Baume à barbe bio

Soins pour hommes

Par atelierdemichele

         Vous savez qu'un coup sur deux il porte la barbe. Je délaisse les fabrications périlleuses trop liquides, trop parfumées, les flacons et roll-on trop incertains... pour un baume que je voulais inodore.
"Je veux un baume au santal de Mysore!"

Soupir....
Musique avec les beaux barbus!

 

       Heureusement, Zinette vend une fragrance Santal de Mysore très réussie qui me permet de laisser le véritable santal de Mysore au fond de la boîte. J'en achète régulièrement pour ses sels de bain.

Elle est déclarée sans allergènes et il y a "premium" dans le nom.
Il s'en fout, il veut du véritable santal de Mysore mais je souffre de presbyacousie!

J'ai regardé les baumes à barbe naturels qui pullulent à présent sur de nombreux sites et marques bios et j'ai fabriqué un baume très fin sans effet gras qui évidemment convient bien à la peau.

Mon secret a été de multiplier les acides gras différents qui donnent toujours une touche plus sophistiquée à la texture.

20200202_122416[1]
 

 

Formule du baume à barbe bio au santal de Mysore

- 3g de beurre de karité du Bénin (Absolu de karité chez Karethic)
- 3g de cire d'abeille bio
- 3g d'huile de coco vierge bio
- 3g d'huile de tournesol bio
- 3g d'huile de sésame blanc bio
- 3g d'huile d'argan non torréfiée bio
- 10.2g d'huile de jojoba Israël
- 1.5g d'huile de ricin bio
- 0.3g soit 9 gouttes de fragrance Santal de Mysore (Les utiles de Zinette)

pour un pot de 30ml en verre brun que j'adore avec son couvercle métal (Bilby and Co.)

 

 

              La voici en pourcentage sinon je sais que ça vous pique les yeux :
10% cire d'abeille, 10% beurre de karité, 10% huile de coco, 34% huile de jojoba Israël, 10% huile de tournesol bio, 10% huile d'argan bio, 10% huile de sésame blanc bio, 5% huile de ricin bio, 1% fragrance santal de mysore

J'ai fabriqué le même aux huiles d'avocat et de yangu pour les pieds et les mains, tip top!

Autres idées de soins pour la barbe:

Huile à barbe santal-néroli
Huile à barbe bio

 

 

 20200202_122352[1] 20200202_122416[1] 20200202_122312[1]

 

 

       Le baume à barbe

Discipline les poils récalcitrants, sstructure la barbe et la nourrit en profondeur.

Appliquer une noisette de baume chauffée entre les mains sur la peau et la barbe en massant pour bien faire pénétrer. Peigner pour bien répartir sur une barbe propre et à peine humide après le bain ou la douche.

Les poils blancs ou âgés ne sont pas doux du tout, le baume les assouplit grâce aux bonnes huiles végétales de sésame, de tournesol dont l'émollience est renforcée par l'huile de ricin mise en petite quantité pour ne pas poisser.

 

        La formule générale sera à interpréter avec le plus d'huiles végétales possibles pour un effet fin et velouté sur la peau:

10% cire d'abeille bio
10% Beurre de karité
10% huile de coco vierge et bio
35% Huile de jojoba
q.s.p. 100% diverses huiles végétales bios + vit E + HE ou fragrances au choix

 

 

 

 


Autour du chaudron

  • Merci Michèle pour cette nouvelle recette de baume. Jolie idée et ça change des sérums. Ou peut faire
    un chouette ensemble sérum et baume pour alterner ou avec deux senteurs différentes complémentaires.

    Posté par Loulou le 07 février 2020 à 20:35
  • Le jojoba et la cire d'abeille sont vraiment très amis; je fais mes baumes pour bébé sur cette association. Comme le karité fait souvent des caprices dans mes baumes, quand j'en ajoute, c'est du nilotica, que je trouve plus sage.
    Comme tu parles souvent de cette fragrance santal, je l'ai testée dans les savons: très bien; mon stock de santal de Mysore frisant le zéro, hélas…
    Pour faire un commentaire plus hot, je vois bien d'autres poils qui bénéficieraient de ce baume…

    Posté par venezia le 08 février 2020 à 17:45
  • Ta recette me donnerait presque envie de me laisser pousser la barbe, hihi, mais je pense que les hommes (presque tous barbus aujourd'hui, c'est la mode...) devraient apprécier ce baume.

    Posté par Catherine le 13 février 2020 à 14:06
  • Génial ! Je vais lui faire ça ! Merci !

    Posté par Faust 777 le 13 février 2020 à 19:08
  • Ahhhh ouichhhh , la barbe , ça pique
    bon , je peux m'en faire un p'tit baume pour faire de jolis petons en prévision de l'été

    Posté par Patsch le 14 février 2020 à 11:36
  • Merci Michele pour cette recette qui va faire des heureux ! C'est vrai que du pelage doux c'est mieux ... Pour la compléter, pourras tu un jour poster une recette de creme à raser ? Celles que j'ai faites ne sont pas super appréciées... tu dois bien avoir ça dans tes tiroirs ?

    Posté par chafou le 15 février 2020 à 12:11
  • Je vai faire pour mon fils ! Et la détourner comme Patsch !
    Les hommes de la maison ce sont remis au blaireau et savon à raser , j ai donc planché la dessus !!!si tu veux la formule Chafou ce sera avec plaisir!
    Rncore merci Michèle.

    Posté par Syllvie le 21 février 2020 à 20:03
  • Merci Syllvie, et oui je la prendrai volontiers ta recette si elle est approuvée par tes hommes ! Les miens sont plus difficiles peut être

    Posté par chafou le 22 février 2020 à 18:18
  • - Chafou et Sylvie,

    On avait tenté ça il y a bien longtemps sans trop de succès pour ma part. Donc Sylvie, je suis preneuse de ta recette, tu as les clés de Potions

    Je cherchais le même effet que la crème à raser à l'allantoIne de Williams qui est peu onéreuse et qui plait beaucoup chez moi.
    Sa composition n'est pas trop catastrophique.

    C'est un savon d'acides gras banal (palmitique, stéarique, myristique, laurique) dilué dans de l'eau avec un tensioactif type cocamidopropyl bétaIne, épaissi à la cire d'abeille, contenant de l'allantoïne pour les peaux sensibles, conservé et parfumé.

    J'imagine que tu pourrais faire une refonte d'un savon avec coco, palme, acide stéarique et ricin.
    Une fois fondu dans de l'eau à chaud, tu épaissis à la cire d'abeille fondue et tu rajoute du savon liquide et de l'allantoïne.

    J'imagine même qu'on peut saponifier la cire d'abeille avec les autres huiles, ce sera plus judicieux d'ailleurs, je réfléchis à voix haute...

    Tu peux t'inspirer du magnifique savon à barbe dans un bol d'Irène que mon cher et tendre avait essayé aussi.
    Il est dur et mon époux préfère les crèmes sur son blaireau mais l'idée de l'acide stéarique y est et c'est ce ui développe une mousse crémeuse.
    http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/9217

    - Patsch,

    Oui les baumes peuvent se décliner en tout ce que l'on veut.
    Les pieds sont un délaissés chez moi qui y mets tout ce que je l'applique sur le corps or c'est une telle jubilation de créer un soin podologique!

    Allez, je vais noter ça sur ma to do list cosmétique.

    - Faust777

    Il faudra nous en faire le retour. La barbe qui pique c'est odieux!

    - Catherine,

    Tu est une comique toi

    Les barbus fleurissent et je trouve en outre que des marques naturelles leur sont parfois dédiées et déclinent moult formules simplissimes pour la barbe.
    https://www.barb-art.fr/12-produits-barbe

    - Venezia,

    Tu ne crois pas si bien dire.

    Dans mon livre Beauté noire j'ai mis une recette d'huile à foufounes (attention au Canada, ce mot désigne le visage, pas notre foufoune d'ici ^_^) MYFUR oil.

    Et je me suis dis qu'on pourrait aussi décliner ça en soin lubrifiant intime. Il en existe à l'huile qui sont de simples baumes souples comme celui de YES:

    https://www.ecco-verde.fr/yes/gel-lubrifiant-a-base-dhuile

    INCI: helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil - Butyrospermum Parkii (Shea) Butter - Prunus Dulcis (Sweet Almond) Oil - Cera Alba (White Beeswax) Extract - Theobroma Cacao (Cocoa) Seed Butter - Tocopherol

    Je trouve cette marque super mignonne:

    https://baubo.fr/products/le-baume-soin-intime-apres-lamour-tous-les-jours

    coco -avocat- calendula- jojoba- cire d'abeille: facile!

    - Super idée Loulou, je me demande si cela ne ferait pas de très jolis cadeaux de fête des pères en juin

    Posté par michele le 29 février 2020 à 18:30
  • Merci pout lr lien vers baubo. Tres inspirant

    Posté par Venezia le 29 février 2020 à 19:20
  • Oui n'est-ce pas?

    Posté par michele le 01 mars 2020 à 18:35
  • Belle recette

    Ca y est, je l'ai fait ! J'ai juste changé le parfum - qui est pas mal sans être fabuleux (un mélange de cèdre et de bergamote) ; il faudra qu'un jour j'essaie le fameux Santal de Mysore. Mais en tout cas la texture est fabuleuse, très fine, comme vous disiez Michèle ! Mon homme a l'air d'apprécier...

    Posté par Faust 777 le 18 avril 2020 à 23:07
  • A l'usage, c'est vraiment mon meilleur baume, avec un toucher très fin, très doux : je le pique même à mon mari pour des usages divers. Mille mercis Michèle !

    Posté par Faust777 le 28 avril 2020 à 21:41

Commenter l'article