Grogs aromatiques bios aux huiles essentielles

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

                        Avoir envie de boire une boisson chaude à visée soignante et réconfortante peut se faire à l'aide de tisanes.

Il existe de nombreuses associations possibles mais certaines personnes n'aiment pas avoir à mesurer les plantes, les faire infuser ... et achètent ô horreur quelques infusettes très marketing qui n'ont de tisanes que le nom.

Or il faut beaucoup de plantes en volume pour faire une tisane riche en actifs.


DSC04376Trio de boissons aromatiques digestive, respiratoire et calmante


            J'ai testé il y a peu une composition du commerce appelée "grog" très réussie vendue dans un superbe pot en verre.

Que j'ai illico recyclé en pot de beurre corporel ^_^

J'aime beaucoup le thérapeutique qui sait mettre de jolies robes. Ce n'est pas parce que c'est soignant qu'on doit vivre triste.


            Quand j'ai vu que ce grog ne contient que du miel, du sirop de blé, de l'extrait de pépins de pamplemousse et quelques huiles essentielles, le tout en bio certes*, j'ai quand même eu envie de faire mes propres boissons aromatiques!

* leur miel n'est pas bio dans la version respiratoire, c'est dommage; le sirop de blé bio doit coûter moins cher mais suffit à donner la certification. Faites le vous même donc!


             Je trouve en outre que cela peut faire de jolis cadeaux faits maison avec amour et tout.



Formule d'un grog aromatique bio aux huiles essentielles


60% sirop d'agave bio ou autre sirop bio riche en fructose

39.4% miel bio

0.3% extrait de pépins de pamplemousse comestible (j'ai choisi du Citroplus 800)

0.3% huiles essentielles bios (soit 9 gouttes pour 100g de préparation)

 

Mettre une à deux cuillères à café de boisson dans une tasse d'eau chaude, d'infusion, d'eau plate ou gazeuse (200/250 ml).

Boire 1 à 3 tasses maximum par jour.



             Il me semble important de donner quelques informations sur mon choix d'ingrédients :
 

- Produits bios autant que possible
 

- EPP alimentaire, celui des cosmétiques est trop concentré pour être absorbé

J'en mets très peu et son rôle est de conserver un minimum un pot dans lequel la cuillère va transiter à plusieurs reprises.
 

- Sirop d'agave riche en fructose, avec un index glycémique peu élevé donc, pour ceux qui y font attention.

Il existe du sirop de blé bio riche en fructose qui peut tout à fait lui être substitué, beaucoup d'autres sirops de céréales ou autres végétaux existent (sirop de riz, d'érable, de blé, d'orge, de maïs...) mais certains sont très riches en glucose.
 

- Huiles essentielles non irritantes pour les voies digestives
 

- Ne pas considérer ces grogs aromatiques comme des médicaments qui remplacent un traitement médical; ni comme de l'eau à boire jusqu'à plus soif (!)
 

- Ne pas mésestimer les précautions d'emploi des HE choisies (interdites en cas de grossesse et d'allaitement, maladies graves, enfants de moins de 15 ans, utilisation sur de courtes durées...)



DSC04375DSC04372DSC04384
Les miels et le remplissage



Quantité MAXIMUM d'huiles essentielles par voie orale


           On ne devrait pas utiliser d'huiles essentielles par voie orale sans l'avis d'un professionnel de la santé.

En tout état de cause, on ne dépasse pas 6 gouttes d'HE non irritantes par jour chez un adulte en bonne santé (sources).


Maximum  6 gouttes/jour

Adulte sain


Dans ma composition de boisson aromatique, j'utilise 9 gouttes d'HE pour 100g de produit fini.

1 cuillère à café de composition mesurée à la cuillère-mesure (5ml) pèse environ 8g et contient donc (8 x 9) : 100 = 0.72 goutte d'HE soit moins d'une goutte.

Si l'on en prend 6 cuillères à café maximum par jour, on ingérera 6 x 0.72 = 4.32 gouttes donc moins de 6 gouttes d'HE par jour.



DSC04374
Avant le mélange


Déclinaisons des boissons aromatiques
 

Pour 150g

90g sirop d'agave bio
59g de miels bios choisis en fonction de la plante butinée
0.5g d'EPP alimentaire
14 gouttes d'huiles essentielles bio 



- Boisson aromatique "Digère bien!"
pour celle que l'on emmène très loin déguster des coquilles Saint Jacques
 

Miel italien de coriandre bio (délicieusement subtil)
 

HE bios en gouttes : 7 fenouil doux, 2 muscade macis, 5 basilic linalol*

Goût apéritif, anisé et léger au palais
 

Eaux gazeuses riches en bicarbonates ou infusions de menthe, camomille, anis, fenouil...
 

* L'utilisation du basilic Ocimum basilicum et de la noix de muscade présentes dans la formule originale doit se faire avec précaution par voie interne et sur une durée limitée.

in MOREL "traité de phytothérapie pratique", Grancher

J'ai choisi le basilic à linalol qui contient moins d'estragole ou méthylchavicol que le basilic exotique.


- Boisson aromatique "Reessspiiire"
pour celle qui crapote à la récré
 

Miel de manuka UMF 20+

Miel bio de Nouvelle Calédonie offert par Catherine (les abeilles ont-elles butiné du niaouli?)
 

HE bios en gouttes : 6 citron zeste, 4 pin sylvestre, 2 niaouli, 2 ravintsara

Goût médicamenteux mais quand on est malade hein...
 

Infusions de thym, gingembre, eucalyptus, feuilles de niaouli (j'adore! merci Catherine)...

Peut servir de gargarisme pour les gorges irritées 


- Boisson aromatique "Fais dodo"
pour celle qui se met souvent en jet-lag (vive les rentes!)
 

Miel de lavande bio

Miel d'acacia bio
 

HE bios en gouttes : 5 bergamote zeste, 5 petit grain citronnier, 4 lavande altitude

Goût citronné délicieux
 

Infusions de feuilles ou fleurs d'oranger, lavande, hydrolat de néroli ...

Attention de ne pas gaspiller l'effet en remplissant sa vessie avant le coucher!


DSC04385


         Pour ces trois copines, je ne pouvais pas transporter en sécurité mes jolis bocaux d'apothicaire en verre aux bouchons rodés.

J'ai offert les grogs dans de petits pots en porcelaine au couvercle ... en plastique gris, ça fait moins "médoc" mais c'est plus pratique.


         Pourquoi faut-il toujours choisir dans la vie?

Allez hop je vais me faire une boisson aromatique pour la frustration !


Autour du chaudron

    Oh ! que n'as-tu posté deux jours plus tôt ? Je sors d'un rhume bien maîtrisé grâce aux tisanes, baumes, teintures et autres HE mais j'aurais adoré tester ta recette "respiiire" (même si je ne crapote pas à la récré).
    En plus j'ai la même adorable collection de flacons d'apothicaire que sur tes très belles photos. Je vais suivre tes recommendations et me préparer mes bocaux d'avance.
    J'adore l'idée, vraiment, de présenter des tisanes "prêtes à l'emploi". Mais est-ce qu'on obtiendrait le même effet en ne mettant pas de sirop mais seulement le miel ? J'adore le miel dans les infusions. Oh puis, ça me fait envie, je pars me préparer une 'tite tisane, moi aussi.

    Bises Mimi l'apothicaire !

    Posté par lolitarose le 20 février 2012 à 21:29
  • J'adore, j'adore tout
    J'adore le concept original de cette boisson délicieusement goûteuse.
    J'adore, le contenant chic et sobre que l'on peu transporter aisément.
    J'adore l'ouvrir, sentir et humer son parfum puissant mais subtil, c'est un bonheur olfactif magnifique.
    J'adore me pâmer pour déguster ton grog tous les soirs et ressentir son divin goût anisé.
    Devinez, je suis là avec ma tasse à côté qui m'accompagne pendant que je rédige ces quelques mots.
    J'adore le récit de tes recettes, pro et pédagogique.
    J'adore ta description pour chacune des copines, suis pliée de rire

    Surtout n'hésitez pas, faite cette recette, vous allez adorer

    Merciii Michèle c'est beau et trop trop bon

    Posté par emadra le 20 février 2012 à 23:04
  • Michele, Oh ! la ! la ! Magnifiques préparations dans de très jolis contenants !

    Grâce à toi, je vais me faire de bonnes boissons à siroter avec beaucoup de plaisir.

    Merci beaucoup pour cet article qui me plaît beaucoup.

    Posté par Colchique le 21 février 2012 à 00:30
  • oh la la , que je suis heureuse de découvrir ces formules magiques. Je fais partie des trois groupes d'un coup .
    J'adore ces recettes si faciles à mettre en oeuvre, avec ces ingrédients si aisés à trouver
    .
    Mais, je suis prise d'une terreur subite Michèle : Je me prend souvent un mélange de gouttes sur un sucre de canne (préconisé par baudoux), Que j'arrange un peu ...
    J'arrive aux 6 gouttes par jour. Je suis en train de m'empoisonner alors ?

    C'est celui-ci : basilic exotique 1 goutte
    cardamone 2 gouttes (baudoux dit cumin des prés, je n'ai pas )
    estragon 1 goutte
    fenouil doux 2 gouttes
    menthe poivrée 1 goutte.(baudoux ne le dit pas )
    --------------------------
    Il me manque juste l'EPP alimentaire pour préparer la douceur"" fais dodo"" en premier

    Je vais chercher çà toute vitesse , je suis trop contente.
    Merci merci Michèle .

    Posté par moune le 21 février 2012 à 07:55
  • On aurait presque envie que le froid revienne, juste pour se réconforter avec une bonne tisane faite à ta façon.

    Merci Michèle, je vais chercher les he de muscade macis et basilic à linalol, en attendant, puis-je remplacer par la muscade et le basilic plus courants ?

    Posté par chabou le 21 février 2012 à 08:09
  • Pour l'instant, vue la température, je ne l'ai tenté qu'à chaud, et le parfum est délicieux (spécial dodo).
    L'idée est vraiment excellente et sa réalisation impeccable, présentée en pots ravissants. Le parfum est vraiment très présent malgré la quantité modérée de gouttes d'HE.
    Michèle, j'admire le soin que tu as pris pour choisir tes miels. Je ne connaissais pas celui de coriandre, digestif, quelle belle idée!

    Pour répondre à Lolitarose, la présence d'un sirop fluidifie un peu le miel, je pense, et c'est plus facile à diluer. Ça colle moins à la cuillère, je peux en témoigner et la dilution se fait très bien.

    Néanmoins, avec un miel très fluide, on peut jouer en solo. Par exemple, j'ai mis un bout de racine d'osha bien brossée (très parfumée, elle a des propriétés anti-microbiennes et expectorantes) dans un miel breton "de bord de mer "très liquide, et le parfum s'est lentement diffusé à son contact. Je suis un peu en rupture de miel, mais je pense essayer avec des racines d'angélique. L'avantage par rapport aux pétales et aux feuilles, c'est que la racine reste facilement dans le pot.

    Posté par venezia le 21 février 2012 à 09:56
  • J'adore ces petites tambouilles spécifiques à chaque problème ... les imaginer, les créer, les absorber.

    Mais je n'ai pas encore eu l'occasion de faire des "grogs" comme ça, je me contiens au mélange de plante, qui pour certaine sont très efficaces pour le dodo
    Quand je me lancerai, je prendrai leçon sur toi

    J'adore également les contenants, très apothicaire d'antant ...

    Posté par lilibul le 21 février 2012 à 10:39
  • je crapote à la récré et je me promène aussi avec mes copines dans le froid hivernal
    Alors, à peine rentrée dans ma maison, j'ai sorti ce pot composé , j'ai humé et suis retombé en enfance, quand ma mère potionnait aux herbes à cause de mes angines à répétition
    J'ai retrouvé le goût de sa tendresse maternelle à la main ferme et efficace
    C'est te dire ma Michèle, comme ce concept me plaît et convient tout à fait
    Ma fille m'ayant vu m'endodoliner, s'est empressée de tousser pour aussi goûter à ce breuvage
    Tu fais l'unanimité
    C'est revigorant et grand coup de frais assuré, comme si on se promenait dans les montagnes Vosgiennes
    J'adore et toi aussi pour ces attentions

    Posté par mlk le 21 février 2012 à 11:10
  • merci,j'aime beaucoup

    Posté par josie le 21 février 2012 à 11:29
  • J'aime tes préparations, la façon dont tu les as pensées et exécutées et c'est une bonne idée que de les exposer ici, beaucoup vont les apprécier..

    Le miel de Nouvelle-Calédonie que tu possèdes contient certainement une majorité de niaouli mais pas seulement vu la profusion d'essences et de plantes présentes dans la région de récolte ; je dirais que c'est un miel toutes-fleurs avec une majorité de niaouli peut-être.

    Depuis longtemps je préparais des miellats aux huiles essentielles à visée thérapeutique, essentiellement respiratoires (pour la vilaine crapoteuse que je suis...), étant une amoureuse du miel et en disposant facilement par le biais d'amis apiculteurs, j'ai toujours aimer manger le miel à la cuillère et l'utiliser pour sucrer toutes mes boissons et tisanes.

    Il me reste un petit stock de miel ; même si je ne suis plus enrhumée, je vais tester ta recette "resssspiiiiii
    re" et pourquoi tiens, les autres aussi, juste pour le plaisir parceque même si le temps s'est radouci, il fait encore bon à boire un grog.

    Merci Michèle

    Posté par Catherine le 21 février 2012 à 13:16
  • - Bonjour Josie,

    Merci, c'est d'une simplicité enfantine à réaliser.


    - Mlk,

    Tu as peut-être reçu celui au goût le plus médicamenteux mais j'ai longtemps hésité à changer la formule d'HE que j'avais écrite.
    De même le miel de manuka est celui qui a le goût le plus fort mais il est bien anti-infectieux.

    Je suis contente que loin de te rebuter, cela ait fait écho à des souvenirs affectueux.
    Je voyais bien la cuillère de préparation noyée dans un peu de rhum allongé d'eau chaude bien citronnée pour en faire un véritable grog.

    J'ai eu dans ma jeunesse de ces grogs qui t'arrachent les larmes des yeux quand tu as mal à la gorge mais qui sont d'une efficacité redoutable.
    Merci pour tes gentils et jolis mots qui me font revenir l'accent


    - Lilibul,

    J'aime l'idée que l'on peut associer les tisanes aux HE dans la même boisson. Je bois assez peu d'HE ayant le réflexe baume thérapeutique mais ainsi je les trouve très agréables aussi.

    Comme ce sont des produits qui se conservent bien, on peut en avoir de côté au cas où.


    - Venezia,

    On n'a effectivement pas besoin de bombarder en HE pour sentir le goût.
    Je trouve que toutes les saveurs sont mieux véhiculées au niveau des papilles quand elles sont sur support huileux.

    Dans notre alimentation, on le vérifie bien; un aliment sans aucun corps gras ou trop limité en gras n'a presque pas de saveur. Et mettre 1 gtte d'HE de trop dans un plat le rend totalement immangeable.

    En testant le grog de N&D, j'avais été étonnée par la puissance du goût or ils ne peuvent pas se permettre de mettre à la vente un support oral d'HE trop dosé.
    J'ai juste fait mes calculs pour qu'on ne dépasse pas les 6gttes/j.

    Nous sommes de gros consommateurs de miels que l'on achète tous azimuts et partout où l'on passe.
    J'ai effectivement tenté de faire des associations judicieuses.
    Le miel de coriandre bio se trouve assez facilement en magasins bios. Celui là vient d'Italie.


    - Chabou,

    La version originale est faite avec basilic exotique et muscade noix.
    Comme tu connais bien les HE , tu peux les utiliser en restant précautionneuse sur la quantité quotidienne ingérée.

    C'est l'excès ou la consommation sur de longues périodes qui peut en faire la toxicité.
    Les formules que je publie ici ou que j'offre sont toujours faites avec prudence.

    Florame vend un basilic à linalol au parfum sublime, je dis souvent que c'est du pesto en bouteille

    J'avais acheté ma muscade macis chez Myrtea oshadi dont j'apprécie toujours la qualité et le choix pointu :

    http://www.myrtea.com/index.php?mod=detailproduit&idprod=242
    Les connais-tu?


    - Moune,

    Quand tu dis plus de 6 gttes par jour, est-ce quotidiennement sur de longues périodes?

    Je ne crois pas que ce soit le cas avec ta composition qui semble digestive.
    Si tu en as besoin après un repas exceptionnellement riche, ce n'est pas un souci. Ne sois pas terrorisée.

    Si par contre tu en a besoin trop souvent, ce n'est plus un souci de digestion à traiter après coup mais en prévention et là on a d'autres outils plus adaptés que les HE je pense.

    Je pense que le mieux est de fabriquer ce mélange en plus grande quantité dans un flacon. Et c'est de ce mélange que tu prélèves jusqu'à 6 gouttes maximum par jour et sur peu de temps.

    Je trouve même qu'une trace d'HE de menthe poivrée (même pas une goutte) dans l'intérieur de la joue suffit dans bien des cas à lever les spasmes et à calmer les lourdeurs d'origine digestives, ça laisse de la marge pour le sommeil et le crapotage


    Il va sans dire que l'on peut être amené à recevoir plus que cela par voie orale quand c'est prescrit par le médecin.
    Mais en auto-médication, surtout sur de longues périodes, je crois qu'il faut éviter au possible toutes ces HE neurotoxiques en interne.
    Il y a bien assez de toxiques partout...

    Moune, dans le lot de mes 3 testeuses, il y en a une qui mange des coquilles St Jacques ET qui crapote à la récré
    Elle semble en bonne santé quand même hein...


    - Colchique

    J'adore ton enthousiasme soudain qui contraste certaines fois avec tes phrases calmes aux mots bien posés qui dénotent une certaine distance.

    Merci!


    - Toi aussi Emadra, je suis contente de t'avoir fait plaisir!
    J'ai bien fait de choisir basilic à linalol et macis de muscade alors, si tu les sirotes à loisir


    - Lolitarose,

    Il y a plein de vilains virus aussi en ce moment par ici.
    Venezia t'a répondu à propos des sirops qui fluidifient bien les miels. L'aspect physique est important.

    Dans ces formules où je désirais qu'on reste en dessous d'un nombre précis d'HE, devant la grande variabilité de volume des cuillères à café selon la ménagère des uns et des autres... il fallait du relativement fluide.

    En outre, dans ma composition j'ai gardé ce qui avait été choisi par N&D à savoir un mélange miel et sirops.

    Mais honnêtement je pense que c'est plus judicieux dans ma formule où j'ai choisi du sirop d'agave.
    Car pour ceux qui sont sensibilisés à la présence de trop de sucres dans l'alimentation, les miels ont un index glycémique bien plus élevé que les sirops à fructose.

    Peut-être que le mot sirop prête à confusion, certains sont mieux que d'autres je dirais.
    Mais bon c'est du fignolage personnel.


    Bises à toutes et merci!

    Posté par michele le 21 février 2012 à 13:58
  • Joli et efficace

    !

    Posté par Sophie le 21 février 2012 à 14:02
  • Catherine,

    On le sent au goût qu'il y a du niaouli dans ce miel.
    Je l'ai sorti de la cachette car il commençait à cristalliser et il n'a pas fait long feu je t'assure.

    Je trouve que le goût des miels est à lui seul une véritable gastronomie, on ne s'en lasse jamais.

    Le grog respiratoire était très bon allongé d'une infusion légère de feuilles de niaouli.
    Son goût médicamenteux était adouci par l'infusion; avec de l'eau chaude toute bête, on majore le "décoiffant grand coup de frais" que décris Mlk.

    Tu devrais aimer!

    Posté par michele le 21 février 2012 à 14:04
  • Merci Sophie!

    Posté par michele le 21 février 2012 à 14:05
  • @michèle : merci pour tes précieuses réponses. Non, je ne prend pas tout au long de l'année, mais fort souvent tout de même. j'essaierai le truc de la ""trace dans la joue"".

    Dis-moi : je ne comprend pas bien : y a une incompatibilité entre les coquilles St-Jacques et les sirops aux huiles essentielles ?

    je lis avec attention les rpéonses que tu donnes . comme je n'ai pas de basilic à linalol, je mettrai aussi du basilic exotique, comme chabou .

    Et aussi : ça peut se garder combien de temps, avec les EPP alimentaire ?

    merci beaucoup Michèle .

    Posté par moune le 21 février 2012 à 14:35
  • Tente le truc de passer la pulpe de ton pouce sur le goulot de la bouteille d'HE et de masser l'intérieur de ta bouche, ça peut suffire pour obtenir un effet digestif.
    Tu peux même le faire avec ton mélange d'HE mis dans une bouteille, il se peut qu'une trace te fasse le même effet que tes 7 gouttes.

    Quelques réponses :

    - Le mélange coquilles St Jacques/tabac/HE est TRES toxique!

    Noonnn... je plaisante, je disais cela car tu indiquais avoir besoin des 3 grogs (digestion, tabac, sommeil) un peu comme Emadra à qui j'aurais pu offrir de 2 d'entre eux...


    - En ce qui concerne l'EPP je pense que c'est uniquement pour éviter une contamination avec une cuillère portée à la bouche et plongée à nouveau dans le pot.

    Normalement on pourrait ne pas en mettre car les miels et les sirops sont très durables et ne pourrissent pas. Comme les HE.
    Je n'ai presque pas utilisé de zestes d'agrumes qui sont sensibles à l'oxydation et que protègerait aussi l'EPP.

    Donc si tu es la seule à contaminer ton pot, pas de souci tu peux éviter de courir partout à la recherche d'EPP alimentaire.

    J'ai fabriqué ces grogs peu après les fêtes du Nouvel an.
    Chez moi on partage tous nos microbes avec les cuillères à café dans les pots de confiture ... mais je suis seule à utiliser les grogs et ils n'ont pas bougé depuis (bientôt 2 mois).

    J'en ai fait 150g à chaque fois. C'est difficile de donner une limite de conservation.


    - J'aurais augmenté la quantité d'EPP dans le grog respiratoire car il est antiseptique en soi.
    Mais sa saveur amère aurait vraiment donné un goût épouvantable avec les HE déjà costaudes sur ce plan là.

    Posté par michele le 21 février 2012 à 14:51
  • Bon, Michèle, comme tu m'en donnes l'autorisation, je vais mettre un doigt de rhum ambré et une pointe de cannelle et des pépins de citron
    Je goûte tous les jours, presque "accro"
    J'aime vraiment bien
    Ne sois pas "frustée" tu fais vraiment des heureux, et oui, même avec des médicaliments

    Posté par mlk le 21 février 2012 à 15:43
  • ha !! ok ! Merci beaucoup Michèle. Je suis rassurée au moins pour mlk et .... moi , en ce qui concerne ...le tabac et les St-Jacques..

    je ne serai pas la seule à "entrer" dans le pot"respiratoire".Mais , j'obligerai à prendre une cuillère propre à chaque prélévement.

    Pour les autres pots, ben oui, y aura que moi .

    Rrhoo ! je suis contente ! J'aime bien tambouiller ""facile"" en ce moment .

    tu veux bien inventer un sirop à ""réussir des examens "" ???

    Je tremperai mon fils dedans pendant huit jours ...

    Posté par moune le 21 février 2012 à 15:45
  • Quelle belle idée Michèle!
    C'est très eau,efficace(et j'ai tout en plus!...)

    Posté par lys blanc le 21 février 2012 à 17:28
  • Merci Lysblanc

    Moune il faut vraiment respiirrrer et espérer .. . je crois.

    Mlk, vive les grogs!

    Posté par michele le 21 février 2012 à 22:28
  • Moune, je mange de coquilles (enfin pas tous les jours), je crapote à la récré et je me délecte de ce délicieux grog très efficace (suis aussi gueule sucrée ) et je vais bien

    Comme mes copines, suis impressionnée par la puissante olfactive des HE sélectionnées avec soin, malgré un dosage modéré, car ma boisson est réellement très goûteuse, active et je ressens une sensation de bien être.

    Et je recommande de suivre les indications de Michèle, car c'est tellement bon que j'ai fait ma maline en augmentant la dose et ... ouhhh c'est musclé

    Posté par emadra le 22 février 2012 à 13:20
  • Emadra, n'abuses pas quand même... lol
    Bon, je sors acheter du sirop d'agave et moi aussi je fais ma gourmande mais vais-je résister à la larmichette de rhume.... hihi

    Posté par Catherine le 22 février 2012 à 13:43
  • @ emadra : moi, je ne mange pas de coquilles, je ne crapote pas .. mais bec sucré ..... ça j'ose même pas te dire ...
    Je ne changerai jamais une goutte d'une formule de Michèle . C'est pour ça que j'ai tant de mal maintenant à "piquer" ses formules. Je me contente de les admirer. C'est pour ça que j'ai bondi sur celles-ci , si précieuses.

    @ catherine : toujours toujours avoir du sirop de goyave à la maison. Des pissenlits... des poivrons rouges...
    Tu touches pas au rhum !!Y en a pas dans les formules à ce que je sache ...

    Posté par moune le 22 février 2012 à 15:28
  • Ma chère Moune, il s'agit de sirop d'agave et non de goyave...

    Et pis d'abord je fais ce que je veux des formules de Michèle, une larmichette de rhume n'a jamais fait de mal à personne, demande à Mlk... hihihi

    Posté par Catherine le 22 février 2012 à 16:45
  • han mais ma Catherine .. c'est que je voulais dire. ...Tu ne sais donc pas que je suis au dernier stade avant...la liquéfaction ?
    Je vais peut-être bien ..... tester l'effet du rhum tiens.
    Tu veux bien faire encore comme hier ? steplaît ??

    Posté par moune le 22 février 2012 à 18:59
  • Vous avez fini de vous shooter au rhum, non mais !

    Posté par chabou le 22 février 2012 à 19:11
  • Oui Moune, c'est ok.

    Pour le rhum, c'est juste une lichette hein ! faut pas abuser...

    Posté par Catherine le 22 février 2012 à 19:21
  • Rho j'adore ! Et ça paraît si simple !

    Posté par Nansou le 22 février 2012 à 19:24
  • Rhum ou pas, quelle merveilleuse idée Michèle et de bien jolis cadeaux en perspective.

    Posté par Loulou le 22 février 2012 à 21:38
  • Michèle, est-ce que l'on procède de la même façon pour faire un sirop thérapeutique?

    Posté par Loulou le 22 février 2012 à 21:42
  • - Coucou ma Loulou,

    Non pour un sirop simple, on fait du 165% comme en cuisine je pense.
    Soit :
    - 165g de sucre blanc
    - 100g d'eau, infusion de plantes ...

    On fait à chaud (105°) normalement en pesant la densité avec un pèse sirop au cours de la cuisson.

    Trop longtemps cuit, ça peut cristalliser puis fermenter si on prolonge encore plus la cuisson par réflexe.
    Pas assez cuit, ça ne donne pas un sirop mais de l'eau sucrée qui peut aussi fermenter et pourrir.

    Ensuite, tu ajoutes à froid tes actifs, HE, extraits médicamenteux, teintures etc...


    Le miel ne rentre que dans la formule des miellites (mélanges miel + eau, solutions médicinales +/- alcool) qui se fabriquent aussi à chaud.

    On faisait aussi cela avec du vinaigre (oxymiellite) mais je n'ai appris cela qu'en théorie, je suis trop jeune


    Le miel rosat est une miellite. On l'appelle normalement "miellite de rose rouge", il contient de l'alcool et on le réalise avec de la poudre de roses rouges.


    - Nansou,

    Oui c'est très simple à réaliser.
    Comme toujours le plus long est de choisir les HE à associer


    - Moune,

    Es-tu certaine de ne pas avoir déjà abusé de rhum ? ^_^


    - Coucou Chabou et Catherine
    A force d'en parler, je crois que je vais craquer aussi pour une larme de rhum vieux...

    Posté par michele le 23 février 2012 à 14:12
  • non Michèle, je ne bois pas de rhum ..sauf un bouchon de rhum cannelle ou de rhum gingembre (maison) si je suis malade, largement dilué dans une tisane.

    Mais je peux lire que ... beaucoup craqueraient bien pour un "bouchon"...
    Qu'est ce que je fais, je vous fais compagnie ? Ou je reste "sage" ?

    Posté par moune le 23 février 2012 à 15:53
  • Oui Catherine, je n'en abuse pas

    Michèle, en balade avec tata flingueuse nous avons senti et humé les grogs de N&D et sais-tu que les tiens à toi sont the best of the wolrd si si ^^^

    Posté par emadra le 23 février 2012 à 19:18
  • Lourd

    La blague sur les rentes, ça devient lourd, là !

    Posté par fanny le 23 février 2012 à 21:29
  • Moune, tu me fais bien rire

    Emadra, tu me fais bien plaisir car je n'ai fait que les copier. Avez-vous vu les jolis pots dans lesquels ils sont conditionnés?

    Fanny, il semblerait que nous n'avons pas le même sens de l'humour.

    Posté par michele le 23 février 2012 à 22:30
  • Je plussoie ma copine arpenteuse de bitume et crapoteuse
    Les pots sont superbes, mais on préfère l'ivresse des tiens

    Posté par mlk le 24 février 2012 à 10:15
  • Voue êtes mes bons publics préférées.
    Je vous embrasse!

    Posté par michele le 24 février 2012 à 10:51
  • Michèle : tu l'as ""accordé"" avec quoi " préférées" ?????je ne savais pas que le "vous" prenait un " E" maintenant .. tu as trouvé un nouveau dictionnaire ?

    je ferais mieux de me cacher ....

    je suis cachée.............

    Posté par moune le 24 février 2012 à 11:06
  • Tu peux te cacher!

    Avais-je abusé de grogs ce jour là ?
    ^_^

    Posté par michele le 25 février 2012 à 10:39
  • Michèle : J'étais d'humeur taquine ce jour-là hein dis .. Je reste cachée promis promis.

    Posté par moune le 25 février 2012 à 18:40
  • vraiment on s amuse bien en lisant tous ces com......merci Michele qui m enchantent ,il me manque beaucoup de choses ,mais bon je vai faire une liste!peut on faire un grog apaisant pour le stress,les tensions(je suppose que oui)?et ces petits pots :trop mignons .bon dimanche.

    Posté par sylvie le 25 février 2012 à 21:40
  • Alors là je suis vraiment séduite par ces recettes ! Le miel de Nouvelle Calédonie doit être inoubliable ?
    Je connais pour l'avoir acheter il y a peu le miel de coriandre si fin. Comment as-tu mélangé miel de lavande et sirop d'agave et miel d’acacia Michèle ? Le miel de lavande est souvent un peu dur. L'as-tu chauffé ? La très petite quantité d'huiles essentielles me convient très bien aussi car je sature très vite avec les HE par voie orale. J'ai acheté un miel d'eucalyptus je sens qu'il ne va pas faire long feu. J'ai aussi du miel recueilli après avoir fait fondre la cire d'abeille brute que m'a donner mon apiculteur ami et qui a un gout de cire et propolis que j'aime beaucoup j'y ajouterais bien un peu d’élixir aussi ......et plein de bisous sucrés a tous
    Quelqu'un peut-il m'expliquer ce que ça veut dire que crapoter ?

    Posté par Mariebaume le 25 février 2012 à 23:14
  • haaa... mariebaume, je suis contente que tu poses la question tiens ! C'est toujours moi qui pose ce genre de questions. J'ai fait semblant de comprendre en disant que ne crapotais pas ! Mais peut-être... crapotons-nous toutes les deux sans le savoir . ..

    @sylvie : tu sais que notre Michèle avait donné une série de mélanges à mettre sous huile dans des roll on ?
    C'est danc la même rubrique. Ils sont très efficaces. Je le sais pour les avoir testés. et trop facile à mettre en oeuvre.

    Posté par moune le 26 février 2012 à 07:55
  • Moune et Marie, crapoter veut dire fumer, théoriquement sans avaler la fumée !
    Bises

    Posté par chabou le 26 février 2012 à 08:02
  • Ah ! Moune t'es trop mignonne ! Toi et moi on doit crapoter sans le savoir c'est sûre mais seulement quand il fait très froid dehors ! autrement on l'saurait ?
    Merci Chabou ! Est-ce que tu crapote toi ? Tu fais plutôt des bulles de savon ?
    Bon dimanche à toutes et tous les crapoteus(es) qui s'ignorent.

    Posté par Mariebaume le 26 février 2012 à 13:18
  • Merci Chabou.
    Est-ce que c'est une expression particulière?
    Je croyais que tous les francophones disaient crapoter.


    Moune c'est sûr que tu crapotes, même que ça t'est arrivé de le faire avec Mlk sur les trottoirs de Paris ... et devant tout le monde!


    Sylvie, la composition du grog aromatique pour le sommeil peut servir pour le stress.
    Toutes les HE qui le composent sont polyvalentes pour le psychisme.

    A compléter éventuellement avec les roll-on que Moune indique plus haut et dont on peut abuser contrairement aux grogs :

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2010/09/20/19090445.html

    Bonne fin de journée à toutes et encore merci!

    Posté par michele le 26 février 2012 à 16:41
  • Marie j'ai oublié de répondre à ta question.
    Je pèse d'abord le sirop et les miels liquides (acacia) que je touille petit à petit dans le miel de lavande jusqu'à former une texture plus souple.
    Il y a assez peu de miel dur et il ne faut surtout pas chauffer.


    Les HE sont très lipophiles et saturent très vite nos papilles; C'est la raison pour laquelle il en faut peu.

    Emadra, Venezia et Mlk évoquent toutes trois leur surprise à lire qu'il n'y a que 0.3% d'HE dedans alors que ça sent et que ça goutte très fort.
    Point trop n'en faut.

    Posté par michele le 26 février 2012 à 16:46
  • merci à toutes les deux!le grog c est pour changer! souvent je fais des baumes ,un roll on est plus pratique à me"ttre dans une poche, je ne connais pas l he de bergamote ,j aime bien la marjolaine à coquilles ,la listée citronnée et bien sur la lavande .et comme aujourd hui c est l anniversaire de ma fille il y a des coquilles st jacques au menu!!!!mais on crapote pas ,nul n est parfait.bises

    Posté par sylvie le 26 février 2012 à 17:04
  • haaaaaaa !! c'est ça "crapoter"" ben voilà ! Je crapote même sans vergogne dans les belles rues de Bruxelles , en compagnie de "non crapoteuses".

    Merci chabou !!!!!!!!!!!!!

    Posté par moune le 26 février 2012 à 19:01

Commenter l'article