Crème visage multivitaminée pour peau mixte mature aux protéines d'avoine et aux huiles précieuses

Soins du visage

Par Yulaan

               Toujours en plein dans mes tests de l'Emulsan, et toujours à la recherche de la crème visage pour ma maman, je formule une crème visage peau mixte mature à tendance sèche très inspirée d'une crème de Michèle.

Je reste dans le mood du soin aux vitamines ACE et je conserve le duo émulsifiant qui m'avait bien plus dans la crème pour enfant à la fève tonka, Emulsan et sorbitan olivate, que je module et accompagne afin d'avoir une crème qui tienne en pot et qui soit relativement protectice pour l'hiver.

Récapitulatif de l'utilisation des vitamines dans les cosmétiques



20122012894



Mais avant de détailler plus avant les explications, voici la formule :

 

Formule de la crème visage argan-son de riz-rose musquée
aux vitamines ACE et aux protéines d'avoine hydrolysées

en %/pour 100g

phase huileuse

4 huile de son de riz bio
4 huile d'argan bio
4 huile de rose musquée bio (à froid)
1 vitamine E (mixed tocopherol)
0,2 antiranz

4 IPP (isopropyl palmitate)
2 Hydranol (lanoline végétale AZ)
2 Zenibee Cream (Lili's Bubble Dreams)

3 Emulsan
1,8 sorbitan olivate (cire Olive Protection AZ)
1,2 cetyl palmitate

phase aqueuse

eau déminéralisée qsp 100
3 urée
1 sucrose stéarate (ester de sucre AZ)
0,3 mica brillant nacré AZ
0,1 mica cuivre AZ

3 glycérine (en empâtage)
0,1 xanthane
0,1 carraghènane iota
0,1 sodium hyaluronate poudre

troisième phase

5 proteines d'avoine hydrolysées (merci Kayacaramel)
3 HGA d'hibiscus maison (by Kayacaramel, merci ^_^, j'adore la couleur et l'odeur, superbes ! tu es en train de me convertir aux extraits maison, sais-tu?)
3 Extrait d'algues (Lili's Bubble Dreams)
2 vitamine C stabilisée (ascorbyl phosphate)
0,8 cosgard
0,5 fragrance Fleur de coton AZ (je suis absolument fan !)
acide lactique qs

 

 

201220128902012201289120122012892
L'émulsion mousse un peu sans doute à cause du sucrose stéarate mais elle est déjà très fine

 

 

               Pour la présentation de l'Emulsan, je vous renvoie à la crème pour enfant à la fève tonka publiée il y a quelques jours. Voici l'architecture de cette crème-ci :

 

Formule générale d'une crème visage peau mixte mature (2M) à l'Emulsan et au sorbitan olivate :

- 3% emulsan
- 1,8% sorbitan olivate (ou glycéryl stéarate VE ou cire n°3)
- 1,2% cetyl palmitate ou autre épaississant comme l'alcool cétylique ou cétéarylique
- 1% sucrose stéarate (facultatif, renforce l'hydratation et le confort, et prolonge le temps ouvert)
- 15-16% d'huiles végétales dont un émollient technique (IPP, coco fractionné, dicaprylyl carbonate, etc.)
- 4-5% de filmogènes plus techniques :
       2% hydranol ou lanoline végétale, réparatreur, protecteur et anti-âge, un vrai actif
       + 2% Zenibee Cream (ou 3% beurre réparateur et émollient comme le karité + 0,1-0,2% cire)

le reste en eau, glycérine, gélifiant, conservateur, anti-oxydant et actifs.

 

Autre crème visage peau normale (2M ?) à l'Emulsan

Autre crème visage pour peau mature avec des ingrédients techniques (Zenibee Cream et Biotine)



               Pour le reste, j'ai formulé relativement classiquement une crème hydratante selon plusieurs axes :

 

*** nutritif avec des huiles végétales pour peaux sèches plutôt ciblées anti-âge :

- de l'huile d'argan qui apporte beaucoup d'insaponifiables, des vitamines, des caroténoïdes et des acides gras insaturés,

- de l'huile de son de riz fortement anti-oxydante, également riche en phytostérols et caroténoïdes,

- de l'huile de rose musquée riche et équilibrée en acides gras insaturés, apaisante, cicatrisante et très anti-oxydante grâce à la présence à l'état naturel de rétinol, seule forme vraiment anti-âge de la vitamine A.


               Mes huiles végétales sont complétées par un émollient sensoriel qui vient considérablement renforcer l'effet assouplissant, adoucissant et hydratant tout en allégeant le toucher gras et en favorisant la pénétration des actifs.

Il est certes possible de remplacer les esters huileux par de vraies huiles mais celles-ci n'ont pas le degré d'émollience (assouplissement, effets adoucissant, freinant les pertes hydriques et évitant les squames) des esters huileux. La différence est notable. Ce sont deux catégories d'ingrédients avec des finalités différentes, bien marquées et complémentaires.

Ils permettent également d'avoir une action efficace sur l'hydratation sans surcharger la peau en gras plus lourd. L'isopropyl palmitate (IPP) est en outre un ester huileux aux propriétés relipidantes supérieurs (même comparé à d'autres esters huileux).

 

*** un système filmogène et relipidant efficace :

La majeure partie de l'hydratation de la peau vient de l'intérieur, l'occlusivité d'une crème est donc essentielle en cas de peau à tendance sèche. C'est aussi une protection supplémentaire contre l'environnement extérieur.

J'ai choisi deux ingrédients filmogènes très efficaces mais peu perceptibles pour que la crème reste agréable.

- de la Zenibee Cream, ingrédient très technique, pour à nouveau renforcer l'émollience de la crème et surtout freiner les pertes hydriques en filmant la peau. C'est une cire d'abeille estérifiée, modifiée pour avoir les avantages de la cire d'abeille sans en subir les inconvénients. Elle apporte un toucher satin et adoucit la peau.

À ma connaissance, on ne trouve la Zenibee Cream que chez Lili's Bubble Dreams et chez Copaïba.

 

201220128952012201289820122012897
Texture magnifique mais difficile à photographier

 

- de la Hydranol (lanoline végétale AZ) qui apporte également des acides gras insaturés sous forme stable, d'où une action nourrissante, réparatrice et traitante complète.

Comme de nombreux polyglycérides, elle est aussi humectante et son pouvoir protecteur est très efficace contre les pertes hydriques de la peau tout en étant très peu perceptible.

 

*** des filmogènes hydrophiles :

Ils apportent confort et protection sans aucune sensation grasse tout en renforçant l'hydratation de l'épiderme.

- des protéines hydrolysées en forte proportion. À partir de 4%, les protéines hydrolysées aident à lisser l'épiderme et atténuer les ridules,

- du sodium hyaluronate efficace aussi sur les ridules et tenseur,

- des carraghènanes lissantes et conditionnantes.

 

*** des agents illuminateurs du teint :

- des micas qui reflètent la lumière et rosissent le teint pour avoir un effet lumineux et "teint frais". Le sorbitan olivate est en outre un excellent solvant pour la dispersion des pigments.

- de la vitamine C stablisée, éclaircissante, aussi pour prévenir les tâches pigmentaires (et les dommages d'un teint de fumeuse), comme la cerise sur le gâteau.

 

20122012893
Les pots des copines.
Mince, je vends la mèche de mes cadeaux de Noël ^_^

 

               La crème est rose comme les crèmes de Mlk ^_^. C'est une très fine mousse très légère car j'ai mixé lors de l'ajout de la troisième phase pour bien disperser la vitamine C qui est en poudre et qui ne voulait pas se diluer dans l'extrait d'algues, l'HGA d'hibiscus et le panthénol.

Je secoue donc fortement les pots le lendemain et le surlendemain afin de bien unifier la texture. Bon d'accord, en fait je le fais systématiquement pour toutes mes émulsions.

               La crème est très légère (caractéristique de l'Emulsan), ne fait aucune trace blanche et pénètre instantanément. Elle laisse la peau souple et non grasse mais protégée. La peau est délicatement illuminée, c'est manifeste.

Je regrette juste de ne pas avoir introduit d'ingrédient matifiant ; cela dit, j'ai testé cette crème sur le dos de ma main qui n'est pas sèche ni mixte mature, mais la différence d'illumination entre la main tartinée et la main non tartinée est flagrante.

               L'odeur, dont je ne suis pas responsable, est délicieuse et très élégante. Ce n'est pas un mélange parfumé de mon fait, mais comme Michèle, je suis à la diète ces temps-ci.

Par ailleurs, je voulais une odeur identique au sérum de nuit qui complète ce soin ; ce parfum est absolument homogène sur base huileuse et en émulsion.

 

               Je croise vraiment les doigts pour que cette crème plaise à ses destinatrices. C'est si difficile de formuler pour d'autres visages que le sien, je trouve.

Pas vous ?


Autour du chaudron

    J'espère que cette fois-ci la recette n'a pas été postée à l'insu de ton plein gré J'étais à l'affût de ta recette, car je n'ai pas réussi à retrouver mon enfance, donc pas de crème à la fève tonka !
    Je crois que je vais copiter honteusement (en partie) ta crème et utiliser l'Emulsan à la place de l'Ecomulse qui me paralyse un peu, au vu des énormes proportions qu'il faut introduire pour avoir une crème un peu consistante. Continue de nous enchanter avec tes tests sur l'Emulsan, d'autant que j'en ai commandé en grande quantité et que je ne l'ai pas encore essayé.

    Posté par Alyana le 22 décembre 2012 à 18:18
  • ih!ih! moi aussi j'ai tout lu et j’ai hâte de la tester

    Posté par mlk le 22 décembre 2012 à 20:36
  • Ben si justement, à l'insu de mon plein gré ! Mais là c'est ma faute car j'ai cliqué sur publier avant de changer la date de parution...

    Alyana,

    J'adore l'Emulsan. Il est très facile d'emploi comme l'olivem 1000, mais plutôt proche du CG en plus sec. Et c'est un sucroester !

    Vu la composition et le dosage de l'Ecomulse, le rendu sera quand même bien différent. L'Emulsan a un rendu très pro. Je le trouve vraiment très adapté au visage. Je le couple au glycéryl stéarate ou au sorbitan olivate selon l'humeur, la saison, le type de peau...

    Pour une crème en pot, j'essaie de rester dans la fourchette : 3% emulsan + 2-4% co-émulsifiants et épaississants en mélange + 20% HV et ester huileux.

    Tiens, je ferais bien de mettre cette architecture dans l'article d'ailleurs...

    Mlk,

    J'en ai encore à lire pour bientôt. Et pas que des crèmes à l'Emulsan.

    Quant au test, je trouve la texture très proche de ton tube de l'été. Tu me diras...

    Bises ;o))

    Posté par Yulaan le 23 décembre 2012 à 00:27
  • Vous avez l'œil du lynx quand même, rien ne vous échappe...

    Posté par Yulaan le 23 décembre 2012 à 00:49
  • Et bien nous, on ne va pas pleurer tu nous a fait un beau cadeau de Noël !
    Depuis que je suis gendarmette sur Céphées, mon nerf optique s'est considérablement musclé :mrgreen et je vois plus vite que mon ombre !

    Posté par Alyana le 23 décembre 2012 à 08:08
  • Yulaan j'adore c'te crèmeeeeee. Elle est tout simplement splendide, et ce rose......
    L'Emulsan pareil c'est mon pot. Je l'adore.

    Contente que mon HGA d'Hibiscus te plaise LOL. Fait avec amour mdr. J'en ai encore quelques un en stock

    Franchement j'ai hâte de la sentir et de la toucher cette beauté.

    Posté par Kayacaramel le 23 décembre 2012 à 10:01
  • Si ce n'est pas une ode à Kayacaramel ça ^_^

    Je tente d'envoyer ce commentaire pour vérifier que ça fonctionne. Car vous me traumatisez Moune avec vos commentaires qui arrivent cachés sur un message fantôme que certains voient et pas d'autres.
    Bon j'envoie et je reviens

    Posté par michele le 26 décembre 2012 à 09:25
  • Enfin, ça marche normalement.

    Je pensais en lisant cette crème que j'adorerais la tester aussi car ta phase huileuse me plait beaucoup.
    Je trouve le zenibee formidable pour les peaux sèches quand on veut la couvrance sans l'effet plastifiant de la cire d'abeille.

    Il est sensé améliorer le toucher et l'étalement des produits de massage et c'est vrai dans les crèmes nourrissantes où j'apprécie personnellement le glissant non gras qu'il procure.

    C'est un véritable actif je pense car peu d'actifs ont une fonction nourrissante propre. Les huiles végétales font leur travail certes mais le zenibee est un plus pour l"hiver.
    Il m'est arrivé d'en mettre pur sur les lèvres le soir au coucher quand le froid était cuisant.

    L'as-tu déjà offerte à ta maman? Qu'en a t-elle pensé?
    Car tes mères adoptives n'en pensent que du bien a priori ^_^ mais on te dira en live.

    C'est osé les micas, j'ai hâte de tester!

    Posté par michele le 26 décembre 2012 à 09:34
  • Yulaan, très belle crème avec une très jolie texture et couleur. Bravo !

    Posté par Colchique le 26 décembre 2012 à 12:05
  • Je passe juste ..pour savoir si je peux ouvrir ""la boite à commentaires""... et poster un commentaire ...

    Tout va bien ...
    Enfin, ICI !!
    Parce que : sur les articles de Yulaan, je ne peux pas ouvrir, ni lire les commentaires..

    Je vais le dire à Maîtresse Michèle ....
    Posté par moune le 26 décembre 2012 à 16:14

    C'est du sabotage
    Peut-être parce que les articles de Yulaan se passent de commentaires...

    Posté par lolapit le 26 décembre 2012 à 17:01


    J'ai copié ici les messages de Moune et Lolapit ici pour que Yulaan puisse voir ce qu'il se passe par ici depuis la fin du monde.
    Bises à tous.

    Posté par michele le 26 décembre 2012 à 17:58
  • Oui oui, j'ai pris note, mais tout va bien ici aussi. Mais bon, c'est canalblog qui gère la publication des commentaires. Je me contente de les mettre en forme.

    Je ne comprends pas bien ce qui cloche en fait...

    Je reviens plus tard répondre, je vais être en retard.

    Bises ;o))

    Posté par Yulaan le 26 décembre 2012 à 18:04
  • Il semble que tout fonctionne bien...

    Posté par Catherine le 26 décembre 2012 à 20:09
  • Comme les copines, à la lecture de ta formule, je louche sur les petits pots

    Michèle, ton ode au zenibee est trop "aguichante"

    Posté par emadra le 26 décembre 2012 à 23:06
  • Emadra,

    Louche, l'attente n'est plus longue, hein


    Colchique,

    je te remercie pour ton commentaire. Je pense que la crème te plairait


    Michèle,

    c'est que je suis scandaleusement gâté par Kayacaramel. Il paraît que je suis son cobaye testeur... Et j'en profite sans vergogne ^_^ Boo, honte à moi ! Mais j'ai des remords (si, si, crois )

    C'est drôle, d'ordinaire quand je veux du couvrant sans l'effet rigide de la cire d'abeille, j'utilise la lanoline végétale. Comme tu l'as compris dans notre échange de mail, j'ai un peu de mal à faire la part entre alcool de lanoline, lanoline végétale et Zenibee Cream (surtout entre les deux dernières en fait).

    Tu nous éclaires ?

    Moi c'est la lanoline végétale que je mets parfois pure sur les lèvres. Ça colle un peu mais c'est diablement efficace!

    Oui, je l'ai offerte à ma maman (peau mixte-sèche, en tout cas sèche qui n'aime pas briller) et à ma belle-maman (peau sèche) et ma belle sœur (peau mixte sensible sur les joues, ce que j'ignorais et que je n'ai pas demandé pour ne pas vendre la mèche). J'ai fait un tabac avec la texture et le parfum.

    Premier test mardi matin jour de Noël, la crème leur convient à toutes les trois. Elles l'utiliseront avec le sérum de nuit (publication sous peu) avec instruction d'en mettre également sur les zones où la crème ne suffit pas ou de mettre une double couche de crème.


    Kaya,

    L'attente va être un peu plus longue pour que tu testes il me semble...

    Encore quelques uns en stock ? Mais tu es une hyperactive des cosmétiques et des savons !


    Bises

    Posté par Yulaan le 26 décembre 2012 à 23:43
  • @ Yulaan et Michèle,

    Je n'ai jamais été aussi contente de parcourir des commentaires moi !!
    @ Yulaan : je t'explique par mail comment j'y suis arrivée ...

    Posté par moune le 28 décembre 2012 à 08:06
  • Moune, le bonheur est souvent dû à de si petites choses. Des bises pour le week-end!

    Yulaan,
    Je suis ravie que toutes les destinatrices dont les principales soient contentes. Je te dis ce que j'en pense avec le test en live :
    Texture fraîche et très aérienne, pénétration rapide après un léger massage peu glissant (je pense que tu as bien fait d'omettre les poudres matifiantes).
    Parfum discret et sucré très agréable. Il correspond bien à la couleur rose.

    Je n'ai pas encore testé sur le visage mais sur la main effectivement les micas sont sublimateurs. Je la trouve parfaite.

    Puisque l'on se dit tout en vrai sans être flatteur, je l'aimerais un poil plus glissante/gras (différente du glissant/ester).
    Faut-il pour cela diminuer légèrement le sorbitan olivate au profit de l'émulsan ou d'un co-émulsifiant plus rond que le cétyl palmitate?
    Faut-il mettre un autre ester que l'IPP plus sec?


    Je pense qu'on peut en discuter longuement mais très honnêtement c'est du chipotage. Sur le visage que j'ai moins sec que la main, cela passerait peut-être mieux.
    Je te dirai bientôt!

    Bravo pour la fragrance qui passe vraiment très bien, je suis toujours étonnée de les apprécier chez d'autres

    Posté par michele le 28 décembre 2012 à 14:53
  • Oups j'oubliais :
    "Comme tu l'as compris dans notre échange de mail, j'ai un peu de mal à faire la part entre alcool de lanoline, lanoline végétale et Zenibee Cream (surtout entre les deux dernières en fait)."

    Je dirais que :

    - l'alcool de lanoline serait comparable à unalcool gras du type alcool cétylique, alcool cétéarylique mais d'origine animale et non végétale.
    Il est certes un co-émulsifiant mais il apporte comme tous tout de même une couvrance. Et même si les produits d'origine animale sont décriés, leur parenté avec nos cellules à nous est tout de même remarquable.

    - la lanoline végétale que je n'appellerais pas comme cela mais plutôt polyglycérides d'acides gras (oléique, linoléique, linolénique).
    C'est quasiment un actif que je qualifierais de nourrissant et protecteur.
    Même s'il participe à la texture comme co-émulsifiant, ses propriétés sont plus traitantes.

    Tu me demandais si j'en mettrais 5% dans un soin visage, oui pour des peaux particulièrement agressées et au détriment de vraies huiles.
    Un mix esters + subsitut de lanoline par exemple.

    - le zenibee que je mettrais en lieu et place d'un beurre + cire d'abeille par ex pour en retirer la lourdeur.
    Presque un actif aussi.

    Je ne donne ici que mon sentiment, pas une vérité absolue.
    Ces émollients/ texturants sont intéressants pour aller vers un allègement des textures, pour des soins un peu pro dans leur aspect et bien entendu, ne se substituent ni aux huiles végétales ni aux beurres naturels.
    Ils sont intéressants mais pas obligatoires.

    Posté par michele le 28 décembre 2012 à 15:11
  • Mon cher PP
    Tu peux décroiser les doigts, cette crème me convient parfaitement sur le visage
    Elle est très agréable à l’œil, le rose va bien à sa composition toute féminine et son léger parfum discret comme un bouton de rose justement
    elle pénètre très vite, un poil trop vite, car j'apprécie de pouvoir caresser mon visage, mais vraiment rien
    Tu as à mon sens gagné le pari d'une crème protectrice et riche, pas du tout grasse, très confortable, car la peau ne tire pas en fin de journée...la texture est très "soufflée" aérienne et fine, j'aime beaucoup.
    Je trouve pour ma part, bien de marier l'émulsan, car c'est lui qui donne un toucher très sec et rapide, donc il faut vraiment l'arrondir pour obtenir une caresse glissante.
    La zenibee cream, étant déjà estérifiée, je pense que tu peux te permettre de mettre des huiles végétales au toucher sec et pourquoi pas, une huile sublimée au rheopearl ou au talc hlc, déjà "extemporanée"
    à la place de l'Ipp
    Mais franchement, elle est juste très agréable et laisse la peau souple et mat et sent le doux, et je ne suis pas femme à mépriser le plaisir que tu prends à formuler pour les peaux de tes copines aux 2M

    Posté par mlk le 28 décembre 2012 à 18:08
  • Que je suis content Moune ! Je n'ai pas tout compris dans le mail que tu as envoyé, mais l'essentiel est que tu puisses à nouveau poster des commentaires ici


    Michèle,

    Oui les micas restent très discrets. J'avais peur qu'ils fassent peau luisante mais ils se contentent de magnifier l'éclat du teint déjà bien aidé par les huiles végétales et la vitamine C.

    Je pense que c'est la rapidité de pénétration qui te laisse un peu sur ta faim de glissant/gras, non? Car je viens de tester à nouveau à l'instant et je ne dirais pas que le geste de massage soit freiné, juste qu'il s'arrête assez rapidement car la crème pénètre vite.
    Qu'en penses-tu?

    Effectivement, pour palier à cet effet, je remplacerais sans doute une partie ou totalité du cetyl palmitate par un alcool gras, voire carrément laisser la formule tel quel en ajoutant 0,5% d'alcool gras car la crème n'est vraiment pas consistante.
    Il ne faut pas oublier que j'ai choisis deux ingrédients qui correspondent à l'Oliwax LC qui n'est pas réputé pour donner du confort gras...

    Je tiens à mon IPP que je trouve vraiment très efficace, plus relipidant en fait que le coco fractionné. J'ai beaucoup moins de recul pour le dicaprylyl carbonate par contre mais il me semble que la sensation d'émollience et de confort/douceur est moins grande avec celui-ci qu'avec l'IPP. Je cherchais surtout de l'émollience relipidante ici, moins une émollience hydratante (dicaprylyl carbonate).
    Je ne sais pas si je suis clair.

    J'ai d'ailleurs un peu de mal à utiliser mon coco fractionné ; je m'oriente systématiquement plus vers l'IPP ou le dicaprylyl carbonate. J'ai quelques difficultés à lui trouver un vrai avantage que le ferai se démarquer des deux autres. Le confort plus gras et cireux?

    La fragrance est vraiment réussie. J'ai une autre fragrance de AZ, feuille de figuier, et je n'aime pas du tout. Je trouve que ça sent le chewing gum à la chlorophylle, mais en plus raté. Et pourtant j'adore normalement les odeurs vertes et feuillues (l'angélique notamment).

    Super le comparatif des trois ingrédients. J'épingle dans mon carnet de note ^_^

    Crois-tu que l'on puisse pousser encore davatage le % d'hydranol (c'est vrai que ce terme sied mieux à la lanoline végétale car "lanoline végétale" est assez trompeur) dans une crème visage?

    Je verrais bien une crème réparatrice peaux sensibles comme ça :
    8% hydranol (lanoline végétale)
    + 8% HV dont rose musquée
    + 4% ester huileux
    Qu'en penses-tu ?

    Ça peut être intéressant aussi pour une crise d'eczéma ce type de crème...


    mlk,

    Je suis quand même content de t'entendre dire qu'elle pénètre très vite car les destinatrices viennent du monde des cosmétiques conventionnels où les textures sont quand même très évanescentes.

    Nous on aime le confort gras de nos huiles végétales parce qu'on baigne dedans depuis longtemps ^_^

    je pense que les protéines hydrolysées sont également responsables du confort sur la durée, un peu comme avec l'olive douceur (olivoyl) et ses lipoprotéines de blé.

    Je tiens à mon ester même si j'ai la Zenibee cream que j'ai pensé surtout en terme de protection, moins d'émollience bien qu'elle y participe. Je trouve vraiment que les esters huileux ont une utilité propre que n'ont pas d'autres ingrédients gras.

    Il y a ester et ester, hein. Je ne les mettrais pas tous dans le même sac avec le même but


    En tout cas, je suis vraiment content qu'elle vous plaise.

    Posté par Yulaan le 28 décembre 2012 à 21:10
  • Testée ce matin sur le visage, elle est comme j'apprécie. Mes mains sont bien plus déshydratées et sèches que le visage, du coup les sensations sont différentes.

    Je ne sais plus si ça vaut le coup de changer quoi que ce soit

    C'est étonnant ton sentiment sur le coco fractionné que j'adore personnellement.
    J'utilise les autres esters d'Hélicosm avec joie mais je les couple souvent au coco frac. dont le côté rond mais pourtant léger convient bien mieux aux peaux matures à mon goût.
    Il a une spreadability (capacité d'étalement) moindre que ces esters ce qui est plus confortable je pense.

    Evidemment quand on est habitué aux cosmétiques conventionnels, ta formulation est adaptée.

    Posté par michele le 29 décembre 2012 à 16:24
  • Mince je n'ai pas reçu de notifications, j'ai du omettre de cocher le truc !

    J'adore ces échanges et nos ressentis

    Bel ami, testé dès le lendemain en duo avec le sérum (dont je laisserai un commentaire dans le sujet dédié).
    Et alors ma peau adore, t'adore, car ce que j'apprécie dans ta crème est sa pénétration rapide.
    Je n'aime pas me masser longtemps le visage, peut-être à tort car j'ai l'impression que le gras va rester en surface ou va revenir sournoisement et généralement c'est le cas !
    Mais là, rien de tout cela, la peau est hydratée durablement et douce, sans aucune sensation de gras ni de brillance sur la zone médiane durant la journée.

    Je ne changerai rien à la formule, elle est parfaite ainsi.
    Un mini bémol mais pour chipoter, suis un peu moins fan de la fragrance coton.
    En revanche, je trouve la fragrance feuille de figuier très réussi pour l'été.


    Comme Michèle, j'associe très souvent coco fract et ester d'Heliocosm pour les mêmes raisons, sorry j'ai l'impression de te paraphraser !

    Posté par emadra le 30 décembre 2012 à 11:37
  • J'ai sans vergogne profité des tests de notre docteur es Emulsan pour me concocter une petite crème anti tout , parce que la beauté intérieure c'est bien, mais on s'en lasse très vite .
    Je n'ai rien changé au système émulsifiant, juste innové certains ingrédients , invité l'ami Murphy pour quelques petites contrariétés (c'est bizarre, je le croyais à tout jamais inséparable de Lolitarose )
    Voilà ma petite contribution Emulsanienne : (je n'aurais jamais fait le forcing si je n'avais pas eu l'aval du fils adoptif de la Maison P & C ) !

    http://cephee-naturelles.bbactif.com/t10223-creme-hydratation-intense-anti-age-helix-aspersa#213957

    Yulaan, si tu penses que je me suis trop "étalée" , n'hésite pas, supprime

    Posté par Alyana le 02 janvier 2013 à 16:28
  • Tu me fais rire Alyana ^_^

    Au contraire, je trouve que tu es même très (trop) succincte. Les commentaires sont faits pour s'étaler justement

    Je reviens ce soir pour répondre à tout le monde...

    Bises

    Posté par Yulaan le 02 janvier 2013 à 16:55
  • Yulaan, je me suis déjà étalée sur Céphées, si je continue ici, je vais ressembler à une crêpe et ce n'est pas encore la Chandeleur !

    Posté par Alyana le 02 janvier 2013 à 17:22
  • quelle belle creme!une formule legere qui nourrit sans laisser de gras :c est super.merci

    Posté par sylvie le 04 janvier 2013 à 22:33
  • Alyana, j'adore que tu rebondisses ainsi sur la formule de Yulaan. C'est drôlement stimulant je trouve.
    Je vais te lire là bas.

    Posté par michele le 04 janvier 2013 à 22:55
  • Miss Ed,

    Je suis drôlement content que ta peau apprécie cette crème car tu n'as pas la peau mature et je me suis demandé si elle ne serait pas trop riche.

    Comme quoi tous les goûts sont dans la nature ; je persiste et signe: j'adore la fragrance Fleur de coton mais je déteste celle de feuille de figuier. Est-ce que tu associes celle-ci ou la gardes-tu brute dans tes soins d'été?

    Michèle,

    Je ne reproche rien au coco frac par rapport à l'IPP ou au dicaprylyl carbonate ou au propanediol dicaprylate, je cherche juste le plus qui le ferait se démarquer, le rendre unique par rapport aux autres. Ce n'est pas le glissant de ceux-là, ce n'est pas le confort hydratant mais non gras des esters d'Heliocosm, et ce n'est pas l'emollience très relipidante et adoucissante de l'IPP.

    Vraiment, je ne sais. Le confort gras mais non gras ^_^ ? La glisse moins forte mais plus sensorielle ?

    Bises

    Posté par Yulaan le 07 janvier 2013 à 23:18
  • Une peau mature peut être mixte
    Je n'ai pas précisé, car cela coule de source, enfin pour moi, mais je n'ai pas appliqué ta crème sur la zone médiane.

    La fragrance fleur de figuier ressemble énormément aux vraies feuilles de figuier sur l'arbre
    Je l'aime dans mes soins corps de l'été et dans les bougies très souvent seule ou associée d'un peu de cèdre, menthe ...

    Posté par emadra le 11 janvier 2013 à 23:50
  • Tu as peut-être la peau mixte, ma belle, mais certainement pas mature ! ^_^

    Il faudra que je refasse des essais avec cette fragrance Feuille de figuier. Tu sais combien j'aime les odeurs vertes

    Bises

    Posté par Yulaan le 12 janvier 2013 à 00:18
  • Quel galant homme ^^^ je pourrais être ta mèèèèère

    Posté par emadra le 14 janvier 2013 à 12:27
  • Problème d'odeur

    Bonjour Yulaan,

    Voilà quelques mois que je me suis mise à la "tambouille"... et j'adore ça!
    J'ai voulu me fabriquer la Crème visage multivitaminée pour peau mature aux protéines d'avoine... pour moi!
    Alors d'abord merci, elle est géniale! Ma peau reste souple et hydratée toute la journée, même par grand froid.
    J'ai juste un problème: elle ne sent vraiment pas bon (comme une odeur d'écurie très écœurante!). J'ai eu beau tenter de couvrir l'odeur avec la fleur de coton, le résultat est redoutable: fleur de coton + écurie!!
    J'ai cru que ça pouvait venir des protéines d'avoine, que j'ai du coup remplacées par de l'Aloe véra. Mais, déception, l'odeur est toujours là.
    J'ai testé chacun des ingrédients en les chauffant sur le dos de la main (huiles, HGA d'ibiscus, Fucoslim...) et j'ai un doute sur le fucoslim. Pourtant, c'est vrai que ça sent un peu le poisson, mais pas autant que dans le produit terminé.
    Alors ma question: avez-vous une idée de l'origine du problème?
    Encore merci pour vos excellentes formules!

    Posté par Lujiette le 17 décembre 2013 à 10:27

Commenter l'article