Défi marbrage saponisant : sapins neigeux et chocolat noir

Défi Marbrage japonisant

Par veneziapetitpois

J'avais dit oui pour le défi. A force de gamberger la nuit, je me suis dit que la meilleure façon de court-circuiter les insomnies savonnesques était de me lancer!

Je me suis baladée sur le net pour voir ce qui existait en couleurs pour ces fameux sapins! J'en ai vu sur fond marron qui me plaisaient bien -je n'ai d'ailleurs jamais réussi à les retrouver…- et je me suis dit: yes, va pour un fond avec du cacao, une poudre que j'ai souvent réalisée.  Et là, je suis tombée sur un dégradé de marrons si appetissant ici:

http://revonssavons.fr/WordPress/chocolat-2/

que j'ai changé le cacao en chocolat noir, avec l'avantage d'ajouter ainsi un peu de sucre à la formule, parce qu'en plus d'un sapin, Sabrina veut un sapin qui bulle et le sucre contribue au pouvoir moussant.

Ensuite, je m'en suis tenue à deux couleurs, rose pâle et jaune doré, pour limiter les risques et avoir un sapin très clair, comme recouvert de neige, après tout c'est un défi hivernal.

Pour les boules, j'ai passé mon tour, d'autant que je ne voyais pas comment en faire sans inclusions, puisque ce n'était pas dans les consignes!

Avant de choisir la formule, je me suis savonné les mains avec tous les savons faits cet été pour choisir le plus moussant. Ce qui m'a légèrement décapé les paluches il faut l'avouer, tous les savons testés n'ayant pas fini leur cure.

J'ai donc retenu celle ci.

- 50% olive (mélange raffinées et vierge, cadeau des copines)
- 28% coco (mélange vierge et indienne)
- 7% ricin bio
- 15% blanc de bœuf.

j'ai ajouté 2 gélules de toco 500 vit E anti oxydante,
une grosse cuillère à café de yaourt de brebis bio dans les huiles avant la trace
1g d'élixir floral islandais creative energy, car nous le valons bien!

Pour le chocolat, après avoir prélevé de la pate, délayée pour l'un avec de l'ocre rose d'Italie (AZ)  et pour l'autre avec un mica or pâle "radiant gold" de TKB , j'ai ajouté dans le reste 40g de chocolat noir à pâtisser Lindt à 70% de cacao, après l'avoir fait fondre doucement au bain-marie.

On obtient un marron voluptueux, dont un soupçon de parfum subsiste, très léger, après saponification, mais je trouve qu'il mange un peu celui du mélange d'HE:

Parfum spécial Noël (pour 600g d'huiles+40g chocolat noir)

- HE de pruche 6g
- HE  orange 5 folds 7g (je me demande si ce n'est pas elle,  la responsable de l'accélération foudroyante de la trace)
- HE cannelle du Sri Lanka 1g
- HE girofle (clous) 1g
- HE muscade 2g

Comme la formule comptait 50% d'huile d'olive, j'ai pensé que cela allait donner une trace longue à prendre.
Théoriquement oui, sauf quand on ajoute des HE qui font prendre la pâte quasiment en masse, ce qui s'est passé.

 

P1100246

 

Première série

Jamais réussi à retrouver des biberons achetés il y a bien longtemps pour me lancer dans ce genre d'exercice, j'ai un peu erré avant d'appeler une inspirée qui m'a dit:

-Regarde du côté des bonbons !!

-Hein?

-Confiserie à la sortie des collèges. On trouve souvent des biberons emplis de bonbons.

J'ai déniché deux mini-biberons emplis d'un faux coca cola, flaconnettes qui ont néanmoins eu le désavantage de se dévisser quasiment au marteau piqueur. Je les ai tant bien que mal remplies avec les pâtes préparées, presque solidifiées.

 

P1100233

 

Les biberons fragiles

J'avais miraculeusement trouvé dans ma penderie un cintre en métal recouvert de plastique comme les câbles électriques. Je l'ai sauvagement tordu à la pince et ça a été impec (impossible de le couper, il a deux grandes antennes latérales).

P1100231

 

Le cintre coudé

J'ai donc commencé à couler avec une pâte si compacte que je devais secouer très fort les biberons pour pouvoir verser. Et bien sûr, j'en ai lâché un pile au dessus du moule alors que tout était presque achevé et je l'ai repêché comme j'ai pu en jurant et maudissant. J'ai dessiné une surface supérieure  assez irrégulière, espérant simuler à la coupe un flanc de montagne (toujours sur la lancée forêt de conifères).

L'épreuve achevée,  j'ai commencé à ranger en me disant, hum c'est trop beau, j'ai dû oublier de faire quelque chose.

-Mais non

-Mais oui, juste enlever le cintre! Je l'ai extirpé en me disant qu'il allait laisser une brèche… Oui, mais elle s'est quasiment refermée!

Comme j'avais compté large pour les lignes et que je n'ai pas pu récupérer la pâte solidifiée dans les biberons, j'ai trouvé mes savons un peu petits.

P1100265

J'ai donc recommencé, en changeant d' huiles essentielles et en modifiant un soupçon la formule pour pouvoir inclure un très beau beurre de cacao bio et brut acheté récemment. Ce qui a donné

- olive 50%
- coco indienne 28%
- ricin bio 7%
- blanc de bœuf 10%
- beurre de cacao brut et bio 5%

Idem pour le reste:  la vit E, le yaourt, l'élixir, le chocolat et les couleurs.

 

Pour le parfum: sur un fond de santal blanc macéré aux grains d'encens, j'ai ajouté lemongrass et gingergrass (à main levée). Pour l'instant, le parfum reste ténu.

A chaque fois, j'ai saponifié 600g d'huiles dans le moule dit Coprah de Saponine, utilisé de la lessive de soude à 30% avec un surgras de 7, en raison de l'ajout ultérieur de chocolat qui renferme du beurre de cacao et peut donc être compté en surgras à la trace.

 

La deuxième série s'est déroulée sans trop de galère.

P1100247

 

Deuxième série

Comme j'avais cassé les deux goulots des biberons en essayant de dévisser les bouchons pour les nettoyer, j'ai utilisé des petits tubes Muji à clapet, parfaits mais un peu petits.
J'ai dû tant bien que mal les "recharger" en cours d'exercice. Je les ai nettoyés dans la foulée en alternant vinaigre cristal et eau.

J'ai coulé à la trace épaisse, cette deuxième fois par choix, ayant constaté que cela avait bien marché, même si la manœuvre n'est pas évidente.

La deuxième série a aussi ses sapins et ses volutes, je lui ai même dessiné à main levée des sortes de boules au sommet.  Malgré tout, je me demande si je ne préfère pas la première série!

Pour le cintre, je ne sais pas si je remettrai le couvert, mais pour du chocolat noir dans la pâte, je recommencerai.
J'ai démoulé au bout de 24 heures après passage au congélo, et coupé… pas tout à fait droit comme d'habitude.

Malgré la couleur intense du savon, la mousse reste claire… et me semble assez abondante pour obtenir l'aval de Sabrina. 

Beaucoup de savons ont un aspect plus japonisant que sapin néanmoins… 

PS : J'ai eu beaucoup de mal pour les photos en raison de la couleur sombre de la pâte…

 

 


Autour du chaudron

    Je crois bien que j'aime les deux séries
    Il me semble que le mica or se voit surtout sur le dessus du savon.
    Ton savon est beau et appétissant avec tout ce chocolat.
    Je suis épatée de voir que, malgré les contraintes du défi, tu as réussi à personnaliser ton savon.
    Plus japonisant que sapin, oui, mais ta création m'enchante !

    Posté par gingembre le 09 octobre 2015 à 10:57
  • Que votre défi est intense les filles !!!
    On vibre à chaque article comme dans un roman captivant
    Entre Michele et toi Venezia je ne saurais dire laquelle m'a le plus "épuisée" en lisant vos aventures pleines de rebondissements mdr !
    Mais bravo quel beau résultat !! On en mangerai

    Posté par Pescalune le 09 octobre 2015 à 11:20
  • superbes j'aime beaucoup la 1 ère série je suis allée sur muji ils ont l'air bien sympa ces tubes ce défit et un régal pour les yeux vivement les autres savons

    Posté par violette le 09 octobre 2015 à 11:26
  • Venezia, ils sont magnifiques !
    Les premiers comme les seconds sont tres gourmands, on en mangerait... Faudra que je me retienne de le faire, surtout qu'il en y en a qui m'est destiné ! héhéhé
    J'ai également fait deux séries, une première type "mauvaise herbes" ou sapin de Noël trois mois après les fêtes.
    Je posterai cela ce soir.
    Bravo !

    Posté par KAREGE le 09 octobre 2015 à 12:14
  • On m'enlève la gourmandise de la bouche . on retrouve ta signature malgré tes péripéties, l'Alliance du gourmand sensuel et ton énergétique. J'aime beaucoup cette couleur chocolat intense, profonde et chaude... Tes savons brillent comme les yeux des gourmands.
    C'est drôle mais ils ont aussi un côté pétillants et coquets... Peut être les petits toupets de pâte posés comme la signature du chef...entourloupée.

    Posté par mlk le 09 octobre 2015 à 12:28
  • On reconnaît bien ta patte que je perçois à la fois subtile et sensible, pleine de grâce, en plus d'être joliment gourmande (pour le savon, bien sûr). Bravo, c'est très beau!
    Tu me vois navrée que l'évolution des consignes ait donné l'impression que les inclusions étaient interdites, c'était mon premier défi lancé dans cette communauté... Quel malentendu! On apprend, on apprend.
    Le parfum de la première série doit être sublime, quel beau mélange d'HE, dommage que ça ait accéléré la trace.
    J'aime bien les deux séries. Mon petit loup de 3 ans vient de s'exclamer "hmmm il est beau le gâteau au chocolat, maman!". Du coup, je vois aussi une tranche de gâteau marbré haut niveau, très classe.
    Défi relevé haut la main, soap queen princesse
    Je t'embrasse!

    Posté par S4br1n4k le 09 octobre 2015 à 13:25
  • Saponisant😄. Je viens de tilter...

    Posté par mlk le 09 octobre 2015 à 13:25
  • @Gingembre,
    Le mica or se voit plus dans la première que dans la deuxième série, mais on ne le voit dans les branches qu'en lumière rasante, et dans ce cas, le chocolat fonce trop la pate en photo!

    @Pescalune,
    Le chocolat dans la pate donne un résultat bien plus gourmand que le cacao! J'ai découvert ça avec ravissement sur le blog que j'ai indiqué.

    @Violette,
    Les petit tubes de Muji sont archi pratiques, mais je pense qu'on pourrait agir de même avec tout autre tube à clapet… pourvu qu'il soit très souple.

    @Karège,
    il me tarde de découvrir tes savons! Je te posterai les miens lundi pour qu'ils ne trainent pas sur je ne sais quel tarmac pendant le week end

    @Mlk,
    On ne se refait pas Le mot Noël évoque pour moi chocolat et gourmandises… je m'y suis donc tenue

    @Sabrina,
    Malgré les doses d'HE, le parfum reste hélas discret: je pense que les 40g de chocolat fondus intégrés à la pâte en ont mangé une partie. Par grave pour les inclusions, d'autant que je pensais surtout à placer des boules de Noel au bout des branches, ce qui aurait été drôlement complexe à mettre en place. Ce que j'ai cru comprendre pour les exigences de ce défi m'a libérée de cette épreuve!

    Posté par venezia le 09 octobre 2015 à 13:45
  • Une déclinaison encore bien différente. c'est fou comme on a déjà une variété de visuels avec cette même technique.
    Moi je trouve ton cintre drôlement bien droit. Tu es douée avec les pinces.
    J'espère que tu l'as gardé au cas où...

    Les huiles essentielles épicées accélèrent la trace.
    Je l'ai déjà expérimenté avec girofle et cannelle qui sont superbes comme notes de fond dans les savons. Il suffit de les mettre dans les huiles dès le départ et d'être prêt.
    Je ne crois pas que ton essence 5F soit en cause.

    En tous cas j'adore le résultat tout comme celui de Sabrinak qui m'a fait voyager. On passe du grand froid au Canada au gâteau au chocolat épicé des tropiques!
    J'ai hâte de lire les autres interprétations.

    Posté par michele le 09 octobre 2015 à 13:57
  • Venezia, il te ressemble bien aussi ton savon du défi, gourmand à souhait, élégant en contraste de couleur, il me fait bien penser à l'hiver et à Noël ; bravo, tu as bien répondu aux consignes du défi ; je vous admire les filles, que de créativité !

    Posté par Catherine le 09 octobre 2015 à 14:27
  • J'adooore ! on en mangerait presque, de ton savon, vénézia .

    Il me fait penser à un gâteau de Noêl, j'aime beaucoup sa surface tourmentée .

    J'allais le dire ..juste avant de lire les commentaire de Michèle . Je le confirme : la cannelle accélère la trace .
    Girofle, je n'ai jamais testé dans un savon .

    mille bravos, vénézia .

    Posté par moune le 09 octobre 2015 à 15:34
  • juste un petit mot pour un tuyau...heu un biberon ! enfin plusieurs... chopés chez gifi pour un tout petit euro , ce sont les mêmes que ceux qui servent à appliquer les couleurs sur les cheveux , et c'est nickel donc

    Posté par Mag le 09 octobre 2015 à 18:13
  • Merci Mag pour le tuyau !

    Posté par Catherine le 09 octobre 2015 à 19:03
  • Ouf, elle a raison mlk, saponisant, c'est le jeu de mot parfait! mdr

    Posté par S4br1n4k le 09 octobre 2015 à 19:12
  • Mag, merci beaucoup, ça devrait en arranger plus d'une

    Venezia, je viens de voir que tu y as mis un élixir floral!
    Est-ce la première fois dans un savon?

    Posté par michele le 09 octobre 2015 à 21:08
  • Vénézia, je vois des montagnes de chaque bord de ton deuxième savon et la découpe du dessus évoque la forme des montagnes. C'est drôle, pour moi, c'est la grande nature en altitude - hymalaia - et non une portion de gâteau.
    Très impressionnante ta technique avec les pinces ^-^
    Veinerai, est-ce que le test de la mousse est bon?

    MLK : serais-tu en baisse d'énergie??? D'habitude tu es plus vive d'esprit et c'est toi qui d'ordinaire joue avec les mots si aisément. J'espère que tout va bien.

    Normalement, je fais le mien demain...

    Posté par Loulou le 10 octobre 2015 à 02:36
  • Comme Loulou je vois des montagnes ,hautes et enneigées ☺
    Je trouve que tu as aussi beaucoup d imagination, quelle bonne idée de mettre du chocolat dans ton savon ,j adore le chocolat noir 😀d ailleurs tu mets du chocolat blanc dans tes baumes a lèvres.
    Quelle histoire ces petits biberons ,vraiment, c est incroyable l énergie ,l imagination que l on met pour arriver à nos fins ,et je parle aussi pour moi 😕.
    Comme toi je trouve plus confortable de couler à trace épaisse.
    En tout cas bravo pour ce savon très japonisant et superbe ☺

    Merci Mag pour le tuyau ☺,ça m aurait bien aidé ,j ai fait avec des petites bouteilles d eau minérales qui ont un clapet et on peut boire directement à la bouteille. Je ne sais si je suis assez claire ?
    Bises et bonw end à toutes.

    Posté par Sylvie le 10 octobre 2015 à 08:05
  • Loulou, je lis vite dans le cahot et chahut des transports très communs et je vais bien et je t'embrasse. ☺

    Posté par mlk le 10 octobre 2015 à 10:19
  • Venezia, j'aimerai bien te montrer et montrer autre ma petite creation, mais je ne sais pas comment publier sur le site.

    Posté par KAREGE le 10 octobre 2015 à 12:40
  • Karege, tu veux donc écrire un message pour nous montrer ta création ? super...

    Le bouton "contacter l'auteur" semblant ne pas fonctionner, Michèle te contactera par ton mail et t'enverra une invitation pour ce faire, quand elle passera par ici

    Posté par Catherine le 10 octobre 2015 à 12:59
  • @Michèle,
    Pour le cintre, j'ai toujours une pince multiprises à portée de main! Pour ouvrir les flacons d'He de myrrhe notamment, ou les bocaux de teinture de résine qui collent (ou les boites de foie gras qui résistent!). J'ai donc une bonne pratique de son maniement… En revanche mon cintre tordu a gardé ses "antennes" si je puis dire car il était trop résistant pour être élagué! Et j'ai gardé mon cintre tordu…
    Pour les HE d'épices, je sais bien qu'elles accélèrent la prise mais je pensais qu'avec 50%
    d'huile d'olive, ça ne serait quand même pas trop rapide, car il y a très peu d'HE d'épices dans la composition. C'est pour ça que j'ai incriminé l'orange 5F .
    Pour l'élixir dans un savon, ce n'est pas la première fois, mais je n'y pense pas toujours. Celui-ci me semblait tout à fait approprié pour ce défi!

    @Catherine,
    J'ai souvent fait des savons avec de la poudre de cacao (souvent mélangée à de la caroube) et donc je pouvais imaginer la couleur…
    voici mes plaques les plus ressemblantes: http://princesseaupetitpois.eklablog.com/savon-plaque-de-chocolat-aux-epices-a109009480
    mais le chocolat donne un ton encore plus chaud et ajoute du sucre… donc des bulles. Ça a suffi pour fixer mon choix

    @Moune,
    Que je suis contente de te lire! j'avoue ne pas avoir vu de gâteau au premier abord, mais puisque tu le dis, effectivement, ça peut faire tranche de marbré choco.

    @Mag,
    Merci pour le tuyau, je ne sais pas s'il y a des gifi dans Paris! Je vais regarder

    @Sabrina,
    j'ai tellement gambergé sur japonisant, sapin et savon que c 'est sorti tout seul!

    @Loulou,
    Mon idée de montagne est donc quand même repérable! Je reconnais qu'il s'agit de "l'idée d'une montagne enneigée", plutôt qu'un sommet bien identifiable…
    Pour la mousse, oui, ça a l'air de buller pas mal.

    @Sylvie,
    Ce que j'adore dans ce défi, c'est qu'avec une même contrainte, les résultats soient aussi différents! J'attends avec impatience la suite des savons!
    J'aime beaucoup utiliser le chocolat en cosméto, car il apporte rondeur et onctuosité sans souci de fragiliser le résultat. Je viens de faire un baume au chocolat noir dont je suis assez contente.

    @Mlk,
    …Je sais combien ton téléphone magique t'a changé la vie, donc tant pis si parfois tu lis un peu vite

    @Karège,
    On attend donc ton savon… Il me tarde de le découvrir

    Posté par venezia le 10 octobre 2015 à 17:11
  • Il y a ce savon que je fais régulièrement avec du chocolat en poudre ou en morceau selon ce qui est disponible sous la main :http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2010/10/14/19099836.html
    J'adore le marbrage "au chocolat"! Je ne sais pas si cela provient de sa différence de densité par rapport à l'argile mais je trouve qu'il reste plus en suspension dans tout le savon... Je ne sais pas si c'est vraiment clair ce que je viens d'écrire???

    Veinerai, j'espère que tu vas publier ton baume au chocolat noir. J'ai tellement aimé celui au chocolat blanc. Je sais, je me répète!!!

    Bises à toutes!

    Posté par Loulou le 10 octobre 2015 à 18:05
  • C'est vrai il est superbe ce savon Loulou. Je me suis permis d'aller agrandir les images pour qu'on le voit bien

    Posté par Catherine le 10 octobre 2015 à 20:04
  • Bonne idée Catherine!

    Posté par Loulou le 10 octobre 2015 à 20:15
  • J'ai créé un blog

    coucou les filles, j'ai créé spécialement un blog pour vous montrer mon savon et j'ai mis un petit article qui concerne le défi... En attendant de vous pouvoir le publier ici.

    Voici son adresse :
    http://kareges.canalblog.com/archives/2015/10/10/32753302.html

    Posté par KAREGE le 10 octobre 2015 à 21:51
  • euh...OUI, j'ai créé un blog juste pour ça... Mais en même temps je voulais en faire un...)

    Posté par KAREGE le 10 octobre 2015 à 21:57
  • C'est super, KAREGE!
    Je vais voir ça!

    Posté par S4br1n4k le 10 octobre 2015 à 22:08
  • Plus je regarde vos savons, à toi et Michèle, plus je me sens charmée et disons-le pas peu fière d'avoir proposé ce défi. Je reviens régulièrement me les manger des yeux

    Posté par S4br1n4k le 10 octobre 2015 à 22:21
  • Je l'ai vu Karege, il est très joli, j'espère que tu pourras bientôt le poster ici.

    Posté par Catherine le 10 octobre 2015 à 22:48
  • @Loulou,
    Ce savon au chocolat marbré est à croquer. Je préfère le cacao à l'argile dans un savon car il se fond complètement dans la pâte.

    @Karège,
    Bravo pour ton savon très réussi avec ses cou'eurs très gaies. Tu savonnes depuis longtemps?

    Posté par venezia le 10 octobre 2015 à 23:08
  • merci vénézia, ça me fait tellement plaisir de ne pas être ...perdue de vue .

    Je parcours attentivement tous les commentaires et, je me demande pourquoi tu mélanges ta poudre de cacao à de la caroube ...?!?

    @ michèle : merci de nous guider vers ces anciens articles !! Même si j'ai mes ""chouchous" parmi eux, j'en rate ou ils n'attirent pas mon attention .

    @ loulou : magnifique cet ancien savon au chocolat , j'adore ce marbrage .
    Encore un lien qu'il fallait remettre ici ...merciiiiiiiiiiiiiiiii et à vite ma loulou .

    Posté par moune le 11 octobre 2015 à 08:00
  • @Moune,
    Rassure toi, pourquoi voudrais- tu qu'on te perde de vue?! Les amis restent des amis même s'ils ne sont pas bavards!
    j'aime bien mélanger caroube et cacao en poudre pour doper la couleur, car je trouve que le cacao donne parfois un marron un peu "sec", plus que le chocolat en carrés... Et puis il fallait que j'écoule ma caroube

    Posté par venezia le 11 octobre 2015 à 09:21
  • Huummm ! je viens de déguster ton article , Venezia , et là , c'est pas possible ,
    il me FAUT du chocolat

    Belle épopée , dis donc , tu as de la pugnacité !
    50% de gras durs qui tracent bien , sans compter le problème des HE , il fallait oser ...
    La palme , le saindoux et la graisse de canard tracent plus lentement , je trouve .
    L'huile d'arachide est mon huile fétiche pour avoir une trace qui n'épaississe pas trop vite ,
    je la mets à 30% minimum et cerise sur le gâteau , elle donne de belles bulles .

    Ah ! les biberons pour les marbrages , ils m'ont déjà fait souffrir !
    j'en ai trouvé des pliables (en accordéon) , je vais voir si ça marche mieux (?)

    Tes savons sont vraiment très beaux . J'y vois aussi un sommet neigeux , au fond .
    C'est fou ce que ce marbrage donne de la vie au sapin ainsi créé
    Belle réussite !

    Tu me donnes envie d'essayer le chocolat en tablette , surtout si la mousse reste claire

    Posté par patsch le 12 octobre 2015 à 18:19
  • C'est sportif en ce moment sur Potions !

    Ma chère Princesse, tes savons sont d'une telle gourmandise qu'il faudrait soumettre l'idée au Loir pour nos futures partages desserts

    Très très belle réalisation 3 chocolats pour ce défi relevé haut la main.

    Et le parfum, forcément un bonheur olfactif intense.
    Comment te dire, je ne me lasse jamais de tes synergies tellement fines et personnelles avec toujours ce truc sublime car elles sont systématiquement différentes.

    Posté par emadra le 13 octobre 2015 à 23:22
  • Princesse, tes savons sont toi, jusqu'à l'élixir que tu as ajouté ce qui me fait chavirer !

    Gourmands, originaux. Tu as marié l'hiver des sapins avec celui du chocolat gourmand et réconfortant. Mais quand même avec de la neige

    J'aime beaucoup ta synergie également.

    Posté par Irène le 14 octobre 2015 à 19:16
  • Defi Marbrage japonisant

    Venezia,
    merci encore pour ton colis que j'ai bien réceptionné, tu m'as gâte avec toutes tes attentions.... J'ai adoré. Et l'odeur de tes savons, un véritable régal....En tous les cas c'est Vraiment génial.
    Dès que je serai a nouveau chez moi, soit la semaine prochaine, à mon tour je t'enverrai mon savon.
    A très bientot
    ps: je réponds ici par rapport à ma recette, oui j'ai mis du babassu et du ricin...Bon j'espère qu'il ne sera pas juste moussant... Qu'il sera aussi doux.

    Posté par KAREGE le 15 octobre 2015 à 19:15
  • bonsoir Venezia
    As tu réceptionné mon paquet ?
    Belle soirée à toi.

    Posté par KAREGE le 27 octobre 2015 à 22:32
  • Venezia, je viens de le tester également et j'aime beaucoup son aspect luisant sous l'eau certainement dû à la couleur foncée.

    Du coup on voit mieux ton sapin clair et les "veines" du marbrage.
    Le parfum est superbe, bien gourmand et je suis certaine que la présence du yaourt de brebis presque passé sous silence participe au parfum.

    J'avais remarqué cela avec le seul yaourt jamais mis dans un savon qui a adouci considérablement le parfum de thym très piquant.
    Il faut que je refasse un savon au yaourt!

    Posté par michele le 24 novembre 2015 à 16:17

Commenter l'article