Lait protecteur peaux sèches

Merci de m'accueillir et merci à Catherine pour ce défi!  C'est l'été et je vous propose un lait pour protéger les peaux sèches (voire à tendance atopique) pour qu'elles puissent profiter de la piscine, de la mer, du vent, du sable, bref de tout ce qui est amusant et qui assèche!

 

A la maternité, on m'a dit : "votre bébé a la peau sèche, madame" et ça sonnait un peu comme "vous avez raté les finitions, madame". J'avais remarqué, le pauvre chéri muait! On m'a recommandé un gros tube blanc et j'ai religieusement tartiné mon petit chéri de crème pendant des années. La formule est éprouvée et ça a toujours bien fonctionné sauf quand le dit chéri était hors de ma portée et ne se tartinait pas. Il revenait alors avec les bras et les jambes couverts d'eczéma et de vilaines griffures à force de se gratter. Retour à la case départ et à mes finitions ratées. On reprenait le tartinage, tout rentrait dans l'ordre, on ratait quelques jours, l'eczéma revenait, on reprenait, ainsi de suite pendant des années. 

Puis j'ai enfin compris qu'il valait mieux le laver avec un savon saponifié à froid ou une base neutre et j'ai découvert les huiles végétales. J'ai formulé une huile avec de l'huile d'amande douce, de l'huile de chanvre et de l'huile de chaulmoogra qui sentait l'herbe coupée. L'eczéma n'est jamais revenu même quand on ratait le tartinage! 

Aujourd'hui, le grand chéri a du poil aux pattes et il s'enduit toujours de la même huile (une fois de temps en temps quand il y pense). La formule n'a pas beaucoup changé; j'y suis attachée, c'est elle qui m'a permis de rattraper mes finitions. Le défi de Catherine est une bonne occasion de la compléter avec des macérats et de la revisiter pour en faire un lait pour le corps. 

 

Le choix de l'émulsifiant

Je voulais une émulsification à froid pour préserver tous mes ingrédients sensibles à la chaleur. J'ai beaucoup hésité et j'ai d'abord choisi de faire un lait très fluide avec du sucrose stearate pour qu'il soit sprayable et très léger sur la peau. J'ai pensé que ça conviendrait mieux à mon garçon. J'ai fait un échantillon et j'ai dit que c'était pour un défi, alors il a fait un effort dans ses appréciations. J'avais aussi expliqué que "ouais ça passe", c'était pas suffisant. Donc, je cite:

Lui - "Mmmoui...Ça s'étale bien...C'est frais...C'est pas gras...Ça sent bon (il y avait de l'huile de piqui)..."

Moi - ."C'est bien, alors?"

Lui - "Ouais ça passe (!!)... Mais du coup, il faut que j'en mette plus...Tu peux pas en faire un comme celui avec la pâte à modeler? Tu sais, celui qui est un peu bizarre au début mais qu'on aime bien après".

Moi - "..."

 

La pâte à modeler, c'est le Symbio muls, maintenant Natural muls, un émulsifiant des laboratoires du Dr Straetmans et que j'achète ici. INCI: Polyglyceryl-3 Polyricinoleate; Sorbitan Sesquioleate; Cetyl Ricinoleate; Glyceryl Caprate; Cera Alba (Bees Wax); Magnesium Stearate; Aluminum Tristearate

 

42988332791_bfc0d0332e_m

 

Il permet de faire des émulsifications à froid ou à chaud et est assez simple d'utilisation. C'est un émulsifiant pour faire des émulsions eau dans huile et il a la particularité de faire des émulsions très liquides qui ne ressemblent pas aux habituelles émulsions eau dans huile qui sont souvent grasses, épaisses, collantes et difficiles à étaler. On sent quand-même la différence au premier geste pour l'étaler et on a l'impression qu'il va falloir frotter et frotter comme avec un écran solaire par exemple, mais la texture fond tout de suite, s'étale et pénètre facilement. Surtout, il n'y a aucune sensation de gras, aucun effet collant, le toucher est remarquablement velouté et le film sur la peau est très agréable, tout juste un peu brillant pendant quelques minutes. Il n'y a pas un glissement de fou mais je pense que ça peut se travailler.

Passé le premier moment de stupeur, ça m'arrangeait drôlement parce-que les émulsions eau dans huile sont bien plus intéressantes pour protéger une peau à tendance atopique. Moi qui hésitais!!

 

Les macérats et extraits

La camomille et le calendula sont parmi les plantes number one pour les peaux sèches et eczémateuses, je ne vous les présente pas.

La réglisse aussi. Elle a des propriétés anti-inflammatoires grâce à lacide glycyrrhizique qui mimique le cortisol. Il facilite aussi la pénétration des ingrédients.

L'extrait de consoude dans la glycérine permet d'en extraire l'allantoine.

 

La formule de base

Quand on est habituée aux émulsions huile dans eau, il faut penser à l'envers:

- plus on met d'huile, plus l'émulsion sera liquide,

- les électrolytes (sel) aident à stabiliser l'émulsion.

- on vérifie le pH avant de mélanger les 2 phases.

 

Natural muls - 9,5%

Phase huileuse - 40%

Phase aqueuse - jusqu'à 100%

Conservateur - % en fonction des indications de votre fournisseur

Magnésium sulfate - 0,5%. Si vous utilisez un sel comme électrolyte, testez peut-être plutôt avec 1%. 

 

Ma formule

 

Phase A

hydrolat de camomille - 40,5%

magnésium sulfate - 0,5%

sodium lactate - 2%

aloé vera en poudre - 0,5%

panthénol - 1%

extrait hydro-glycériné de réglisse - 2%

extrait hydro-glycériné de consoude - 2%

 

Phase B

Natural muls - 9,4

Macérat de camomille sur huile d'amande douce - 15%

huile de chaulmoogra - 5%

huile de chanvre - 10%

squalane végétal - 5%

isoamyl laurate (peut être remplacé par du caprylis) - 5%

vitamine E - 0,5%

extrait CO2 de romarin - 0,1%

extrait CO2 de calendula - 0,1%

 

Phase C

Euxyl (ou du Cosgard) - 0,8%

huile essentielle de patchouli - 0,1%

huile essentielle de palmarosa - 0,1%

huile essentielle de yuzu - 0,2%

huile essentielle de pamplemousse sans furocoumarines - 0,2%

 

J'ai été timide avec les huiles essentielles et l'odeur est un peu trop discrète.

 

La préparation

1 Dissoudre le magnésium sulfate dans l'hydrolat, puis ajouter les autres ingrédients de la phase A.

2. Vérifier le pH de la phase aqueuse et ajuster si besoin.

3. Dans un autre bécher ou bol, mélanger tous les autres ingrédients de la phase B.

 

29115523498_985b3f9bc4_m

 

4. Verser la phase A dans la phase B. Il est très important de verser très lentement, par petits ajouts et de bien mélanger entre chaque ajout. On peut utiliser une spatule ou une tige en verre pour mélanger.

5. A ce stade, on a déjà une première émulsion qui va avoir besoin d'une agitation rapide pour finir de prendre et être stable. Homogénéiser avec un appareil électrique, type mixer plongeant.

 

28119481177_6fa3a31e10_z

6. Ajouter les huiles essentielles et le conservateur

7. Mélanger

8. Transférer dans le flacon.

 

42937762332_6fcc10fa49_z

42085801995_18530c95ac_z

 

 


Autour du chaudron

    Merci Ilhem pour ta participation et merci de nous communiquer ta recette qui semble tellement bien étudiée pour un résultat si satisfaisant.

    Je ne connais pas les émulsifiants que tu as utilisés et je n'ai pas l'habitude des émulsions eau dans huile mais le résultat semble très intéressant, à étudier pour ma part.

    Tu as peut-être "raté les finitions" à la naissance de ton fils mais tu t'es bien rattrapée je trouve ; moi j'ai raté des trucs chez ma fille mais je n'ai pas pu les rattraper

    Merci pour ce beau produit et pour tes explications bien détaillées, on sent la "pro" hihi.... , j'adore le ton humoristique de ton message encore plus intéressant à lire ainsi.

    Reviens nous voir quand tu le voudras, ce sera un plaisir de te lire.

    Posté par Catherine le 27 juin 2018 à 18:54
  • ah skinchakra je le connais ce site et il a beaucoup d’ingrédients qui sont très tentant mais je n'ai pas encore sauté le pas mais il me tente bien ^_^ et cet emuls' a froid a l'air bien sympathique !! ton lait donnerais presque envie d'avoir une peau pas finie lol

    Posté par violette le 27 juin 2018 à 20:14
  • Catherine - J'ai beaucoup aimé participer à ton défi et j'ai hâte de lire les autres recettes. Je suis contente du résultat et on verra avec le temps et les vacances si la formule est efficace pour sa peau. Je suis bien contente que ça ne soit pas barbant, j'ai toujours peur d'en dire trop mais en même temps je ne peux pas m'empêcher de détailler parce-que c'est juste trop passionant! Fiston m'a aidée avec ses histoires de pâte à modeler. En même temps, j'étais sciée qu'il se souvienne de la texture et de l'émulsifiant!

    Merci de ton invitation, je reviendrai avec grand plaisir.

    Violette - ha ha! Je pense qu'on peut adapter la formule aux peaux finies! Skinchakra est vraiment un excellent fournisseur, tant au niveau des produits que du service client. Les frais de port sont un peu chers, alors je ruse pour les petites commandes et je fais une commande groupée avec des amies.

    Posté par Ilhem le 27 juin 2018 à 23:26
  • Ilhem,bravo pour ce lait que je trouve superbe !
    je n arrive presque jamais à fabriquer un lait qui me convienne :peut etre que je devrais te copier


    je ne connais pas non plus l émulsifiant que tu as utilisé!et je vai aller du coté de ce fournisseur.

    Et puis j adore ta façon de raconter!!!

    Le niveau est haut .
    bonne fin de w end

    Posté par syllvie le 01 juillet 2018 à 17:37
  • Syllvie,

    Merci! La texture a fini de travailler et il fait une peau toute douce avec un vrai effet protecteur. Par contre, je trouve qu'il manque quand-même un peu de "glissant" quand on l'étale. Rien d'affreux mais à retravailler pour avoir une application plus agréable.

    Posté par Ilhem le 01 juillet 2018 à 20:44
  • Je pense qu'il faut augmenter le % de l'isoamyl laurate (ou coco fractionnée) et du squalane. Je referai un échantillon en modifiant la formule et si c'est concluant, je ferai un petit edit.

    Posté par Ilhem le 01 juillet 2018 à 21:03
  • Alors Ilhem-O bienvenue parmi nous et merci, merci!
    Pour plein de choses d'ailleurs:

    - l'histoire, les mots qui blessent la jeune mère que j'ai été et ce grand garçon mal fini qui répare tout tranquillement, j'adore!

    - le site de vente d'ingrédients cosmétiques que j'ai ouvert, feuilleté, apprécié et j'ai jeté ma CB dans la Seine pour le moment

    - pour cet émulsifiant Natural muls qui m'est inconnu et qui me fait tellement envie et qui semble -t'il plaira beaucoup à Venezia qui est fan des émulsions E/H.
    Cet hiver, on sait ce que l'on va tester

    - pour tes macérations diverses dont les extraits hydro-glycérinés qui sont aussi des macérats! Je n'y pense plus du tout alors que je lis dans ta recette HG de réglisse, superbe non?
    Pourrais-tu nous indiquer comment tu le fabriques et ce que tu penses lui donner comme propriétés?

    - pour la précision que tu apportes sur l'étalement à améliorer. Pour le P3R qui a la même limite, certaines HV marchent mieux que d'autres.
    Même chose pour la viscosité.

    Ahh Ilhem-O l'envie de tester me démange, sûr qu'on en reparlera cet hiver! As-tu déjà réalisé une véritable crème avec ?

    En tous cas, je me suis régalée avec ton message et je vais le relire très attentivement car je commande le Natural Muls dans la foulée!!!

    Posté par michele le 02 juillet 2018 à 09:21
  • Michèle,

    Merci surtout à vous toutes pour votre accueil et vos formules qui m'ont bien souvent inspirée!


    - Oui, c'est susceptible et fragile le coeur d'une jeune mère et on a vite fait d'être heurtée quand le ton manque de bienveillance, même si les mots sont justes. C'est vrai, nos enfants savent réparer et il faut leur faire confiance.

    - C'est vrai que cette boutique est dangereuse pour la CB! J'ai écrit à Violette que je faisais des commandes groupées pour les petites commandes mais la vérité, c'est qu'il y a peu de petites commandes!

    - Chic pour le Natural muls! Il va y avoir de belles crèmes cet hiver. J'ai très peu formulé avec et toujours des émulsions avec une faible viscosité. J'ai une expérience de lait ratée qui avait la consistance d'une belle crème épaisse et onctueuse. La phase huileuse était de mémoire à environ 24%. L'étalement était affreux. Il faudrait réduire le % de Natural muls?

    - Il y a des formules sur le blog de Skinchakra. Oui, il y un blog et j'avais complètement oublié d'en parler! https://skinchakra.eu/blog/

    - Il y a aussi des prototypes de formules sur le site du Dr Straetmans - https://www.dr-straetmans.de/en/products/recipes/with/symbiomuls-wo/

    - Je ne les ai pas encore vraiment étudiées mais cette histoire de glissement me travaille et j'ai tout l'été pour expérimenter! Je pense que les huiles estérifiées peuvent aider et effectivement le choix des huiles végétales et des acides gras. Je vais aussi essayer de varier le % de Natural muls/Symbio muls.

    - Je fais l'extrait de réglisse avec la racine séchée coupée et j'humidifie légèrement la plante en vaporisant de l'eau distillée avant de faire le mélange. 14% de plante, 19,8% d'eau distillée, 78% de glycérine, 0,2% de cosgard. Je laisse macérer 3 semaines dans un endroit sombre, sec et frais et je filtre avec une mousseline.

    -La réglisse a plusieurs composants intéressants mais ceux qui sont hydro-solubles sont l'acide glycyrrhizinique et la liquiritine.

    L'acide glycyrrhizinique a une action anti-inflammatoire en imitant le cortisol. Une étude clinique a démontré que la réglisse était efficace dans le traitement de l'eczéma. J'utilise l'extrait HG pour apaiser et prévenir les inflammations. C'est un ingrédient utile pour l'eczéma mais aussi pour tous les problèmes de peau avec une composante inflammatoire.

    La liquiritine est utile pour traiter le melasma. Je ne l'ai pas utilisée pour ce problème et j'ai donc fait peu de recherches à ce sujet. Toujours est il que l'extrait HG est un ingrédient intéressant pour unifier le teint.

    Posté par Ilhem le 02 juillet 2018 à 22:23
  • Ah ben voilà! J'ai cru que mon commentaire n'avait pas été publié et du coup je l'ai posté 2 fois! Si quelqu'un veut bien voler à mon secours et en supprimer un....

    Posté par Ilhem le 02 juillet 2018 à 22:34
  • Merci Ilhem pour cet article à relire pour ne rien oublier de toutes les infos fournies.

    Une belle recette et un émulsifiant à découvrir. A tester également la réglisse pour lutter contre une petite plaque d'eczéma qui est revenue après des années de répit.

    Bravo donc et j'espère que tu reviendras poster des articles de cette qualité.

    Merci encore pour la recette de l'hydroglycériné de réglisse.

    Posté par gingembre le 03 juillet 2018 à 19:52
  • Merci Ilhem pour les précisions sur les divers produits et le site.
    Pourquoi justement une telle précision pour le glycériné de réglisse?
    14% de plante, 19,8% d'eau distillée, 78% de glycérine, 0,2% de cosgard. Au total on a plus de 100%

    C'est précieux de savoir qu'avec la plante concassée, tu as un bon extrait, il doit sentir bien bon.

    Coucou Gingembre

    Posté par michele le 03 juillet 2018 à 21:46
  • Gingembre,

    Mince pour cet eczéma qui revient! J'espère que la réglisse t'aidera à t'en débarrasser.

    Merci de ton accueil. Je suis très contente d'échanger et de partager avec vous toutes, je reviendrai avec grand plaisir. Peut-être que j'aurai une formule qui glisse bien à partager!

    Posté par Ilhem le 03 juillet 2018 à 21:50
  • Michèle,

    Flûte alors! C'est 66% de glycérine. Je l'ai répété toute la journée: mon cerveau a fondu. Il n'y a pas de raison particulière à la précision et chacun peut adapter, c'est juste que j'ai été formatée à la précision.

    On peut faire aussi une teinture et je compte comparer les 2 mais je n'ai pas encore essayé.

    Posté par Ilhem le 03 juillet 2018 à 23:49

Commenter l'article