Un savon au safou

Savonnerie

Par atelierdemichele

- Il m'a dit "Tu peux en donner à Michèle si elle aime ça" alors je vous appelle pour vous en proposer.
- Mais F. je ne connais pas ce fruit. Vous pouvez tout de même m'en envoyer un peu, nous sommes curieux. Comment ça se mange?

Safou, safou... Connais pas.
Mais ... mais bien sûr, je connais le safou!

DSC07155

 

         Je le connais sous forme d'huile végétale et j'en ai encore 2 flacons au réfrigérateur.
Irène m'a généreusement envoyé tout son stock d'huiles camerounaises dont de l'huile de casso et de l'huile de safou à partager avec les copines parisiennes.

Me voilà donc en possession d'une dizaine de fruits oblongs d'un joli violet.
Préoccupée par les graves évènements qui nous ont secoués en novembre, je ne les ai photographiés que 3 jours après.

 

DSC07137

 

         Ils sont moins beaux car ce sont des fruits très périssables.
Je les ai ébouillantés et pelés puis j'ai prélevé la pulpe d'un léger gris au goût relativement proche d'un topinambour si vous connaissez, genre fond d'artichaut.

Comme j'ai tardé à les cuisiner, la pulpe s'est acidulée et le goût est moins agréable je suppose.
La pulpe peut aussi être verte ou rougeatre selon les variétés.

Le gentil monsieur qui les a rapportés du Cameroun m'a dit plus tard que ceux là sont moins bons que ceux qu'il consomme habituellement avec délices.
La saison est passée mais dès qu'il atterrit à Douala, il avise son copain et lui demande de lui en rapporter.
Il adore ça et SURTOUT, il est très fier de m'avoir fait découvrir un aliment africain ^_^

 

          Les deux rescapés de mon boys' band ont boudé la pulpe de safou même bien assaisonnée comme je l'ai vu sur ce blog.
Vous me connaissez. Tout ce qui est bon à manger doit être bon dans un savon ou l'inverse.

Hop hop, huile de safou, pulpe de safou, un savon au safou!

 

DSC07138 DSC07139
DSC07141
 DSC07142
DSC07157

 
Le fruit frais coupé longitudinalement, sa graine composée de plusieurs morceaux,
la pulpe et l'huile, les savons au safou

 

      La pulpe est très lisse, un peu grasse et est très agréable sur la peau. Sur mes photos elle n'est pas aussi jolie que je la décris car elle a séché au réfrigérateur pendant une semaine, le temps que je retrouve mes esprits.

J'en avais malaxé sur mes mains sèches, en insistant longuement sur le dessus.
Après rinçage, j'avais les mains toutes douces, nourries et hydratées comme si j'avais appliqué de la crème.

On voit que la pulpe est riche en huile (30%) dont la composition est identique à l'huile extraite des graines, fait rarissime dans le monde végétal.
On peut donc presser l'ensemble du fruit, pulpe + graines pour extraire l'huile.

Dans un savon, la pulpe de safou pourrait se remplacer par un peu de purée de végétaux très protéinés comme les haricots, le pois chiche...ou tout simplement de la pulpe d'avocat.

 

          L'huile de safou a une composition en acides gras très proche de celle de l'huile de palme à laquelle elle peut se substituer. Elle contient néanmoins pas mal d'acide linoléique (omégas 6) intéressants dans notre savon.

DSC07140D'une couleur vert foncé comme l'huile d'avocat, c'est une huile concrète (qui fige au froid) que je trouve très pénétrante. Elle laisse la peau douce et souple sans effet gras.

Son odeur est dite caractéristique, ce qui je vous l'accorde ne veut pas dire grand chose.
Elle sent quelque chose de spécifique, c'est tout.

    
       J'ai inventé une formule extra-douce, riche en huile de noyau de palme artisanale qui peut se remplacer par de l'huile de coco pour la mousse mais dont je trouve l'action nettoyante bien plus délicate et douce.

Pour majorer encore plus la douceur, j'ai ajouté de la soie tussah puis j'ai saponifié de l'huile de colza (omégas 9, 6 et 3 d'un seul coup) et des beurres (karité et cacao) en grande proportion.
L'huile de safou pourrait se remplacer par une autre huile riche en acide palmitique (coton, baobab, germes de blé, olive, son de riz...)

 

Formule d'un savon au safou

33% Huile de colza raffiné (le supermarché du coin)
30% Huile de noyau de palme artisanale du Bénin
15% Beurre de karité du Bénin
15% Beurre de cacao bio (Bilby and Co.)
7% Huile de safou (merci Irène)

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 7%
Pulpe de safou diluée
Vitamine E en capsules

HE mélangées au goût
Soie tussah

 

DSC07144 DSC07146
DSC07148
 DSC07151
 DSC07154

 

Mode opératoire

Condensé de ces deux techniques :

- Celle de Catherine qui en a fait un savon vert qui a bu, j'ai repris le fait de diluer légèrement la pâte à savon après la trace afin qu'elle soit plus claire au séchage.

- Celle de Madame Propre qui a participé au "tall skinny shimmy" challenge j'ai repris le coulage alterné des deux pâtes mais je l'ai raté car stressée par la trace un peu trop épaisse, j'ai voulu aller trop vite.
De plus mon moule rectangulaire est peut-être un peu trop large pour réussir cette méthode. Michèle! C'est un "Tall skinny"...

 

 DSC07158
Plein de bulles dans mes savons, mixer à changer?

e


Autour du chaudron

  • J'adore, j'adore et j'adore.
    Le voyage dans une Afrique où il reste toujours des choses à découvrir, les huiles exotiques pour moi, recycler un plus trop miam dans la bouche pour en faire un miam pour la peau...
    Puis ce marbrage que je vois passer souvent ces temps-ci sur la toile, mais à ta main toujours élégante.
    Merci pour ce régal

    Posté par S4br1n4k le 02 mars 2016 à 03:39
  • Simplicité et beauté
    Comme d'habitude Michèle, tu nous fais découvrir des merveilles. Je ne connais pas ce fruit mais j'aimerais bien le découvrir. J'aurai l'occasion bientôt de tester la soie tussah, mais malheureusement je n'aurai pas d'huile de safou pour plagier ta recette
    Suis je la seule à voir une lettre ou écriture chinoise sur un de tes morceaux? Il doit y avoir un signe peut être
    Et puis Michèle je suis jalouse que tu utilises tout le temps le karité (et le palme du Bénin) il faut que tu utilises celui de mon pays (la Côte d'Ivoire)
    Merci pour ta recette.

    Posté par Rokia le 02 mars 2016 à 04:19
  • Merci pour cette découverte d'un fruit que je ne connaissais point !!
    C'est fous ce qu'on peut apprendre sur ce blog
    Je me demande si le Safoutier pousserait dans mon Sud tiens ? Je tenterai bien l'expérience par curiosité !! Mais j'imagine que tu n'as pas gardé les graines en souvenir ......
    En tout cas merci pour ce voyage africain

    Posté par Pescalune le 02 mars 2016 à 09:09
  • Je ne trouve pas ce fruit (que je ne connais pas) très appétissant mais tes savons sont originaux et beaux, un peu japonisant, enfin toujours aussi particuliers et te ressemblant.

    Safou toujours de bonne humeur d'admirer tes créations Michèle

    Posté par Catherine le 02 mars 2016 à 14:23
  • J'ai eu la joie de recevoir un savon au safou

    Je n'ai pas résisté à l'envie de l'utiliser le jour même
    Ce savon est une merveille de douceur !
    C'est un bonheur de se savonner avec cette belle mousse fine, dense, abondante au parfum frais et délicat qui laisse une légère odeur sur la peau, très agréable.

    Sa couleur est belle et je trouve le marbrage très réussi, chic et élégant comme toujours chez Michèle

    Le savon est très doux, je l'ai également testé sur le visage, il convient très bien à cet usage.

    Je n'ai jamais testé le karité et le cacao à cette hauteur ni la pulpe de fruits. Une réticence, je ne sais pourquoi...
    Je suis convaincue ! A moi avocat et safou (si j'en trouve, pas gagné !)

    Merci infiniment Michèle pour ce savon que j'ai adoré et pour cette très belle recette que je vais reproduire mais sans le safou

    Posté par gingembre le 02 mars 2016 à 14:45
  • Je trouve ça fou, hi hi !
    Encore un fruit que je ne connaissais pas , l'huile est étonnement verte.
    Le look tout doux de ton savon avec son fin marbrage va bien avec la douceur que tu décris. Je ne suis pas certaine que les bulles viennent du mixer. Tu l'a mis au four ?

    Posté par Chabou le 02 mars 2016 à 18:43
  • Michèle, Super très classe ton "safou soap"
    j aime bcp

    Posté par Rolande le 02 mars 2016 à 21:55
  • Michèle, t'es savons sont toujours aussi élégants ! Et iis semblent tout doux.
    Très intéressant ce fruit que je ne connaissait pas .
    Et un savon sans huile d olive !
    Bonne journée à toutes 😀

    Posté par Sylvie le 03 mars 2016 à 08:01
  • Je ne connais pas le fruit mais si il a le goût de l'artichaut je vide le pot bien relevé... Et en plus j'ai et utilise le savon safou, belle crème qui continue d'habiller le savon après lavage, très doux et bulleux et élégant.
    J'aime bien cette méthode "qui à bu" déclinée sur toute une série de savons.
    Tu as mis du colza raffiné est ce pour éviter le rancissement et l'oxydation? J'ai encore mes fioles de safou, y'a plus ka. Je vais faire le marché de Château Rouge tiens. Ce savon est parfait, couleurs tendres, forme bien en mains, un peu translucide et bon pour la peau .

    Posté par mlk le 03 mars 2016 à 10:44
  • Ce matin , mon mari me tend un paquet en disant qu'il était dans sa voiture depuis quelques jours ...
    Fébrile , j'ouvre et ....c'est ....ouiiiii ! le SAFou !!
    mais , mais ...tu as ça dans ta voiture depuis combien de temps ?
    oh , j'sais plus ....humm ...pas moyen de vérifier , je n'ai plus l'enveloppe ...
    Bon, passons !
    Il est là , tout beau avec ces rivières de glycérine que j'adore . Tous les lignes blanches qu'on voit sur les photos se sont légèrement creusées et sont devenues translucides .
    Karité -cacao et palme lui donnent ce toucher à la fois dur et doux
    Il fait de belles bulles comme j'aime
    Et surtout , Michèle , il sent très , très bon ! parle -nous de son parfum , tu n'en dis rien dans l'article ...

    Posté par patsch le 03 mars 2016 à 15:02
  • Petits soucis avec l'affichage canablog?

    - ma Patsch,

    Tu l'as reçu seulement hier?!
    J'ai envoyé ton enveloppe en même temps que celle de Gingembre en décembre avant de partir en vacances pour Noël!
    Les mystères de la poste...

    Je n'en ai plus aucun et du coup je ne sais pas s'il a bougé. Tu sembles dire que les rivières se sont creusées comme prévu.

    Le parfum est impossible à indiquer. Je mélange dans un flacon de 100ml toutes les HE que je n'utilises plus, les fond de flacons, celles que je n'aime pas etc. et je complète avec du PG biga et du patchouli.

    Un autre flacon contient un peu d'absolue de jasmin et il sent très bon alors je ne le modifie plus mais je ne sais plus du tout de quel parfum je me suis servie pour ce savon au safou que j'ai fabriqué en novembre peu après les attentats..

    - Mlk,

    J'ai pris du colza raffiné car je voulais savoir quelle couleur avait ce fruit saponifié.
    Je souris, ma soeur m'a proposé d'aller demain au marché de Chateau rouge
    mais je bosse ma chère. Dommage!

    L'huile de safou est vraiment superbe dans un savon. C'est une espèce d'huile de palme verte avec les caractéristiques de la palme saponifié. J'ai du coup marié cela avec du noyau de palme et le rendu est top.
    J'ai beaucoup aimé l'utiliser même si j'en ai beaucoup offert.

    - Sylvie,

    On oublie souvent que l'huile de colza est très riche en acide oléique.
    Pas autant que l'huile d'olive mais quand même parfois 60% et du coup ça se sent.

    Je trouve dommage de délaisser l'huile de colza très courante, peu chère même en bio.
    Moi j'en mets souvent dans mes savons.

    Essaie une recette que tu fais souvent et remplace l'olive par du colza. Tu m'en diras des nouvelles

    - Ma Rolande,

    Merci beaucoup pour tes passages furtifs. Tu devrais passer à la maison rafler quelques savons tant qu'ils sont là
    Les savon aux safous sont partis au fur et à mesure juste après Noël..

    - Chabou,

    Non le savon n'a pas cuit en ITMHP.
    Je dois avoir un mixer qui faiblit. Il est très vieux à présent et j'ai dû mixer longuement pour être certaine que la pulpe de safou se mélangeait bien aux huiles avant d'ajouter de la soude.

    - Gingembre,

    Vu la teneur en huile et protéines du safou, je suis certaine que la pulpe d'avocat donnerait le même rendu.
    Tu peux y aller sans réticences, les avocats sont très faciles à trouver aujourd'hui et la réputation du savon à l'avocat n'est plus à faire.

    Je crois que toutes les vieilles savonnières en ont fait un jour
    Tu es jeune, toi!

    - Catherine,

    Ils ne sont pas appétissants sur ma photo car je les ai reçus ce funeste 13 novembre 2015.
    Je ne les ai re-découverts que 3 jours après, je les ai pris en photo mais vraiment ils avaient déjà trop d'heures de vol (au propre comme au figuré!).

    Les personnes qui en ont mangé au biberon adorent ça comme souvent, les madeleines de Proust.
    Mon donateur est extra-fan et c'est un européen qui est arrivé au Cameroun à l'âge de 3 mois.
    Il en parle avec de la gourmandise dans les yeux et je ne te dis pas sa jubilation à m'avoir fait découvrir ça...

    En tous cas j'ai trouvé intéressante cette découverte du fruit alors que je connaissais l'huile offerte par Irène.

    - Pescalune,

    Un safoutier dans le sud de la France?
    Je en sais pas. C'est semble t-il un grand arbre :
    http://voyage-congo.over-blog.com/article-dolisie-faux-depart-118614646.html

    Mais il faudrait tenter, Annabulles a réussi à faire pousser des moringas dont j'ai vu la photo. Ils n'ont rien à envier à leurs congénères d'Afrique.

    Reste à trouver des graines?
    Mlk, file vite à Chateau Rouge!

    - Rokia,

    Tu veux un battle de karité!?
    Non ce sera toujours du karité du Bénin dans mes cosmétiques sauf si brutalement tous disparaissaient

    Moune utilise souvent du karité de Côte d'Ivoire qui est un karité doré. Je le trouve très proche du kpangnan butter du Ghana et son toucher plus sec, moins gras plait beaucoup.

    Il me semble que Les utiles de Zinette en vendait à une époque (?).

    Je suis tellement habituée au toucher et à l'odeur du karité du Bénin que celui du Burkina me semble trop odorant, celui de RCI me semble trop sec...
    Bref, c'est difficile de changer

    - Sabrinak,

    Je trouve ce marbré très drôle à faire.
    Facile, pas de calculs prise de tête et manifestement, même raté, il peut plaire.

    Ne l'ayant que trop peu eu à la maison, il va falloir que j'en refasse.

    Et comme je n'ai pas de safous, vive l'avocat!

    On annonce de la neige en région parisienne dans la nuit et on est même en vigilance orange! Demain on va se croire au Canada mes belles!

    Merci infiniment à toutes et à très bientôt.

    Posté par michele le 04 mars 2016 à 20:26
  • La grêle à eu raison de mon cerveau... Je suis allé à Chateau- Rouge et je suis revenue avec des...noix de Kola. Bon, la mama chinoise m'a démonté le cerveau...y'a plus de respect.
    Est ce la bonne saison du safou? Pour manger

    Posté par mlk le 04 mars 2016 à 21:09
  • Heureusement que ce savon est supposée être raté!!! Je le trouve magnifique Michèle.
    J'aime bcp ces motifs japonisants.

    Gingembre, je fais très régulièrement des savons avec de l'avocat. J'avais publié ma recette ici :

    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2013/08/19/27813485.html

    Tu verras cette recette fait le bonheur des mamans de leurs petits.

    MLK, il n'y a pas de lien avec ton pseudo pour ton blog.

    Posté par Loulou le 07 mars 2016 à 23:13
  • Loulou, merci pour ton lien
    Je voudrais faire des savons pour les enfants à offrir à Pâques en plus des chocolats

    Posté par gingembre le 08 mars 2016 à 08:57
  • Gingembre, j ai fait un savon dimanche en mettant la pulpe d un avocat dans les huiles ,il a l air tres bien ,mousse ...
    Par contre je ferai la formule de Loulou pour un petit à naitre
    Si tu as le temps ,j aimerais bien savoir quel savon tu as fait .
    Bises 😀

    Posté par Sylvie le 08 mars 2016 à 13:23
  • Merci pour le lien Loulou. C'est tellement sympa de revoir ces recettes des débuts. On n'invente rien et du coup je me demande si je ne vais pas en faire moi aussi

    Sylvie et Gingembre, merci aussi de vos retours, questions et bisous.

    Mlk, la noix de cola ressemble aux morceaux de graine du safou que j'ai photographiés plus haut mais en bien plus gros et grand.
    C'est extrêmement amer mais aussi tonique que le guarana que tu aimes bien. A ne pas manger le soir hein...

    Posté par michele le 09 mars 2016 à 18:20
  • Michèle,

    je n'ai plus que mes yeux pour pleurer.
    bref on ne change pas une équipe qui gagne. Continue d'utiliser le karité du Benin.
    bises

    Posté par Rokia le 10 mars 2016 à 05:37
  • Michele, je en sais pas comment il est possible d'arriver toujours à des savons d une si belle simplicité. Cette couleur est si douce! Je suis ravie que ma vidéo t ai inspirée. Si le moule est large, on peut obtenir des effets plus désordonnés, façon bulles, mais c est très joli aussi. C est une super idée d avoir joué avec la quantité d eau pour la changer la couleur! Ça peut se décliner en savon à l avocat, et quid du savon au topinambour? C est tres sucré et pas du tout proteiné mais c est si bon en purée que ca doit s offrir à un savon...

    Posté par Madame Propre le 13 mars 2016 à 21:41
  • Bonsoir

    Je vous lis depuis longtemps et je suis toujours sous le charme , non seulement par l'écriture mais aussi par votre blog ..
    Et vos potions ....

    Bonne soirée

    Posté par Ambre le 19 mars 2016 à 22:14
  • - Ambre,

    Merci pour ce gentil message que nous partageons avec tous les participants de Potions et chaudron.
    A bientôt j'espère!

    - Madame Propre,

    Pas de soucis avec le topinambour. En purée ou juste l'eau de cuisson.
    A tester pour sûr!

    - Rokia,

    Allez, enchante nous avec le karité de la Côte d'Ivoire. On a besoin de penser aux gens de Grand Bassam et à tous les ivoiriens en ce moment
    J'espère que tout va bien pour tes proches.

    Amicales pensées.

    Posté par michele le 20 mars 2016 à 18:48

Commenter l'article