Beurre de tomate

Secrets de fabrication

Par atelierdemichele

      On a cru que l'été était là mais non; il fait à nouveau frisquet le matin.
J'avais besoin d'un soin corporel nutritif mais pas le temps, pas le temps...

4mn avec Amy ici.

       Le flacon d'huile de pépins de tomate que j'adore était là, attendant sur la table ronde que j'en fasse quelque chose.
Un beurre par exemple.

Pleine d'entrain, j'ai écrit une formule simplissime et au moment de procéder à la stérilisation, j'ai baissé les bras... trop de boulot dans les tuyaux, trop d'activités obligatoires en ce moment.

Et j'ai sorti le pot d'alcool cétéarylique.
Et j'ai drôlement simplifié le procédé!

 

20180411_120345
C'est beau n'est-ce pas?

 

              L'alcool cétéarylique est un co-émulsifiant versatile qui permet donc de transformer toute huile liquide en beurre utilisable directement sur la peau.

Il apporte de l'onctuosité sans alourdir, sa pénétration cutanée est facile et rapide. Les effets hydratants et assouplissants sont immédiats.

Et vraiment, obtenir un beurre d'huile précieuse telle celle de tomate, c'est du bonheur en pot!

 

Formule du "Homemade tomato butter"
Recette cheap and chic

6g Alcool cétéarylique
23.70g Huile de pépins de tomate
0.3g Vitamine E

 

Mode opératoire

- Dans un bécher désinfecté, chauffer au bain marie tous les ingrédients jusqu'à fonte totale

- Verser dans un mortier désinfecté et malaxer jusqu'à prise complète du beurre.

Ramasser continuellement à la spatule en silicone la pâte qui fige sur les bords du mortier et malaxer à nouveau.

Cela va très vite, le mortier étant froid et l'alcool cétéarylique ayant un point de fusion assez bas (50°C) pour ne pas craindre la dégradation des actifs végétaux.

- Couler dès que possible en pot de verre de 30ml.

20180401_161745 20180401_161837 
20180401_161917 20180401_162017 20180411_120214
 

 

 

Une recette de crème anti-âge pour les mains aux lycopènes de tomate
Comment fabriquer un beurre maison de 3 façons différentes?
Le beurre maison de Moune à la manière de Venezia (ou l'inverse)

 

Formule générale: 20% alcool cétéarylique, 80% huile végétale, actifs liposolubles, anti-oxydant

 

      Contrairement à la méthode du message "comment fabriquer un beurre maison avec un épaississant?", j'ai mis peu d'alcool cétéarylique : 20% au lieu de 50%.

Le résultat est superbe, l'onctuosité est au rendez-vous, on dirait presque un beurre émulsionné.

J'adore la couleur et je regrette presque la belle odeur du néroli-jasmin que j'ai un instant hésité à y mettre. Je pense que c'est possible en malaxant le beurre à froid avec les huiles essentielles; il est suffisamment souple.

 

20180411_120405 20180411_120453
20180411_120443

 

 

           Bon ben voilà, j'ai matraqué le pot sous tous les angles pour pouvoir vous montrer la couleur qui est en réalité un peu plus saumonée.

Hier j'en ai appliqué une lichette par trois fois en quelques minutes sur une égratignure fraîche et douloureuse sur l'index.

Non seulement ça a été hémostatique, mais la douleur a instantanément disparu. Ce matin la cicatrice est quasiment fermée.

En regardant de plus près la fiche technique chez Aromazone, toujours fort bien faite, que vois-je?  L'huile de pépins de tomates riche en omégas 6 (les briquettes cutanées) et en omégas 9 émollients protecteurs contient aussi pas mal d'insaponifiables comme le beurre de karité.

Très réparateur donc.

Je regrette simplement qu'elle n'existe pas en version bio. L'industrie de la tomate venue de Chine et déversée sur le Monde entier et spécialement au Bénin, ça donne le frisson sur ce qu'on donne à manger aux humains.

 

 20180411_120535
20180411_120648
Les acides gras, il n'y a que ça de vrai dans la vie

 

    Je ne saurais trop vous recommander de tester si vous désirez un beurre un peu précieux qui vous prendrait à peine quelques minutes pour une belle efficacité.

Je teste en ce moment le soir sur visage nettoyé et tonifié, c'est un régal à masser mais mes draps blancs sont colorés au réveil. Grrrr!

Bon pour la peine, j'ai envie de me faire quelques pots ...  de beurre de perilla, de beurre de kiwi, de beurre de vanille, de beurre d'acaï, de beurre de cerise, de beurre d'argousier, de beurre d'inca inchi, de beurre de chia, de beurre de nigelle.... C'est sans fin.

Encore une photo?

20180411_120405

Quel beurre maison feriez-vous?

 


Autour du chaudron

    Voilà que tu me tentes Michèle, pourtant je m'étais dit qu'il fallait attendre pour racheter des matières premières, je n'ai pas assez de temps pour fabriquer ce que j'ai envie Mais ça a l'air si simple et si rapide...
    En tout cas, je note l'alcool cétéarylique dans mon panier virtuel, je n'en ai plus et je m'en sers peu au final. Mais ça va surement changer, quelle bonne idée de faire des beurres ! Jusque-là je faisais des baumes car quand j'ai envie de me passer de l'huile le soir, je trouve peu pratique le fait que ça coule, du coup c'est soit baume, soit karité pur ^-^ , le beurre me permettrait de varier les plaisirs

    Posté par Elisabeth le 28 avril 2018 à 17:18
  • Michèle, voilà un soin simple , dont la couleur est superbe , que je vai m empresser de faire : car mine de rien , entre le vent sec, le soleil qui tape déjà, le frais le matin tôt ma peau a toujours besoin de bonnes choses et de gras 🤗
    Je verrai bien un beurre d argousier, attention aux draps 😁, un beurre d in a inchi et pourquoi pas de colza qui est plein d oméga 3 ?....et pourquoi pas mélanger ses huiles favorites ?

    Tu dis que ton égratignure c est soignée rapidement grâce au beurre de tomates : ça marche avec une autre huile ?comme l argousier ou un macérer de calendulas ?
    Bises et bon dimanche à toutes .

    Posté par Syllvie le 29 avril 2018 à 11:44
  • Superbe de chic et de simplicité.
    J'adore la couleur.
    Je ferais avec l'huile à l'argousier de Weleda.
    Où avec une très belle huile de chanvre.
    Superbe vraiment

    Posté par mlk le 29 avril 2018 à 13:17
  • - Sylvie,

    Ah mais j'en suis sûre que ça marchera avec un beurre d'argousier ou de calendula! Il faut protéger l'huile d'argousier avec un bon anti-oxydant c'est tout.

    Tu as raison, mélanger les huiles, ajouter des actifs liposolubles, rechercher un parfum... tout est possible.

    Outre les effets cicatrisants, apaisants de ces huiles, l'adjonction d'alcool cétéarylique permet le maintien plus long sur la lésion et cet alcool gras comme son nom l'indique a une propriété émolliente de fait.

    De plus dans mon cas, le léger film du beurre a permit de démarrer le processus de coagulation et l'hémostase.

    Ce que je ne m'explique pas c'est l'apaisement immédiat, quoique les insaponifiables sont de véritables anti-inflammatoires ^_^

    Même si fabriquer ses propres beurres n'est pas nouveau (le 1er message que j'avais écrit sur le beurre de jojoba du bikini bôm date de juin 2008!) je revisite ces créations avec bonheur parce que l'on a à présent beaucoup de variétés d'huiles végétales.


    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2008/06/12/9538805.html

    - Elisabeth,

    Le beurre à l'alcool cétéarylique est plus pénétrant qu'un baume qui contient de la cire d'abeille par exemple.
    Je le trouve à ces doses là plus adapté au printemps actuel. Ou aux mains par exemple car il est moins gras.

    Et c'est tellement vite fait!

    Posté par michele le 29 avril 2018 à 14:09
  • Mlk, on s'est croisées.

    Oui l'argousier de Weleda sera même plus costaud que l'huile pure. Et déjà parfumée.
    je regarde quels sont les mélanges qu'ils ont choisi.

    Posté par michele le 29 avril 2018 à 14:10
  • Simplement du sésame et de l'huile d'argousier!
    https://www.weleda.fr/product/h/huile-dynamisante-argousier#ingredients

    Liste INCI : Sesamum Indicum (Sesame) Seed Oil, Hippophae Rhamnoides Oil, Fragrance Limonene Linalool Benzyl Benzoate Benzyl Salicylate Geraniol Citral Farnesol

    Tu sais ce qu'elle sent?

    Posté par michele le 29 avril 2018 à 14:15
  • Coucou Michèle,

    C'est Moune qui m'avait inspirée! Depuis sa formule magique, je fais systématiquement soit du beurer de cameline, soit de chanvre - toutes deux riches en Omega 3- (avec plein de vit E+CO2 romain) et je m'en sers à peu près dans tous mes baumes. Mais je ne pense jamais à les utiliser seuls.

    Quant à l'huile d'argousier de Weleda, elle a un petit parfum acidulé et agrumesque que j'aime beaucoup.

    Posté par venezia le 29 avril 2018 à 23:25
  • Ouh là! que de fautes de frappe et de mots qui ont sauté!
    il faut lire bien sûr:
    -beurre de cameline
    -deux huiles riches en Omega 3
    -CO2 romarin

    Posté par venezia le 29 avril 2018 à 23:28
  • Dans la série "j'aime les recettes faciles", celle-ci me fait signe à grands cris!
    Je me suis confectionné un sérum pour la rosacée (huile de nigelle et des huiles essentielles) que je trouve efficace pour diminuer les rougeurs de mes pommettes.

    Mais c'est de l'huile, et l'huile, quand même, c'est gras!

    Est-ce que je peux envisager de transformer mon sérum en beurre? est-ce que le beurre sera plus pénétrant que l'huile? Est-ce que l'alcool céréarylique risque de faire réagir le diable rouge qui se cache dans mes joues?

    Posté par Perrinette le 30 avril 2018 à 20:35
  • Et hop , hop , un petit beurre d'huile de chanvre pour de plus jolis petons et pour les mains très sèches de mon mari

    Merci Michèle

    pas super effectivement la tomate ( souvent en boite ou en concentré )venant de Chine bourrée de pesticides et autres trucs pires
    lisez donc ... ça se passe en France :
    https://saint-andre-d-olerargues.com/wpdossier/blog/2014/01/21/la-marque-de-tomates-en-conserve-cabanon-est-chinoise/

    Posté par patsch le 01 mai 2018 à 11:17
  • Une invitation au dernier moment, et voilà qu'en deux coups de cuillère à pot, un joli petit baume a vu le jour. Pour moi ce sera: huile d'avoine en association avec un macérât de roucou (du jardin de la maman de Michèle... merci chère amie) sur jojoba pour la couleur, quelques gouttes d'huiles essentielles pour le parfum et le résultat est divin. Merci pour cette recette simple et tellement efficace.

    Posté par annabulles le 01 mai 2018 à 13:01
  • Patsch tu as raison c est édifiant .....vive les tomates du jardin qui viennent d être plantées 👍

    J ai fait mon beurre ce matin ,à l argousier et argan et inca inchi,j y ai rajouté quelques gouttes de co2 de grenade .....
    Je trouve la texture parfaite ,pénétraition rapide et peau douce : le top😄

    Posté par Syllvie le 01 mai 2018 à 20:14
  • Comme le dit Venezia qui avait eu il me semble mon baume au vegline et huile d'argousier de Weleda, c'est vraiment une odeur de la bonne humeur, Pep's et fleuri aussi.
    Toutes leurs huiles sont formidables.
    Bises

    Posté par mlk le 04 mai 2018 à 11:59
  • Quel joli beurre! Ça fait longtemps que je vous lis toutes sans commenter mais aujourd'hui je me lance! Je vais faire un beurre de chanvre et macérat de camomille + calendula sur amande douce et une petite synergie d'huiles essentielles lavande fine altitude et immortelle. Je me tâte encore pour enfoncer le clou et ajouter du CO2 de calendula.

    C'est pour les mains de mes jardinières de copines.

    Posté par Ilhem le 08 mai 2018 à 14:06
  • Superbe ! Je vais tenter huile de rose avec une petite HE de patchouli ou encens ou santal...
    Merci Michèle de nous proposer une autre façon de faire des baumes.
    Le beurre à l'huile d'argousier me tente aussi évidemment !

    Posté par gingembre le 08 mai 2018 à 16:38
  • Formidable !
    j'étais en train de me dire que mon flacon d'huiles n'est pas pratique en voyage, et me demander comment le solidifier. J'étais partie sur un ajout de beurre de karité pour le transformer en crème 'solide', ou au moins qui ne coule pas quand on la renverse, et je passait justement chez Potion et chaudron histoire de voir ce qui s'était fait, qui avait marché ou pas.
    Et en première page, exactement ce qu'il me faut !!!

    merci beaucoup de vos partages.
    (Je n'ose pas commenter habituellement car je me satisfais de recettes minimales après une longue interruption, mais je suis très heureuse de continuer à vous lire depuis le forum des plaisirs, en particulier vos processus de réflexion très pédagogiques)

    Posté par Claire le 09 mai 2018 à 17:08
  • - Venezia,

    je suis en plein dans les omégas 3en ce moment avec l'huile de perilla dont je viens de faire et publier un karité fouetté.

    J'ai complètement oublié d'y mettre de l'HE de perilla que j'ai en stock depuis des lustres acheté chez Héliotropia à l'époque.
    Tu t'en souviens?

    - Perrinette,

    Je ne crois pas que cette texture soit adaptée à la rosacée. Les corps gras purs ne conviennent pas à cette pathologie et on en avait discuté avec Chabou il y a quelques mois.

    Je n'ai pas de recette miracle pour la rosacée hélas mais les cosmétiques maison semblent décevants pour celles qui ont tenté de trouver une formule efficace.
    Pourquoi ne pas vous faire un fluide léger avec la nigelle et vos HE?

    Je choisirais du coeur de crème comme émulsifiant pour une texture bien pénétrante:
    5% coeur de crème
    10% Huile de nigelle

    3% glycérine
    0.6% Cosgard
    0.4% soit 12 gouttes de vos HE
    Eau, HA d'hélichryse italienne... jusqu'à 100%

    - Patsch,

    Oh là là quelle histoire là encore! Je suis atterrée que de simples tomates fassent l'objet de tant de spéculations.

    Vivent les beurres maison quand même, ça nous change

    - Annabulles,

    On veut la formule!
    J'espère que tu peux aller chercher quelques plantes dans la nature là où tu es! Bisous, bisous!

    - Aaah Sylvie,

    Quelle richesse ce beurre!
    Argousier, grenade, inca inchi... des anti-oxydants magiques, je suis toujours bluffée par tout ce qu'on peut faire soi même.
    On le vaut bien

    - Mon Mlk

    Je n'en doute pas que les huiles Weleda sont superbes.
    Mais je n'en ai pas le goût du tout et à part une huile à la lavande achetée il y a des dizaines d'années, je n'en ai jamais eues.

    J'aime que Venezia et toi les détourniez dans vos cosmétiques, ça donne des idées. J'irai les sentir prochainement.

    - Ilhem,

    Bienvenue à vous!
    Très jolie formule aussi avec un macérat huileux. Viendrez-vous nous en parler dès que vous l'aurez faite?
    N'hésitez pas à enfoncer le clou avec le CO2 de calendula, vos amies jardinières le méritent très certainement.

    Vous pourrez leur suggérer de planter quelques graines de calendula et de camomille pour vos prochains macérats

    - Gingembre

    Ah oui alors l'huile de rose à l'encens et au santal!
    A protéger avec un bon antioxydant et l'efficacité sera au rendez-vous.

    Bisous tous doux!

    - Bienvenue à vous aussi Claire.

    Je pense que ce beurre permet d'avoir le maximum d'huile végétale solidifiée alors que l'ajout de karité pour avoir une texture aussi dense diminue de fait la proportion d'huile potentielle.

    Depuis le forum des Plaisirs et l'on en vous connait pas?
    J'espère que vous commenterez plus souvent à l'avenir.

    A très bientôt pour un défi peut-être?

    Posté par michele le 13 mai 2018 à 11:01
  • Michèle,

    Oui bien sûr, je vous ferai un retour avec plaisir et oui j'ai déjà suggéré que planter du calendula serait une trèèès bonne idée! Elles récoltent déjà pâquerettes et pissenlits, il ne manque que la camomille.

    Posté par Ilhem le 15 mai 2018 à 21:32

Commenter l'article