La crème démaquillante aux senteurs corses et son éponge konjac

Soins du visage

Par atelierdemichele

          Après plusieurs flacons de démaquillants fabriqués à l'Ecomulse ou à la cire n°3, j'ai eu l'envie d'un démaquillant-crème plus épais et plus nourrissant quand la bise est revenue.

Emadra m'a fait tester sa version à l'ecomulse sans tensioactif dont j'ai beaucoup apprécié la rondeur (la formule se trouve en commentaires du lien précédent).

 

DSC05545

 

 

 

        La phase huileuse a été doublée et la proportion d'émulsifiant légèrement augmentée. La part de tensioactif est réduite en quantité et ne contient que du cocoglucoside.

Ce tensioactif doux mousse bien mais la crème démaquillante ne mousse pas. Le coco glucoside est relativement sirupeux donc il "densifie" la texture au final malgré la légère liquéfaction de l'émulsion souvent observée quand on y ajoute des tensioactifs.

Son pH élevé (11.5 à 12.5) demande impérativement une acidification pour respecter le pH cutané. Il a fallu pas mal de gouttes d'acide lactique malgré la présence acide du gel d'aloé véra et de l'hydrolat de la formule.

 

       Une jolie couleur par dessus, un beau flacon simple et givré (Aromazone), moins sophistiqué que dans la première version et c'est fait!

La couleur est obtenue à l'aide d'un extrait de fleurs de clitories offert par Venezia. C'est un liquide bleu indigo très flatteur que j'ai testé en me disant que le pH modifierait la couleur.

Et bien non, c'est un bleu pâle doux et caressant qui va parfaitement bien avec la texture crémeuse de ce démaquillant. J'ai eu du mal à le rendre en photo.

 

DSC05538

 

 

 

      Le parfum est inspiré par quelques senteurs corses : petit grain citron, myrte vert, genévrier, hélichryse italienne, ciste, un macérat huileux de fleurs d'oranger sur olive bio offert par Mlk, notre macératrice en chef dont je sens le halo studieux jusqu'ici.

Je ne saurai trop recommander Vitalba pour l'excellence de ses huiles essentielles corses. J'en suis très fan.

J'ai dosé sagement en HE (0.4% soit 24 gouttes pour 200g de démaquillant) pour garder la douceur espérée.

 

Le parfum bio de Corse

En gouttes
. 8 Immortelle de Corse demeter Vitalba
. 6 myrte vert Vitalba
. 6 petit grain citron Vitalba
. 3 géranium Italie Florame
. 1 ciste ladanière Vitalba

 

Formule du Démaq'corse (g ou %)

 

- Phase A

12 Ecomulse (Bilby and Co.)
10 huile de coco fractionné
10 macérat de fleurs d'oranger sur olive bio de Sicile (merci Mlk)
9 eau de source

- Phase B

20 gel d'aloé véra à 2% amigel
18 hydrolat de genévrier bio
3 glycérine
1 allantoïne

- Phase C

15 cocoglucoside (les utiles de Zinette)

- Phase D

1 vitamine E mixed tocopherols
0.6 Ecogard
0.4 HE soit 12 gttes pour 100g

Acide lactique impératif pour ajuster le pH à 5/6
Hydro-alcoolo-glycériné de fleurs de clitories (merci Venezia) pour la couleur désirée

         

        Le nettoyage du visage est doux, glissant et vraiment onctueux. Pour les températures hivernales, j'adore.

Pour les peaux mixtes ou normales, le démaquillant à la gelée royale est parfait.
Pour les peaux matures, sèches ou pour un effet cocoon, ce Démaq'corse est divin.

Je le malaxe longuement sur le visage maquillé, une goutte d'eau pour émulsionner tout ça et je passe une éponge konjac humidifiée et essorée en massages appuyés. Splash d'eau, re-démaq'corse pour le plaisir, rinçage, séchage et crème ou oléo-sérum. On se demande ce que je fais dans cette salle de bains!

J'ai toujours évité les éponges diverses et variées sur le visage. Je les ai toujours trouvées irritantes et je réserve la lingette microfibres humide pour le seul démaquillage des yeux. Jusqu'au jour où je suis tombée sur une éponge konjac chez Bazar bio.

Eponges konjac chez Dans ma nature

         

DSC05546

 

          Les éponges konjac sont très douces, moelleuses et nettoient tout de même parfaitement. Elles m'ont tant plu que je les utilisais pour émulsionner l'huile pré-savonnage toujours en duo avec la microfibre réservée aux yeux.

Elles marchent aussi parfaitement avec ces démaquillants lactés ou crémeux. J'ai abandonné mes savons de beauté...
Pour l'instant ^_^

 


Autour du chaudron

    Encore un peu rapide comme publication. Il parait que ça ne vous lasse pas alors, j'en profite
    Soyez sages et bavardes, je reviens bientôt!

    Posté par michele le 21 mars 2013 à 07:38
  • Comment résister à ce démaquillant aux senteurs du pays, il irait merveilleusement bien avec mon savon des origines. Je suis moi aussi, à la recherche de l'éponge parfaite, alors avant que des vilaines filles ne me mettent sous tutelle vais aller zieuter les éponges konjac, les miennes seraient plutôt des konjette (j'ai honte )

    Posté par Alyana le 21 mars 2013 à 08:42
  • Je n'arrive plus à suivre ...mais continue surtout ...
    Je cherche cette éponge depuis longtemps aussi ...je me demande si on en trouverait pas chez Yves Rocher ...

    Je garde cette formule bien simple pour ...un peu plus tard.

    Michèle : je suis toujours étonnée de voir des huiles essentielles dans les démaquillants.
    Je n'en met jamais .
    C'est juste pour le plaisir ? Parce que, elles n'ont pas le temps d'agir ..

    Hein ??

    ouch !! chassez le belge ....il revient au galop ..

    Posté par moune le 21 mars 2013 à 09:06
  • Michèle est dans le "nettoyage" en ce moment

    Elle fait bien envie cette éponge konjac, elle est très jolie en plus. Il faut se dépêcher de l'acheter, le stock risque de rapidement disparaître.... Alyana, fais vite ! (on ne dira rien à Michèle....)

    Continue Michèle, on aime te lire à défaut de te copier.

    Posté par Catherine le 21 mars 2013 à 10:20
  • Mchele, merci beaucoup pour cette recette de très beau démaquillant à rincer aux senteurs corses.

    Très rigolote l'éponge !

    Posté par Colchique le 21 mars 2013 à 11:56
  • Quel joli démaquillant! Je suis ravie que les fleurs de clitories n'aient pas bronché, car l'essai de l'infusion dans le savon n'avait pas du tout donné du bleu! Peut être que la forme HG y est pour quelque chose?
    Pourquoi ton choix de genevrier en hydrolat: pour le parfum (je sais que tu adores) ou pour autre chose?
    En tout cas, ton résultat est bien plus concluant que mes essais au rheopearl sur huile qui s'avèrent une vraie cata, sans que je sache vraiment pourquoi.

    Posté par venezia le 21 mars 2013 à 18:17
  • Oh oui quel joli démaquillant,puis je remplacer l écomulse par? je reve de ce genre de produit qui laisse la peau fraiche et veloutée,et cette petite eponge et toute mimi....mille mercis Michèle.

    Posté par sylvie le 21 mars 2013 à 21:29
  • Un lait bleuté... super. Michelle, une bien jolie recette pour un lait démaquillant qui semble faire la job!
    Ton éponge est vraiment rigolote.
    Ne t'arrêtes pas sur ta lancée, c'est tellement agréable de te lire. Bises.

    Posté par Loulou le 21 mars 2013 à 22:41
  • J'aime les doux nettoyants bleutés et malgré ma pause studieuse j'ai aussi repéré cette éponge konjac mais sur un blog dont je ne me souviens plus pour le lien
    Je pensais en reproduire à l'époque la texture et tu donnes envie toujours Michèle jolie
    Venezia, j'ai refait de mon huile au rheopearl comme dit et fait au pif avec un mixte de glycérine, et environ 5% de concentré micellaire un démaquillant très doux, dont je n'ai noté les proportions mais qui ne risque rien
    et qui convient parfaitement au jugé et au vite fait...Tu peux sophistiquer, mais fait à la va vite c'est pas mal aussi...Je trépigne de ne pouvoir mieux formuler
    Michèle, je suis aussi une fanatique du génévrier et ton démaquillant me "cause good" et vive le démaquiscorse

    Posté par mlk le 21 mars 2013 à 23:21
  • Michèle, tu es la meilleure ! Pas de démaquillant pour moi, impossible à imiter. Je retiens pourtant ta synergie corse, que j'imagine merveilleuse. Intriguée par cet extrait bleu, je suis allée voir sur le blog de Venezia la fameuse plante qui teint le riz en bleu.

    Posté par gingembre le 22 mars 2013 à 07:37
  • gingembre..

    si tu as le reste, tu pourrais mettre juste quelques gouttes de cyprès bleu. Cette HE donne une superbe couleur bleue à mon gel masque (copie michèle , bien sûr ..)
    Enfin, il faut avoir le cyprès bleu bien sûr ..
    Il y a une formule d'après rasage bleu chez aromazone . Tu peux voit ...

    Posté par moune le 22 mars 2013 à 07:52
  • Merci Moune pour cette info. Ce blog est une mine d'infos, et je suis ravie par tout ce que j'y découvre, car je n'en ai pas encore fait le tour

    Posté par gingembre le 22 mars 2013 à 08:32
  • gingembre..

    une mine d'or , tu as raison ..

    Posté par moune le 22 mars 2013 à 08:39
  • Quelle texture magnifique! Elle a l'air vraiment parfaite pour un démaquillant. Et la couleur obtenue est limpide, superbe!

    Je ne connaissais pas ce type d'éponges, en tout cas elles sont jolies

    Posté par Missrimel le 22 mars 2013 à 10:51
  • super le démaquillant

    super le démaquillant, mais là, j'avoue que je suis un peu perdue dans les ingrédients... en tout cas ça semble un vrai travail de pro! félicitations! on a envie de l'essayer.
    je reviendrai sur le blog. amitiés

    Posté par Aaisha le 24 mars 2013 à 00:01
  • Voilà un démaquillant selon mon cœur. J'en ai essayé pas mal et ce qui est sûr et certain c'est que je déteste les eaux micellaires, ça, c'est acquis !

    Les laits bien riches bien crémeux, oui. L'idéal - pour moi - est une crème. Mais j'aime beaucoup cette formule très douce, très poule de luxe devant son miroir. Miam les ingrédients chouchous comme l'allantoïne, le gel d'aloés vera (à l'amigel en plus !), avec les fleurs de clitories de Venezia cette cette synergie magnifique !

    Quand j'étais en Corse, l'été dernier, j'ai trouvé beaucoup de myrte dans tout : confiture, sirop, pâtisseries, glaces, tout, mais difficile en huile essentielle ! Finalement, à Porto Vecchio, dans un magasin qui vendait des produits du terroir, j'ai trouvé les hydrolats et HE de U Mandriolu mais à côté des saucissons.

    Et pour couronner le geste, cette belle éponge. Non, mais, on se bichonne et voilà, on le mérite !
    Merci pour cette jolie formule Michèle.

    Posté par Irène le 24 mars 2013 à 13:19
  • L'Ecomulse est épatant en démaquillant Michèle
    Ta synergie doit être sublime avec les merveilleuses HE de Vitalba.
    Ton éponge parait très douce.

    C'est rigolo car j'ai refait un autre démaquillant avec l'Ecomulse mais cette fois fluide.

    Venezia, tes essais avec le rheopearl, était-ce pour un démaquillant ?
    Car j'ai dans l'idée d'en fabriquer une.

    Je file car mon Alyana veille

    Bises à toutes

    Posté par emadra le 24 mars 2013 à 23:55
  • Emadra, 23 h 55 ! Tu vas finir par te transformer en cucurbitaceae

    Posté par Alyana le 25 mars 2013 à 09:30
  • Trop tard Alyana !!!
    But mon prince aux semelles rouges veille

    Posté par emadra le 25 mars 2013 à 12:53
  • @Emadra,

    Oui, c'était pour un démaquillant. Je l'ai transformé enfin ce week end et il fonctionne très bien. (incorporé à hauteur de 26% +1% huile de rose musquée avec pour le reste une phase aqueuse un peu étudiée, avec 5% d'eau micellaire, aloe, HG, silicium à l'acide hyaluronique and co, le tout lié avec 3% de simulgel).

    La phase huileuse seule m'avait desséché horriblement et très vite la peau (6% rheopearl, coco fract à l'encens, coco vierge, ricin, j'ai poursuivi l'expérience en rajoutant du sésame, mais ça n'a pas suffi) alors que le démaquillant purement huileux de Mlk avait fait merveille… Je n'ai pas encore compris pourquoi.

    Posté par venezia le 25 mars 2013 à 19:45
  • - Coucou Venezia, peut-être trop d'acides gras lauriques et capryliques dans ton choix d'huiles végétales (coco frac + coco vierge) surtout que tu diversifies peu avec du ricin très ricinoléiques. Il te manque certainement des acides gras insaturés de base (oléiques...)

    Il me semble que Mlk était restée sur 5% de rhéopearl aussi. A voir?

    - Emadra, on se court après
    Quand je fais fluide, tu fais épais et vis-versa. Alors qu'as-tu fait exactement en fluide? Une piquouze pour l'écrire?

    - Irène, c'est un comble de ne pas trouver d'HE corses en Corse Il y a au moins 5 distillateurs répartis sur l'Île je crois.
    Ce démaquillant est très agréable et je suis certaine que le coco glucoside contribue à donner cette rondeur cosmétique glissante et douce.

    J'y retrouve presque la douceur du masque bleu à l'hydrolat de saponaire.

    - Merci Aaisha


    - Missrimel, ces éponges sont tellement agréables que je prolonge le geste car il n'est pas agressif du tout. Autant sur le corps je pratique la rugosité, autant j'aime la douceur sur le visage.

    Je viens de réaliser qu'il n'y a qu'un seul m à rimmel

    - Gingembre et Moune, je vous remercie du fond du coeur.
    Gingembre, j'ai dans l'idée de mettre en commentaires une interprétation de ce démaquillant avec la cire n°3 comme pour le fluide qui est assez réussi.

    Je promets d'y réfléchir dès que j'aurai 2 neurones fonctionnels. Ce soir c'est mort

    - Mlk, merci de prendre le temps de lever le nez et venir nous faire un coucou. J'adore tes mots téléscopés: démaquicorse

    Bisous!

    - Ma Loulou, le bleu. Il faudrait qu'un jour tu nous expliques pourquoi c'est ta couleur.
    Je vais me taire un peu pour laisser parler une nouvelle membre qui a des choses à dire.
    Pendant ce temps, je vais aller refaire quelques connexions neuronales.


    - Sylvie, comme dans le démaquillant fluide à l'écomulse, il est tout à fait possible d'émulsionner avec de la cire n°3.
    Je promettais plus haut à Gingembre de proposer une formule crémeuse approchante dès que possible.
    Patience donc


    - re-Venezia,

    J'aurais pu colorer un peu plus car ça a un peu pâlit vu que mon flacon n'est pas opaque mais vraiment, la couleur me plait ainsi, elle est douce.
    Ce qui m'étonne c'est que ce soit une couleur hydro- et liposoluble puisque le bleu de ton baume est stable. Curieux non?

    L'hydrolat de genévrier outre le fait que cette odeur de genévrier me fait littéralement chavirer est un purifiant cutané bon pour les peaux mixtes à grasses.

    Il participe au nettoyage de la peau avec le tensioactif et au cas où un malheureux bouton se profilerait, j'ai bon espoir qu'il fasse la job.

    Je n'en ai quasiment plus mais sait-on jamais


    - Colchique, les éponges konjac sont un véritable enchantement. On se croirait revenues en enfance quand on joue à essorer, gonfler, essorer...
    Un vrai joujou.


    - Catherine, elle n'est pas chère chez Dans ma nature.
    Elles sont déclinées à l'argile aussi mais je n'ai pas testé.

    - Re-Moune,
    On en trouve à présent dans de nombreuses enseignes de maquillage comme Kiko si tu en as par chez toi.

    J'aime parfumer les démaquillants et comme ils ne restent pas en contact longtemps, je ne pare pas le mélange de propriétés particulières.
    Ici c'est une référence à la Corse et le parfum est doux, très fin et discret, j'adore!

    Je ne lésine pas à faire des soins lavants avec des ingrédients un peu précieux.
    Je trouve qu'on le vaut bien vu que les culottes sont vendues, les maisons hypothéquées et la pelouse brouteé ^_^



    - Oh mon Alyana, mais oui les origines!
    Tu devrais aimer ce parfum.

    Dis moi où tu te procures tes HE corses toi.
    Qui aimes-tu comme distillateur, quel est ton HE corse préférée ...

    Dévoile ton carnet d'adresse, ces HE corses sont des merveilles!

    Bonne soirée à toutes et merci pour votre fidélité.

    Posté par michele le 25 mars 2013 à 21:51
  • Merci beaucoup Venezia pour l'architecture de ta formule et tes impressions
    Je pensais faire mon démaquillant qu'avec une phase huileuse sur le modèle de "Sisymbrio Démaq'oil" : Huile démaquillante rinçable à l'huile de sisymbre de Michèle.
    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2011/06/21/21255232.html
    Vais peut-être revoir ma copie alors.


    Nan ma Michèle pas de piquouze pour la cosméto mais plutôt pour le savon qui a la fâcheuse manie de me contrarier

    Bref en %, ma formule démaquillant version fluide qui est très bien, douce avec une bonne rinçabilité :
    - 2 glycérine bio
    - 0,2 gomme xanthane
    - 0,2 gomme carraghénane
    - 29,10 eau

    - 4 coco fract.
    - 4 HV abyssine
    - 5 ecomulse
    - 2 D carbonate
    - 10 eau

    - 2 omega
    - 2 HV fraise
    - 7 concentré micellaire hydratant
    - 14 ampoule aloe vera super diet
    - 1 protéines de soie Zinette
    - 0,5 vit E
    - 0,2 fragrance douceur d'orient AZ, HE encens
    - 1 soothex
    - 0,8 ecogard


    Je pense que l'on peut réaliser un démaquillant avec presque tous les émulsifiants huile dans eau en fonction des besoins de sa peau.
    J'ai déjà fait avec olivem, cire n°3, VE et MF, émul L et simulgel, simulgel ...

    En revanche, pour un démaquillant, je crois que je ne pourrais plus me passer de ce concentré micellaire AZ (Inci : Aqua (and) Sodium Lactate (and) Sodium PCA (and) Mannitol (and) Lecithin (and) Sodium Cocoyl Glutamate)

    Un peu HS, mais j'aime beaucoup le nouveau visuel des notifications

    Posté par emadra le 27 mars 2013 à 21:48
  • non,Michèle, on n'a pas "kiko"..j'ai écumé toutes les enseignes sans trouver.
    Les vendeuses voulaient me fourguer une loofa !

    Je vais trouver ....

    Posté par moune le 28 mars 2013 à 06:29
  • la texture a l'air super agreable pour le visage! surtout si elle nourrit un peu par la meme occasion! l'eponge konjac, il faudra que j'essaie un jour! j'en entends que du bien!

    Posté par vert citron le 28 mars 2013 à 09:37
  • - Vert-citron, la texture est veloutée et douce, j'adore et j'ai déjà envie d'en refaire. Le parfum est superbe aussi.
    Je ne souffre pas de modestie, non, non

    - Moune, c'est incroyable ça! Pas de kiko en Belgique!
    Il va falloir en ouvrir un tu ne crois pas?

    Quoique ce n'est pas ma tasse de thé ces boutiques là; J'ai découvert cette enseigne parce que je cherchais des limes à ongles en carton (j'en consomme beaucoup tu t'en doutes) et passant devant, je n'ai pu échapper à la musique qui me vrillait le cerveau depuis le couloir.

    Je n'aime rien de ce qu'ils vendent car c'est du maquillage et de la cosmétique très conventionnelle, très tapageuse et comme je ne sais pas mettre des tas de couleurs sur mon visage... j'en ai déjà une jolie de couleur

    Bref les vendeuses sont très gentilles mais rien que de les regarder, j'avais envie de mettre mes lunettes de soleil; J'espère que leur temps de maquillage et démaquillage quotidien est compté en heures de travail ...

    Bref, ils ont des limes en carton super, jolies, fort tapageuses c'est vrai mais ça j'adore par contre.

    - Merci Miss Ed pour ta version complète qui doit être douce en effet (soie, soothex, carraghénanes...)
    J'adore les versions personnalisées!

    Posté par michele le 29 mars 2013 à 13:20
  • Michèle, la tête aux savons en ce moment, j'ai zappé ton message du 25. Mais c'est pas parce que je me vautre dans la belle mousse que je vais oublier de me concocter un bon démaquillant. Merci de si bien nous accompagner !

    Posté par gingembre le 29 mars 2013 à 16:44
  • Michèle, tu possèdes un carnet d'adresses des huiles essentielles (et pas seulement) autrement plus étoffé que le mien Vitalba est ma source principale, je les aime toutes pour des raisons sentimentales, mais j'ai un rapport particulier (toujours l'enfance ) avec le ciste et le myrte. Il va s'en dire que ta synergie me fait voyager avec bonheur dans mon maquis !

    Posté par Alyana le 29 mars 2013 à 18:47
  • Michèle..

    NOus allons patrouiller pendant une semaine .
    Si je ne trouve pas, je lance un appel de détresse .

    Oups !! Michèle : j'ai reçu et exécuté la commande mille fois ,
    Je me sauve , la voiture tourne .....

    Posté par moune le 30 mars 2013 à 05:32
  • Michèle, j'ai essayé ta crème démaq'corse, j'aime beaucoup ; elle s'étale bien et permet bien de masser, se rince bien et laisse la peau toute propre et toute douce ; avec en plus l'éponge konjac fort agréable à utiliser (comme tu le dis, on s'amuse avec comme un enfant) je me régale.

    Merci Michèle pour ces beaux cadeaux.

    Posté par Catherine le 21 juin 2013 à 00:17
  • C'est gentil Catherine, merci pour ton retour.
    L'éponge Konjac est un jouet pour grandes filles

    Posté par michele le 21 juin 2013 à 10:14
  • Il y a une éternité que j'avais abandonné les laits démaquillants pour des eaux, des huiles ou encore des gels, mais ta version me réconcilie vraiment avec ce type de texture. Glissant, non gras efficace, il laisse la peau douce et non agressée. Un bonheur au parfum très agréable mais qui du coup me l'interdit pour les yeux. Je n'ai plus qu'à refaire le même sans HE pour les yeux. Grazie mille !

    Posté par Lolitarose le 03 juillet 2013 à 20:53
  • Merci Lolitarose.

    Avec l'été je préfère les formules huileuses aussi. En ce moment c'est gel huileux au gélisucre (sucragel AOF Bio) et je dois expérimenter ce WE peut-être une nouvelle formule avec l'équivalent au coco frac (sucragel CF) que Zinette vient de mettre au catalogue:

    http://lesutilesdezinette.com/fr/1239-sucragel-cf-100-ml-emulsifiant-polyvalent-100-naturel-.html

    J'ai craqué direct

    Posté par michele le 05 juillet 2013 à 17:16
  • Michèle, je comprends que aies craqué sur ce produit ! il a l'air top top :O

    Posté par Catherine le 05 juillet 2013 à 17:25
  • Pas bien ça Michèle ce n'est pas parce que je ne poste pas tous azimuts, que je n'ai pas un œil sur tes craquages intempestifs !

    Posté par Alyana le 05 juillet 2013 à 18:02
  • Catherine est bien plus charitable que toi Alyana. Comment résister au sucragel CF? Hein dis moi comment?

    Posté par michele le 06 juillet 2013 à 00:28
  • tested and approved by ...M

    Je ne voulais pas commenter, parce que, je n'ai pas eu l'occasion..de tester !
    Mais, M. l'a fait pour moi ...et SON avis est plus que neutre, objectif, net, sans appel .. et tout et tout ...

    Ecoutez plutôt : Diiis Mouuuuune, il VA bien , le petit godet que tu M'AS mis sur la tablette !

    Tu pourrais mettre dans un plus gros pot, c'est C...t ton godet !!

    Meuuuuheee !! M......E !!! C'était pour moi tester !!! Ca vient de Michèle-De-Paris !!!

    Ha ?! Ben... t'sais pas en faire ?? Il est trop bien !!!

    Il en reste plus ?? tu as tout utilisé ?????

    Il en reste un peu dans le fond, ne touche pas , je dois"faire mes yeux" le soir avec !!!

    Hmmm ! je me suis permise de passer le doigt dans le couvercle, juste pour le "palper" entre le pouce et l'index ...

    J'en conclus que j'ai raté quelque chose, que je dois en faire ...
    Une chance : j'ai ce qu'il me faut ..
    Par contre, par contre : MICHELE !!!!!!!!!!!!! J'espère que tu as honte.. de nous faire saliver, de nous faire envie ..de "sucragel ... d'huile gélifiées ...
    Les prochaines vidéos que je t'envoie ...seront en chinois "non traductibles"". Ca t'apprendra !!!
    Honte à toi ..

    Posté par moune le 07 juillet 2013 à 07:26
  • Oh oui Moune, pas sur les yeux, ça pique!
    La formule contient du coco glucoside qui est très basique donc il faut ajouter pas mal d'acide lactique pour avoir un démaquillant au pH acide. Trop acide pour les yeux du coup

    Il faut le malaxer uniquement sur le visage après avoir démaquillé les yeux à autre chose. Moi j'utilise simplement une lingette microfibre trempée dans de l'eau chaude et essorée.
    Je suis myope comme une taupe et j'ai les yeux facilement irrités.

    Allez à tes casseroles, tu as tout pour la faire et au litre hein!

    Moune j'ai appris quelques mots de chinois autrefois et je suis très douée pour les langues étrangères . J'ai grandi dans un pays polyglotte et on m'a parlé dès la naissance au moins 3 langues à la fois.
    Il va falloir trouver autre chose pour me punir
    Je disparais!

    Posté par michele le 07 juillet 2013 à 10:59
  • oui, je n'avais pas osé le dire tout haut, mais sur les yeux, ça a piqué ..
    Tu as raison, faudrait que je refasse des lingettes .

    Posté par moune le 07 juillet 2013 à 13:30
  • Mais voyons Moune, il faut oser dire la vérité; On ne doit pas en prendre pas ombrage, c'est au contraire le seul moyen d'avancer, de préciser, de rectifier ...
    Bises!

    Posté par michele le 07 juillet 2013 à 19:46
  • Tu as raison Michèle, il ne faut pas hésiter à donner ses impressions ou ses réactions, nous sommes toutes si différentes, c'est super.

    J'en profite pour te dire que j'aime bien mieux ton démaquillant corse que l'huile démaquillante que tu nous as offerte, celle au gélisucre et à la glycérine. Je trouve que cette dernière ne permet pas de bien masser la peau, sur la mienne, ça accroche, il faut que je mouille ma peau auparavant pour pouvoir l'étaler. Après, la sensation après rinçage est très agréable aussi ; mais je préfère définitivement la première que je vais refaire car j'ai tout bu

    Posté par Catherine le 07 juillet 2013 à 20:09
  • J'associe un soin avec une saison, une période ...
    Alors autant cet hiver, j'ai adoré tes versions démaquillantes avec l'écomulse.
    Autant l'été, c'est huile démaquillante + savon visage.
    Et donc Michèle, j'apprécie énormément ton huile au gélisucre qui glisse infiniment mieux qu'une simple huile démaquillante et le parfum un délice de fraîcheur "propre' et bien être
    A suivre d'un splash d'eau au savon, puis lotion.

    Bon bah va falloir partager la formule ma Michèle parce que à force de me "piquouzer" ...

    Posté par emadra le 08 juillet 2013 à 13:50
  • - Pas de piquouze Emadra

    Vous avez eu la formule brute de pomme dont j'apprécie aussi la texture plus dense qu'une huile démaquillante à l'oméga.
    Je voulais la re-travailler avec le fameux sucragel CF mais le temps qui est mon ennemi parfois ne me permet pas d'écrire la formule et la faire.
    Peut-être en août...

    - Catherine,

    Ce que j'aime bien avec vous toutes, c'est que vous représentez toutes la biodiversité cosmétique

    Tu n'apprécies pas la texture difficile à malaxer, Ed et moi apprécions...
    On va re-travailler ça car je suis certaine qu'on peut faire une huile démaquillante épaisse qui ne soit ni un baume gras, ni une huile fluide comme la sysimbrio démaq'oil que j'avais fabriquée pour toi.

    On y arrivera à avoir la palette complète des démaquillants.

    Dites les copines, et si on se faisait une année du démaquillant?

    Posté par michele le 12 juillet 2013 à 13:00
  • Non Michèle, je ne le crois pas, tu détestes les piquouzes alors tu nous en fait !!!
    Hein quoi peut-être en août ???

    Posté par emadra le 16 juillet 2013 à 23:59
  • han, ca, c'est une bonne idée !!

    j'aimerais bien "tomber" sur le démaquillant parfait du matin .
    Fin, fluide , qui colle pas, ne se rince pas, s'essuie juste avec un coton, avant le pschitt de brume matinale.
    celui pour" ados ..qui ont ....autre chose à faire dans la vie ...."
    Existerait-il déjà ??

    Posté par moune le 17 juillet 2013 à 06:55

Commenter l'article