"Aromatherapia, tout sur les huiles essentielles" Isabelle Pacchioni, Editions Aroma Thera

Bibliographie

Par atelierdemichele

                Un livre que j'adore.

Encore un me direz-vous?

Et bien oui, il est très difficile et délicat de ne conseiller qu'un seul livre sur les huiles essentielles. Celui là a une place à part dans ma bibliothèque car c'est un vrai beau livre en même temps qu'il est très bien documenté, pratique et didactique.

 

 

aromatherapia

 

"Aromatherapia, tout sur les huiles essentielles"
Les connaître, les utiliser, beauté, santé, bien-être.
500 recettes pratiques pour tous
Isabelle Pacchioni

Editions Aroma Thera (environ 30€)

 

 

L'auteur

Isabelle Pacchioni est la créatrice de la société Puressentiel.

Elle commercialise en officine une large gamme de produits d'aromathérapie qui se distinguent par leur efficacité et un nombre très important d'HE par produit.

On retrouve toute sa passion pour les HE à travers les pages de ce livre. 
Elle est mise en valeur par les photos de Jean-Claude Francolon qui la suit à travers ses voyages  sur les routes des HE.

Les très nombreuses images montrent les paysages, les plantes et la végétation mais aussi les hommes, les femmes et les enfants qui travaillent et vivent au contact de ces végétaux.

 

Le sommaire

- Sur la route des HE

Construit comme un album de voyages à travers quelques régions et pays du monde qui produisent des HE (Maroc, Madagascar, Provence, Corse)

Des informations et anecdotes sur l'histoire des HE, leur approche scientifique et les grands noms de l'aroma.

- L'herbier aromatique

Monographies illustrées de 66 HE (culture et production, extraction et rendement, parfum, formule chimique, principales indications)

Une planche botanique souvent superbe, quelques conseils et recettes faciles et variées.
Les recettes qui se trouvent dans les monographies comportent quelquefois 4 à 5 HE.

 - Abécédaire des soins aux HE

Rappel utile sur les divers produits issus des distillations ou extractions, voies d'administration, dosages et précautions d'emploi des HE.

L'abécédaire par maux classés par ordre alphabétique est formidablement diversifié, touche à la fois à la thérapeutique, à la beauté et au bien-être.

Des kits essentiels de base sont donnés en page 274/275 pour ne pas  disperser ses achats (hiver, enfants, parfums, grossesse, sportifs, beauté, cuisine ...)

Les formules de l'abécédaire sont courtes, pertinentes et comportent généralement entre 2 et 3 HE.

 

Le ton du livre

C'est celui d'une passionnée des HE qui parle de cette passion sans romantisme excessif, avec la rigueur scientifique quand il le faut.

Elle y donne de judicieuses informations sur la botanique des plantes qui donnent ces merveilleuses HE ainsi que des anecdotes qui permettent de mieux les connaître encore.

 

Une recette

Une huile pour peau grasse dans la monographie du petit grain bigaradier p.232 :
3 gouttes ciste, 10 gouttes géranium, 10 gouttes P.G. bigaradier, 20 ml HV jojoba
Appliquer chaque matin.

Mon avis : Le type de géranium n'est pas précisé. Pour une peau grasse, je choisirais le cv bourbon à l'odeur plus complexe permettant d'arrondir les autres HE.

C'est un sérum trop concentré à mon goût pour un usage quotidien (environ 3.8% d'HE). Je la réserverais pour des cures ponctuelles et plutôt pour le soir. Même si les peaux grasses sont souvent des peaux costauds et épaisses, la présence de boutons les rend sensibles.

 

Mes plus

J'apprécie beaucoup le style "500 recettes pour ..." dont je parlais à propos du livre de V.A. Worwood.

Il y a beaucoup d'informations disséminées au fil des pages, ce qui donne l'impression que l'on découvre tout le temps une nouveauté à apprendre.

Excellent livre, source d'une multitude de renseignements sur l 'usage des HE. Il ferait partie de mon top 3 sans hésitation.

La mise en pages est agréable, abondamment illustrée, les formules courtes sont intéressantes pour les adeptes du simplissime mais donnent aussi l'essentiel pour ceux qui ne possèdent pas une aromathèque de folie.

Quelques idées de substitution sont données dans certaines recettes sous la rubrique "herbier".

C'est l'un de ces jolis livres qui ne sont pas uniquement des recueils de photographies.

 

Mes moins

En faut-il vraiment?

Je dirais peut-être le format et la jaquette :
- C'est le format d'un beau livre que l'on feuillette plus qu'on ne le lit. Trop grand pour être facile à manipuler même sur mon bureau.
- La souplesse de la couverture qui convient très bien à un livre pratique mais qui peut sembler cheap pour un beau livre.

 Il aurait peut-être fallu faire un choix que je trouve pour le coup totalement cornélien. Cela ne retire rien à la qualité de ce livre que je recommande vivement... sinon je ne vous en parlerais pas ^_^

Le site Aromatherapia

 

 

 

 


Autour du chaudron

    Michele, merci beaucoup de nous faire découvrir ce livre.

    Posté par Colchique le 24 août 2012 à 00:16
  • Michèle, c'est marrant j'ai feuilleté un journal dans lequel il parlait de ce livre et j'ai eu très envie de le lire et l'avoir
    Je connais le site de Puressentiels et j'aime beaucoup les produits
    Très fortement dosés il est vrai mais ajouté à petit % dans une émulsion, je trouve cela très bien
    J'aime bien toutes leurs synergies sur huiles végétales précieuses
    mes cheveux aiment leur huile et la synergie
    Souvent olfactivement, c'est délicieux et donc réparateur
    Au travail, c'est moi qui me charge de l'achat des assaissinissants(je préfère) et nous avons donc leurs sprays et personne ne regrette les habituels cache odeur, même la comptable, car très peu de produits suffit à assainir, contrairement aux habituels cache misère
    Je suis donc ravie que tu me confortes et fasses connaître ce livre et certainement aussi leurs gammes
    Quand on ne possède pas toutes les huiles essentielles pour tel ou tel soin, je trouve que l'utilisation de leurs produits en complémént des nôtres est une vraie belle garantie
    Idem, si l'on doute pour un soin enfant ou malade
    Merci pour ce joli texte dédié
    Rien à redire en moins

    Posté par mlk le 24 août 2012 à 19:56
  • Tu nous donne envie d acheter ce livre!mais le probleme quand on en a plusieurs les formules different et je m y perds un peu ou j ai du mal à choisir.j ai lu des articles d I Pacchioni et je les trouve tres clars et comprehensibles.j ai un livre de M Weber que j aime beaucoup.tres complet avec des formules au fond du livre.et ton top 3?bonne fin de week end.

    Posté par sylvie le 26 août 2012 à 14:46
  • - Sylvie,

    Quand on a du mal à choisir, c'est qu'il est temps de faire soi même son propre mélange en relisant les monographies de chaque HE.
    Plus qu'une seule propriété, c'est alors l'ensemble des propriétés qui permettront de choisir l'HE qui convient.

    Par exemple, tu cherches une HE pour désinfecter un bobo : Tu as le choix entre plein d 'HE aux propriétés anti-infectieuses dont certaines sont des leaders : tea tree, lavande, thyms ...

    Ton bobo est superficiel et fait donc très mal : tu gardes une HE douce à la peau, un peu anti-inflammatoire et cicatrisante comme le tea tree ou la lavande

    Mais ce bobo est chez une personne qui est traumatisée par la chute ou qui est nerveuse: tu penses plutôt à la lavande qui en outre et mieux que le tea tree est nociceptive : elle diminue la propagation de l'influx douloureux et elle est apaisante nerveuse, calmante ...

    Je ne sais pas si cela t'aide mais seuls les bons livres te donneront une précision autre que le fait que l'HE est anti-infectieuse.


    Mon top 3 (c'est difficile hein ) pour les livres d'aroma :

    1) le Ruth Von Braunsweig et Monica Werner chez Vigot pour tout savoir avec précision mais en très glam' pour moi (j'adore) mais avec peu de formules

    ou la bible de Danielle Festy si l'on a besoin de formules très précises (je trouve que c'est un livre pour débutant mais qui vous ficèle un peu si vous n'avez pas toutes les HE citées dans une formule)

    2) le Fabienne Millet chez Marabout pour une lecture plus austère mais très précise sur les propriétés un peu moins évidentes.

    Quelques formules intimidantes car écrites dans une langue pharmaceutique.
    C'est le livre qui devrait remplacer le Franchomme encore trop souvent cité alors qu'il est vraiment totalement dépassé et illisible à mon goût

    ou le Ruth cité ci dessus si l'on a craqué pour Danielle Festy

    3) Le Paccioni de mon message ci dessus si l'on aime les images, qu'on veut en savoir un peu plus sur les plantes et les gens...

    ou si l'on aime l'utilisation énergétique des HE, sans hésiter le André Bitsas chez Amyris.

    Ou le Ruth encore une fois qui aborde ce sujet aussi. C'est pour moi le plus complet de tous dans ma façon d'utiliser les HE.

    Bon Sylvie, j'ai triché, je t'en ai mis plus que 3


    - Mlk,

    Je suis contente que tu aies été tentée aussi par ce joli livre.
    Tu as un rapport aux plantes qui s'en rapproche je trouve.

    Puressentiel est une gamme qui me plait beaucoup car enfin, on y démystifie le "jamais plus de 2 ou 3 HE à la fois dans un soin".

    Comme je t'envie de choisir les HE désinfectantes à ton boulot, tu dois te régaler!


    - C'est un plaisir Colchique!

    Posté par michele le 26 août 2012 à 19:31
  • Encore un superbe ouvrage visiblement. Michèle, tu es une vilaine tentatrice...

    Tu cites le livre de Fabienne Millet chez Marabout, je l'aime beaucoup même s'il est un peu austère ; il est très précis (c'est Venezia qui me l'avait offert par surprise au moment où je pensais le commander et je l'en remercie encore).

    Le Ruth Von Braunsweig et Monica Werner chez Vigot me tente bien aussi, je craquerais bien un jour.

    Posté par Catherine le 26 août 2012 à 21:34
  • C'est un très beau livre, et je dois dire que jusqu'à maintenant, je l'ai surtout feuilleté et lu… comme un beau livre. Sa plus grande vertu, comme tu le suggères très bien, c'est que les HE ne restent pas une abstraction, un recours médicamenteux de plus dans une panoplie thérapeutique. Elles sont évoquées en relation avec la plante, et l'univers végétal.
    Je dois dire que Puresssentiel m'a convaincue de l'intérèt des synergies, y compris élargies. Leurs produits sont en général très réussis olfactivement; Il y a ainsi un délicieux mélange de 12HE pour le sommeil et anti stress que je vaporise régulièrement dans ma salle de bains tant il sent bon (et même le matin!).
    ce qui me parait intéressant, c'est que par contraste, dans le livre, des synergies très simples sont données.
    Leurs huiles thérapeutiques de Puressentiel sont très bien aussi, et je trouve pratique de les "détourner" pour en incorporer dans de la cosméto maison (je le fais très souvent pour des baumes); leur prix n'est pas prohibitif.

    pour les livres sur les He, vaste sujet! j'aime aussi beaucoup le Vigot, je consulte le Festy plus que celui de F Millet; tous deux sont très sérieux, mais manque à mes yeux la dimension énergétique. Outre celui de Bitsas, il y a aussi le livre de Lydia Bosson qui aborde bien ce thème.
    Sinon, mon plus vieux chouchou (que je consulte toujours!) très simple mais qui me "parle beaucoup" est le guide des HE de E. Joy Bowles (courrier du livre). Il m'a beaucoup inspiré… et il le fait encore.

    Par ailleurs, je voudrais citer un mini-livre des ed. First (dans les 3€) sorti cette année: Huiles essentielles de Alessandra Moro Buronzo et J. Charles Schnebelen (pharmacien et calé en phyto) que je trouve bien fait, avec des recettes simples et efficaces, sous différentes formes galéniques, et autour de 18HE ( meme si je n'aurais pas forcemment choisi les mêmes)

    Posté par venezia le 27 août 2012 à 12:49
  • Merci pour ton avis Venezia.
    je suis tout à fait d'accord sur Puressentiel et le fait que l'on peut aussi apprécier d'utiliser les HE à l'unité ou de façon minimaliste.

    Tu as soulevé aussi le dilemme posé par le format qui ne permet pas une lecture pratique quand on ne cherche qu'une information rapide mais qui est absolument indispensable pour admirer les photos et les planches botaniques.

    On devrait faire un article sur les livres d'aroma que l'on préfère : c'est une question qui revient très souvent mais il n'y a malheureusement plus de réponses uniques tant l'offre est pléthorique.

    Je ne connais pas le dernier ... tentation? First est l'éditeur du livre dont parlait Catherine ici :
    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2010/09/27/19103385.html

    Posté par michele le 27 août 2012 à 16:11
  • merci beaucoup Michele pour ton aide!

    j avais fait une erreur le livre que je possede est celui de Monoca Werner et Ruth Von Braunsveigh,peut etre pas tres glam ,mais on y trouve tout,je suis parfois stressee + hypertension ,je me suis fait une huile avec entre autres de la marjolaine à coquilles,un jour j ai voulu la remplacer(je n en avais plus) par du petit grain mandarine et le resultat n a vraiment pas ete le meme, j ai ete moins stréssée mais moins qu avec la marjolaine!!!quand je trouve une synergie d huiles qui convient je ne la lache pas,le plus dur est de la trouver ,car comme pour la savonnerie je cherche ma formule , je tatonne avant de me lancer.pour finir une amie qui a de gros soucis ne dormait plus :je lui ai fait sentir plusieurs huiles suceptibles de l aider elle a choisi l ylang ,j en ai mis plus que les autres,mais vu qu elle ne savait plus ou elle en etait j ai mis des huiles qui recentrent:cedre de l atlas,vetiver...je pense comprendre ce que tu veux me dire ,il faut ,comme en toute chose,regarder la personne dans sa globalite.
    j ai aussi le livre de E J Boyles,le guide des HE,merci à Vénézia qui m avait conséillé pour ces deux ouvrages.

    bon j arrete de saouler tout le monde.
    bises et encore merci.

    Posté par sylvie le 29 août 2012 à 14:48
  • Sylvie, je trouve que ton observation est épatante!
    Elle correspond à peu près à ce que j'ai observé :

    - La marjolaine à coquille me semble faite pour les sensations de "serrement" : de troubles paniques, de claustrophobies, de "contractions" mentales ou même au niveau du calibre des vaisseaux sanguins qui peuvent alors produire ... de l'hypertension.

    - Le PG mandarinier, je trouve que c'est plutôt quand on ne peut pas débrancher le mental le soir au coucher par exemple surtout sur un terrain un peu déprimé.

    Or les deux sont indiquées en cas de stress. C'est très varié le stress
    Je t'embrasse!

    Posté par michele le 29 août 2012 à 19:26

Commenter l'article