Body oil relaxante

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

  Un mélange d'huiles relaxantes diluées dans des huiles végétales soyeuses. Fabriqué en deux coups de cuillère à pot pour une personne très stressée au boulot, au bord du burn-out.


     Les proportions ont été choisies pour une pénétration rapide mais elles sont adaptées à un massage corporel pour emporter chez sa masseuse préférée.
J'ai adoré le résultat et j'en ai refait pour emporter chez la mienne dans un grand flacon vert et doré. Le petit flacon transparent déniché par Venezia a été offert.

 

20180730_120917

 

20180730_120951

 

         Cette huile sèche revitalisante:

- restaure l'épiderme sec et déshydraté
- améliore l'élasticité de la peau mature

grâce au choix d'huiles végétales riches en omégas 6 (carthame) et en acides gras monoinstaurés spécifiques (jojoba).

 

20180320_174023

20180320_174057

          Cette huile diminue les sensations d'inconfort mental et de tensions musculaires grâce aux huiles essentielles dosées à 4%:

- la litsée est anti-inflammatoire

- le petit grain bigarade est tout à la fois antispasmodique, anti-inflammatoire, régulateur cardiaque et respiratoire

- la camomille noble est un antispasmodique puissant 

- l'ylang ylang complète est aussi anti-inflammatoire et antispasmodique 

- la marjolaine à coquilles est un parasympathicotonique c'est à dire qu'elle stimule le système nerveux parasympathique, le frein de notre système nerveux autonome.

J'ai arrondi le parfum avec du patchouli et du géranium bourbon toujours justes comme la lavande fine quand on ne sait pas trop quoi rajouter. Tout cela coupe un peu la tête de la litsée citronnée qui me vrille souvent le cerveau et ça dope merveilleusement la mandarine rouge, un incontournable pour délasser.

 

Formule de la "Organic relax body oil"

30ml Huile de jojoba bio
30ml Huile de coco fractionné
26ml Huile de carthame bio
10ml Coco silicone
4 ml Huiles essentielles bio soit 120 gouttes

 

Dans un joli flacon de 100ml muni d'un spray, introduire les huiles essentielles puis les huiles végétales.

Mélanger, fermer, et étiqueter.
Attendre une bonne semaine que le mélange se stabilise sur le plan olfactif.

Déguster!

Mélange d'huiles essentielles bio relaxantes qui sentent bon

30 mandarine rouge (attention, huile photosensibilisante,  pas d'exposition au soleil)
20 ylang ylang de Mayotte
20 petit grain bigarade
10 marjolaine à coquilles
10 camomille romaine
10 patchouli
10 géranium rosat cv bourbon
10 litsée citronnée

En gouttes

 

 

L'huile de carthame bio

Très riche en acide linoléique comme l'huile de tournesol, cette huile booste les céramides cutanés, répare les épidermes abîmés et secs.

Elle est assouplissante, pénètre rapidement et ne sent pas grand chose, ce qui permet de respecter la fragrance ajoutée.

Peu chère même en bio, elle remplace l'huile de tournesol plus fragile mais on peut aussi y ajouter de la vitamine E pour prolonger sa durée de vie.

L'huile de carthame contient de la vitamine K qui en fait un soin de base pour les peaux couperosées et sujettes aux rougeurs. On l'utilise valablement aussi sur corps et cheveux.

 

Conseils d'utilisation

Chaque jour, idéalement après la douche sur peau encore humide, appliquer généreusement sur le corps, les mains et les pieds. Masser délicatement en douces pressions sur les zones sensibles.

L'huile relaxante peut être utilisée le soir pour faciliter le sommeil mais également la journée sur les mains quand les bouffées de stress montent.

J'aime considérer que ce soin parfait pour les climats secs est aussi un soin aromatique de l'humeur.

 

Fabriquez vous des huiles aromatiques pour vous déstresser au boulot? Que mettez vous dedans?
Est-ce que vous vous faites masser?

Bel été à tous!

 

 


Autour du chaudron

    Un bug sur canalblog empêche la publication des photos ce soir. Patience...

    Posté par michele le 30 juillet 2018 à 21:15
  • Ah super! J'ai justement une copine qui en aurait bien besoin. Ce sera son cadeau de rentrée. Merci!

    Posté par Ilhem le 06 août 2018 à 23:42
  • Magnifique! Ça tombe bien, je cherchais justement comment varier et sortir de mon carcan jojoba-coco fractionnée-argan que j'utilise depuis le printemps sur le corps et le visage, avec bonheur. Tu m'intéresses avec l'huile de carthame, car les rougeurs et la couperose se sont invitées dans ma vie... Par ici, pour l'humeur, je varie les agrumes, néroli, lavande, camomille. Je ne sais pas si c'est vraiment efficace, mais le moment qu'on prend à se huiler, ça détend

    Pour le visage, j'y vais pour hélichryse, ciste et patchouli + jojoba 75% et argan 25%. J'aime les odeurs du fond de l'Orient.

    Ils sont jolis tes flacons, ça fait voyager!
    Bisous des Caraïbes (lire Montréal en canicule qui-ne-finit-plus)

    Posté par S4br1n4k le 09 août 2018 à 19:34
  • coucou Michèle,

    J'utilise peu les huiles sur le corps directement, même s'il s'agit de merveilleux supports olfactifs, je préfère les crèmes (ou … rien, par flemme). J'en utilise parfois sur le visage à mini doses , sur la creme comme tu l'avais une fois suggéré, avec toujours un peu de jojoba, plein de vitamine E, et selon ce que j'ai des huiles "précieuses": dattier du désert, pepins de tomate ou de figues de barbarie; j'ajoute HE de rose, encens, CO2 d'argousier, en restant minimaliste.

    Posté par venezia le 10 août 2018 à 15:26
  • Superbe cette huile ! Je vai bien trouver quelqu un a qui la faire !! Je fais plutôt des baumes .
    J utilise un melange d huiles pour le corps mais sans huiles pour de stresser !! En fait de travailler dehors me pose et me calme ....
    J écris plus longtemps : le devoir m appelle ..
    Bises à toutes et bel été

    Posté par Syllvie le 15 août 2018 à 09:50
  • C'est mon rituel confort de l'été, une giclée d'huile sur peau mouillée (le flacon reste à demeure dans la douche pour l'avoir à porter de mains). Piscine, mer et douche à répétition durant la saison estivale, je n'ai encore rien trouvé de plus pratique et efficace. J'aime beaucoup l'huile de carthame, mais également sésame, associé au jojoba. Quand au choix des huiles essentielles ylang-ylang l'été passe bien avec un eu de lavande et de petit grain bigaradier. Mais ton mélange est beaucoup plus élaborée.
    Très mignon le petit flacon en forme de goutte.

    Posté par annabulles le 19 août 2018 à 18:21
  • - Annabulles,

    Merci pour tes idées corps-huiles.
    Je deviens si paresseuse que les huiles végétales sont très présentes dans mes routines visage et corps.

    - Sylvie,

    J'ai toujours tendance à trouver que parfumer un soin aux HE revient à en faire un soin calmant, relaxant.
    Ne serait-ce que les simples lavandes fine, ylang -ylang qui ont de fait des propriétés
    dermatologiques mais aussi relaxantes. C'est dommage de passer à côté de tels couteaux suisses...

    - Venezia

    Je reconnais le jojoba présent chez toi depuis toujours me semble t-il?
    Les extraits CO2 sont aussi précieux que les HE et qu'elles améliorent les effets des corps gras simples.

    - Sabrinak

    Montréal - canicule j'ai du mal à imaginer!
    Ton mélange d'odeurs exotiques fait envie, j'imagine bien que sur des huiles ça doit être encore plus envoutant.

    Agrumes, néroli, lavande, camomille: mais ce sont des bazookas de relaxation! Bien sûr que ça marche sur l'humeur et en plus ça sent bon, il ne faut surtout pas s'en priver.

    - Ilhem,

    Je pense que ton cadeau huile corporelle est prêt!

    J'ai été tellement absente cet été alors que d'habitude j'ai quelques messages pré-rédigés qui sont publiés tout au long des vacances, du coup je découvre seulement vos commentaires.
    Bonne rentrée à tous

    Posté par michele le 31 août 2018 à 15:00
  • Je me suis fabriqué une huile pour le corps, un peu sur ton modèle donné ici et, même pas spécialement stressée, j'ai suivi ton mélange d'huiles essentielles, j'aime beaucoup l'odeur finale.

    Posté par Catherine le 24 septembre 2018 à 09:39
  • Génial Catherine! Tu verras le parfum est meilleurs au bout de quelques semaines.
    Je le refais régulièrement.

    Posté par michele le 03 octobre 2018 à 13:19

Commenter l'article