Émoi et moi : ce tout premier savon!

Savonnerie

Par S4br1n4k

Dame Soude et son collier de perles me défient du regard.
Jamais je n'aurais cru m'y coller de si près!

La vie, hein?
Le respect est de mise et la plus grande attention obligée. C'est qu'elle brûle, cette dame!
Elle demande, que dis-je, elle EXIGE qu'on prenne son temps!

Aurait-elle compris la vitesse du coeur, si différente de celle de la tête?
Nous perdons la tête à son contact et c'est très bien comme ça!

Avec un trac pas possible, j'ai tout préparé, vérifié 2 fois, mes huiles et beurre, l'eau déminéralisée, la soude pesée, l'espace de travail bien protégé, la recette sur un post-it, le masque sur le nez et la bouche, les lunettes de protection par-dessus les lunettes pour la vue, un foulard, une veste à manches longues, des gants jusqu'aux coudes, un pantalon, des souliers fermés.

Ouf. J'ai peur chaud.

Parce que vous ne le savez pas, mais moi je le sais : chez moi on m'appelait Clouseau, en mémoire de ce légendaire et si maladroit inspecteur.

Pour ce tout premier savon, j'ai choisi la prudence en suivant la recette de ce pas à pas et en faisant mon calcul d'eau et de soude avec cet outil.
Pour les paresseuses du clic, voici la formule en % :

 

Huile de noix de coco bio : 30%
Beurre de karité bio : 30%
Huile d'olive extra vierge bio : 40%

Dans ce cas-ci, soude et eau calculés sur 400g avec le calculateur
Surgraissage à 8% avec macérat de calendula
HE lavandula angustifolia 1% et HE citrus sinensis (orange douce) 0,5%

 

Comme la notion de surgraissage me laissait perplexe, je suis tombée sur ceci qui m'a bien éclairée.

Je voulais de la douceur. Je voulais que vous, néophytes mais aficionados de ce monde de la cosméto DIY, vous osiez essayer et vous manifester, comme je le fais ici aujourd'hui!

Je voulais rendre hommage à mon adorable petit loup de 3 ans qui-a-la-peau-qui-parle, source de toutes mes recherches et changement de vie vers le "fais-le-toi-même"! S'il n'existait pas, je ne serais certainement pas ici à vous parler savon.

 

 

Puis le calme, ce calme de la-vie-d'avant-les-enfants, qui s'installait dès la première note en posant le pied sur la scène alors que les projecteurs s'allumaient, il est arrivé à point pour séduire Dame Soude et avoir raison de sa méfiance.

J'ai béni mes années de danse. Ce calme : si bienvenu pour repérer cette fameuse trace, signe que la pâte est prête.

Maintenant, ajouter l'huile de calendula et les HE. J'ai espoir que dame Soude daigne laisser vivre cet arôme à la fois apaisant et revigorant, mais si j'en crois la vaste expérience de Doc Michèle, les HE d'agrumes ne survivent pas à moins d'être distillées et concentrées. J'apprends aussi que l'huile essentielle pour parfumer un savon, c'est pas le choix le plus écolo, vu la quantité de matière première nécessaire pour produire ces merveilles, ni le plus économique, parce qu'il en faut quand même beaucoup pour avoir un arôme. Merci Doc M. pour cette parenthèse éducative :D

Avant de couler, j'ai libéré de son sachet une poudre de pamplemousse bio reçue d'une gentille de Potions (merci Patsch!) et l'ai bien mélangée dans la pâte, pour un mini + exfoliant, mais doux.

Ah oui, est-il utile de mentionner que si je me suis mise aux savons, c'est après avoir reçu un de ces sublimes savons? Ça ne m'était jamais arrivé d'avoir les mains plus douces après le lavage qu'avant! Ne manquait qu'un murmure d'encouragement et c'est Michèle qui m'a achevée hi hi!

 

 Beaucoup d'émotions dans ce processus.

 

Les enfants, ce soir-là, ont eu une mère un peu euphorique et de très bonne humeur : j'avais vaincu ma peur!

26 heures plus tard, j'ai démoulé et coupé pour commencer la cure. Autant le dire tout de suite, j'aurais dû attendre un peu plus, mais bon, ce qui est fait est fait! Pour la forme, on repassera, mais à ce stade-ci, ça m'est égal... Tant qu'il mousse, lave et hydrate, je serai contente... Ce savon sera prêt pour la rentrée.

 

Que dire de plus? J'ai la piqûre!

Comme l'a dit Loulou, on ne voit plus les choses du quotidien de la même façon! Je vois des moules partout! Merci Catherine pour l'idée de mouler dans des pots à yogourt, j'en ai subtilisé un à une amie (consentante) au boulot pour faire le petit savon rond! ;)

J'ai comme l'impression que je viens de mettre les pieds dans un univers très envoûtant ¡Ay!

 

P.S. Non, ce n'est pas moi qui danse sur la vidéo : c'est une danseuse bien actuelle et très talentueuse qui s'appelle Rocío Molina - j'ai pas trouvé mieux pour dépeindre l'intensité de cette première recontre avec la soude. Pas aussi bruyant, peut-être, mais tout aussi intense ;)

 


Autour du chaudron

    émoi et toi ... et nous ...et tout !!! Olé !
    Une Ola pour toi !
    Bailaora , mama , jabonera ...

    J'y retourne ...

    Posté par patsch le 08 août 2015 à 13:49
  • Bravo ! C'est une passion qui ne te quittera plus ! Bienvenue au Club !
    Bisous et doux week-end !

    Posté par Elisabeth le 08 août 2015 à 14:04
  • Tu es inspirante Sab! Tu nous donnes le goût d'essayer! Tu es devenue une référence pour moi maintenant...t'en parleras à mon mari . Merci de nous partager tes découvertes et tout! Et surtout, n'arrête pas!

    Posté par Guylaine le 08 août 2015 à 16:48
  • Même si ton cœur battait la chamade , tu n'as pas du tout perdu la tête !
    Une préparation sérieuse efficace et concentrée .

    J'aurais aimé te voir ainsi harnachée ...
    J'en connais une qui a fait peur à ses enfants ! N'est-ce pas Vougy ? si tu lis ce message ...

    Je n'ai jamais mis 30% de karité dans mes recettes . La trace a dû venir rapidement , non ?
    Il est trop mignon , le savon , issu d'un pot de yaourt !
    Malgré mes nombreux moules , j'ai succombé et fait manger des petites crèmes dessert à mon mari !

    Je suis sûre que te voilà impatiente de les essayer sous la douche , et surtout de recommencer à savonner , n'est-ce pas ?

    Posté par patsch le 08 août 2015 à 18:05
  • Tu es tombée dans la marmite Sabrina, tu n'en sortiras plus, t'es foutue !!! hihihi

    Bravo en tous cas d'avoir réussi à surmonter ta peur et bravo pour le résultat, tes nouveaux-nés ont l'air très beaux, c'est chouette que tu les ai si bien réussis.

    A bientôt pour nous montrer la prochaine fournée...

    Posté par Catherine le 08 août 2015 à 18:08
  • Sincèrement Bravo!

    bravo! Ni années de danses, ni même de gaieté, rien qui puisse me dire avance et pourtant j'ai osé.
    Sur ton site et celui-ci j'avance enfin en toute légèreté.... de l'être. Tortue je suis et resterai, lentement en devenir : On peut : l'âge à ceci de bon qu'il ne pèse qu'à celui qui se résigne. Enfant j'aimai la chimie et ma panoplie, (je m'étais brûler le nez trop près de l'alambic!).
    A 58 ans j'ai pu la reprendre et devant ces nouveaux-nés là, petits savons mignons....carapace basse! à défault de chapeaux! Vivement la prochaine photo! on imagine la mousse....qui me poussera peut-être à moi aussi oser....Merci Mesdames et messieurs, s'il y a, à nous montrer le chemin

    Posté par Tortue36 le 08 août 2015 à 21:56
  • Bienvenue de ce côté ci de la barrière Sabrina!
    C'est avec joie que j'ai rapidement lu que tu avais fabriqué ton premier savon et j'ai trouvé qu'il n'a pas beaucoup fallu te pousser

    Je reconnais là la danseuse, habituée à l'effort et au saut qu'il faut bien faire à un moment donné.

    Ce qui m'a le plus plu?
    - l'hommage à tes petits qu'il ne faut jamais vendre
    - voir que tu as patienté 26 heures avant de démouler et que tu les as malgré tout trouvées insuffisantes.
    J'adore cette précipitation qui nous prend parfois et je crois bien que malgré les années de savonnage, certaines n'y arrivent pas toujours. A attendre (suivez mon regard vers Mlk, hum, hum...).

    N'oublie pas que la chirurgie esthétique est permise pour les savons dont on apprécie moyennement la forme et que l'on peut découper en rectangles simplissimes qui font toujours de l'effet.
    Les chutes servent à tester le savon tout au long de la cure, à enjoliver un autre savon à la couleur contrastée, à être fondus, mixés, râpés...

    Un monde s'ouvre à toi Sabrina et je pense pour ma part que comme la marche et les baumes, faire du savon, c'est plus que le fun, c'est une méditation
    Je suis toujours émue de lire la naissance d'une savonnière.

    Bravo et surtout merci d'avoir bien voulu partager cela avec Potions et chaudron!

    Posté par michele le 08 août 2015 à 22:31
  • Patsch : tu as raison, je sens monter déjà une légère urgence de faire ça à nouveau. Misère!

    Élisabeth : bien vu! J'adore ton blog en passant, c'est un des endroits où je vais fureter en rêvant savon...

    Guylaine : je suis heureuse que tu viennes commenter ici, ose ma belle, c'est super gratifiant!

    Catherine : merci pour tes encouragements et pour tes articles aussi, ils comptent parmi les lanternes qui éclairent ma route

    Tortue36 : avec l'âge vient aussi la capacité de se délester et moins s'identifier à son histoire pour retrouver un espace de liberté. Vous semblez être dans une voie créative qui permet cela. Bravo!

    Michèle : bon d'accord, j'en avais envie La danse m'a appris qu'il peut être nuisible de brûler des étapes et qu'il faut trimer dur avant d'avoir cette aisance du corps en mouvement. Tout cela est super utile en savonnerie.
    J'ai même pas pensé à faire un relooking à mes savons, c'est dire combien je débute! Du coup, l'économe me fait de l'oeil...
    Merci à toi de m'avoir ouvert cette porte et pour ton accueil

    Posté par S4br1n4k le 09 août 2015 à 00:47
  • Oups, pardon Patsch, je réalise que je n'ai pas répondu à ta question! En fait, oui, la trace est arrivée si vite que j'étais presque déçue. Mes lectures préparatoires m'avaient mises au fait d'une possible lenteur due à la présence de l'huile d'olive, mais je te jure zoum zoum quelques coups du mixeur sur pied et ça y était. J'étais plutôt incrédule, mais je me suis fait confiance...

    Posté par S4br1n4k le 09 août 2015 à 01:48
  • Sabrina
    Quel bel article qui nous transmet ,tout en simplicité et en générosité ,les premiers pas de la savonnière qui vit en toi.
    Merci,merci mille fois de ce partage qui m'a permise de revenir quatre ans en arrière,lors de ma première expérience en savonnerie,envahie ce jour- là d'un délicieux mélange de peur et d'excitation et pourtant si humble face à cet inconnu à apprivoiser.
    Tu verras savonner est aussi un art qui s'apprend ,patiemment,rigoureux et pourtant parfois fantasque,toujours gratifiant ...Un art qui vous habite,vous éveille ( et vous réveille !!),qui nous révèle.
    Merci de ce beau et doux partage,tu as ouvert la porte d'un monde sans limite..
    Alors à très vite

    Posté par Pénélope le 09 août 2015 à 05:43
  • Tu es foutue Sabrina !
    Tous les mois à venir, tu n'auras plus que savonner en tête. Rêver savon, penser savon, parler savon...
    Combien de fois j'ai pu dire savon à la place d'un autre mot...
    Et tu auras une vraie joie à utiliser tes premiers, et même jubilation !
    Michèle a raison, faire du savon apporte bien-être, apaisement, légèreté. En avons-nous déjà parlé ici ?

    Posté par gingembre le 09 août 2015 à 09:34
  • Sabrina,

    Je crois que les premières fois scandent nos vies comme des repères, et dans tous les domaines… Cet comme une initiation… pour ma première fois savonnesque, j'avais eu le privilège de voir Michèle en action quelques temps auparavant, ce qui m'avait donné l'élan de me lancer. Toi tu as débuté toute seule comme une grande, je salue ton intrépidité!
    Eh oui c'est vite une drogue dans la mesure où Dame Soude, si impressionnante par le risque qu'elle peut représenter a aussi le merveilleux pouvoir d'accepter à peu près tout ce qu'on lui donne à manger… fruits, légumes, plantes, épies… elle ne fait pas la fine bouche. Meme si le résultat n'est pas toujours (et même rarement) à la hauteur des espérances, au moins, on aura essayé… toujours en quete d'un parfum, d'une couleur, d'une texture inédite. Ben oui comme l'écrit si justement Michèle: baume, savon et marche sont trois véritables sources d'addictions. Mais c'est si bon!
    Et tes savons sont jolis comme tout

    Posté par venezia le 09 août 2015 à 11:53
  • un grand bravo Sabrina ! et merci aussi pour toutes celles qui , comme moi, n'osent pas encore sauter le pas. Effectivement dame soude nous fait très peur et j'avoue que je me suis un peu perdue en lisant (trop ?) un peu partout .Avec tes explications et un petit livre de L et S Chevalier je vais me lancer gentiment. A très vite et encore un grand merci.

    Posté par Makiro le 09 août 2015 à 16:44
  • Merci pour ce partage Sabrina! Contente que ça t'ait donné l'envie d'en refaire, le savon est un monde infini de possibilités.

    Posté par Mélissa le 09 août 2015 à 17:11
  • Un chaleureux merci à toi Pénélope pour ton super gentil commentaire ^_^

    Merci à toi aussi gingembre - c'est clair que je suis foutue, je viens de passer une commande de moules en sillicone sur amazon! Pfff. Je pense que faire du savon est un processus créatif et comme tout processus créatif, il nous précipite dans un état qui nous sort du temps et des soucis. J'adore!

    Chère Venezia, je te remercie de saluer mon intrépidité, je fonctionne mieux en autodidacte. C'est bien de savoir que Dame soude est une gourmande je vais lui donner des purées et des épices pour colorer, voir comment elle digère ça : je suis prête à la voir transformer du orange en rose ou du jaune en brun! Ce sont de belles addictions, je trouve. Gros merci!

    Makiro, tu as raison, parfois le fait de trop lire nous embrouille plus que ça nous aide. Tant mieux si tu as trouvé une source fiable (et je parle pas de moi, surtout pas!), lance-toi et viens en parler

    Posté par S4br1n4k le 09 août 2015 à 20:36
  • Oups, Mélissa, c'est moi qui te remercie

    Posté par S4br1n4k le 09 août 2015 à 20:40
  • ça y est! je me suis lancée! Savons coulés et enveloppés! Merci Sabrina tu m'as donné l'élan et je dois dire que c'est vraiment génial. Je pense déjà à ce que je pourrai faire la prochaine fois. Par contre il m'est arrivé un petit soucis j'ai mis mon bocal en verre avec l'eau dans un saladier rempli de glaçons puis j'ai versé la soude 30 s après mon bocal a cassé. J'ai recommencé sans mettre dans de l'eau glacée et là parfait. Bisous à toutes et encore merci pour ce partage de savoir dans la bonne humeur

    Posté par Makiro le 09 août 2015 à 20:46
  • Et une autre nouvellement convertie ^_^
    Olé Makiro!

    Posté par S4br1n4k le 09 août 2015 à 20:54
  • Makiro , bonjour !
    Il faut absolument prendre un contenant en pyrex pour la dissolution de la soude
    et néanmoins faire attention aux écarts brusques de T°.
    Les béchers en polypropylène résistent aussi .
    Bravo en tout cas pour cette première fois !
    Une petite photo ??? peut-être ?

    Posté par patsch le 09 août 2015 à 21:09
  • Très beau récit, S4br1n4k, où éclatent passion et émotion et l'aspect naissance, initiatique qui donne la chair de poule.
    Moi qui suis à l'exact endroit entre attirance et répulsion, j’ai suivi ce saut de l'ange avec fascination.
    Et les savonnières endurcies qui ricanent dans leurs antres : eh eh eh! encore une de perdue...!
    Ce processus de création que tu décris si bien, qui nous fait entrer dans une autre dimension de l'être est en effet tout à fait similaire à la méditation.
    Bravo et merci d'avoir partagé cela.

    Posté par Lolapit le 09 août 2015 à 21:56
  • Coucou Patsch,
    n'ayant pas de pichet en pyrex , j'ai pris un grand bocal pour faire les conserves, normalement ils résistent à la stérilisation mais il n'a pas aimé le choc thermique . J'en ai repris un autre d'une grande contenance sans le mettre dans l'eau sauf plus tard pour faire baisser la température.
    Des photos ? pourquoi pas , ne soyez pas déçues, ce sont juste des contenants de récup' (j'avais prévu en attendant de me lancer) oui mais comment on fait?

    Posté par Makiro le 10 août 2015 à 00:15
  • Mariko, on met le lien web d'un site qui peut héberger tes photos (Google+, picasa, etc.)

    Posté par S4br1n4k le 10 août 2015 à 00:17
  • Lolapit MERCI!
    Mais ... Je croyais que tu faisais partie des savonnières initiées? Ça fait si longtemps que je lis Potions et que je te vois passer! Donc, toi, c'est la cosméto? Si oui, je t'avertis : ne commence pas les savons!! Mon intérêt pour les crèmes a diminué dramatiquement depuis quelques jours, c'est presque inquiétant...

    Posté par S4br1n4k le 10 août 2015 à 00:19
  • Hi , Hi , Makiro ... c'est la photo de ton nouveau savon qui m'intéresse ! ..
    les contenants divers et variés , je connais !

    Posté par patsch le 10 août 2015 à 09:40
  • S4br1n4k , c'est précisément la raison pour laquelle j'ai toujours refusé de me lancer dans le savon. Addictive comme je suis, je deviendrais rapidement monomaniaque et je trouve ça dommage...
    Mais je n'ai pas trop peur te concernant : si tu fréquentes assidument Potions, ta motivation pour sortir un peu du chaudron sera vite relancée

    Posté par lolapit le 10 août 2015 à 10:07
  • Sabrina, heureusement que tu as décidé de publier ton article sur Potions car mes commentaires ne passent pas sur ton blog.
    Merci pour ce partage, et oui, tu es foutue!!!
    Pour les moules, tu as des options moins onéreuses : les ventes chez Canadian Tire pour les moules en silicone, les emballages de lait ou de jus qui donnent de jolies biques que tu peux couper soit dans le sens de la hauteur ou de la largeur puis les recouper en deux. Certains contenants du $rama. Cpdt, il faut éviter ceux qui ont un léger renflement au niveau du haut car impossible à démouler même après passage au congélateur!!! Suivant certaines saisons, tu peux aussi y trouver des moules en silicone.
    J'ai fait mes tous premiers savons ds des boîtes à chaussures et ds des boîtes en bois pour le vin... des boîtes en plastique...

    Mikado, bravo à toi aussi!!! Et en plus, tu es remontée "à cheval" immédiatement après ta première chute (explosion du bocal). Un article et des photos pour nous montrer tout cela?

    Félicitation pour votre témérité, une fois que l'on commence... c'est pour la vie!

    Posté par Loulou le 10 août 2015 à 18:04
  • Tu ne peux pas commenter sur mon blog?
    Étrange...
    J'adore les commentaires!! Essaie encore ^_^
    Merci pour les bons tuyaux Loulou, je te jure, même mes Tupperware me font de l'oeil, mais au prix qu'ils coûtent, je vais les laisser tranquilles!

    Oui, Makiro (et non Mariko ou Mikado, mea culpa nous toutes!), viens nous parler, ne serait-ce que pour nous aider à cesser de déformer ton pseudo lol

    Posté par S4br1n4k le 10 août 2015 à 18:08
  • ET merci Loulou pour ton commentaire!
    Je brûle de lire votre article sur l'aromathérapie familiale, à toi et Michèle.
    Mais pas de pression, hein?

    Posté par S4br1n4k le 10 août 2015 à 18:09
  • Sabrina ☺c est super ! Tu t es très bien débrouillée. .....et ce n est que le début .tes savons doivent être tout doux ☺
    C'est ton petit garçon qui va pouvoir en profiter ,ça c du bienrest vraiment formidable, faire pour les autres et leur fairé du bien ,et puis un jour il voudra faire du savon avec toi......
    J ai pu faire un savon avec mon petit fils et je crois qu il s en souviendra ☺
    merci pour ce partage ...et cet article qui donne la pêche ☺

    Posté par Sylvie le 10 août 2015 à 19:02
  • Désolée pour la déformation de ton pseudo : Makiro

    Posté par Loulou le 11 août 2015 à 00:27
  • @Lolapit, être addictive n'est pas un défaut, en ce qui concerne la savonnerie

    @Loulou, c'était de l'humour gentil, j'espère que tu le sais et que makiro le sait aussi

    @Sylvie, je te dirai si les savons sont tout doux après le 4 septembre mais là je veux en refaire! Cette semaine : le savon surgras bio pour bébé sans huile de palme de Michèle http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2011/10/03/22004305.html et ton shampoing en barre pour cheveux fins http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2013/08/09/27813430.html

    Personne ne m'a dit que le temps se déformait soudain quand on avait envie de faire du savon! Hihi
    Puis un jour, quand je serai bien expérimentée et que j'aurai suffisamment de "restes", je ferai comme Patsch http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2015/03/06/31626089.html

    Gros programme à l'horizon ^_^

    Posté par S4br1n4k le 11 août 2015 à 06:01
  • Oups pardon Sylvie, pas ton shampoing en barre, celui de Loulou.

    Intéressant comme confusion, puisque j'ai aussi très envie de faire ton soin après-shampoing

    Posté par S4br1n4k le 11 août 2015 à 06:02
  • Bravo S4br1n4k!

    C'est joliment raconté, ça me donne encore plus envie de me lancer, mais je n'arrive pas à sauter le pas. Petit blocage psychologique avec Dame Soude...

    Posté par Cécile (Louzou) le 11 août 2015 à 11:55
  • Makiro et Sabrina, grâce à vous un vent frais souffle sur Potions ☺
    Makiro si tu n arrives pas à mettre les photos ,montre nous ta formule ☺
    Sabrina, je pense que tu es bien partie pour faire beaucoup de savons .....Le premier tout juste coule tu penses déjà au suivant ....
    Ma tribu est partie hier 😕j espère avoir le temps de savonner avant les vendanges .....pendant ces 3 dernières semaines j ai juste fait deux baumes ,et un savon avec mon petit fils qui est mon premier fan☺

    Posté par Sylvie le 11 août 2015 à 14:23
  • Haa Sylvie tu es trop gentille! Tu donnes à ton petit-fils des souvenirs de douceur, d'amour qui sent bon et fait des bulles. J'étais émue en te lisant.
    Mais pour le vent "frais", est-il utile de rappeler que si l'enthousiasme est jeune, je ne suis plus si fraîche? Hihi.
    Cécile, je comprends le blocage, ça fait un an que je bataille avec. Étonnamment, c'est cette vidéo qui me revient quand je pense à un "avant" et un "après" dame Soude https://www.youtube.com/watch?v=-Vzu28hqq44

    Posté par S4br1n4k le 11 août 2015 à 16:32
  • @Patsch: mes contenants sont bien modestes , mes savons aussi. Je viens juste de démouler non sans peine et sûrement trop tôt je vous fait des photos demain.
    @Loulou : Ah oui, j'ai tout de suite recommencé ! j'ai attendu trop longtemps pour abandonner si vite
    Mikado c'est rigolo , dommage que je n'y ai pas pensé!
    @Sabrina l'humour est le sel de la vie , j'adore vous lire toutes , tu es sûrement un peu plus fraîche que moi mais c'est l'esprit qui compte non ?? et puis les crèmes anti-décrépitude ça aide (enfin il parait) ...
    @Sylvie les photos arrivent, ma formule est très simple 50% olive , 30% coco 20% tournesol HE de géranium et petit grain , pour une première fois j'ai mis des restes d'HE , je suis un peu déçue le petit grain l'emporte j'ai eu la main lourde. Continue à fabriquer de beaux souvenirs à ton petit fils, c'est le plus important.
    @Cécile: essaye , tu ne le regretteras pas !

    Posté par Makiro le 11 août 2015 à 22:50
  • Sabrina : la recette pour cheveux fins est vraiment très bien aussi et approuvée par plus d'une tête à cheveux fins ^-^

    Sylvie : c'est par nos chères têtes blondes que passera l'écologie et les bons réflexes de demain!

    Mikado, nous sommes toutes et tous jeunes d'esprit sur Potions!!! Je pense que je suis retombée en enfance en lisant ton pseudo : des heures de plaisir en jouant au Mikado et plus tard, des heures de gourmandise en mangeant des Mikados!!!

    Allez, les filles, lancez-vous et venez nous raconter votre "première" fois savonnesque!

    Posté par Loulou le 12 août 2015 à 01:00
  • Loulou moi c'est Makiro ! décidément je vais finir par changer de pseudo

    Posté par Makiro le 12 août 2015 à 12:20
  • Désolée Makiro : c'est bon, j' ai connecté mes neurones 😊

    Posté par Loulou le 12 août 2015 à 16:25
  • Sabrina tu ne pouvait louper la savonnerie… Tu parles si bien de tes plantes, de tes macérais, de ces savoirs anciens à partager… avec émotions, et oui, tu es une savonnière pleine d'émois.

    Posté par mlk le 22 août 2015 à 13:11
  • Merci mlk C'est vrai qu'une fois ce pas franchi, on se demande ce qui a bien pu nous arrêter avant...

    Posté par S4br1n4k le 22 août 2015 à 15:55
  • Une petite tranche est arrivée jusqu'à moi
    Je n'ai pas résisté et l'ai emmenée sous la douche pour son baptême de bulles .
    Humm , une belle mousse comme j'aime et une belle douceur <3
    Merci Sab ! bises

    Posté par patsch le 23 septembre 2015 à 10:48
  • Moi aussi j'en ai reçu!
    Même qu'il y en avait deux et que demain je vais en donner un mais à qui? ^_^

    Alors j'avais complètement oublié la poudre de pamplemousse qui donne un léger moucheté que j'adore et le côté exfoliant qui est doux en effet.
    Je ne l'ai fait mousser que sur les mains pour l'instant et j'ai reconnu qu'il y avait beaucoup de karité dedans alors je l'ai aidé avec un filet.

    Tu sais que je suis super fan des savons palmitiques et je dirais qu'heureusement la grande quantité d'huile d'olive compense bien ça.

    Ce que j'adore et à quoi je ne m'attendais pas, c'est qu'il développe son parfum au lavage et qu'on y reconnait bien l'orange lavandée.
    Tu vois je te disais que ce ne serait pas suffisant mais ça passe très bien.
    Les as-tu emballés dès la cure?

    Si oui c'est une riche idée car le parfum persiste bien. La poudre d'agrumes a t-elle boosté cela aussi?

    En tous cas ma chère Sabrinak, merci infiniment et continue, continue... tu as bien réussi ton premier et cela n'augure que du bon pour la suite.
    Vivement la fin du défi que je vois ce que tu auras concocté

    Posté par michele le 23 septembre 2015 à 21:02
  • Il y en avait deux?
    Je dois perdre la boule, je ne me souviens pas en avoir mis 2.
    Tu l'as aidé avec un filet? Je ne comprends pas. Pour qu'il ne fonde pas trop vite?
    En tout cas, comme tu as indirectement (ou directement) contribué à me lancer, j'ai considéré que tu devais en avoir un. Si je n'étais pas tombée sur toi et toutes les gentilles sorcières de Potions, je ne crois pas que je ferais du savon, alors merci.
    Bisous

    Posté par S4br1n4k le 23 septembre 2015 à 21:10
  • Ah oui, pour répondre à ta question, non je ne les ai pas emballés dès la fin de la cure, il m'en reste quelques-uns et ils sont encore au même endroit de séchage Je les emballe avant de les donner, et pas très bien encore héhé!

    Posté par S4br1n4k le 23 septembre 2015 à 21:13
  • J'utilise un filet comme ça quand je veux tester la mousse d'un savon sans palme ou pour stocker mes fins de savons trop petits pour être utilisés tels quels :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2014/01/26/28995831.html

    On peut aussi faire ça avec une fleur de douche.

    Je suis très bluffée par le parfum du savon! Mes mains sentent encore.

    Posté par michele le 23 septembre 2015 à 21:18
  • Posté par S4br1n4k le 23 septembre 2015 à 21:31

Commenter l'article