Un remède contre l'irritabilité

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

               Irritabilité : Nom féminin ^_^ 
Caractère, état de qui s'irrite facilement.
S'irriter : Se mettre, être en colère à cause de quelque chose, s'enflammer, être enflammé...

 

                 Bon ce n'est pas agréable, ni pour soi ni pour l'entourage souvent pris à partie. Donc,

- quand on est à un moment particulier de son cycle
- quand on en a marre de parler à des machines au téléphone, en retirant de l'argent, en achetant du pain...
- quand on ne supporte plus certaines allusions, expressions, attitudes
- quand la voiture ne démarre pas le matin
- quand le pain ou le repas au restau n'est pas bon (on est en France quand même!)
- quand le vendeur, la guichettière, le commerçant se comporte mal ou pire s'en fout
- quand pour la 1000è fois de la journée, on vous téléphone, vous appelle par votre nom pour vous offrir vendre des fenêtres, des maisons, des canapés...

....

              Bref quand tout d'un coup on a une folle envie de tuer quelqu'un, on s'embaume!
C'est mieux pour tout le monde et généralement ça ne mène pas en prison. Enfin pas encore, je crois.

 

DSC05886

 

            

Formule du Remède balsamique contre l'irritabilité


13g huile de jojoba
4g dicaprylyl carbonate
2g cire d'abeille blanche bio

0.6g HE donc 18 gouttes (3 camomille noble, 3 sauge sclarée, 2 patchouli, 5 rose, 5 bergamotier zeste bio)
0.2g CO2 d'onagre bio
0.2g vit E

Multipliez les chiffres par 5 pour avoir la recette en pourcentages

         

         Les caractéristiques des huiles essentielles ont été choisies cet été après avoir dégusté, avalé, apprécié ce livre d'aromathérapie que je vous recommande :

"L'intégrale des huiles essentielles"
Nicolas Piolé, pharmacien et aromathérapeute
City Editions, 19€

 

 

 

Un livre d'aromathérapie, un peu austère par sa présentation mais qui donne tout ce que j'apprécie en aroma. La part de la chimie des composants mais aussi la part "énergétique" qui aide à adapter les HE à chaque cas.

C'est dommage que ce soit un livre si peu glamour car il contient des informations vraiment précieuses et une utilisation des HE qui m'est proche. Ce n'est pas le xième livre d'aromathérapie publié pour être dans l'air du temps.

Mais il faut un peu d'ardeur pour s'y plonger tant il est moche banal d'aspect et la maquette sans finesse.

 

Il y a bien longtemps qu'on a lu par ici alors si j'en ai le courage j'en ferai une fiche biblio au cours de l'année. Est-ce que ça vous intéresse?

 

 

 DSC05884

 

          Donc Nicolas nous indique quelques huiles essentielles épatantes  pour parfumer ce baume de l'irritabilité.

- L'HE de camomille noble contient près de 89% d'esters (non!?  ^_^).
Elle est sédative, calmante, régulatrice cardiaque, myorelaxante (ainsi on ne peut tuer personne même si on en a très envie).

C'est l'HE du lâcher prise, intéressante en cas d'idées fixes comme la colère, le chagrin... Je te le dis c'est du Lexomil (R) végétal.

- L'HE de sauge sclarée contient 60 à 80% d'esters (et oui, ça marche bien).
Elle est oestrogen-like donc à éviter en cas de mastoses, cancers hormonodépendants.
Elle est calmante, antidépressive, lutte contre l'irritabilité et l'agitation.

C'est une HE très féminine comme l'irritabilité.

- L'HE de patchouli contient des sesquiterpènes (calmants nerveux...).
C'est l'HE du mouvement, elle redonne courage et combativité (en a t-on vraiment besoin en cas d'irritabilité?).

Elle réveille la fantaisie (yess!) et la sensualité.

- L'HE de rose permet de lutter contre le stress et est antidépressive.
Elle serait obligatoire pour déclarer son amour et Nicolas se plaît à rappeler qu'elle contient 15 à 20% d'hydrocarbures qui ne servent à rien en aroma mais qui sont des dérivés pétrochimiques qu'on cherche à éviter normalement.

A ce prix là, des hydrocarbures, c'est "abusé" quand même non?   ^_^

- L'essence de zeste de bergamotier est sédative, calmante et anti-irritabilité.
Contrairement aux autres zestes d'agrumes, elle contient près de 30% d'esters en majorité représentés par l'acétate de linalyle comme... la lavande fine.

Elle est donc plus anxiolytique que les autres agrumes.

Elle est phototoxique donc pas d'exposition solaire après application.

 

 

DSC05885

 

              J'ai rajouté un peu d'extrait CO2 d'onagre pour la référence aux cycles menstruels féminins en sachant la limite de son activité en application locale. Mais c'est aussi un concentré d'omégas 6 et 3, ce qui ne mange pas de pain pour la peau, au contraire.

Le fait de couper l'huile de jojoba avec du dicaprylyl carbonate en fait un baume très glissant, facile à masser avec une finesse de pénétration notable.

Un peu de vitamine E dedans pour éviter l'oxydation, des fois que ça marche tellement bien que d'un coup on se découvre totalement anti-irritable soi même.

On peut bien entendu en mettre partout sur le corps en guise de soin corporel quand vraiment l'envie de tuer quelqu'un nous prend dès le matin au réveil. Ces 20g de baume suffisent pour se masser le plexus, la plante des pieds, la paume des mains pour sentir en coupe autour du nez.

Hop une douche, un peu de baume anti-irritabilté et ça devrait aller...

 

Et vous qu'est-ce qui vous irrite dans la vie?

 

 


Autour du chaudron

  • Michèle, as-tu expérimenté les effets de ce baume sur toi ? c'est drôle mais j'ai du mal à t'imaginer irritée

    Les HE choisies me semblent bien calmantes et devraient faire leur travail mais que donne l'odeur finale ?

    L'idée du jojoba coupé avec un ester est une bonne idée pour apprécier une large application.

    Posté par Catherine le 29 septembre 2013 à 19:23
  • SU-PER ce baume!!!
    Michèle, tu te questionnes pour l'HE de patchouli... Personnellement, je pense que l'irritabilité peut aussi être induite par la fatigue. Certains tempéraments gèrent mal la fatigue, l'abattement, le découragement et du coup deviennent irritables.
    J'aime bcp cette recette minimaliste... Je ne connaissais pas ce livre et je vais de ce pas le commander!
    Bien sur Michèle qu'une fiche de lecture sera grandement appréciée.
    La bêtise humaine et l'hypocrisie m'irritent!!!
    Sur ce, je vais continuer ma rédaction sur la prochaine HE. Bises.

    Posté par Loulou le 29 septembre 2013 à 19:29
  • Qu'est ce qui m'irrite? Celui ou celle qui se croit seule au monde et qui fait preuve d'egoisme et de mauvaise foi. On en croise beaucoup, un peu partout malheureusement!
    J'aime ce petit baume, une bonne idee pour offrir aux nouvelles mamans, aux mamans esseulees, aux mamans championnes de marathon, aux mamans qui ne disent rien...
    Je trouve que ce livre est fort interressant. Je m'en vais l'acquerir. J'aurais ajoute une HE qui favorise la meditation, je crois que c'est la phase finale de l'anti irritabilite. Que dis le livre? Encens?
    Merci pour ce beau message anti grisouille, en ce dimanche soir...

    Posté par MariaTe le 29 septembre 2013 à 20:35
  • Michele, merci beaucoup pour cette recette !

    Les contenants me font penser à des cocotiers.

    Pour m'apaiser rien ne vaut pour mon cas personnel, sentir des odeurs qui me plaisent comme par exemple la rose, le néroli, le jasmin.

    Personnellement, je déteste l'odeur du patchouli qui me déprime, mais je pense que si on aime son odeur elle peut rendre la personne contente, donc moins irritable.

    Posté par Colchique le 29 septembre 2013 à 22:07
  • Je constate que ta traque des huiles à esters se poursuit bravement. De mon côté, j'ai un faible pour les sesquiterpènes (dans le nard, le vetiver, la matricaire, le patchouli comme tu le soulignes, un soupçon dans l'encens) qui marchent très bien sur moi et m'apaisent vraiment; c'est pourquoi la matricaire m'attire plus que la camomille romaine.

    Quant à l'irritabilité, j'ai eu l'occasion de "grimper aux rideaux" à pas mal de reprises ces derniers temps pour avoir affronté à peu près au même moment une panne de freebox, moult démarches administratives et des réservations capricieuses pour des billets d'avion.

    PS les contenants ressemblent vraiment à des coquetiers!

    Posté par venezia le 30 septembre 2013 à 00:43
  • J'ai adoré te lire, Michèle .. Plusieurs fois, même ..

    ha oui, on ne lit pas assez, je vais commander ça, maitresse !

    D'ailleurs, à ce sujet, tu nous avais parlé d'un autre livre, précédemment . Je n'ai pas pris le temps de noter.. Je ne sais plus lequel c'est .
    Ca, CA M'IRRITE ....

    Dis,Michèle : on jette la cire d'abeille dans l'huile de jojoba, le dicaprylyl carbonate par-dessus, et...on attend que ça fonde ...?

    Pas d'explis ? Rien ? on se débrouille ?

    Tu sais que ça peut être dangereusement irritant, ça ?

    Je te pardonne, tu dois être irritée, ma Michèle,

    Posté par moune le 30 septembre 2013 à 11:43
  • Ce qui m'irrite? tout ce qui peut irriter ma copine Mimi jolie
    La camomille est aussi très "négativante" tu sais, comme marcher pieds nus dans la rosée du matin
    Je suis extrêmement irritée par les mauvais repas, je ne supporte pas que l'on méprise cet acte de convivialité et de partage
    Bises et merci encore pour ce Nicolas que tu donnes envie de découvrir...Plus cela va et plus j'apprécie la patte des pharmaciens férus du respect des tempéraments et du coup à te lire, je me demande bien ce qui pourrait m'irriter

    Posté par mlk le 30 septembre 2013 à 11:56
  • je viens de faire une mastite et je viens de découvrir sur ton blog que la sauge sclarée n'est pas appropriée dans mon cas !
    encore merciii de bien détailler tes articles, ça évite de faire des bétises, la preuve !
    encore une tite chose, nous partons l'été prochain rejoindre mon beau-frère en NC, j'aimerai avoir ton avis sur la vie la-bas car j'ai l'impression que tout n'est pas clair...
    si tu avais la gentillesse de répondre....
    bisouss

    Posté par bella le 30 septembre 2013 à 14:57
  • Dimanche soir,je suis au travail . J'ouvre mon smartphone pendant la pause et je vois ton message. Ecroulée de rire,j'ai proposée à une collègue de lui en faire. Elle a hésité puis a fini par dire non.
    mon autre collègue n'a pas insisté.
    Bon, ke ,n'ai pas l'excuse de la collègue ou quoique ce soit pour faire ce baume. Va falloir que j'assume et que je me le fasse.
    Miracle,j'ai presque tout. Que penses-tu de son parfum? Je sais déjà que j'aime tes parfums,mais je voulais savoir. Je ne suis pas très patchouli sauf s'il se fait discret.
    Merci à toi.
    Bises!

    Posté par Lys Blanc le 01 octobre 2013 à 18:35
  • - Oh là là c'est sûr Lysblanc qu'avec ton métier, tu dois en avoir des motifs d'irritabilité!
    Le parfum n'est pas du tout sur la note patchouli, tu peux y aller, d'autant plus si tu laisses maturer ton baume quelques jours avant de l'utiliser.

    Je suis personnellement très sensible aux esters qui agissent même olfactivement alors ce parfum me plait beaucoup, beaucoup

    - Bella, la sauge sclarée est traditionnellement contre indiquée dans les cas de mastose et cancers hormono dépendants.

    Le seul ouvrage où cette prudence n'est pas reprise est le livre de Ruth et Monica que j'apprécie beaucoup car justement elles reprennent des "légendes urbaines" qui peuvent avoir la vie dure.
    Cela ne dispense pas d'un avis médical car les patients ne savent pas toujours ce que recouvrent les diagnostics. A quoi est due la mastose? La mastite? Y a t-il un dérèglement hormonal à la clé? Le stress de la patiente cancéreuse ou à antécédent de cancer ne peut-il pas répondre à une autre HE?..

    Ici le choix de cette HE est motivé par le fait que l'irritabilité peut provenir à certains moments du cycle menstruel chez une femme sans aucun souci de santé par ailleurs.


    Je te mets in extenso le paragraphe sur la sauge sclarée :

    "Aucun effet secondaire connu aux doses physiologiques.
    Certains auteurs mettent en garde à tort contre l'utilisation d'HE de sauge sclarée en cas de carcinome induit par les oestrogènes.
    L'action hormon-like de cette HE n'est due à aucun de ses constituants ni à la présence d'un quelconque oestrogène, mais simplement à son effet régulateur sur l'hypophyse, organe dont on sait qu'il est le principal poste de commande des glandes endocrines, et donc directement sur l'ensemble du système hormonal (diminution du stress)"

    Dons dans ton cas, la plus grande prudence s'impose et tu peux remplacer l'HE de sauge sclarée par de la lavande officinale qui contient aussi des esters aromatiques.

    - Coucou mon Mlk
    Quel plaisir de te lire enfin!

    Ne t'irrite pas trop hein, garde ton énergie et ta motivation.
    C'est fatigant l'irritation

    Gros bisous et au plaisir de te lire et voir sous peu.

    - Moune,

    Tu veux m'irriter à poser des questions comme ça

    Ben oui tu mets huiles et cire, tu fais fondre au bain marie, tu ajoutes HE, CO2 et vit E puis hop dans le pot.
    Pas besoin d'écrire des modes opératoires alambiqués. Pour une fois, c'est extra simple.

    On me dit toujours que je fais compliqué; Pfff... ça m'irrite


    - Venezia,

    Esters et sesquiterpènes même efficacité sur le stress, l'irritabilité... mais je les trouve olfactivement plus délicates à manier et aux indications légèrement différentes.

    Les HE à esters ont quelques fois des notes plus simplettes (lavande fine, bergamote...) et marchent à tous les coups sur les stress notamment mentaux, aigus...

    Les sesquiterpènes me semblent superbes dans les cas plus complexes où les facteurs d'irritabilité et de stress sont multifactoriels ou anciens, durables ou chroniques, somatisés.
    Ce sont d'excellents anti-inflammatoires donc adaptés aux manifestations cutanées, respiratoires, musculaires...

    Chacun doit trouver chaussure à son pied si je puis dire et ne pas hésiter même à faire du mono-essence s'il le faut.

    Ces mini pots sont destinés aux amuses bouches je crois. Evidemment pour un baume, c'est parfait, j'adore détourner ces petites pièces de porcelaine pour les baumes.
    Certains ici pensent que ce sont des pots pour sauces, piment ou autre sauce de nems. J'ai la surprise de les retrouver à table parfois

    - Colchique,

    c'est étonnant que tu n'apprécies pas le patchouli pour son côté déprimant alors qu'elle est souvent décrite comme antidépressive.
    C'est une huile très "ancrante", très terre à terre si je puis dire comme ça.

    Peut-être as tu besoin de t'évader, de rêver plus que de t'ancrer dans le concret où tu es naturellement douée?

    - Maria Té,

    Si tu veux quelques idées pour la méditation, regarde dans ce message où j'avais fait un baume de la méditation faisant la part belle aux sesquiterpènes et esters en effet. On les retrouve ici aussi, pas de secrets :

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2010/11/15/19593987.html

    "Baume de méditation

    Colorant orange SE (coloris orangé facile à obtenir avec un macérat de rocou, des CO2 ou de l'huile d'argousier...)

    Huiles essentielles (HE) en gouttes : 3 encens sacra, 2 bergamote, 2 lavande anglaise Abbey fields, 2 santal blanc, 1 ylang-ylang complète, 1 camomille romaine, 1 citron de Calabre bio, 1 myrrhe, 1 pruche, 1 hélichryse italienne bio (de montagne).

    Massage des mains et des poignets en insistant bien dans le centre de la paume."

    - Loulou,

    Personnellement c'est souvent la fatigue qui accroit l'irritabilité. Tu as parfaitement raison, ne pas savoir se reposer m'est souvent fatal...

    Comme j'ai hâte de lire ta prochaine HE préférée ou indispensable.
    Ne nous fais pas trop languir

    - Oh oui Catherine,

    J'ai, je et j'expériment (é, e, et erai) ce baume car les motifs d'irritation ne manquent pas.
    Tu ne m'as jamais fréquentée suffisamment longtemps pour que je te montre cet aspect de ma personnalité

    Merci à toutes et au plaisir de vous lire bientôt encore et encore.

    Posté par michele le 01 octobre 2013 à 23:12
  • Sur mon lieu de vacances, je n'ai pas grand chose pour reproduire le baume, alors oui, ça m'irrite !
    Et d'être piquée par les araignées qui se mettent à l'abri pour l'hiver, ça m'irrite également.
    J'ai fait fondre de la cire d'abeille jaune dans un reste d'huile prodigieuse, ajouté les HE (elles me suivent partout) et j'ai obtenu un petit baume à l'odeur délicieuse.
    Je suis satisfaite et plus du tout irritée
    Merci Michèle pour cette recette que je reproduirai fidèlement plus tard.

    Posté par gingembre le 02 octobre 2013 à 08:33
  • humeur

    Bonjour,
    Merci pour le partage! il y a toujours de bonnes astuces sur le blog! en tout cas pour combattre l'irritabilité, porter de l'Agate est recommandé en lithothérapie.

    Posté par lithothérapie le 02 octobre 2013 à 22:25
  • J'avais deviné....

    je voulais juste te taquiner, Michèle .

    Posté par moune le 03 octobre 2013 à 08:00
  • Michèle, elle sera préférée ET indispensable!!!

    Coucou MLK, ravie de te relire.C'est pour quand la fin???

    Posté par Loulou le 03 octobre 2013 à 20:19
  • - Tu m'as fait rire Gingembre!

    - Merci pour ces informations Lithothérapie

    - Moune, quand même!

    - On a hâte de te lire alors Loulou.

    Posté par michele le 05 octobre 2013 à 10:09
  • Je sens qu'il va me falloir faire une commande d'HE car je n'ai plus de camomille (snif) et pourtant j'en aurais bien besoin en ce moment d'un baume anti irritation. À défaut je me rabats sur une glace meringue caramel de chez san crispino ! Après ça on ne peut plus être irrité et puis j'attends patiemment de revoir les copines parisiennes, ça oui c'est un baume efficace. Des bises à toutes les parisiennes !

    Posté par Lolitarose le 06 octobre 2013 à 19:11
  • Un petit pot t'attend de pied ferme à Paris

    Posté par michele le 07 octobre 2013 à 13:20
  • Trop top !!! je sens que mon irritation s'estompe déjà !

    Posté par lolitarose le 07 octobre 2013 à 20:21
  • c'est pour moi cela merci

    Posté par josie le 08 octobre 2013 à 10:14
  • - Tant mieux Josie, si tu y trouves l'inspiration
    - Anne Rose, à bientôt!

    Posté par michele le 09 octobre 2013 à 14:49
  • Pourquoi l'irritabilité est un mot féminin d'abord !!! pourquoi ?
    Pourquoi est-ce un "syndrome" généralement plutôt féminin !

    Pourquoi, je ne reçois pas les notifications de Potions sur mon smartphone moi ?
    C'est bien un super motif d'irritabilité
    Et ma connexion at home carrément capricieuse depuis une quinzaine !

    Bref, la couleur de ton baume est superbe.
    La formule minimaliste mais terriblement efficace.
    La synergie, certainement une douceur à sentir.
    Et ton contenant en porcelaine, le visuel est trop beau.

    Bisous Michèle

    Bisous Lolitarose, la plus parisienne de toutes

    Posté par emadra le 13 octobre 2013 à 18:26
  • Miss Ed,

    Le pot en porcelaine est en réalité une mesure à alcool, je ne connais pas son nom mais c'est utilisé par les barmen u mixologues pour les cocktails.
    J'étais persuadée qu'il s'agissait de coquetiers mais ils sont trop petits pour y mettre un oeuf

    La langue française aime mettre un genre aux mots, c'est curieux non?

    Posté par michele le 15 octobre 2013 à 11:46
  • Tu as raison Michèle, mais la langue française est une bonne fille ! On peut lui pardonner "irritabilité" car elle a fait en sorte que certains mots ne soient que masculins, assassin, bandit, tyran, bourreau :Wink:

    Fin du H.S. Sinon je vais en irriter plus d'une !

    Posté par Alyana le 15 octobre 2013 à 13:28
  • Je t'adore toi ^_^ rebelle! C'est bien féminin ça.

    Posté par michele le 15 octobre 2013 à 13:41
  • Et masculin

    Posté par Alyana le 15 octobre 2013 à 13:43
  • Je suis, normalement, dans un grand contrôle de moi même et je pense que j'évite de me trouver en situation d'être irritée. Ou encore je sais instinctivement me calmer. Et s'il faut me calmer, alors tout est bon et agit très vite : un regard par la fenêtre, sur une photo, sur un objet.

    J'aime et j'utilise mes HE pour le bonheur, pour un bonheur "en plus". Et là, tout ou presque me va ! En mode rapide : l'encens, le petit grain, les absolus de fleurs blanches, le patchouli, la vanille, le géranium, la rose blanche ...

    Oui, Michèle, une fiche de lecture sur ce livre ferait plaisir

    Posté par Irène le 17 octobre 2013 à 16:54
  • BRAVO Michèle !

    Je fais ma pause déj ; rien qu'en lisant le remède, je suis déjà détendue.
    Je vais l'essayer. Surtout en ce moment à l'approche des fêtes, Quel Monde d'agités !

    Les commentaires sont aussi relaxants. Je me marre !

    Merci à toi Michèle et Merci également aux filles pour les jolis commentaires.

    Je ne suis plus irritée !

    Rolande

    Posté par Rolande le 10 décembre 2013 à 13:32
  • Oh oui la fiche de lecture irène, j'avais déjà oublié

    Coucou Rolande, plus d'irritation, c'est génial!

    Posté par michele le 13 décembre 2013 à 12:50

Commenter l'article