Gelée exfoliante douceur à la gomme konjac

Soins du visage

Par atelierdemichele

           Konjac or not konjac?

Un gélifiant que j'aime bien pour fabriquer des masques douceur que l'on peut masser, à laisser poser éventuellement la nuit et qui m'a été très utile lors de ma dernière révolte face aux CRS à la médisance.

Emadra ne l'apprécie pas beaucoup.

 

          J'ai eu envie de fabriquer un masque exfoliant sous forme de gelée douce afin de lui faire tester. Elle ne doit pas jouer au bon public mais dire ici en vérité vraie, ce qu'elle en a pensé.

Je l'ai dosé a minima (0.5%) face à un autre gélifiant (0.2% d'amigel). Juste assez pour que ça tienne sur le visage le temps d'exfolier.

FD_Labaroline expliquait dans sa recette de masque détox qu'elle aime exfolier puis laisser poser le masque quelques minutes le temps de profiter des bonnes choses qu'elle y a mises.
La texture de cette gelée s'y prêterait bien.

 

           La coloration est pâle et chic (Miss Ed est aussi comme ça pâle et chic).

Toutes ces femmes qui fabriquent leurs cosmétiques ont un chien fou si vous les voyez en vrai.
Elles semblent simples, abordables, drôles, sérieuses, obstinées, généreuses... et ont ce chic fou qui tient au grain qu'il faut pour se lever un matin et se mettre à faire ses produits de beauté avec une passion qui confine à la folie douce. Moi je ne suis pas comme ça.

La couleur disais-je donc, est simplement due à l'huile de jojoba golden mise en mini quantité (3%) pour adoucir un peu la texture et la rendre glissante.

Une couleur vert pâle sera obtenue avec de l'huile de chanvre, de l'huile d'avocat, une goutte d'HE de matricaire...
Une couleur rosée sera obtenue avec de l'huile de millepertuis, un macérat de racines d'orcanette...
Une couleur orange pâle sera obtenue avec un macérat de graines de rocou, de l'huile de germes de blé, des extraits CO2 de carotte ou d'argousier...

 Ne pas oublier de les accorder à celle de vos particules gommantes

DSC05585

 

        Dans  le parfum, j'ai voulu dompter mon gel d'hydrolats pas faciles avec des notes dominantes : du jasmin, des feuilles d'agrumes dont je suis totalement f°Lle-dinGoO (petits grains bigaradier et mandarinier) ainsi qu'une pointe de vert (du myrte corse magnifique, magnifique...).

Mélange d'HE (en gouttes)

5 Petit grain mandarinier Fratini *
5 Petit grain bigaradier bio
4 Myrte vert Fratini
1 Absolue de jasmin grandiflorum

J'adore!

* le PG mandarinier est photosensibilisant, ne pas s'exposer au soleil après ce gommage. Le faire idéalement le soir avant le coucher.

 Les huiles essentielles corses de José Fratini découvertes grâce à FD sont de très, très  grande qualité. Ce n'est pas péché que d'acheter des huiles essentielles, hein Dieu?

 

Formule du gel exfoliant douceur
En grammes ou %

 - Phase A
1 allantoïne végétale
25 eau de source


- Phase B
50 HA de jasmin bio (Bilby and Co.)
10 gel d'hydrolats à 2% de gomme amigel (les utiles de Zinette)
3 HV de jojoba


- Phase C
5 glycérine végétale
0.5 gomme konjac (Bilby and Co.)


- Phase D
5 perles de carnauba
2 soothex
0.6 ecogard
0.5 HE (15 gouttes pour 100g)
0.4 vitamine E

Acide lactique pour ajuster le pH

 Mode opératoire


- Préparer la phase A et faire tiédir à 50° au bain marie pour dissoudre l'allantoïne
- Préparer la phase B dans un autre bécher désinfecté et bien mélanger à la cuillère magique, ajouter à la phase A, bien mélanger et laisser au bain marie chaud mais éteint
- Dans une mini coupelle, peser la phase C, bien mélanger en une pâte épaisse à couler lentement et en mélangeant bien au bécher A+B maintenu dans l'eau chaude
Le gel se forme rapidement
Retirer du bain marie et malaxer à la spatule jusqu'au refroidissement
- Ajouter les ingrédients de la phase D un à un en mélangeant bien entre chaque ajout, mesurer le pH et ajuster à l'acide lactique si besoin ainsi que l'eau perdue
- Conditionner en pots ou mieux en tubes

DSC05587

 


Le gel d'hydrolats à la gomme amigel

Les gels d'aloé véra maison sont faciles à préparer et très pratiques quand on veut s'éviter de peser de petites quantités de gommes. Il suffit de choisir la gomme que l'on préfère (xanthane, konjac, amigel, carraghénanes iota ou mélanges de tout cela). Ils permettent de profiter à la fois des propriétés de l'aloé véra mais aussi de celles de la gomme lorsqu'elle est riche en polysaccharides extra-hydratants (carraghénanes, amigel par ex).

J'ai terminé mon paquet de gomme amigel et mon flacon de jus d'aloé véra bio en réalisant un gel d'aloé à 2% de gomme amigel qui a été utilisé en totalité dans de nombreuses formules publiées ici.

Comment fabriquer du gel d'aloé véra ?

Pour ce masque exfoliant, j'avais fabriqué un gel d'hydrolats avec deux hydrolats aux parfums particuliers. Ne les ayant que peu utilisés depuis l'achat, il était temps de les valoriser pour ne pas risquer de les perdre.

 

Formule du gel d'hydrolats à 2% d'amigel

40% hydrolat de nard
57.40% hydrolat de petit grain oranger
2% gomme amigel (les utiles de Zinette)
0.6% ecogard

Tiédir les hydrolats au bain marie, ajouter la gomme en pluie tout en mixant fortement pendant quelques instants.

Mélanger au cours du refroidissement à l'aide d'une spatule en silicone, ajouter le conservateur à froid. Conditionner idéalement en tubes et conserver au réfrigérateur surtout si vos hydrolats sont un peu vieux.

Ce gel est relativement compact et est très facile à prélever et diluer dans la phase aqueuse.

 

Pourquoi 2% de gomme et pas 1%?

On fait comme on veut bien sûr! 2% permettent de n'utiliser qu'une petite partie de la formule donc nous n'avons que 100 parts. Cela permet d'en incorporer seulement 10 à 15 parts dans la phase aqueuse d'une émulsion laissant encore plein de place pour autre chose.

10g de gel correspondent à 0.2g d'amigel et 15 g à 0.3g d'amigel, soit ce qu'il faut pour stabiliser l'émulsion.

 

 

 

DSC05584Alors Miss Ed, konjac or not Konjac?
J'ai oublié ma piquouze alors tu peux ouvrir ton coeur ^_^

 

 


Autour du chaudron

  • J'ai oublié de mettre le mode opératoire. Je reviens!

    Posté par michele le 16 avril 2013 à 09:23
  • Comme j'ai la flemme de fabriquer ce genre de produits (j'utilise un minimum de trucs sur le visage, je dois avouer… ), j'ai été d'autant plus ravie de pouvoir tester ce gel. Le parfum est d'une exquise douceur agrumesque, j'adore vraiment.
    J'ai massé sans laisser pauser, je suppose qu'il fallait faire comme ça? Et ça éclaircit vraiment le teint.
    Là où je suis nettement moins douée, voire bécasse, c'est pour bien rincer. J'ai pourtant splashé à plusieurs reprise le visage… mais deux jours après, je retrouvais encore des mini perles dans les cheveux!

    Posté par venezia le 16 avril 2013 à 09:30
  • Michele, merci beaucoup pour cette recette de gel exfoliant qui doit sentir très bon.

    Posté par Colchique le 16 avril 2013 à 11:23
  • Là, tu me cherches, Michèle , avec tes H.E. Corses ! je vais me faire interdire de Potions j'avais réussi à canaliser mes mauvais penchants dispendieux. Tu as ébranlé mes bonnes résolutions en m'envoyant ton Démaq´Corse dont je n'ose plus me servir, de peur d'être en manque de snifette je ne craquerai pas, je ne craquerai pas, bon, je vais juste jeter un petit coup d'œil

    Posté par Alyana le 16 avril 2013 à 18:49
  • Si tu savais comme je suis émue par tes mots délicats, ta bienveillance immuable, tes attentions constantes.

    Alors, chère Dr M, je vous promets de dire toute la vérité, rien que la vérité de tout mon coeur, sans "fayotage".

    Il est vrai que je n'apprécie pas énormément la gomme konjac que je trouve bizarrement "grasse" ! Oui je sais c'est étonnant d'écrire cela, mais c'est mon avis.

    Donc ce WE, après mon masque purifiant, j'ai observé, un peu dubitative, mon joli pot comme celui de la photo.
    A l'ouverture, hum un merveilleuse parfum d'agrumes comme je love, frais et relax avec une petite note acidulée me transporte.
    Tu as un don pour réussir des synergies addictives.
    La couleur est neutre et douce comme j'apprécie.
    A l'application, sur peau sèche en massage circulaire, bouhou c'est un peu gras.
    Je commence toujours par le menton, le nez, les joues, les tempes puis arrivant au front, il me restait quasi plus de gommage sur les doigts.
    Et là, tilt, bingo, j'ai enfin compris pourquoi j'observais cette sensation de gras, car je prélève trop de produit !
    Mais pourquoi je n'y ai jamais pensé auparavant !
    Point trop n'en faut, il faut être parcimonieuse, ce qui a de nombreux bienfaits.
    Faciliter la dispersion des particules gommantes qui fondent plus aisément et permet une action beaucoup plus efficace du soin pour éliminer les cellules mortes et éclaircir le teint.
    Ainsi que le rinçage à l'eau.
    Car avant, moi aussi belle Princesse, je me retrouvais avec plein plein de petits grains sur le visage, le cou et les cheveux aussi.

    Alors, voilà j'ai changé d'avis, grâce à toi, j'aimeuuu la gomme konjac.
    Merci infiniment ma Michèle que j'aime pour ce sublime cadeau qui me permet d'être un peu moins sotte.

    Comme FD_Labaroline, j'aime bien laisser poser tous mes masques.

    Alyana, sans mauvais jeux de mots tout pourris, tu devrais créer ta centrale d'achats

    Posté par emadra le 16 avril 2013 à 23:53
  • - Emadra, tu sens bien car la konjac est considérée comme un gélifiant filmogène.
    C'est la sensation grasse que tu dois plus ressentir que moi qui l'apprécie en masques.

    Je suis étonnée que tu prélèves beaucoup. Je ne visualise plus la quantité que je prends à chaque fois mais même pour crémer la peau, je crois prendre le minimum pour pouvoir en remettre si besoin.

    Pour que les particules ne se sentent plus sous le doigt, il faut vraiment prendre le temps de masser longuement portion de peau par portion comme le fait l'esthéticienne consciencieuse quand tu vas en institut.

    Il faut pour cela prélever peu de produit à la fois et prendre le temps de couvrir l'ensemble du visage. Je pense en outre que c'est la seule façon de ne pas sur-exfolier des zones qui n'en auraient pas besoin ou qui sont plus sensibles.

    Si une esthéticienne nous lit, ce serait super qu'elle donne son avis éclairé. On va devenir des pro du gommage à cette allure.


    - Alyana, ce n'est pas péché que d'acheter des huiles essentielles. J'ai pose la question à Dieu dans mon message et comme il ne m'a pas répondu, je pense qu'il est d'accord.
    Va ma fille, je t'absous, sors la CB pour Fratini

    Sans blagues, leur PG mandarinier est très fruité, très mandarine jaune alors que celui de Sevessence est très mandarine verte. C'est superbe ces subtilités olfactives.

    - Merci Colchique!
    Fais-tu des gommages visage parfois? Je n'ai pas le souvenir d'en avoir lu sur ton blog.

    - Venezia,

    Tu m'as fait rire.
    Personnellement je rince toujours les masques sous la douche. Donc le rinçage est long et je n'ai pas de particules restantes surtout que dans mes cheveux, ils auraient du mal à passer inaperçus

    Je ne supporte pas ce type de rinçage au lavabo (ça fait toilette de chat) et même mon époux se rase dans son bain quotidien pour faciliter le rinçage. C'est un cow-boy.

    J'adore aussi le parfum qui est très estival.

    Posté par michele le 17 avril 2013 à 09:25
  • Michele, en effet, il n'y a aucune recette de gommage sur mon blog.

    Je ne fais aucun gommage, car je trouve que j'ai une peau qui n'en a jamais eu besoin.

    Posté par Colchique le 17 avril 2013 à 12:06
  • Ma Michèle, je n'ai pas non plus vidé mon joli pot hein
    Simplement, il me semble que la quantité de gommage à appliquer dépend de ou des émulsifiants ainsi que des particules gommantes choisies.
    Avant, j'utilisais la poudre de rose musquée qui nécessite, à mon sens, moins de temps pour masser et gommer.
    + la cire n°3, mon émulsifiant chouchou pour les masques.

    De mon souvenir des esthéticiennes, elles utilisent leurs deux mains de façon symétrique, alors que moi parfois une seule, et elles appliquent une belle quantité de produit, mais elles massent longtemps, très très très longtemps, puis toujours dans chaque main, une éponge, puis plein plein de coton pour rincer ... très très très longuement.

    Bref, il ne faut pas compter son temps, c'est le secret de la réussite !
    Fastoche, but lorsque le temps manque ?

    Une question, pour faciliter le rinçage, un petit % de TA ce serait pas mal non ?
    Comme le cocoglucoside par exemple.

    Venezia, prenons la douchette de la baignoire pour se rincer dans le lavabo

    Colchique, vei-nar-de

    Posté par emadra le 17 avril 2013 à 13:18
  • Michèle, j'adore ce type de recette ! et tu m'as donné envie de m'y mettre, pour faire peau neuve et être belle avant un prochain rendez-vous très très important

    Point de konjac dans mes tiroirs mais c'est pas grave puisque "c'est gras" a dit Miss ED

    Je vais utiliser à la place de la gomme de cellulose pour voir. Avec mon petit reste d'Amigel, je vais gélifier du silicium organique. Pas de billes de carnauba mais des billes de jojoba feront l'affaire. J'ai aussi envie d'incorporer du plasma de Quinton.

    Bon, pour le moment je pars en jardinerie acheter quelques fleurs pour mettre de la couleur sur ma terrasse.

    Posté par Catherine le 17 avril 2013 à 15:05
  • Avec la chaleur qui arrive, les textures gel me font de plus en plus envie !!! Je ne connais pas du tout cette gomme, j'avoue... Je jongle entre ma xanthane et mes carraghénanes (et même un peu l'acacia parfois), c'est tout ^^

    Posté par Sealeha le 17 avril 2013 à 22:09
  • J'ai aussi une envie de gel, vilaine tentatrice ! et de gommage, et de crème et de sérum ....

    J'ai déjà pris du konjac en interne, quand j'étais jeune, croyant à chaque régime que j'allais perdre LE kilo que j'avais en trop !
    Peuchère, maintenant, je sais que je reprends aussitôt LES kilos que j'ai en plus, hi hi.

    Donc, je vais acheter du konjac et le garder sagement pour gélifier.

    Merci de cette idée, ta créativité m'épate toujours ! Tu as une recette pour ça ? ^_^

    Posté par chabou le 18 avril 2013 à 08:41
  • Haaaan, Michèle, ainsi donc tu as VRAIMENT succombé à l'impulsion d'achat des HE de Fratini... Et tu as eu raison. N'est-ce pas ?! Ta synergie me donne des idées, ton gel gommant aussi (mais sans konjac que je n'ai pas) et pour ça les vacances tombent à pic !
    Mais au fait, pourquoi plus la gomme konjac qu'une autre ? A-t-elle des propriétés cosmétiques particulières qu'une autre n'aurait pas ?

    Posté par FD_labaroline le 19 avril 2013 à 14:28
  • - FD mais oui j'ai craqué et ne le regrette pas tant ces HE sentent bon et semblent vraiment de qualité.

    La gomme konjac a un toucher filmogène assez rare pour une gomme. Cela ne donne pas la sensation fraîche des gels auxquels nous sommes habitués et cela peut déplaire comme c'est le cas pour Emadra qui préfère des textures plus aériennes.

    Pour une peau sèche je trouve que c'est une gomme adaptée qui doit néanmoins être dosée avec doigté voire en association avec de la xanthane.


    - Chabou, c'est ainsi que j'ai connu le konjac en gélules pour lester les estomacs affamés.

    Il existe des pâtes au konjac (shirataki) traditionnellement consommées au Japon mais qui sont aujourd'hui vendues en magasins diététiques pour procurer la satiété sans les calories qui vont avec. C'est l'effet du fameux Dr D. qui a sévi en Occident ces derniers temps.

    http://www.epices-du-monde.com/les-nouilles-de-konjak-shirataki-le-konnyaku-cuisine-du-monde-m3.html

    Je t'avoue que ça me laisse assez perplexe voire mal à l'aise.
    L'idée de beaucoup manger en trompant les calories me dérange fortement. Je fuis quand je vois "buffet à volonté", je trouve ça très, très immoral...
    Surtout que ces nouilles ont l'effet glu-glu qui me fait fuir ^_^

    Je préfère le konjac en éponges ou en gel exfoliant, c'est sûr!

    - Sealeha, bien entendu ces deux gommes sont parfaites pour les masques si l'on n'a pas de konjac.
    Elles sont plus fraîches et seront très bien pour ta jeune peau.


    - Catherine, les rendez-vous importants doivent se préparer longtemps à l'avance surtout pour les gommages ^_^
    Une semaine avant me parait bien pour ne pas risquer une irritation malvenue la veille du jour J.

    Viendras-tu nous donner ta formule? L'amigel est plus suspensif que la cellulose; tu pourrais le doser en plus grande quantité afin que tes billes restent dans la masse et ne surnagent pas au bout de quelques jours.

    Bisous encourageants et confiants.
    Quelles fleurs as-tu achetées?


    - Emadra bien sûr qu'un peu de coco glucoside dans la formule faciliterait le rinçage.
    Le temps, c'est le point crucial qui me fait fabriquer ces masques conservés et ne jamais croire que je peux me faire des masques au yaourt, à la crème fraîche, à l'argile ou aux fruits par exemple parce que je n'ai jamais le temps de rien.

    Par contre quand je prends une douche et que je me prépare, je prends le temps. Même d'aller m'allonger sur mon lit avec mon masque qui pose. Un vrai luxe qui facilite en outre le rinçage!


    - Colchique, explique nous le secret du non-gommage.
    Jamais de peaux mortes, de teint brouillé?
    Quelle chance en effet, tu fais des envieuses!

    Bisous à toutes et encore 10000 mercis pour vos gentils commentaires.

    Posté par michele le 20 avril 2013 à 17:42
  • Michèle, mon gommage est raté, je ne sais ce qui a mal réagi mais j'ai obtenu quelque chose de liquide, vilain, avant même d'y mettre mes billes de jojoba, heureusement ; c'est un foirage complet... je rate tout en ce moment, même les savons font que me contrarier... ça m'apprendra à m'amuser au lieu de réviser

    Posté par Catherine le 20 avril 2013 à 19:31
  • Mince! C'est quoi ta formule?

    Posté par michele le 20 avril 2013 à 19:43
  • Je ne peux te la remettre, j'ai jeté le brouillon... mais j'ai suivi l'ossature de ta recette gel en gélifiant du silicium à l'amigel et en remplaçant la konjac par de la cellulose ; j'ai incorporé dans les liquides une bonne quantité de plasma de quinton, c'est peut-être lui le fautif ou alors la cellulose qui n'est plus bonne.
    Je vois que tu as ajouté le mode opératoire, j'ai dû sensiblement procéder de la même façon, aiguillée par ta décomposition des phases. Bon, c'est pas grave...

    Posté par Catherine le 20 avril 2013 à 20:40
  • Jeune peau on ne va pas aller jusque là mdrr
    La konjac est plus filmogène que la xanthane donc ? Du coup elle doit retenir l'eau plus longtemps ? ça m'intéresse !

    Posté par Sealeha le 21 avril 2013 à 12:57

Commenter l'article