Savon raffiné à l'huile de pignons de pin

Savonnerie

Par atelierdemichele

                  Un savon clair et raffiné car il contient un peu d'une huile délicieuse dont j'ai terminé la bouteille dans un savon!



DSC04227


  

                L'huile vierge de pignons de pin est une huile riche de près de 60% d'acide linoléique (omégas-6).

Sa richesse en vitamine E proche de celle de l'huile de tournesol en fait une huile relativement stable et traitante pour les peaux fragilisées.

Elle présente la couleur jaune dorée de nombreuses huiles végétales mais celle ci ne persiste pas à 5% dans le savon.

 Comment faire facilement un savon aux omégas-6 ?

              

                  Je l'ai couplée à des huiles dont je sais qu'elles donneraient un savon naturellement clair comme l'huile de coco dont la mousse devait être stabilisée par le beurre de cacao et la graisse de boeuf.

Cette dernière peut se remplacer par du saindoux qui donne aussi des savons très durs et glissants.

 

 Composition moyenne en vitamines et acides gras de l'huile de pignons de pins (en moyenne):

Vitamine E: 13mG/100g

Composition en acides gras:
Acides gras saturés:  9,2%
Acides gras mono-insaturés: 30,4%
Acides gras poly-insaturés: 60,4 dont:
          - acide linoléioque: 59,9%
          - acide linolénique (oméga-3) 0,5% 

Source

Information édifiante des centres anti-poison sur le phénomène de dysgueusie retardée après consommation de pignons de pin



Pignons-de-pin      


Formule du savon raffiné à l'huile de pignons de pin

 

40% Huile d'olive (mélange d'huiles raffinées et vierges)

 25% Huile de coco indienne

 25% Blanc de boeuf (ou saindoux)

 5% Beurre de cacao (la fin du pot "merci Mlk")

 5% Huile vierge de pignons de pin

 

Eau et soude pour un surgras de 5%

Tussah silk

EPP concentré

5% du poids des huiles végétales en HE de lavandin bio et géranium rosat bio à parts égales


            

                    Il est possible de remplacer l'huile de pignons de pin dans cette formule par de l'huile de carthame qui est très gratifiante dans les savons qu'elle adoucit considérablement à moindre coût.

Elle est claire et ne devrait pas modifier la couleur.

 

 

                     Pour éviter les graisses animales


On augmentera les proportions de beurre de cacao et l'on y mettra du beurre de karité.

Le savon sera moins clair mais il durcira tout autant en développant certainement une mousse riche et dense :

- 35% olive

- 30% coco

- 15% cacao

- 15% karité

- 5% huile riche en omégas 6 (tournesol, carthame, pépins de raisin, maïs, soja, noix...)



                      Le moule est assez petit (65g pour environ 6 cm de diamètre) mais met bien en valeur ce savon raffiné.

Il donne de très jolis savons avec toutes les couleurs de pâtes que j'ai essayées.



 DSC04229Joli n'est-ce pas?

 

 

                        J'ai bien envie de me faire la formule sans graisses animales tiens...

 


Autour du chaudron

  • Michele, très joli savon et très belle recette. Bravo !

    Ca fait peur le problème avec les pigonons.

    Posté par Colchique le 30 mars 2012 à 16:54
  • Le pignon de pin tueur de goût !!!! Agueusie, ça me rappelle un film drôle.

    Et bé, je suis contente de n'avoir mangé que ceux de mes arbres, pendant toute mon enfance...
    ...Barbouillés de la poudre noire qui les recouvre, nous les cassions entre deux pierres pour le gâteau de mamie et en mangions cent fois plus.
    Pour ma prochaine salade landaise, je vais bien regarder la liste des marques incriminées ^_^

    Merci Michèle, mais surtout de ton savon très élégant et de cette huile que je ne connaissais pas.

    L'huile a t-elle l'odeur des pignons ?

    Posté par chabou le 30 mars 2012 à 16:56
  • - Chabou,

    C'est une huile qui goûte très finement. Je dois dire qu'elle était délicieuse, goût léger d'amandes un peu torréfiées mais pas fortement "pignon" quand même.
    Même à l'odeur, si on ne te dit pas que c'est du pignon de pin, tu pourrais ne pas le deviner..

    La meilleure façon d'en exhaler les saveurs était sur un poisson poché avec des pommes de terre ou légumes vapeur. Donc sur des goûts assez neutres.

    Je ne peux pas dire qu'elle ait marqué les esprits dans ma maison (les pignons c'est mieux!), j'étais la seule à l'apprécier vraiment et elle commence à vieillir d'autant que je limite un peu les omégas 6 en alimentaire.

    J'ai terminé les 15g restants dans les 300g d'huiles pour le savon. Puisqu'il ne faut pas trop d'omégas 6 dans la bouche, je les mets dans mes savons où ils sont extraordinaires je trouve.


    - Colchique,

    J'ai été stupéfaite de lire ce problème et même si c'est un symptôme bénin et transitoire, c'est parfaitement désolant.

    J'ai offert ces 3 gros savons en fin d'année, il sont plu à leurs destinataires : 3 femmes, 3 générations de la même maison

    Posté par michele le 30 mars 2012 à 21:37
  • J'adore les pignons de pin ! Mais étonnant ce symtôme.
    En tous cas, quelle bonne idée d’en mettre dans un savon. C'est original ! Oui, oui, fais la recette sans graisses animales (As-tu vu l'émission sur Arte la semaine dernière ?)

    Posté par Kat le 01 avril 2012 à 11:04
  • Non Kat, de quelle émission veux-tu parler?

    Posté par michele le 01 avril 2012 à 15:00
  • "Faut-il manger les animaux" C'était une soirée THEMA avec ensuite une émission sur les végétariens très bien faite.
    http://www.arte.tv/fr/6449206.html

    Posté par Kat le 01 avril 2012 à 19:10
  • Comme Chabou, j'ai beaucoup cassé les pignes de pin pour extraire les pignons pendant toute mon enfance. j'allais dans les Landes en vacances… je continue à raffoler des pignons, je m'en achète de temps en temps pour glisser dans ma mixture du petit dej. ; je n'en achète pas en huile car mon cuisinier maison n'aime pas varier les huiles: c'est olive ou ghee (avec une exception pour faire mariner les harengs… )

    J'aime beaucoup le carthame (j'achète de l'oleique pour faire macérer des plantes), et j'en ai parfois utilisé dans les savons. C'est une huile très interessante , selon K. Borseth (Aromantic), c'est elle qui renfermerait le plus d'acide linoléique , il indique de 70 à 81%

    Ton savon roses blanches est vraiment très réussi, tu es la championne des savons immaculés

    Posté par venezia le 02 avril 2012 à 20:19
  • Tellement joli ce savon!

    Posté par Loulou le 02 avril 2012 à 23:35
  • - Merci Kat, je ne l'ai pas vue mais il semble encore possible de la visionner sur le site.

    - Venezia, j'indiquais à Froog dans les commentaires sur le savon aux omégas 6 que je trouve dommage de choisir les variétés oléiques de ces HV normalement linoléiques autrement que pour avoir un savon stable à l'oxydation.

    Elles présentent moins d'omégas 6 sous leur forme oléique donc on sent moins la douceur de ces acides gras saponifiés.
    Il faudrait savoir combien il reste d'acide linoléique dans les variétés oléiques.

    Ceci dit, c'est du fignolage car cela donne quand même de supers savons.

    - Merci Loulou

    Posté par michele le 03 avril 2012 à 09:04
  • Ah! oui, il est plus que joli et il s'était caché à ma vue! dans le bouquet que tu nous as offert ces jours
    C'est flippant, ce que tu dis sur cette allergie
    J'ai grandi dans une sorte de "harem, gynécée" et l'on se gavait de sucreries et de thé aux pignons et à chaque fête, là dans mon 93, c'est mon moment de bonheur...Thé et pignons de pin
    Vu, que je commence sur le tard, certaines allergies...
    Coco-cacao-palme, ça peut être bien, non pour éviter les gras de bêbêtes?

    Posté par mlk le 04 avril 2012 à 14:48

Commenter l'article