Alambic, distillation & Co !

IMG_0980

 

Au printemps, la nature s'éveille de toutes parts et on a envie de fabriquer :
des teintures, des macérats et des hydrolats !!!!

 

IMG_1080

J'ai la chance d'habiter un endroit assez préservé près de la mer, de sites sauvages de type méditerranéen où, je récolte par exemple, du romarin et du ciste évidemment,

j'adore, je suis fan de ciste de l'odeur du ciste lorsque qu'il grille sous le soleil estival qui sèche tout !!!

Un vrai souvenir de petite fille, quand avec mes parents, j'allais chez ma copine pour des vacances à la mer, on traversait un massif rempli de cistes, de pins parasols, de vignes rabougries, l'odeur entêtante du ciste mêlée au chant des cigales et au bruit du vent dans les pins était magique...

Cette année, distillation de ciste de Montpellier tout frais avec ses jeunes pousses, peut-être moins résineux que celui d'août, à vérifier.

Des fleurs de vignes sauvages, du sureau et du millepertuis , le thym et le romarin vont y passer aussi, quand j'aurai le temps!

 

IMG_1043 

IMG_1064

 

IMG_1044

Tout comme la camomille, la mauve toujours ou presque en fleurs et la lavande en août, le tilleul, la menthe, la verveine … et ce que j'oublie.

La priorité va toujours pour certaines fleurs dont la durée de vie est courte, la fleur de vigne par exemple !!!

La liste des plantes à distiller est grande, mais je me cantonne à ce que j'ai sous la main, qui me plaît ou dont j'ai besoin, soit pour la cosmétique, soit en interne.

 

 

 

 

IMG_0993

J'ai acheté ce petit alambic chez Maritas, 3 litres, à colonnes qui convient bien à la distillation des plantes, et grâce à un petit florentin offert par Karine (Bioty passion) j'obtiens parfois quelques gouttes d'huile essentielle !!!!

 

IMG_1087

C'est une autre façon de profiter des bienfaits des plantes, mieux les appréhender, partager avec les copines: du bonheur en somme !!

 

 IMG_0996

 

Promis je ne distille que des plantes !
Et vous quels sont vos hydrolats préférés ?

 


Autour du chaudron

    J'ai quasiment le même alambic et je fais rose ( Ispahan, un damas tout en fleurs en ce moment), et l'été un mélange rose, menthe, camomille, lavande, feuilles de cassis et des bourgeons si j'en ai.
    Un vrai délice!
    Là les fleurs d'hélychrise italienne vont être prêtes!
    Je vais devoir trouver un peu de temps au moins pour faire rose et hélychrise, je fais les autres plus tard en saison.
    J'avais tenté la culture du ciste ladanifère mais il n'a pas aimé l'excès d'eau de la région.
    Ça vaut le coup de faire ses hydrolats.

    Posté par Lys blanc le 31 mai 2015 à 17:03
  • Mes hydrolats préférés ? Les tiens, bien évidemment !
    Ciste, carotte ou camomille, rose et immortelle... ils sont merveilleusement odorants, je les adore !
    Quelle chance d'habiter cette région bénie des Dieux... Et de pouvoir disposer de ces bonnes plantes sauvages.
    Je vais très bientôt inaugurer l'alambic acheté grâce à tes conseils. Je croise les doigts et espère ne pas gâcher mes jolies roses, surtout celles d'un rosier de velours rouge en gros pot, très parfumées, offert aujourd'hui par mon fils.
    Merci infiniment Sylvie pour cet article qui ensoleille mon après-midi

    Je souhaite une bonne fête à toutes les mamans

    Posté par gingembre le 31 mai 2015 à 17:28
  • Sylvie, comme j'aimerais être à ta place ... Mais tu partages si joliment ensoleillé, un vrai bonheur de bonnes ondes. Merci, et explique nous comment tu t'y prends au prochain épisode, tes trucs et astuces pour tirer les sèves de la terre

    Posté par mlk le 31 mai 2015 à 18:06
  • Hum , tentatrice ...!!
    Autant pour la balade vers chez toi , que pour l'alambic <3
    Un petit bonheur que j'aimerais bien m'offrir ...
    De quoi s'enivrer de l'odeur des plantes ! what else ?

    Ouh ! ça me travaille là !
    d'autant que mes 2 magnifiques tilleuls sont en fleurs et les seringats aussi et le reste ...

    Hi , hi , j'entends déjà mon mari .." Tu voulais vider la maison et tu la remplis un peu plus "
    ARrrghh ! je culpabilise ..mais pas beaucoup , hein ! <;O))

    Quelle quantité de plantes utilises - tu ? et pour obtenir combien d'hydrolat ?

    Merci Sylvie !
    Je vais de ce pas , dire à mon mari que c'est ta faute ...

    Posté par patsch le 31 mai 2015 à 18:07
  • Sylvie, magnifique article ! J'adore te lire et en plus les photos sont magnifiques.

    Ton alambic c'est du très beau matériel.

    Posté par Colchique le 31 mai 2015 à 18:54
  • Mon rêve !!
    Il faudra vraiment un jour que je m'y mettre pour de vrai ... merci pour cette belle balade qui m'a redonné envie - terriblement envie !!!
    L'été j'adore l'hydrolat de verveine citronnée dans un verre d'eau avec du jus de citron c'est juste ... divinement rafraîchissant

    Posté par Pescalune le 31 mai 2015 à 21:01
  • Je pars travailler ,dur le lundi matin ,mais c est dehors et il fait beau☺
    Merci pour vos coms très sympas ,je reviens vite les détailler ☺

    Posté par Sylvie le 01 juin 2015 à 06:48
  • Sylvie, merci, merci pour ce message tentateur.
    Tout le monde a envie de s'acheter un alambic à présent

    Ce que j'apprécie par dessus tout c'est de lire que vous faites des mélanges de plantes, que vous pouvez aussi avoir un petit jardin et pouvoir quand même distiller.
    Je m'imaginais qu'il fallait beaucoup de végétaux.

    Peux-tu nous donner une idée de la quantité de plantes que tu utilises pour faire un litre d'hydrolat qui sent aussi fort que ceux que tu m'as offerts?
    Ton alambic fait 3l. Est-ce à dire que tu pourrais y mettre 3l d'eau pour 3l d'hydrolat au final?

    Je voudrais rappeler aussi la façon dont Isy distille et elle a fait des hydrolats très rares comme un HA de pulpe fraîche de noix de coco ou de pommes fruits que j'ai eu la très grande chance de tester.
    On aurait dit du jus (ou de l'eau ) de coco ou de l'eau de pommes!
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2013/02/27/26494630.html

    Sylvie tu disais en commentaires que tu aurais aimé faire un hydrolat de fleurs d'acacias. L'as-tu fait finalement? J'imagine la splendeur olfactive!

    Bravo en tous cas et mille mercis pour ce message dynamisant.
    Belle journée à toi dans tes vignes

    Posté par michele le 01 juin 2015 à 09:49
  • Quelle eau utilises-tu Sylvie?
    L'eau du rObinet est-elle calcaire par chez toi? Est-ce un problème d'ailleurs d'utiliser une eau calcaire?

    Posté par michele le 01 juin 2015 à 09:51
  • Bonjour Sylvie. Quel merveilleux article, et les photos de ton alambic sont rétro, ça rend super bien. Michèle vient de poser pas mal des questions qui me taraudaient ... mais il m'en reste . Voilà, comment sais-tu qu'il faut arrêter la distillation? De plus, les fleurs prennent beaucoup de volume et ont peu de poids, il doit en falloir des quantités pour 1l d'HA?. Commet sais-tu s'il faut les fleurs, les tiges, bref, quelle partie est à distiller. Enfin, comment savoir quelles sont les propriétés de chaque hydrolat, en cosmétique, ou en interne.
    Tu as vraiment de la chance d'avoir une nature préservée à disposition. Je n'ai pas de jardin, et je n'ose pas : la campagne est pas mal traitée par chez nous : entre les vignobles et les champs de blés et maïs...
    Merci infiniment Sylvie.

    Posté par nanette le 01 juin 2015 à 11:08
  • J'imagine quel bonheur tu ressens à cueillir tes plantes dans ta belle nature, à les mettre dans l'alambic et à sentir ce qui en ressort ; en plus je le trouve très beau cet alambic.

    Merci de nous faire partager ces petits/grands bonheurs.

    Posté par Catherine le 01 juin 2015 à 11:16
  • Ah oui, juste encore une question (oups) : filtres-tu l'HA ou tu l'utilises tel quel? Merciiiiii

    Posté par Nanette le 01 juin 2015 à 12:40
  • Lys blanc ,j ai vu ton alambic sur ton blog!!il ressemble au mien,l hélychrise est en fleur ici aussi!
    la rose donne un hydrolat très parfumé ,c est très agréable!
    le ciste aime la chaleur et les terrain secs ,ici ,c est le ciste de Montpellier ,et non le cotonneux qui est plus abondant ,que je distille.dis moi comment tu procèdes ,ça m intérresse beaucoup.
    Dommage d avoir mis ton blog en sommeil!!

    Gingembre ,tu es trop gentille,il me tarde de savoir comment la distillation c est passée!la première fois c est toujours un peu stressant ,l installation....fais toujours couler un filet d eau pour refroidir le serpentin.je suis sure que pas loin de chez toi tu peux trouver des plantes sauvages .tu as un fils adorable ,les fils sont toujours très atentionnés pour leur mamans ,les filles aussi remarque !!!!

    Mlk,merci !!tirer les sucs et la sève de la terre?ça c est une autre histoire !je le fais un peu avec ces hydrolats ,car meme s il existe de nombreuses manières de profiter des bienfaits des plantes ,macération alcoolique ,tisanes.....,je pense que l hydrolat est en plus d etre pratique un concentré de la plante .

    Patsch !tu me fais rireui on s énvre des plantes ,car crois moi,l autre jour j ai distillé du romarin,juste les fleurs ,pas les branches ,la maison a embaumé ,c était extra!
    Je remplis la colonne de plantes ,je ne pese pas et surtout je ne tasse pas ,et pour avoir un hydrolat bien aromatique ,il faut s arréter avant la distillation d un litre .et bien sur tout dépend des plantes.
    Dis à ton mari qu une fois démonté il ne prend pas trop de place!!!!!

    Colchique,merci !maintenant quand je vois à l extérieur une plante ou un endroit je photographie au cas ou...la première photo est celle de la vigne sauvage en fleur,et plus loin le millepertuis qui a bien taché ma main qd je l ai ramassé!

    Pascalune merci pour ta gentillesse et ta recette avec la verveine,j en ai un pieds dans mon jardin !oui lance toi .

    Michèle ,oui mélanger les plantes est facile ,je l ai fait l année dernière pour ma cure de printemps !
    donc je remplis la colonne de plantes ou fleurs,je remplis la cuve soit avec l eau du robinet ou filtrée,et je recueille environ de 500ml à 1 litre ,500ml quand ce sont des fleurs ,elles se tassent rapidement avec la vapeur d eau ,il faudrait peut etre en rajouter,en faisant attention que la vapeur passe qd meme et jusqu à 1l avec le thym,romarin,ciste...

    oui il fait 3 litres.

    J avais correspondu avec Isy ,depuis elle a acheté un alambic de 5 litres!!!son article était très intérressant.
    Non malheureusement ,quand je suis allée chez ma nièce ,l acacia était fané!
    l eau est calcaire par ici,et franchement je ne sais si ça joue sur la qualité de l hydrolat .
    J ai récupéré aujourd hui des feuilles bien vertes de brèdes mourongue,des graines et des cosses (là ou sont les graines) je vai planter les graines ,faire un hydrolat avec les feuilles et ou une teinture ,mais il faut que je vois à quoi ça sert,à la Réunion on s en sert pour faire baisser la tension artérielle ,elles sont toutes fraiches encore et viennent direct de là bas !les consignes étaient précises :ça devait arriver frais!!!!

    Nanette,j arrète la distillation au nez ou au gout ,jamais plus d un litre .
    oui il faut beaucoup de fleurs si elles sont fragiles:vignes,millepertuis ,rose,et là je n ai jamais un litre d hydrolat ,je pense que je l obtindrais mais il serait dilué ,peut etre que Lys blanc nous dira comment elle fait.
    En fait ,comme je ne distlle que des plantes que je connais depuis longtemps ,j utilise par ex pour le romarin que les fleurs et non les tiges qui donnent un gout fort et prennent beaucoup de place.c est rare qu on mette les tiges ,tu prends la meme partie de plante que pour une tisane .
    Pour les propriétés ,si je ne sais pa je vai voir sur AZ ou pour le millepertuis à la ferme de Saussac,bon je te dirais que je n ai pas trouvé d indications pour celui de fleurs de vignes :mais j avais trop envie et je me suis prise pour Caudalie!!!!!
    Je pense quil est inutile de filtrer l hudrolat ,il sort clair comme de l eau avec parfois un peu d huile éssentièlle qui est comme bleue sur le dessus,tu sais la vapeur passe à travers les plantes à 100 degrés .tu n as pas des collines vers chez toi?

    Catherine,oui tu as raison ,c est toujours un peu d émotion quand les premières gouttes tombent et puis quand l odeur remplie la maison,la cueillette est l occasion de bonnes balades .

    Posté par sylvie le 01 juin 2015 à 17:14
  • Michèle,crois tu que je puisse consommer les graines sèches que l on m a donné et celles qui sont dans les gousses?des brèdes mourongues évidemment !je tente un bouillon ce soir .merci et bises .

    Posté par sylvie le 01 juin 2015 à 18:54
  • Tu nous fait rêver +++ Sylvie
    Car pour les parisiennes, tu es notre rêve.
    Ton article est splendide, entre les photos et tes jolis mots nous vivons ces instants avec toi.

    J'ai eu le privilège de recevoir tes HA de ciste, carotte ...
    Et je t'avoue, très sincèrement, que ce sont les meilleurs de tous ceux que j'ai testé.
    Leurs parfums sont si subtiles et présents.

    Merci infiniment pour ton partage, c'est un réel plaisir de te lire

    Sorry, j'ai un retard fou dans mes lectures et commentaires, mais je vais rattraper

    Posté par emadra le 02 juin 2015 à 00:14
  • Sylvie, as-tu tenté avec des résines? Du bois de résineux? des ceps de vigne?

    Posté par michele le 02 juin 2015 à 18:55
  • J'oubliais, oui bien sûr tu peux consommer les graines de moringa (brèdes mouronge).
    Les miennes sont blanches, assez souples et très amères quand on les croque.

    J'en mange quelques unes tous les matins comme bon nombre de membres de ma famille même si nous ne savons pas pourquoi elles elles savent ce qu'elles nous font de bien ^_^

    Posté par michele le 02 juin 2015 à 18:57
  • Emadra ☺merci! Je suis ravie que mes hydrolats t aient plu .Le dernier avec du romarin est super .

    Oui j ai de la chance ,et souvent je ne m en rends compte que quand les amis me le disent et voient ou je vis ,donc n hésites pas ,comme je te l avais dit ,avec les autres copines parisiennes ,venez faire un tour ici ,les gîtes ne manquent pas ☺
    Sinon je t enverrai un peu du sud en bouteille 😅
    Bises.

    Michèle ,on peut au printemps recueillir de la sève de vigne qui coule des plaies faites à la taille ,Caudalie en a fait un soin anti tâches ,ma soeur me disait encore ce matin qu elle avait vu souvent les femmes le faire l y a qd même assez longtemps,et en mettre sur le visage comme à toi rides ....ma soeur travaille toujours, pour le plaisir ,sa santé ,ce matin elle était à 6 h 30 de les vignes et elle a 73 ans ,moralité :l activité physique dans les vignes et champs maintient en forme ,j ai de la marge ,je crois ,que travailler avec ses mains est très bénéfique et que lorsque l on est crevée on pense à rien,ça vide la tête....
    pour les résines et autres je vai voir ...

    J ai goûté les graines de moringa ,c est amer ,et fait un bouillon avec les feuilles et cosses coupées en tronçons, suivant les instructions de mon amie reunionnaise ,le soir c est parfait et diététique. Plein de protéines entre autres elle en a toujours vu dans sa famille .j ai aussi des graines sèches que je vai planter .
    bises ☺

    Posté par Sylvie le 03 juin 2015 à 13:18
  • Michèle ,j ai oublié :ma fille m a offert pour la fête des mères ,le moule et le motif dentelle ,elle a hésité avec un bouquet de fleurs ,heureusement, elle a fait le bon choix 😍je l essaye rapidement 😀je suis très contente.

    Posté par Sylvie le 03 juin 2015 à 13:22
  • Bonjour Sylvie, à toi les savons précieux alors .
    Oui, j'ai des collines autour de chez moi, mais le vin de gaillac c'est pas bio, et il n'a a pas beaucoup de nature sauvage!!!! La seule chose que j'ose cueillir, ce sont des orties. Merci pour tes renseignements, je suis en effet allée faire un tour sur la ferme de saussac, c'est une mine d'or. Et donc, les seuls hydrolats que j'ai osé faire, sont ortie et calendula, du jardin de ma mère, mais chaque fois, le liquide est bien transparent, mais très légèrement flou, comme s'il a avait des résidus trèèèèès légers de coton (je ne sais pas si je suis claire pour la peine moi là) : d'où ma question de filtrage.
    Très belle journée ensoleillée à toi ☺

    Posté par nanette le 04 juin 2015 à 09:26
  • Merci beaucoup Sylvie pour toutes ces infos !
    Donc, si j'ai bien compris. On remplit la cuve (3 litres) pour obtenir 1 litre d'hydrolat ?
    Vite... Les roses sont écloses

    Posté par gingembre le 04 juin 2015 à 10:07
  • Quel bonheur d'article, de photos, d'information, d'odeurs ! Merci Sylvie !

    Un alambic, j'en rêve mais vraiment je ne peux pas imposer encore cela à mon Chef de Tribu. Je prends déjà tellement de place Surtout qu'en plus de tout ce qui et savons et cosmétiques, j'ai mon atelier, mes tableaux). Il faut beaucoup de matériel pour la peinture à l'huile et je n'ai pas encore renoncé à mon matériel de sculpture même si je pense que je ne ferai plus beaucoup de modelage, sauf des choses faciles.

    Alors, j'ai passé un beau moment, je me suis promenée dans la campagne, dans les vignes, un régal

    Posté par Irène le 04 juin 2015 à 12:31
  • Sylvie,

    J'ai tant rêvé devant ton article, que j'étais persuadée d'y avoir laissé un commentaire, c'est te dire mon égarement… j'imagine les parfums… 
    Ton hydrolat de ciste est exceptionnel (les autres hydrolats aussi d'ailleurs), j'en mets dans tout ce que je fabrique pour le visage! Tu dois avoir "la main" pour les fabriquer.
    Donc si j'ai bien compris, tu ne pèses pas mais tu remplis ton alambic de plantes -sans tasser je suppose- que tu recouvres d'eau à hauteur, c'est bien ça? la plupart du temps, j'agis ainsi (après un tri sévère) quand je prépare mes teintures alcooliques.
    Emploies tu les végétaux le plus frais possible, ou très légèrement séchés pour diminuer leur humidité?
    Merci pour cet article merveilleux et pour les photos si tentatrices

    Posté par venezia le 04 juin 2015 à 23:40
  • Veux-tu dire Venezia que tu ne mets de l'alcool juste à hauteur des plantes sans dépasser plus?

    Posté par michele le 05 juin 2015 à 11:11
  • Michèle,
    je me suis mal exprimée. je voulais dire que je ne pèse pas mes plantes -surtout les fraiches- (les résines, en revanche, oui) quand je fais des teintures. je tasse, bien mais pas trop, et je recouvre d'alcool (bien sûr sans rien laisser dépasser! ). J'ai tenté à plusieurs reprises de respecter les % indiqués par Christophe Bernard, mais ça fait trop de plantes! Elles boivent tout, du coup, il faut remettre de l'alcool et les proportions initiales sont faussées.

    Posté par venezia le 05 juin 2015 à 12:42
  • Gingembre, oui tu mets 3 litres d eau dans la cuve et tu remplis la colonne de plante ,de roses en l occurrence ,mais ne tasse pas trop et tu arrêtés la distillation quand tu sens que l hydrolat qui coule à moins de parfum .je pense que tu arriveras pas à faire un litre qui sente bon ,le premier jet est toujours le plus parfumé, tu me fais un mail si tu as des questions ☺bises.

    Irène, merci 😯je comprends ,mais tu sais l alambic ne tient pas trop de place.
    Je t envie de peindre ☺je suis nulle dans cette discipline.
    Oui vers chez toi ,pas de vignes ..mais quelle belle région .

    Chère Venezia, merci☺
    J aime beaucoup faire des hydrolats, c est un mélange de stress ,d impatience, et quand le premier jet coule c est magique ,il faut sa oïl arrêter à temps ,quitte à produire moins .

    Oui tu as raison je ne pèse pas ,mais en premier je remplis la cuve d eau ,je mets les plantes dans la colonne et sur la plaque électrique, les plantes ne baignent pas dans l eau, c est la vapeur qui produit l hydrolat. Je fais sécher toujours un peu les plantes, les fleurs moins ,j ai fait le sureau avec des fleurs cueillies à l instant .Le ciste peut attendre ,comme le romarin ,Le thym ,liées fleurs de vignes que l on voit sur la première photo on été cueillies et distillées le jour même.
    Moi qui aime que tout aille vite ,la je sais être patiente. .
    J ai mis en train plein de teintures ,dont une de millepertuis qui est magnifique .comme elle de romarin sent très bon .bises☺

    En lisant ta réponse à Michèle, je m aperçois que j ai le même problème que toi,il faut soit rajouter de l alcool,soit comme le préconise Christophe Bernard ,mettre un autre récipient rempli d eau dansle bocal ou macérent les plantes et le tour est joué ,mais ce n'est pas très pratique...je te l accorde, heureusement, je me suis cantonnée à quelques plantes et deux résines ,sinon ,c'est l envahissement,J en ai testé en interne .bon w end

    Posté par Sylvie le 05 juin 2015 à 14:52
  • Pardon ,il faut lire :savoir s arrêter à temps 😞

    Posté par Sylvie le 05 juin 2015 à 14:54
  • merci pour ces précisions, je transmettrai à des amis qui se sont lancés

    Posté par venezia le 05 juin 2015 à 18:27
  • Oh là là j'imagine le parfum du romarin, une autre merveille
    Tu es un ange Sylvie, nous y pensons avec les copines pour venir te voir.
    Tellement tu es bienveillante, ton sens du partage est si beau, ton univers nous plaît tant et encore d'avantage
    Il faudrait que nous puissions ajuster nos emplois du temps
    Sinon, tu sais que tu es la bienvenue aussi pour venir nous voir avec Annabulles

    Posté par emadra le 07 juin 2015 à 15:13
  • Emadra tu es trop gentille ☺
    tu sais je n ai vraiment rien d extraordinaire, seulement le goût du partage et de l échange .
    moi j ai un emploi du temps souple ,très souple ☺.
    Cette année c est compliqué pour venir avec Annabulles, mais l année prochaine pourquoi pas?car ce serait un vrai bonheur pour moi ☺
    Demain si je trouve du temps je distille mon géranium qui vient de la Réunion et c est très bien acclimaté ☺
    bises ☺

    Posté par Sylvie le 07 juin 2015 à 20:55
  • Que dire du parfum....J'étais là un jour de distillation de ciste dans ce superbe alambic , c'est une merveille!!! et le romarin... Emadra à raison c'est divin, c'est d'ailleurs un de mes préférés... en bain de bouche c'est super, une giclée dans le verre de rinçage vous assure une parfaite haleine. Ils sont super tes hydrolats Sylvie, j'en redemande. Je te promets que nous iront ensemble voir nos ami(e)s parisien(ne)s. Pourquoi pas pour le salon marjolaine, je lance l'idée, en attendant que les parisiennes viennent nous rendre visite à Narbonne ou Perpignan. A bon entendeur...

    Posté par annabulles le 07 juin 2015 à 21:44
  • Si si Sylvie, tu as tout plein d'énormes qualités qui transpirent à travers chacun de tes messages

    Annabulles, tu as une merveilleuse idée
    Marjolaine est du 7 au 15 novembre prochain.
    Et même si je me déplace rarement dans des salons, because job de quand j'étais très jeune !
    Bref, là je vous accompagne à Marjolaine et ou voulez dans Paname

    Annabulles et Sylvie please

    Posté par emadra le 07 juin 2015 à 23:31
  • ça y est, je suis sur des sites pour l'achat d'un alambic. Princesse Venezia a sa part de responsabilité car elle aussi m'a également dit que cela ne prenait pas trop de place

    Il y a des vignes, beaucoup de vignes un peu à Genève, mais surtout en Valais où je suis très souvent.
    Sur cette planche de diapo, tu peux cliquer sur les photos et admirer les vignes. Bon, le déclic pour l'alambic a été les fleurs de vignes sauvages !

    Posté par Irène le 08 juin 2015 à 11:47
  • Merci infiniment Sylvie !
    Tu m'as donné l'envie d'utiliser cet alambic qui dormait chez moi depuis le début de l'année (bon, je n'avais pas trop de plantes à distiller)

    L'alambic, c'est magique !!!

    Premier hydrolat, roses blanches anciennes : un parfum magnifique dès les premières gouttes. Néanmoins, peu d'hydrolat, j'ai arrêté à 100 ml en raison des déperditions de vapeur. Je n'avais pas vérifié l'étanchéité

    Ensuite, deux hydrolats de roses, anglaises et blanches anciennes. J'ai obtenu environ 200 ml de chaque.

    Je suis ravie, les hydrolats sentent très bon !

    J'y retourne...

    Posté par gingembre le 08 juin 2015 à 12:50
  • Alors Irène t'es foutue

    Il faut donc qu'on coche déjà les jours de Marjolaine sur notre agenda à ce que je lis par ici...

    Posté par michele le 08 juin 2015 à 12:53
  • Gingembre, c'est magique de te lire presqu'en direct avec la fabrication de tes hydrolats.
    merci pour le partage!

    Posté par michele le 08 juin 2015 à 12:54
  • Gingembre , fais -nous des photos , hein ? s'il te plaît ! Bises

    Posté par patsch le 08 juin 2015 à 13:18
  • C est très tentant tout ça Emadra ☺

    Gingembre je peux t envoyer des plantes !!!!
    Et je suis contente que tu utilises ton alambic et que à te plaise autant ☺l hydrolat de rose :ça c est le top ☺
    ce matin j ai pu faire la distillation du géranium. Il est très productif j ai fait 750ml ☺

    Irène ,il est vrai que lorsque je suis venue à Genève pendant les fêtes de fin d'année ,il faisait très froid et je n ai pas tellement profite de la région ,la prochaine fois j espère qui fera meilleur 😀
    si tu veux d autres renseignements au sujet de l alambic n hésites pas. ..Le mien est parfait ,je l ai depuis 4 ans ,je crois,et pas de fuites ,rien ......après peut être que 5 litres c est mieux .

    Annabulles ☺on se voit très rapidement 😀

    Michèle, oui Irène et foutue .mais quelle douce façon de se perdre .☺

    Posté par Sylvie le 08 juin 2015 à 13:25
  • Oui Patsch à raison des photos 😃

    Posté par Sylvie le 08 juin 2015 à 13:28
  • Sylvie ? veux-tu du tilleul ? j'en ai cueilli une bonne quantité , juste avant l'orage dévastateur .

    Posté par patsch le 08 juin 2015 à 13:38
  • Comment faites-vous pour envoyer les plantes?
    Sylvie, le géranium venait de La Réunion?

    Posté par michele le 08 juin 2015 à 14:01
  • Patsch ,je veux bien ,ici il a grillé avec la chaleur ☺tu es très sympa ☺merci .j en ferai un hydrolat .et chez nous c est ce soir l orage .c est de l or pour les vignes.

    Michèle, quand je suis allée à la Réunion l année dernière j ai ramène un petit plan et ma fille m en a ramené un gros qui a bien pousse ☺ il a fait doux cet hiver .
    Après le papa de ma belle fille vient tous les deux mois et me porte des petits trucs ,la les bredes mouronge, je te rassure il a une maison à Montpellier et ne fais donc pas trop de route pour nous voir ☺
    Après ,ici ,c est simple tu mets dans une poche et voila et si c est en colissimo c est très rapide .

    Posté par Sylvie le 08 juin 2015 à 19:30
  • @ Patsch, je n'ai pas fait de photos
    L'installation de l'alambic n'est pas optimale, pour l'instant.
    Je n'ai pas assez de mains pour vérifier que mes tubes ne se fassent pas "la malle"
    J'aurais vraiment honte de vous montrer mon installation... mais plus tard, oui !
    J'ai obtenu, sur deux jours, 1 litre d'hydrolat de rose bien odorant. Je le garde au frigo.
    Il me reste jusqu'à la fin de la semaine pour produire encore de l'hydrolat avec les roses et j'aimerais en faire avec de la sauge et des fleurs de sureau. Ensuite, ce sera avec ce que je trouverai au retour de vacances

    @ Syvie, merci pour ta générosité J'y suis très sensible, tu m'as déjà tellement offert !
    Je pars à la fin de la semaine, mais à mon retour, on en reparle ? Je te réserve un flacon de mon hydrolat de roses blanches, tu me diras ce que tu en penses ?
    J'ai arrêté l'hydrolat lorsque j'ai obtenu 200 ml pour une colonne de pétales de roses. J'aurais peut-être pu en faire davantage ? Je me suis fiée à mon nez
    Avec tes quatre ans d'expérience, tu dois bien maîtriser !

    @Michèle, il faut de la patience, une heure pour obtenir 200 ml... Mais j'adore ça, c'est émouvant les premières gouttes et j'ai vu, comme le décrit Sylvie, les traces des huiles essentielles qui surnagent.
    Mon installation est perfectible, et, quand elle sera au top, j'espère produire suffisamment pour en offrir aux copines

    Posté par gingembre le 08 juin 2015 à 19:53
  • Chère Sylvie, comme ça fait rêver tout ça! Et quel plaisir de te lire!

    Posté par S4br1n4k le 30 juillet 2015 à 03:46
  • distillation

    Bonjour Sylvie

    je suis tombée par hasard sur ce site qui est au passage magnifique. Je m'intéresse depuis très très longtemps aux parfums sans oser penser que je pourrais en faire, je m'y suis mise cette année et j'avoue que c'est que du bonheur. Je m’intéresse aussi depuis des années aux plantes et avec mon conjoint nous faisons des stages de spagyrie et d'alchimie végétale. Bref tout cela pour te dire que nous avons acheté un alambic cette année et nous avons commencé à faire des hydrolats mais j'ai une tonne de question par rapport aux distillations. faut-il le faire sur des plantes sèches ou fraiches la quantité de plante et combien on peut extraire d'hydrolat. Nous avons fait aussi quelques teintures mères avec un soxhlet et c'est assez magique aussi. En tout cas j'aimerais bien partager avec toi mes expériences et interrogations.
    au plaisir de te lire
    Sylvie (eh oui aussi)

    Posté par bambou35 le 23 novembre 2017 à 14:05
  • Bonsoir Sylvie 😁
    je ne suis pas vraiment spécialiste en distillation !mais comme toi je suis entourée par la nature et je vis avec
    J ai galère au début de mes premières distillations ,mais en fait c est assez simple :j utiluse de préférence des plantes fraîches ,je remplis la collone et j attends d avoir environ un peu moins d un litre ,3/4environ .il faut sentir l hydrolat ....
    .Le plus dur est d installer l alambic .je ne pèse pas mes plantes .
    même si je préfère distiller les plantes fraîches ,j ai de lavande sèche qui attend .
    je préc ise que mon alambic est petit:3l.et tu vois j arrive à faire de bons hydrolats.

    Je suis ignare qu edt ce que le spagyrie ? Et une teinture avec le soxhlet ?

    J aime bien aussi les macérâts huileux ,je choisis la plupart du temps des plantes près de chez moi .

    Sais tu que ton prénom ,et le mienveut dire forêt 😃,je suis née ds les landes ....

    Pour les parfum ,va voir le blog de Venezia ,princesse aux petits pois qui fait des choses magnifiques.
    j espère avoir répondu à tes questions. ...
    si tu en as d autres ,n hésites pas .
    A bientôt 😁

    Posté par syllvie le 23 novembre 2017 à 20:01

Commenter l'article