Huile ayurvédique rafraîchissante

Soins du corps

Par atelierdemichele

    Bon... il n'y a pas à dire...
Il fait chaud.

Sauf peut-être à Cherbourg ce matin, les températures continuent à être élevées.
Je me suis fabriqué il y a quelques jours une huile rafraîchissante pour accompagner les douches froides, les marches sur les trottoirs surchauffés et les plongeons dans le fleuve.

         D'inspiration ayurvédique, elle devrait convenir à tous les doshas et servir pour frotter :

- la nuque et les jambes,
- le sacrum,
- les bras et les coudes
- le décolleté...

Toutes les zones du corps ont besoin d'un peu de tonicité pour garder l'esprit vif et alerte malgré la chaleur.

     

20190630_124631
Un peu de déco ne nuit pas au flacon salvateur

 

         J'ai consulté le gros livre sur la médecine indienne offert par Irène et dont je vous parlais à propos d'un masque gommant baptisé Nanda Devi.

Cette médecine traditionnelle est longtemps restée pour moi très obscure; A présent, j'arrive à y trouver un intérêt croissant surtout quand elle peut se traduire en cosmétique fait maison.

    J'ai complété les informations avec un autre ouvrage en anglais très complet sur la beauté, la santé, la diététique, le yoga ... selon les principes de l'ayur (vie) - veda (connaissance):

"Absolute beauty"
Pratima Raichur with Marian Cohn
Ed. Harpe
r

Aroma-zone a aussi un dossier thématique très complet sur l'ayurveda.

 

      J'ai donc choisi :

- l'huile de sésame blanc bio, huile végétale riche en acides gras poly-insaturés.
Elle assouplit la peau, la filme sans laisser de gras et permet un massage bienvenu des jambes qui s'alourdissent en cas de chaleur.
Son odeur est discrète, quasi absente et elle respecte dons toutes les huiles essentielles ajoutées.


- l'huile essentielle de basilic saint ou tulsi dont j'adore l'odeur.

Elle est antispasmodique et anti-oxydante grâce à l'eugénol dont la fragrance en petite quantité arrondit bien le parfum.
Elle renforce l'immunité et est antalgique.

Il parait qu'elle est associée au chakra racine, ce qui m'évoque tout ce dont j'ai besoin en ce moment pour terminer l'année en forme avant les vacances.

 

      Mon huile de corps ayurvédique contient au total 3% d'huiles essentielles composées directement dans un flacon en verre de 30ml muni d'une pipette.

J'y ai rajouté un dérivé d'huile de coco (Coco caprylate ou coco silicone) pour alléger le toucher. Un peu de vitamine E pour la touche anti-oxydante allonge sa durée de vie.

 

20190630_123544
Fabrication directe au flacon en 5 minutes chrono

 

Formule de l'huile ayurvédique rafraïchissante

- 20 ml d'huile de sésame blanc bio*
- 9 ml d'huile de coco silicone (Aroma-zone)*
- 27 gouttes d'huiles essentielles bios
- 1 capsule de vitamine E

Mode opératoire

* Je vous mets tout ça en ml mais j'ai fabriqué l'huile directement au flacon avec mon habituel compas dans l'oeil ^_^

- Dans le flacon de 30ml, compter d'abord les huiles essentielles
- Ajouter le contenu de la capsule de vitamine E fendue au ciseau

- Ajouter environ un tiers du flacon en coco silicone
- Compléter avec l'huile de sésame blanc bio

- Fermer, agiter, étiqueter et... enjoy the sensual ayurveda feeling sur ta peau

 

Mélange d'huiles essentielles bios

9 Mandarine distillée
6 Tulsi
4 Lavande fine
3 Petit grain bigaradier
3 Romarin cinéole

2 Menthe poivrée

 

20190630_124357
Un brin de basilic thaï fleuri pour la photo

 

                Le parfum peut être composé avec moins d'huiles essentielles en gardant l'architecture olfactive:

 

- Un agrume au choix (12 gouttes) en notes de tête

Orange, mandarine, bergamote, citron, pamplemousse... attention à l'effet photosensibilisant qui disparaît si l'on fait comme moi le choix d'essences distillées.
J'ai  corsé le parfum avec un soupçon de petit grain bigaradier qui peut tout à fait suffire si l'on n'a pas d'agrumes distillés.

Quelques idées aromatiques autour du pamplemousse par Loulou

 

- De la lavande fine (4 gouttes)

Cette huile essentielle est une bonne fille qui sert à tout et qui est une excellente note de coeur.
Elle ne domine jamais, fait l'alliance discrète entre notes de tête et de fond.

Dans le cas d'une huile rafraîchissante, elle a toute la place.
En plus elle traite la peau, apaise l'énervement sans tasser et tout le monde en a dans ses affaires dès lors qu'on s'intéresse à l'aromathérapie.

 

- Un aromate ( 11 gouttes) dont le fameux tulsi qui est pour moi la véritable ayurvédique de la composition.

Comme son parfum est assez dominant, on peut en mettre 6 gouttes associées à du romarin cinéole simplement. Elle peut être remplacée par de l'huile essentielle de basilic exotique ou de grand basilic plus européen.
Pour ma part j'ai apporté la fraîcheur de la menthe poivrée en mini proportion pour ne pas glacer la peau.

On peut bien sûr diviser ces quantités par deux si l'on fait partie de la tribu des nez délicats.
Cela donne quelques idées olfactives en gouttes:

. 12 Petit grain bigaradier, 6 tulsi, 9 lavande fine
. 12 Petit grain bigaradier, 6 tulsi, 4 lavande fine, 5 gouttes romarin cinéole
. 12 Orange 5 Fold, 6 tulsi, 4 lavande fine, 5 menthe poivrée
. 12 Pamplemousse distillé, 6 tulsi, 4 lavande fine, 5 romarin cinéole
. 12 Bergamote sans bergaptène, 6 tulsi, 9 lavande fine
. 5 Bergamote sans bergaptène, 5 mandarine distillée, 2 orange douce ou citron distillé, 6 tulsi, 4 lavande fine, 5 menthe poivrée ou romarin cinéole

...

 

 20190630_124418
 Et vous, qu'avez-vous préparé pour affronter la canicule?


Autour du chaudron

  • Michèle, je trouve très sympa ton huile : facile à faire....le top avec cette chaleur !
    Bon j ai pas de tulsi mais je vai regarder tes suggestions.
    Un peu de géranium peut être !

    Sinon pour affronter la canicule : je me baigne et le soir pour nourrir la peau une huile maison ou une huile triphasée achetée que je mets sur le corps humide et je rince vite fait .C est parfait !
    Et pour les jambes un gel tonique au cuivre weleda gardé au frigo !

    Le toner aussi est très rafraîchissant sur la peau le soir !!!
    Voilà ! Rien d extraordinaire !

    Posté par Syllvie le 30 juin 2019 à 17:20
  • Chère Sylvie,

    Géranium ou mieux des basilics divers voire même de l'estragon irait.
    J'adore ce mélange que je mets à présent de la tête aux pieds!

    Le toner est génial c'est ma routine de base avec un peu d'HV ou sérum huileux comme ce dernier.
    Merci pour tes idées anti canicule!

    Posté par michele le 03 juillet 2019 à 17:56
  • Par quoi remplacer l'huile essentielle de lavande ?

    Bonjour Michèle, merci pour cette recette qui fait bien envie... et j'ai presque tout en placard ! En revanche, bien que j'aie de l'huile essentielle de lavande fine, je cherche un substitut car j'y suis vraiment allergique (hier, en me convainquant que mon allergie était grandement psychologique, je me suis refait une soin pour les cheveux contenant un peu de lavande, et bam, ça n'a pas manqué : allergie non pas sur le cuir chevelu où j'avais étalé le soin mais sur tout le visage...). Auriez-vous une suggestion s'il vous plaît ? (une huile essentielle ne contenant pas beaucoup de linalol, car je crois bien que c'est à ça que je fais une réaction)

    Posté par chryselefaustine le 06 juillet 2019 à 11:46
  • Soin capillaire

    D'ailleurs, si jamais ça intéresse des lectrices, voici le soin capillaire en question, qui fait très bien le job mis à part l'allergie inopinée... Visage en feu mais cheveux tout doux tout doux, et plus une pellicule ! HV sésame + HE lavande fine + romarin à cinéole + cèdre + ylang (très peu, 1g pour 10 ml pour ne pas écraser les autres odeurs) - c'est la formule du complexe capillaire d'Océante que l'on retrouve ici : https://www.belleaunaturel.fr/soins-capillaires-bio-et-naturel/236-complexe-capillaire-oceante.html. Moi j'ai mis : lavande 20g + romarin 15g + cèdre 10g + ylang 1g (ça fait un dosage d'HE assez puissant, à 15% si je calcule bien).

    Posté par chryselefaustine le 06 juillet 2019 à 12:04
  • 15% d'HE pour le capillaire qui va peut être migrer sur le visage c'est énorme et n'est vraiment pas recommandé!

    Voici un message de Chabou où figurent les dilutions d'HE selon la zone à traiter. Etant entendu qu'en cosmétique, on ne dépasse pas 3% pour le corps
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2007/09/17/6244175.html

    D'autre part Chryselefaustine, quand vous écrivez g est-ce mis pour grammes (g) ou pour gouttes (gttes). Les chiffres que vous indiquez sont excessifs:
    " lavande 20g + romarin 15g + cèdre 10g + ylang 1g (ça fait un dosage d'HE assez puissant, à 15% si je calcule bien)."

    Pour s'assurer que vous êtes bien allergique à une HE, il est recommandé de la tester dans le pli du coude diluée et non pure. Car si c'est une irritation, cela peut arriver avec une E pure, par contre une véritable allergie n'est pas dose dépendante et arrive même avec une trace.

    Je vous recommande de mettre une goutte d'HE de lavande dans une cuillère à café d'huile végétale que vous êtes certaine de tolérer, de bien diluer et d'en appliquer un soupçon dans le pli du coude.
    Si aucune réaction n'arrive dans les 24h c'est que vous n'y êtes pas allergique.

    Il est difficile de conclure si vous avez de la lavande dans un produit plus complexe associé à d'autres HE aussi.

    Je n'arrive pas à accéder à la page que vous indiquez et je pense qu'il faut toujours faire attention aux recettes que l'on trouve sur le net sous peine de faire croire que la cosmétique fait maison c'est dangereux

    Posté par michele le 06 juillet 2019 à 19:25
  • Oups ATTENTION soin capillaire

    J'ai oublié de dire que le soin capillaire était RIGOUREUSEMENT INTERDIT aux femmes ENCEINTES, ALLAITANTES et aux enfants (à cause de la grosse concentration en HE justement, notamment le cèdre qui est abortif !).
    Merci Michèle pour votre réponse. J'ai déjà fait le test du pli du coude et ce qui m'étonne, c'est que je n'ai qu'une rougeur très très légère (c'est parce que je mets le nez dessus que je la vois, sinon elle passerait inaperçu) ; alors que sur le visage ce sont de grosses plaques, même avec dilution beaucoup plus légère que 15%. Les autres HE (sauf le romarin), je les utilise régulièrement et n'ai jamais de problème avec...
    Bien sûr, les g sont des gouttes, pas des grammes !
    Le site auquel j'ai fait un renvoi au-dessus est un site commercial ("belle au naturel") qui donne la composition du produit mais pas le dosage en signalant simplement qu'il est fortement concentré en actifs. Je vous accorde que j'ai forcé la dose - mais sur le site La Compagnie des Sens (site de référence sur les HE, sérieux s'il en est - c'est d'ailleurs en suivant leur site que j'avais fait le test du pli du coude) il est indiqué que la dilution maximale pour les HE est de 20% - à usage thérapeutique plus que cosmétique. Pour ma part j'utilise souvent leurs conseils et recettes, avec de bons résultats. Leur site est même parfois recommandé par des professionnels de la santé... Si vous regardez leur synergie antipelliculaire par exemple, leur dosage est encore supérieur au mien.

    Posté par chryselefaustine le 07 juillet 2019 à 09:47
  • Je rectifie : sur le site La Compagnie des Sens, la synergie antipelliculaire est moins dosée, c'est celle contre le psoriasis et celle contre l'eczema qui le sont plus (à hauteur de 20%). Du coup je découvre une chose intéressante, qui n'est pas dite explicitement sur ce site : leurs recettes thérapeutiques sont dosées à 20%, leurs recettes cosmétiques à 2%. Effectivement...

    Posté par chryselefaustine le 07 juillet 2019 à 10:03
  • Chère Michèle,


    Après moult tentatives pour laisser un message, j'espère que ce commentaire va passer!
    L'idée d'une huile pour la chaleur m'intrigue fortement, car je suis plutôt abonnée au gel d'aloe vera (auquel j'ajoute au choix une HE) par temps de canicule. Mais c'est vrai que les massages indiens se font à l'huile … et par tous temps!

    Le tulsi est une variété de basilic que j'ai vue pour de vrai en Inde: http://www.princesseaupetitpois.fr/article-5715473.html
    J'aime beaucoup son parfum en HE (j'en ai beaucoup mis dans mes baumes anti jet-lac du matin car elle est réputée dynamiser.
    Pourtant, j'en bois régulièrement en infusion … le soir ! (bon, le goût est moyen très végétal) . j'en trouve en bio en infusette ou en feuilles chez Velan, meme si Christophe Bernard dit que la plante perd beaucoup au séchage (en tout cas, le goût demeure!)

    https://www.altheaprovence.com/blog/tulsi-basilic-sacre-ocimum-sanctum/

    Posté par venezia le 11 juillet 2019 à 09:53
  • Une belle rencontre lors d’un cours collectif qui m’a incité à prendre un cours individuel

     Avec Lola.

    J’ai vraiment apprécié l’éclairage de Lola ,par la pratique adaptée qu’elle propose, pour mon corps, mon dosha et mon esprit.

    Je suis repartie avec une pratique personnalisée à réaliser quotidiennement  et comme une « yoga thérapie »

    A très bientôt pour le 2° cours.

    Posté par Nadine26 le 11 juillet 2019 à 15:48

Commenter l'article