Savon exfoliant à la farine de manioc

Savonnerie

Par CatherineNC

J'adore le Poé tahitien, un dessert traditionnel à base de fruits, farine de manioc et lait de coco. Michèle, aimes-tu le Poé ?

J'ai trouvé ce blog qui explique la recette traditionnelle, avec des bananes ; on peut obtenir un très bon résultat en le cuisinant dans nos fours de ménagères, dans un plat beurré, avec du lait de coco en boîte. On peut le faire avec, entre autres, des bananes, de la citrouille, de la papaye comme expliqué sur cet article que je trouve très drôle.

Gourmande comme je suis, je viens de me faire un bon Poé à la banane, hum.... c'est bon !!! (il n'a pas le temps de refroidir avec moi)

Et, bien sûr, en voyant le sachet de farine de manioc (tapioca), j'ai eu envie de faire un savon pour en incorporer. J'ai aussi un reste de haricots azuki que j'avais utilisés ici et , je ne les aime pas dans mon assiette alors il faut bien les finir..., un peu d'argile jaune et d'argile verte pour 2 tons différents et quelques fleurs d'hibiscus rouge (bissap) pour essayer de faire une ligne, une première pour moi. Je savais que le rouge de l'hibiscus ne tiendrait pas mais j'avais la certitude que la ligne serait foncée. 

 

savons 015

 

La composition du savon :

 

30% d'huile de coco
25% d'huile d'olive
15% d'huile de colza bio
20% d'huile d'arachide
10% d'huile de carthame

Eau et soude caustique utilisés pour un surgraissage à 8%

A la trace :

farine de manioc pour la totalité de la pâte
argile jaune pour la partie la plus claire
argile verte et poudre de haricots azuki pour la couche du dessus

la ligne est formée avec du bissap réduit en poudre et réparti à l'aide d'une fine passoire que l'on tapote. J'ai finalement obtenu une ligne un peu plus épaisse que je ne l'escomptais ; j'avais beaucoup aimé le look du savon "Lali" de Michèle.

  

 

savons 012

 

 

Le motif un peu en nid d'abeille de la partie claire est obtenu en déposant au fond du moule un film plastique épais acheté chez Ik.a pour garnir le fond des tiroirs de cuisine :

 

20120901_135111

20120901_135222

 

 C'est une idée que j'ai chippée à Chabou qui m'avait offert un très beau savon marqué avec ce motif :

  

savons 022

 

 

Le mien est moins joli car je l'ai démoulé trop tôt mais j'aime beaucoup cette empreinte , je ferai mieux la prochaine fois....

Il a été fait début septembre et aujourd'hui il est bien dur, il mousse bien ; je l'utilise à la cuisine où  j'apprécie son côté "gratounette". 

Il ne reste plus qu'à nourrir mes mimines par une bonne petite crème.

Je pense aussi l'utiliser sur mes petons, il paraît que c'est l'année des mains et des pieds !

 


Autour du chaudron

  • Catherine, très jolis savons ! Bravo !

    Posté par Colchique le 09 novembre 2012 à 14:41
  • J'aime beaucoup les savons à effet "gratounette". Je trouve particulièrement élégant le côté minéral de la partie grise. Visiblement la poudre d’hibiscus vire au noir, c'est bien de le savoir. Quand à l'effet "nid d'abeille" rien à dire c'est très joli et tellement simple que l'on se sent "bête" de ne pas y avoir pensé. Que donne le parfum avec ces ajouts? Très beau savon!!!

    Posté par annabulles le 09 novembre 2012 à 17:03
  • Magnifique

    Quel joli savon ! J'adhère. Je suppose que c'est de la farine de manioc comme on la connait aux Antilles (un peu granuleuse) ou ou natrasorb (jamais vu mais je pense qu'il est plus fin) que tu as utilisée pour l'effet exfoliant.

    Posté par Missmo le 09 novembre 2012 à 18:04
  • Colchique, merci.

    Annabulles, oui l'hibiscus vire au noir ainsi, j'aurais aimé obtenir une ligne un peu plus fine, j'en mettrai moins la prochaine fois. Il sent bien le santal, les ajouts ne semblent pas avoir modifié l'odeur.

    Missmo, la farine de manioc que j'ai utilisée est très fine (sans doute comme le natrasorb mais moi non plus je ne le connais pas), je l'ai trouvée dans un magasin de produits asiatiques ; c'est la poudre d'azuki qui donne le côté gratounette.

    Posté par Catherine le 09 novembre 2012 à 18:25
  • Catherine,

    j'adore ce gris souris que tu as obtenu, c'est d'un grand chic. Donc pour résumer, cette couleur est due à
    farine de manioc+argile verte+ azukis qui ont dû déteindre dans la couche? Sous quelle forme as-tu introduit les azukis?
    j'avais ajoutét une fois des petites boules de tapioca dans un savon et je les avais teintes en jaune, mais en séchant longtemps, elles se sont rétractées.

    Posté par venezia le 09 novembre 2012 à 19:03
  • Coucou Venezia,

    En fait, il tire plus sur le vert que sur le gris je trouve, ce sont les photos et la photographe qui sont mauvaises...

    Regarde la couleur de celui du premier lien, en haut de l'article, ce dernier était plus gris.
    J'y explique aussi comment j'ai obtenu la poudre d'azuki, c'est la même poudre que j'ai utilisée ici.

    Posté par Catherine le 09 novembre 2012 à 19:23
  • Merci Catherine, je suis allée voir tes précédents savons. La couleur est vraiment magnifique, le gris comme le bordeaux que tu avais obtenu avec le jus de cuisson ajouté.

    je me demande si ça ne vaudrait pas le coup de faire macérer la poudre de haricots dans de l'huile une nuit puis de filtrer.

    Posté par venezia le 09 novembre 2012 à 21:04
  • Ah! Cath, tu cherches à taquiner Michèle qui adore le glu glu
    Ils font effectivement très chics tes savons et doivent être très doux avec la farine de manioc
    peut être ils doivent même gagner en densité comme un savon aux algues par exemple?
    Pour Missmo, le natrasorb est un amidon modifié chimiquement et est donc très fin comme le rice ns
    Pour le pohé, c'est donc le manioc le même que celui des Antilles.
    C'est ta première es lignes? tu vois, on ne finiras donc jamais de tester
    J'aime vraiment beaucoup le moucheté, des petits grains d'azuki.
    Comment se fait il que tu n'aimes pas les haricots rouges, qui se mange très bon avec le manioc et des petits piments

    Posté par mlk le 09 novembre 2012 à 21:31
  • Mlk

    Posté par Catherine le 10 novembre 2012 à 09:05
  • Mlk m'a démasquée!

    Non Catherine, je n'aime pas le Poé
    Je ne devrais même pas dire ça puisque je n'en ai jamais goûté eu égard au glu-glu, j'ai même toujours évité d'être dans les parages quand quelqu'un en parlait et risquait d'en faire ...
    Glu-glu + blanc du lait de coco (je ne bois jamais de lait) = biiirkkk ^_^

    Bon, heureusement ton savon n'est pas du tout gluglu et j'adore son look. Tu as drôlement bien réussi l'alliance des couleurs et je trouve même que la ligne que tu trouves trop épaisse fait écho au moucheté de la partie verte.

    C'est superbe Catherine! Je suis surprise que l'argile jaune soit sortie si claire. Combien en as-tu mis dans la pâte?

    Quant à l'empreinte, c'est très astucieux dis donc. Est-ce que ça se démoule sans souci? Je n'ai pas bien lu si tu as dû le mettre au congélateur ou pas.

    Généralement les amidons donnent une belle mousse crémeuse et je suis certaine que cette formule est à garder. Je n'ai pas saponifié de carthame depuis des lustres, tu me donnes envie d'en refaire tiens...

    Merci Catherine et j'espère à bientôt avec une belle idée de plus!

    Posté par michele le 10 novembre 2012 à 09:27
  • Hihihi Michèle, je m'en doutais ....

    Je n'ai pas mis beaucoup d'argile, peut-être une bonne cuillère à café pour 500 gr d'huile, mais je fais toujours au jugé. En fait, le savon est plus jaune que sur la photo, difficile pour moi de rendre les vraies couleurs avec mon appareil.

    Oui l'empreinte est très jolie et se décolle très bien, en fonction du savon bien sûr et du temps de repos. Celui-ci n'a pas été passé au froid avant le démoulage.
    C'est une bonne idée qui m'a été soufflée par Chabou et je l'en remercie.

    Posté par Catherine le 10 novembre 2012 à 09:42
  • Moi aussi, je remercie Chabou. Je pars travailler à Paris dans quelques minutes et je passe devant le suédois en question...
    Vite, je ne suis donc plus en avance ^_ ^

    Posté par michele le 10 novembre 2012 à 09:59
  • Coucou les filles, les oreilles me tintent alors j'accours.
    Catherine, ton savon est très élégant et me donne envie d'essayer une ligne de partage. J'imagine mal comment la poudre tient sans se mélanger, il faut que j'essaie.

    Et je viens d'avoir l'idée d'utiliser le papier alvéolé pour un savon grattounette au café, celui qui désodorise les mains dans la cuisine.

    Il est utile aussi pour étaler la cire d'abeille brute, que je fonds et nettoie avant d'en faire des feuilles plus faciles à utiliser. On dirait des feuilles du commerce, à croire qu'ils sont aussi clients du suédois, hi, hi.

    C'est super, Catherine, d'avoir fini d'écouler tes azukis de cette belle façon !

    Tu nous montreras les tiens, Michèle ?

    Posté par chabou le 11 novembre 2012 à 08:33
  • Savez-vous que je suis une chanceuse car j'ai un exemplaire que ce magnifique savon
    Il est dans ma boîte aux trésors !

    Je comprends et j'approuve +++ pourquoi tu es surnommée la pro des savons par le club des 3 M.
    Comment peux-tu trouver la ligne trop épaisse, elle est parfaite.
    Les couleurs sont superbes et subtiles, verte et crème jaune pâle.
    Le parfum doux de santal, combien en as-tu ajouté ?
    Je louche sur le chemisage de ton moule, il me faudrait des cours !
    Et comme les copines, j'adore les alvéoles du film suédois, c'est très ingénieux pour un visuel sobre et élégant.

    Enfin bref, ton savon est une réussite en tout point, et j'enrage presque de tes critiques tellement pas fondées madame la prodige

    Suis pliée par vos échanges Mlk, Michèle et Catherine

    Posté par emadra le 11 novembre 2012 à 13:04
  • Chabou,

    bonne idée aussi d'utiliser ce film pour obtenir des feuilles de cire d'abeille, je vais essayer. L'avantage est qu'il se détache sans problème. Le suédois risque d'augmenter son chiffre d'affaires dans cette catégorie...

    Il me reste encore quelques haricots, je crois que je vais les utiliser pour obtenir un savon dans les tons de rouge, j'avais bien aimé le résultat.

    Posté par Catherine le 11 novembre 2012 à 13:51
  • Emadra,

    Comme toujours, ta grande gentillesse te fait utiliser des mots trop forts, mais, merci pour tes compliments.

    Il n'y a rien de plus simple que de chemiser un moule, avec l'expérience ça se fait les doigts dans le nez...
    Je te mets un lien vers un tuto de Ka Fée, je ne procède pas exactement de cette façon pour le pliage, mais sa méthode est simple et claire :

    http://www.youtube.com/watch?v=crKfLGByZNM

    Tu pourras trouver sur internet bon nombre d'autres vidéos et méthodes.

    Pour le parfum de santal, comme toujours, c'est "au pif" pour moi...

    Posté par Catherine le 11 novembre 2012 à 14:10
  • Ah bah non, c'est sincère Catherine
    Suis pas fayotte, mot emprunté à Mlk pour exprimer mon enthousiasme vrai.

    Merci beaucoup pour le tuto pour chemiser qui va dans mes favoris pour m'entraîner !

    Pfff au pif pour le parfum !

    Posté par emadra le 11 novembre 2012 à 18:39
  • Non, pas fayotte, je sais... ; j'adore ton enthousiasme !

    Posté par Catherine le 11 novembre 2012 à 19:01
  • C'est toi Emadra qui écris ça!!
    Tu disais il n'y a pas bien longtemps à mon bon public préférée (avec un e de plus j'insiste et tant pis Moune pour la grammaire!) qu'elle devait te dire la vérité, ne pas fayotter, te dire quand ton savon est pourri etc.

    Je ris ^_^
    Il va falloir acheter un fouet pour les personnes trop enthousiastes, c'est un comble mes chères.

    Chabou il y avait une queue si grande rien que pour rentrer dans le parking du Suédois que j'ai renoncé. Du coup je suis arrivée trop tôt à Paris

    Tu devrais nous faire un tuto pour montrer comment couler la cire d'abeille sur ton film. C'est génial vraiment.
    Bisous à toutes.

    Posté par michele le 12 novembre 2012 à 09:24
  • Absolument Michèle, je confirme mon "militage" (il est moche ce mot !!!) pour le "non-fayotage" ...

    Que veux-tu suis une fille de goût qui admire les belles choses

    Posté par emadra le 12 novembre 2012 à 18:46
  • Militantisme?
    Je n'ai strictement aucun doute sur ton bon goût Miss Ed. Très bon goût même!

    Posté par michele le 13 novembre 2012 à 13:57
  • Oui c'est bien sûr militantisme, merci Michèle

    Posté par emadra le 13 novembre 2012 à 21:34
  • Un magnifique visuel ! j'aime ce savon bi-face et les alvéoles laissées par le papier plastique. J'aime bien l'ajout d'argile dans un savon, ça apporte un petit je ne sais quoi... un petit PLUS incontestablement. Comme les farines qui apportent une belle douceur poudrée.
    Bref, un très joli savon !

    Posté par lolitarose le 18 novembre 2012 à 13:56
  • Merci Lolitarose.

    Posté par Catherine le 18 novembre 2012 à 20:54
  • Superbe ce savon, Michèle!
    Merci aussi de ta visite!
    Bon we!

    Posté par Natalia le 25 novembre 2012 à 13:12
  • Coucou Natalia,

    Ce savon est celui de Catherine. Tu trouveras le nom de l'auteur de chaque recette de ce blog qui est collectif en haut à droite du message publié.

    Il est si joli que ce serait dommage que je lui en vole la maternité

    Posté par michele le 25 novembre 2012 à 14:10

Commenter l'article