

    Posté par chabou le 01 février 2012 à 23:00
  • Quel plaisir pour les yeux en ouvrant mes messages ce matin !
    Je n'ai encore jamais testé l'aker el fassi en savonnerie, mais l'AC oui.
    Ce rose réchauffe mon humeur, non pas de parisienne,
    mais "d'expatrié" azuréenne au pays du gras...
    Merci Chabou, il fait bien froid, il a neigé suffisamment
    pour ne pas avoir envie de mettre le nez dehors et l'espace d'un moment,
    la couleur de ton savon égaye mon écran !!!
    Bonne journée

    Posté par elle06 le 02 février 2012 à 07:47
  • Chabou, magnifique rose et très beau savon ! Bravo !

    Posté par Colchique le 02 février 2012 à 13:03
  • Ah ! je suis rêveuse devant tout vos savons, Il est vrai qu'une fois essayer on ne peut plus s'en passer. Leur douceur, leurs si délicates couleurs veloutées. Et tout le possible d'ingrédients.
    Celui-ci est vraiment très séduisant et s'il est dur il doit s'user moins vite ? Je comprends que vous en fassiez autant ils sont si vite envolés en bulles...

    Posté par Mariebaume le 02 février 2012 à 20:08
  • Quelle réactivité Chabou!

    J'avais beaucoup aimé ton savon à l'aker fassi, ton savon de Noël :
    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2009/12/24/16271902.html

    Je trouve que dans celui ci ta couleur est bien plus unie, en tous cas sur la photo, c'est superbe.

    Il me semble bien qu'il y a quelques oxydes dans cet aker fassi en plus des plantes. Peut-être que le support est en argile contenant ces oxydes.
    Ce n'est pas dangereux si c'est un oxyde rouge minéral du genre de ceux que l'on utilise dans les rouges à lèvres.

    Trois questions Chabou:

    - Ce qui me plait alors, énormément c'est le tampon fait sur mesure!
    Dis nous tout, comment l'as-tu fait? En quelle matière est-il?
    Il me fait drôlement envie ce tampon personnalisé qui semble d'une précision extraordinaire!

    - Qu'est ce que la poudre de lait Malaquite? Un lien avec la malachite?

    - Vois-tu une différence entre alcool cétéarylique et acide stéarique dans le savon?


    Merci Chabou, ce savon est superbe et très gai en effet en ces temps de froidure. Il me plait.
    Ce matin, je suis partie dans un froid de gueux et un vent de... impossible à qualifier!

    Posté par michele le 02 février 2012 à 21:10
  • Chabou, ne dis rien pour le tampon ! Michèle, c'est un secret ! hihihi....

    Posté par Catherine le 02 février 2012 à 21:18
  • *Merci Colchique, j'aime aussi beaucoup ce que je lis sur ton blog, et je brûle de me lancer dans les mêmes essais que toi pour la fabrication d'émulsifiants.

    *Elle06, merci de ta gentillesse, et je comprends ton sentiment d'expatriée, je le suis aussi, loin du soleil de ma méditerranée. Quel que soit le bonheur que j'ai à vivre ici, la lumière et le vent me manquent !

    J'aime beaucoup l'aker fassi pour colorer, je serais seulement curieuse de savoir ce qu'il contient vraiment.

    Comment avais-tu trouvé ton savon avec de l'alcool cétéarilyque ?

    Ah, et aussi, il faudra que je te demande quelle odeur tu as mis dans un de tes savons, je plane tous les matins sous ma douche.


    *C'est une véritable addiction, la savonnerie, Mariebaume, le plaisir toujours renouvelé de la découverte, bien plus que l'utilisation, car non, ils ne fondent pas très vite et je donne, je donne pour que les autres fassent des bulles !
    Va-tu te lancer ?

    *Michèle, je grelotte aussi, mon appartement mal isolé laisse passer le froid que je ne sentais pas les autres années, j'étais ailleurs.
    Souhaitons pour tout le monde que cette vague sibérienne après un automne doux, parte aussi vite qu'elle est arrivée.

    Comment ferais-tu pour connaître la composition de l'aker fassi ? J'ai fait quelques recherches sur le Net mais ne trouve rien.

    Je ne fais pas une grosse différence avec un savon à l'acide stéarique car je n'en ai pas utilisé souvent. Il me semble que pour celui-ci la trace est arrivée plus vite, mais j'ai toujours des traces très rapides, je ne sais pas juger !

    Celui-ci a une texture superbe, dure sans être friable, bien lisse, qui ne colle pas, ne graisse pas ....
    Les huiles et leurs proportions y sont pour beaucoup aussi, je pense.
    Je vais tenter le savon blanc aujourd'hui, avec un tout petit ajout de dioxyde de titane, j'espère que l'AC n'interfèrera pas.
    Finalement, c'est bien de reprendre les bases.

    Le polvere di latte, de Nature's, un lait de bain parfumé en poudre, semble ne plus exister dans leur gamme. J'aime bien l'odeur qui tient dans le savon, et j'ai utilisé mon dernier sachet dans cet essai.
    http://www.natures.it/fr/prd/malaquite/principi.html

    Je ne vous enverrai aucune chaleur, n'en ayant pas de trop non plus mais la flamme de mon affection à toutes et tous ^_^

    Posté par chabou le 03 février 2012 à 08:51
  • Je vais éditer pour refaire le lien du Malaquite qui ne fonctionne pas.

    Posté par chabou le 03 février 2012 à 08:53
  • ajouts

    bonjour Chabou,

    je ne sais pas si vous avez lu mon post ca y est mon savon miel est en cure et je me suis approchée de la méthode au four super mais le parfum pfuiiiittt!! envolé est ce normal?

    Une question : Michèle m'a noté que l'arrow root par exemple faisait un savon encore plus doux et vous parlez également d'acide stéarique?.....

    Je n'ose pas rajouter trop de choses.....!!!!



    et je suis de tout coeur avec vous dans ce froid j'habite en Franche-Comté et -17° ça vous tente????

    bises a toutes

    maité

    Posté par maité le 03 février 2012 à 11:10
  • Bonjour Maité, je pense que les ajouts peuvent se faire soit dans des savons tests, en petite quantité et que l'on peu jeter s'il y a un souci, soit dans des recettes qui ont fonctionné pour d'autres et toujours avec prudence.
    Les cires, l'acide stéarique, sont utilisés pour donner une certaine texture au savon, les amidons ou farines servent à adoucir le toucher.

    Pour le parfum de votre savon au miel, je ne peux pas répondre, je ne sais pas et n'utilise la méthode à chaud que rarement.
    Courage pour le froid !

    Posté par chabou le 03 février 2012 à 13:09
  • J'édite mon article pour vous mettre l'adresse du blog de mon "fabriquant" de tampon, avec son autorisation.
    Il fabrique des tampons en bois, de manière géniale et très précise, il fait des savons très élaborés et assez extraordinaires (pour moi) et il est extrêmement gentil. C'est Catherine qui me l'a fait connaître, et j'ai sauté à pieds joints sur le bonheur d'avoir mon propre tampon.

    Voilà Michèle, que va-t'il y avoir sur le tien ?

    Posté par chabou le 03 février 2012 à 13:14
  • Magnifique.
    Tant de douceur et de délicatesse.
    La couleur, le tampon, le site Pasito est impressionnant.
    Votre imagination est intarissable et c'est tant mieux

    Posté par emadra le 04 février 2012 à 13:24
  • Chabou,

    ce savon d'un rose si pimpant est un pied de nez au temps hivernal

    une question à propos de l'alcool cétéarylique: commet le fais-tu fondre? En meme temps que tes beurres ? Mais il lui faut une température plus élevée que pour liquéfier ces beurres. je te demande ça car j'ai eu un souci avec de l'acide stéarique que j'avais gardée liquide au bain marie à part pour l'ajouter au dernier moment mais plof elle avait quasiment figé au moment de son ajout dans les huiles!

    Mille mercis pour la découverte de ce splendide savonnier espagnol: quel talent ibérique (certains de ses savons m'évoquent du Miro)

    Posté par venezia le 05 février 2012 à 23:24
  • Coucou Venezia, je mets l’alcool cétéarilyque à fondre dans mes gras durs avec la Vit E, au bain marie.
    Lorsque tout est fondu, je verse dans mes huiles liquides à température ambiante, ça ne fige pas. Le verser au dernier moment doit provoquer un choc thermique, enfin je le suppose.
    A force de savonner, je crois que j'oublie de me poser des questions, ce n'est pas toujours bien, d’ailleurs ^_^

    Pour Pasito à Pasito, c'est Catherine qu'il faut remercier, c'est elle qui me l'a fait découvrir et j'ai sauté à pieds joints sur un tampon personnalisé.

    Omar est un homme charmant et vraiment doué pour les tampons, comme pour les savons.
    Avec eux, il a rendu hommage à Mondrian, Chillida (sculpteur Basque), Miro...

    Posté par chabou le 06 février 2012 à 07:48
  • Oh merci Chabou!
    Je me souviens que Catherine avait mis le lien vers ce blog espagnol et j'avais adoré le mondrian interprété en savon.

    Je rêvais d'un tampon personnalisé. Il en reste plus qu'à réfléchir au motif!

    Posté par michele le 06 février 2012 à 11:32
  • J'adore aller sur ce blog pour admirer ces beaux savons et je louchais sur ces beaux tampons, je viens de me décider à lui en commander un.

    Posté par Catherine le 06 février 2012 à 12:19
  • Moi aussi j'en veux un de ses tampons
    J'adore ce blog

    Posté par mlk le 06 février 2012 à 12:59
  • Quels motifs voulez-vous? Il y en a tant que j'en ai le tournis, j'ai envie de tous!
    On va voir fleurir des tampons avec plein de prénoms dessus.

    Chabou, ils sont en quelle matière? Quel ordre de grandeur en taille et prix?

    Posté par michele le 06 février 2012 à 13:07
  • Michèle, c'est écrit sur son site (traduit avec google) :


    "Les timbres que vous voyez sont faits à la main 2 mm d'épaisseur du contreplaqué utilisé dans la modélisation pour sa dureté. Ceux marqués d'un certain nombre sont en vente au prix de 10 euros plus frais d'expédition. Je peux faire la raison pour laquelle vous voulez toujours me faire parvenir la conception et sa performance est possible (prix demandé) Vous avez des questions, s'il vous plaît envoyez un courriel à cette adresse: Mail: omarlopez100@gmail.com"

    C'est donc 10 euros le tampon existant, 5 euros les frais d'envoi (jusqu'à 2 tampons).
    Pour les réalisations personnalisées, il a beaucoup d'idées et propose de jolis dessins. Il donnera le prix en fonction du dessin demandé.

    Pour les dimensions, je pense qu'elles peuvent varier ; je ne connais pas les dimensions du tampon de Chabou.

    Il répond toujours très rapidement et très gentiment aux mails qui lui sont envoyés ; en plus il est très sympathique, ce qui ne gâche rien.

    Posté par Catherine le 06 février 2012 à 13:18
  • Heureusement que je ne fabrique pas de bulles, car le choix est presque impossible, tellement tous ces savons sont splendides , non ce sont sculptures et je comprends ton tournis Michèle.
    Sauf si je peux couler des bougies ... suis foutue ...

    Posté par emadra le 06 février 2012 à 13:14
  • Magnifique rose ! J'adore !
    Je n'ai toujours pas compris ce que peuvent apporter l'acide stéarique ou l'alcool cétéarylique à un savon ? (Pardon si la réponse est quelque part sur le site)
    J'ai visité le site de Pasito a pasito : comme Venezia j'ai pensé tout de suite à Miro ! Ses tampons sont absolument superbes ! J'ai la vague impression que les aficionadas de P&C vont devenir ses clientes Me trompè-je ?

    Posté par Kat le 14 février 2012 à 10:31

Commenter l'article