Savon ton sur ton au yaourt de brebis bio

Savonnerie

Par atelierdemichele

            Quelques courses au magasin bio, devant le rayon frais, je ferais bien un savon surgras très doux avec du yaourt de brebis dedans.

De retour à la maison, je range les courses et je laisse de côté les yaourts qui ont à présent la température idéale pour être incorporés dans une pâte à savon claire.

Pourquoi différer la réalisation de cette inspiration?

 

DSC07300

 

       Dans le cahier de cosméto, j'écris une formule classique sans même prendre le temps d'aller voir ce qu'il me reste comme huiles. J'aime à présent très peu changer tant je sais d'avance ce qui me plaît en saponification.

Seule l'huile de sésame saponifiée m'est peu familière mais aucun doute que ses omégas 6 seront superbes.
Cela n'empêche pas la joie, d'être une vieille savonnière...

 

      Je monte chercher les chutes de savon qui sèchent tranquillement attendant d'être mises dans le nid à savon. Je trouve vraiment cette invention géniale pour booster la mousse et surtout pour recycler les chutes inévitables quand on fait un peu de chirurgie esthétique à nos savons maison.

Au moment de tout sortir, j'hésite à colorer la base afin de faire ressortir les chutes blanches comme dans l'un des derniers savons d'Emadra.
Pourquoi pas un savon ton sur ton avec le dessus marqué grâce aux feuilles de silicone que j'adore?

  

       Je crois n'avoir testé que peu de fois le yaourt dans un savon et j'avais été bluffée par la douceur du visuel ainsi que celle de la mousse délicatement onctueuse.
Sans savoir pourquoi j'aime que ce soient d'excellents savons pour les mains.

Je trouve que les laits dans les savons donnent un aspect différent.
Même le lait fermenté donne une dureté notable alors que le yaourt non.

Les ferments modifient-ils la saponification en si faible quantité? En avez-vous l'expérience par rapport à de la crème fraîche ou d'autres produits laitiers saponifiés?

Savon au yaourt et au thym pour les mains
Savon zébré au lait fermenté bio

 

Formule du savon ton sur ton au yaourt de brebis bio

30% Huile de coprah bio (Bilby and Co.)
20% Huile de palme bio (Vigean)
10% Beurre de karité du Bénin
30% Huile d'olive bio
10% Huile de sésame blanc bio (Bioplanète)

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 6%
Chutes de savon clair
5 capsules de vitamine E et 1 yaourt de brebis bio pour 1500g d'huiles saponifiées

Parfum : 1 bouchon de chaque (Mélissa blend Fresholi, orange 5F Fresholi et HE de cèdre de Virginie offerte par Moune)

 

 

DSC07288 DSC07294 DSC07290
DSC07289
 DSC07291 DSC07298
DSC07300
DSC07295 DSC07290

 

 

            Le mode opératoire est habituel, je coupe les chutes en petits morceaux assez réguliers.
Je lisse le yaourt dans les huiles liquides pesées avant de rajouter les huiles solides fondues puis la solution de soude.

Les chutes sont incorporées juste après avoir parfumé. L'isolation des moules permet une phase de gel uniforme qui contribue en outre à bien amalgamer les chutes déjà sèches.
J'ai bon espoir qu'au savonnage après la cure, elles ne se détacheront pas trop vite.

Découpe en pains rectangulaires 48h après et ...  j'adore!

 

 DSC07293 DSC07297
Petite mise en scène pour faire joli

 

           Le parfum est super réussi à mon goût. Il est léger car dosé à moins des 3% habituels et vraiment je trouve la Mélissa Blend de Fresholi bonne copine.

Peu habituée aux fragrances, j'avais choisi celle ci car elle est constituée d'un mélange d'HE complètes permettant de mimer l'odeur de la mélisse.

J'avais profité de l'achat d'une huile essentielle d'orange 5Fold chez Fresholi pour la prendre.
L'huile essentielle de cèdre de Virginie offerte par Moune apporte une belle profondeur à l'ensemble.

Les chutes ton sur ton avec le fond de la pâte sont visuellement très jolies je trouve.
Comme toujours j'en mets peu pour ne pas me brouiller la vue que j'ai fragile.

 

DSC07295
Savon surgras, yaourt de brebis bio, chutes ton sur ton...
J'ad*%=, j'ai rien dit!

 


Autour du chaudron

    Moi aussi j ad*% 😀
    Tu me donnes envie d incorporer des chutes de savon ,qui attendent tranquillement qu on s occupent d elles .

    Par contre le yaourt ,j en mets d e temps en temps ,mais pas un entier 😀je les mange !

    Toujours cette élégance dans tes savons ,ces feuilles sont superbes ,comme les dentelles ,fleurs ....

    Avec cette chaleur ,pas trop envie de savonner : le matin tôt peut être ???

    Posté par Sylvie le 11 juillet 2016 à 20:48
  • Ce savon ton sur ton est très rafraîchissant Michèle.
    Une gourmandise sobre et élégante pour se laver les mains!
    Les feuilles de silicone participent grandement au rendu chic de ce savon.

    Posté par Loulou le 12 juillet 2016 à 16:11
  • Chouette ! il y a plein de yaourts de brebis chez moi. Merci Michèle, j'avais utilisé le lait de brebis mais jamais le yaourt dans les savons. J'essaye très bientôt.

    Quelles fragrances de Fresholi aimes-tu et lesquelles tiennent bien en savonnerie ?
    Bisous

    Posté par chabou le 13 juillet 2016 à 10:35
  • ho lala mais je n'avais jamais vu les feuilles de silicone là..

    c'est juste super beau !
    j'en suis encore au papier bulle au fond du moule ou sur la pâte à savon moi ^^

    j'ai donné un cours de savon lundi et du coup, ben me revoilà à farfouiner de ci, de là les idées, recettes et astuces...

    (et dans le petit fascicule que je donne aux gens qui viennent au cours, j'ajoute quelques adresses dont celle de ce blog) comme quoi, on reste fidèle même avec les années qui passent !

    je suis contente en tout cas de voir que ce blog vit toujours ! à l'heure d'instagram et de facebook on est beaucoup à avoir un peu abandonné les blogs... le mien vivote un peu quand je prends le temps de m'y mettre !

    et sinon, j'ai lancé ma ptite entreprise de créations, tu peux jeter un oeil sur www.coffinrock.com

    à bientôt !

    Posté par Heartsless Witch le 13 juillet 2016 à 12:02
  • Ce savon affiche une douceur visuelle qui te ressemble bien Michèle, et il doit être doux sur la peau, le yaourt apporte toujours un gentil velouté.
    Moi aussi J'ad*%

    Posté par Catherine le 14 juillet 2016 à 07:11
  • Michèle, ce savon a une classe folle !
    Le juste dosage des chutes y participe et la maîtrise parfaite de la savonnière aussi
    Le yaourt de brebis est encore à tester pour moi. Quelle chance de t'avoir pour me donner des idées
    Merci !

    Posté par gingembre le 14 juillet 2016 à 16:31
  • La grande classe, comme d'habitude!
    Tu m'as inspirée avec le yogourt. J'en ai fait un hier avec du yogourt qui allait périmer, une première pour moi et j'ai bien hâte de l'essayer!
    Merci!

    Posté par S4br1n4k le 14 juillet 2016 à 17:37
  • Quelle belle mousse ! produit par ce savon que j'ai la chance d'avoir eu en cadeau
    J'aime beaucoup son parfum , aussi
    bien que je trouve qu'il se soit beaucoup atténué depuis que tu me l'as offert .
    Il a également pris une couleur plus miellée

    J'ai déjà fait des savons au lait de brebis et je retrouve cette odeur , en plus léger .

    Dans un article précédent , tu disais que le lait saponifié créait du lactate de sodium ,
    connais -tu les proportions ?

    Posté par patsch le 16 juillet 2016 à 17:10
  • J'avais raté cet article, ils sont chics tes savons Michèle, tu as raison d'aimer cette feuille de silicone ! Comme je savonne depuis moins d'un an , je n'ai pas encore testé les yaourts, juste du lait de soja, mais je n'ai pas vraiment vu de différence avec mes autres savons.

    Posté par Makiro le 21 juillet 2016 à 20:46
  • Toujours aussi élégants tes articles Michèle... tout y est... j'ai fait ce savon en colorant la base en vert (spiruline) Rendu très joli ! Petite astuce aux savonneuses : pour couper mes chutes j'ai acheté dans une brocante un coupe frite très pratique ! Bon été à toutes

    Posté par chafou le 24 juillet 2016 à 08:49
  • - Chafou, contente de te revoir.
    Je pense aussi que ça doit être joli un savon vert aux inclusions beiges

    Les savonnières ont toujours des idées géniales. C'est intéressant le coupe-frites pour faire des chutes.
    Dois-tu les re-tailler ensuite?

    - Makiro,

    Le lait de soja n'apporte pas l'acide lactique que l'on trouve dans les produits animaux ni le minimum de gras qui peuvent peut-être faire la différence dans un savon.
    Ensuite, on peut être tellement ravi de sa création que plus rien n'est objectif.

    Le yaourt pour moi est vraiment différent mais je n'arrive pas à dire ce que j'apprécie dedans; une certaine forme de douceur.

    - Patsch,

    Le parfum est différent aujourd'hui en effet et la couleur a un peu foncé chez moi aussi.

    Je ne saurais dire quelle est la proportion de lactate dans le savon final mais il y a beaucoup plus d'acide lactique dans un yaourt que dans la même quantité de lait.

    https://www.google.fr/search?q=quantit%C3%A9+d%27acide+lactique+dans+le+yaourt&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=q4qUV664Ae7W8ge4uY7oDg

    Je pense donc que la différence doit être notable sur le durcissement lié aux produits laitiers. Le lactate dans un savon est en outre un lisseur visuel du savon qui fissure moins en séchant.

    Je trouve que la texture est plus dense, plus jolie aussi.
    C'est moins visible sur un savon en pain comme le mien. Dans un moule individuel comme tu peux le voir sur ce savon de Chabou, c'est indéniable:
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2010/04/25/17646900.html

    Il faudrait que je regarde dans le Kevin Dunn pour savoir s'il aborde le sujet.

    - Sabrinak,

    Le verra t-on sur ton blog bientôt?
    Tu nous as habituée à des publications en rafales, ça manque un peu

    - Gingembre,

    Je ne mets jamais beaucoup de chutes ou de plantes car je trouve qu'au séchage, ça ressort toujours trop.
    C'est vraiment affaire de goût.

    On peut tout mettre dans un savon tu sais bien

    - Catherine

    Je manque de vocabulaire je crois bien...

    - Heartless Witch,

    Quel plaisir de te relire et de voir que tu n'as pas changé!
    Bravo pour tes créations et contente de voir que tu vas savonner à nouveau.

    Je mets le lien direct vers tes lingettes lavables complètement déjantées mais qui changent du coton bio neutre et tout
    On t'y reconnait bien!
    http://www.coffinrock.com/coffinrock/fr/127-lingettes-demaquillantes

    A bientôt te lire alors.

    - Chabou,

    Je en connais chez Fresholi que la fragrance Melissa Blend. Elle tient bien dans les savons si tu la doses correctement (3%) au moins et je la trouve fidèle à l'image que l'on s'en fait.

    Patsch, tu utilises les fragrances de quel fournisseur?

    - Loulou

    J'ai voulu tester le liseré et les chutes du coup je n'ai rien coloré pour ne pas faire too much.

    - Sylvie,

    J'espère que tu as pu savonner et avec un yaourt entier cette fois!

    Posté par michele le 24 juillet 2016 à 11:52
  • Tu es bien gentille Michèle, je voulais terminer mes explorations avec l'huile d'olive et les statistiques me disaient que ça commençait peut-être à saouler les lecteurs.
    J'attends, donc, de nouvelles inspirations et j'essaie de varier cosmétiques / savons, donc j'attends le prochain coup de coeur baume ou crème
    Les pauses font du bien, aussi, ça régénère...

    Posté par S4br1n4k le 24 juillet 2016 à 19:54
  • Merci Michèle , je vais donc mettre plus souvent du yaourt dans mes savons
    ça m'évitera l'achat d'un ingrédient de plus ...

    Je suis en pleine remise en question concernant les fragrances qui font sans arrêt foirer mes marbrages car la pâte fige souvent beaucoup trop vite même si le site vendeur m'affirme que non ...
    J'en avais acheté chez Zinette et je n'ai retenu que yuzu et jasmin
    Je vais tester celle de La Folie des Senteurs car Cécily les teste autant qu'elle peut ;
    J'ai envie d'acheter en France , en ce moment

    Posté par patsch le 24 juillet 2016 à 20:59
  • Oui Michele, je passe mes savons "moches" dans mon coupe frite, cela me fait des "frites" de savons, que je recoupe ensuite en petits cubes, c'est très pratique ! Mais il faut tout de même que le savon soit un peu mou...

    Posté par chafou le 26 juillet 2016 à 11:31
  • Merci Michèle, mais je crois bien qu'ils ne la proposent plus. Dommage !

    Posté par chabou le 26 juillet 2016 à 11:42
  • Chabou, il y a encore de cette fragrance chez Fresholi, classée parmi les HE :
    http://www.fresholi.co.uk/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage-ask.tpl&product_id=622&category_id=13&option=com_virtuemart&Itemid=26

    Posté par michele le 03 août 2016 à 13:12
  • C'est so chic!!!!!Tes savons, tes photos, comme d'habitude, j'adore...
    J'aime tellement cette sobriété si distinguée. J'ai fait, juste avant de partir, car on commence à être en panne de savon, des savons selon la méthode de Patsch, avec réduction et cuisson au four.
    Cependant, j'ai fait la fille qui n'a peur de rien, donc lait de chèvre congelé pour dilution de soude et pour la 1ère fois, j'ai utilisé un yaourt de vache, que j'ai mis dans les huiles. Je n'avais non plus jamais utilisé de yaourt. Je suis donc contente de lire ton article Michèle et de voir que tu en es si contente.
    Donc j'ai eu super peur car si je n'ai pas eu de volcan comme je le craignais, le savon est venu tout marron dans le four et au sortir, il était tout mou, comme du flan. Je me suis dis que j'avais raté quelque chose. J'ai donc attendu plus de 24h pour le démouler. Lorsque je l'ai démoulé, là encore, j'ai eu super peur car il s'est coulé comme une sorte de caramel, je me suis dit mince, c'est quoi ce truc. Et 24h après, mon savon était normal, tout le caramel avait disparu, la couleur n'est plus marron. Je l'ai coupé et mis à sécher comme un savon normal, je ne l'ai ni testé, ni mesuré le pH, on verra au retour de vacances. Kamicaze vous avez dit?

    Posté par Nanette le 09 août 2016 à 18:07
  • Le lien sur la feuille de silicone ne marche pas, pouvez-vous, pour celles qui en utilise, me donner les liens de là où vous en avez acheté, il y a tellement de sorte que j'ai peur de me tromper, et j'aimerai bienme faire plaisir
    Merci par avance...

    Posté par Nanette le 09 août 2016 à 18:14

Commenter l'article