"Parfums faits maison - 40 recettes naturelles & envoûtantes", Martine Azoulai, Editions Marie Claire

Bibliographie

Par atelierdemichele

        Une bombe à avoir absolument si l'on a envie de fabriquer des produits parfumés et parfumants pour soi ou pour sa demeure. Tout est original, accessible, complet et je sais qu'elle y a mit du coeur, de la ténacité et du plaisir.

Un spécial copinage totalement assumé!

 

Il s'agit d'un ouvrage de très grande qualité et de grande classe que j'adore sans retenue.

Mais je vais la faire professionnelle comme d'habitude lorsque je parle ici d'un livre autour de la cosmétique maison, de l'aromathérapie ou autre phytothérapie... en reprenant le canevas que nous avait donné Loulou.

Parfums-faits-maison
 J'ai acheté le mien sur le site "La cabane aux arômes de Pescalune" 

 

L'auteur

Passionnée par les cosmétiques et remèdes naturels, Martine Azoulai tient depuis plus de dix ans un blog dans lequel elle livre toutes ses recettes et astuces.

Bon... ça c'est ce qui est noté en 4è de couverture.

Le blog en question est celui de notre amie,  la princesse au petit pois bien connue sous le pseudo de Venezia.

 

 Le contenu

 

Très complet, l'ouvrage de Venezia contient une multitude de recettes, d'informations et de détails pour fabriquer des produits odorants sans forcer sur les huiles essentielles; Il ne contient pas à ma connaissance de fragrances (il y a tellement de recettes, je n'ai pas encore tout lu en détail).

Si elle choisit des HE, elle n'en met pas plus de 3 afin de limiter le coût de ces objets parfumants.

Je trouve que c'est un exploit que de tabler sur les substances odorantes naturelles et Venezia donne les astuces pour fabriquer des teintures, des macérats huileux, des poudres ... qui vont permettre d'extraire les parfums des plantes, épices et aromates.

C'est leur association et le tour de main de Venezia qui permet cela.

 

L'ouvrage est constitué de trois grandes parties:

- L'introduction met en scène les précautions, les modes opératoires, les caractéristiques des ingrédients qui composent les recettes.

- Les recettes pour la maison : brumes d'intérieur, encens, pot-pourris, savons, désodorisants, encaustique ...

- Les recettes pour le corps joliment baptisées "recettes pour moi": vinaigres de toilette, poudres parfumées, barres de massage, eaux de parfums...

Et bien sûr les fournisseurs, une bibliographie et des sites internet pour s'inspirer dans lesquels figure Potions et chaudron ^_^

 

 

   Mes plus 

 

Il y en a beaucoup:

- Tout d'abord, les photos!

Tout à fait le genre que j'adore avec force pots en verre ambré, fleurs et feuilles fraîches, étiquettes simples, illustrations en noir et blanc...Mais Venezia qui a fait ces étiquettes??

Il me semble aussi reconnaître l'univers de Venezia dans certaines photos où les pots et créations sont photographiés sur fond noir d'ardoise.

Bref j'adore!

 

- L'échelle de persistance du parfum dans le temps et l'échelle du rayonnement du parfum dans la pièce ou sur le corps figurent en dessous du titre de chacune des formules.

C'est une très riche idée qui permet de choisir la recette que l'on désire. Il existe des supports plus efficaces que d'autres. On ne se parfume pas le soir avant de dormir comme on parfume ses toilettes!

 

- Quelques pages avec les ingrédients que l'on peut fabriquer soi même.

En particulier le wusulan, parfum à l'africaine décrit sur 3 pages qui sont un ravissement pour l'oeil, le nez et les mains!

 

- Les fournisseurs ne sont pas cités en vrac comme on en a l'habitude mais plutôt par type d'ingrédients.

Par exemple: "je cherche du benjoin de Siam", "je le trouve chez x".

 

 Mes moins 

  

En faut-il vraiment?

Le voilà mon moins: Je dois aller acheter de l'HE de myrte citronnée! Jamais sentie, jamais vue alors que mes tiroirs et autres boîtes débordent d'HE!

Venezia, tu exagères!!!

 

La recette cadeau 

Il y en déjà ici puisque notre auteure s'appelle  Veneziapetitpois sur Potions et chaudron

 

C'est très bientôt Noël, j'espère que tu sais à présent ce que tu vas demander au gros barbu.
14.90€ le livre... il va te trouver tellement raisonnable que tu auras d'autres cadeaux avec.

Veinarde va!

 


Autour du chaudron

    Ca y est, il est sorti ! je vais le commander dès aujourd'hui, je suis certaine que je ne serai pas déçue, connaissant bien le raffinement des recettes de notre princesse, j'ai hâte de le feuilleter.
    Merci Michèle de nous avoir rappelé cette parution

    Posté par Catherine le 05 décembre 2017 à 11:16
  • Super!!! je vais devenir mère Noël pour moi-même et me l'offrir ! Le blog de Vénézia est tellement intéressant, original , riche et complet que je n'ai pu tout explorer, et puis j'adore les livres...
    Super promo Michèle, très "Pro"

    Posté par Makiro le 05 décembre 2017 à 11:45
  • Oh que oui il est beau, envoûtant, passionnant, ....... perso je l'aime beaucoup passionnément aussi
    Et merci d'avoir choisi la Cabane pour te le faire découvrir
    Bises

    Posté par Pescalune le 05 décembre 2017 à 14:32
  • Ouh la ma chère Mchèle, je ne suis pas rouge mais écarlate de plaisir comme de confusion! Merci de ton coup d'œil de pro.
    Voici quelques éclaircissements supplémentaires:

    -il y a une seule recette -celle de l'eau de Cologne- avec une fragrance, mais je donne aussi la même recette avec l'HE correspondante; le néroli. Comme c'est une HE très couteuse, j'ai fait des essais en lui substituant une fragrance néroli : résultat si satisfaisant que j'ai proposé la variante. C'est aussi la seule recette qui comporte plus de 3 HE, le challenge que je m'étais donné pour les autres recettes comportant des HE (toutes n'en n'ont pas).

    -J'ai fait de nombreux essais et c'est au cours de ces essais que j'ai découvert la tenacité de l'HE de myrte citronné. (la mienne avait été rapportée d'Australie). Je cherchais des notes agrumes (effet Madame Propre)… sans agrumes car je trouve que ces HE ne tiennent pas forcement bien, surtout si on se limite à 3 HE dans une formule. Donc j'ai testé alternativement lemongrass, litsée et myrte citronné dans une même recette. C'est le myrte qui l'a emporté, et de loin.

    -Le stylisme, très réussi, n'est pas de moi. J'avais envoyé en photos à l'éditeur tout ce que j'avais préparé et la styliste - que je n'ai jamais rencontrée! et qui a tout refait- s'est inspirée.
    J'ai fourni pas mal d'ingrédients, de contenants et d'ustensiles plus quelques produits finis (le pot pourri par ex) pour les photos mais le résultat dépasse largement les espérances. Je ne souhaitais pas qu'on voie apparaitre des marques, et je trouve l'idée des étiquettes géniale.

    -Pour les fournisseurs, je sais d'expérience combien c'est galère de trouver certains ingrédients de qualité donc je tenais à être précise. Par exemple, la poudre de benjoin du Siam sent délicieusement bon, celle du benjoin de Sumatra est bien moins odorante, etc.

    -Mon souhait était aussi de réhabiliter les recettes anciennes où l'on utilisait souvent les teintures alcooliques comme fixatifs ou au moins comme élément parfumant ide choix. Je trouve par exemple que les teintures d'épices sont ridiculement faciles à faire(tout le monde a des épices dans sa cuisine) , elles ne sont pas coûteuses … et sentent bon.

    -Je me suis bien sur inspirée de certaines recettes de mon blog, souvent en les simplifiant car au fil des années, j'ai reçu de nombreux mails se plaignant de la complexité de mes formules

    Voilà merci beaucoup pour ton enthousiasme, Michèle: on doute toujours de ce qu'on fait, même si on y met tout son cœur…

    Posté par venezia le 05 décembre 2017 à 17:31
  • Merci Venezia. As-tu mis dans ton livre la recette de ton eau fraîcheur cologne, je ne sais plus comment tu l'avais nommée, et que tu m'avais offerte lors de ton passage à St Raph ? j'espère car j'ai trouvé qu'elle était superbe à mon nez et en plus le parfum était persistant, j'aimerais bien la reproduire.

    Posté par Catherine le 05 décembre 2017 à 18:01
  • Oui, c'est celle du livre, Catherine!

    Posté par venezia le 05 décembre 2017 à 18:40
  • Super !!!

    Posté par Catherine le 05 décembre 2017 à 19:48
  • Michèle tu me rends encore plus impatiente de le recevoir

    Posté par Zaza Lismartagon le 05 décembre 2017 à 20:17
  • Yes yes yes ! je le veux
    Venezia ,
    Il ne me reste plus que quelques gouttes du flacon "Brume de musc - Roses épicées" que tu m'avais offert ... c'est fou ce que ce parfum tient alors qu'il est sans HE
    Hâte de tester toutes les recettes du livre

    Posté par patsch le 06 décembre 2017 à 00:57
  • Patsch,

    Je sais j'écris mal il faudrait lire: brume de maison (et non de musc. ) une recette que je fais et refais chaque été depuis 10 ans, où il y a des épices justement qui aident à la tenue du parfum

    Posté par venezia le 06 décembre 2017 à 06:44
  • Je l'ai....il est d'une grande et gracieuse joliesse...plus qu'un livre, un bijou à feuilleter dans son boudoir et se lancer dans des préparations d'envoûtement, comme en voyage, et se retrouver toute en légèreté dans sa cuisine.....c'est si simple et pourtant tellement raffiné et séduisant.
    Merci Princesse

    Posté par mlk le 07 décembre 2017 à 19:36
  • Je ne sais pourquoi mon message a atterri dans les coms du savon monoi.
    Il est maintenant à la bonne place
    D'abord bravo à l'attachée de presse qui fait super bien son job et nous donne envie illico d'acquérir ce livre.
    Bravo aussi à l'auteure pour ce livre superbe, pour tout ce qu'elle nous offre si généreusement à travers son blog et ses livres.
    Il sera mon cadeau de Noël que je me fais à moi toute seule

    Posté par gingembre le 08 décembre 2017 à 08:10
  • - Gingembre,

    Pas de soucis, je vais supprimer le commentaire insoumis ^_^
    Très sincèrement, j'aurais trouvé ce livre tout aussi bien si je ne connaissais pas venezia.

    Comme j'adore ton idée de te faire ce cadeau de Noël à toi même!

    - Mlk

    Bisous ma grande copine et so long...

    - Venezia,

    Il va falloir faire un effort sur l'écriture manuscrite comme moi
    Depuis ma dernière commande chez Buly pour l'huile de camélia japonaise et l'huile de graines de santal, je suis en train de me tâter pour prendre des cours de calligraphie.

    Je me suis même commandé un tampon d'initiales calligraphiées que je peine à maitriser avant d'en parler ici!

    - Patsch,

    Commandé au père Noël où cadeau de toit à toi comme Gingembre?
    Viendras-tu nous dire ce que tu en auras pensé?

    - Zaza,

    J'espère que toi aussi tu viendras ici en commentaires ton avis sur ce bouquin.

    On a toutes une personnalité différente en matière de cosmétiques maison et je trouve intéressant de voir ce qui vous aura tapé dans l'oeil.

    - Catherine,

    Toi aussi tu as donc testé en avant-première une création pour le livre?
    Les eaux de cologne sont les parfums les plus faciles à faire et je les trouve toujours gratifiants.
    A mettre en route alors!

    Mes copines, je reviens!

    Posté par michele le 08 décembre 2017 à 15:04
  • J'ai reçu le livre il y a juste qq heures et... J'A-DO-RE!
    Ce livre est beau, simple et plein de poésie.
    J'aime bcp l'iconographie épurée et qui a pris un tout autre sens à mes yeux car j'avais lu hier les explications de Vénézia.
    Il y a des recettes de différents niveaux de difficultés allant de recettes hyper simples à des recettes plus élaborées.
    Il y a de chouettes idées cadeaux et j'en ai déjà retenue deux très originales, simples à réaliser et qui surprendront toutes les personnes qui ont une cheminée.
    Quelle ne fut pas ma surprise de voir des recettes de parfum en roll on à réaliser en qq minutes.
    Un livre à mettre entre toutes les mains!!!
    Vénézia merci, merci, merci!

    Posté par Loulou le 09 décembre 2017 à 05:48
  • Oui , Venezia , tu as raison ... c'est mon mari qui l'appelle "Brume de musc " alors qu'en fait on lit " Brume de musée" ha ha ha
    Regarde ...

    http://zupimages.net/viewer.php?id=17/49/lh9o.jpg

    Pas grave ... elle est polyvalente

    Michèle , je l'ai mis sur ma liste de Noël . Je vais être patiente ... pour une fois
    Dès que je l'ai , je reviens

    Coucou Gingembre

    Posté par patsch le 09 décembre 2017 à 21:53
  • Ce livre est une fenêtre ouverte sur une oasis parfumée, douce et colorée, une invitation au voyage.
    Adepte de macérats divers et de parfum je suis comblée.
    Ce livre est une mine d'information et d'inspiration qui m'ont très vite donné l'envie de passer à l'action. Résultat 3 nouveaux macérats en cours dont une brume rose vanille patchouli qui est déjà très parfumée.
    Bravo et merci à Venezia

    Posté par Zaza Lismartagon le 10 décembre 2017 à 00:08
  • Quel beau cadeau Venezia que de dévoiler tes recettes et Michèle de nous le rappeler fort opportunément! ça y est, il est sur la liste du père noël
    C'est très précieux car les parfums de la princesse ont un je ne sais quoi toujours très sensuel et et raffiné et puis c'est raconté de telle façon qu'on ne peut pas ne pas avoir envie. Envie de mettre des trucs à tremper et de les observer se fondre et se diluer pour former un ingrédient divin, envie d'attendre que la magie opère comme un véritable alchimiste, envie de s'enduire et de sentir en pleine conscience. E-pa-tant! aurait dit le regretté d'O. 2018 sera parfumé et délicieux.

    Posté par Lolapit le 10 décembre 2017 à 16:36
  • Des parfums faits maison, mais c'est super ça!!!! J'adore faire macérer plein de choses et puis je regarde et je hume mes flacons et je me dis bêtement et maintenant espèce de petite ignare tu en fais quoi hein, hein??? .... Et bien j'ai la réponse, j'achète le livre de Venezia. Venezia qui me ravit toujours avec ses descriptions olfactives des différents endroits visités et les préparations tirées de ses vieux grimoires. Merci Princesse pour cette excellente idée et merci Michèle de nous avoir informées de la sortie de ce livre. Bon, je vais de ce pas peaufiner ma commande chez bioflore en n'oubliant pas d'y ajouter de la myrte citronnée évidemment !!! MERCI !!!
    PS pour Venezia, j'ai visité il n'y a pas très longtemps le palazzo Mocenigo et j'ai beaucoup pensé à toi !

    Posté par Lippia le 10 décembre 2017 à 20:10
  • J étais passe à côté de cet article et quel dommage !
    comme les copines je vai me le faire offrir pour noel 🎄🎄🎄
    j ai eu là chance de recevoir cette brume de maison qui tiens encore très bien .
    Et une eau de toilette que j avais adoré ! !!
    Je trouve l idée de choisir trois huiles excellente, ainsi on peut se lancer facilement. ...

    Posté par syllvie le 11 décembre 2017 à 07:33
  • Ca y est, je viens de le recevoir. Je l'ai vite feuilleté, juste pour le plaisir, la mise en page et très réussie et les photos très jolies, il est très agréable à regarder. Je vais maintenant m'installer dans le canapé avec un petit café, des cannelés bordelais qui sortent tout juste du four et me régaler à lire en détails les recettes. Je pense que je vais prendre beaucoup de plaisir à cet exercice et qu'il va me faire oublier le temps épouvantable qui règne sur ma région en ce moment, que du bonheur...

    Bravo Venezia, au premier abord ce livre me semble très réussi ; je reviendrai m'exprimer lorsque j'aurai tout lu et tester quelques recettes.

    Posté par Catherine le 11 décembre 2017 à 13:31
  • et "testé"

    Posté par Catherine le 11 décembre 2017 à 13:32
  • Lippia, tu as eu la chance de faire une virée à Venise?

    Choisir 3 HE par formule, c'est un excellent exercice… Plus les contraintes sont grandes, plus on doit gamberger, meme si je dois avouer que j'apprécie (et utilise) volontiers certaines associations qui me sont chères : rose et vanille, poivre et ylang ou lime, etc.

    Posté par venezia le 12 décembre 2017 à 19:16

Commenter l'article