Un petit baume solide au beurre de cacao cru

            Le blog dort?

Mais non, mais non, c'est la rentrée. On se bouge le body, yori, yori, musique!
Début juillet, j
'ai craqué pour un beurre de cacao cru à l'irrésistible parfum de chocolat.
Il est originaire d'Indonésie.

Si vous ne connaissez pas la véritable odeur du beurre de cacao cru, faut en acheter, y a pas à dire hein...

Alors j'en ai fait un baume en barre minimaliste coulé en 4 adorables coeurs pour nourrir les pieds, les mains, les lèvres, les épaules...
C'est un geste réconfortant, très "rituel d'été" je trouve.

 

20160722_193455

 

           Le beurre de cacao cru est un corps gras durcisseur dont l'extraction à basse température (maximum 46°C) permet d'apposer la mention "cru" que l'on met en avant dans l'alimentation d'aujourd'hui.

En tant que cosméteuses, on connaissait déjà ce beurre extraordinaire pour ses qualités dans les crèmes nourrissantes et les baumes en barre ainsi que celles de la poudre de cacao cru extraite en même temps.

Les propriétés cosmétiques de ce beurre se résumeraient à sa composition très équilibrée en acide oléique, acide stéarique et acide palmitique.
Presque les mêmes proportions pour les trois types d'acides gras.

C'est l'un de ces beurres épaississants en émulsions mais qui apporte peu de sensation grasse. Du coup dans les formules nourrissantes je trouve qu'il manque d'émollience par rapport au beurre de karité très riche en insaponifiables et que d'aucuns trouveraient plus lourd.

Mais l'extraction à froid permet la préservation de la vitamine E et du peu d'acides gras poly-insaturés de ce beurre et c'est ce que je trouve intéressant à garder dans ce petit baume en barre.

 

        C'est donc dans mes baumes et mes savons que je valorise le beurre de cacao.

Il est gourmand bien sûr mais en plus il lubrifie la peau ou les lèvres et il dope la mousse des savons grâce à l'acide palmitique qui fait cruellement défaut au karité.

La provenance indonésienne de ce beurre ne change pour moi pas grand chose en cosmétique par rapport au cacao cru du Pérou. Par contre, la poudre de chocolat qui en est issue développe des arômes caractéristiques du terroir. 

C'est ce qui donne la typicité des chocolats à croquer faits avec, ainsi que toutes les propriétés médicinales que l'on prête au chocolat.

Le chocolat blanc apporte essentiellement du sucre, des acides gras et un peu de vitamine E comme anti-oxydant mais le noir apporte tout le reste même des agents cardio-protecteurs (les fameux polyphénols).

 

20160724_092233

       

           Je pose les petits baumes au beurre de cacao cru dans une coupelle à disposition de tous.
La formule est plus ferme que ce que je ferais en hiver mais ces coeurs fondent sans problème à la chaleur des mains.

La formule est minimaliste : du beurre de cacao, de la cire d'abeille et un peu d'huile de jojoba fine. C'est tout.
Et en plus ils sont mis exactement dans les mêmes proportions pour ne pas se compliquer la vie.

 

Formule du petit baume au beurre de cacao cru

1 part de beurre de cacao cru (Big Tree farms)
1 part de cire d'abeille blanche bio (Les utiles de Zinette)
1 part d'huile de jojoba bio (Bilby and Co.)

Mettre à fondre complètement au bain marie
Bien mélanger à l'aide d'une spatule en silicone souple réchauffée au préalable

Couler dans un moule à glaçons en silicone
Démouler le lendemain, laisser sécher 2 ou 3 jours avant d'emballer éventuellement.

Ces proportions doivent être modulées en fonction des caractéristiques des beurres et cires.

 

20160722_193446

 

        Le cube de beurre de cacao pesant 14g (= 1 part), le total m'a donné 42g et 4 baumes en coeurs.
Le parfum de cacao est un peu atténué mais présent.

Je me demande même si ce genre de petit baume à frotter entre les mains puis à sentir en coupe autour du nez ne permettrait pas une alternative naturelle aux coupe-faims et autres anti-tabac.

Allez savoir pourquoi l'été implique pour moi de petits rituels et des formules minimalistes qui vident la tête. Et font pourtant de belles réalisations.

20160722_193505 
20160722_193446 20160724_092225
Et vous, avez-vous de petits rituels d'été?

 

 

 


Autour du chaudron

    Coucou chère Michèle, je vois que les vacances ont été productives
    Tes petits coeurs sont adorables 😉tout lisse et doivent sentir hyper bon ...
    Tu me tentes avec ce beurre de cacao cru leur site est super bien fait avec même des recettes . Par contre j ai fini mon beurre de cacao'dans un savon fait aujourd hui dans lequel j ai aussi mis du lait maternel

    Bonne idée un baume coupe faim .

    Pas trop de petits rituels cet été ,le temps a manqué, je me rattrape en savonnant pas mal et en faisant un karité aloe qui nourrit bien avec ce temps trop sec !
    Bises et bonne reprise 😀

    Posté par Sylvie le 01 septembre 2016 à 14:23
  • Hmmmmmmmmmm l'odeur du beurre de cacao cru ....... hmmmmmmmm
    Rien qu'en regardant tes photos j'ai l'impression que l'odeur délicieuse traverse mon écran !!!!!
    Tentatrice
    J'espère que tu as passé un bel été
    Ici on rêve de pluie depuis bientôt deux mois alors .......
    Des bises

    Posté par Pescalune le 01 septembre 2016 à 16:44
  • Mais non, on ne dort pas : on essaie de faire la rentrée, vaille que vaille. Et on compte sur toi pour nous bouger le body et activer les chaudrons. Un peu de baume en coeur à l'odeur gourmande ; voilà qui va en stimuler plus d'un. Juste un truc : je n'arrive pas à utiliser des produits pour le corps qui rappellent trop le plaisir de manger. Je trouve ça éminemment frustrant. Bête, hein?
    Mon rituel d'été est simplissime : je prends le prétexte que ma peau en a trop besoin, agressée qu'elle est par le soleil et offerte à la vue de tous pour enfin prendre le temps de la huiler et d'y trouver du plaisir. Et comme on ne se refait pas, je glisse dans mes huiles une fragrance caricaturalement estivale style monoï. Et j'essaie de croire que je suis une vahiné.
    Bref, du classique.
    Contente de vous retrouver, toutes! J'ai tellement besoin de me plonger dans vos créations et de rêver d'avoir le temps d'en faire...
    Bises!

    Posté par lolapit le 01 septembre 2016 à 17:03
  • Tu tombes pile dans mes préférences soins du corps aujourd'hui!
    Bonne rentrée à toutes!
    J'aime le cacao brut à la folie.
    J'en mets dans tout, partout, pas que les baumes et les savons (mais tu le sais déjà!).
    J'aime tout, l'odeur, la texture, le senti sur la peau, dingue, je te dis!
    Y a que pour le visage que je l'écarte.
    Soin gourmand, soin pas collant, soin douceur...
    Il m'arrive d'ouvrir le pot de cacao brut pour plonger le nez, juste pour le plaisir.
    Ça met de bonne humeur tout ça!
    Bisous Michèle, merci <3

    Posté par S4br1n4k le 01 septembre 2016 à 17:28
  • beurre cacao brut

    bonjour,
    je préfère le beurre de cacao brut donc marron et qui garde toutes ces propriétés, au beurre de cacao blanc donc raffiné...
    il en fut pour tous les goûts !
    amicalement, mure.

    Posté par mure le 01 septembre 2016 à 19:30
  • Ooooooh la belle recette toute simple qui donne vraiment vraiment envie de la faire (hop, activité de ce week end, j'ai tous les ingrédients sous la main) Je suis très chocolat en ce moment, l'effet rentrée probablement. Bel exemple de less is best.
    Mon rituel d'été c'est de passer pour le nettoyage visage à la lotion mélanges d'hydrolat un chouillat d'eau de source et de tensioactif doux.
    (je devrais commenter plus souvent... mais je ne suis pas toujours d'humeur très sociable )

    Posté par Labaroline le 01 septembre 2016 à 23:21
  • Ouhh ! coupe-faim ...non, non, non ....rien que la vue me donne envie de les manger
    Bien envie de les faire si simples et si beaux

    Posté par patsch le 01 septembre 2016 à 23:55
  • Une petite recette pour un baume minimaliste comme je les aime!
    Merci Michèle pour arriver à nous faire saliver avec ce coeur qui n'est pas comestible.

    Posté par Loulou le 02 septembre 2016 à 05:08
  • Bonjour ma belle aux potions éveillantes....rituel de cet été .....rien...que des savons au karité et hv et hydrolat pour toutes les parties du corps. Mais, je pense avoir épuisé ton petit coeur au chocolat gourmand, si ce n'est moi c'est donc ma fille...succès😆

    Posté par mlk le 02 septembre 2016 à 13:02
  • - Mlk,
    Aujourd'hui malgré les températures élevées, on a bien l'impression que c'en est fini des rituels d'été

    Oui Emadra et toi avez eu un coeur parmi les 4 fabriqués peu de temps avant de vous voir. J'ai englouti les deux miens. J'adore les baumes en barre.

    - Loulou

    Le minimalisme, ça vous gagne!
    J'en suis souvent atteinte et avec le temps, j'ai l'impression que je réduis mes ingrédients de façon naturelle.

    Mais les baumes en barre ont été mes premiers cosmétiques naturels quand même avec le cérat sans borax et les baumes pour lèvres.

    - Patsch,

    Et en plus ça prend tellement peu de temps à faire qu'il ne faut pas se priver.
    Ils se conservent très bien, ne demandent pas de stérilisation ni d'ingrédients particuliers.

    Et je dirais qu'on a tous ce qu'il faut à la maison vu qu'on peut changer l'huile végétale.

    - Labaroline

    Pour commenter virtuellement, a t'on vraiment besoin d'être d'humeur sociable ?
    J'aime bien tes venues sur la pointe des pieds même quand il n'y a pas de karité dans la recette

    Merci pour ton idée de rituels d'été, souvent naturellement simplifiées à ce que je vois.

    - Mure,

    Avez-vous testé sur la peau un beurre de cacao cru? Je veux dire "cru", produit à très basse température, pas blanc simplement.
    Les qualificatifs peuvent être trompeurs je pense.

    Dans cette recette, le beurre de cacao cru n'a rien à envier au beurre de cacao brun qui est fabriqué à forte température, ce qui dégrade naturellement certains composants des corps gras.
    Même s'il est considéré comme brut, pour la peau il n'a pas d'intérêt à mon goût.

    Un peu comme si l'on gardait le tourteau dans un beurre de karité non raffiné et que l'on disait qu'il était plus brut que le beurre de karité non raffiné sans tourteau. Cela n'aurait pas de sens en cosmétique.
    Tous ces corps gras sont extraits d'oléagineux pressés dont on élimine le tourteau à la fin du processus. Pour le cacao, le tourteau grillé est la poudre de cacao que l'on consomme avec bénéfices et délices.

    Je pense que le seul intérêt d'y garder la poudre de cacao (qui présente les propriétés anti-oxydantes) serait de le consommer par voie orale comme on mangerait du chocolat noir donc.
    Sur la peau, je n'y vois que le plaisir du soin chocolaté et j'ai acheté un temps ce beurre chez Aromantic à l'époque sans être vraiment bluffée par ses qualités cosmétologiques :

    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2007/11/11/6849298.html

    Malgré le marketing qui a un temps mis en avant ce type de soin régressif, je n'y vois pas les bénéfices d'un beurre de cacao cru sur la peau.

    Je pense évidemment qu'un beurre de cacao blanc extra raffiné, produit à grande échelle avec force chauffage n'a rien à voir avec ce beurre cru.

    Mais comme vous le dites si bien, il en faut pour tous les goûts et sur Potions et chaudron depuis toujours, c'est le cas.

    - Sabrinak,

    Tu vois, tu utilises le terme "cacao brut" ce qui je crois, dans ton esprit correspond certainement à un bon beurre de cacao blanc mais qui sent si bon le chocolat. Rien à voir avec un beurre de cacao inodore car trop raffiné.

    Il me semble aussi de meilleure qualité pour la peau que le beurre de cacao brun avec le tourteau dedans.
    Et j'ai effectivement goûté de tes créations au beurre de cacao

    Et en retard mais avec coeur, joyeux anniversaire ma Sabrinak!

    - Lolapit,

    Gourmande mais pas sur la peau à ce que je vois!
    Je suis comme toi un peu rebutée par les soins trop alimentaires mais comme ce beurre de cacao a été coupé avec des ingrédients inodores ou presque (jojoba et cire d'abeille), le parfum est délicat, pas écoeurant du tout.

    Lolapit, l'huile pendant l'été c'est un must!
    Je pratique aussi et je fais la recette de Yulaan que je vais devoir publier moi même vu qu'il nous frustre en la gardant en coulisses
    J'en ai fait une pour le corps cet été et j'adore! Elle est universelle et sert pour tout du cheveu aux orteils.

    - Pescalune,

    Non, non pas de pluies! J'ai donné avec les crues de juin!
    Vive la canicule hein... ;D

    - Sylvie,

    Cet été a passé à une vitesse! J'ai quelques recettes en coulisse à publier bientôt avant que la saison semble passée.

    Beurre de cacao + lait maternel, savon pour un bébé?
    Bisous, bisous.

    Posté par michele le 06 septembre 2016 à 10:40
  • Bonjour je n'ai malheureusement plus le temps de fabriquer mes cosmétiques je vend donc tout mon matériel à tout petit prix si cela intéresse quelqu'un. Dsl pour le post mais je ne savais pas comment vous contacter. Si jamais cela vous intéresse vous pouvez me contacter par mail sasou2@hotmail.fr. Merci et bonne journée 😊

    Posté par Tets le 06 septembre 2016 à 11:05
  • Oui ,chère Michèle, pour un bébé ne il y a tout juste trois mois
    J ai eu assez de lait pour faire deux savons et maintenant je vai faire pour lui ...je voulais me faire la main sur ma soeur 😉
    Dans un j ai mis le lait encore en glaçons dans le mélange pourdiluer la soude et une partie du lait dans le mélange d huiles .les deux sont bien.

    J ai lu sur le blog plusieurs formules pour m inspirer
    J attends peut être de trouver ce beurre de chocolat cru qui me tente tant ,surtout après avoir lu tes explications 😉
    En tout cas merci ...

    Posté par Sylvie le 06 septembre 2016 à 15:13
  • Oui Michèle, tu as bien compris ce que j'appelle beurre de cacao brut.
    Merci beaucoup pour tes voeux, bisous!

    Posté par S4br1n4k le 06 septembre 2016 à 15:26
  • Bonjour à tous et toutes et bonne rentrée, avec du retard comme d'habitude.
    Michèle, je suis une de tes plus grandes fans, et au risque de me répéter, je ne me lasse pas de tout ce que tu fais. Je ne fais jamais de baumes en barre, je devrais tenter. Ton petit cœur est si gourmand à l’œil. Je ne connais pas du tout le beurre de cacao cru. Je vide mes stocks qui arrivent en fin de péremption, donc pas d'achats en vue, même si je rêve d'un beurre de karité petit jésus. Je suis gourmande, et je mange du chocolat à la tonne, donc pas d'usage en mode coupe-faim pour moi
    Je n'ai vraiment plus de temps pour moi en ce moment, mais puis-je me permettre de solliciter ton aide s'il te plait. Je cherche à me faire un gel huileux démaquillant, un peu comme celui que tu avais fais avec le gélisucre, mais sans gélisucre. Un peu comme un baume fluide, qui se transforme en lait. Je n'ai plus de tensio actif, pas de gélisucre... c'est la misère. J'ai tenté hier de faire quelque chose en mettant de la cire de riz, 10% de mf pensant que ça donnerait un effet lacté, et de la lécithine que j'ai fait moi même selon la recette d'alikéa, mais ça m'a donné une espèce de mousse blanche magnifique, absolument pas grasse, la pénétration est même trop rapide. Bref, pour les moments pressés ou le soir pour ne pas mettre de gras sur les draps, ou même sur les pointes des cheveux , c'est vraiment top... comme quoi, j'aurai voulu faire sciemment un baume de ce genre, je n'aurais peut-être pas réussi...
    J'abuse encore et je monopolise ce post, excuse-moi encore, mais serait-il possible que chacune d'entre vous explique vos meilleurs recettes de baume à lèvre en tube, c'est quelque chose que je rate souvent, c'est peut-être les faibles quantités...
    Très bonne journée à vous tous.

    Posté par Nanette le 08 septembre 2016 à 11:11
  • Nanette, une huile démaquillante?
    90 % hv, 7% mf, 3% lyso ou lécihine.
    Tu peux moduler avec un peu de beurre de coco. Je le fais en dépannage sur le modèle des fondants de douche qui démaquillant aussi fort bien sous forme solide.

    Posté par mlk le 08 septembre 2016 à 13:26
  • Ma belle nanette,

    Pour les baumes à lèvres, j'ai eu 2 canevas. Le premier, merveilleux, de Michèle :

    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2014/02/28/29251161.html

    Et le second est le baume très simple au chocolat ici :

    https://antigonexxi.com/2014/02/22/faire-son-baume-a-levres-maison-cest-facile/

    Le baume cacao-lavande que tu as reçu et que tu as semblé apprécier est basé sur celui-là. Il s'est un peu complexifié depuis le temps (je mélange cire florale, cire d'abeille et céralan), mais les proportions sont sensiblement les mêmes.

    Le magnifique baume de Michèle a aussi subi quelques modifications, car comme elle dit, il peut se mettre sous le rouge à lèvres et tient longtemps. Pour moi, à la longue, je le trouvais réparateur, mais un peu sec. Pour plus de glisse et de brillant, je coupe l'huile de jojoba avec une huile d'olive, donc 3,5g de jojoba et 3,5 d'huile d'olive.

    Je dois quitter pour le travail, j'espère que ça t'aide un peu

    Posté par S4br1n4k le 08 septembre 2016 à 13:40
  • Merci chère Mlk, quelle genre de texture a cette huile? Plutôt fluide ou visqueuse? C'est drôle, mon baume mousseux n'est pas très loin de ta trame, puisque j'ai mis 10% de mf et 4% de lécithine. Ça doit être la cire de riz qui le rend impossible à démaquiller, ça n'a pas du tout fondu dans l'eau. Ou alors, le fait que c'est moi qui ait fait la lécithine liquide, en mélangeant des granules à de l'huile... Bref, pas d'effet lacté mais vraiment baume, baume quoi...
    Si je souhaite avoir quelque chose d'un peu plus solide que de l'huile afin de le mettre en tube, je mets un peu de cire? n'y a t'il pas de risque de perdre l'effet lacté? A savoir que le céralan me pique les yeux,

    Merci ma très chère Sabrina, c'est vrai que j'ai beaucoup aimé ton baume, il a bien vieilli, ce qui n'est pas évident également avec les baumes à lèvres. J'aime qu'un baume à lèvre soit nourrissant et présent sur les lèvres, j'aime bien sentir la texture longtemps, mais je ne suis pas extrêmement fan des effets brillants. Je ne mets pas de rouge à lèvre, mais je suis une obsédée du baume à lèvre

    Posté par Nanette le 08 septembre 2016 à 14:17
  • Nanette, c'est inspiré et amélioré du goulbi goulba de mon 1er post sur Potions..hv, lecithine et mf😂. Mais tu peux aussi faire hv, ricin, lécithine. Où hv et rheopearl. ... Les dépannages sont rarement glamours et aboutis visuellement, mais ça fonctionne et pour soi c'est pas grave, si ça mousse, si c'est pseudo biphasé...
    Par contre Nanette, une cire c'est dans l'huile et celle de riz est coriace à fondre.

    Posté par mlk le 08 septembre 2016 à 18:06
  • Je ne pense pas que ce soit déphasé. Ça fait une sorte de crème bien ferme (ce n'est pas une crème puisqu'il n'y a pas de phase aqueuse), et quand on la prélève, ça forme comme une mousse craquante. La cire de riz a bien fondu, c'est vrai que c'est un peu plus long que la cire d'abeille. j'ai refait un essai hier en tenant compte de tes dosages et en rajoutant 10% de cire d'abeille, mais ça donne encore le même résultat : pas d'effet lacté. Peut-être que c'est le pas-à-pas qui n'est pas correct car je mets tout en one pot et je fouette dès que c'est fondu. La consistance et la couleur change au refroidissement, ça devient blanc crème. Et ça reste léger. Je pense que ça vient de ma lécithine : j'ai fait fondre les granules dans de l'huile, peut-être que c'est ça qui empêche que ça devienne lacté. Parce que je crois que Michèle a déjà fait un baume fluide à la lécithine qui devient lacté.
    Je vais donc tenter à nouveau ta recette sans cire. Penses-tu que cette huile puisse être gélifiée avec de l'amigel, ou autre gomme? Parce que normalement, les gommes ne gélifient que les phases acqueuses non? Merci de ton aide mlk

    Posté par Nanette le 09 septembre 2016 à 09:49
  • Oui Nanette, les gommes n'ont pas d'intérêt dans un produit 100% huile ou gras.
    Pour un effet lacté marqué, il te faudrait un émulsifiant avec un HLB plus élevé que le MF.

    Réo avait donné son astuce mille fois copiée avec les fondants de douche :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2007/07/31/5773129.html

    Posté par michele le 13 septembre 2016 à 15:59
  • Je n'étais pas là et j'ai donc loupé cet article alors que j'aime tant le beurre de cacao! J'adore ton idée si simple et si gourmande! Et les petits cœurs sont presque à croquer!

    J'utilise souvent du chocolat blanc très riche en beurre de cacao (s'il est bien fait, bien sûr) dans des formules baumes à lèvres où il apporte crémosité et bon goût. J'en mets aussi dans des baumes faits pour leur parfum.

    J'avais découvert sur un salon un excellent beurre de cacao cru bio péruvien. Je mets le lien vers le site qui le propose: www.speeduline.fr

    Posté par venezia le 14 septembre 2016 à 14:30
  • Merci Venezia pour ton lien.
    Quand on a goûté au beurre cru...

    Il ne faut quand même pas jeter aux orties certains beurres de cacao de qualité dont j'apprécie aussi le parfum moins puissant.
    J'ai mis celui ci au frigo par sécurité et parfois je me fais un shoot olfactif de beurre

    Posté par michele le 20 septembre 2016 à 16:31
  • Chère Michèle, j ai pu faire quelques baumes grâce à toi ! Ce beurre est vraiment d une qualité exceptionnelle
    Son odeur est parfaite ,une irrésistible odeur de chocolat ,mais pas trop forte .il nourrit ,en l utilisant pur sur la peau, sans laisser de gras .merci 😁
    Du coup une commande commune avec Annabulles
    Bonne journée 👍ici fin des vendanges 🍇

    Posté par Sylvie le 21 septembre 2016 à 07:39
  • Merci Michèle pour ton lien. J'avoue que comme elle parle de cire émulsifiante, je ne sais pas trop laquelle utiliser, je ne suis pas fan de la polawax, qui je sais, transforme bien l'huile en lait. Je vais chercher un émulsifiant de haut hlb. et je vais tenter l'huile de mlk version fluide.
    Encore merci d'éveiller notre gourmandise

    Posté par Nanette le 22 septembre 2016 à 14:15
  • - Sylvie,

    Ravie que tu aimes aussi. Bisous à Annabulles si tu la vois bientôt

    - Nanette,

    C'était la cire n°1 en effet qui se rince très bien. Si tu crains le polysorbate qui est dedans, pas de souci quand tu rinces et la forme solide est pratique je trouve.

    Colchique avait fait un message presque exhaustif avec les HLB des corps gras et émulsifiants courants:
    https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2010/12/31/tableau-hlb/

    Posté par michele le 25 septembre 2016 à 17:11
  • Une véritable merveille,

    La commande de beurre de cacao est arrivée. J'ai aussitôt réaliser la recette. Le résultat est magnifique.
    J'ai également rempli un tube de baume. Je vais voir ce que ça donne dans la durée, mais je trouve le résultat trèèès satisfaisant.
    Merci Michèle pour cette recette bien sympathique et pour la source... car ce beurre est vraiment "parfaitement parfait".

    Posté par annabulles le 07 octobre 2016 à 15:14
  • Annabulles,

    Tu nous diras comment elle se comporte dans un tube.
    Je n'ai pas osé car il faisait encore chaud quand je l'ai fabriqué et je me demandais si ça ne serait pas trop mou.

    Vu le froid qui s'installe, je vais devoir me remettre aux baumes pour lèvres en tubes.

    J'ai mis mes cubes de beurre de cacao au frigo et cet été certains s'y sont laissés prendre

    Posté par michele le 11 octobre 2016 à 10:13
  • Super cette recette pour moi qui aime les choses simples ! Mille merci !

    Posté par Piline le 05 janvier 2017 à 11:02
  • J'en ai fait plusieurs pour mes cadeaux de Noël.
    J'ai juste ajouté un peu de ricin à la place du jojoba pour améliorer le glissant.
    C'est une merveille. J'adore cette formule pour le goût, et la protection des lèvres.
    Et puis, tellement naturel. A faire et refaire à l'envi.
    Merci Michèle.... Et meilleurs voeux, chères savonnières d'ici et d'ailleurs pour tous nos partages.

    Posté par annabulles le 05 janvier 2017 à 18:18
  • Merci Piline et Annabulles!

    Posté par michele le 09 janvier 2017 à 17:50

Commenter l'article