Le Snob Exfoliant

Savonnerie

Par mlkline

Sous ma douche, tout en me savonnant j’aime à fredonner cette chanson du Monsieur à la Trompinette.

"J’ suis snob", et dans mon savon se mêlent les effluves exotiques de la précieuse fleur de macis

Le corps noir du caviar des pauvres la lentille beluga

La parure rouge de la lentille corail

 

DSCN1739

 

Je suis snoooooooooooooob, affreusement snob en chansons et savonnière cosméteuse et cuisinière de rares fois.

C’est en cuisinant la lentille noire, la beluga, trop souvent agrémentée de l’oignon piqué de clous de girofles que la lumière fusa dans mon esprit de savonnière… Vite, je cours dans mon laboratoire, déballe tous mes plantes et condiments et là, bien emballé, un petit lot de fleurs de macis, bien moins commun que la noix de muscade, plus raffinée et poivrée en notes douces et suaves.

Les fleurs de macis entrent dans la composition de vins chauds, dans l’hypocras pour exemple, un vin dit "royal", j’suis snob, ne l’oubliez pas.

J’ai ajouté quelques écorces de macis( environ 2 à 3) dans mon jus de lentilles, laissé cuire plus que de raison, en m’extasiant du doux parfum qui s’en exhalait, récupéré une partie des lentilles cuites et fait sécher le tout à chaleur tournante au four.

Ai procédé de même pour les lentilles corail en gardant cette fois-ci, le jus bien orangé, couleur corail, lui aussi parfumé à la fleur de macis. Bon, j’ai juste un peu triché en ajoutant dans ce jus corail pâle un poil de colorant néon orange offert par Jazz, à peine  une fine pointe de cc, ce jus me servira d’eau de dilution de la soude.

Mes deux lentilles bien moulues et passées au four à chaleur tournante et parfumées, n’attendent plus que dame soude et les compères aux corps gras pour donner vie à mon snob.

Tout snob, que soit mon savon, il est gorgé des bienfaits de ces deux lentilles et merveilleusement parfumé par les fleurs de macis.

En discutant avec mes copines des Jeudis toujours diserts et agréables, il a semblé évident que la farine contenue dans les lentilles pouvait aussi amplifier voire fixer au mieux le parfum de certaines épices… Mais, à l’évidence les fleurs de macis, sont les super alliées de la savonnière pour parfumer à peu de frais et garantir un voyage des plus exotiques.


 

DSCN1727DSCN1721


 

Formule de monomaniaque qui aime les bulles et la dureté sans s'exonérer de la douceur et qui n'a de cesse d'en remercier Isy ;)

 

80% Coco indienne

10% Palme bio et je le souhaite équitable

10% Huile de ricin


Toujours la méthode rapide de Kafée pour un surgras de départ de 7%

 

J'ai utilisé pour eau de dilution de la soude, le jus des lentilles corail parfumé à la fleur de macis

A la fonte des gras et hv, j'ai ajouté un surgras additionnel composé de 13% d'un mixte d'hv de papaye (un luxe en fin de vie et jamais ouvert) et d'arachide

Pour parfaire à mon tout lentille, j'ai donc ajouté à mon batch séparé en deux, une bonne cs bombée de beluga, presque une louche et une bonne cs de lentilles corail toutes deux réduites en poudre.

 

Mon snob est encore jeune et prétend déjà à une belle mousse bien crémeuse et serrée et Oh! miracle, le macis lui tient la dragée haute et parfumée.

J'ai tout de même ajouté un petit flacon de 10 ml d'une synergie presque à pats égales de coriandre et cardamome.

Je vous quitte, car je vais rendre visite à Venezia sur son blog  et qui nous offre aussi un cadeau parfumé

Bye


Autour du chaudron

  • Ben ça alors! je suis allée voir sur Potions tout à l'heure et ton savon n'était pas encore apparu… je vais retourner mettre un lien…

    Sais tu que je le renifle très régulièrement? Le macis est toujours là, un peu plus faible qu'au début, mais il est bien vaillant et très délicat, que ça en est un régal

    Quant aux lentilles, j'adore l'idée… et la réalisation, je trouve le résultat , non pas snob, mais d'un chic absolu.
    Meme si tu as triché avec un peu de néon, c'est fort interessant de constater que l'orange de la lentille n'a pas viré au marron. Je retiens pour uen prochaine…

    PS je viens de faire un test pandanus cet aprem sans aucune HE, et ça pourrait aussi marcher…

    Posté par venezia le 18 novembre 2012 à 23:06
  • Oh ! J'aime quand tu es snob (je ne pensais pas pouvoir dire ça à quelqu'un pourtant).
    c'est un savon festif et très original que voilà... et ces fleurs de macis m'intrigue !!!

    Posté par Nansou le 19 novembre 2012 à 07:02
  • M'intriguent !!!

    Posté par Nansou le 19 novembre 2012 à 07:02
  • C'est après avoir lu "le dernier bébé" de vénézia que j'arrive pour découvrir le tien, mlk.
    Tu es incroyable !!
    Jamais je n'oserai.. , mais cette odeur de macis m'intrigue.

    Est-ce bien le macis qui domine, ou le mélange coriandre/cardamone ?

    J'ai déjà beaucoup lu sur cette fameuse méthode "kafée", mais je ne sais pas où se trouve ce "pas-à-pas". Pourrais-tu m'y guider, s'il te plaît Mlk ?

    Je ne comprend pas ce que tu veux dire par : surgras de départ, puis surgras additionnel ? !

    Les 10ml de cardamone/coriandre sont ajoutés dans quelle quantité de gras ?

    merci pour tout mlk.

    Posté par moune le 19 novembre 2012 à 07:42
  • Hé bien ! Je ne peux rester muette devant tant de dextérité mentale ! La savonnerie t'inspire jusque dans les ingrédients qui peuvent paraître très simples. Mais le béluga, cela change tout n'est ce pas ?
    Bravo à toi, le résultat est très beau, comme Vénézia, je suis heureuse que la couleur saumon - même aidée - ait tenue. Bravo !

    Posté par Irène le 19 novembre 2012 à 10:11
  • MLK ton savon j'adore, il sent super bon et a un aspect hyper doux.
    Le visuel me plait énormément de part son beau blanc parsemé par les lentilles. On croirait un sable fin et doux dans lequel on aurai dispérsé plein de petits onyx noirs pour sublimer le blanc.
    J'adore

    Posté par Kayacaramel le 19 novembre 2012 à 11:22
  • Mlk, je mange très souvent des lentilles car je les adore.

    Tes savons sont très jolis et doivent sentir très bon ! Bravo !

    M'en vais faire un tour chez Venezia.

    Posté par Colchique le 19 novembre 2012 à 12:11
  • Oh que j'aime quand tu joues les snooobs ! et comme j'adore les lentilles ( à table encore plus qu'en savonnerie et les beluga et corails sont mes préférées), ton savon me plaît très beaucoup ! je pense que les lentilles devraient lui apporter de la douceur comme les haricots azukis. Les savons aiment les "farines", les poudres et donc je suis sûre que le tien est parfait pour les belles peaux de parisiennes.
    Macis, cardamome et coriandre ! ça doit être sympa dans un savon : pas trop chaudron indien quand même ? avec toi je me méfies un petit peu
    Bises belle savonnière et je cours chez venezia humer ses nouveaux parfums !

    Posté par lolitarose le 19 novembre 2012 à 21:40
  • Mlk snob j'adore
    Ton récit est tellement enjoué et contagieux de joyeuses impulsions.

    Ah la méthode Kafée me fait de l'oeil, car no chauffe.
    Puis c'est mon premier vécu es savonnerie avec toi.
    En revanche, j'attends d'être un peu plus expérimentée pour me lancer.

    Cette boule de feu centrale emplie d'énergie, c'est magnifique.
    C'est ton été indien que tu partages.
    Nan Lolitarosse point de chaudron indien mais subtilité et douceur.
    Je suis trop contente de papoter avec toi

    Seulement voilà suis un peu frustrée de ne sentir que le délicat et subtil parfum de ton doux savon.
    De le choyer en attendant de pouvoir siffloter à ma guise sous la douche "J'suis snob".
    Tu as remarqué comme suis une bonne mère adoptante
    Gros biisous belle dame

    Posté par emadra le 19 novembre 2012 à 22:11
  • Les lentilles corail ont donné un orangé très pâle, ce sont les petits points orangés et non les grosses inclusions

    @Venezia
    C'est vrai, je trouve que le macis reste très finement, plus feutré mais là.
    Il va falloir refaire une virée pour le Pandanus et merci à toi

    @Nansou, ravie de te lire
    On trouve le Macis, dans les épiceries indiennes, mais mieux encore...Devine! chez Ormenis
    Il ne faut tout de même pas en mettre trop, certaines peaux y sont très sensibles
    Bises Nansou

    Moune, qu'est ce donc que tu n'oserais?
    Je t'ai mis le lien pour le pas à pas de Kafée
    Je suis parti comme d'habitude d'un surgras de 7% et poids de soude pour les beurres et le ricin
    et ensuite, j'ai rajouté 13% d'hv pour un surgras total de 20% voire plus
    J'ai fait un batch de 700 grammes
    Merci à toi

    @Irénée
    J'ai été à bonne école merci de ton mot doux

    @Kayapilou
    Ouh! tu es encore une bon public
    Merci de ton enthousiasme et à tout à l'heure

    @Colchique
    Moi aussi je les aime à toutes les sauces et je les trouve en plus belles car généreuses

    @Lolitarose
    Je sais que je t'ai traumatisé avec mon goût curry
    C'est juste exotique et légèrement poivré, cannelle, muscade, en plus fin et un peu addictif
    Je ne l'ai pas encore vraiment testé pour la douceur, mais sur les mains, je trouve qu'il laisse plus que de la douceur, un poudré un peu sec pour l'instant, malgré une belle mousse très crémeuse


    @Ma Mamzelle Ed super fayote, bonne copine
    On a dit et juré de se dire toute la vérité et rien que la vérité
    Bises

    Posté par mlk le 20 novembre 2012 à 14:05
  • Encore une belle réalisation, en plus ils sont très beaux à l'oeil, le genre de coloration que j'aime.
    Je n'ai jamais eu entre les mains de fleurs de macis, il va vraiment falloir que je découvre cette merveille olfactive.

    Qui pensait qu'on pouvait faire de si belles choses avec des lentilles ? Mlk bien sûr....

    Je file chez Venezia.

    Posté par Catherine le 20 novembre 2012 à 15:40
  • ih!ih! Cath, tu me fais rougir
    On reste dans les farines tout de même, douces et inspirantes
    les macis sont délicieuses aussi dans les desserts, j'ai survolé des blogs gourmands ur Google et j'en bave
    Oui, va te régaler chez PPP aussi

    Posté par mlk le 20 novembre 2012 à 23:17
  • Mon Mlk,

    Je viens encore de sentir ce savon avec incrustations dont la note macis est bien présente à peine teintée de cardamome je dirais.
    J'aime carrément le moucheté des lentilles qui le rendent authentique et l'alliance avec le savon orangé et vert lui apporte une touche de peps bienvenu. As-tu publié ce savon?

    Tu oublies de parler de ton emballage recyclé chic, Miss Ed a de la concurrence. Dites les filles, vous devriez faire un post à deux mains avec les emballages chics et chocs, c'est bientôt Noël non?

    Tu connais mon goût des beluga en hiver. Il faut manger du noir en cette saison. A nous les truffes noires, le caviar beluga s'il s'en trouve encore

    Je t'embrasse savonnière et m'en vais voir l'aristo savonnière!

    Posté par michele le 23 novembre 2012 à 08:54
  • Michèle, tu as parfaitement raison d'insister sur la beauté de son emballage recyclé fabriqué avec amour.
    Ton idée de post est géniale avec nos 4 mains Michèle

    MyLiKe, qu'en penses-tu, dis oui

    Posté par emadra le 26 novembre 2012 à 19:01

Commenter l'article