Honneur à nos parents

Savonnerie

Par Caroline26

Ah nos parents, qu’est-ce qu’ils ont dû endurer pour nous porter et nous amener à notre vie d’adulte. C’est seulement bien plus tard que j’ai compris ça, quand j’ai eu moi-même à accompagner dans leurs vie mes propres enfants.

Alors quand on m’a proposé en défi de leur rendre hommage avec un savon, j’ai tout de suite accepté.

 

      Commençons donc par ma maman.

Une fleur devait y figurer.
J’avais vu plusieurs vidéos d’une technique de marbrage que j’ai décidé de tester.

Pour la recette, j’ai pris mes combos habituels.

J’y ai ajouté du Saindoux que je voulais tester depuis longtemps (quel blanc pur !) et de l’huile de son de riz parce qu’elle a bonne réputation et qu’il ne me restait plus assez de Karité (oh sacrilège !).

Huile d’Olive : 25%
Huile de Coco : 20%
Huile de Palme : 20%
Huile de Ricin : 10%
Huile de Son de riz : 10%
Saindoux : 10%
Beurre de Karité : 5%

Surgraissage de 7% fait en réduction de soude et une lessive de soude concentrée à 32%

Ajouts à la trace :

Lactate de sodium 2% (pour la dureté)
Banane en poudre 3% (pour la douceur)
Lait en poudre 2% (pour la douceur)
Fragrances Fleurs d’orangers/Jasmin/Chèvrefeuille 3% (pour l’odeur)
Vit. E 0.2% (pour la conservation)

La fleur n’est pas aussi visible qu’espéré, mais je suis malgré tout satisfaite du résultat.

Et que dire du parfum, les 3 fragrances se marient à merveille et ont embaumé ma chambre pendant les longues semaines de cure.

 

20170430_10141920170505_223459

      

       Pour mon papa maintenant.

Il fallait n’utiliser que des colorants végétaux, le thème étant bien évidement l’homme.

Soucieuse de ne pas accumuler plus de matières premières, j’ai fait avec les moyens du bord.
Un macérât d’urucum sur olive qui me restait, un peu de cacao en poudre et du charbon actif.

Cette fois je voulais faire simple pour le marbrage, deux couches séparées par une ligne noire.
Je n’ai pas résisté à l’envie d’y passer le cintre, de haut en bas sur tout la largeur du moule, puis dans les deux diagonales. Le résultat me plait énormément et j’ai très envie de le décliner dans des couleurs que j’apprécierai plus.

Cela faisait un moment que je désirais tester un 50% karité, j’ai donc construit ma recette sur cette base et avec les huiles à disposition ça m’a donné :

Beurre de Karite : 50%
Huile d’Olive (dont une portion en macérât d’urucum) : 30%
Huile de Lin : 10%
Huile de Baobab : 10%

Surgraissage de 5% fait en réduction de soude avec une lessive de soude concentrée à 32%

Ajouts à la trace :

Lactate de sodium 2% (pour la dureté)
Lait en poudre 1 C à S pour 400gr d’huile (pour la douceur)
Fragrances Bambou Australien 3% (pour l’odeur)
Vit. E 0.2% (pour la conservation)

Je ne suis pas fan de cette fragrance, mais j’en ai quand même garde un pour tester le 50% karité et je suis très contente de sa douceur.

20170604_14453920170604_144401

20170613_181308

Je m'excuse pour la qualité des photos.

A bientôt pour de nouveaux partages.


Autour du chaudron

    Magnifique ces savons!

    Félicitations ils sont vraiment magnifiques ces savons. Où avez vous trouver la méthode pour faire la fleur svp?
    bonne continuation et bonnes vacances.

    Posté par aurelia le 08 juillet 2017 à 21:23
  • Un tout grand merci. Bonne soirée.

    Posté par Aurelia le 08 juillet 2017 à 22:34
  • Je trouve tes savons très beaux et l idée de l hommage à tes parents excellente !
    Mais je ne peux m empêcher de te dire que je ne suis pas tout à fait d accord qd tu dis : nos parents qui ont du tant endurer pour nous porter et nous élever : il est certain qu élever des enfants n est pas un long fleuve tranquille, mais je retiens davantage l amour et la joie qui unit la famille ,et qui nous fait avancer dans la vie , et maintenant qu'ils sont adultes le bonheur de faire plein de choses différentes ensemble, des vacances par exemple 👍.
    Après c est juste mon opinion 😁

    Pour en revenir aux savons : 50% de karité ,je n ai jamais essayé un tel pourcentage ,comment est il :plus doux ?
    Bon dimanche en famille 😄

    Posté par Sylvie le 09 juillet 2017 à 11:34
  • Bel hommage Caroline !
    Ils sont bien beaux et tes parents vont apprécier , j'en suis sûre !
    Je pense aussi que c'est en devenant parent qu'on se rend compte de l'énergie et de la patience que ça demande mais l'amour triomphe souvent
    Excellent dimanche à toutes et tous !

    Posté par patsch le 09 juillet 2017 à 12:08
  • Sylvie, Patsch,
    Bien sûr l'amour est plus fort que les soucis que j'ai pu leur causer ou que mes filles me causent. Et aujourd'hui c'est bien les merveilleus souvenirs qui restent ainsi que les bons moments. D'ailleurs,quand on demande à mes parents,ma soeur et moi étions des enfants parfaits,comme quoi on oublie bel et bien le négatif .
    Ma fille de 6 ans et demi me pose des difficultés de comportement en ce moment,j'ai probablement été influencée par mon état d'esprit actuel. Elle est en plein dans l'affirmation de soi. Mais bien heureusement il y a des tas de bons moments ensemble.

    Pour le 50% karité oui je le trouve très doux. Je ne l'ai pas encore testé sur le corps par contre,je vais le refaire car je n'en ai plus.

    Posté par Caroline le 09 juillet 2017 à 16:36
  • Nul doute que tes parents vont apprécier ces jolis savons, individuellement très féminin et masculin. Je trouve le motif du premier très réussi moi qui n'aime pas les couleurs trop foncées dans les savons; et le second est tout à fait masculin, on dirait une tranche de glace café chocolat vanille, je les trouve très réussis.

    Posté par Catherine le 09 juillet 2017 à 19:39
  • Merci Caroline de partager tes deux savons avec nous.
    Puis-je te demander si il s'agit d'un défi personnel ou bien un défi lancé par une autre personne?
    Tes marbrage sont réussis.
    Bien que je n'aime pas trop les savons foncés, le marbrage du savon masculin est particulièrement chouette!

    Posté par Loulou le 11 juillet 2017 à 20:38
  • Merci loulou. Il s'agissait d'un défi lancé par quelqu'un d'autre sur un groupe Facebook.
    Je viens d'essayer a nouveau le marbrage masculin dans des teintes plus claires et c'est raté. Sans doute pas assez de contraste entre les couleurs choisies. Mais je suis sûre qu'il sera très doux.

    Posté par Caroline le 11 juillet 2017 à 23:13
  • Ma chère Caroline,

    Je suis ravie de te relire que Potions et chaudron!
    La savonnerie maison est une très belle façon de rendre hommage à ceux que l'on aime. Je trouve que ce défi est une délicate idée et je trouve intéressant de voir ce qu'ont fabriqué les autres participants.
    Y a t-il un lien pour les voir?

    Tu ne nous dis rien de ce qu'ont pensé tes parents de ces savons. Je suppose qu'ils les ont déjà reçus?

    J'aimerais bien tester ta 2è recette avec 50% de karité que je me mets à incorporer en plus grande quantités à présent.

    Que peux-tu nous dire sur l'huile de lin saponifiée? Elle est tellement oxydable que je n'ai jamais osé et j'ai laissé rancir celle que j'avais achetée pour ça.

    Je me souviens de celui du biwil fait par Nin-8:
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2008/10/17/10986647.html

    A bientôt Caroline26!

    Posté par michele le 18 juillet 2017 à 16:41
  • Michèle,
    Mes parents étaient très contents même si je dois avouer que ça n'est actuellement pas une nombres périodes pour eux et qu'ils ne les ont probablement pas apprécier comme ils l'auraient fait en temps normal.
    Pour ce qui est de l'huile de lin, mes savons a 10% d'huile de lin fait en mars sont en tout cas encore impeccable. Et j'apprécie beaucoup leur douceur. Et l'odeur de l'huile est neutre c'est appréciable,pas comme l'huile de sésame qui je trouvais laisse une forme odeur dernière elle malgré la saponification.
    Et pour le 50% karité je l'utilise pour les mains mais je ne l'ai pas encore utiliser sur le corps. Je trouve le travail de la pâte très facile alors qu'avec un beurre en si grande quantité j'avais peur que ça trace trop vite. Lance-toi et donne nous ton avis.

    Posté par Caroline le 22 juillet 2017 à 18:13
  • Merci Caroline!
    Le savon très riche en karité en me convient pas, j'en ai encore raté un dernièrement quand il faisait canicule avec 60% de beurre.

    Peut-être cet hiver

    Posté par michele le 23 juillet 2017 à 19:16

Commenter l'article